Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 décembre 2014 2 02 /12 /décembre /2014 13:09
Neuvième Edition de PhotoMenton au Palais de l’Europe

Neuvième Edition de PhotoMenton au Palais de l’Europe

Du 15 au 23 novembre 2014

Pour la neuvième édition de ce festival de la photo à Menton, 112 photographes, amateurs et professionnels, étaient présents. Sur une surface de 1500 m2, au premier étage du Palais de l’Europe, ils ont fait partager leur travail photographique à un public de 3350 visiteurs.

Lors du vernissage officiel, le 15 novembre, M. le député maire de Menton, Jean-Claude Guibal, lui-même un passionné de photographie, a tenu comme chaque année, accompagnée de Mme Martine Caserio, déléguée à la culture, à venir écouter les exposants parler de leurs œuvres et de leur manière de travailler.

L’émotion était présente à cette exposition avec une photo mémoire qui représentait, ensemble, lors de l’édition 2010, Hervé Gourdel assassiné il y a quelques semaines, dans l’exercice de sa passion et le grand photographe, Lucien Clergue, disparu le jour même de l’inauguration. Hervé Gourdel exposait régulièrement depuis 2007 et un appel aux dons au profit de ses deux enfants a été lancé (voir le site web de PhotoMenton en bas de l’article).

Toutes les recettes de l’exposition sont reversées à l’ONG Hamap, qui lutte contre les mines antipersonnel, en menant des actions de secours et d’assistance et qui épaule aussi une structure locale, les Cœurs du Campanin, dont la mission principale est de donner à manger aux plus démunis.

Cette année, l’invité d’honneur était Nikos Aliagas, lui aussi passionné de photo, qui a tenu à s’adresser à tous les exposants par une vidéo présentée le jour de l’inauguration. Les visiteurs ont pu admirer ses magnifiques portraits, notamment de Charles Aznavour, Garou, Nicolas Bedos, etc. ainsi qu’un autoportrait.

M. Maxime PEREGRINI, qui vient de quitter, après six ans, la présidence de PhotoMenton a reçu la médaille de l’HAMAP

Le prix du public a été remis à l’issue de cette exposition, une fois les votes des visiteurs comptabilisés. Sylvain Héraud a séduit le public avec ses photos insolites de lieux abandonnés, qui lui ont valu le 1er prix, suivi de Laure Agneray pour le 2ème prix et de Jilly Bennet pour le 3ème prix, avec ses superbes photos en noir et blanc, qui dénotent un sens de l’instantané remarquable.

D’autres prix ont été attribués, prix des organisateurs, prix de l’affiche, Marathon photo dont les détails peuvent être trouvés sur le site de Photomenton : http://www.photomenton.com

Pascale Digeaux

Neuvième Edition de PhotoMenton au Palais de l’Europe
Neuvième Edition de PhotoMenton au Palais de l’Europe
Neuvième Edition de PhotoMenton au Palais de l’Europe
Neuvième Edition de PhotoMenton au Palais de l’Europe
Neuvième Edition de PhotoMenton au Palais de l’Europe
Neuvième Edition de PhotoMenton au Palais de l’Europe
Neuvième Edition de PhotoMenton au Palais de l’Europe
Neuvième Edition de PhotoMenton au Palais de l’Europe
Neuvième Edition de PhotoMenton au Palais de l’Europe
Neuvième Edition de PhotoMenton au Palais de l’Europe
Neuvième Edition de PhotoMenton au Palais de l’Europe
Neuvième Edition de PhotoMenton au Palais de l’Europe
Neuvième Edition de PhotoMenton au Palais de l’Europe
Neuvième Edition de PhotoMenton au Palais de l’Europe

Partager cet article

Repost0
1 décembre 2014 1 01 /12 /décembre /2014 11:23
MENTON: NOËL TOUS EN PISTES DU 6 DECEMBRE 2014 AU 4 JANVIER 2015

Inauguration marché de Noël : jeudi 4 décembre à 19h – Esplanade du Bastion

La ville s’apprête à se parer de ses plus beaux atours pour célébrer le cirque.

L’univers de Monsieur Loyal investira les jardins Biovès pour une déclinaison en sept scènes, composées d’une foultitude de motifs aux couleurs chatoyantes, façon Piste aux Etoiles.

Les jardins abriteront également la boîte aux lettres du Père Noël afin de transmettre à temps les missives des tout-petits à leur idole barbue. Réponse garantie.

Comme tous les ans, c’est sur l’esplanade Francis Palmero que le marché de Noël (infos en pièce jointe) déploiera ses traditionnels chalets. Mais cette année, il vous réservera bien des surprises. De gourmandises locales en produits artisanaux, il y en aura pour tous les goûts et toutes les envies.

Animations pour tous

Noël est avant tout une fête familiale qui rassemble toutes les générations autour d’instants magiques. Ainsi, la Ville met un point d’honneur à satisfaire petits et très grands enfants.

Les 13, 20, 21 et 27 décembre, des chars, des clowns et des acrobates animeront les rues du centre ville au cours de parades féériques et enchanteresses.

Tout au long des festivités, des poneys emmèneront les mentonnais en culotte courte pour un périple magique au cœur des jardins Biovès, tandis que les otaries prendront leurs habituels quartiers dans la partie haute des jardins pour des spectacles quotidiens.

Mais c’est du côté du Palais de l’Europe que se dérouleront les animations qui ne manqueront pas d’attirer funambules et magiciens en herbe. Là, entre ses murs, les joyeux petits trublions se transformeront en véritables virtuoses du cirque grâce à des ateliers d’initiation gratuits.

Pour les plus petits, la bibliothèque municipale proposera une lecture de contes afin de les faire patienter jusqu’au jour tant attendu.

Encore plus d’informations à venir prochainement, le temps pour nos petits lutins de mettre la dernière touche au programme officiel.

A Noël, Menton brillera de mille feux.

Le marché passé par la Ville pour les illuminations de Noël est arrivé à terme avec les fêtes de fin d’année 2013. Ce sont donc de nouveaux prestataires qui prennent le relai pour 4 ans. Ainsi, pour les fêtes 2014, Menton se parera de toutes nouvelles décorations lumineuses. On vous dit tout…ou presque !

MENTON, VILLE DE LUMIERES

Les services techniques ont d’ores et déjà commencé l’installation des illuminations pour les fêtes de fin d’année. L’anticipation est de mise pour assurer une mise en service à l’occasion du coup d’envoi des festivités le 5 décembre prochain. Les techniciens doivent installer plus de 300 supports provisoires et 440 motifs en traversée de rue, sans compter les nombreux décors disséminés à travers la ville.

Chaque année, la municipalité s’applique à n’oublier aucun quartier. Qu’ils habitent le bord de mer, le centre-ville ou l’une des vallées, tous les Mentonnais profitent de la mise en place des motifs. Grâce au renouvellement du marché public, 80% des illuminations seront, cette année, totalement exclusives. Les autres seront repositionnées dans des quartiers différents de l’année précédente, permettant ainsi à chacun de profiter d’un nouveau décor.

Menton, une ville phare

La Ville de Menton aime se démarquer quand il s’agit d’illuminations de Noël, et n’en est pas à son coup d’essai en matière de nouveauté nationale.

En 2010, Menton était ainsi la toute première ville de France à s’équiper de décors à effet stroboscopique, avec ses papillons aux ailes en mouvement sur la place de la mairie. En 2012, nouveau coup de maître pour le centre technique municipal qui offrait à la ville la primeur d’un décor articulé, grâce à une fleur de lotus s’ouvrant à la nuit tombée sur la fontaine de la place St-Roch.

Aujourd’hui reconnue par les professionnels pour sa créativité dans le domaine, la Ville a attiré l’attention d’une société qui a façonné en exclusivité pour Menton des décors de rue ciselés au laser, dont les surfaces réfléchissantes accentuent les éclairages LED et renvoient également les rayons du soleil pour une visibilité en plein jour.

2014 : l’année de l’interactivité

Cette année ne fera pas exception à la règle et c’est avec bonheur que Menton innove une fois encore en collant à l’air du temps. Du 5 décembre au 4 janvier, les ronds-points du Bastion et de la place St-Roch seront placés sous le signe de l’interactivité. Chaque jour, le public pourra voter pour les couleurs qui illumineront ces points centraux de la vie mentonnaise. Comment ? Des panneaux seront apposés autour de ces deux points d’intérêt, en expliquant le concept et permettant aux usagers de voter directement via leurs terminaux mobiles grâce à l’utilisation d’un QRcode pour l'un des scenarii proposés.

Menton, ville éco

Au-delà de la créativité, Menton est aussi précurseur en termes d’économie d’énergie. En effet, depuis plusieurs années, la Ville investit dans des illuminations LED, permettant d’obtenir jusqu’à 10% d’économie par rapport à des motifs à incandescence. Cette année, la commune va encore plus loin. La majorité des collectivités raccorde ses illuminations à son système d’éclairage public, laissant les motifs éclairés toute la nuit. La Ville de Menton, quant à elle, a pris le parti de mettre en place un raccordement sur des postes d’alimentation spécifiques, permettant de régler l’allumage et l’extinction des illuminations sur des horaires adaptées (extinctions à 23h30, sauf les 24 et 31 décembre, à 1h30).

Les illuminations en chiffres :

- 440 : le nombre de motifs accrochés en traversée de rue

- 5 : le nombre de ronds-points sur lesquels seront disposés de grands décors lumineux

- 2.2 : en kilomètres, la distance du bord de mer couverte d’un plafond lumineux

- 1680 : le nombre de guirlandes qui composent le plafond lumineux

Collecte de jouets de Noël

Comme chaque année, la Ville de Menton et le CCAS, en partenariat aves les associations et les écoles, œuvrent afin que chaque enfant connaisse la magie de Noël.

Du 1er au 6 décembre, sur la place de la Mairie, se tient une grande collecte de jouets en faveur des enfants de familles démunies. Cette action a pour but d’offrir à chaque enfant le bonheur de découvrir un paquet au pied du traditionnel sapin.

