Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 septembre 2013 4 19 /09 /septembre /2013 08:55

Royal-Monaco--black.jpg

 

 RoyalMonaco_testata.jpg

 

PRIMO WEB MAGAZINE DI MONACO EDITO IN CARTACEO.      

IN PAGINA WEB AMBASCIATA D'ITALIA NEL PRINCIPATO DI MONACO   
  ►http://www.ambprincipatomonaco.esteri.it/Ambasciata_Monaco/  

RETROUVEZ NOS ARTICLES WEB SUR "ROYAL MONACO JOURNAL"

 

4e BOURSE AUX PLANTES 

 

bourse-plantes-copia.jpg


Dimanche 22 septembre 2013, de 10h à 18h 

 

 Serre de la Madone

 

Entrée libre

 

Pour la 4e année, la Ville de Menton et le Jardin Serre de la Madone organisent une « Bourse aux plantes », dimanche 22 septembre (de 10h à 18h), pour le premier jour de l’automne. 

Le principe est simple : venez troquer ou échanger votre surplus de plantes – pour ceux d’entre vous qui auraient trop semé et bouturé – et repartez avec de nouvelles espèces. Plus largement, cette journée sera l’occasion pour vous de rencontrer d’autres jardiniers, amateurs ou avertis, afin de partager une passion commune.

Une visite de la pépinière et de la collection des Araliacées est également proposée à 14h (qui remplace la visite guidée du jardin à 15h).

 

***

 

Renseignements et réservations

04 93 28 79 00

Les participants prévoyant l’échange de plantes en nombre sont invités à se signaler auprès des organisateurs pour une réservation.

 

================================ 


 

FÊTE PATRONALE DE SAINT-MICHEL

Patron de la cité de Menton

 

Dimanche 29 septembre 2013

 Statue-St-Michel.jpg

 

 

Programme :

 

Basilique Saint-Michel Archange

 

10h15      Accueil des autorités

10h30     Messe solennelle avec la participation de la musique de la Garde, de la Chorale des Anciens de La Garde, des collégiens de la Villa Blanche et du Conservatoire de Menton

12h20      Départ de la procession en direction du quai Bonaparte

 

Esplanade Francis Palmero

 

12h40     Animation musicale et discours, suivis d’un apéritif, avec la participation de la musique de La Garde

13h15       Grand déjeuner de Saint-Michel autour d’une paëlla royale.

               

Tarif : 12€

Tickets à retirer au service du Protocole en mairie de Menton – Renseignements au 04 92 10 50 32 et/ou 04 92 10 50 20

 

15h/18h   Concours de vins du Mentonnais et intronisation des nouveaux membres de la Confrérie de l’Etiquette

 

Partager cet article

Repost0
18 septembre 2013 3 18 /09 /septembre /2013 16:32

Royal-Monaco--black.jpg

 

 RoyalMonaco_testata.jpg

 

PRIMO WEB MAGAZINE DI MONACO EDITO IN CARTACEO.      

IN PAGINA WEB AMBASCIATA D'ITALIA NEL PRINCIPATO DI MONACO   
  ►http://www.ambprincipatomonaco.esteri.it/Ambasciata_Monaco/  

RETROUVEZ NOS ARTICLES WEB SUR "ROYAL MONACO JOURNAL"

 

Bien que celui-ci se soit tenu hier à la préfecture du département des Alpes Maritimes, en présence des représentants de l’Etat et de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, et que les trois équipes retenues (Simon Abkarian et Ariel Goldenberg, Frédéric Bélier Garcia et Irina Brook) aient été auditionnées, Aurèlie Filippetti convoquera une nouvelle réunion du jury, qui se tiendra dans les meilleurs délais avec les représentants de l’Etat, de la ville de Nice, du conseil général des Alpes-Maritimes et du conseil régional Provence Alpes- Côte-d’Azur, afin de permettre à tous les partenaires d’entendre les trois candidats.

Aurélie Filippetti

            Nice-Jazz-conf-007.JPG

La Ministre se réjouit que la concertation État – collectivités territoriales, qu’elle a toujours appelée de ses vœux, finalement s’impose et préside au choix de la future direction du Centre Dramatique National de Nice.

Ecrit par Brigitte & Jean Jacques Rolland - © photos Brigitte Lachaud le 12 septembre 2013 Commentaires fermés

Partager cet article

Repost0
16 septembre 2013 1 16 /09 /septembre /2013 18:06

Royal-Monaco--black.jpg

 

 RoyalMonaco_testata.jpg

 

PRIMO WEB MAGAZINE DI MONACO EDITO IN CARTACEO.      

IN PAGINA WEB AMBASCIATA D'ITALIA NEL PRINCIPATO DI MONACO   
  ►http://www.ambprincipatomonaco.esteri.it/Ambasciata_Monaco/  

RETROUVEZ NOS ARTICLES WEB SUR "ROYAL MONACO JOURNAL"

 

Légions Romaines - Samedi 21 et Dimanche 22 septembre à Orange

1.-L--gions-Romaines--copyright-V.-Formica.jpg 

Samedi 21 et dimanche 22 septembre 2013, Culturespaces, qui met en valeur et gère le Théâtre antique d’Orange depuis 2002, organise avec la ville d’Orange un événement historique et familial sur le thème des « Légions Romaines ». Pour la première édition de cet événement conçu pour tous les amateurs d’histoire, grands ou petits, une centaine de reconstituants passionnés est appelée à investir Orange et son Théâtre antique pour mettre à l’honneur, le temps d’un week-end, les vétérans de la IIème légion gallique, fondateurs de la colonie romaine d'Orange.
Au programme, samedi et dimanche : la revue des troupes sur le parvis du Théâtre et le défilé des légionnaires, archers, auxiliaires et civils dans les rues du centre-ville, sans oublier le campement romain et les animations ludiques et pédagogiques dans le Théâtre antique.
Rendez-vous chargé d’histoire, ce week-end « Légions Romaines » s’annonce comme un temps fort à la rentrée, pour les enfants et leurs parents.
Pourquoi les Légions Romaines ?
Elément constitutif de la grandeur de Rome, l’armée romaine, puissante et conquérante, permet aux Romains de dominer le monde méditerranéen du IIème siècle avant J.C. jusqu’au Vème siècle. Elle est à l’origine de la fondation de nombreuses villes, dont Orange, en 35 avant notre ère.
C’est pour rappeler cette époque antique que samedi 21 et dimanche 22 septembre 2013, une centaine de reconstituants invitera les spectateurs à se mettre à l’heure romaine pour découvrir le quotidien des anciens légionnaires ayant fondé Arausio, future cité d’Orange.
Le public aura plus particulièrement l’occasion de découvrir l’histoire de la ville à travers son plus majestueux témoignage : le Théâtre antique d’Orange.
Dans ce cadre unique aujourd’hui classé au Patrimoine Mondial de l’UNESCO, les « Légions Romaines » transmettront avec passion leurs connaissances sur la vie du campement, en passant par les techniques de combat, après avoir paradé fièrement dans la cité.
Cet événement inédit est réalisé par Culturespaces, en partenariat avec la ville d’Orange.

3.-L--gions-Romaines--copyright-V.-Formica.jpg
PROGRAMME
… En partenariat avec
SAMEDI 21 ET DIMANCHE 22 SEPTEMBRE 2013
Le campement romain – sur la scène du Théâtre antique
Un campement romain va, pour l’occasion, être reconstitué sur la scène du Théâtre antique, avec la tente du Centurion et la tente de l’Empereur. Découvrez la vie des légionnaires en campagne, participez à leurs entraînements, essayez leurs armes et équipements, voyez comment ils fabriquaient le pain, comment ils se soignaient... Une école de « petits légionnaires » ouvrira également ses portes aux enfants.
Samedi et dimanche, de 10h à 17h30
La revue des troupes – sur le parvis du Théâtre
L’empereur Auguste réalisera la revue de ses troupes sur la place des Frères Mounet, avant qu’elles ne partent manoeuvrer dans les rues du centre.
Samedi et dimanche, à 11h30
Le défilé – dans le centre-ville d’Orange
Un défilé composé de légionnaires, d’archers, d’auxiliaires et de civils aura lieu dans le centre-ville d’Orange, conduits par l’empereur Auguste, très soucieux de l’entraînement de ses soldats.
Samedi et dimanche, à 12h
Cérémonie du culte impérial – dans le Théâtre antique
Au coeur du campement romain, les prêtres du culte impérial proposeront une cérémonie en l’honneur de l’empereur Auguste. La cérémonie sera déclamée en latin, et accompagnée par les explications du Praeco, crieur public ayant à coeur de transmettre sa connaissance des traditions romaines.
Samedi et dimanche, à 14h30
Démonstration d’un entraînement romain – dans le Théâtre antique
Une représentation sera proposée pour montrer au public les manoeuvres des légionnaires et leurs techniques de combat face à un assaut (tortues, tenue de lignes…).
Samedi et dimanche, à 15h30 et 16h30
4.-L--gions-Romaines--copyright-M.-Fasol.jpg
LES ANIMATIONS
Dans le Théâtre antique entre 10h et 17h30
 À FAIRE : LES ATELIERS
Les petits légionnaires
Les enfants pourront s’essayer aux techniques de combats des légionnaires ainsi qu’à leurs formations telles que la tortue, dans une tactique défensive.
Les petits Gaulois
Les enfants pourront se mettre dans la peau d’un Gaulois grâce aux boucliers, casques et javelines.
 À VOIR : LES DÉMONSTRATIONS
Le paquetage d’un légionnaire
Les légionnaires feront découvrir au public tout le matériel nécessaire à un soldat partant en guerre.
La visite de la tente du centurion
Sur le campement, le public pourra visiter la tente du centurion et voir comment le chef d’une centurie vivait lorsqu’il était en campagne.
Le valetudinarium, ou infirmerie militaire
A l’entrée du campement romain sera installée une infirmerie, comme celles que l’on installait pour panser les blessures des soldats après une bataille. Les visiteurs deviendront l'instant d'une consultation un légionnaire blessé et découvriront les soins de l’époque.
La meunerie antique
De nombreux civils participaient à la vie de la légion. Au niveau de la meunerie antique, les visiteurs verront comment l’on préparait le pain à l’époque.
Le génie civil
Les camps romains étaient édifiés grâce aux techniques de construction utilisées pour les bâtiments civils et religieux. Le public pourra alors découvrir comment était bâti un campement militaire.
La cour d’Auguste
Durant les deux jours, la tente impériale d’Auguste sera installée à côté du campement. Les visiteurs pourront alors prendre des photos avec l’empereur et sa cour.
5.-L--gions-Romaines--copyright-V.-Formica.jpg
LES RECONSTITUANTS
Le temps d’un week-end, le Théâtre antique rassemble une centaine de reconstituants, fin connaisseurs et impatients de partager leur passion pour l’histoire vivante dans un site exceptionnel.
La Légion VI Victrix (légionnaires)
Cette association fait revivre la Leg VI Victrix en reconstituant, au plus près de la réalité historique, l’armement, l’équipement, les techniques de combat.
La Lorica Romana (légionnaires)
La recherche de cette association de reconstitution fondée sur le principe de l’archéologie expérimentale est basée sur l’étude militaire du monde romain. Passionnée par l’histoire vivante, elle reconstitue de nombreuses tenues de personnages de la Leg X Gemina.
Embonne (légionnaires)
Basée sur l’expérimentation archéologique, la troupe d’Embonne cherche à redécouvrir des techniques oubliées et différents aspects de la vie quotidienne antique, artisanat, gastronomie, militaire…
Les Mercenaires du temps (Empereur Auguste et civils)
Composée d’une cinquantaine de combattants et de personnages de la « vie civile », cette compagnie propose des activités culturelles en lien avec l’histoire des lieux qu’elle investit.
Memini (médecins romains)
Cette association de reconstitution historique propose, à travers une présentation pédagogique et ludique, l’évocation de la médecine romaine.
6.-L--gions-Romaines--copyright-V.-Formica.jpg
2000 ANS D’HISTOIRE À ORANGE
Un théâtre au coeur de la cité romaine
La construction du théâtre d’Orange, au pied de la colline Saint-Eutrope, date du Ier siècle avant notre ère. À cette époque, la ville faisait partie de l’Empire romain. Lieu de diffusion politique et religieuse, le Théâtre antique d’Orange est inspiré du théâtre de Marcellus, à Rome.
La ville d’Orange était alors connue sous le nom d’Arausio, fondée en 35 avant notre ère par des vétérans de la IIe légion gallique. La colonie antique était alors appelée Colonia Iulia Secundanum, en hommage à son fondateur : Auguste ou César.
La ville fut construite sur le plan typique d’une ville romaine avec les deux axes principaux : le decumanus - l’axe Nord-Sud - et le cardo - l’axe Est-Ouest -, qui se rejoignent au centre de la ville, à côté du théâtre. A l’époque, la colonie romaine d’Arausio est une cité de droit romain qui s’organise comme une petite Rome. La construction de nombreux bâtiments comme un temple dédié à l’empereur, des thermes, un arc de triomphe ou encore un théâtre sont révélateurs de la richesse de cette colonie.
Témoin de la grandeur de l’Empire romain, le Théâtre antique d’Orange est aujourd’hui le mieux conservé d’Europe. Il a été classé au patrimoine mondial de l’UNESCO en 1981.
Les légions romaines
L’armée romaine est l’une des plus puissantes de l’Antiquité. Sa force est due à son infanterie lourde qui lui a permis, jusqu’au IIIe siècle, de l’emporter sur ses adversaires. Elle a fortement évolué au cours du temps, passant d’une armée de conscrits à une armée de professionnels avec la réforme de Marius en 100 avant J.-C.

