Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 juin 2013 4 13 /06 /juin /2013 17:48

APRIL13-0089a.jpg 

 

PRIMO WEB MAGAZINE AL MONDO DI MONACO DIVENUTO CARTACEO.      

IN PAGINA WEB AMBASCIATA D'ITALIA NEL PRINCIPATO DI MONACO   
  ►http://www.ambprincipatomonaco.esteri.it/Ambasciata_Monaco/  

RETROUVEZ NOS ARTICLES WEB SUR "ROYAL MONACO JOURNAL"

 

 

Conférence et séance dédicace

Ricciotti, architecte

Par Rudy Ricciotti

 

Lundi 24 juin 2013 de 17h à 19h

Espace librairie du musée Jean Cocteau collection Séverin Wunderman

2 quai de Monléon 06500 MENTON

 

Le catalogue Ricciotti, architecte présente, documente et analyse l’œuvre architecturale de Rudy Ricciotti. Artistes, écrivains, poètes, critiques d’architecture forment le corpus de l’ouvrage illustré de nombreuses photographies. 

Sous la direction de Francis Rambert, directeur de l’Institut Français d’Architecture, le catalogue a été composé à l’occasion de l’exposition du même nom à la Cité de l’Architecture et du Patrimoine à Paris, du 10 avril au 15 septembre 2013.

Ancré à Bandol, Rudy Ricciotti commence sa carrière en construisant de nombreuses maisons sur la Côte d’Azur. Le Stadium de Vitrolles dessiné en 1990 fera de lui sa renommée. Il recevra en 2006 le Grand Prix national d’architecture. Ricciotti « le constructeur » va marquer son goût pour la « physicalité » et s’ingénie alors à pousser ses recherches sur la matière. Sa haute maîtrise technique va de pair avec l’expression plastique : l’exosquelette du Pavillon Noir à Aix-en-Provence, la coque lacérée du musée Jean Cocteau à Menton, les résilles structurelles du MucEM à Marseille, ou bien encore celles du stade Jean Boin à Paris.

La relation au paysage est l’une des clés du travail de Ricciotti, qui peut se lire comme contextuel et circonstanciel. Le musée Jean Cocteau collection Séverin Wunderman en est une belle définition : prenant place de long de la mer Méditerranée, au seuil de la vieille ville de Menton, le bâtiment bénéficie d’une situation exceptionnelle, jouant avec la lumière et son environnement. Bâti de béton blanc, dénué de toute ornementation de façade ou de corniche, son contour souple est à l’image d’un galet poli par l’eau marine.

 

Catalogue de l’exposition Ricciotti, architecte à la Cité de l’Architecture et du Patrimoine à Paris, du 10 avril au 15 septembre 2013.

Contact presse de la ville de Menton : Nadine TORCOLO - 04 92 10 50 14

Musée Jean Cocteau collection Séverin Wunderman : 04 89 81 52 50

www.museecocteaumenton.fr

Partager cet article

Repost0
11 juin 2013 2 11 /06 /juin /2013 22:53

APRIL13-0089a.jpg 

 

PRIMO WEB MAGAZINE AL MONDO DI MONACO DIVENUTO CARTACEO.      

IN PAGINA WEB AMBASCIATA D'ITALIA NEL PRINCIPATO DI MONACO   
  ►http://www.ambprincipatomonaco.esteri.it/Ambasciata_Monaco/  

RETROUVEZ NOS ARTICLES WEB SUR "ROYAL MONACO JOURNAL"

   

 

200x70 - Bandeau-Mail JMJ 2013

 

 

 

 www.jardins-menton.fr               

 

 

 

LES JOURNEES MEDITERRANEENNES DU JARDIN (JMJ)

 

Samedi 15 et dimanche 16 juin

 

Esplanade Francis-Palmero - Promenade du Soleil

 

 

Le voyage des plantes : Les plantes méditerranéennes

Les plantes, grandes voyageuses de l’humanité, migrent et s’installent dans de

nouvelles contrées au gré des découvertes, des besoins et des goûts de l’homme.

Leur éclosion sous des cieux propices remodèle leur terre d’accueil et crée

de nouveaux usages, de nouvelles légendes et de nouvelles fragrances… C’est à ces

voyages que nous vous convions le temps d’une exposition-vente à ciel ouvert.

De plus plusieurs Pépiniéristes seront installés sur l’esplanade Francis-Palmero

 

 

Les Jarres animées

De drôles de jarres ont pris place sur l’Esplanade Francis-Palmero…

Saurez-vous les reconnaître… et ne soyez pas surpris si elles se déplacent !

Samedi 15 juin - 11h, 15h et 17h

 

La découverte des sens

Humer les effluves des fleurs du jardin de grand-père, éveiller ses papilles au goût

des confitures ou des sirops d’autrefois, imaginer le bruit des jouets en bois

d’antan… Entre souvenir et découverte, c’est avec nos sens que nous appréhendons

en permanence le monde. A travers un atelier ludique et interactif, partez

à la découverte de vos 5 sens !

Samedi 15 & dimanche 16 juin - 10h/12h et 14h/18h

 

 

Conférence « le Voyage des Graines »

Le samedi et le dimanche, “Le Voyage des Graines” traitera des relations subtiles,

riches et variées que l'homme entretient avec la nature. Depuis la nuit des temps,

fasciné par l'étrange et dangereuse beauté des fruits et des graines, l’homme leur

a attribué toutes sortes d'usages : vivres, remèdes ou encore support.

Samedi 15 & dimanche 16 juin - 16h

Organisées par l’Office de Tourisme - Mise en scène de l’espace par le Service des Jardins

Journées Méditerranéennes du Jardin

 

Jazz : Quartet Alain Rattier

Christian Bonichi, Nicolas Margueil, Yves Renard, Alain Rattier

Dimanche 16 juin - 10h/12h et 15h/17h

 

***

 

ATELIERS ENFANTS

 

A cette occasion, plusieurs ateliers pour enfants (de 4 à 10 ans) seront proposés : Kit cerfs-volants, planeur, éolienne ou encore spirales…

 

Trace la route des épices (le stylo et carnet),

Confectionne ton Gri-gri, Epice en mini bocal, rempotage de plantes aromatiques

 

Atelier : 2€, 5 ateliers : 8€ (places limitées)

9h/12 et 14h/19h

 

Jardin du palais Canolès

Samedi & dimanche à 15h

Visite guidée du Potager des Princes (photo d’illustration en pièce jointe)

 

Renseignements Office de Tourisme

Tél. 04 92 41 76 95


Partager cet article

Repost0
8 juin 2013 6 08 /06 /juin /2013 18:12

APRIL13-0089a.jpg 

 

PRIMO WEB MAGAZINE AL MONDO DI MONACO DIVENUTO CARTACEO.      