De 14h à 19h (et exceptionnellement de 10h à 12h le samedi 6 décembre), les bénévoles récolteront vos jouets, neufs ou en très bon état. Tous les jouets déposés dans le chalet installé spécialement pour l’occasion seront nettoyés, reconditionnés et distribués par le CCAS.

Ainsi, chacun d’entre nous pourra contribuer à ce que cette année encore, Noël soit une fête pour tout le monde.

Chalet de collecte de jouets

Place de la Mairie

Du 1er au 5 décembre : de 14h à 19h

Le 6 décembre : de 10h à 12h et de 14h à 19h

Partager cet article

Repost0
30 novembre 2014 7 30 /11 /novembre /2014 21:31
SYLVIE OMETZ: UNE ARTISTE D'EXCEPTION A' LA SOIREE  DES ASSOCIATIONS DE MONACO

SYLVIE OMETZ: UNE ARTISTE D'EXCEPTION A' LA SOIREE DES ASSOCIATIONS DE MONACO

Sylvie OMETZ Atelier Verra Veriste 37 rue Bréau 33200 BORDEAUX Sur rendez-vous Port : 06 03 41 24 35 Site internet : www.atelier-du-vitrail-verra.veriste.fr mail : sylvie.ometz@orange.fr Site internet : www.sylvieometz.fr

Membre du Conseil d’Administration de la Société Archéologique de Bordeaux Membre de la Maison des Artistes , Artistes contemporains Membre du Who’s who art international Membre du Conseil National Français des Arts Plastiques Membre de l’Académie du Mérite et Dévouement Français Bénévole auprès de l’Association Evan à Mérignac 33
Formation artistique du vitrail :
Au Centre International du vitrail à Chartres : 2010  Etude de la grisaille.  Etude des céments, jaune d’argent et rouge de cuivre
Sites internet :
 http://www.artistescontemporains.org/  http://www.artactuel.com/artiste-contemporain-emergent/ometz  http://www.lagazettedesarts.fr/artistes/sylvie-ometz  https://artavita.com/artists/6823-sylvie-ometz  http://www.whoswhoart.com/index.php/activitesactivities/publications/les- artistes-membres/375-ometz-sylvie-dite-verra-veriste- sylvieometzditeverraveristewhoswhoartcom-f Récompenses :
 Médaille d’Argent du Mérite et Dévouement Français section des arts 2013  Grand Prix du Salon d’Eysin’Art 2013
Presse :
 MAISON & JARDIN 2014 Numéro 25 - Portrait d’artiste « Secrets de lumière Sylvie OMETZ » 4 pages  MAISON ACTUELLE 2014 Numéro 34 – portrait d’artiste 2 pages  Who’s Who Art International Edition 2014/2015 pour les 30 ans  Dictionnaire biographique des artistes plasticiens de France (à paraître courant 2014)  Le journal de Haute Gironde vendredi 30 Août 2013 Article  Le journal de Saône et Loire du 21 juin 2013 article  Le journal Sud-Ouest du 7 novembre 2012 article

SYLVIE OMETZ: UNE ARTISTE D'EXCEPTION A' LA SOIREE  DES ASSOCIATIONS DE MONACO
SYLVIE OMETZ: UNE ARTISTE D'EXCEPTION A' LA SOIREE  DES ASSOCIATIONS DE MONACO
SYLVIE OMETZ: UNE ARTISTE D'EXCEPTION A' LA SOIREE  DES ASSOCIATIONS DE MONACO

Mai 2015 - Château de FRANC-WARET en Belgique avec l’Association « Le reflet de nos différences » du 7 mai au 10 mai 2015 29 nov 2014 -

SAINT-EMILION 33 – Artisans d’art - salle Gothique 19 juillet 2014 - SAINT-EMILION 33 - Festival de Jazz- 1 œuvre exposée à la salle
des Dominicains
Juin à fin août 2014 - SAINT-EMILION 33 à la Galerie de La Grande Fontaine
Mai 2014 SAINT-EMILION 33 – salle Gothique du 27 mai au 2 juin
avril 2014 MONACO - Salon International d'ART CONTEMPORAIN. Artistes du Monde
------------------------------------
nov 2013 - BORDEAUX « VIVONS MAISON »(Congrès-expositions )
oct 2013 - Paris : ESPACE PIERRE CARDIN 1-3 av Gabriel BUSINESS'Art et la GALERIE ARTITUDE Village Suisse
sept 2013 - CANNES Salon International d'ART CONTEMPORAIN en présence de Marina PICASSO

Août, sept, oct 13 - BOURG en Gironde au Syndicat d'initiative(Expo Personnelle) SALLE DE LA JURADE
juin 2013 - PARAY LE MONIAL (expo personnelle) à la TOUR ST NICOLAS juin 2013 - PARIS : au Carrousel du Louvre « ART SHOPPING »
mai 2013 - Eysines Gironde « Eysin'Art »
fév /mars 13 - PARIS - Galerie MOUVANCES 2 place des Vosges avec le Who's Who Art Club International
---------------------------------------
nov 2012 - Bordeaux Conforexpo (stand expo personnelle)
Sept 2012 - FLORENCE Italie à la Galleria Mentana

SYLVIE OMETZ: UNE ARTISTE D'EXCEPTION A' LA SOIREE  DES ASSOCIATIONS DE MONACO

Le vitrail a toujours eu une place primordiale dans les édifices religieux puis,  il a orné les fenêtres et

verrières de riches demeures.

 

Sylvie OMETZ ose, aujourd’hui, travailler cet art de façon innovante en l’intégrant dans des structures de bois lui donnant l’âme d’une sculpture.

 

Les histoires  contées habillent ainsi nos murs, créant une ambiance tamisée originale et unique. Chaque œuvre à son propre éclairage intégré.

 

La technique utilisée est celle-là même que les verriers du Moyen-Age pratiquaient. L’utilisation de la grisaille ( oxydes métalliques) et céments ( jaunes d’argent et rouge de cuivre ,arrivés en Europe à la Renaissance) , constituent la palette de l’artiste.

 

« lorsque   mon  dessin   prend  forme   sur   le  verre   préalablement   découpé,  je   me   sens  comme transportée  dans  un autre  monde.  Je  ne  vois  plus les  heures  passer,  et  ce  ne sont  que  quelques bâillements qui me  rappellent parfois que la  nuit est bien avancée, mon  esprit est comme phagocyté par l’œuvre  en  cours et  je ressens  comme douloureux,  voire  insupportable le  fait d’être  obligée de passer à autre  chose. Je suis comme une  enfant à qui l’on a  retiré son jouet et qui  en sera contrariée jusqu’au moment où elle le retrouvera  ».

 

D’inspiration personnelle ou issue de commandes privées, les œuvres de Sylvie OMETZ sont le témoignage que le vitrail à la grisaille, le vrai, ne veut pas mourir…

 

Partager cet article

Repost0
29 novembre 2014 6 29 /11 /novembre /2014 17:06
DANSEURS DU BALLETS DE MONTE-CARLO AU MUSEE CHAGALL
Ballets de Monte-Carlo au Musée Chagall

Publié le samedi 29 novembre 2014

Catégories Côte d'Azur & Provence, Les Arts au soleil

Le deuxième « Pas croisés » de la saison aura lieu le 5 décembre prochain dans l’amphithéâtre du musée Chagall. Gaëtan Morlotti, danseur, chorégraphe, et les danseurs des Ballets de Monte-Carlo, Mimoza Koïke et Bruno Roque, en seront les interprètes.

- photo © Musée Chagall - C.Weil -

Ces artistes livreront leur interprétation du livre Ma Vie de Marc Chagall. Dans cet écrit de jeunesse, le peintre raconte de manière poétique son enfance en Russie, sa vocation d'artiste, ses années d’apprentissage à Paris et son engagement dans la Révolution russe.

Cette saison 2014-2015, quatre « Pas croisés » réalisés par Les Ballets de Monte-Carlo, en partenariat avec le musée national Marc Chagall et avec la participation de l’Association Culturelle de Cimiez, verront ainsi le jour. Ils invitent le public à découvrir des propositions qui redonnent au spectacle vivant le sens d’un art de la performance. Gaëtan Morlotti, danseur pendant 25 ans aux Ballets de Monte-Carlo, s’assurera que chaque action se nourrira du contexte proposé « parce que la danse est avant tout à l’écoute de nos pensées, qu'elle les interroge sans détours et nous donne à voir sur scène ce que nous enfouissons au plus profond de nous. »

Pour les rendez-vous suivants, du 10 avril et 10 juillet 2015, Gaëtan Morlotti réserve de nouvelles surprises en compagnie d'autres artistes, avec toujours en ligne de mire, le désir d’investir autrement l’espace dédié à l’art au sens large.

Musée Marc Chagall
Performance dansée, le 5 décembre
Entrée à partir de 19 heures - Performance à 20 heures
tarif 10 €, jeunes 5 € - Réservations, tel. 04 92 41 60 21

Partager cet article

Repost0
27 novembre 2014 4 27 /11 /novembre /2014 15:36
IL 40° ANNIVERSARIO DELLA GALLERIA ADRIANO RIBOLZI IN MONTE-CARLO

IL 40° ANNIVERSARIO DELLA GALLERIA RIBOLZI IN MONTE-CARLO

(c) Luigi Mattera

Gran classe quella a cui ci ha abituato un intenditore d’arte sublime che rinnova ogni lustro l’apertura di un piccolo ma preziosissimo angolo d’arte, costituito inizialmente nel 1974 al n°6 avenue des Beaux Arts, per poi trasferito nel 98 alla strada che costeggia l’Hôtel Hermitage nel Principato di Monaco giustamente in Avenue de l’Hermitage, al n°3 con sale rifacentesi al XVIII secolo e con mobili Luigi XVI , ed al n°7 in ambiente più discreto dove riceve i propri estimatori.