LEGION2.-L--gions-Romaines--copyright-Marc-Fasol.jpg
C’est ainsi que, pour devenir un légionnaire, certains critères doivent être respectés : avoir au moins 18 ans, être citoyen romain, comprendre et parler le latin, être célibataire. A l’apogée de l’Empire les recrues devaient mesurer 1,70m au minimum.
Les nouveaux légionnaires, appelés tirones passaient un examen probatoire. Pour l’obtenir, Durant cette formation, ils apprenaient à sonner de la trompette pour transmettre les ordres et étaient soumis à un entraînement et une discipline rigoureux. Celui-ci permettait de voir si les « postulants » possédaient les capacités physiques et morales nécessaires pour combattre.
Contrairement à l’image souvent véhiculée par la culture populaire, notamment par la bande dessinée, l’étude de l’histoire nous apprend que l’armée romaine était une machine de guerre où chacun connaissait parfaitement la tâche qui lui incombait.
8
Entrer dans la légion et devenir un miles - un soldat - était un honneur pour un romain. L’art de la guerre faisait partie intégrante de l’ars maiorum, ce qui signifie en latin « coutume des ancêtres ». Considérée comme un art majeur, elle permettait d’étendre le territoire de l’Empire et de soumettre d’autres peuples à l’imperium romain.
A l’époque de la fondation d’Orange par des vétérans, une légion comptait environ 4800 hommes dont 120 cavaliers. Elle était identifiable par un chiffre, un nom et un animal comme par exemple la IIe gallique dont le symbole était le capricorne. Toutes les divisions se rassemblaient sous l’aigle d’or qui symbolisait l’armée et la puissance romaine. Sa perte, signifiait leur disparition.
Les guerriers cherchant volontiers à s’attirer la faveur des dieux, il était fréquent qu’avant une bataille, on consulte les auspices pour connaître leurs dispositions envers les deux camps en présence. Le général pouvait faire une invocatio, pour séduire de façon propitiatoire le dieu de l'adversaire en lui promettant par exemple la construction d’un temple pour qu'il change de camp en sa faveur.
Lors des campagnes, l’armée faisait preuve d’une très grande logistique. En amont, elle achetait de la nourriture, faisait transporter l’équipement lourd pour établir des dépôts de vivres et de matériel. Lorsqu’une légion était en marche, chaque soldat portait près de 40kg d’équipement et, chaque soir, il participait à la construction d’un camp d’étape qui était brûlé à leur départ.
Pour fonctionner correctement, l’armée romaine est assistée de nombreux civils comme des artisans, des médecins ou encore des vivandiers qui suivaient l’armée pour vendre des vivres et objets de nécessité… Ils n’étaient pas considérés comme des militaires mais participaient à la vie quotidienne des soldats. Les familles illégitimes des légionnaires suivaient les militaires lors de leur campagne.
À la fin des 25 ans de service, si le légionnaire avait effectué avec honneur son engagement, il pouvait recevoir un lopin de terre pour y vivre. Il pouvait également se marier avec sa compagne et reconnaître ses enfants. C’est grâce à cette donation que la ville d’Orange fut fondée et prospéra durant l’Empire.
Un théâtre habité
C’est vraisemblablement à partir du IVe siècle, lorsque le christianisme triomphe sur la civilisation romaine, que le théâtre connaît de nombreuses transformations. Au Ve siècle les barbares déferlent sur l’Empire, et Orange est prise par les Wisigoths. Le théâtre, alors fermé et laissé à l’abandon, pillé et détruit. Ses pierres sont utilisées pour des sarcophages et le toit de la scène est incendié.
Au Moyen-Âge, le théâtre devient un poste de défense et, une guérite est construite sur son enceinte.
9
Au XVIe siècle, les habitants se sentent trop à l’étroit dans la ville suite aux nombreuses guerres qui les ont touché. On construit au sein du théâtre une centaine de maisons, adossées au mur de scène et sur la pente des gradins, formant un véritable quartier d’habitation.
Au cours du XVIIe siècle, Louis XIV s’empare de la principauté d’Orange et rase toutes les fortifications, excepté le mur de scène qu’il affirme être « la plus belle muraille de [s]on royaume.» Au siècle suivant, l’épaisseur du mur de scène abrite une prison dans laquelle on enferme les détenus de la Révolution.
1825 marque le début du dégagement du Théâtre antique grâce à Prosper Mérimée, après une étude réalisée par Philippe-Joseph Caristie. Dès lors, les travaux s’enchaînent pour préserver ce patrimoine. Les derniers datent de 2006, avec la construction d’un toit de scène en verre et acier, supporté par une poutre métallique, qui protège le site des intempéries.
Aujourd’hui, le Théâtre antique a retrouvé sa fonction d’origine en accueillant de nombreuses représentations comme le festival d’art lyrique « Les Chorégies », de renommée internationale.
10

CULTURESPACES, PRODUCTEUR DE L’EVENEMENT .
« Notre vocation est d'aider les institutions publiques à mettre en scène leur patrimoine et à développer son rayonnement culturel et touristique. Elle est aussi de démocratiser l’accès à la culture et de faire découvrir à nos enfants notre histoire et notre civilisation, dans des sites culturels remarquables. »
Bruno Monnier, Président et Fondateur de Culturespaces
Culturespaces anime et gère, avec éthique et professionnalisme, des monuments, musées et sites historiques prestigieux qui lui sont confiés par des institutions publiques et des collectivités. Sont gérés par Culturespaces :
- le Musée Jacquemart-André, Paris (depuis 1996)
- la Villa Ephrussi de Rothschild, Saint-Jean-Cap-Ferrat (depuis 1992)
- la Villa Grecque Kérylos, Beaulieu sur Mer (depuis 2001)
- le Château des Baux-de-Provence (depuis 1993)
- les Carrières de Lumières (depuis 2012)
- le Théâtre antique d’Orange (depuis 2002)
- les Arènes de Nîmes, la Maison Carrée, la Tour Magne (depuis 2006)
- la Cité de l’Automobile, Mulhouse (depuis 1999)
- la Cité du Train, Mulhouse (depuis 2005)
- le Champ de bataille de Waterloo, Belgique (depuis 2004)
Culturespaces prend en charge la mise en valeur des espaces et des collections, l'accueil des publics, la gestion du personnel et de l'ensemble des services, l'animation culturelle et l’organisation des expositions temporaires, ainsi que la communication nationale et internationale des sites, avec des méthodes de management efficaces et responsables certifiées ISO 9001. 

 

Partager cet article

Repost0
16 septembre 2013 1 16 /09 /septembre /2013 07:07

Royal-Monaco--black.jpg

 

 RoyalMonaco_testata.jpg

 

PRIMO WEB MAGAZINE DI MONACO EDITO IN CARTACEO.      

IN PAGINA WEB AMBASCIATA D'ITALIA NEL PRINCIPATO DI MONACO   
  ►http://www.ambprincipatomonaco.esteri.it/Ambasciata_Monaco/  

RETROUVEZ NOS ARTICLES WEB SUR "ROYAL MONACO JOURNAL"

 

                        A LOST CAUSE?     HOPE SPRINGS ETERNAL.

 

It was created as a marvel of Art Deco design … now SBM think it is an ugly duckling ….”the only thing worth saving is the Salle des Arts … and they can make a copy of that in the new building”.

 

One of the rare examples of the Art Deco period in the Principality and one of the few left in Europe, the elegant Sporting d’Hiver was built in the 1930’s (les Annees Folles), the first cement building constructed in Monaco. Designed by Charles Letrosne (architect of the Palm Beach in Cannes) it represents the explosion of extravagance after the devastation of WWI, when girls bobbed their hair, abandoned frills and furbelows for new, short, elegant dresses and danced the Charleston. a time of innovative art and new design, when architects built simple, streamlined, stylish buildings. If it were in France or another European city, it would be protected as an historic building to be preserved for future generations.

 

This unique Art Deco building plays an important role in the heart of Monte Carlo, the cornerstone of the Carre d’Or in Place du Casino. The casino, Hotel de Paris and Hotel Hermitage have fortunately been preserved not only as superb examples of the Belle Epoque period but as a part of the Monte Carlo story which attracts tourists from far and wide. Built 50 years later, in the magical years of Les Ballets Russes, Diaghilev, Nijinsky , Fokine and Leon Bakst, the Sporting d’Hiver is a part of the spirit and soul of Les Ballets de Monte Carlo, an important part of the history of the Principality.

 

Tragically, it seems it is destined to be the next victim of Monaco’s modern expansion programme. Neglected for several years, like many old buildings it has never been cleaned or refurbished. Instead of restoring it to its original glory and preserving it for future generations, SBM plan to tear it down and replace it with a huge modern complex of luxury apartments, offices and shopping centre, extending into the Casino gardens. The government’s response to appeals for its preservation explains everything: “Although the government recognises the importance of protecting Monaco's national heritage …. this should not happen at the expense of economic development and optimising of space”. Suggestions that it would be and ideal location for a Museum of Modern Art (Monaco’s Guggenheim) where Monte Carlo Ballet’s wonderful collection of memorabilia and art and other private collections could be displayed, or a prestigious emporium of highest quality luxury goods, such as Harrods of London, both of which would be attractive to visitors and tourists, were summarily dismissed as not economically viable.

 

Is it too late? Is it bulldozers at dawn in the New Year? Is there a green party in Monaco to fight to save the trees in the adjoining gardens? Is there anyone interested in stopping this march of the invading skyscrapers? According to Bernard Lambert, Director General of SBM, “it is a lost cause”. All lovers of lost causes and Don Quixotes, unite! Let’s tilt our swords at another windmill.

 

Molly Brown

Partager cet article

Repost0
14 septembre 2013 6 14 /09 /septembre /2013 08:06

Royal-Monaco--black.jpg

 

 RoyalMonaco_testata.jpg

 

PRIMO WEB MAGAZINE DI MONACO EDITO IN CARTACEO.      

IN PAGINA WEB AMBASCIATA D'ITALIA NEL PRINCIPATO DI MONACO   
  ►http://www.ambprincipatomonaco.esteri.it/Ambasciata_Monaco/  

RETROUVEZ NOS ARTICLES WEB SUR "ROYAL MONACO JOURNAL"

Monaco Classic Week – La Belle Classe
11-15 septembre 2013

 

AOUT13-0162A.jpg

 

Le Belem, un invité de marque accessible au public, entouré d’un plateau exceptionnel :

66 voiliers de tradition dont 12 Big Boats (+25 m), 11 motor-yachts d’époque,

40 canots automobiles dont 26 Riva et 43 Dinghies 12’.

AOUT13-0233A.jpg 

Créée en 1994, la Monaco Classic Week est née de l’idée du Yacht Club de Monaco de commémorer les premiers meetings de canots automobiles de 1904 pour fêter les dix ans de présidence à la tête du Club de S.A.S. le Prince Albert II.

AOUT13-0193A.jpg

D’emblée, cette biennale a affirmé son caractère d’évènement majeur, et unique : nulle part ailleurs, on ne rassemble les motor-yachts, symboles d’un art de vivre et d’un raffinement extrême, les canots automobiles, dont les sifflets des machines à vapeur et la pétarade des moteurs surpuissants des runabouts vont emplir l’espace du Port Hercule, compagnons d’une flotte de voiliers de tradition emmenés par Tuiga, le navire amiral du Club. Avec cette année, soixantième anniversaire oblige, quelques nouveautés à découvrir en flânant sur les quais, où le public va retrouver l’ambiance des grands meetings du début du XXe siècle.