IN PAGINA WEB AMBASCIATA D'ITALIA NEL PRINCIPATO DI MONACO   
  ►http://www.ambprincipatomonaco.esteri.it/Ambasciata_Monaco/  

RETROUVEZ NOS ARTICLES WEB SUR "ROYAL MONACO JOURNAL"

 

SAS la Prince Albert II célèbre le 60e anniversaire du Yacht Club de Monaco

YCM1613--9-.JPG

 

Monaco, le 7 juin 2013 –

 

« En cette année de célébration des 60 ans de notre Yacht Club qui, vous le savez, a pris le relais d’une partie des activités de la Société des Régates de Monaco créée en 1888, je veux rappeler cette phrase de mon Père : “L’avenir de Monaco est en mer”, prononcée lors de la création du Club. Véritable visionnaire, le Prince Rainier III avait très tôt pressenti quel atout essentiel le yachting pouvait être pour le développement et la promotion de la Principauté. C’est pourquoi il a décidé de doter le port d’une structure apte à attirer et fidéliser les yachtmen du monde entier. Permettez-moi de profiter de cette occasion pour rendre hommage à nos membres fondateurs, ainsi qu’à tous ceux qui ont contribué au rayonnement de notre club. Le prestige et la vitalité du Yacht Club de Monaco résultent, aujourd’hui, du travail accompli tout au long de ces six décennies. Notre Club est désormais reconnu au plan international comme l’un des acteurs sportifs et économiques majeurs de la Principauté.

YCM1613--35-.JPG

Je tiens à remercier notre Comité Directeur qui m’accompagne depuis près de trente ans, ainsi que notre « skipper » Bernard d’Alessandri. Je souhaite bien évidemment y associer l’ensemble de nos 1300 membres, qui représentent 60 nationalités. Votre présence ici, ce soir, témoigne une nouvelle fois de votre fidélité et de votre attachement à nos valeurs. Le dynamisme et l’enthousiasme dont vous faites preuve sont notre plus grande fierté, et nous encouragent à toujours faire mieux. », c’est ainsi que S.A.S. le Prince Souverain Albert II, Président du Yacht Club de Monaco a ouvert le traditionnel cocktail d’été du Y.C.M., en présence de 1.100 membres et de nombreuses personnalités.

YCM1613--47--copie-1.JPG

Au delà de son caractère festif et solennel, avec l’intronisation de trente-trois nouveaux membres de dix-huit nationalités différentes, cette soirée a également permis d’annoncer un accord de jumelage avec le Yacht Club Argentino. « Fondé en 1883, ce Club très actif a participé, dès le début du siècle dernier, aux compétitions motonautiques organisées ici-même dans la baie d’Hercule, avec notamment une victoire remportée en 1906. Cette ouverture sur l’international me semble essentielle, pour accompagner nos membres sur toutes les mers et encourager les échanges d’expériences ».

« J’ai également la conviction que l’intensification de nos activités sportives et sociales doit demeurer notre priorité, au même titre que la formation des jeunes. A ce titre, nous allons proposer dès cet été des « SeAdventures Camp », stages pour les jeunes de 7 à 17 ans, alliant éducation, divertissement et sensibilisation à la protection du milieu marin.

Autre nouveauté, la mise en place d’un programme d’entrainements d’hiver sur voiliers monotypes, le Sportsboat Winter Series. S’inscrivant dans notre politique d’attractivité, il s’agit d’une réelle opportunité d’accueillir des équipages étrangers, désireux de préparer leurs régates au plus haut niveau. Mon souhait est de prolonger la saison et de renouer avec la tradition du début du siècle dernier, quand les régatiers venaient en Principauté bénéficier de conditions de navigation idéales, grâce à la douceur hivernale de la Riviera ».

YCM1613--45-.JPG

Après avoir rappelé l’organisation cette année de deux événements majeurs : la Monaco Classic Week (11-15 Septembre 2013) et le championnat d’Europe de J/24 (5-11 Octobre 2013), le Président du Y.C.M. a souhaité officialiser un accord de collaboration avec Rolex : « L’attachement à nos traditions, la volonté constante de transmission de notre héritage aux nouvelles générations, l’esprit d’équipe et le dépassement de soi à travers le sport… sont autant de valeurs que nous partageons avec cette  marque horlogère, engagée depuis de nombreuses années dans les régates les plus prestigieuses. »

YCM1613--42-.JPGYCM1613--44-.JPG

Alors que la livraison du nouveau bâtiment du Y.C.M. est programmée en juin 2014, S.A.S. le Prince Albert II a également saisi l’opportunité qu’offrait ce moment privilégié pour partager quelques réflexions: « Conformément à nos statuts, ma volonté est que notre Club contribue à l’animation des ports de Monaco et à l’attractivité de notre pays, en offrant à l’industrie du Yachting une plateforme de communication et de promotion. C’est le sens du projet « Monaco, Capitale du Yachting », qui s’inscrit dans le cadre du Conseil Stratégique pour l’Attractivité, mené en collaboration avec le gouvernement.

YCM1613--16-.JPGYCM1613--53-.JPG

Bénéficiant de la signature prestigieuse de Lord Foster, avec ses lignes spectaculaires et son emplacement stratégique, ce nouveau bâtiment affirme tout l’intérêt que la Principauté porte à la Mer et au Yachting. Si j’ai souhaité rattacher l’avant-port à cet édifice, c’est que je suis convaincu de la nécessité d’offrir un complexe novateur et unique, au service de la Principauté.

YCM1613--48-.JPG

N’oublions pas que notre pays occupe une place privilégiée dans le secteur de la grande plaisance et que nous accueillons à Monaco de nombreuses sociétés représentant toute la chaîne de l’industrie du Yachting, soit près de 1.200 professionnels.

YCM1613--18-.JPGYCM1613--10-.JPGYCM1613--50-.JPG

Encourager la diversité de l’offre de compétences, favoriser l’innovation et la formation, proposer de nouveaux axes de développement, organiser des manifestations nautiques d’envergure, susciter des vocations…, telles sont les actions que nous devons mener pour renforcer la position de Monaco comme pôle d’excellence en matière de Yachting. ».

YCM1613--76-.JPGYCM1613--5-.JPG

Et de conclure Son intervention : « Je citerai Antoine de Saint-Exupéry : « Il ne faut pas prévoir l’avenir mais le permettre. » A nous donc de relever ensemble ce formidable défi ! ».

