Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 juin 2022 7 12 /06 /juin /2022 13:09

Ne'le 4 septembre1758 à Saint Malo écrivain, mémorialiste et homme politique français, il est considéré le pionnier du Romantisme français et un des grands noms de la littérature. Plusieurs fois ambassadeur auprès de divers souverains il est nommé ministre des Affaires étrangères de 1822 à 1824 sous la Restauration et sous le règne de Charles X. Il a trois ans lorsque son père, réussissant dans les affaires, peut acheter en 1761 le château de Combourg en Bretagne, où la famille Chateaubriand s'installe en 1777. Dans Les Mémoires d'Outre-tombe, Chateaubriand lui-même évoque à plusieurs reprises son admission dans l'ordre de Saint-Jean de Jérusalem,mais n’en fera jamais profession, ne séjournera jamais à Malte et ne pourra donc jamais prononcer ses vœux. Il ne sera jamais Chevalier de Malte de l'ordre de Saint-Jean de Jérusalem, il n'aura donc jamais « l’espoir des bénéfices ».Cet épisode sonne le glas de la personnalité complexe de notre « Enchanteur » comme l’appelle sa sœur Lucille  qui est dépositaire d’une affection particulière, qu’elle doit partager avec son épouse Céleste .Cette femme dévouée que Chateaubriand a épousé en 1792, plusieurs fois trompée mais que lui restera fidèle jusqu'à la mort. En 1794, son frère, sa belle-sœur (une petite-fille de Malesherbes, l'avocat de Louis XVI) et une partie de leur famille sont guillotinés à Paris. En 1798, sa mère et sa sœur Julie décèdent. Frappé par ces épreuves, François-René émigre et se tourne de nouveau vers la religion. De retour en France en 1800, le Premier Consul lui pardonne grâce aux bons offices de Louise Bonaparte, et il entreprend l'écriture du "Génie du Christianisme".Les rapports avec Napoléon I (qu’il ne rencontrera qu’une seul fois) sont houleux et basculent à un conflit insoutenable.L’Empereur porta son veto à la nomination de Chateaubriand à l’Académie pour succéder à la place occupée auparavant par Marie Joseph Chénier frère d’André guillotiné pendant la terreur. Chateaubriand auteur d’un pamphlet et d’expressions contre Napoléon qui n’abusent personne, portera sa haine contre l’Empereur et contre ceux qui lui sont proches,jusqu'à voter la mort de Ney (étant lui-même comme paire  français membre du jury.Son rapprochement avec les Bourbons n’a pas meilleure fortune (Louis XVIII dans la première restauration le gratifiant d’« utile inutile ».

Cependant, en 1821, Il est nommé ministre de France à Berlin, puis Ambassadeur à Londres (où son cuisinier, Montmirail, invente la cuisson de la pièce de bœuf qui porte son nom).En 1822, il représente la France au Congrès de Vérone. Le 28 décembre de la même année, il est nommé Ministre des Affaires étrangères par Louis XVIII et reste à ce poste jusqu'au 4 août 1824.Nommé ambassadeur à Rome (1828) l se retire des affaires après la Révolution de 1830, quittant même la Chambre des Pairs.Nous découvrirons dans les mots de SEM Laurent Stefanini ,fin diplomate ,la carrière politique de Chateaubriand, et dans les mots de Hervé Louboutin ,écrivain et gardien du temple de Combourg à titre de président Fondateur du Prix, la personnalité fort complexe de ce personnage protagoniste du XIX siècle qui finira par honorer tous les personnes qu’il avait combattues, et par délaisser les personnes qui l’avaient épaulé : « Pour être l’homme de son pays il faut être l’homme de son temps »dira-t-il  .Le 11 février 1847, Céleste meurt : « Je dois une tendre et éternelle reconnaissance à ma femme dont l'attachement a été aussi touchant que profond et sincère. Elle a rendu ma vie plus grave, plus noble, plus honorable, en m'inspirant toujours le respect, sinon toujours la force des devoirs. ». Victor Hugo rapporte que « M. de Chateaubriand, au commencement de 1847, était paralytique et Mme Récamier était aveugle. Tous les jours, à trois heures, on portait M. de Chateaubriand près du lit de Mme Récamier. [...] La femme qu’il ne voyait plus cherchait l'homme qui ne sentait plus ; Chateaubriand meurt à Paris le 4 juillet 1848 au 120 rue du Bac. Ses restes sont transportés à Saint-Malo et déposés face à la mer, selon son vœu, sur le rocher du Grand Bé, un îlot dans la rade de sa ville natale, auquel on accède à pied, mais entrera dans le « panthéon des écrivains de la meilleure littérature française » ; là personne ne peut le déloger (Charles de Gaulle, Macron, Fabius utiliseront ses mots pour évoquer la grandeur de la France) et dans cet « Panthéon littéraire mondial » il restera à jamais.

PRESENTATION : PROF. FRANCO BORRUTO - PRESIDENT MONACO BALTIC STATES ASSOCIATION

DOSSIER DE PRESSE

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : ROYAL MONACO RIVIERA ISSN 2057-5076
  •  ROYAL MONACO RIVIERA      ISSN 2057-5076
  • : Royal Monaco Riviera web magazine fondé par Luigi MATTERA est le PREMIER site online de Monaco en presse écrite . Royal Monaco Riviera, il primo sito online del Principato divenuto cartaceo.ARTE, CULTURA, SOCIETA' della Riviera Ligure e Costa Azzurra!
  • Contact

Recherche