 AOUT13-0138A.jpg

L'équipage de l' HISPANIA

Un des attraits de la Monaco Classic Week est que le port ne se vide pas avec le départ en course des voiliers. Bien au contraire, on occupe le plan d’eau provisoirement libéré : les canots se livrent à des épreuves de manœuvrabilité, les Dinghies 12’, au louvoyage, montrent leur étonnante agilité ; et il y a ce qu’on ne voit pas : les chefs s’affairent aux fourneaux des motor-yachts, dans des cuisines semblables à celles d’un restaurant étoilé, pendant qu’Alain Ducasse réunit son jury, composé de chefs, parmi lesquels Christian Garcia (Palais Princier), Pascal Tingaud, (Maison Moët & Chandon), Sébastien Ossetti (Yacht Club de Monaco).

AOUT13-0253A.jpg

La Monaco Classic Week est une fête, en mer comme à terre, qui s’étendra sur tout le quai Antoine 1er. La galerie Marlborough exposera Titouan Lamazou du 10 au 28 septembre et l’hôtel des Ventes de Monaco-Carlo organise le vendredi 13 septembre une vente aux enchères de bateaux anciens, de tableaux et d’objets de marine (catalogue Hôtel des Ventes de Monte-Carlo disponible : www.hvmc.com).

 

 

Le Belem, invité d’honneur

AOUT13-0254a.jpg

BELEM

Le dernier trois-mâts français de commerce ne manquera pas d’attirer les visiteurs. Petit ou grand, qui ne rêvera pas, en en montant la passerelle appuyée sur cette grande coque noire et blanche, d’embarquer pour une longue traversée ?

Coque et mâture en acier, long de 48 m à la flottaison, large de 8,8 m, le Belem, lancé en juin 1896, est classé monument historique en 1984. Joyau du patrimoine maritime français, le Belem est devenu un bateau-école qui fait désormais partie du paysage de tous les rassemblements historiques, des armadas populaires ou de prestige.

Il sera ouvert aux visites du public les jeudi 12, vendredi 13 et samedi 14 de 10h à 18h (dernière montée à bord 17h30). Participation pour la Fondation Belem, créée pour assurer sa conservation dans le patrimoine maritime de la France. : 5€ l'entrée, gratuite pour les moins de 12 ans.

 

AOUT13-0121a.jpg

M.me Lia RIVA Ferrarese, PDG Riva Monaco Boat Service 


Les 15 M JI : le carré d’As !

En 2011, Monaco avait créée l'évènement en réunissant pour la première fois les quatre derniers 15 Mètre JI encore navigant, sur les 20 qui furent construits entre 1907 et 1917, et alors que leur dernière confrontation remontait à 1913 ! S.M. Juan Carlos, Roi d’Espagne, avait tenu à faire, en personne, le déplacement pour ces retrouvailles historiques.

AOUT13-0108A.jpg 

Tuiga (1909), Mariska (1908), Hispania (1909) et The Lady Anne (1912) ont fondé la « 15 Meter Class association », le club le plus fermé du monde, avec ses quatre membres. Avec un programme commun d’entraînement et de régates courues en temps réel, hors des contraintes de jauge, et sur un parcours qui leur est propre.

Après Monaco, les quatre côtres auriques participeront à la Portofino Rolex Trophy, dernière étape du `15 Meter Class Association Annual Trophy`, transposition moderne du Royal Clyde Yacht Club Trophy de 1884, couru cette année en 4 étapes : la Copa del Rey Vela Clasica Menorca (28-31 août), MP2013 (Marseille-Provence, Capitale européenne de la Culture (4-7 sept.), Monaco Classic Week (11-15 sept.) et Portofino Rolex Trophy (19-21 septembre).

 

Le patrimoine selon Feadship 

A l’occasion de la Monaco Classic Week, Dick van Lent, Président Directeur Général de Royal van Lent, le chantier naval hollandais spécialisé dans la conception et la construction sur mesure de yachts de grand prestige commercialisés sous la marque Feadship, lancera officiellement la Feadship Heritage Fleet. L’objectif : valoriser l’incomparable patrimoine maritime de ce chantier dont l’histoire commence en 1877, quand la famille Akerboom achète un petit chantier de construction et réparation navale sur la côte hollandaise. Feadship est aujourd’hui une coopérative réunissant les professionnels de l’entreprise familiale Koninklijke De Vries Scheepsbouw et Royal Van Lent, qui appartient depuis 2008 au groupe LVMH. Quatre unités les plus significatives sorties du chantier participeront à la semaine monégasque : Santa Maria (1963, 32.90 m), Serena (1965, 22.50 m), Sultana (1969, 25.80 m), sans oublier Haevenly Daze (32,60 m), lancé en 1972 sous le nom d’Aldebarran, qui sera le bateau-comité.

 AOUT13-0222a.jpg AOUT13-0187a.jpg

Le jury

« Nous ne sommes pas propriétaires, mais dépositaires de ces chefs d’œuvre ».

Les armateurs de yachts de tradition, regroupés, à l’initiative du Y.C.M. au sein du label « La Belle Classe Tradition », créée en 2005, dont ils ont signé la charte, ont coutume de dire qu’ils ne sont pas propriétaires de leur bateau, mais seulement dépositaires temporaires, comme on l’est pour toute œuvre d’art. Sauf qu’ici, au lieu d’accrocher le chef d’œuvre aux cimaises, on le sollicite encore, on navigue, on vit à bord, et surtout, dans le cas des voiliers, on veut encore gagner des courses ! Là encore, le Yacht Club, conforme à ses statuts, remplit sa mission d’être « un véritable trait d’union entre les gens de mer », et perpétue l’esprit du Yachting.

 

 

Les temps forts
(sous réserve de modifications au 1 septembre 2013)

Mercredi 11 septembre 2013

Arrivée et installation des yachts qui sont amarrés toute la semaine devant les pontons du Yacht Club de Monaco et le long de la jetée Sud.

16h00                       Arrivée du Belem

18h30                       Cocktail d’ouverture de la 11e édition de la Monaco Classic Week,

                                            en collaboration avec la Direction du Tourisme et des Congrès (sur invitation)

AOUT13-0152aa.jpgM.Pierre Casiraghi AOUT13-0144a.jpg

Mme la Baronne Marianne von Brandstetter 

                                 

 

 

Jeudi 12 septembre 2013

10h30-15h30            Concours des Chefs

Quand art de vivre rime avec art de la table. Une épreuve originale, qui permet aux chefs des yachts de démontrer leur créativité, avec des accords mets et champagne, en tenant compte de la présentation de la table devant un jury, présidé par Alain Ducasse, entouré de chefs renommés.

13h00                       Régate des yachts de tradition (voiliers)

18h30                       Cocktail de lancement de la Feadship Heritage Fleet (sur invitation)

20h00                       Soirée des équipages (sur invitation)

et remise des prix du concours de peinture sur jéroboam

 

AOUT13-0132A.jpg

Avec les membres du YCM ,de gauche, le Prince de Yugoslavie et l'Ambassadeur d'Italie à Monaco, Antonio Morabito.


Vendredi 13 Septembre 2013

10h30-12h00            Epreuve de navigation à l’estime (motor-yachts)

13h00                       Régate des Voiliers de tradition (départ par type de gréement)

                                 et des Dinghies 12’

15h00-16h30            Epreuve de manœuvrabilité (canots automobiles)

16h30-18h00            Epreuve de bateaux à vapeur

17h00                       Démonstration dans le port de Dinghies 12’

18h00                       Vente aux enchères sur le thème de « l’Art de vivre la mer »

                                 organisée par l’Hôtel des Ventes de Monte-Carlo.

20h30 :                     Soirée « La Belle Classe » (sur invitation)

 

Samedi 14 septembre 2013

10h00                       Concours d’élégance dans le port Hercule (voiliers)

 

AOUT13-0127BB.jpg

S.A.R. la Princesse Beatriz de Orléans-Borbon


Un jury de spécialistes, présidé par la Princesse Beatriz de Orleans-Borbon, viendra juger la tenue des équipages et celle de leur yacht soigneusement apprêté pour l’occasion. De l’esthétique du bateau jusqu’à la tenue vestimentaire de l’équipage, c’est le respect de l’étiquette, l’harmonie et le raffinement qui sont ainsi récompensés.

13h00                       Régate des voiliers de tradition (départ par type de gréement)

                                 et des Dinghies 12’

15h00-16h30            Concours d’élégance dans le port Hercule (motor-yachts et canots automobiles)

17h00                       Démonstration dans le port de Dinghies 12’

19h00                       Remise du Prix de la Personnalité de la Mer 2013

                                            dans la Salle de Conférences du Musée Océanographique de Monaco

suivie par                  Nuit du Yachting au Yacht Club de Monaco (sur invitation)

Le Trophée de la Personnalité de la Mer, remis en 2011, au producteur et réalisateur français Jacques Perrin, est un hommage des gens de mer que sont les membres de « La Belle Classe » et du Y.C.M. à un acteur majeur de la sauvegarde de l’environnement marin.

 

Dimanche 15 septembre 2013

11h00                       Remise des Prix (sur invitation)

14h00                       Départ du Belem

15h00                       Départ du « Trophée Grimaldi  » Monaco-Villefranche. 

 

****

 

Monaco Classic Week – La Belle Classe
11-15 September 2013

 

Belem as special guest, open to the public, surrounded by an outstanding fleet:

66 classic yachts of which 12 are Big Boats (+25m), 11 period motor-yachts,

40 motor-boats including 26 Rivas, and 43 Dinghy 12’s

 

First held in 1994, Monaco Classic Week took shape from an idea of the Yacht Club de Monaco to mark the first motor-boat meetings of 1904 to celebrate ten years at the helm of Club President Prince Albert II. From the outset, this biennial event has made its mark as a major and unique occasion: nowhere else do we see those symbols of a certain art de vivre that yesteryear’s motor-yachts represent, alongside motor-boats whose steam-powered whistles resound around the port in concert with the back-firing of super-charged runabouts – all amidst a serene fleet of classic yachts led by the Club’s flagship Tuiga. This being the YCM’s 60th anniversary, it is only fitting that the public should be invited to discover new aspects of yachting as they stroll along the quays, enjoying the ambiance of those early 20th century meetings.

 

One of the big attractions of Monaco Classic Week is that the harbour does not empty with the departure of the classic yachts each day. Quite the opposite, as the manoeuvrability challenges for the motor-boats get underway, and the Dinghy 12’s tack back and forth showing off their amazing agility. Meanwhile nearer shore, chefs will be busy in galleys resembling Michelin-star restaurants as Alain Ducasse briefs his jury of chefs including Christian Garcia (Prince’s Palace), Pascal Tingaud, (Maison Moët & Chandon) and Sébastien Ossetti (Yacht Club de Monaco) for their competition.

Monaco Classic Week is a festival at sea and ashore that stretches all along Quai Antoine 1er. For the Marlborough Gallery is hosting a Titouan Lamazou exhibition from 10 to 28 September, while the Hôtel des Ventes de Monte-Carlo is organising an auction of old boats, paintings and nautical objects.

(The Hôtel des Ventes de Monte-Carlo catalogue is available at: www.hvmc.com).

 

Belem: guest of honour

France’s last surviving three-mast merchant ship never fails to attract visitors. Young or old, who does not dream of mounting the gangway into the great black and white hull of this magnificent vessel to embark on a long voyage?

Steel hull and masts, 48m waterline and 8.8m beam, Belem was launched in June 1896 and was awarded historic monument status in 1984. A jewel in the French maritime heritage crown, she became a training ship which is now part of the landscape at historic gatherings, armadas and other prestigious events.

She will be open to the public on Thursday 12, Friday 13 and Saturday 14 from 10.00am to 6:00pm (last boarding at 5.30pm).

As a contribution to the Belem Foundation, towards preservation of France’s maritime heritage, the entry fee is €5; free to the under 12s.

 

The 15M IR class: the four Aces!

In 2011, Monaco hit yachting headlines when it united the last four surviving 15M IR yachts out of the 20 built between 1907 and 1917, for the first time since 1913, year of their last confrontation! HM Juan Carlos, King of Spain, had wanted to make the trip in person for this historic reunion.

Tuiga (1909), Mariska (1908), Hispania (1909) and The Lady Anne (1912) founded the ‘15 Meter Class Association’, surely the world’s most elite club with just four members who enjoy a common training programme, races run in real time without the constraints of a rating, and their own course.

 

After Monaco, the four gaff cutters will be competing at the Portofino Rolex Trophy, final stage of the ‘15 Meter Class Association Annual Trophy`, the modern incarnation of the 1884 Royal Clyde Yacht Club Trophy. This year there are four stages: the Copa del Rey Vela Clasica Menorca (28-31 August), MP2013 (Marseille-Provence, European Capital of Culture (4-7 Sept), Monaco Classic Week (11-15 Sept) and the Portofino Rolex Trophy (19-21 Sept).

