Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 juin 2022 4 09 /06 /juin /2022 17:01
ROYAL MONACO MEDECINE : AVC : COMMENT RECONNAITREcomment reconnaître les signes ?

AVC : comment reconnaître les signes ?

Chère lectrice, 
Cher lecteur,

L’accident vasculaire cérébral (AVC) est une urgence médicale.

Et n’allait pas croire que vous n’êtes pas concerné…

Les chiffres officiels glacent le sang ! 

En France [1] :
  • 1 personne sur 5 aura un AVC dans sa vie.
  • 1 personne toutes les 4 minutes est victime d’un AVC.
  • 50% des personnes concernées ont entre 65 et 84 ans.
  • 60% des personnes gardent des séquelles neurologiques.
  • La survenue d’un AVC multiplie par 2 le risque de développer une démence.

L’AVC est d’ailleurs la première cause de décès chez les femmes et la seconde cause de démence après Alzheimer !

Lorsqu’il survient, l’important est de réagir très vite.

Car la rapidité de la prise en charge est un facteur vital.

Savoir reconnaître les signes sur vous-même ou vos proches, peut donc vous permettre de réagir plus rapidement.

Mais encore faut-il avoir les bons réflexes !

Voici les 5 signes qui doivent vous alerter.

 

1. Des problèmes soudains de vision

Si soudainement votre vision se trouble (vous voyez double ou flou), soyez attentif.

Ne minimisez pas ce symptôme. 

Les troubles de la vision peuvent survenir à cause d’une fatigue passagère ou encore lorsque vous passez trop de temps à regarder un écran (télévision, tablette, ordinateur…).

Mais un changement brusque d’un seul œil peut aussi être un signe d’AVC.

Ne tardez pas à consulter pour écarter cette possibilité.

2. Difficulté d’élocution, confusion

Là encore, si d’un coup vous vous sentez confus et avez du mal à parler ou à comprendre ce que l’on vous dit… demandez immédiatement l’aide d’un médecin.

En tant que témoin, restez calme et contactez le Samu ou SOS médecin. Essayez aussi de savoir si la personne a consommé de l’alcool ou est sous médication. 

Cela peut aider les professionnels à établir le bon diagnostic.

3. Vertiges, perte d’équilibre

Les vertiges peuvent survenir lorsque vous vous relevez trop vite ou faites une petite hypoglycémie.

Mais ils peuvent dans certains cas être révélateurs d’un blocage du sang dans une partie du cerveau.

Ce blocage peut provoquer un AVC.

Il faut donc contacter un médecin au plus vite, surtout si vous ne souffrez pas de vertiges habituellement [2].

4. Maux de tête et migraines

Une personne qui n’a pas d’antécédents de migraine doit être en alerte si elle souffre brusquement de violents maux de tête.

Certains AVC provoquent des saignements internes au niveau du cerveau.0

Ils peuvent être à l'origine de douleurs vives au niveau de la tête.

5. Sensations étranges au niveau du bras, d’une jambe ou du visage

C’est sûrement le symptôme le plus connu : l’engourdissement du bras gauche ou d’une partie du corps (jambe, visage).

Ces sensations étranges touchent un seul côté du corps car elles sont provoquées par un blocage localisé ou un saignement dans le cerveau.

Ainsi, une faiblesse soudaine ou un engourdissement dans un membre qui ne disparaît pas au bout de quelques minutes est un signe qui doit vous mettre en alerte.

3 réflexes pour identifier une personne qui pourrait faire un AVC

Si vous soupçonnez une personne de faire un AVC vous pouvez rapidement faire ces tests pour confirmer votre suspicion :
  1. Demandez à la personne de sourire. Est-ce qu’un côté s’affaisse ?
  2. Faites-lui lever les deux bras. L’un d’eux dérive-t-il vers le bas ?
  3. Testez son élocution en lui demandant de répéter une phrase. Est-ce que la personne rencontre des difficultés (mots brouillés, lenteur à formuler les mots…) ?
Si la personne présente ne serait-ce que l’un de ces symptômes, le temps presse ! 

Appelez immédiatement le Samu.

N’essayez pas de l’amener aux urgences.

Contrairement à vous, l’ambulance peut prévenir l’hôpital de l’arrivée d’un patient atteint d’un AVC, ce qui améliorera sa prise en charge et l’efficacité des équipes de soin.

Bien à vous,

Eric Müller
 

Sources:

[1] Aidez la recherche sur les AVC - Fondation pour la recherche sur les AVC

[2] O’Donnell, Xavier, and Al. « Interstroke investigators. Risk factors for ischaemic and intracerebral haemorrhagic stroke in 22 countries: a case-control study ». Lancet, 2010 Jul. Epub 2010 Jun 17

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : ROYAL MONACO RIVIERA ISSN 2057-5076
  •  ROYAL MONACO RIVIERA      ISSN 2057-5076
  • : Royal Monaco Riviera web magazine fondé par Luigi MATTERA est le PREMIER site online de Monaco en presse écrite . Royal Monaco Riviera, il primo sito online del Principato divenuto cartaceo.ARTE, CULTURA, SOCIETA' della Riviera Ligure e Costa Azzurra!
  • Contact

Recherche