YCM1613--26-.JPGYCM1613--63-.JPG


YCM1613--54-.JPGYCM1613--41-.JPG

Partager cet article

Repost0
5 juin 2013 3 05 /06 /juin /2013 14:06

APRIL13-0089a.jpg 

 

PRIMO WEB MAGAZINE AL MONDO DI MONACO DIVENUTO CARTACEO.      

IN PAGINA WEB AMBASCIATA D'ITALIA NEL PRINCIPATO DI MONACO   
  ►http://www.ambprincipatomonaco.esteri.it/Ambasciata_Monaco/  

RETROUVEZ NOS ARTICLES WEB SUR "ROYAL MONACO JOURNAL"

 

Festival du Livre de Nice

 

 

Nice_festival_du_livre_2013

 

 

Aujourd'hui, alors que la Ville de Nice s'apprête à représenter la France pour accueillir la 7ème édition des Jeux de la Francophonie en septembre prochain, le Festival du Livre de Nice, qui se déroulera du 7 au 9 juin, lance les festivités du volet culturel de « Nice 2013, capitale de la Francophonie* ».

Ainsi, pour placer la Francophonie à l'honneur, Amin Maalouf, de l’Académie française, prix Goncourt, écrivain libanais aux récits empreints d’un style poétique si lumineux, sera-t-il le Président du Festival. De nombreux pays dont les auteurs ont choisi notre langue pour offrir leur regard sur le monde seront également représentés.

À Nice, ce sont toutes ces différences rassemblées dans la littérature qui vont s’exprimer dans un grand moment de connivence, de partage. Car la Francophonie rassemble. Elle est l’affaire de tous et elle est aussi une affaire de famille. Nous sommes plus de 220 millions dans le monde à partager la langue française. La seule langue, avec l’anglais, parlée et apprise sur les cinq continents. La littérature de langue française est donc une littérature du monde entier.

Tout au long du festival, les débats, les rencontres avec les 200 écrivains invités, d'Hélène Carrère d'Encausse à Jean-François Colisimo,de Jean-François Kahn à Eric Zeimmour, d'Alain Finkielkraut à Luc Ferry, de René de Ceccaty, Denis Tillinac, Irène Frain, Didier Van Cauwelaert, David Foenkinos, Paule Constant, Henri Guaino, William Leymergie, Daniel Picouly, à Françoise Laborde ..., pour ne pas ici tous les citer, et les lectures de Jacques Weber, Clémentine Célarié,d'Astrid Veillon et d'Irène Jacob, vont nous ouvrir les fenêtres du monde.

Le Festival du Livre de Nice, en débats, en conférences "Science et avenir" explorera aussi cette année ce vaste champ de réflexion. Seront abordés aussi bien l’avenir de l’écrit et sa dématérialisation face à la multiplicité des systèmes de lecture que les grands phénomènes de l’espace comme les trous noirs. La place de l’homme dans l’univers et l’émergence de la conscience que le fonctionnement de la mémoire...


Anne-Lise Delmas
 

http://www.festivaldulivredenice.com/

 

La 18ème édition du Festival du Livre de Nice se déroulera les 7, 8 et 9 juin prochains. L'invité d'honneur sera la Francophonie et sera présidée par M. Amin MAALOUF (1) dans le cadre historique du vieux Nice - place du Palais de Justice et place Pierre Gauthier à proximité du célèbre Cours Saleya et de son marché aux fleurs.

le Festival du Livre lance les festivités du volet culturel de « Nice 2013, capitale de la Francophonie » dans la perspective des prochains Jeux de la Francophonie réunissant près de 3.000 jeunes venus des cinq continents en septembre prochain.

«Ma patrie, c’est la langue Française » disait Albert Camus dont on fête cette année le centenaire de la naissance. La Rwandaise Scholastique Mukasonga, le poète libanais Salah Stétié, la romancière danoise Pia Petersen et tous les écrivains algériens, belges, canadiens, égyptiens, espagnols, iraniens, russes, sénégalais, suisses, de tous pays et continents qui seront cette année au Festival du Livre de Nice pourraient reprendre la phrase à leur compte. Magnifiques débats en perspective.

LE PRIX «NICE BAIE DES ANGES»


Qui succèdera à Romain Slocombe et son magnifique roman "Monsieur le commandant" (éd. NiL, 2011)? Depuis 1996, Nice a son prix littéraire. Parrainé par la ville et le quotidien Nice-Matin, il sera décerné en ouverture du festival. Le jury, présidé par Franz-Olivier Giesbert, également directeur artistique du Festival du Livre, réunit Paule Constant, Irène Frain, Aurélie Hustin de Gubernatis, Didier Van Cauwelaert, Laurent Seksik, Jacques Vidal et Olivier Biscaye. Dix lecteurs azuréens, tirés au sort, les rejoindront pour désigner le lauréat 2013 dont l'annonce officielle sera faite le vendredi 24 mai.

La sélection:

Jean-Luc Coatalem Nouilles froides à Pyongyang (Grasset)
Philippe de la Genardiere Roma/Roman (Actes Sud)
David Foenkinos Je vais mieux (Gallimard)
Patrice Leconte Le garçon qui n'existe pas (Albin Michel)
Pia Petersen Un écrivain, un vrai (Actes Sud)
Alexandre Postel Un homme effacé (Gallimard)
Jean Siccardi Le souper de l'Abbesse (Presses de la Cité)
Valérie Tong Cuong L’Atelier des miracles (JC Lattès)

Les précédents vainqueurs:

2012 - Romain Slocombe Monsieur le commandant (NiL)
2011 - Aurélie Hustin de Gubernatis Les gardiens du temps (Plon)
2010 - Laurent Seksik Les derniers jours de Stephan Sweig (Flammarion)
2009 - Daniel Cordier Alias Caracalla (Gallimard)
2008 - René Frégni Tu tomberas avec la nuit (Denoël)
2008 - Saphia Azzeddine Confidences à Allah (Léo Scheer)
2007 - Didier Van Cauwelaert Le père adopté (Albin Michel)
2006 - Jean-Paul Enthoven La dernière femme (Grasset)
2005 - Eric Fottorino Korsakov (Gallimard)
2004 - Richard Millet Ma vie parmi les ombres (Gallimard)
2003 - Vénus Khoury-Ghata Le moine, l’Ottoman et la femme du Grand Argentier (Actes Sud)
2002 - Paula Jacques Gilda Stambouli souffre et se plaint (Mercure de France)
2001 - Jean-Noël Pancrazi Renée Camps (Gallimard)
2000 - Claude Imbert Le Tombeau d’Aurélien (Grasset)
1999 - Gérard de Cortanze Les Vice-rois (Actes Sud)
1998 - Franz-Olivier Giesbert Le sieur Dieu (Grasset)
1997 - Raoul Mille Le Paradis des Tempêtes (Albin Michel)
1996 - Patrick Renaudot CX (Editions du Rocher)

 

Nice_festival_du_livre_2013Nice_festival_du_livre_2013Nice_festival_du_livre_2013Nice_festival_du_livre_2013Nice_festival_du_livre_2013Nice_festival_du_livre_2013

Partager cet article

Repost0
4 juin 2013 2 04 /06 /juin /2013 14:12

APRIL13-0089a.jpg 

 

PRIMO WEB MAGAZINE AL MONDO DI MONACO DIVENUTO CARTACEO.      