 

Heritage according to Feadship

For Monaco Classic Week, Dick van Lent, CEO of Royal van Lent, the Dutch shipyard specialised in the design and build of prestige custom-yachts under the Feadship brand, will officially launch the Feadship Heritage Fleet. The goal is to promote the unrivalled maritime heritage of a shipyard that goes back to 1877, when the Akerboom family bought a small boat building and repair yard on the Dutch coast. Today Feadship is a cooperative of the family business Koninklijke De Vries Scheepsbouw and Royal Van Lent, which has belonged to luxury group LVMH since 2008. Four of their flagship yachts will be taking part in Monaco Classic Week: Santa Maria (1963, 32.9m), Serena (1965, 22.5m), Sultana (1969, 25.8m) and Heavenly Daze (32.6m), launched in 1972 as Aldebarran, which will be the committee boat.

 

“We are not owners, but custodians of these masterpieces”

Classic yacht owners, united under the label La Belle Classe Tradition, a YCM initiative, and who have signed a charter, often say they are not their yacht’s owner but a custodian, as for any work of art. Except that instead of hanging the masterpiece on a wall, they demand more of it: they sail, live aboard and especially in the case of sailing yachts they still want to win races! Here again, the Yacht Club fulfils its mission according to its statutes as a “union of people who love the sea” and perpetuate the spirit of yachting.

 

Highlights

(May be subject to change as of 1st September 2013)

Wednesday 11 September

Arrival of yachts, which will be moored all week on the pontoons in front of the Yacht Club de Monaco and the South Jetty

4.00pm                     Belem arrives

6.30pm                     Opening Cocktail for the 11th edition of Monaco Classic Week

                                            in collaboration with Monaco’s Tourism and Convention Authority (by invitation)

 

Thursday 12 September 2013

10.30-3.30pm           Chefs’ Competition

Lifestyle, tableware and fine dining come together in this original challenge that allows chefs on yachts to demonstrate their creativity. They have to pair dishes with champagne while taking account of table presentation in front of a jury of renowned chefs led by its president Alain Ducasse.

1.00pm                     Classic yacht race (sailing boats)

6.30pm                     Cocktail to officially launch the Feadship Heritage Fleet (by invitation)

8.00pm                     Crew Party (by invitation)

and prize-giving for the painted Jeroboam bottle competition

 

Friday 13 September 2013

10.30-12.00              Regularity Challenge (motor-yachts)

1.00pm                     Classic yacht race (starts organised by rigging type)

                                 and Dinghy 12’ race

3.00-4.30pm             Manoeuvrability Challenge (motor-boats)

4.30-6.00pm             Steam-yacht challenge

5.00pm                     Demonstration of Dinghy 12’s in the harbour

6.00pm                     Art de vivre la mer auction

                                 Organised by the Hôtel des Ventes de Monte-Carlo.

8.30pm:                    La Belle Classe soirée (by invitation)

                                

Saturday 14 September 2013

10.00am                   Elegance Parade in Port Hercule (sailing boats)

A jury of specialists led by its president Princess Beatriz de Orleans-Borbon judge the attire of the crew and their yacht which will have been meticulously prepared for the occasion. Respect for etiquette, harmony and elegance are on trial here.

1.00pm                     Classic yacht race (starts organised by rigging type)

                                 and Dinghy 12’ race

3.00-4.30pm             Elegance Parade in Port Hercule (motor-yachts and motor-boats)

5.00pm                     Demonstration of Dinghy 12’s in the harbour

7.00pm                     Personnalité de la Mer 2013 announced

                                            in the Salle de Conférences of the Oceanographic Museum of Monaco

followed by              Nuit du Yachting at the Yacht Club de Monaco (by invitation)

The Personnalité de la Mer trophy, awarded in 2011 to French producer and director Jacques Perrin, is a tribute to men and women of the sea by members of La Belle Classe and the YCM to a major player in the battle to preserve our marine environment.

 

Sunday 15 September 2013

11.00am                   Prize-giving (by invitation)

2.00pm                     Belem departs

3.00pm                     Departure of the Trophée Grimaldi Monaco-Villefranche passage race

 


Partager cet article

Repost0
14 septembre 2013 6 14 /09 /septembre /2013 05:57

 

Royal-Monaco--black.jpg

 

 RoyalMonaco_testata.jpg

 

PRIMO WEB MAGAZINE DI MONACO EDITO IN CARTACEO.      

IN PAGINA WEB AMBASCIATA D'ITALIA NEL PRINCIPATO DI MONACO   
  ►http://www.ambprincipatomonaco.esteri.it/Ambasciata_Monaco/  

RETROUVEZ NOS ARTICLES WEB SUR "ROYAL MONACO JOURNAL

 

Raffaella Campolieti

« Les femmes de Proust » à Nice

Présentation de Gennaro OLIVIERO

  

 

Raffaella Campolieti est l'auteur du portrait de Proust figurant en couverture de la Revue Littéraire Mensuelle Europe.

Cette artiste italienne a réalisé une série de portraits où se côtoient des personnages de la vie de l'écrivain, qu'il s'agisse de sa propre mère, de sa tante Adèle ou de sa gouvernante Céleste Albaret, et des personnages de la Recherche, d'Albertine à Gilberte et à la tante Léonie.

À cette galerie de portraits féminins s'ajoutent quelques figures masculines : Marcel Proust lui-même, son père Adrien Proust, son ami de jeunesse Lucien Daudet et Alfred Agostinelli.

Du 19 septembre au 10 octobre 2013 

Ce cycle pictural proustien sera exposé à la 

 Galerie Monteoliveto

5 rue du Lycée, 06000 Nice

VERNISSAGE JEUDI 19 septembre à 19h00


Nous vous attendons nombreux  

pour accueillir l'artiste et ses portraits

entrée libre

 

Chantal Lora
Director

*****************************************************************************************************
GalleriaMonteoliveto
Napoli - Nice
5, Rue du Lycée, 06000 Nice (Fr) - tel.:+33 (0)6 30005663/

Partager cet article

Repost0
13 septembre 2013 5 13 /09 /septembre /2013 14:21

Royal-Monaco--black.jpg

 

 RoyalMonaco_testata.jpg

 

PRIMO WEB MAGAZINE DI MONACO EDITO IN CARTACEO.      

IN PAGINA WEB AMBASCIATA D'ITALIA NEL PRINCIPATO DI MONACO   
  ►http://www.ambprincipatomonaco.esteri.it/Ambasciata_Monaco/  

RETROUVEZ NOS ARTICLES WEB SUR "ROYAL MONACO JOURNAL"

Journées Européennes du Patrimoine à Nice

30e édition

 

100 ans de protection du patrimoine

 

Samedi 14 et dimanche 15 septembre 2013

 

● Institutionnels

Le très beau bâtiment du Consulat d’Italie ouvrira également ses portes.

Le consulat du royaume d’Italie vit le jour, au lendemain du rattachement de Nice à la France en 1860. En 1923, le gouvernement italien achète une propriété située dans le quartier Santo Stefano actuellement bd Gambetta). Il sera inauguré le 8 avril de la même année. Un concert lyrique y est prévu le samedi à 17h “Hommage à Verdi et à la musique italienne” (sur réservation).

 

Tél.04 92 14 41 11

E mail: segreteria.nizza@esteri.it

 

Partager cet article

Repost0
10 septembre 2013 2 10 /09 /septembre /2013 18:42

Royal-Monaco--black.jpg

 

 RoyalMonaco_testata.jpg

 

PRIMO WEB MAGAZINE DI MONACO EDITO IN CARTACEO.      

IN PAGINA WEB AMBASCIATA D'ITALIA NEL PRINCIPATO DI MONACO   
  ►http://www.ambprincipatomonaco.esteri.it/Ambasciata_Monaco/  

RETROUVEZ NOS ARTICLES WEB SUR "ROYAL MONACO JOURNAL"

 


  • artecroi.jpg
    CANNES -CROISETTE




  • 3 ème EXPOSITION INTERNATIONALE
    QUI SE DEROULERA DU 26 AU 29 SEPTEMBRE 2013 SUR LA CROISETTE à CANNES en pleine période de REGATES ROYALES .
    80 artistes venant de tous pays exposeront leurs oeuvres .

    Le Vernissage aura lieu le JEUDI 26 Septembre sur invitation uniquement à partir de 18h .
    La remise de Prix aura lieu le SAMEDI 28 Septembre à partir de 18h , en présence de Madame Marina PICASSO , marraine de notre Association .

    L'exposition se terminera le DIMANCHE 19h .

    Le DINER de CLOTURE sera déroulera sur la PLAGE ROYALE Dimanche soir à partir de 19h30 ....

    **********
    artcroisette.jpg
    3rd INTERNATIONAL EXHIBITION TO BE HELD ON 26 SEPTEMBER 2013 29 THE CANNES Croisette in the midst of ROYAL REGATTA.
    80 artists from all countries will exhibit their works.


    The Opening will be held Thursday, September 26th by invitation only from 18h.
    The award ceremony will be held Saturday, September 28th from 18h in the presence of Mrs. Marina Picasso, patron of the Association.

    The exhibition will end on Sunday 19h.


    The DINER CLOSING be held on ROYAL BEACH Sunday evening from 19:30 ....

Partager cet article

Repost0
5 septembre 2013 4 05 /09 /septembre /2013 11:00

Royal-Monaco--black.jpg

 

 RoyalMonaco_testata.jpg

 

PRIMO WEB MAGAZINE DI MONACO EDITO IN CARTACEO.      

IN PAGINA WEB AMBASCIATA D'ITALIA NEL PRINCIPATO DI MONACO   
  ►http://www.ambprincipatomonaco.esteri.it/Ambasciata_Monaco/  

RETROUVEZ NOS ARTICLES WEB SUR "ROYAL MONACO JOURNAL"

 

 

Com'era Gesù visto da Giuda Iscariota?

giovannioddoDSC_0057_resized.jpg 

La domanda non è nuova, per i letterati moderni: dal poco noto romanzo eponimo di Thomas de Quincey al celeberrimo Michail Bulgàkov del Maestro e Margherita, sono molti gli intellettuali che hanno provato suggestione per una figura così complessa. Stavolta, a scrivere la sua è un giurista affermato, cioè l'avvocato Davide  Oddo, che ha appena pubblicato il romanzo La comparsa. Il suo Iscariota è l'amico migliore di Joshua/Gesù e, col passare del tempo e dei prodigi compiuti che il maestro compie, è soprattutto un uomo che dubita. Non senza qualche stupore per chi legge, dubita anche Joshua e, in questo senso, il finale del romanzo non potrà non sorprendere anche il lettore più disincantato.


Medesimo stupore e grande successo, allora, sabato 7 settembre nel palazzo municipale di S. Stefano al Mare, durante la presentazione di “La comparsa”, romanzo d'esordio del noto civilista di Sanremo, città di cui, dal 1993 al 1995, è stato anche sindaco. Pubblicato sotto lo pseudonimo di Raffaele Nazareno, il romanzo racconta la storia dell'amicizia fra Gesù e Giuda Iscariota e, con ricchezza inusuale di dettagli e approfondimento storico, ne indaga i risvolti storici, sociali e psicologici. Assistito durante la presentazione dalla collega avvocato Sonia Fallico (entrambi nell'immagine), e interrogato non soltanto dal moderatore Giovanni Choukhadarian, ma anche da un pubblico fitto e curioso, Oddo  ha risposto a ogni domanda, e alla fine ha espresso la sua soddisfazione per il suo esordio pubblico da scrittore. All'apprezzamento di Oddo si è unito Gianfranco Roggeri, organizzatore dell'incontro e titolare dell'albergo-ristorante La Lucciola, di S. Stefano al Mare. Al termine della presentazione, lo scrittore ha salutato con calorose strette di mano i presenti durante un aperitivo, offerto dalle Cantine Gajaudo di Isolabona. 

 

Partager cet article

Repost0
5 septembre 2013 4 05 /09 /septembre /2013 10:08

Royal-Monaco--black.jpg

 

 RoyalMonaco_testata.jpg

 

PRIMO WEB MAGAZINE DI MONACO EDITO IN CARTACEO.      

