Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 novembre 2022 7 20 /11 /novembre /2022 08:44

Chère lectrice, cher lecteur,

Et si chaque cellule malade avait un bouton reset

Qu’il suffirait de déclencher pour que la cellule redevienne normale ?

Un bouton qui permettrait de remonter le temps, et intervenir sur les cellules AVANT qu’elles ne dégénèrent en cancer.

Les biotechnologies n’en sont pas encore là…

Mais il se pourrait que votre corps en ait naturellement les capacités.

En 2016, il découvre un mécanisme « reset » au cœur de vos cellules

Plus les recherches avancent sur le cancer, plus on mesure la supériorité de la nature sur les biotechnologies. 

C’est ce que semblent confirmer les découvertes de Yoshinori Ohsumi. 

En 2016, ce scientifique remporte le Prix Nobel de Médecine en découvrant un mécanisme épatant au cœur de nos cellules.

Toute sa vie de scientifique, il l’a dédiée à la recherche au Tokyo Institute of Technology, et précisément à l’étude des facultés de recyclage et de dégradation de nos cellules. 

Ses recherches ont eu l’effet d’une bombe dans la communauté scientifique : elles ont donné une nouvelle base à la science médicale[1], selon l’Académie Nobel.

Ça encore, ce n’est pas le plus incroyable.

Le coup de maître d’Ohsumi, c’est d’avoir trouvé un moyen naturel de transformer la vie et la santé de milliards de personnes face au cancer.

Une solution de pointe que tout le monde peut comprendre et utiliser.

C’est un Prix Nobel d’intérêt public

Sa découverte est à la portée de tout le monde.

Il s’agit d’une arme que nous avons tous en nous contre l’apparition de maladies comme le cancer : l’autophagie.

Rassurez-vous : ce n’est pas une pratique barbare.

C’est une faculté innée qui vous permettrait d’activer ce « bouton reset » dans vos cellules :

L’autophagie, c’est le recyclage ou l’élimination naturelle des composants anormaux dans vos cellules.

Elle assure leur bon fonctionnement :

  • elle empêche par exemple une cellule anormale d’engendrer des millions de cellules dégénérées[2] en réparant ces anomalies,
  • si la réparation est impossible, l’autophagie fait opposition aux cellules mutantes, en les poussant au suicide (l’apoptose)[3],
  • elle évite ainsi de graves dérèglements de l’organisme (maladies métaboliques, cancers, dégradation de l’ADN, etc…).

Sans l’autophagie, nous aurions tous (ou presque) des cancers :

Chez 100% des personnes qui ont le cancer, le gène de l’autophagie (TP53) est inactivé.

Si chez vous aussi ce gène se met à dysfonctionner, vous auriez de grands risques[4] de développer un cancer. 

Voilà pourquoi il est urgent d’encourager ce mécanisme tous les jours. 

Je vous explique comment faire dans quelques lignes.

Cela va peut-être vous surprendre : trois habitudes simples peuvent tout changer pour votre santé et celle de vos proches.

Avant d’y venir, je dois vous avertir : après 40 ans, renforcer vos défenses naturelles via l’autophagie et d’autres facteurs est une priorité absolue.

Si vous avez plus de 40 ans, vous avez probablement des micro-cancers 

Environ 40% des femmes entre 40 et 49 ans développeraient des cancers micro-invasifs.

Micro-invasifs, cela veut dire que les cellules cancéreuses forment une toute petite tumeur qui a déjà pénétré les tissus voisins.

À ce stade, le cancer n’est pas présent dans la lymphe et ne produit pas de métastases[6].

Dans ce cas, le pronostic est souvent meilleur qu’à un stade plus avancé[7] : on peut donc intervenir efficacement.

La mauvaise nouvelle, c’est que beaucoup de ces femmes ignorent totalement qu’elles ont des micro-tumeurs, et les laissent grossir…

Si vous faites partie de ces 40%, il y a deux possibilités :

  • soit vous faites partie des « chanceuses » : et votre système immunitaire est assez réactif pour « faire le ménage », notamment grâce à l’autophagie,
  • soit votre immunité n’est pas armée contre les cellules malignes et les laisse proliférer.

Je vous choque peut-être en vous disant ceci.

Mais les faits sont là.

En France, un homme sur deux meurt du cancer, et une femme sur trois[8] !

Combien d’entre eux ont eu la chance d’accéder à TOUTES les solutions ? 

Tout le monde connaît les traitements drastiques contre le cancer (chirurgie, radiothérapie, chimio) …

Mais personne ne connaît les solutions naturelles et non-invasives qui pourraient vous éviter d’en arriver là. 

Pour ne rien arranger, notre environnement et notre alimentation toxiques nourrissent vos micro-cancers, au lieu de nourrir vos défenses contre le cancer.

Mais ce n’est pas une fatalité.

En 6 mois, vous pouvez activer le bouton « reset » de vos cellules 

Comme je vous le disais plus haut, la nature a tout prévu pour que votre système immunitaire réagisse à temps contre les cellules cancéreuses.