IN PAGINA WEB AMBASCIATA D'ITALIA NEL PRINCIPATO DI MONACO   
  ►http://www.ambprincipatomonaco.esteri.it/Ambasciata_Monaco/  

RETROUVEZ NOS ARTICLES WEB SUR "ROYAL MONACO JOURNAL"
 

GLI ITALIANI DELLE ALPI MARITTIME FESTEGGIANO A NIZZA LA FESTA DELLA REPUBBLIA DEL 2 GIUGNO

DISCORSO DEL CONSOLE GENERALE REGGENTE

festconsnice--2-.JPG

Il Console Oleana DIVONA ed il Sindaco-Deputato di Nizza Christian Estrosi

Monsieur le Préfet des Alpes Maritimes

Monsieur le Député Maire, Président de la Métropole Nice-Cote d’Azur

Mesdames, Messieurs les Maires, les élus

Messieurs les Procureurs de la République et les Président des Tribunaux,

Monsieur le doyen  du corps consulaire des Alpes maritimes et tous les membres

Chers compatriotes, Chers amis,

Mesdames, Messieurs,

 

C’est avec un grand plaisir que je vous accueille aujourd’hui au Consulat Général d’Italie pour célébrer la Fête Nationale Italienne et je vous remercie tous d’avoir répondu si nombreux à mon invitation ce dimanche, qui traditionnellement est un jour dédié au repos et à la famille.

Je tiens à adresser mes premiers mots de bienvenue aux représentants des autorités locales ici présentes qui nous ont fait l’honneur de se joindre à nous pour cette manifestation, qui nous ressemblent aujourd’hui pour célébrer l’identité et les valeurs de la République italienne.  C’est une journée importante et nous sommes heureux et fiers de la partager avec vous.

 Je voudrais donc saisir cette occasion, Monsieur le Maire, pour vous remercier  pour la disponibilité et la coopération que vous avez toujours manifestée à l’égard de la communauté italienne et pour l’accueil que cette ville a toujours garantie aux italiens qui habitent ici ainsi q’aux nombreux touristes qui choisissent la Cote d’Azur pour leur vacances.  

festconsnice--8-.JPG

Da sin. Dr. Serena LIPPI Console Generale di Nizza in carica da settembre 2013 etd il Console Dr. Oleana DIVONA

Je tiens aussi à saluer les représentants de la communauté italienne, en commençant  par le Président du Comites Musella, le membre du Conseil Général des Italiens à l’Etranger Capaldi, les autres représentants des associations italiennes actives dans cette région, le Président et le Directeur de la Chambre de Commerce italienne, la Directrice de l’Institut Culturel Italien de Marseille, les Présidents du Coalcit et de la Dante Alighieri, ainsi que les personnalités du monde économique et culturel et tous mes compatriotes.

Je rappellerai brièvement que les italiens résidents registrés officiellement auprès du Consulat dans les trois départements de notre circonscription consulaire: Alpes Maritimes, Hautes Alpes et Alpes de Haute Provence, sont presque 29.000, la plupart desquels sont installé sur la Cote d’Azur. Il y a aussi un nombré élevé  de personnes qui ont ici leur résidence secondaire et toute cette communauté est active et a donné sa propre contribution à la société, à la culture et à l’économie de la ville de Nice et de sa région.

Coté économique, plusieurs entreprises italiennes, notamment celles provenant du nord-est, se sont implantées dans les Alpes Maritimes et ont investi dans votre région, attirées par les opportunités de développement offertes dans nombreux secteur et par le fait que cette région est considérée comme une prolongation naturelle de leur activité en Italie, surtout pour ceux qui viennent de la Ligurie, du Piémont et de la Lombardie.

En profitant de la présence de personnalité du monde académique et culturel, je voudrais également souligner la remarquable importance de la collaboration fructueuse qui existe dans ce domaine entre l’Italie et la France.  Grâce aussi au soutien des autorités locales, notamment l’Académie de Nice, la Mairie de Nice ainsi que le Conseil Général, plusieurs cours d’italien et d’autre projets pédagogiques  dont le but est de promouvoir la connaissance de la langue et de la culture italienne sont mises en place dans les établissements scolaires du département.

Votre participation aujourd’hui témoigne donc de la place toute particulière qu’occupe l’Italie dans cette région, en raison non seulement de la proximité géographique, mais aussi pour d’évidentes raisons culturelles ainsi qu’historiques.  Ici plus qu’ailleurs, on s’aperçoit de la force et de la vitalité des liens et des relations qui unissent la France et l’Italie. Graçe a son histoire, Nice a été destinée après son rattachement à la France en 1860 à jouer un rôle fondamental en tant que pont naturel entre nos deux Pays, nos deux peuples, qui malgré leur différences et leur particularités partagent le même esprit et la même vocation  méditerranéenne. Les choses qui nous unissent sont en fait beaucoup plus fortes et plus solides de celles qui nous séparent.

Je vous confirme, de ma part, la pleine collaboration du Consulat Général d’Italie pour développer le dialogue et les relations entre nos deux Pays sur le terrain local, afin de promouvoir les échanges économiques, sociaux et culturels entre les deux cotés de la frontière et encourager l’harmonisation des politiques de gestion du territoire. La coopération transfrontalière s’avère aujourd’hui un moyen essentiel pour permettre à nos régions et à nos entreprises de  faire face aux défis posés par la crise internationale, parce que l’on nous permet de s’appuyer sur nos qualités réciproques et les utiliser au profit de tous.

