Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 juin 2022 6 18 /06 /juin /2022 18:55

 

Attaquons-nous d’abord au déclencheur n°1 : l’état de votre cartilage.

1 chose simple à faire pour huiler vos articulations

A 30 ou 40 ans, le cartilage est bien lisse.

Il glisse parfaitement et protège votre articulation.

C’est pour ça que vous pouviez courir, jouer au tennis et pratiquer d’autres sports un peu violents pour les articulations, sans aucune douleur.

Aujourd’hui si vous avez mal c’est sans doute que votre cartilage s’est asséché et commence à accrocher (comme sur l’image à droite ci-dessous)

Dans le genou, le petit coussin qui protège votre os s’effrite puis disparait petit à petit.

C’est là que la douleur s’installe.

La bonne nouvelle, c’est qu’en nourrissant votre cartilage de la bonne manière vous pourriez éviter tout ça.

1 piste expérimentale pour remarcher comme avant : voici les résultats observés sur 118 personnes (INCROYABLE)

Tout est parti d’une expérience menée sur 118 personnes qui avaient des douleurs dans les genoux.

Les scientifiques qui ont dirigé l’étude ont séparé les participants en 3 groupes :

⟹ Le groupe CHN devait prendre 500mg d’une substance présente naturellement dans le cartilage et les ligaments,

⟹ Le groupe Mt qui devait prendre 500mg d’un minéral précieux pour la bonne santé des articulations,

⟹ Et le dernier groupe s’est vu administrer conjointement 500mg de CHNet 500mg de Mt pendant 12 semaines.

A la fin de l’étude, tous les groupes ont vu leur état s’améliorer de façon nette.

Sans prendre de médicaments,

Sans infiltrations,

Et sans passer sur la table d’opération.

Simplement en prenant 2 substances naturelles pendant 12 semaines.

Je vais vous dire de quoi il s’agit dans 1 minute.

Je reviens aux résultats :

Car le plus impressionnant a été vu sur le 3eme groupe.

Leurs douleurs diminuent de 78% en seulement 12 semaines grâce à ça2

Les scientifiques ont mesuré l’évolution des participants à l’aide de plusieurs critères :

  1. L’indice de douleur : il avait diminué de 78% pour le groupe CHN-Mt
  1. L’indice de gonflement : -90% !!!
  1. La capacité fonctionnelle des participants : les hommes et les femmes de ce groupe pouvaient refaire des gestes qu’ils ne savaient plus faire.

Ça parait totalement dingue.

Mais en fait c’est assez logique.

Je vais vous expliquer comment ça marche concrètement, et comment vous pourriez profiter de cette fantastique découverte vous aussi :

Dès demain, vous pourriez passer de 8 à 4 sur l’échelle de la douleur

La première substance qui intervient dans cette expérience c’est la molécule C6H13NO (CHN).

Ce qu’il faut retenir avec cette molécule c’est son rôle dans le maintien du cartilage.

Elle est naturellement présente dans le corps, et elle est TRÈS UTILE.

⟹ Elle stimule la production de petites molécules appelées « protéoglycanes ».

⟹ C’est grâce à elles que le cartilage est bien hydraté et élastique.

⟹ Donc s’il n’y a pas assez de C6H13NO dans vos genoux, la production de protéoglycanes baisse…

Résultat : le cartilage se raidit et finit par se fissurer et disparaitre.

Parfois ça se voit très bien sur une radio.

Sur la photo ci-contre le cartilage a presque disparu,

Les os s’entrechoquent et la douleur apparaît.

Si c’est votre cas à vous aussi, on vous a peut-être dit qu’il n’y avait rien à faire.

Que c’était trop tard ?

Tout ça c’est faux !

Même si votre cartilage est déjà abîmé, ce n’est pas trop tard !

Car en donnant simplement à votre articulation la bonne dose de C6H13NO, vous pourriez agir sur la douleur.

Écoutez bien ceci :

Une étude menée sur 202 volontaires qui avaient mal au genou a obtenu des résultats tout aussi enthousiasmants en faveur du C6H13NO 3:

Les scientifiques ont suivi l’évolution de leur douleur pendant 3 ans.