Il y a le fameux gène responsable de l’autophagie (TP53)[9] dont je viens de vous parler.

Mais aussi les Natural Killers, qui tuent les cellules tumorales et les cellules infectées[10] : il est possible de stimuler leur agressivité (je vous en reparle plus bas).

  • les lymphocytes T, capables de reconnaître les tumeurs et de les agresser, sans toucher aux cellules saines[11],
  • la limite de Hayflick, un « quota » inscrit dans vos cellules qui empêche la reproduction cellulaire incontrôlée[12],
  • votre ADN, qui encode plusieurs gènes suppresseurs de tumeurs[13] (APC, DPC4, etc.)
  • etc. 

Si vous voulez agir dès maintenant contre le cancer, vous devriez commencer par renforcer ces barrières naturelles.

Leur potentiel est énorme, et nous avons encore beaucoup à découvrir sur elles.

Au point que les Highly Cited Researchers[14] (chercheurs les plus cités au monde) considèrent que l’avenir des thérapies anti-cancer[15] est au cœur de notre immunité !

Je vous rassure tout de suite…

Vous n’avez pas besoin de décoder les formules scientifiques d’un prix Nobel japonais pour redresser vos barrières immunitaires.

Un éminent biologiste, médecin et naturopathe vous explique tout dans un dossier spécial.

Le médecin Frédéric Sardon vous fournit le mode d’emploi

Comme le prix Nobel Yoshinori Ohsumi, le médecin et biologiste Frédéric Sardon est engagé dans les stratégies antitumorales les plus prometteuses.

Ces stratégies sont naturelles et font appel à des méthodes déjà utilisées dans plus de 700 hôpitaux au Japon…

En France, elles sont encore inconnues !

Sauf chez une poignée de spécialistes, qui osent sortir des sentiers battus…

C’est là que le médecin et biologiste Frédéric Sardon intervient.

Ses domaines d’expertise vont bien au-delà de la médecine conventionnelle française : il s’est formé aux médecines étrangères, à la naturopathie…

Avec lui, pas de promesses démesurées.

Pas question de « vaincre le cancer en trois semaines grâce au curcuma ».

Si vous voulez remobiliser les ressources naturelles de votre corps, Frédéric Sardon ne va pas vous mentir : il vous faudra 6 mois. 

Je vais peut-être décourager ceux qui s’attendent à un remède miracle.

Contre le cancer, il n’y en a pas.

Cette maladie s’installe parce que vos défenses sont affaiblies.

Donc au stade de micro-cancer, la première chose à faire est de renforcer toutes vos défenses naturelles.

Il faut le faire dès que possible pour empêcher vos micro-cancers de se développer.

À des stades évolués du cancer (angiogénèse, métastases, etc), d’autres thérapies existent : la chimiothérapie, la chirurgie, la radiothérapie, et depuis peu l’immunothérapie.

Il n’est pas question de ces stades avancés dans ma lettre d’aujourd’hui.

Je vous parle d’une stratégie sur 6 mois pour rendre vos cellules incompatibles avec le cancer.

Première étape : renforcez votre terrain pour le rendre incompatible avec les mutations cancéreuses

Pour mettre toutes les chances de votre côté, Frédéric Sardon vous propose deux méthodes : la défense et l’attaque. 

La première étape consiste à solidifier vos défenses anti-cancer.

Dans son dossier spécial, Frédéric Sardon vous fournit 3 moyens de nettoyer votre terrain.

Grâce à elles, vous pourriez rendre votre organisme hostile à toute mutation cancérogène.

Voici ce que vous conseille Frédéric Sardon :

  1. Réduisez drastiquement l’inflammation (qui fait flamber les débuts de cancers) en éliminant 10 habitudes de votre quotidien
  2. Détoxifiez-vous des molécules cancérigènes (polluants atmosphériques, perturbateurs endocriniens et métaux lourds) : Frédéric Sardon vous donne 3 complexes détoxifiants à choisir selon vos besoins (à base de sauge sclarée, brocoli, prêle, etc.)
  3. Comblez ces 7 déficits : les terrains accueillants pour le cancer sont les terrains carencés.

Dans votre dossier spécial, vous avez toutes les clés pour combler durablement vos carences :

– Une liste d’aliments, de micronutriments et de minéraux nécessaires aux mécanismes anti-cancer de vos cellules,

– Les ingrédients à éviter souvent présents dans les compléments alimentaires : le cuivre, la manganèse, l’arginine et la glutamine, qui peuvent favoriser la prolifération cellulaire[16].

– La durée optimale d’une cure pour chaque complément. Par exemple, vous n’êtes pas obligé de prendre 1 polyphénol sur les 6 mois : le plus utile est d’en prendre 2 différents chaque mois.

Deuxième étape : recyclez les cellules anormales 

Toutes les cellules endommagées ne sont pas forcément dangereuses.

Certaines d’entre elles peuvent être réparées, notamment grâce à l’autophagie. 