J’espère donc que les gouvernements régionaux  et locaux soit en Italie qu’en France puissent continuer avec détermination leur engagement en faveur d’une plus grande cohésion socio-économique de la zone transfrontalière dans l’avenir, qui reste l’objectif global de notre coopération. Malgré les remarquables progrès et les excellents résultats atteints jusqu’à présent, plusieurs éléments critiques restent à résoudre, et je pense au réseau d’infrastructure des transports et surtout à la ligne ferroviaire Nice-Cuneo-Torino, qui est à présent en souffrance et menacée de fermeture.

festainice1.jpg

Il faut la volonté et l’engagement de tous les acteurs impliqués, soit au niveau local que national pour continuer sans relâche de poursuivre notre coopération bilatérale, aussi dans le contexte de l’Union Européenne. La France et l’Italie sont parmi les Pays fondateurs de l’Europe et ont des intérêts communs très forts, en partageant la même vision d’une Europe solidaire et forte pour  faire face à la crise et promouvoir la croissance et le développement économique et social. C’est pour cette raison que le partenariat entre la France et l’Italie s’avère essentielle pour faire avancer le projet européen de façon équilibrée et cohérente. Sur la nécessité d’adopter des mesures aptes à soutenir la reprise économique en Europe tout en sauvegardant le principe d’équilibre des finances publiques il y a une grande convergence de vue entre les Gouvernements italien et français, comme il est apparu lors de la récente visite en France du Premier Ministre italien Letta début mai. Au lendemain de sa nomination, notre Premier Ministre a choisi la France pour sa première visite officielle dans l’Europe et cela démontre l’importance des rapports et des liens qui nous unissent et qui ont fait l’objet d’un intérêt renouvelé au cours de ces dernières années.

C’est autour de cet axe qu’il faut travailler afin d’avancer avec détermination et courage sur la voie de l’intégration économique et politique de l’Europe. Renforcer l’unité et le rôle de l’Europe sur l’échelle mondiale doit être notre mission commune et nous devons l’accomplir  si nous voulons nous confronter de manière efficace aux pressions globales et aux défis posés par la mondialisation et par la crise économique. Aucun  des Etats de l’Union, pris singulièrement, ne peut tout seul réussir. Nous avons donc besoin de plus d’unité et de plus d’intégration, dans le respect des diversités qui constituent notre richesse. Le grand dessein de la construction européenne tracé par les pères fondateurs est loin d’être complété  et tous nos efforts doivent y être consacrés, malgré les difficultés et les obstacles qu’on puisse rencontrer au cours du chemin. Dans ce contexte, le 2014, avec les élections du Parlement Européen en mai  et la désignation de la nouvelle Commission, s’annonce un an très important pour le future de l’Union Européenne et j’espère que tout çela puisse donner un nouveau élan au processus d’intégration de l’Europe.

Je termine cette partie de mon propos en reprenant les mots prononcés par le Président de la République italienne à l’occasion de son discours devant l’Assemblée Nationale à Paris au mois de novembre 2012 : « Une nouvelle phase dans les relations entre la France et l’Italie vient de s’ouvrir. Il est de notre devoir d’œuvrer pour cultiver et faire germer cette précieuse semence. Précieuse pour nous, précieuse pour l’Europe. »

Je vais poursuivre en italien à l’égard de mes compatriotes..

 festaitalia.jpg

Cari concittadini, cari amici,

è per me un vero onore ed un immenso piacere poter celebrare con voi il 67° anniversario della nascita della Repubblica italiana. Siamo qui oggi per ricordare quel 2 giugno 1946, quando i cittadini italiani  - e per la prima volta anche le donne, che si erano viste finalmente riconoscere il diritto di voto - furono chiamati a pronunciarsi sulla forma dello Stato e ad eleggere i membri dell’Assemblea Costituente, che avrebbero avuto il compito fondamentale di redigere la carta costituzionale.

Il popolo italiano si presentava a quell’appuntamento con la storia provato dai drammi della guerra ma con la speranza e la fiducia in un futuro nuovo, alla cui costruzione tutti si sentivano chiamati a partecipare. Le parole Repubblica, democrazia, libertà, sviluppo acquistarono finalmente peso e sostanza, diventando i valori fondanti dell’Italia e guidando il processo di ricostruzione e di rilancio del Paese nel dopoguerra.

Da allora, molti progressi sono stati realizzati dal punto di vista economico, culturale e sociale, portando l’Italia a divenire uno dei Paesi più industrializzati e progrediti del mondo e ad acquisire un ruolo di primo piano sulla scena internazionale. Questi risultati sono stati raggiunti solo grazie all’impegno comune e allo sforzo collettivo di tutto un popolo ed anche grazie al contributo fondamentale dei milioni di italiani emigrati all’estero, che con le loro rimesse hanno sostenuto la crescita dell’Italia.

festconsnice--1-.JPG scorcio Chiesa Russa in Nizza

Adesso ci troviamo di fronte a nuove e pressanti sfide, in un clima di crescente incertezza politica ed economica che caratterizza il nostro Paese e l’Europa intera :   la crisi che colpisce pesantemente le nostre imprese e, di conseguenza, si ripercuote negativamente sul mondo del lavoro, con un tasso di disoccupazione in preoccupante aumento soprattutto tra i giovani, la sempre più diffusa  disillusione e sfiducia nei confronti delle istituzioni,  la deriva euroscettica di una parte dell’opinione pubblica.

Tutto ciò rende il momento attuale particolarmente difficile e complicato e ora più che mai è necessario ritrovare quello slancio che ci ha permesso di superare le prove difficili della nostra storia, quello sforzo collettivo di ricostruzione che animava l’Italia all’indomani della nascita della Repubblica. Oggi possiamo e dobbiamo far ripartire l’Italia insieme, mettendo al centro del nostro operato i valori di solidarietà e coesione nazionale e lavorando con senso di responsabilità e impegno. Questo è il messaggio che ha rivolto oggi ai cittadini e alle forze politiche il nostro Presidente della Repubblica e io mi auguro che queste parole non rimangano inascoltate ma che si traducano in azioni concrete.  

I problemi del Paese chiedono con urgenza soluzioni e in questo contesto un’attenzione particolare deve essere riservata ai giovani, che guardano al futuro con preoccupazione e sfiducia e che spesso sono costretti a cercare altrove quelle oppurtunità che l’Italia non sembra al momento in grado di offrirgli. Questi talenti, che spesso riescono ad imporsi all’estero ed a raggiungere posizioni apicali nei rispettivi campi, sono una ricchezza che non possiamo in alcun modo permetterci di perdere e che, al contrario, dovremo cercare di salvaguardare tramite politiche di promozione e sostegno che siano capaci di creare occasioni e prospettive di sviluppo per i giovani, restituendo loro la speranza in un futuro migliore.