IN PAGINA WEB AMBASCIATA D'ITALIA NEL PRINCIPATO DI MONACO   
  ►http://www.ambprincipatomonaco.esteri.it/Ambasciata_Monaco/  

RETROUVEZ NOS ARTICLES WEB SUR "ROYAL MONACO JOURNAL"

 

 

Un programme exceptionnel pour

la Remise des prix 2013 de la Fondation Prince Albert II de Monaco

 

Lundi 30 septembre 2013, à partir de 18h00, la Fondation Prince Albert II de Monaco, organise sa sixième cérémonie de remise des Prix au Grimaldi Forum.

Cérémonie de remise des prix

Depuis 2008, les Prix de la Fondation Prince Albert II de Monaco récompensent des personnalités qui s’engagent de manière exceptionnelle pour la sauvegarde de notre planète.

Rappelons le message de S.A.S. le Prince Albert II de Monaco : « J’ai voulu créer ces Prix pour apporter tout mon soutien aux hommes et femmes d’exception qui s’engagent pour sauver notre planète. »

S.A.S. le Prince Souverain honorera ainsi plusieurs personnalités et organisations internationales pour leurs actions exemplaires en faveur de l’environnement et de la sauvegarde de la planète, dans chacun des trois domaines d’actions prioritaires de Sa Fondation: limiter les effets du changement climatique, préserver la biodiversité, gérer les ressources en eau et lutter contre la désertification.

Après Alain Hubert, le Dr. Jane Goodall et Sunita Narain en 2008, le Professeur Edward Osborne Wilson, Mme Marina Silva et M. Pan Yue en 2009, le Professeur James Lovelock, Dr Peter Hamilton Raven et le Professeur Malin Falkenmark en 2010, le Professeur Gretchen Daily, le Professeur Andràs Szollosi-Nagy et le Professeur David Suzuki en 2011, le Docteur Jean Jouzel, Sir David Attenborough et le Stockholm International Water Institute (SIWI) en 2012, les lauréats 2013 se verront remettre un trophée spécialement créé pour l’occasion.

La cérémonie se clôturera par la deuxième remise des bourses de la Fondation Prince Albert II de Monaco qui honorera les travaux de 7 jeunes chercheurs sélectionnés dans le cadre d’un accord passé avec le Groupe d'Experts Intergouvernemental sur l'Evolution du Climat (GIEC). Cette année, grâce au soutien de la Fondation Cuomo, 6 bourses d’études supplémentaires seront attribuées.

La sixième édition de la Remise des Prix de la Fondation bénéficie du soutien de Barclays, Johnson Controls Inc, La Prairie, Philips et le Novotel Monte-Carlo.

Projection en avant-première du film “Il était une forêt”, le nouveau film de  Luc Jacquet, sur une idée originale de Francis Hallé, une production Bonne Pioche

La Remise des Prix 2013 sera aussi l’opportunité d’une projection en avant-première du dernier film de Luc Jacquet (Oscar du meilleur film documentaire en 2006 pour « La Marche de l'empereur »), intitulé : Il était une forêt.

 

À travers son nouveau film, Luc Jacquet nous emmène dans un extraordinaire voyage au plus profond de la forêt tropicale, au coeur de la vie elle-même. Sa rencontre avec le botaniste Francis Hallé a donné naissance à ce film patrimoine sur les ultimes grandes forêts tropicales, sanctuaires de la biodiversité planétaire. De la première pousse à l’épanouissement des arbres géants de la canopée, en passant par le développement des liens cachés entre plantes et animaux, ce ne sont pas moins de sept siècles qui s’écoulent sous nos yeux. Il était une forêt offre une plongée exceptionnelle dans ce monde sauvage qui reste dans son état originel en parfait équilibre et où chaque organisme- du plus petit au plus grand - joue un rôle essentiel. 

Il était une forêt, produit par Bonne Pioche et distribué par Disney, sortira au cinéma, le 13 novembre 2013.

Inauguration de l’exposition Il était une forêt, regards d’artistes »  portée par  Wild-Touch, l’association créée par Luc Jacquet. 

L’après-midi du 30 septembre débutera par l’inauguration de l’exposition “Il était une forêt, regards d’artistes”, en présence de Luc Jacquet, à la Galerie des Pêcheurs à 14h30.

Depuis des années, Luc Jacquet montre la nature et le monde animalier pour émerveiller les spectateurs à travers des histoires uniques et passionnantes. En 2010, suite au succès de La Marche de l’Empereur - Oscar du meilleur documentaire- et du Renard et l’Enfant, il crée Wild-Touch, association à but non lucratif. 

Wild-Touch a emmené des artistes en résidence au cœur des forêts tropicales sur les lieux de tournage d’Il était une forêt. Sarah del Ben, Vincent Munier et Micheline Pelletier, photographes sont partis au Pérou et au Gabon  et ont laissé libre cours à leur sensibilité et retranscrit ce que la forêt tropicale leur a inspiré. 

Conférence de Presse

 Une conférence de presse se tiendra le 30 Septembre à 17h30au Grimaldi Forum en présence de S.E. M. Bernard Fautrier, Vice-Président de la Fondation Prince Albert II de Monaco, des trois lauréats 2013, de Luc Jacquet et Francis Hallé, du représentant du Groupe d'Experts Intergouvernemental sur l'Evolution du Climat (GIEC) et de Madame Cuomo, Présidente de la Fondation Cuomo.

 

15ème réunion du Conseil d’Administration

Le même jour S.A.S le Prince Souverain présidera la 15ème réunion du Conseil d’Administration de Sa Fondation.

Cette réunion permettra au Conseil d’examiner l’état d’avancement des projets soutenus par la Fondation, d’approuver le budget prévisionnel 2014 et d’examiner une vingtaine de nouveaux projets susceptibles d’être soutenus.   

Les présidents des huit branches étrangères de la Fondation participeront également à cette réunion afin de présenter un point sur le développement de celles-ci.

Première édition monégasque du BLUE Ocean Film Festival 

En prélude de cette journée, la Fondation organisera le dimanche 29 septembre en partenariat avec le BLUE Ocean Film Festival et le Musée Océanographique de Monaco, une projection de films environnementaux suivie d’une table ronde avec un panel d’experts. Fort d’un engagement pour la conservation des océans, et en synergie avec les missions de la Fondation Prince Albert II de Monaco et du Musée Océanographique de Monaco, le BLUE Ocean Film Festival qui se déroulait jusqu’à présent exclusivement aux Etats-Unis a choisi de programmer une édition tous les deux ans en Principauté pour réunir les grands noms du monde marin et proposer au grand public une sélection des meilleurs films mondiaux mettant en valeur les océans.

 

 

Partager cet article

Repost0
5 septembre 2013 4 05 /09 /septembre /2013 08:16

Royal-Monaco--black.jpg

 

 RoyalMonaco_testata.jpg

 

PRIMO WEB MAGAZINE DI MONACO EDITO IN CARTACEO.      

IN PAGINA WEB AMBASCIATA D'ITALIA NEL PRINCIPATO DI MONACO   
  ►http://www.ambprincipatomonaco.esteri.it/Ambasciata_Monaco/  

RETROUVEZ NOS ARTICLES WEB SUR "ROYAL MONACO JOURNAL"

 

 

           Journée du Patrimoine le 22 Septembre 2013

                   « Monaco Terre des Arts »

                Vernissage de l’exposition

                  « Les Arts et cetera »

      Le Mardi 17 septembre 2013 à partir de 18 h 30
 

Photos de Valérie Fuster,Viviane Marchioni, Marie-Aimée Tirole, Rita Saïtta.

Peintures de Christophe Béraet, Masja Pakvis, Fiona Tan.

Sculptures de Blake, Franck Cetrero, Richard Mas.

 

Le 22 septembre, l’Espace d’Art sera ouvert de 10 h à 18 h 30

Comité National Monégasque

de l’association internationale des arts plastiques auprès de l’UNESCO

10 Quai Antoine 1er (1er étage)

MC 98 000 MONACO

 

Renseignement sur la Journée du Patrimoine : www.journeepatrimoinemonaco.com

 

 

           Journée du Patrimoine le 22 Septembre 2013

                   « Monaco Terre des Arts »

                Vernissage de l’exposition

                  « Les Arts et cetera »

      Le Mardi 17 septembre 2013 à partir de 18 h 30
 

Photos de Valérie Fuster,Viviane Marchioni, Marie-Aimée Tirole, Rita Saïtta.

Peintures de Christophe Béraet, Masja Pakvis, Fiona Tan.

Sculptures de Blake, Franck Cetrero, Richard Mas.

 

Le 22 septembre, l’Espace d’Art sera ouvert de 10 h à 18 h 30

Comité National Monégasque

de l’association internationale des arts plastiques auprès de l’UNESCO

10 Quai Antoine 1er (1er étage)

MC 98 000 MONACO

 

Renseignement sur la Journée du Patrimoine : www.journeepatrimoinemonaco.com

Partager cet article

Repost0
31 août 2013 6 31 /08 /août /2013 06:11

Royal-Monaco--black.jpg

 

 RoyalMonaco_testata.jpg

 

PRIMO WEB MAGAZINE DI MONACO EDITO IN CARTACEO.      

IN PAGINA WEB AMBASCIATA D'ITALIA NEL PRINCIPATO DI MONACO   
  ►http://www.ambprincipatomonaco.esteri.it/Ambasciata_Monaco/  

RETROUVEZ NOS ARTICLES WEB SUR "ROYAL MONACO JOURNAL

 

JOURNEES EUROPEENNES DU PATRIMOINE

 

Menton: Samedi 14 et dimanche 15 septembre 2013

1913 – 2013 : Cent ans de protection

Un quartier vous livre ses secrets : le quartier de la Madone

Eglise-Russe-1.jpg 

Depuis le XIXe siècle la politique des Monuments historiques a contribué à une prise de conscience patrimoniale qui prend ses racines au lendemain de la révolution française. Les Français se sont approprié leur histoire collective à travers les traces monumentales qu’elle a laissées en héritage. Les Journées Européennes du Patrimoine commémorent cette année la loi fondatrice pour la protection des Monuments historiques français, celle du 31 décembre 1913. C’est aussi cette année la 30e édition des Journées Européennes du Patrimoine. Cette double commémoration célèbre la vitalité de l’action patrimoniale et des échanges qui se développent autour de la richesse de notre patrimoine. Un siècle de protection c’est un siècle de recensement, d’instruction de dossiers et de décisions. C’est également une histoire des savoir-faire au service de l’entretien ou de la sauvegarde du patrimoine bâti. En France, 43 000 immeubles sont protégés, 132 000 objets d’art sont classés. La France compte également 100 secteurs sauvegardés et 600 zones de protection du patrimoine architectural, urbain ou paysager. Les Journées Européennes du Patrimoine nous permettent de découvrir ou redécouvrir cette année le quartier de Carnolès. Ses monuments les plus anciens : la chapelle de la Madone, la tour Saint- Ambroise et le Palais Carnolès vous dévoilent un peu de l’histoire de notre ville. A la fin du XIXè siècle, le quartier de la Madone est le lieu de prédilection de la communauté russe à Menton. Venez revivre les grandes heures de cette présence grâce aux nouvelles visites, à deux expositions et deux conférences, suivies d’une rencontre-dédicace avec les auteurs des livres.

 

(En exclusivité cette année, certaines visites seront traduites simultanément en Russe.)


 

 

Conférences, animations et visites gratuites*

 

(*Excepté un droit d’entrée pour la visite de l’église russe de 2€) 

Hotel-AlexandraA.jpg

Samedi 14 septembre

 

de 9h à 12h

L’église russe et la présence russe au quartier de Carnolès.

14, rue Paul Morillot

Visite de l’église Notre Dame des Affligés, exposition de photographies des premières familles russes à Menton, évocation de la présence russe dans notre ville circuit jusqu’à la maison Russe.

 

Palais Carnolès, 3 avenue de la Madone / conférences

11h

Conférence de Marie Josée Rizzi  suivie d’une signature de livre : Les Russes à Menton

 

de 14h à 17h

L’hôtel Alexandra

10, rue Paul Morillot

Partez à la découverte d’un grand hôtel de la Belle-Epoque vous ouvre ses portes.

Architecte en chef des Palais nationaux, Auguste Rives construit l’hôtel Alexandra, magnifique établissement couronné de clochetons. Cet établissement est le lieu incontournable de l’aristocratie russe

 

16h

Conférence

Rabelais et les plantes, suivie d’une signature par le professeur Yves Monnier

 

17h30

Animation dans le parc du Palais Carnolès

Le vertige des fleurs, comédie jardinière, théâtre déambulatoire par la Cie BAL

 

 

***

 

 

Dimanche 15 septembre

de 9h à 12h

 

Le quartier de la Madone, une histoire à découvrir

La tour Saint Ambroise, la chapelle de la Madone et le Palais Carnolès

 

L’eau, cette richesse inestimable, va rendre fertile tout le quartier.