IL 40° ANNIVERSARIO DELLA GALLERIA ADRIANO RIBOLZI IN MONTE-CARLO
IL 40° ANNIVERSARIO DELLA GALLERIA ADRIANO RIBOLZI IN MONTE-CARLO
IL 40° ANNIVERSARIO DELLA GALLERIA ADRIANO RIBOLZI IN MONTE-CARLO
IL 40° ANNIVERSARIO DELLA GALLERIA ADRIANO RIBOLZI IN MONTE-CARLO
IL 40° ANNIVERSARIO DELLA GALLERIA ADRIANO RIBOLZI IN MONTE-CARLO
IL 40° ANNIVERSARIO DELLA GALLERIA ADRIANO RIBOLZI IN MONTE-CARLO

Adriano Ribolzi, architetto svizzero del cantone linguistico italiano, ha festeggiato venerdi 21 novembre il 40° anniversario dell’apertura della Galleria Ribolzi, rinnovandosi e rimodellando  un ambiente di classe destinato a pochi (oltre trecento) ma selezionatissimi amici, personalità  ed autorità  del mondo monegasco a cui ha rinnovato la regalità S.A.S. il principe Alberto II di Monaco, accompagnato dal Ministro di Stato, Michel ROGER e dal ministro all’interno, delegato alla Cultura, S.E. Paul Masseron. Una indimenticabile serata deliziata dalle note di un quartetto musicale e dall’assistenza impeccabile degli addetti nonostante il gran numero di persone presenti  e di quelle che si accalcavano incuriosite all’ingresso sorvegliato con fermezza da agenti ivi predisposti.

IL 40° ANNIVERSARIO DELLA GALLERIA ADRIANO RIBOLZI IN MONTE-CARLO
IL 40° ANNIVERSARIO DELLA GALLERIA ADRIANO RIBOLZI IN MONTE-CARLO
IL 40° ANNIVERSARIO DELLA GALLERIA ADRIANO RIBOLZI IN MONTE-CARLO
IL 40° ANNIVERSARIO DELLA GALLERIA ADRIANO RIBOLZI IN MONTE-CARLO
IL 40° ANNIVERSARIO DELLA GALLERIA ADRIANO RIBOLZI IN MONTE-CARLO
IL 40° ANNIVERSARIO DELLA GALLERIA ADRIANO RIBOLZI IN MONTE-CARLO
IL 40° ANNIVERSARIO DELLA GALLERIA ADRIANO RIBOLZI IN MONTE-CARLO
IL 40° ANNIVERSARIO DELLA GALLERIA ADRIANO RIBOLZI IN MONTE-CARLO
IL 40° ANNIVERSARIO DELLA GALLERIA ADRIANO RIBOLZI IN MONTE-CARLO
IL 40° ANNIVERSARIO DELLA GALLERIA ADRIANO RIBOLZI IN MONTE-CARLO
IL 40° ANNIVERSARIO DELLA GALLERIA ADRIANO RIBOLZI IN MONTE-CARLO

Partager cet article

Repost0
27 novembre 2014 4 27 /11 /novembre /2014 07:43
PhotoMenton 2014 - Palais de l'Europe - du 15 au 23 novembre 2014

PHOTO MENTON

Par Pascae Digeaux

PhotoMenton 2014 - Palais de l'Europe - du 15 au 23 novembre 2014
PhotoMenton 2014 - Palais de l'Europe - du 15 au 23 novembre 2014
PhotoMenton 2014 - Palais de l'Europe - du 15 au 23 novembre 2014
PhotoMenton 2014 - Palais de l'Europe - du 15 au 23 novembre 2014
PhotoMenton 2014 - Palais de l'Europe - du 15 au 23 novembre 2014
PhotoMenton 2014 - Palais de l'Europe - du 15 au 23 novembre 2014
PhotoMenton 2014 - Palais de l'Europe - du 15 au 23 novembre 2014
PhotoMenton 2014 - Palais de l'Europe - du 15 au 23 novembre 2014
PhotoMenton 2014 - Palais de l'Europe - du 15 au 23 novembre 2014
PhotoMenton 2014 - Palais de l'Europe - du 15 au 23 novembre 2014
PhotoMenton 2014 - Palais de l'Europe - du 15 au 23 novembre 2014
PhotoMenton 2014 - Palais de l'Europe - du 15 au 23 novembre 2014
PhotoMenton 2014 - Palais de l'Europe - du 15 au 23 novembre 2014
PhotoMenton 2014 - Palais de l'Europe - du 15 au 23 novembre 2014

Partager cet article

Repost0
24 novembre 2014 1 24 /11 /novembre /2014 18:14
Philippe DAVERIO e Grazia SOFFICI
Philippe DAVERIO e Grazia SOFFICI

PREMIO ARTE SCIENZA E COSCIENZA – SPAZIO ALLA MUSICA 2014

QUEST’ANNO IL PREMIO ASeC- SaM,GRAZIE ALLA

DANTE ALIGHIERI DI MONACO, ASSUME UN VALORE AGGIUNTO IMPORTANTISSIMO.

LA DANTE ALIGHIERI INFATTI ORGANIZZA IL 24 11 2014 UNA CONFERENZA

SUL TEMA DI “DOVE VA L’ARTE MODERNA” CONDOTTA DAL NOTO CRITICO

D’ARTE PHILIPPE DAVERIO.

IN OCCASIONE DELLA SERATA PHILIPPE DAVERIO E IL MAESTRO GIANLUIGI

GELMETTI RICEVERANNO IL PREMIO ARTE SCIENZA COSCIENZA “ SPAZIO

ALLA MUSICA”

IL PREMIO NASCE NEL 2008 PER CELEBRARE FORME D’ARTE INVIATE DALL’

UOMO AL DI FUORI DELLA SFERA TERRESTRE E IN PARTICOLARE CELEBRA

LA SINFONIA DAL NUOVO MONDO DI ANTONIN DVORAK ,CHE ACCOMPAGNO’

LA MISSIONE APOLO 11 CON NEIL ARMSTRONG , DI CUI IL MAESTRO

GELMETTI E’ TRA I MAGGIORI INTERPRETI , OLTRE AD ESSERE UNO DEI

DIRETTORI PIU’ CELEBRATI AL MONDO.

OLTRE ALLA SINFONIA ,LO SPUNTO DEL PREMIO E’ LEGATO AI 50 ANNI DELLA

ATTIVITA’ SPAZIALE DELLA NASA CHE PER L’OCCASIONE HA INVIATO VERSO LA

STELLA POLARE “ACROSS THE UNIVERSE”

L’OCCASIONE DI INCONTRARE DUE STAR DELL’ARTE E DELLA MUSICA

NEL CONTESTO DEL 24 NOVEMBRE PERMETTE DI VALORIZZARE AL

MASSIMO LO SPIRITO DEL PREMIO CHE INTENDE DIFFONDERE IL CONCETTO

ASSOLUTO ,CHE LA SCIENZA E LA RICERCA DEVONO CONTINUARE

QUESTO STRAORDINARIO PERCORSO DEI TEMPI MODERNI, FACENDOSI

ACCOMPAGNARE DALL ‘ ARTE DALLA MUSICA E DALLA CULTURA IN TUTTE LE SUE FORME.

UN BUON ABBINAMENTO PER TENTARE DI GUARIRE IN FUTURO QUESTO MONDO

MALATO……………………………………………..

Appuntamento lunedì 24 novembre alle ore 19.00 al Théâtre des Variétés, con Philippe Daverio per la conferenza Dove va l’Arte Moderna?: c’era una volta la Biennale. Philippe Daverio è un noto critico d’arte, giornalista, conduttore televisivo, direttore del periodico ARTeDossier, professore ed ex gallerista, ed è dotato di un invidiabile talento da divulgatore. Assessore alla Cultura a Milano dal 1993 al 1997, si è occupato del restauro e del rilancio di Palazzo Reale della città. Daverio è molto apprezzato anche dal pubblico televisivo: è stato inviato speciale della trasmissione “Art’è“, conduttore di “Art.tù” e poi autore e conduttore di “Passepartout” (sempre su Rai 3). Dal dicembre 2010 è anche autore e conduttore di “Emporio Daverio” su RaiCinque. Tra i libri pubblicati,, “Il museo immaginato”, “Il secolo lungo della modernità” e “Guardar lontano veder vicino. Esercizi di curiosità e storia dell’arte”. Nel suo intervento alla Dante Alighieri getterà uno sguardo critico e storico su temi legati al mondo dell’arte odierna, alla sua modernità o conformismo, con particolare attenzione al ruolo e al futuro della Biennale.

L'arrivo al Théâtre des Variétés del maestro GianLuigi GELMETTI

L'arrivo al Théâtre des Variétés del maestro GianLuigi GELMETTI

La società Dante Alighieri, fondata nel 1889 su iniziativa di un gruppo di intellettuali tra cui Giosué Carducci, si propone di «diffondere e promuovere la lingua e la cultura italiana nel mondo, alimentando tra gli stranieri l’amore e il culto per la civiltà italiana». Per raggiungere questo importante obiettivo si vale dell’apporto e del contributo di oltre 500 Comitati. Ben 400 sono all’estero, e di questi fa parte la Dante Alighieri di Monaco (di cui è Presidente d’onore S.A.R. laPrincipessa di Hanover), che fin dal 1979 è costantemente impegnata a far conoscere e valorizzare la lingua e la cultura italiana nel Principato. Le stimolanti proposte culturali che caratterizzano l’attività della Dante Alighieri Monaco (negli anni passati si sono succeduti incontri con personaggi come Corrado Augias, Philippe Daverio, Dacia Maraini, Mario Martone, Gianluca De Cataldo, Margherita Hack, Vittorio Sgarbi) si sviluppano attraverso tre linee principali: proposta linguisticaconferenze e manifestazioni culturaliviaggi (alla ricerca dell’arte e della storia delle più belle città italiane). Il 2015 si presenta ricco di iniziative. In occasione della mostra “Tutankhamon Caravaggio Van Gogh. La sera e i notturni dagli Egizi al Novecento”, a Vicenza, è in programma un itinerario fra la magia delle ville palladiane e le città di Venezia, Padova, Verona e Vicenza.