A la fin de l’étude, ils ont conclu que l’utilisation au long court de cette molécule pouvait retarder la destruction du cartilage chez les sujets qui avaient déjà un cartilage abîmé.

Et il y a mieux !

Car quand elle est associée à une autre substance, elle pourrait même aider à réparer le cartilage.

Philippe Veroli, un grand spécialiste et auteur de plusieurs livres et dossiers scientifiques sur cette question, le dit très bien :

« produite naturellement par l’organisme, elle joue un rôle très important dans le maintien de l’intégrité du cartilage de toutes les articulations en stimulant la production de protéoglycanes. Elle facilite l’assimilation du soufre qui est nécessaire à la fabrication et à la réparation des cartilages. »4

Le soufre c’est la 2ème substance dont je veux vous parler.

Mais pas n’importe lequel.

Celui qui est vraiment intéressant c’est le méthylsulfonylméthane ou MSM.

Au début des années 70 aux Etats-Unis, on utilisait le MSM pour lutter contre les troubles musculaires et articulaires chez les chevaux de course.5

Vous imaginez les chocs et les traumatismes qu’ils doivent endurer au cours de leur vie ?

Alors imaginez ce que cette substance pourrait faire dans votre genou…

Pris seul, le MSM peut déjà réduire la douleur de façon significative chez ceux qui ont mal au genou.6

Et quand il est pris avec la molécule C6H13NO, c’est encore plus impressionnant :

Douleurs : -78%

C’est à peine croyable.

On ne s’explique pas complètement comment ces 2 substances interagissent mais le résultat est là :

« L’association des deux molécules semble synergique et donner de meilleurs résultats que chaque composé pris séparément » Dr Philippe Veroli.7

C’est normal : quand on associe la puissance de 2 trésors de la Nature, ça fait forcément des merveilles !

Je vais vous indiquer où vous en procurer de qualité dans un instant.

Mais avant je voudrais vous partager une autre bonne nouvelle pour vos articulations : 

La résine de cet arbre millénaire agit aussi sur le déclencheur n°1 de la douleur

On a commencé à le voir : plus votre cartilage est abîmé, plus vous avez mal.

Voilà pourquoi il faut prendre soin de son cartilage.

Et pour ça il existe une autre substance d’origine naturelle très puissante :

On l’appelle BambouTabashir.

Grâce à la résine de cet arbre, dès demain vous pourriez voir des changements que vous n’espériez plus : 

Genou, cheville, hanche, doigts : quelle articulation voulez-vous oublier en premier ?


Imaginez un instant à quoi ressemblerait votre vie sans douleur…

⟹ Fini de tout organiser en fonction de la douleur :  vous allez être libre de sortir de chez vous quand vous voulez, aussi longtemps que vous voulez !

⟹ Fini d’angoisser à l’idée de vous retrouver dans une foule, de peur d’être bousculé et que votre douleur se réveille 

⟹ Fini le stress occasionné par le chien du voisin qui vous fonce dessus ou un vélo qui fait irruption à quelques mètres de vous : vous pourrez les éviter aisément sans vous faire mal.

⟹ Fini les journées « off » ou vous ne pouvez rien faire car vous avez trop mal

⟹ Vous allez pouvoir retrouver votre vie d’avant…


Simplement et rapidement. 

Traditionnellement on utilise plutôt les feuilles et les tiges.

Mais au fil des années, on s’est rendu compte que la partie la plus intéressante c’était la résine.

Elle est composée à 90% de silice, mais elle contient aussi d’autres oligo-éléments très utiles pour la santé comme le calcium, le potassium, le fer et le sodium.8

La silice ou le silicium, c’est ça le véritable atout du bambou Tabashir.

En biologie on connaît très bien la silice qui agit comme un « initiateur de croissance et de régénération ».9

Pour les articulations c’est pareil :

Certains experts pensent qu’elle « faciliterait la reconstitution du cartilage détruit ».10

Et quand on nourrit bien le cartilage de ses articulations, c’est tout son quotidien qui est transformé.