La noria de la tour Ste Ambroise alimente le jardin des princes, premier jardin d’agrément de Menton.

Découvrez ce système d’irrigation et la tour mystérieuse, résidence de Thomas Illyrucus  dit Fra Sciavone . Ce prêtre sulfureux, faiseur de miracles a fasciné la population locale bien longtemps après sa mort.

Sur les pas de Fra Sciavone, empruntez le chemin de lumière qui relie la tour Saint-Ambroise à la plus ancienne chapelle de Menton.

Rendez-vous : Palais Carnolès, 3, avenue de la Madone

 

de 14h à 17h

L’hôtel Impérial

9 avenue de la Madone

Dernier grand hôtel de la Belle Epoque, l’Impérial vous ouvre son parc et ses pièces d’accueil. Grande réalisation de l’architecte Hans Georg Tersling , cette résidence a gardé la splendeur  des décors initiaux.

 

Rendez-vous : portail d’entrée de la résidence de l’Impérial

Avenue de la Madone

 

 

Samedi 14 et dimanche 15 septembre

Fontana Rosa

De 10h à 12h et de 14h à 17h

Sous l’égide du cercle Blasco Ibanez , visites commentées du jardin à 11h et à 15h

Démonstration de fabrication de balustres par Stéphane Montalto, meilleur ouvrier de France

 

Hôtel d’Adhémar de Lantagnac

24 rue St Michel

 

Exposition «  Deux architectes au quartier de la Madone »

Hans Georg Tersling / Auguste Rives

Exposition  ouverte du 14 septembre 2013 au 16 février 2014

 

Entrée libre et gratuite

 

Renseignements

Service du Patrimoine /04 92 10 33 66

Partager cet article

Repost0
30 août 2013 5 30 /08 /août /2013 06:08

Royal-Monaco--black.jpg

 

 RoyalMonaco_testata.jpg

 

PRIMO WEB MAGAZINE DI MONACO EDITO IN CARTACEO.      

IN PAGINA WEB AMBASCIATA D'ITALIA NEL PRINCIPATO DI MONACO   
  ►http://www.ambprincipatomonaco.esteri.it/Ambasciata_Monaco/  

RETROUVEZ NOS ARTICLES WEB SUR "ROYAL MONACO JOURNAL

L'ANGOLO DI LJUBA RIZZOLI / VACANZE A VENEZIA

LJUBAVEAMme-Rizzoli-290813--1-.jpg

Al mese di settembre andavo sempre a Venezia per il Festival del Cinema, per il Premio Campiello della letteratura, e per la Regata Storica. Ma prima ancora, nel 1960, ricordo con gioia la mia straordinaria Marina Cicogna, figlia della Contessa Anna Maria Volpi di Misurata. Ero sua ospite in una casa che sembrava Buckingham Palace. 

AOUT13-0003A.jpg

La Contessa somigliava alla Regina Elisabetta: cappello impeccabile, modi cordiali ma mantenendo una certa distanza con l’interlocutore. « Mammà »- suggeriva  Marina –« Per il lunch al Lido, quando firmi il menù, vorrei chiedessi al cuoco la pasta al gratin, le milanesi e dolci di cioccolato ».

LJUBAVENMme-Rizzoli-N-2-290813A.jpg

Arrivati in spiaggia la mattina, si rimaneva a parlare con la scrittrice Nency Mitfor o con Giorgio Bassani, Enrico Vedova e Indro Montanelli. Poi, via per una breve gita in « pédalo » condotto dalla sportiva mammà ! Quando avevo un languorino allo stomaco, chiedevo a Marina: “ Ma quando arriva il Topo? ” . Era il nostro gergo per indicare la barca a motori con i viveri fumanti usciti da casa Cicogna ! Ed eccolo il Topo, con le vivande ed i gondolieri della casata, maglie a righe e servizio con i guanti bianchi ! Erano momenti felici (vedi foto nel capannone : mammà, da sinistra, in fazzoletto bianco, Marina in piedi, io in bikini).

LJUBAVEMme-Rizzoli-290813--1-A.jpg

Dopo il “lunch”, io e Marina facevamo lo sci d’acqua in Laguna: avevo tanta paura per il traffico, sfiorando gondola e traghetti sopra e sotto le loro onde, senza parlare dei muri d’acqua provocati dal passare dei grossi traghetti e dale navi da crociera! Ero terrorizzata: -”Mamma mia!” - ed urlando caddi abbandonando gli sci mentre la tenace Marina continuava divertendosi. Apprezzavo, in ogni caso, sciare nella Laguna ma avrei preferito passeggiarvi in gondola, gustandone il paesaggio e l’ambiente nautico , in special modo quello durante la Regata Storica :una sensazione unica che rimane impressa nel cuore anche a distanza di mezzo secolo !

AOUT13-0004A.jpg

Ljuba Rizzoli in una recente immagine con il Presidente del Monte Carlo Polo Club, Francesco Mitrano.

Segue in altra puntata.

Partager cet article

Repost0
29 août 2013 4 29 /08 /août /2013 05:04

Royal-Monaco--black.jpg

 

 RoyalMonaco_testata.jpg

 

PRIMO WEB MAGAZINE DI MONACO EDITO IN CARTACEO.      

IN PAGINA WEB AMBASCIATA D'ITALIA NEL PRINCIPATO DI MONACO   
  ►http://www.ambprincipatomonaco.esteri.it/Ambasciata_Monaco/  

RETROUVEZ NOS ARTICLES WEB SUR "ROYAL MONACO JOURNAL

 

MENTON : FORUM DES ASSOCIATIONS 

2è édition

 

Samedi 7 septembre 2013

 

Avenue Boyer et jardins Biovès – De 10h à 18h

MENTONviewerEDITO.png

 

Le Centre Communal d’Action Sociale et la Ville de Menton organisent leur deuxième forum des associations le samedi 7 septembre, au Palais de l’Europe.

Dans le domaine du sport, des loisirs, de la jeunesse, de la culture, de l’humanitaire, de la santé ou encore dans celui du secteur social, plus de 120 structures mentonnaises sont attendues.

Au cours de ce rendez-vous important de la rentrée, les représentants locaux de ces associations développeront leurs activités et feront la promotion du bénévolat à travers leurs actions.

Le public pourra profiter de plusieurs animations organisées autour de l’évènement.

 

 

Animations Sportives en extérieur

 

10h30     Les Amis de l’Enfant et de la Famille

13h30     Kito Thaï

14h30     Boxing Club Karaté

15h30     Sport Défense pour Tous

16h30     Leroyal Karaté

 

 

Animations Culturelles en intérieur

 

10h         Arts Paillettes 2000

10h30     Ensemble Vocal du Pays Mentonnais

12h          Les Feals Compaings

14h         Tiare Tahiti

15h          Les baladins du Mentonnais

16h         Menton C’est Vous

17h          Art Riviera Casting

 

 

Gratuit

 

Renseignements : 04 92 41 76 00

Partager cet article

Repost0
26 août 2013 1 26 /08 /août /2013 18:59

Royal-Monaco--black.jpg

 

 RoyalMonaco_testata.jpg

 

PRIMO WEB MAGAZINE DI MONACO EDITO IN CARTACEO.      

IN PAGINA WEB AMBASCIATA D'ITALIA NEL PRINCIPATO DI MONACO   
  ►http://www.ambprincipatomonaco.esteri.it/Ambasciata_Monaco/  

RETROUVEZ NOS ARTICLES WEB SUR "ROYAL MONACO JOURNAL

 

LE CIRQUE PIEDON A' MENTON

 

Piedon.jpg

Piedon" est un cirque familial où chaque membre sait tout faire, des acrobaties les plus sophistiquées (et périlleuses !) à la distribution des friandises à l'entracte. 

S'il existe un gène du spectacle, il est certain que la famille Piedon en est pourvue.
En effet, la passion du cirque se transmet depuis cinq générations pour William et, plus encore, pour son épouse Katia, née Loyal.
Une descendante de cette grande famille du cirque qui a donné au terme générique des présentateurs dans le monde entier.
Meme les animaux (chat, chien et une petite chèvre équilibriste), soignés comme des pachas, font parie de la famille et sont traités avec gentillesses.
Les numéros ici se succèdent à un rythme accéléré sans aucun temps mort.

 

Piedon-le-cirque.jpg

Pour leur dernier spectacle, la famille vous transporte dans ce joyeux tourbillon de magie et de chaleur humaine, qu'ils ont ainsi nommé "Passage Piedon". Rejoint par Mathieu, célèbre clown du cirque Arlette Gruss, la famille Piedon considère son cousin d'adoption comme le meilleur clown de sa génération !  Grands passionnés de cirque, Mathieu et les Piedon, ont toujours eu à coeur de jouer ensemble, sous le chapiteau des Piedon. A Menton pendant 3 jours : lundi 26 et mardi 27 août à 20H30 Mercredi 28 à 18H00

 

Piedon-le-cirque-avec-mathieu-1.jpg

Au Parking du Parc Koaland, avenue de la Madone.

Par Didier Finco


Partager cet article

Repost0
26 août 2013 1 26 /08 /août /2013 16:42

Royal-Monaco--black.jpg

 

 RoyalMonaco_testata.jpg

 

PRIMO WEB MAGAZINE DI MONACO EDITO IN CARTACEO.      

IN PAGINA WEB AMBASCIATA D'ITALIA NEL PRINCIPATO DI MONACO   
  ►http://www.ambprincipatomonaco.esteri.it/Ambasciata_Monaco/  

RETROUVEZ NOS ARTICLES WEB SUR "ROYAL MONACO JOURNAL

 

 

ŞTEFAN POPA POPA'S

LE PLUS RAPIDE CARICATURISTE DU MONDE

 

Popas-avec-Ban-Ki-Moon-1.jpg

POPA’S à côté du Secrétaire ONU, Ban Ki Moon


Stefan Popa Popa's est une force de la nature.

Stefan Popa Popa's est le seul humanoïde dont la vitesse de dessiner dépasse de 4 secondes l'ordinateur.

                                                       ANDRE BAUR

                             LE MONDE DIPLOMATIQUE, France, 1995

===========

Si Popa'S mette compte

„Stefan Popa (Popa's) ne se contente pas de dessiner plus vite que son ombre ...

Mais Popa's ne se limite pas portraiturer les grands de ce monde...

                                                            ALAIN GRANDREMY

                                                         LE CANARD ENCHAINE

                                                             19 Octobre, 1995

=========

Personnellement, je suis convaincu qu’UN PORTRAIT DE SA SAINTETÉ LE PAPE BENOÎT XVI PAR LE MAÎTRE POPA’S VA ENRICHIR ET AJOUTER PLUS DE PRESTIGE, a côté des autres œuvres d’art dans la Salle des Papes de la Basilique Saint Pierre.

                              PROF. PAOLO MERENDA

Professeur de Théologie et de Bioéthique à la Faculté « Lateranese »,

       Le Service d’Honneur et du Protocole du Pape Benoît XVI

                                        Vatican, 2012

==============

   Cher Stefan,

   Merci pour « ma beauté ».

George W. Bush

firmaG-W-Bush.jpg

POPPAWhite-House.jpg 

Stefan Popa Popas est le caricaturiste officiel des sommets.

 

DISTINCTIONS  ET PRIX

Popa'S a obtenu plus de 100 prix internationaux

- Le Prix de l'Académie des Beaux-Arts, Moscou, URSS, 1987

- « La Marianne », Saint-Estève, France, 1990

- Le Prix la meilleure caricature, Chine, 2002

- Le prix „Mediteraneo Arte”, Assisi, Italie, 2011

- Le Prix „ROMANA CIVITAS”, Vatican, 2012

 

popas-Avec-Stephen-Harper-Canada.jpg 

POPA’S à côté du Premier Ministre du Canada, Stephen Harper

Partager cet article

Repost0
21 août 2013 3 21 /08 /août /2013 22:09

Royal-Monaco--black.jpg

 

 RoyalMonaco_testata.jpg

 

PRIMO WEB MAGAZINE DI MONACO EDITO IN CARTACEO.      

IN PAGINA WEB AMBASCIATA D'ITALIA NEL PRINCIPATO DI MONACO   
  ►http://www.ambprincipatomonaco.esteri.it/Ambasciata_Monaco/  

RETROUVEZ NOS ARTICLES WEB SUR "ROYAL MONACO JOURNAL"

 

 

GIUNGONO NEL PRINCIPATO DI MONACO LE PIU  BELLE IMBARCAZIONI D’EPOCA DELLA MARINA MILITARE ITALIANA, CON A BORDO GLI ALLIEVI DELL’ACCADEMIA NAVALE DI LIVORNO.