È stato anche indetto il Concorso Letterario Dante Alighieri, aperto a tutti i liceali del Principato dalle classi seconde alle ultime.

Inoltre, il 20 ottobre, nell’ambito del Mese della Cultura e della Lingua Italiana a Monaco, è stato in programma al Théâtre des Variétés (alle ore 20) lo spettacolo teatrale “Dall’inferno all’infinito”, ideato, diretto e interpretato da Monica Guerritore. Un originale percorso poeticoche partendo dalle rime di Dante ha condotto gli spettatori a scoprire il mondo interiore di artisti come Giacomo Leopardi, Pierpaolo Pasolini, Laura Morante, Cesare Pavese. Nel tentativo di scorgere -o soltanto far intuire- l’infinito, meta cui l’uomo cerca di giungere tramite molteplici vie.

I prossimi appuntamenti

La stagione Dante Alighieri 2014/15 si svolge all’insegna del binomio intelletto e sentimento, per meglio interpretare le varie realtà culturali, aprendosi a diverse prospettive, che non limitino la comprensione degli eventi. Il percorso proposto va dalla raffigurazione all’intuizione, dal testo all’animadalla musica al cuore, per giungere a una intima lettura della poesia, dell’arte, della storia.

Lunedì 24 novembre 2014 ore 20 Théâtre des Variétés - Philippe Daverio: “Dove va l’Arte Moderna: c’era una volta la Biennale”. Il celebre critico d’arte e giornalista offre uno sguardo critico sul mondo dell’arte di oggi e sul ruolo delle Biennali.

Mercoledì 21 gennaio 2015 ore 20:00 Théâtre des Variétés - Giuseppe Fausto Modugno: “Serata in omaggio a Claudio Abbado”. Un ricordo vivo del grande direttore d’orchestra, portato in scena, attraverso dialoghi, video e interventi al piano, dal suo grande amico e collaboratore, il prof. Giuseppe Fausto Modugno, segretario artistico dell’Orchestra Mozart di Bologna, ultima creatura del Maestro.

Lunedì 10 febbraio 2015 ore 20:00 Théâtre des Variétés ”Magazzino 18″- il cantante Simone Cristicchi, ricostruisce il mondo e le storie legate all’esodo delle genti d’Istria e alle foibe. Cristicchi conduce lo spettatore nel “Magazzino 18″, locale situato nel Porto di Trieste , dove un’intera generazione lasciò per sempre oggetti poi solo in parte recuperati.

Martedì 24 marzo 2015 - Nicola Spinosa, storico dell’arte ed ex Sovrintendente per il Polo Museale Napoletano, presenta uno dei luoghi simbolo di Napoli: la Reggia di Capodimonte, i cui lavori di edificazione iniziarono per volere di Carlo di Borbone nel 1738. Anche sotto i Savoia l’edificio mantenne le sue funzioni di residenza regale e museo d’arte.

Lunedì 13 aprile 2015 ore 19:30 -Sinergie e controversie nel Mercato dell’Arte: Protagonisti a confrontoAlfredo Pallesi incontra il Direttore della casa d’aste Sotheby’s. Un confronto tra il direttore di una delle due maggiori case d’asta del mondo e un mercante, per affrontare le dinamiche di un mercato globale in grande espansione secondo due punti di vista differenti e in molti casi divergenti

Oltre a questi eventi d’approfondimento, la Dante Alighieri Monaco offre anche corsi annuali d’italiano, tradizionali e specializzati (storia dell’arte; letteratura: cultura), e corsi di formazione professionale.

DANTE ALIGHIERI MONACO: PREMIO ARTE SCIENZA E COSCIENZA – SPAZIO ALLA MUSICA 2014
DANTE ALIGHIERI MONACO: PREMIO ARTE SCIENZA E COSCIENZA – SPAZIO ALLA MUSICA 2014

Partager cet article

Repost0
22 novembre 2014 6 22 /11 /novembre /2014 17:28
MENTON: LES UNIVERS DE JEAN COCTEAU   22 Novembre 2014 – 2 Novembre 2015

LES UNIVERS DE JEAN COCTEAU

22 Novembre 2014 – 2 Novembre 2015

De son acte graphique, Jean Cocteau donne toute la mesure dès 1923 en écrivant dans une dédicace à son ami Pablo Picasso :

« Les poètes ne dessinent pas. Ils dénouent l'écriture et la renouent ensuite autrement. »

Chaque année, un accrochage renouvelé des collections du musée permet de rendre compte du génie pluriel de Jean Cocteau. La lecture de son œuvre,éminemment complexe et d’une richesse de pensée et d’expression considérable, ne peut se concevoir qu’en prenant sa source dans l’inspiration poétique de l’artiste. Ainsi, ce quatrième parcours depuis l’ouverture du musée en novembre 2011 propose une vision croisée entre ces mondes dans lesquelsil évolue. L’obsession de l’endroit et de l’envers et la figure du double sont omniprésentes dans son œuvre et représentent le fil d’Ariane d’une penséetotalement maîtrisée, s’inscrivant dans la globalité de l’acte créatif.

MENTON: LES UNIVERS DE JEAN COCTEAU   22 Novembre 2014 – 2 Novembre 2015
MENTON: LES UNIVERS DE JEAN COCTEAU   22 Novembre 2014 – 2 Novembre 2015
MENTON: LES UNIVERS DE JEAN COCTEAU   22 Novembre 2014 – 2 Novembre 2015
MENTON: LES UNIVERS DE JEAN COCTEAU   22 Novembre 2014 – 2 Novembre 2015
MENTON: LES UNIVERS DE JEAN COCTEAU   22 Novembre 2014 – 2 Novembre 2015
MENTON: LES UNIVERS DE JEAN COCTEAU   22 Novembre 2014 – 2 Novembre 2015
MENTON: LES UNIVERS DE JEAN COCTEAU   22 Novembre 2014 – 2 Novembre 2015
MENTON: LES UNIVERS DE JEAN COCTEAU   22 Novembre 2014 – 2 Novembre 2015
MENTON: LES UNIVERS DE JEAN COCTEAU   22 Novembre 2014 – 2 Novembre 2015
MENTON: LES UNIVERS DE JEAN COCTEAU   22 Novembre 2014 – 2 Novembre 2015
MENTON: LES UNIVERS DE JEAN COCTEAU   22 Novembre 2014 – 2 Novembre 2015
MENTON: LES UNIVERS DE JEAN COCTEAU   22 Novembre 2014 – 2 Novembre 2015
MENTON: LES UNIVERS DE JEAN COCTEAU   22 Novembre 2014 – 2 Novembre 2015
MENTON: LES UNIVERS DE JEAN COCTEAU   22 Novembre 2014 – 2 Novembre 2015
MENTON: LES UNIVERS DE JEAN COCTEAU   22 Novembre 2014 – 2 Novembre 2015

Univers 1 – Perception

Traite à la fois d’un système visuel et d’une organisation spatiale pressentis par Jean Cocteau comme de réelles structures de sa création poétique etplastique. Cette séquence reprend les œuvres graphiques et cinématographiques permettant une visualisation de cette organisation.

 

 

Univers 2 - Endroit / Envers

En miroir, imbriquée ou coordonnée, la figure du double est omniprésente dans l’œuvre poétique et plastique de Jean Cocteau. Elle se manifeste, dès sespremiers écrits, par des jeux de mots, des calembours et même des poésies « à lire dans une glace ». Dans son œuvre plastique, elle puise son inspirationdans les principes de la chambre photographique, bien connus du poète.

 

Univers 3 – Intermédiaire

Jean Cocteau s’intéresse aux personnages évoluant entre deux mondes : ainsi, le dormeur entre présence physique dans un monde et existencementale dans un autre. Mais celui qui excelle dans le

passage d’un monde à l’autre et qui entretient une relation privilégiée avec l’invisible, est l’ange

Heurtebise

 

Univers 4 – Spiritualité

Développe le thème de la religion mais aussi de l’ésotérisme, de ce que Jean Cocteau appelle les marges

de la « science officielle ». Ainsi son Hommage aux savants réalisé pour l’Exposition internationale Terre et Cosmos en 1958, qui salue des scientifiques longtemps incompris puis célébrés.

 

Univers 5 – Amours

Séquence la plus intime du parcours, réservée à un public averti. S’ouvre sur les dessins érotiques du

Livre Blanc, œuvre majeure dans le positionnement personnel et sexuel de Cocteau.

Univers 6 - Espace temps

De la série des Astrologues de 1954 (réunie dans son intégralité grâce à la collaboration de la Maison Jean Cocteau de Milly-la-Forêt) à L’Âge du Verseau,réalisé avec Raymond Moretti, reflet des préoccupations de l’artiste à cette époque ⎼ science fiction, actualité des « soucoupes volantes », conquête de l’espace, phénomènes paranormaux.

 

Univers 7 - Au Bastion, Monstres et mythes

Le Sphinx meurtrier qui confronte l’homme aux énigmes de la vie et de la mort, le Centaure, déchiré

entre ses sentiments bestiaux et humains, la Licorne, animal qui adopte les traits d’un visage humain chez le poète, le Faune symbolisant l’impulsivité de lanature et la solitude, et bien entendu la Bête, capable de transcender la mort par amour, sont présentés au Bastion.

 

***

 

Historique du musée

 

Grâce à l’exceptionnelle donation de Séverin Wunderman et trois ans après la pose de la première pierre, le musée Jean Cocteau collection Séverin Wunderman, projet culturel d’envergure porté par laVille de Menton, situé au pied de la vieille ville, en bord de mer, a ouvert ses portes au public le 6novembre 2011. Le musée, dont l’architecture a été confiée à Rudy Ricciotti, est ainsi devenu lapremière et la plus importante ressource publique mondiale de l’œuvre de Jean Cocteau. Il présentel’œuvre du poète sur 2 700 m² et propose aux visiteurs un espace d’exposition des collections surdeux niveaux, un espace d’expositions temporaires, un atelier pédagogique, un cabinet d’artgraphique, un espace de ressources documentaires, un café et une librairie-boutique.