Voici un schéma très simple pour synthétiser ce que je viens de dire :

 

Vraiment ces 3 substances sont essentielles pour agir sur la douleur et je vous recommande d’en avoir toujours chez vous.

Maintenant, attaquons-nous au déclencheur n°2 de la douleur : l’épaississement de la membrane synoviale et de toute l’articulation.

Là encore il faut bien comprendre pourquoi ça fait mal :

Genou douloureux : comment neutraliser la tempête qui sévit sous votre peau 

Si votre genou est gonflé, chaud et douloureux c’est qu’il y a un problème sous la peau.

C’est un peu comme une tempête intérieure.

Normalement c’est quelque chose de très sain : le corps se défend face à une agression extérieure.

Il y a un début (stade 1), un milieu (stade 2) et une fin (stade 3).

Le problème quand on a mal aux articulations, c’est que l’inflammation reste au stade 2 et ne se termine jamais !

C’est pour ça qu’on a mal tout le temps.

Pour casser ce cercle vicieux il existe une « botte secrète » :

1 plante découverte par un médecin allemand en 1904 contient un principe actif ultra efficace

C’est le Dr Menhert, un jeune médecin allemand, qui a découvert en premier le fantastique potentiel de cette plante.

A l’époque, elle était utilisée par une petite tribu d’Afrique du Sud-Ouest pour soigner les blessures de guerre.

 

 

En voyant la rapidité de cicatrisation des soldats Hottentots, le Dr Menhert comprit tout de suite qu’il y avait quelque chose de vraiment extraordinaire avec cette plante.11

D’ailleurs, ils l’utilisaient aussi pour 12 :

⟹ la fièvre
⟹ les problèmes de peau
⟹ les maladies digestives
⟹ les maux de tête, de dos, les douleurs articulaires
⟹ les douleurs menstruelles
⟹ et même comme stimulant de l’appétit.

C’est pour ça qu’il a consacré plus de 40 ans de sa vie à étudier cette plante extraordinaire.

Et ce n’est pas le seul :

Depuis le début des années 2000, toute la communauté scientifique s’emballe

 

13
 

On compte plus de 200 publications sur les bienfaits de l’harpagophytum :

Parmi toutes les propriétés de la plante, celle qui est la plus documentée c’est son action sur la douleur et sur l’inflammation :

Les essais cliniques confirment que la prise d’harpagophytum 14 :

⟹ « soulage la douleur

⟹ améliore la mobilité dans une variété de conditions musculo-squelettiques

⟹ a des effets significatifs sur de nombreux marqueurs pro-inflammatoires.»

Une autre étude menée sur 122 participants ayant mal au genou et à la hanche a permis de confirmer ces observations 15 :

Au bout de 4 mois de prise, les sujets étudiés avaient moins de douleurs et avaient amélioré leur autonomie.

Mais il y a un problème avec l’Harpagophytum procumbens

Sa culture est impossible.

Tous ceux qui ont essayé n’ont pas réussi.

Le seul endroit où il pousse à l’état sauvage c’est dans les plaines désertiques au sud de l’Afrique.

Quand on en trouve c’est une véritable chance.

Car elle agit sur l’inflammation, mais elle jouerait aussi un rôle dans la santé osseuse.

"Des recherches récentes ont montré que l'Harpagophytum favorisait la fabrication des ostéoblastes (cellules fabricant le tissu osseux)" informe le Dr Patrick Aubé.16

Même l’EFSA – l’autorité européenne de sécurité des aliments - reconnaît son efficacité pour maintenir la santé articulaire, renforcer le système locomoteur et maintenir les articulations flexibles.

Vous voyez qu’on ne manque pas de preuves sérieuses sur cette plante africaine.

Donc si vous avez encore des douleurs et qu’on vous dit qu’il n’y a rien à faire ;

S’il vous plaît ne baissez pas les bras avant d’avoir lu ça !