AOUT13-0023A.jpg

L’Ambasciatore d’Italia nel Principato di Monaco Antonio Morabito esprime “grande soddisfazione” per l’arrivo delle più belle ed eleganti imbarcazioni a vela della flotta della M.M. (Navi Orsa Maggiore, Stella Polare, Corsaro II, Caroly, Chaplin e Sagittario - considerate “Patrimonio Nazionale”), accompagnate dal Pattugliatore d’altura Cassiopea, con a bordo i 66 allievi della 2° classe dell’Accademia Navale di Livorno.

AOUT13-0030A.jpg

Dopo aver figurato alla XIX Regata delle Baleari e aver ricevuto i premi per i primi sei posti, le imbarcazioni a vela giungeranno nel porto di Monaco la mattina del 23 agosto 2013, per poi ripartire il giorno seguente alla volta di Portofino, partecipando con oltre 30 imbarcazioni a vela alla Traversata velica Monaco-Portofino.

AOUT13-0041A.jpg

L’Ambasciatore afferma che l’evento è certamente “un’occasione per poter valorizzare lo spirito europeo ed internazionale insito nei valori della Marina Militare, nonché per constatare con orgoglio l’investimento attuato attraverso la formazione degli equipaggi, che rappresenteranno il Paese con perizia e professionalità”, ed esprime “particolare gratitudine a S.A.S. il Principe Albert II, per aver facilitato e patrocinato l’importante evento”.

AOUT13-0027A.jpg

La flotta della Marina Militare Italiana è stata, inoltre, ricevuta dal Ministro di Stato Michel Roger e dalle Autorità del Principato di Monaco, nonché dai rappresentanti delle Istituzioni e da personalità italiane residenti.

 

SUCCESSO DELLA PARTECIPAZIONE DELLA MARINA MILITARE ITALIANA ALLA STORICA REGATA MONACO-PORTOFINO.

AOUT13-0032A.jpg

Alla partenza della storica Traversata velica Monaco-Portofino sfileranno, in testa alle oltre 30 imbarcazioni a vela italiane, le Navi d’epoca della Marina Militar Italiana, Orsa Maggiore, Stella Polare, Corsaro II, Caroly, Chaplin e Sagittario.
A salutare la partenza delle imbarcazioni d’epoca, dal ponte di volo del Pattugliatore d’altura Cassiopea, vi è stat un’importante delegazione italiana guidata dall’Ambasciatore d’Italia nel Principato di Monaco Antonio Morabito, che ha visto anche la presenza di numerosi  e importanti rappresentanti delle istituzioni italiane e monegasche, accolti dagli Ufficiali della M.M. a bordo e dai 66 Allievi della 2° Classe dell’Accademia Navale di Livorno.

AOUT13-0040A.jpg

Il Presidente della Dante Alighieri Monaco, Giuseppe Sarno in compagnia di un'invitata

Tra le importanti personalità che  hanno salutato gli Ufficiali e gli Allievi, il Vice-Presidente del Consiglio Superiore della Magistratura Michele Vietti, l’On. Gianni Alemanno, i Principi di Borbone Carlo e Camilla, il Principe Michel di Yugoslavia – Savoia, il Presidente del COMITES Niccolo’ Caissotti di Chiusano, il Direttore generale della Società di Gestione dei Porti di Monaco Gianbattista Borea D’Olmo e gli imprenditori italiani Radwan Khawatmi, Claudio Marzocco, Lia Riva, Giuseppe Franco, Erminio Giraudi, Alessandro Gallieni, Luciano Garzelli e altri.

AOUT13-0033.JPGAOUT13-0028A.jpg

Da sin. il Conte de Villeneuve et S.A.R. il Principe Michele di Jugoslavia - A destra Lia Riva Ferrarese


La tappa nel Principato di Monaco delle imbarcazioni a vela, battenti lo storico tricolore della Marina Militare Italiana, è stato oggetto di grande interesse generale del pubblico che ha ammirando la bellezza e l’eleganza dei velieri d’epoca, considerati “patrimonio nazionale” e utilizzati per l’importante formazione degli Allievi dell’Accademia Navale di Livorno.

AOUT13-0036A.jpg

Da destra. Alesandro Mollo -Presidente Luxury Club, la sig.ra Andreea Antonescu, Sig. Ziv Tetelman e

Sig.ra  Raluca Sandu.

Sono stati già  a bordo delle imbarcazioni il Primo Ministro del Principato di Monaco Michel Roger,  il Procuratore Generale del Principato Jean-Pierre Dréno, il Presidente della Dante Alighieri, gli attori Remo Girone e Vittoria, , Bernard d'Alessandri, Gen. Manager YCM, Giuseppe Sarno, l’allenatore del Monaco Calcio, Claudio Ranieri, Alessandro Mollo, presidente del Luxury Club e moltissime personalità italiane residenti a Monaco.

***

AOUT13-0039A.jpg

LES PLUS BEAUX VOILIERS D’EPOQUE DE LA MARINE MILITAIRE ITALIENNE ARRIVENT DANS LE PORT DE MONACO, AVEC LES ELEVES DE L’ACADEMIE NAVALE DE LIVOURNE A BORD.

L’Ambassadeur d’Italie en Principauté de Monaco a exprimé « grande satisfaction » pour l’arrivée des plus beaux et élégants bateaux à voile de la flotte de la M.M. (Navires Orsa Maggiore, Stella Polare, Corsaro II, Caroly, Chaplin et Sagittario – considérés comme « Patrimoine National »), accompagnés par le Patrouilleur d’hauteur Cassiopea, avec les 66 élèves de la 2° classe de l’Académie navale de Livourne à bord.

AOUT13-0026A.jpg

Après avoir participé à la XIX Régate des Baléares et avoir reçu les prix pour les premières six places, les voiliers entreront dans le port de Monaco le matin du 23 aout 2013 et ils repartirent le jour après afin de participer, avec plus de 30 autres bateaux à voile, à la Traversée Monaco-Portofino.

L’Ambassadeur affirme que l’événement est « une occasion pour valoriser l’esprit européen et international inhérent aux valeurs de la Marine Militaire, ainsi que pour constater avec fierté l’investissement sur la formation des équipages, qui représenteront le Pays avec expertise et professionnalité », et il exprime « grande gratitude à S.A.S. le Prince Albert II, pour avoir facilité et soutenu cet important événement ».

AOUT13-0038A.JPG

De plus, la flotte de la Marine Militaire Italienne a été accueillie par le Ministre d’Etat Michel Roger et les Autorités de la Principauté de Monaco, ainsi que par les représentants des Institutions et les personnalités italiennes résidentes.

Partager cet article

Repost0
18 août 2013 7 18 /08 /août /2013 14:18

Royal-Monaco--black.jpg

 

 RoyalMonaco_testata.jpg

 

PRIMO WEB MAGAZINE DI MONACO EDITO IN CARTACEO.      

IN PAGINA WEB AMBASCIATA D'ITALIA NEL PRINCIPATO DI MONACO   
  ►http://www.ambprincipatomonaco.esteri.it/Ambasciata_Monaco/  

RETROUVEZ NOS ARTICLES WEB SUR "ROYAL MONACO JOURNAL"

 

Hommage à Matisse,

voyage dans la forme, les couleurs, la lumière

NICE, GalleriaMonteoliveto, 22 AOUT 2013

 ago6galbanner-madfornaples2_1-copia.jpg

Dans le but de contribuer à la diffusion de Nice et de sa culture dans le monde, Galleria Monteoliveto continue dans la direction de promotion d’ événements artistiques sur la Côte d'Azur, à l'occasion du Cinquantenaire du Musée Matisse à Nice, et organise cet été une exposition collective intitulée "Hommage à Matisse: Voyage dans la forme, les couleurs, la lumière", événement que nous proposons comme exposition collatérale dans notre galerie de Nice, inauguré dans le cadre de l’importante manifestation "Un été pour Matisse" en cours de Juin à Septembre 2013 dans 8 musées de Nice. L'événement proposé par notre galerie - qui se déroulera du 22 Août au 15 Septembre 2013 – désire contribuer à l'épanouissement culturel contemporain au niveau international de la part des artistes qui ont adhéré à ce projet de la galerie.

Par lettre du 12 aout 2013, Christian Estrosi Maire de Nice, Député des Alpes-Maritimes et Président de la Métropole  Nice Côte d’Azur  a confirmé que Madame Muriel Marland-Militello, Maire adjoint délégué au Rayonnement Culturel, aux Affaires Européennes et à l’organisation des Jeux de la Francophonie,  le représentera  au vernissage  de l’exposition.

Les artistes Olga Antonenko/Lamoureux, Bartus Bartolomes, Sibilla Bjarnason, Rosanna Bonavia, Andrea Harris, Florence Hombecq, Lazzate, Vilma Maiocco, Gianluigi Mancini, MELAZAR (Franck Brizzi), Andria Santarelli, Tonino Santeusanio, Silvia Rea, Serenella Sossi, artistes internationaux qui ont voulu rendre hommage à Matisse de leurs pays d’origine très distants: Etats Unis, France, Islande, Italie, Kazakhstan,  Ukraine, Venezuela.

Parmi eux, Sibilla Bjarnason, citoyenne d’Islande, Florence Hombecq à Les Pennes Mirabeau,Franck Brizzi de Nice et Serenella Sossi italienne de Nice, vivent travaillent à Nice et en région PACA depuis des années.

Introduction à l’exposition 

par Roberta Andolfo, historienne de l’Art

  

Si l'on imagine de retirer la couleur de la surface des œuvres de Matisse, et d'en garder uniquement les contours épais, l’empreinte de cet esprit dominant qui orchestre toutes les autres composantes résiste. C'est en fait la lumière, source et matière de cohésion de la composition, qui donne le souffle vital de l’harmonie. Aujourd’hui l'exposition célèbre Matisse et le premier cinquantenaire du musée qui lui est dédié, car c'est justement cette considération de la couleur, de l’équilibre suspendu, poétique et, en même temps, tendu, des formes, qui n’a jamais cessé de “marcher”. Et encore, car la simplification qui conduit à l’essence des choses, à la manière franche, énergique et transparente que les corps et les objets ont de s’exprimer, vit dans la complexité des nos jours, s’entrelace dans l’arabesque de l’existence, reste accrochée aux trames de la vie. Matisse a mélangé la synthèse archaïque et immortelle de l’esprit occidental aux lignes de cultures lointaines et mystiques, en contaminant le regard adhérent à la réalité avec les mélodies des teintes imaginées et de l’abstrait. Le tout lié aux rythmes de la musique et à la sagesse esthétique de la décoration orientale.

Le monde artistique moderne tout comme le monde graphique, publicitaire, illustratif, cache dans ses propres structures beaucoup d’aspects de ce regard créatif dont il est possible de percevoir des traces subtiles, parfois vigoureuses de Picasso à Basquiat, de la Pop Art aux tendances récentes. Il s’agit de retentissements de ces tons détendus, purs, de ces formes charnues, méditerranéennes, essentielles, ou enchevêtrées et contractées, qui s’introduisent au sein de la danse des couleurs, dans le spectacle des relations, des vides et des pleins disposés sur deux dimensions, comme sur les pages d’un livre qui résume en icônes sonores les touches contrastantes du monde visible.

01-ANTONENKO-Olga-Femme-au-chapeau-de-paille-80-x-60-cm-cop.jpg 

OLGA  ANTONENKO - LAMOUREUX

Exploratrice de cet univers tourbillonnant de l' avant-garde qui a engendré et nourri les racines de toute la culture artistique du XXème  siècle, Olga Antonenko parcourt avec sa Femme au  chapeau de Paille le chemin des déformations,  des décompositions en plans parallèles allongés sur le fond, avec des superpositions partielles, des ajouts, des entrecoupés, des fondus  et des contaminations chromatiques.

AGO6GALHARRIS-Andrea-Trois-Citrons-et-un-Baiser-copia.jpg 

Andrea HARRIS, Trois citrons et un baiser

Comme l’artiste nous le suggère elle-même, l'élément fondamental de sa recherche est la relation entre ce que nous sommes naturellement et le rôle que nous jouons culturellement.

La peinture s’arrête ainsi un instant sur l’aptitude humaine à l’observation de la nature. La composante du paysage est scrutée à travers le filtre des sensations, en mettant au premier plan l’interprétation subjective, et l’art est aussi un flux centralisateur pour la considération de la protection de l’environnement.