 

***

INFORMATIONS PRATIQUES

 

Exposition ouverte tous les jours de 10H00 à 18H00

Fermé chaque mardi et le 1er janvier, le 1er mai, le 1er novembre et le 25 décembre

MENTON: LES UNIVERS DE JEAN COCTEAU   22 Novembre 2014 – 2 Novembre 2015
MENTON: LES UNIVERS DE JEAN COCTEAU   22 Novembre 2014 – 2 Novembre 2015
MENTON: LES UNIVERS DE JEAN COCTEAU   22 Novembre 2014 – 2 Novembre 2015
MENTON: LES UNIVERS DE JEAN COCTEAU   22 Novembre 2014 – 2 Novembre 2015
MENTON: LES UNIVERS DE JEAN COCTEAU   22 Novembre 2014 – 2 Novembre 2015
MENTON: LES UNIVERS DE JEAN COCTEAU   22 Novembre 2014 – 2 Novembre 2015
MENTON: LES UNIVERS DE JEAN COCTEAU   22 Novembre 2014 – 2 Novembre 2015

Partager cet article

Repost0
20 novembre 2014 4 20 /11 /novembre /2014 05:13
Opération Nationale Cinéma  - Club Soroptimist de Menton

Opération Nationale Cinéma - Club Soroptimist de Menton

25 novembre 2014 - 20h

Cinéma Eden de Menton

A l’occasion de la Journée Internationale de l'Elimination de la Violence à l'égard des Femmes initiée par l’ONU, le Club Soroptimist de Menton organisera la projection du dernier film du réalisateur britannique Stefen Frears : « Philomena »

Projection suivie d’un débat

Entrée 12 €

Somme reversée intégralement à une association locale luttant contre les violences faites aux femmes

A la même heure, le même jour, ce film sera proposé au public dans 90 villes de France.

Le Club Soroptimist de Menton souhaite que de nombreux spectateurs soient au rendez-vous pour soutenir cette action dont les bénéfices seront reversés au profit d’associations locales luttant contre les violences faites aux femmes. Depuis 1921, les Soroptimistes prennent des initiatives et se mobilisent, afin de transformer la vie des femmes et des filles grâce à un réseau mondial de membres engagés dans la société et à des partenariats internationaux. Le Soroptimist fait bouger les lignes en créant une différence positive.

Le film exprime le souhait du Soroptimist International – Union Française d’encourager l’éducation, à tous les niveaux, pour les garçons et les filles ».

Synopsis Irlande, 1952. Philomena Lee, encore adolescente, tombe enceinte. Rejetée par sa famille, elle est envoyée au couvent de Roscrea. En compensation des soins prodigués par les religieuses avant et pendant la naissance, elle travaille à la blanchisserie, et n’est autorisée à voir son fils, Anthony, qu’une heure par jour. À l’âge de trois ans, il lui est arraché pour être adopté par des Américains. Pendant des années, Philomena essaiera de le retrouver. Quand, cinquante ans plus tard, elle rencontre Martin Sixmith, journaliste désabusé, elle lui raconte son histoire, et ce dernier la persuade de l’accompagner aux Etats-Unis à la recherche d’Anthony.

Récompenses :
Mostra de Venise 2013 : Prix du meilleur scénario pour Jeff Pope et Steve Coogan
Festival international du film des Hamptons 2013 : Audience Award du meilleur film
Women Film Critics Circle Awards 2013 : meilleur film et meilleure actrice pour Judi Dench
British Academy Film Awards 2014 : meilleur scénario adapté pour Steve Coogan et Jeff Pope
London Film Critics Circle Awards 2014 : actrice britannique de l’année pour Judi Dench
Satellite Awards 2014 : meilleur scénario adapté pour Steve Coogan et Jeff Pope
Irish Film and Television Awards 2014 : meilleur film international, meilleure actrice internationale

Opération Nationale Cinéma  - Club Soroptimist de Menton

Partager cet article

Repost0
17 novembre 2014 1 17 /11 /novembre /2014 14:23
L'ENTREPÔT MONACO- ANTICHAMBRE DE NATHALIE VERDIER LE 1er DECEMBRE ET Open des artistes de Monaco 2015

Daniel Boeri a le plaisir de vous inviter au vernissage de l'exposition

« ANTICHAMBRE », histoire d’une scénographie

de Nathalie Verdier, prix du jury de l'Open des artistes de Monaco 2014,

Lundi 1er décembre 2014 à partir de 18h30

Fascinée par la matière, Nathalie Verdier, artiste peintre / lithographe, mêle à merveille ses différents rendus : doux, soyeux, rugueux, brillants, griffés, bruts…

Ainsi traitée, la matière devient scénographie et même histoire.
Que ce soit sur papier, comme sur toile, sur petit ou grand format, la matière prend un écho particulier et fait résonner sa 2ème passion : la musique, toujours un peu présente.
Comme dans un jeu de cache-cache, les personnages se font quant à eux discret, légers, parfois effacés… et pourtant ils parviennent à lier avec le spectateur un attachement si particulier que nous vous invitons à découvrir à l’Entrepôt du 1er au 19 décembre.

Open des artistes de Monaco 2015

L’Entrepôt en partenariat avec Monaco Telecom, a le plaisir d’annoncer ouverte la cinquième édition de L’Open des artistes de Monaco 2015.

Cette année le thème du concours est : « Les Paradis Perdus »

Après le succès retentissant de l’année dernière en ouvrant nos portes à l’International, nous avons décidé de renouveler l’expérience en accueillant, une fois encore, plus de 110 artistes internationaux.

Les deux étapes de l’Open des artistes de Monaco 2015

L’ensemble des œuvres participantes sera visible à L’Entrepôt 22 rue de Millo, à Monaco, durant la première étape du concours en Janvier 2015.

Première étape : Sélection de 25 à 30 œuvres

- 3 œuvres sont sélectionnées par le vote des internautes via notre site lentrepot-monaco ,

ouverture du vote en ligne sur le site le 13 Janvier 2015

- 25 à 30 œuvres sont sélectionnées par le Jury

Deuxième étape : Exposition collective des œuvres sélectionnées.

Durant le mois de Février 2015 les œuvres sélectionnées sont présentées à L’ENTREPÔT

A l’issu de cette exposition trois prix seront attribués :
Prix du Jury, Prix du Public et Prix Monaco Telecom, lors de la soirée de clôture.
Il s’agit pour l’Open des artistes de Monaco de créer toujours plus de visibilité, de générer plus d’activité artistique et culturelle à Monaco, amenant des artistes monégasques et internationaux à se rencontrer autour d’une compétition originale.


Lors de la dernière édition de cette compétition originale, les artistes venant du monde entier ont mobilisé les suffrages Internet :

320 000 visites du site en 10 jours

Plus de 4 300 votants : dont 13 400 visiteurs uniques !

L’Open est l’occasion pour les participants de bénéficier d’une visibilité internationale. Outre la France et Monaco, cette année les artiste viennent de : Hollande ; Etats Unis, Espagne, Italie, Russie, Albanie et Suède.

Trois prix seront attribués :

- Prix Open des Artistes 2015 (Prix attribué par le Jury) :
Le 1er prix du concours se verra proposer une exposition vente personnelle à la galerie L’ENTREPÔT
L’œuvre primée sera publiée en couverture de l’Annuaire Officiel de Monaco, édition Pages Jaunes.

- Prix du Public :
Les visiteurs de l’exposition du mois de février auront la possibilité de voter pour l’œuvre de leur choix, lors de leur passage à la galerie L’ENTREPÔT.
L’œuvre primée par le public, sera publiée en couverture de l’Annuaire Officiel de Monaco, édition Pages Blanches.

- Prix Monaco Telecom :
Le Prix Monaco Telecom récompense une photographie ou une création intégrant des éléments numériques parmi les œuvres participantes. Pour cette catégorie, le format doit être en portrait
L’œuvre primée sera publiée en couverture de l’Annuaire Officiel de Monaco, édition Collector.

L'ENTREPÔT MONACO- ANTICHAMBRE DE NATHALIE VERDIER LE 1er DECEMBRE ET Open des artistes de Monaco 2015

Partager cet article

Repost0
12 novembre 2014 3 12 /11 /novembre /2014 20:26
OPERA DE MONTE-CARLO

OPERA DE MONTE-CARLO

Partager cet article

Repost0
11 novembre 2014 2 11 /11 /novembre /2014 08:34
GIOIELLI ASTENGO EXPO ALLO YACHT CLUB DE MONACO

A S T E N G O

GIOIELLI ASTENGO EXPO ALLO YACHT CLUB DE MONACO
GIOIELLI ASTENGO EXPO ALLO YACHT CLUB DE MONACO
GIOIELLI ASTENGO EXPO ALLO YACHT CLUB DE MONACO
GIOIELLI ASTENGO EXPO ALLO YACHT CLUB DE MONACO
GIOIELLI ASTENGO EXPO ALLO YACHT CLUB DE MONACO
GIOIELLI ASTENGO EXPO ALLO YACHT CLUB DE MONACO
GIOIELLI ASTENGO EXPO ALLO YACHT CLUB DE MONACO

Partager cet article

Repost0
6 novembre 2014 4 06 /11 /novembre /2014 07:10
MONACO: SIMON FRIOT A'L'ENTREPÔT

Simon Friot est un artiste issu du monde la photographie. Celle-ci reste sa matière première, mais il s'en détache par ses codes. Son travail mélange des tirages argentiques et des impressions numériques qu'il complète avec du feutre, de l'encre ou encore de la peinture, pour parfois y inscrire des messages ou plus simplement mettre en évidence un détail dans l'image. Ses œuvres atteignent à présent une certaine complexité et maturité, concept qui laisse un rapport instantané avec sens.