C’est un mécanisme intelligent : 

  • Cela permet à vos cellules de recycler leur matériel cellulaire quand la cellule peut être réparée[17]
  • Si la cellule est sur le point de devenir cancéreuse, l’autophagie lui permet de « s’auto-manger » avant qu’elle ne génère d’autres cellules mutantes[18].

Dans son dossier spécial cancer, Frédéric Sardon vous donne 3 solutions très simples (2 d’entre elles ne vous coûteront absolument rien).

Il vous révèle aussi 6 composés pour réparer votre ADN et empêcher vos cellules de produire une tumeur.

Par exemple, la lutéoline et l’acide rosmarinique sont connus pour stimuler la réparation de l’ADN[19].

Troisième étape : attaquez les cellules dangereuses

Contre les cellules cancéreuses, votre système immunitaire peut mobiliser un commando d’élite : les natural killers.

Comme leur nom l’indique, ces lymphocytes tuent les cellules dangereuses : ils les différencient des cellules saines et agissent uniquement là où il faut.

Pour leur donner un bon coup de fouet, Frédéric Sardon vous propose dans son dossier 3 composés issus de la mycothérapie et de l’aromathérapie.

L’un d’entre eux est un concentré d’alpha et bêta-glucanes issus de champignons comme le reishi, le shiitake et le maïkaté[20].

Il a un effet tellement puissant sur les natural killers que plus de 700 hôpitaux l’utilisent déjà au Japon[21] ! 

Après 6 mois, ce dossier vous aide à renforcer vos « filets de sécurité »

Les bienfaits de ce dossier ne s’arrêteront pas à l’issue des 6 mois de cure.

Vous aurez de quoi les faire durer sur le long terme, grâce aux conseils de Frédéric Sardon :

  • Une liste complète des aliments à fuir pendant 6 mois,
  • Les 40 aliments dont les vertus anticancéreuses ont été validées par les études scientifiques,
  • 14 ingrédients issus de la phytothérapie qui ont des vertus anti-cancer très variées (dont la quercétine, l’apigénine et l’acide ursolique)
  • Des ingrédients qui renforceront votre collagène (dont la solidité fait barrage à l’invasion de cellules cancéreuses[22] : grâce au collagène, le rat taupe n’a JAMAIS de cancer !)
  • Etc.

Commencez dès aujourd’hui en vous abonnant à la revue Solutions Naturopathie !

Vous n’aurez plus qu’à mettre en pratique ces conseils pour espérer ne plus craindre le cancer, et voir votre santé s’améliorer de jour en jour :

  • Vous n’aurez pas à vous priver des repas que vous aimez, car vous découvrirez des alternatives gourmandes aux aliments cancérogènes,
  • Vous n’aurez plus peur de « faire le nid » du cancer, quel que soit votre âge : vous pouvez éloigner le risque de cancer en suivant ce programme sur 6 mois.
  • Et surtout, vous pourrez être fier de vous… car vous serez redevenu maître de votre santé !

Ce que je vous propose dans ce dossier à la pointe de la recherche contre le cancer, signé par l’un des plus grands spécialistes des thérapies d’avenir.

Un dossier complet de 10 pages qui fait la une de la revue Solutions Naturopathie.

Pour accompagner cet abonnement, vous allez recevoir trois cadeaux pour prendre soin de votre santé.

1er cadeau
Votre livre électronique Quelle est votre trempe ?, (env. 100 pages)

Ce livre électronique exceptionnel rassemble les 14 tests de naturopathes les plus utiles à votre santé, et des conseils uniques, précis et détaillés pour chaque résultat que vous obtiendrez.

Vous apprendrez à identifier les signaux que votre corps vous envoie, pour espérer anticiper les maladies et adapter votre mode de vie à votre constitution – de quoi espérer de longues années en excellente santé ! 

Quelle est votre trempe ? est issu d’une collaboration de plus de 6 mois avec deux de mes consœurs naturopathes.

Il vous dévoile des outils de bilans que les naturopathes utilisent en consultation.

Vous pouvez le recevoir dès maintenant, et commencer à vous évaluer dans moins de 5 minutes !

La valeur de ce livre électronique est inestimable, mais j’ai tout fait pour que son prix soit abordable.

Aussi, Quelle est votre trempe ? rejoint l’offre de bienvenue au mensuel Solutions Naturopathie. Cette offre est la plus intéressante et la plus économique pour tous ceux qui veulent se former aux médecines naturelles. Vous pourriez être considéré un peu comme le « naturopathe de famille » pour vous et votre entourage !

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : ROYAL MONACO RIVIERA ISSN 2057-5076
  •  ROYAL MONACO RIVIERA      ISSN 2057-5076
  • : Royal Monaco Riviera web magazine fondé par Luigi MATTERA est le PREMIER site online de Monaco en presse écrite . Royal Monaco Riviera, il primo sito online del Principato divenuto cartaceo.ARTE, CULTURA, SOCIETA' della Riviera Ligure e Costa Azzurra!
  • Contact

Recherche