Les natures mortes, étudiées d’une façon intime, renvoient aux suggestions de l’art français impressionniste et postimpressioniste, surtout Cézanne, Gauguin et, naturellement, Matisse, en fixant, avec clarté et simplicité, une composition dépouillée, qui laisse la place au sentiment éprouvé par l’homme par rapport aux produits originaux du monde, comme dans ce Trois Citrons et un Baiser, caractérisé par une texture picturale organique et dense de couleur.

Andrea Harris est une artiste américaine, peintre et auteure d’installations. Ses techniques préférées sont la peinture à l’huile et encaustique, à travers lesquelles elle enquête sur le rapport entre l’humanité et la nature. Ses œuvres sont exposées dans plusieurs parties du monde, comme l’Amsterdam Whitney International Fine Art de New York. Elle est membre de nombreuses associations humanitaires et écologistes et fondatrice de l’Art and Nature Program.

AGO6GALHOMBECQ-Florence-Matisse-Jazzy-copia--1-.jpg

Florence HOMBECQ, Jazzy 3

L’analyse attentive de ce qui nous entoure, l’impulsion à reproduire à partir de l’enfance, les personnages qui font partie de l’imaginaire collectif, le désir d’arracher leurs secrets aux peintres de rue de Montmartre, pour s’approprier des images et les reproduire, ont eu un rôle fondamental dans l’évolution artistique de Florence Hombecq. Petit à petit, les coups de pinceau sont devenus plus désinvoltes et, en retenant les révélations sur la couleur et la lumière des maîtres postimpressionistes, ont viré vers l’aniconique, le geste pictural plus dégagé, qui exprime l’observation sur l’élément extérieur d’une façon plus libre. L’œuvre Jazzy, 3 exposée pour l’occasion, se réfère d’une façon explicite, avec une touche de légèreté et d’enjouement, aux plus libres et désinvoltes expressions matissiennes, recueillies en Jazz, avec la reproduction de fragments d’images musicales et de petits éléments qui s’inspirent des célèbres assemblages de textes et figures aux rythmes improvisés du peintre.

“À la manière de Matisse JAZZY 3 nous dévoile  que la peinture et le jazz ont les mêmes accents , le rythme , l’improvisation , la couleur et la dynamique . C’est pour rendre hommage au maître que l’oiso vient jouer pour vous."

Florence Hombecq est une artiste française, peintre et sculpteur. Elle a étudié et travaillé à Paris et séjourné en Provence, où elle a eu la possibilité de découvrir la lumière de Van Gogh et de Cézanne. Tout d’abord orientée sur la figuration, aujourd’hui sa peinture a tendance à s’approcher de l’abstraction et de la matière. Depuis 2005, en outre, elle a ouvert des ateliers d’art pour enfants

AGOSEGALMELAZAR-Franck-Brizzi-L-enfant-Gavroche.png

MELAZAR, L’enfant : Gavroche

Le développement de l’image utilise, chez Melazar, une préparation lente et attentive, des gestes et des attentes raffinés. Le métier, la technique, la culture de vie et l’expérience soutiennent la naissance d’une photographie artistique qui regarde, comme l’artistes nous le dit lui même, au travail qu'il admire de Irving Penn. Les œuvres parcourent ainsi un chemin graduel vers l’” apparition” d’une image calibrée selon les  désirs les plus sophistiqués du créateur. Le blanc et le noir se voilent petit à petit de colorations diaphanes comme des aquarelles, qui soulignent les formes avec douceur, en les exaltant ,sans leur retirer la vigueur et l’élégance limpide. Tout rappelle le pictorialisme, mais en le déversant dans l’actualité à travers une discipline qui s'est depuis longtemps émancipée des particularités picturales.

Dans ce Gavroche le visage net et le regard frétillant de l’extrême jeunesse se conjuguent avec l’air français, vif et impertinent, d’un emblème littéraire et national. L’imagination du type humain est puisée dans une source culturelle qui rejoint le regard capturé sur le monde. Le portrait est, comme chez Matisse, une essence qui se dissout lentement, racontée et illustrée de façon raffinée. Melazar(Franck Brizzi) est un photographe, explorateur passionné de cet art depuis vingt ans. Il a travaillé dans la Principauté de Monaco pour un grand projet de Vinci construction et suivi un long apprentissage qui a lui permis de rencontrer de grandes personnalités de photographes et de peintres. Aujourd’hui il se consacre à sa recherche esthétique, en se nourrissant de plusieurs sources d’inspiration et en réalisant une élaboration technique savante et lente de la photographie.

 AGO6GALSILVIA-REA-Atelier-in-arancione.jpg

Silvia REA, Atelier in arancione

L’histoire visuelle de la chaleur des pays du Sud, de la blancheur candide des murs des maisons des pays de mer, jamais aseptisé mais toujours chaude et vibrante, les instants “détecteurs” qui inondent l’esprit de réminiscences, suscitent souvenirs et émotions du passé, sont capturés par Silvia Rea dans l’image des tissus étendus au soleil, aux tons émaillés, chargés et bien aérés du ciel limpide, dans les reflets dorés et lumineux des étoffes. Tout l’univers méditerranéen se résume dans cette vision familière, quotidienne, des voiles qui s’agitent, mollement dans l’air. Dans l’Atelier en orange la  variété de couleurs très accentuée, avec le soin des détails, engendre une impression de réalisme adouci par des contours estompés d’une façon légère et par des tons séduisants. Comme l’artiste même nous explique, son attraction pour Matisse se réalise en effet dans ce désir de laisser prendre la scène aux étoffes et au tapis, et  dans la décoration qui déploie ici un triomphe chromatique joyeux, que l'artiste reconstitue avec un équilibre plus classique.

Silvia Rea est un peintre qui, depuis quelques années, se consacre entièrement à sa recherche artistique.  Aujourd’hui elle poursuit avec passion son chemin, en exposant ses œuvres riches en couleurs vives et en continuant sans interruption à “raconter” la beauté chromatique et solaire de la Méditerranée.

 

Silvia Rea cosi' si esprime:

 

Io amo dipingere stoffe colorate che volano o che si trasformano in mari e abiti colorati sospinti dal vento che creano danza, sia come forme autonome che come tracce degli umani che li indossano.

Così di Matisse mi ha attratto la grande importanza che nelle sue creazioni ha attribuito a stoffe e tappeti, cioè all'elemento decorativo.

(Vedi : i tappeti rossi, la tavola imbandita, natura morta con la danza ma anche  Natura morta spagnola, la famiglia del pittore , madame Matisse con scialle di Manila, natura morta con arance.
Ma anche in opere più tarde come odalisca in pantaloni rossi, l'elemento decorativo nell'ambiente è ricco e addirittura portato all'eccesso.)

Altra caratteristica a cui mi sono ispirata e che naturalmente  tocca anche le mie corde espressive è la vivezza coloristica dell'opera di Matisse che esprime un’autentica «gioia di vivere»
Da Atelier rosso poi e da altri lavori ho preso l'idea dei miei quadri nel quadro.

È così che nasce il mio "Atelier in arancione"
Olio su tavola 50x70 cm

ago6galbanner-Premio-napoli-2014-copia.jpg 

 

Partager cet article

Repost0
3 août 2013 6 03 /08 /août /2013 06:28

Royal-Monaco--black.jpg

 

 RoyalMonaco_testata.jpg

 

PRIMO WEB MAGAZINE DI MONACO EDITO IN CARTACEO.      

IN PAGINA WEB AMBASCIATA D'ITALIA NEL PRINCIPATO DI MONACO   
  ►http://www.ambprincipatomonaco.esteri.it/Ambasciata_Monaco/  

RETROUVEZ NOS ARTICLES WEB SUR "ROYAL MONACO JOURNAL"

 

MONTE-CARLO: TERZA EDIZIONE DEL "POINT ART"

 

prince-albertarte2013A.jpg


JUNE13-0618A.jpg

Arte e commercio formano un binomio pragmatico per gli amanti dell'arte che devono solo accontentarsi di visionare ed apprezzare le creazioni artistiche di altissimo livello esposte nelle gallerie più rinomate.

princealbertarte201308B.jpg

Monte-Carlo è una delle vetrine più "gettonate" nell'ambito artistico internazionale ed innumerevoli sono gli eventi che richiamano l'attenzione di critici e visiatori durante il corso dell'anno. Non a caso ricorderemo il salone ART MONACO, la cui 4a edizione si è svolta in primavera al salone Diaghilev del Grimadli forum.

JUNE13-0620a.jpg

Il 3° Salone Point Art di agosto 2013 ha avuto anche l'onore della visita del Sovrano di Monaco Alberto II, che ne ha dato il patrocinio, e del Ministro di Stato, S.E. Michel ROGER, nonché di tante alte personalità ed autorità del Principato.

JUNE13-0012a.jpg

Simona e Marta

Il "movimento" creato già da due anni da cinque galleristi monegaschi sta prendendo ampiezza internazionale e si rivolge ai collezionisti, amanti d'arte ed.....acquirenti!  Lo Sporting d'Hiver si fa garante degli affascinanti ambienti  dove vengono esposte le opere in un periplo che consente la visione di opere di differenti epoche, da Picasso all'arte moderna, alle icone antiche, al barocco e , cosi' via.

princealbertlamittafA.jpg

                          L'attrice libanese Lamitta Frangieh

Oltre ai cinque  "fondatori" , l'evento di quest'anno conta l'ingresso di ulteriori galleristi venuti da molte nazioni europee d'avanguardia per proporre l'acquisto di opere venute da rigorose selezioni e, stando a quanto gli esperti raccontano, di sicuro investimento per il futuro.

 

Foto (c) L.M.

 

 


Partager cet article

Repost0
31 juillet 2013 3 31 /07 /juillet /2013 07:30

Royal-Monaco--black.jpg

 

 RoyalMonaco_testata.jpg

 

PRIMO WEB MAGAZINE DI MONACO EDITO IN CARTACEO.      

IN PAGINA WEB AMBASCIATA D'ITALIA NEL PRINCIPATO DI MONACO   
  ►http://www.ambprincipatomonaco.esteri.it/Ambasciata_Monaco/  

RETROUVEZ NOS ARTICLES WEB SUR "ROYAL MONACO JOURNAL"

 

 

Circolo degli Artisti 

Pozzo Garitta, 32  17012 Albissola Marina (SV)

                     LucioFontana.jpg Lucio Fontana

www.circoloartistialbisola.it

circ.artistialbisola@libero.it

 

“GRANDI” sul Lungomare

 

3 – 18 AGOSTO 2013

GiuseppeCapogrossi.jpg Giuseppe Capogrossi   MarioGambetta.jpgMarioGambetta                                                                      

 

Titolo:GRANDI” sul Lungomare

A cura di: Luca Bochicchio e Riccardo Zelatore

Sede:  Circolo degli artisti

Pozzo Garitta 32, 17012 Albissola Marina (SV)

Periodo: 3 Agosto – 18 Agosto 2013

Inaugurazione: Sabato 3 Agosto 2013 ore 18.00

Orario: 19:30-23 Ingresso libero

Informazioni: www.circoloartistialbisola.it

ALBISOLA-MARINA-AGOSTO-1963-MILENA-MILANI--LUCIO-FONTANA--G.jpg 

ALBISOLA MARINA AGOSTO 1963 MILENA MILANI, LUCIO FONTANA, GIUSEPPE CIARLO, MARIO DE MICHELI, TULLIO MAZZOTTI

ALBISOLA MARINA, 1963 INAUGURAZIONE DELLA PASSEGGIATA DEGLI ARTISTI.jpg 1963: INAUGURAZIONE DELLA PASSEGGIATA DEGLI ARTISTI.

Nel 50° del Lungomare degli artisti in Albissola Marina, Il Circolo degli Artisti, con il contributo della Fondazione A.De Mari di Savona e del Comune di Albissola Marina, con il patrocinio della Regione Liguria, della Provincia di Savona, dei Comuni di Albissola Marina e Albisola Superiore, in collaborazione con le Associazioni Cento Fiori, Arte Doc e il MuDA (Museo Diffuso Albisola), organizza e promuove la mostra “GRANDI” sul Lungomare”.


ALBISOLA MARE 1963 CERAMICHE SAN GIORGIO, ANTONIO SIRI.jpgCERAMICHE SAN GIORGIO, ANTONIO SIRI

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : ROYAL MONACO RIVIERA ISSN 2057-5076
  •  ROYAL MONACO RIVIERA      ISSN 2057-5076
  • : Royal Monaco Riviera web magazine fondé par Luigi MATTERA est le PREMIER site online de Monaco en presse écrite . Royal Monaco Riviera, il primo sito online del Principato divenuto cartaceo.ARTE, CULTURA, SOCIETA' della Riviera Ligure e Costa Azzurra!
  • Contact

Recherche