Né en 1984 à Montbéliard dans le Doubs (25), il débute dans la photographie en 1999. S’orientant un premier temps vers la macrophotographie, il réalise ensuite une série de portraits N&B de personnalités du village de Bourguignon (25) qu’il réunit dans sa première exposition à seize ans. C'est alors qu'il comprend le pouvoir de l'image et des messages qu'elle diffuse.

Suite à cette expérience, il participe à une exposition collective, Art en Mai, dans la ville de Pont de Roide (25) en 2001 et expose une série de photos sur les vaches intitulée Les Sabots dans la Brume à La Laiterie de Besançon (25) en 2002.

Après une période privilégiant sa vie professionnelle, il revient avec une exposition au Muséum de la Citadelle de Besançon dans le cadre de la campagne internationale de préservation des amphibiens lancée par l’EAZA (Association Européenne des Zoos et Aquariums) en 2008. Avec ces derniers travaux, Simon Friot démontre que toute espèce vivante est égale à l'homme face à l'objectif.

Il motive ses recherches artistiques et réalise notamment le tableau Il m'a déjà sauvé la vie, lors de la Journée mondiale de la lutte contre le Sida, qui fut activement partagée sur les réseaux sociaux.

Arrivé à Nice en 2010, il prend plaisir à parcourir la cité armé de son appareil photo et publiera l’ouvrage photographique Un jour à Nice (édition BOD - 2012) à la gloire de sa ville d’adoption.

Deux ans après son installation sur la Côte d’Azur, il fait une rencontre importante avec l’artiste Ben Vautier. Ce dernier – organisant diverses expositions collectives au sein de la galerie Espace à débattre auxquelles Simon Friotprend part – le soutient et le pousse à se révéler.

Sa carrière, en évolution permanente, l’encourage à contribuer à des évènements à l’étranger tels que Postcardsfrom the Edge pour Visual AIDS (New York – Galerie Sikkema Jenkins & Co), 6x6x2013 (New York - Rochester Contemporary Art Center) et La deuxième biennal de « mail art » (Richmond - Richmond Art Gallery).

Parallèlement, il s’essaye en tant que parolier sur un titre du chanteur et ami Olivier Zanarelli, pour qui il réalise les photographies de trois de ces disques.

Il se fait remarquer en 2013, lors de sa seconde participation à l’Open des Artistes de Monaco lui permettant d’exposer, moins d’un an après, dans la Galerie d’Art L’Entrepôt – entité organisatrice de ce concours – avec un sujet universel : le rapport à soi.

MONACO: SIMON FRIOT A'L'ENTREPÔT
MONACO: SIMON FRIOT A'L'ENTREPÔT

Moi, Moi, Moi

Moi, que dire sur moi ? Qui suis-je ? D'où je viens ? Où vais-je ? Je ne sais pas moi-même répondre à toutes ces questions. Le hasard nous entraîne là où on ne pensait pas aller.

Je suis hors institution. Artiste pour dire qui je suis et ce que je pense. L'art rend éternel, j'ai parfois peur de n'être qu'un inconnu dans la masse du monde, de ne pas être écouté, de rester silencieux et invisible; qu'on m’oublie. Alors j’écris. Je montre ma vision du monde et j’écris mes images.

Aujourd’hui, je me montre, moi. Je mets ma tête à nue. Je veux qu'on me regarde, qu'on me respecte, qu'on m'aime. Est-ce que j'aime ce que je fais ? Je me montre à voir. Je me préfère flou pour garder un peu de moi pour moi. Je veux que tout le monde vienne me voir. Je veux être là où on ne m'attend pas, mais je veux qu'on m'attende quelque part.

Aujourd’hui, je tutoie tout le monde. Tu es venu me voir, me découvrir, me comprends-tu ? Je m’exhibe devant toi en restant pudique et avec retenue.

Je veux que tu t’interroges, que tu te méfies. Je veux que tu te demandes si je m'aime autant que toi, que tu cherches la frontière entre égocentrisme et respect de soi. Entres dans ma tête, dans mon esprit, dans mon univers. Que tu fasses partie de mon projet. Je veux te transformer en œuvre d'art. On ne conçoit pas une exposition sans visiteur. Je veux y voir des spectateurs. Mais dans mon envie de tout contrôler tu es la seule chose que je ne peux prévoir. Ta présence, tes réactions, ta critique.

Tomberas-tu amoureux de moi ?

Dis-moi oui, prends la main que je te tends et viens avec moi.

MONACO: SIMON FRIOT A'L'ENTREPÔT

Partager cet article

Repost0
4 novembre 2014 2 04 /11 /novembre /2014 17:13
Da sin. Paola Magni, S.A.S. Il Principe Alberto II, S.E. Ambasciatore Antonio Morabito, Il Ministro di Stato Michel Roger, l'Ambasciatrice Carina Morabito e Carlo Agostino Morabito
Da sin. Paola Magni, S.A.S. Il Principe Alberto II, S.E. Ambasciatore Antonio Morabito, Il Ministro di Stato Michel Roger, l'Ambasciatrice Carina Morabito e Carlo Agostino Morabito

Grande successo per la IV edizione del Mese della Cultura e Lingua Italiana nel Principato di Monaco. Ha partecipato anche il Principe Alberto II. Forte affluenza di pubblico e istituzioni. L’Ambasciatore Antonio Morabito: “il Made in Italy conquista ogni confine”

“La cultura vince sempre e il Made in Italy non conosce confini”. Si è espresso così l’Ambasciatore d’Italia Antonio Morabito, tracciando il bilancio della IV edizione del Mese della Cultura e Lingua Italiana nel Principato di Monaco che si è svolto dal 1° al 31 ottobre, sotto l’alto patronato del Presidente della Repubblica italiana e di S.A.S. Alberto II e del supporto delle istituzioni monegasche, in primis Governo del Principato di Monaco – Direzione Affari Culturali e Direzione Turismo e dei Congressi. “Questo Mese, da me ideato quattro anni fa, nonché la straordinaria partecipazione di istituzioni pubbliche private e di cittadini è la testimonianza più evidente della volontà di far avanzare l'Italia e le sue energie migliori” ha aggiunto l’Ambasciatore, sottolineando che tutti gli eventi in programma sono stati autofinanziati, grazie al contributo di istituzioni pubbliche e private monegasche, associazioni, sponsor e aziende italiane, senza alcun aggravio per il bilancio dello Stato italiano.

Arte, moda, design, cinema, teatro, musica, letteratura, artigianato, enogastronomia, imprenditorialità e innovazione, rigorosamente Made in Italy, sono state le protagoniste di un ottobre nel Principato di Monaco, vissuto con intensità ed entusiasmo da parte del pubblico e di importanti istituzioni italiane e monegasche. S.A.S Il Principe Alberto II ha visitato, con grande interesse, le mostre “Il Mondo degli Anni ‘50” di Fabrizio La Torre e la “Collettiva di artisti contemporanei italiani” - allestita presso lo Yacht Club Monaco.

Quest’anno le città ospiti sono state il Comune di Isernia, Matera, pochi giorni prima di essere scelta Capitale Europea della Cultura 2019, Cuneo e Mondovi. Particolare spazio e importanza sono stati riservati all’Arte, con una “Collettiva di artisti contemporanei italiani” in collaborazione con Yacht Club Monaco, nel contesto dell’evento Yachting&art “YA! 2014”, prodotto da Bernard d’Alessandri e curato da Paola Magni. Lo scultore Arnaldo Pomodoro, al cui “Portale” si è ispirato il logo di questa quarta edizione del Mese (collezione privata Timm Bergold), ha inaugurato presso Palazzo Barclays un proprio percorso di sculture. Per la Fotografia, si sono svolte le mostre: “Il mare” di Riccardo Varini, “Luci” di Davide Bramante, J&PEG e “ Le monde des annees 50”, di Fabrizio la Torre, valente artista italiano scomparso lo scorso agosto.

Grande successo per la IV edizione del Mese della Cultura e Lingua Italiana nel Principato di Monaco. Ha partecipato anche il Principe Alberto II.
Grande successo per la IV edizione del Mese della Cultura e Lingua Italiana nel Principato di Monaco. Ha partecipato anche il Principe Alberto II.

Per la Moda, la Camera Nazionale della Moda ha presentato una collezione di creazione di giovani designer e l’Accademia di Belle Arti di Cuneo ha sfilato con le creazioni dei Maestri Vetrai degli “Ori di Venezia. Per il Cinema e Documentari, è stato proiettato “Il Marchese del Grillo”, un omaggio ad Alberto Sordi al Théatre des Variétés e il corto METAMORFOSI “…non chiamarmi amore” curato dal Ministero dell’Interno-Italia, per la regia di Gilles Rocca. Per il Teatro, il Comitato Dante Alighieri ha proposto “Dall'Inferno all’Infinito” con Monica Guerritore e lo Spazio Teatro No’hma ha messo in scena la pièce “La danza degli alberi” di Teresa Pomodoro. Per la Musica, si è esibita la “World Youth Chamber Orchestra”, diretta dal Maestro Damiano Giuranna”, in collaborazione con COMITES e Fondazione Flying Angels Foundation Onlus. Per Editoria e Libri, nel contesto del Mese, si è svolta anche la XIV Settimana della Lingua Italiana nel Mondo, promossa del Ministero degli Affari Esteri e dedicata al tema: “Scrivere la Nuova Europa: Editoria italiana, Autori e Lettori nell’Era Digitale”. L’artigianato d’eccellenza è stato protagonista di una mostra di aziende umbre, degno esempio della qualità della manifattura italiana. Infine, a chiusura della manifestazione, non sono mancati momenti dedicati all’Enogastronomia, in collaborazione con Accademia Italiana della Cucina, Delegazione di Monaco.