Ognuno di  noi è chiamato a fare la propria parte in quest’azione di rilancio del Paese e noi che siamo all’estero abbiamo in questo contesto una responsabilità ancora maggiore, in quanto contribuiamo tutti i giorni a rappresentare l’immagine dell’Italia nel mondo. Vorrei cogliere pertanto l’occasione della presenza oggi dei principali esponenti del mondo istituzionale, economico, culturale e sociale italiano per ribadire ancora una volta la necessità di fare sistema, collaborando proficuamente nel rispetto delle competenze e delle prerogative proprie di ciascuno.

Ed è con questo spirito e con profondo senso dello Stato che con tutti i miei colleghi del Consolato Generale, con il Dirigente scolastico e tutti i professori, lavoriamo ogni giorno con impegno e dedizione per  portare avanti la nostra missione istituzionale e per garantire un servizio quanto più possibile efficiente ai nostri cittadini, pur tra le mille difficoltà derivanti dai limiti di bilancio e di personale con cui dobbiamo necessariamente confrontarci. Permettetemi pertanto di rivolgere un particolare ringraziamento ai miei colleghi per il sostegno e la preziosa collaborazione che mi hanno assicurato in questi mesi. Senza il vostro contributo e la vostra disponibilità, spesso anche oltre il normale orario di lavoro, non sarebbe possibile portare avanti le numerose attività che siamo quotidianamente chiamati a svolgere.

Avant de conclure mon propos et de céder la parole à Monsieur le Député-Maire, je voudrais saisir l’occasion de sa présence parmi nous aujourd’hui pour vous présenter  le nouveau Consul Général d’Italie, Mme Serena Lippi, qui prendra ses fonctions à Nice à la fin de l’été. 

Merci à tous

Viva l’Italia e Buona Festa Nazionale !

Partager cet article

Repost0
2 juin 2013 7 02 /06 /juin /2013 15:02

APRIL13-0089a.jpg 

 

PRIMO WEB MAGAZINE AL MONDO DI MONACO DIVENUTO CARTACEO.      

IN PAGINA WEB AMBASCIATA D'ITALIA NEL PRINCIPATO DI MONACO   
  ►http://www.ambprincipatomonaco.esteri.it/Ambasciata_Monaco/  

RETROUVEZ NOS ARTICLES WEB SUR "ROYAL MONACO JOURNAL"

 

FESTA DELLA REPUBBLICA NEL PRINCIPATO DI MONACO

FESTNAZ2013--119-.JPG
L'Ambasciatore Antonio Morabito

Principato di Monaco – Festa della Repubblica 1 giugno 2013

Intervento di S.E. l'Ambasciatore Antonio Morabito


S.Excellence Monsieur le Ministre d’Etat, S.Excellence Monseigneur l’Archevêque, S.Excellence Monsieur le Président du Conseil d’Etat, Monsieur le Secrétaire d’Etat, Monsieur le Chef de Cabinet, Monsieur le Chambellan, S. Excellence, Monsieur l’Ambassadeur de France, Doyen du Corps Diplomatique, Excellences Messieurs les Ambassadeurs, Messieurs les Membres du Corps Consulaire, Monsieur le Représentant du Conseil National, Monsieur le Représentant de Monsieur le Maire, Illustre Sottosegretario della Regione Lombardia,
Illustri Onorevoli,
Illustre Presidente della Unioncamere,
Illustre Presidente del COMITES,
Illustri rappresentanti delle istituzioni italiane,
Illustri rappresentanti delle istituzioni monegasche,
Amici tutti connazionali,
Siamo tantissimi, oggi, a festeggiare l’Italia e l’amicizia tra i nostri due Paesi.
Un’amicizia antica, viva e attuale, corroborata da vincoli familiari, destini comuni e da una forte vicinanza umana e culturale.
Le nostre già eccellenti relazioni bilaterali hanno registrato uno slancionuovo in tutti i settori di comune interesse con i lavori della Commissione Mista bilaterale dello scorso novembre a Roma.
Italia e Monaco condividono posizioni comuni nei fori multilaterali: sulle sfide globali, la tutela dell’ambiente e dei mari, la protezione dei diritti umani, della pace e dei valori democratici, la salvaguardia del patrimonio artistico.
La nostra cooperazione culturale registra momenti di grande intensità e sintonia.
Vero punto di forza dell’Italia nel Principato é la comunità italiana residente, una comunità dinamica, che conta su una consolidata presenza delle aziende italiane sul territorio che operano sui mercati mondiali.
Il Principato, vera “vetrina” del Made in Italy, rappresenta uno snodo importante per l’interscambio commerciale. Nell’attuale contesto europeo e italiano, la cooperazione economica, commerciale, tecnologica e frontaliera riveste un ruolo cruciale per i settori che rendono famosa l’Italia nel mondo, dall’eno-gastronomia al comparto manifatturiero e industriale, ai settori avanzati della tecnologia e della ricerca.
Monaco può davvero rappresentare per l’economia italiana un “ponte” verso i mercati mondiali, un “trait d’union” per la sua internazionalità e per la sua grande vocazione a essere “spazio globale” e crocevia di nazioni e la presenza di importanti aziende italiane che operano da qui crea opportunità di lavoro e sviluppo per l’Italia.
Permettetemi di concludere con le parole del Presidente della Repubblica Italiana, Giorgio Napolitano, che ha invitato gli italiani a “un’apertura nuova”, a un “nuovo slancio della società” verso l’innovazione, a un “colpo di reni” per “affrontare le sfide” e “cogliere le opportunità” che offrono i mercati.
Il mio augurio in questo giorno è che la speciale amicizia fra i due Popoli crei nuove occasioni concrete per rilanciare le nostre economie, per superare le difficoltà e favorire nuove sinergie.
Salute e benessere ai Popoli italiano e monegasco,
Salute e prosperità al Presidente della Repubblica Italiana,
Salute e prosperità a S.A.S. il Principe Alberto

----------------------------------------------------

FESTNAZ2013 (107) 

Momento solenne agli inni Nazionali; da sinistra Presidente dell’associazione  dei Consoli a Monaco  Mustafa el Sol, il Presidente del Comites Conte  Chiusano,  il Direttore dell’Orchestra di Monte-Carlo,Gian-Luigi Gelmetti, , S.E. Ministro di Stato Michel Roger, l’Ambasciatore  d’Italia Antonio Morabito,  il Segretario di Stato Jacques Boisson,  l’Arcivescovo di Monaco  Mons. Barsi, SE Ambasciatore Francesco P.  Fulci,  Vice presidente Ferrero International,  il Capo di Gabinetto di SAS il Principe J.  Lisimacchio,  l’ Ambasciatrice Carina Morabito, S.E.Ambasciatore di Francia Hughes Moret, Ministro Plenipotenziario di Monaco per la Giustizia S.E. Philippe Narmino,  Grande Ufficiale Presidente Stefano Pessina.