Car c’est pareil avec la résine de cet arbre :

Salai Guggal : un puissant allié indien pour combattre la douleur

Les Indiens et les Chinois l’utilisent depuis des millénaires pour gérer la douleur, les maux de ventre, certaines infections bactériennes, l’asthme et même les pires maladies.17

Alors pourquoi on ne nous en parle pas en France ?

Plutôt que de laisser des milliers de gens souffrir sans perspective d’amélioration.

Depuis des années je rencontre des femmes et des hommes désespérés.

Comme Danielle F dont le témoignage me révolte :

« Je souffre de polyarthrose depuis très longtemps, le mal a été progressif au fil des années, puis j’ai accepté de me faire poser une prothèse totale du genoux gauche et depuis les douleurs se sont accélérées. (genou gauche surtout) mais douleurs lombaires insupportables, invalidité presque totale. J’ai tout essayé depuis toutes ces années…je ne parle même pas de l’incompréhension de l’entourage, la dépréssion la frustration. Je ne sais plus quoi "essayer" Je souffre le martyr c’est l’enfer. Quand vont-ils nous "écouter" et nous prendre au sérieux et arrêter de nous prendre pour des cobayes ? AIDEZ MOI ? AIDEZ NOUS. »18

Quelle horreur !

Et le pire c’est qu’elle n’est pas seule à vivre dans cette impasse.

C’est pareil pour des milliers de gens !

Si c’est votre cas à vous aussi restez-bien avec moi :

Car dans 2 minutes je vais vous dire comment agir en même temps sur les 3 déclencheurs de la douleur et oublier vos articulations une bonne fois pour toute.

Je reviens au Salai Guggal, aussi appelé Boswellia Serrata.

Rien qu’en 2021, on trouve 82 publications scientifiques sur les bienfaits du Boswellia.19

Je ne vais pas toutes les citer ici ce serait bien trop long.

Mais je voudrais m’arrêter un instant sur cette étude menée par des chercheurs Indiens 20 :

8 semaines pour dégonfler les genoux…et réduire la douleur, marcher plus longtemps et se baisser à nouveau sans souffrir

Ils ont observé 30 participants qui avaient très mal au genou.

Pendant 8 semaines, ils ont pris un extrait de Boswellia Serrata (ESB).

Quand on les a interrogés à la fin de l’étude, ils ont tous signalé :

⟹ « une diminution de la douleur,

⟹ une augmentation de la flexion du genou,

⟹ et une augmentation de la distance de marche.

⟹ La fréquence du gonflement de l'articulation du genou a diminué».

Vous voyez ce que ça veut dire ?

L’extrait de Boswellia vient cibler le même mécanisme de la douleur que l’Harpagophytum.

Avec ces 2 plantes actives vous neutralisez le déclencheur n°2 de la douleur.


Dans cette présentation vous avez vu comment neutraliser les 2 premiers déclencheurs de la douleur : 

1. La détérioration du cartilage 
2. L’inflammation et le gonflement de l’articulation 

Maintenant, il est temps de vous révéler comment agir sur le déclencheur n°3 : la qualité du liquide synovial.

Ils lubrifient le genou de l’intérieur

Vous connaissez peut-être les injections d’acide hyaluronique.

Elles se pratiquent à l’hôpital ou dans un cabinet médical.

On introduit une seringue dans votre genou et on injecte le produit directement à l’intérieur de votre articulation.

Le but de ces infiltrations est de lubrifier l’articulation en redonnant de la viscosité et de l’élasticité au liquide synovial.21,22

Le problème avec ces infiltrations c’est qu’elles coûtent cher et si on ne remplit pas toutes les cases : la sécu ne nous rembourse pas 1 centime !

Heureusement on peut profiter de ses bienfaits autrement grâce à cette découverte 23 :

Des chercheurs Taïwanais donnent cette boisson à 47 personnes et voici ce qu’il se passe :

En avalant chaque jour 20ml d’acide hyaluronique de bas poids moléculaire pendant 8 semaines, les 47 participants à l’essai ont vu des réductions significatives sur :

  • leurs douleurs
  • la raideur de leurs articulations
  • Et ils ont aussi vu une amélioration de leur fonction physique.