Il Mese ha voluto inoltre valorizzare l’estro dei giovani italiani, affidando agli studenti del Corso Multimediale dell’Accademia di Belle Arti di Cuneo la realizzazione di una serie di mini-spot sulla manifestazione. Lo scopo del Mese della Cultura e della Lingua italiana è, infatti, quello di permettere agli artisti italiani di promuoversi a livello internazionale, offrendo un vetrina per dare risalto alla creatività dell’Italia e alle punte di diamante dei prodotti del “Made in Italy”.

“Ringrazio quanti mi sono stati vicini e mi hanno sostenuto nella mia azione e attività diplomatica in questi intensi anni e in particolare per la realizzazione della IV edizione del Mese della Cultura di lingua italiana. È stata davvero un'esperienza straordinaria” ha dichiarato l’Ambasciatore Antonio Morabito. “Come non mi stancherò mai di ripetere: la Cultura promuove i valori più alti dell’Italia, unisce, vince su ogni egoismo e ogni faziosità e traccia l’immagine più bella e composita del nostro Paese”.

Partager cet article

Repost0
1 novembre 2014 6 01 /11 /novembre /2014 09:41
Adolfo Panfili
Adolfo Panfili

Sabato 26 ottobre, allo Yacht Club de Monaco, è stato presentato il testo di Adolfo Panfili e Valeria Mangani , “In forma in tre settimane”, un compendio enunciante i benefici di una dieta appropriata e biologicamente inconfutabile dal punto di vista genetico e psico-fisico dell’individuo. In forma in tre settimane determina il benessere cui ognuno di noi puo’ approdare seguendo regole essenziali che partono dallo stile di vita. Il Prof. Panfili, pioniere della medicina ortomolecolare e collaboratore del premio Nobel Linus Pauling, attesta che un’alimentazione corretta, giusta quantità di attività fisica e di riposoi, sono strumenti necessari per vivere meglio. La Prof.sa Valeria Mangani è sudafricana ed insegna Tecnologia dei Tessuti presso l’Università Sapienza di Roma ed autrice di numerosi best sellers sulla salute e la consapevolezza del benessere.

LM

Partager cet article

Repost0
31 octobre 2014 5 31 /10 /octobre /2014 07:56
Menton/ Exposition Ellen Fernex, Ainsi parlent les murs. Du 8 novembre 2014 au 13 avril 2015

Exposition Ellen Fernex, Ainsi parlent les murs.

Du 8 novembre 2014 au 13 avril 2015

Le musée des Beaux-Arts Palais Carnolès de Menton accueille l’artiste photographe Ellen Fernex avec une exposition intitulée «Ainsi parlent les Murs»

Artiste Franco-Suisse, installée à Villefranche-sur-Mer, Ellen Fernex, son appareil argentique en bandoulière, a parcouru de nombreux continents : l’Amérique latine, l’Asie, l’Afrique, l’Europe.

L’exposition réunit plus de 80 photographies des « murs » montrant leur dégradation, la superposition des matières et couleurs, les inscriptions et peintures qui les recouvrent parfois.

Avec ses photos, l’artiste partage sa perception d’instants de vies captés dans les pays traversés, instants éclatants de beauté, de profondeur et d’humanité. Chaque cliché constitue un témoignage, une mémoire pour l’éternité : témoignage symbolique, poétique, politique et du temps qui passe.

Dans son poème « Les voix muettes des murs », Ellen Fernex exprime son inspiration :

« Les murs qui chantent ou qui pleurent, qui se taisent, qui souffrent, qui se résignent, qui crient un désespoir, qui hurlent des révoltes, qui écrivent une espérance, (…). Les murs et leur mémoire. Tout leur est mémoire ».

Attachée au hasard, l’artiste essaie de capturer une rencontre entre le mur et un personnage, pouvant attendre des heures l’arrivée de ce moment furtif.

Au-delà la beauté des compositions, des couleurs et des graphismes, chaque photographie mène à une interrogation, leitmotiv dans le travail d’Ellen Fernex.

· Autour de l’exposition :

è Rencontre – visite avec l’artiste Ellen Fernex le samedi 29 novembre 2014 à 15h. Entrée libre (réservation conseillée).

è Catalogue de l’exposition, 32pages, 10euros. En vente à la boutique du musée

· Biographie d’Ellen Fernex :

Titulaire d’un diplôme d’enseignement de l’Ecole Normale de Lausanne, Ellen Fernex a aussi suivi des études supérieures de piano et de solfège au conservatoire de la même ville. Elle est également diplômée de l’Ecole du Louvre et du parcours d’histoire générale des arts des cours Rachel Boyer, à Paris.

L’artiste est membre du Comité Monégasque de l’association internationale des arts plastiques auprès de l’UNESCO.

Ellen Fernex est une artiste aux multiples talents : photographe, peintre, poète, musicienne. Son travail a été récompensé par plusieurs prix de photographie et de poésie.

Elle a exposé dans de nombreux pays, en France, en Principauté de Monaco, en Suisse, en Italie, en Espagne, au Portugal, en Allemagne, en Tunisie, au Brésil (Rio de Janeiro), en Argentine (Buenos Aires) et en Chine (Shanghai).

Livres et publications photos

- Prélude à la naissance d’un livre, Imprimerie In Folio, Nice, 2001

- Les murs qui parlent, imprimerie In Folio, Nice, 2003

- Soleils imaginaires, Imprimerie In Folio, Nice, 2006

- Murs-Mémoire, Imprimerie In Folio, Nice, 2008

- Le chemin, préface de France Delville, édition Slatkine, Génève, 2009

- Ouzbékistan-Citadelle du Désert, Imprimerie In Folio, Nice 2010

- Divers magazines et revues d’art

· Informations pratiques :

Musée des Beaux-Arts Palais Carnolès

3 avenue de la Madone

06500 MENTON

Entrée libre. Ouvert tous les jours sauf le mardi et les jours fériés de 10h à 12h et de 14h à 18h.

04 93 35 49 71

· Contacts presse :

- Nadine TORCOLO – 04 92 10 50 14

Nadine.torcolo@ville-menton.fr

Menton/ Exposition Ellen Fernex, Ainsi parlent les murs. Du 8 novembre 2014 au 13 avril 2015

Partager cet article

Repost0
30 octobre 2014 4 30 /10 /octobre /2014 16:26
Laurel Holloman
Laurel Holloman

Vernissage de l’exposition « Fifth Element » le 1er octobre 2014

sur le Costa Magna, Port de Monaco, par la société C2M

l’artiste Laurel Holloman et ses œuvres :

Le cinquième élément est souvent désigné par de nombreux philosophes comme l’élément immatériel. Il s’agit de la matière non tangible qui nous relie les uns aux autres et à la terre. Pour beaucoup, il a souvent été décrit comme « l’amour ». Sophocle a appelé le Cinquième Elément « la quintessence ». Il s’agit de tout ce que nous ne pouvons pas comprendre et pourtant, c’est ce qui nous unit et réunit.

Les tableaux de cette exposition reflètent visuellement les quatre principaux éléments. La Terre, l’Air, l’Eau et le Feu sont thématiquement représentés ; Le mystérieux « Cinquième Elément » est suggéré dans l’émotion dégagée par chaque tableau. Je voulais capturer la liberté d’un oiseau en vol, la passion colorée d’un feu flamboyant, la main salvatrice d’une noyade, ou tout simplement, un bouquet de ballons s’éloignant vers le ciel.

Le style, l’émotion et la couleur varient dans chaque tableau. Certains tableaux sont plus petits et composés à coup de pinceau étroit et léger et d’autres, son chargés de matière et révèlent des couche »s métalliques et de résines. Plusieurs œuvres sont influencées par le symbolisme et proposent leur propre langage secret de la connectivité.

Laurel Holloman

La société C2M

La société C2M, organisatrice de l’événement, est une société en nom personnel spécialisée dans la communication, la représentation et l’événementielle, créée en mars 2010, par Madame Cécile de Massy, directrice. La C2M pilote le lancement de marques de luxe monégasques sur le plan international et permet à des marques étrangères de s’implanter à Monaco

Quelques unes de ses réalisations :

-Fashion Show « Elsie Rose » sur les « Terrasses de l’hôtel de Paris » en 2011

-présentation de la marque de voiture italienne FORNASARI, toujours sur les terrasses de l’Hôtel de Paris, en 2011

-Anniversaires privés, soirées privées, présentation des œuvres d’artistes, etc.

Des personnalités étaient présentes à ce vernissage, dont M. Antonio Morabito, Ambassadeur d’Italie à Monaco, M. Georges Marsan, Maire de Monaco, Lady Monika Bacardi, et bien d’autres …

Par Pascale Digeau

Vernissage de l’exposition « Fifth Element » sur le Costa Magna, Port de Monaco,  l’artiste Laurel Holloman et ses œuvres :
Vernissage de l’exposition « Fifth Element » sur le Costa Magna, Port de Monaco,  l’artiste Laurel Holloman et ses œuvres :
Vernissage de l’exposition « Fifth Element » sur le Costa Magna, Port de Monaco,  l’artiste Laurel Holloman et ses œuvres :
Vernissage de l’exposition « Fifth Element » sur le Costa Magna, Port de Monaco,  l’artiste Laurel Holloman et ses œuvres :
Vernissage de l’exposition « Fifth Element » sur le Costa Magna, Port de Monaco,  l’artiste Laurel Holloman et ses œuvres :
Vernissage de l’exposition « Fifth Element » sur le Costa Magna, Port de Monaco,  l’artiste Laurel Holloman et ses œuvres :
Vernissage de l’exposition « Fifth Element » sur le Costa Magna, Port de Monaco,  l’artiste Laurel Holloman et ses œuvres :
Vernissage de l’exposition « Fifth Element » sur le Costa Magna, Port de Monaco,  l’artiste Laurel Holloman et ses œuvres :

Partager cet article

Repost0
30 octobre 2014 4 30 /10 /octobre /2014 08:37
IL V.E.O.S.P.S.S. A LOURDES: FEDE, SPIRITUALITA’ E PREGHIERA

IL V.E.O.S.P.S.S. A LOURDES: FEDE, SPIRITUALITA’ E PREGHIERA

Per la prima volta organizzato il Pellegrinaggio a Lourdes ed è stato subito un grande successo.