Discours de S.E.M. l’Ambassadeur Antonio Morabito
Fête de la République Italienne - 1° juin 2013
S.Excellence Monsieur le Ministre d’Etat, S.Excellence Monseigneur l’Archevêque, S.Excellence Monsieur le Président du Conseil d’Etat, Monsieur le Secrétaire d’Etat, Monsieur le Chef de Cabinet, Monsieur le Chambellan, S. Excellence, Monsieur l’Ambassadeur de France, Doyen du Corps Diplomatique, Excellences Messieurs les Ambassadeurs, Messieurs les Membres du Corps Consulaire, Monsieur le Représentant du Conseil National, Monsieur le Représentant de Monsieur le Maire, Monsieur le Sous-secrétaire de la Région Lombardie,
Illustres Personnalités,
Monsieur le Président de l’Unioncamere,
Monsieur le Président du COMITES,
Messieurs les Représentants des Institutions italiennes,
Messieurs les Représentants des Institutions monégasques
Mes chers ressortissants,
FESTNAZ2013--121-.JPG
S.E. Michel Roger Ministro  di Stato e il Maestro Gian-Luigi Gelmetti durante la cerimonia

 

Nous sommes très nombreux aujourd’hui, à célébrer l’Italie et l’amitié entre nos deux Pays;
Une amitié, ancienne, vive et actuelle, renforcée par les liens familiers, des destins communs et une forte proximité humaine et culturelle.
Nos relations bilatérales déjà excellentes, ont enregistré une nouvelle relance dans tous les secteurs d’intérêt commun avec les travaux de la Commission mixte-bilatérale de novembre dernier à Rome.
L’Italie et Monaco partagent des positions communes dans les forums multilatéraux: sur les défis mondiaux, la protection de l’environnement et des mers, la protection des droits de l’homme, de la paix et des valeurs démocratiques, la sauvegarde du patrimoine artistique.
Notre coopération culturelle connait actuellement des moments de grande intensité et d’harmonie.
Le véritable point de force de l’Italie en Principauté est la communauté italienne résidante, une communauté dynamique qui compte sur une présence
toujours plus forte sur ce territoire, d’entreprises italiennes qui travaillent sur les marchés internationaux.


FESTNAZ2013--9-.JPG
Da sin. Sir Stelios Haji-Ioannou, direttore di EASY GROUP,  il Console di Cipro, Dr. Mustafa El Sol, Presidente dei Consoli Onorari del Principato di Monaco, S.E. l'Ambasciatore Morabito, Ambasciatrice Carina Morabito.
La Principauté, vraie "vitrine" du Made in Italy, représente un important carrefour les échanges commerciaux. Dans le contexte européen et italien actuels, la coopération économique, commerciale, technologique et frontalière, joue un rôle crucial dans les secteurs qui rendent l’Italie célèbre dans le monde, de l’oeno-gastronomie, au secteur manufacturier et industriel, jusqu’aux secteurs d’avant-garde de la technologie et de la recherche.
Monaco peut vraiment représenter pour l’économie italienne un "pont" vers mes marchés mondiaux un "trait d’union" par son internationalité et par sa grande vocation à être un "espace global" et un carrefour de nations , et la présence d’importantes entreprises italiennes qui opèrent ici, crée des opportunités de travail et de développement pour l’Italie.
Permettez moi de conclure par les paroles du Président de la République italianne, Giorgio Napolitano, qui a invité les italiens à "une nouvelle ouverture", à un "nouvel élan de la société" vers l’innovation, à un "coup de rein" pour "affronter les défis" et "saisir les opportunités" offertes par les marchés.

APRIL13-0322-copie-1.JPGFESTNAZ2013--29--copie-1.JPG
L'Ambasciatore Morabito e i  coniugi  Azan (RMC). A destra la famiglia Reale Principesca Borbone Due Sicilie
Mon souhait en ce jour est que l’amitié spéciale entre nos deux Peuples puisse créer de nouvelles et concrètes occasions pour relancer nos économies, surmonter les difficultés et favoriser les nouvelles synergies.
Santé et bien-être aux Peuples italien et monégasque,
Santé et prospérité au Président de la République Italienne,
Santé et prospérité à S.A.S. le Prince Souverain

La celebrazione della festa della Repubblica, svoltasi nelle terrazze e nei giardini del Monte-Carlo Beach, ha registrato una larga partecipazione di Autorità ed Istituzioni (oltre 1000 invitati) ricevuti dall’Ambasciatore d’Italia Antonio Morabito  con la sua famiglia ed il personale dell’Ambasciata..

 

 

giuministro.jpg

Tra le Autorità monegasche erano presenti il Ministro di Stato Michel Roger, l’Arcivescovo di Monaco, il Presidente del Consiglio di Stato, il Segretario di Stato in rappresentanza del Principe Alberto II, gli Ambasciatori di Francia e membri del Corpo Diplomatico e Consolare, i rappresentanti del Governo, del Consiglio Nazionale e delle istituzioni pubbliche.

FESTNAZ2013--26-.jpg

Tra le personalità italiane presenti il Sottosegretario della Regione Lombardia per l’Expo 2015, Fabrizio Sala, l’On. Claudio Scajola, il Prefetto di Imperia, Spena , Autorità militari e civili  del Principato e delle Regioni Liguria e Piemonte, il Presidente del Comites, personalità delle associazioni italiane e una larga partecipazione di imprenditori e cittadini residenti a Monaco.

 

 APRIL13-0318.JPG
Da sin. l'attore Remo Girone ed il Maestro Gianluigi Gelmetti

La ricorrenza di quest’anno ė stata dedicata in special modo ai temi dell’economia, della ricerca, della scoperta e dell’innovazione, della promozione dell’Italia e del Made in Italy.

APRIL13-0314.JPGAPRIL13-0315.JPG

Antonella Cotta Ramusino  ha curato la regia con il  sociologo del gusto  Alessandro Bonvicini. L’evento ha visto la presentazione di prodotti enogastronomici di altissimo livello quali i vini del  Consorzio tutela Nebbioli dell’alto Piemonte e Franciacorta; i Consorzi Coppe Piacentine dop; Parmigiano Reggiano e Vacche Rosse; prodotti d’olio d’oliva della Liguria, Veneto e Puglia; prodotti della Valle Josina (CN); lo spumante Toso, il gorgonzola del consorzio, il riso , prosciutti, culatelli, grana di varie zone , tra cui quello delle vacche rosse, la pasta tricolore Zanier, il pesto genovese, i plin e moltissimi altri.