Sans piqûre, sans hospitalisation et sans dépenser une fortune.

Ça interroge n’est-ce pas ?

L’acide hyaluronique c’est l’ingrédient indispensable pour bien huiler vos articulations et faire en sorte qu’elles n’accrochent pas.

 

Et la bonne nouvelle c’est qu'un petit laboratoire indépendant vient de lancer une nouvelle formule capable d'agir à la fois sur les 3 mécanismes de la douleur :

- L’état du cartilage,

- L’inflammation de votre articulation,

- Et la viscosité et la qualité de votre liquide articulaire.

C’est une petite révolution dans le cercle fermé de la micro-nutrition en France !

Avant de vous dire comment vous procurer quelques boîtes à un tarif accessible, je voudrais vous dire un mot de 2 ingrédients dont je n’ai pas encore parlé et qui rendent cette formule  :

Cassis, poivrons, fruits de la passion : ces aliments délicieux BOOSTENT la santé de des cartilages 

Si je vous parle de ces fruits c’est parce qu’ils sont « bourrés » de vitamine C.

Oubliez les oranges et les agrumes, ils apportent 4 fois moins de vitamines à votre corps.24

Pour toutes les femmes et tous les hommes qui ont mal dans les articulations, la vitamine C c’est bien le nutriment dont il ne faut JAMAIS manquer.

Car c’est elle qui permet de produire du collagène dans vos genoux, vos mains, vos hanches et de maintenir la bonne santé de vos os et de votre cartilage.

Une étude américaine menée sur 640 personnes a révélé qu’une consommation élevée de vitamine C pouvait « réduire le risque de perte de cartilage » et protéger des maladies des articulations.25

L’EFSA reconnait même publiquement le rôle indispensable de cette vitamine pour « assurer la fonction normale des os et des cartilages ».

Et c’est pareil avec ce minéral précieux :

Avez-vous assez de zinc dans vos articulations ?

Si je vous pose cette question, c’est parce que cet oligo-élément est très important pour la bonne santé de vos os. 

Ce n’est pas moi qui le dis, c’est la très haute autorité de sécurité des aliments : l’EFSA.

Elle a depuis longtemps validé le rôle majeur du zinc pour « maintenir une ossature normale » en vieillissant.26 

On en trouve surtout dans les huîtres et dans le foie de veau.

Personnellement, je raffole de ces 2 plats.

Mais je n’en mangerai pas pour autant à tous les repas.

C’est pour ça qu’après 60 ans, il est impératif de compléter ses apports extérieurs.

En prenant un complément alimentaire de zinc, ou en choisissant une formule complète qui en contient.

Le laboratoire Serenalpes a développé une formule très complète pour agir en profondeur sur les articulations : ça s'appelle Flexiregen 8x

Elle contient 8 ingrédients indispensables pour la bonne santé des articulations : 

  • 500 mg de sulfate de glucosamine (C6H13NO),
  • 500 mg de MSM,
  • 40 mg d'extrait de pousse de bambou Tabashir,
  • 100 mg d'extrait d'Harpagophytum Procumbens,
  • 100 mg de résine de Boswellia Serrata,
  • 68 mg d’acide hyaluronique,
  • 16 mg de vitamine C,
  • 2 mg de zinc.

Vous pouvez vous en procurer quelques boîtes sur leur site internet.

N’hésitez pas à me dire quels effets vous observez !

A très vite !

Benoit Dauriac

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : ROYAL MONACO RIVIERA ISSN 2057-5076
  •  ROYAL MONACO RIVIERA      ISSN 2057-5076
  • : Royal Monaco Riviera web magazine fondé par Luigi MATTERA est le PREMIER site online de Monaco en presse écrite . Royal Monaco Riviera, il primo sito online del Principato divenuto cartaceo.ARTE, CULTURA, SOCIETA' della Riviera Ligure e Costa Azzurra!
  • Contact

Recherche