Il V.E.O.S.P.S.S. quest’anno ha organizzato il Primo Pellegrinaggio a Lourdes nei giorni dall’11 al 14 settembre.

Quattro giorni esaltanti, ricchi di Spiritualità, Fede e Preghiera, sotto la guida spirituale dell’Abate dell’Ordine, Fra Don Massimo Iglina.

Vediamo in dettaglio il Pellegrinaggio:

- 11 Settembre

Il Pullmann, partito al mattino presto da Milano, ha raccolto i vari Membri dislocati in diverse località del Nord Italia.

In tarda serata, i Membri sono giunti a Lourdes, presso il bellissimo Hotel Padoue, assistiti dall’accompagnatrice Ave Comin.

Prima di andare a dormire, L’Abate dell’Ordine ha organizzato un incontro di preghiera alla Grotta di Massabielle, situata nel Santuario, dove, nel 1858, la Vergine Maria è apparsa per ben 18 volte alla pastorella Bernadette Soubirous.


- 12 settembre

Al mattino, i partecipanti hanno percorso la Via Crucis, iniziata nel 1869 e terminata nel 1912, situata sulla collina delle “espélugues” (spelonche).

Nel pomeriggio, l’Abate dell’Ordine ha officiato la S. Messa nella Cappella Jeanne d'Arc del Santuario.

Al termine della S. Messa, il gruppo si è recato in visita ai luoghi più caratteristici della città.

Alla sera, i membri dell’Ordine, guidati dal Gran Priore, Fra Riccardo Bonsi, hanno partecipato alla Processione Mariana, detta Flambeaux; con le fiaccole accese; una folla immensa si muoveva cantando inni a Maria creando una serpentina luminosa coinvolgente e di grande impatto spirituale.

Al termine della Processione, i Membri dell'Ordine sono stati invitati a salire sul Sagrato della Basilica, a fianco delle Autorità ecclesiastiche, per la benedizione finale.


- 13 settembre

Al mattino, i Fratelli e le Sorelle si sono recati alla Grotta dove l'Abate, Fra Don Massimo Iglina, ha ricevuto l'alto onore di poter officiare la S.Messa in italiano, alla presenza di numerosi religiosi.

Alcuni Cavalieri e Dame hanno avuto anch’essi l’onore di poter assistere i Religiosi durante l'Eucarestia.

Al termine della funzione religiosa, nel più puro spirito di servizio, i Membri hanno prestato assistenza ai Religiosi durante la S. Messa alla grotta officiata in lingua francese.

Terminata la S. Messa, i Fratelli e le Sorelle dell'Ordine si sono recati a rendere omaggio alla Madonna.

Nel pomeriggio, l'Ordine ha partecipato alla Processione Eucaristica; partiti dalla prateria, i fedeli, con i malati in testa, si sono recati nella Basilica sotterranea San Pio X, un sontuoso monumento architettonico di dimensioni impressionanti. Terminata l'adorazione, i Membri sono stati invitati a scortare i Religiosi in Sacrestia.

Al termine della Processione, Fra don Massimo Iglina ha officiato l’ultima S. Messa nella Cappella Crux Gloriosa.

Un Pellegrinaggio esaltante”, ha commentato il Gran Priore dell’Ordine, Fra Riccardo Bonsi, “ricco di spiritualità e di pienezza interiore. Devo ringraziare il nostro Abate, Fra Don Massimo Iglina, per averci saputo assistere spiritualmente e guidare in un cammino ricco di Fede e di gioia. Questa esperienza porterà a tutti noi un nuovo arricchimento sia spirituale sia morale e per questi motivo abbiamo già deciso di programmare un nuovo Pellegrinaggio a Lourdes per il prossimo anno e, questa volta, aggregando ai Membri dell’Ordine, alcuni malati, secondo lo spirito di servizio e di umiltà che deve animare coloro che intendono vivere una meravigliosa esperienza nel nome della Vergine Maria”.

Dunque, arrivederci al prossimo anno.

La Redazione

IL V.E.O.S.P.S.S. A LOURDES: FEDE, SPIRITUALITA’ E PREGHIERA
IL V.E.O.S.P.S.S. A LOURDES: FEDE, SPIRITUALITA’ E PREGHIERA

Partager cet article

Repost0
29 octobre 2014 3 29 /10 /octobre /2014 15:30
RENATO MISSAGLIA FA RIVIVERE GRAPPARTE DA GUSSAGO A MONTE-CARLO

GUSSAGO (BS), 23 OTTOBRE 2014 | RIVIVE NELLE ETICHETTE DI GRAPPARTE, REALIZZATE DA RENATO MISSAGLIA, IL MITO DI ROMANO LEVI

A Neive, nelle Langhe, patrimonio dell'Unesco, una piccola distilleria è diventata famosa in tutto il mondo grazie alla figura storica del suo proprietario, Romano Levi, che per oltre sessant'anni ne ha fatto un luogo unico di arte e di produzione della sua storica grappa. Luigi Veronelli lo definì, per il suo approccio incantato al mondo e alla vita il "Grappaiolo Angelico". Romano e' morto nel 2008. Ma i nuovi proprietari, assieme alla citta di Neive, hanno voluto fare della Distilleria un museo funzionante continuando a produrre secondo le regole e i principi di Romano. Il mito della sua misteriosa "Donna Selvatica che scavalica le colline..." soggetto principe delle etichette disegnate a mano ad una ad una, aleggia ancora nell'aria della Distilleria. Oggi viene reinterpretato, in preziose etichette, da grandi artisti che eleggono così la Donna selvatica a simbolo della lotta e della fatica (le colline appunto) di cui, ancora ai giorni nostri, tutte le donne devono farsi carico per avere il giusto ruolo nella nostra società. L'animo angelico di Romano, il suo pensiero di civiltà, continua in questo modo a vivere e ad esprimersi nell'interpretazione di grandi personaggi dell'arte contemporanea... E la grappa del "Grappaiolo Angelico continua il suo percorso, pura, genuina, unica.

Il 25 ottobre, a Neive, si è svolta per la settantesima volta, il rito dell'accensione, con il settantesimo fiammifero, dell'ultimo alambicco a fuoco diretto.
La distilleria Levi, per continuare la tradizione creata da Romano Levi, ha commissionato all'artista bresciano Renato Missaglia n. 999 etichette (pezzi unici) ispirate al tema della "Donna Selvatica che scavalica le colline"; Missaglia oltre alle etichette sulle 999 bottiglie realizzerà altrettante veline riproducenti l'etichetta e ritoccate a mano, rendendole di fatto esemplari unici.
Le bottiglie da collezione, da Neive, continueranno a girare il mondo, ricordando Romano ma iniziando una collezione di Grapparte destinata a divenire sempre più pregiata ed ambita.

Il 30 ottobre 2014, a Monte-Carlo, in occasione della cena di gala a chiusura del mese della Cultura italiana nel Principato di Monaco, organizzata dall'Accademia Italiana della Cucina, la Distilleria Romano Levi e l'artista Renato Missaglia presenteranno, in anteprima mondiale, le prime tre bottiglie di Grapparte. Tutti gli eventi del mese della Cultura godono dell'alto patronato di SAS il Principe Alberto II e del Presidente della Repubblica Italiana.

Missaglia da tre anni è impegnato artisticamente nella realizzazione di un grande ciclo pittorico che presenterà in occasione di Expo Milano 2015. Si tratta di 70 ritratti di grandi chef stellati italiani, dei ritratti di 25 famiglie importanti nel settore enogastronomico e del territorio, partendo dal concetto che le ricette si possono copiare, i marchi si possono vendere, l'unico elemento che non potranno mai toglierci o clonarci è il territorio con i suoi prodotti.

NEIVE (CN) | 25 ottobre 2014
MONTE-CARLO | 30 ottobre 2014

RENATO MISSAGLIA FA RIVIVERE GRAPPARTE DA GUSSAGO A MONTE-CARLO
RENATO MISSAGLIA FA RIVIVERE GRAPPARTE DA GUSSAGO A MONTE-CARLO

Partager cet article

Repost0
29 octobre 2014 3 29 /10 /octobre /2014 13:48
Monaco: L'Entrepôt - Simon Friot "Moi, Moi, Moi"   exposition du 4 au 26 novembre 2014

Mardi 4 novembre 2014 à partir de 18h30

Simon Friot "Moi, Moi, Moi"

exposition du 4 au 26 novembre 2014

à L’Entrepôt, 22 rue de Millo, 98 000 Monaco

Simon Friot est une pépite de talent découverte par Daniel Boeri, lors des compétitions de l’Open des Artistes de Monaco avec les tableaux "Je m’aime, un peu, beaucoup, plus du tout" en 2013 ainsi que "Ici Jadis il y avait un champ de bataille" en 2014.


Photographe au style mordant et porteur de messages aussi drôles que forts, son travail insiste sur le pouvoir de l’image et sur les messages qu’elle véhicule. Simon Friot nous offre le plaisir de voir le monde différemment, arrêtant ou accélérant le temps sur un instant de vie, toujours porteur d’un message.


Cette exposition ‘‘intrapersonnelle’’ Moi, Moi, Moi nous transporte dans un voyage intime au message néanmoins universel :
le rapport à soi.

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : ROYAL MONACO RIVIERA ISSN 2057-5076
  •  ROYAL MONACO RIVIERA      ISSN 2057-5076
  • : Royal Monaco Riviera web magazine fondé par Luigi MATTERA est le PREMIER site online de Monaco en presse écrite . Royal Monaco Riviera, il primo sito online del Principato divenuto cartaceo.ARTE, CULTURA, SOCIETA' della Riviera Ligure e Costa Azzurra!
  • Contact

Recherche