FESTNAZ2013--127-.JPGAPRIL13 0328

Entusiasmo degli sponsors che hanno potuto presentare i prodotti spiegandone le caratteristiche di eccellenza,  con la partecipazione della Camera di Commercio di Novara. Presenti con allestimenti anche i settori dell’alta gioielleria, con Gismondi e Chantecler, e numerosi artisti italiani tra cui, Giovanna Locatelli, Mino Longo, con le resine Gobetto, e i “violini d’arte” di Donde’, Pascal Pugliese, Francesco Roggero e Lorena Ulpiani. Particolarmente apprezzata la partecipazione artistica del gruppo Paranza del Geco con formazioni musicali che hanno riproposto la tradizioni salentine e personaggi della Commedia dell’Arte.

APRIL13-0340.JPGAPRIL13 0339APRIL13-0343.JPGAPRIL13-0345.JPGAPRIL13-0344.JPGAPRIL13-0342.JPGAPRIL13-0338.JPG

Uno spazio è stato dedicato all’Opera con una mostra degli abiti di scena di Katia Ricciarelli (che si ė esibita nell’inno nazionale), nonché un omaggio al Maestro Gianluigi Gelmetti, direttore dell’orchestra di Monte-Carlo a cui è stata dedicata un’opera realizzata dall’artista Enrico di Nicolantonio, un ritratto in acrilico resina. L’evento ha anche potuto beneficiare del supporto del Gruppo RINA e di un importante sostegno della BSI Monaco e del Gruppo PSC.Spa.

  FESTNAZ2013--7-.JPGFESTNAZ2013--29-.JPG

A destra i Principi Reali Carlo e Camilla  Borbone Due Sicilie con Donna Cruciani.

La festa della Repubblica ha rappresentato una nuova ed importante occasione per promuovere l’immagine e il ruolo dell’Italia a Monaco dando risalto ai temi della ripresa e della cooperazione economica e commerciale bilaterale, enfatizzando il ruolo cruciale che può svolgere Monaco come snodo internazionale dei prodotti del Made in Italy.

FESTNAZ2013--72-.JPG 

L’evento ha avuto ampio risalto su stampa, tv e sui siti web, ed è stato ripreso, in streaming, dalla “Montecarlo World Network” con le interviste che saranno disponibili nei prossimi giorni sul sito www.monacoworld.tv <http://www.monacoworld.tv/>  .

FESTNAZ2013--55-.JPG

 

festagiugno.jpg
da sinistra a destra nell'immagine:
Ciro Meola, gestore locali ed esperto gourmet Vittorio Carfani, arredi esterni e piscine dr. Alessandro Bonvicini, coordinatore aziende alimentari, sociologo seduta, sig.ra Angela Cabrini, salumificio Giordano Paolo Davighi, Peugeot Italia Giuseppe Michelazzi, salumificio Giordano seduta, Ivana Bertinelli, caseificio Bertinelli Paolo Mensi, Le due querce, vini di Franciacorta Christian Tanzi, salumificio Benassi Umberto Montagano, azienda Montagano, l'olio di Puglia

foto bazile-photo.

Partager cet article

Repost0
31 mai 2013 5 31 /05 /mai /2013 14:21

APRIL13-0089a.jpg 

 

PRIMO WEB MAGAZINE AL MONDO DI MONACO DIVENUTO CARTACEO.      

IN PAGINA WEB AMBASCIATA D'ITALIA NEL PRINCIPATO DI MONACO   
  ►http://www.ambprincipatomonaco.esteri.it/Ambasciata_Monaco/  

RETROUVEZ NOS ARTICLES WEB SUR "ROYAL MONACO JOURNAL"

 

QUINZAINE ITALIENNE AU MUSEAAV

Spazio Italia al museAAV

APRIL13-0074A.jpg

A centro dell'immagine l'artista Chiara Samugheo, madrina della manifestazione

Après le succès du vernissage-inauguration de la “quinzaine italienne” de mercredi 29 mai (plus de 300 personnes parmi lesquelles étaient présentes les personnalités: la consule d’italie, l’adjointe au maire, la Camera Italiana del commercio ainsi que tous les autres partenaires), nous continuons avec les interviews-rencontres aujourd’hui avec les artistes en direct de la radio Fréquence-Fusion du museAAV (animateur David Guerin) auxquels vous pouvez assister et nous vous invitons à venir demain soir vendredi 31 Mai à 19h00 rencontrer le metteur en scène/ cinéaste italien Fulvio Wetzel pour son film documentaire « Prima la trama poi il fondo » sur l’artiste Renata Pfeiffer

APRIL13-0065A.jpg

http://www.mymovies.it/biografia/?r=5682

 

 

Samedi 1er juin à 17h Patrimoine de la Ligurie avec l’association régionale ligure "Liguria da Scoprire”.

Cette association italienne établie à San Remo nous fera découvrir la Ligurie, région italienne voisine à travers son patrimoine, son histoire, ses traditions, ses randonnées et ses visites

 

http://www.liguriadascoprire.it/

 

La présidence Henry-Enrico Pastorini et Laurence Navalesi

ainsi que toute l’équipe du MuseAAV

 ====================================

APRIL13-0066.JPG

Dopo il successo del vernissage/ inauguration della “Quinzaine italienne/ Spazio Italia” di mercoledi' 29 maggio, con più di 300 personne tra cui i VIP: la console italiana,  il rappresentante del senatore-sindaco, la Camera  di Commercio  Italiana) oggi e domani proseguiamo con le interviste degli artisti (radio Frequence Fusion) - domani alle ore 19 con  la presenza e il film del regista italiano Fulvio Wetzel e sabato 1° giugno la conferenza : Liguria da Scoprire con la presentazione della coperativa e le sue attività.

 

I presidenti :Henry-Enrico Pastorini et Laurence Navalesi

ed il team del MuseAAV

APRIL13-0075A.jpg

 

Pleins feux sur la peinture contemporaine italienne lors d’une exposition exceptionnelle qui réunira au Museaav une quinzaine d’artistes peintres, photographes, sculpteurs et écrivains.

 

Antonella Avataneo, Laura Bagnoli, Aldo Basili, Fabrizio Breschi, Assunta Canciellieri, Giovanni Cappiello, Concetta De Pasquale, Galliano Gallo, Ida Monopoli, Rodolfo Parisotto, Renata PfeifferMichel Sapone, Elisabetta Sega, Gian Franco Sega, Serenella Sossi, Lia Ambrosini, Massimo Pesucci, Claudia Allievi.

APRIL13-0070AA.jpg
Le vernissage a eu lieu le mercredi 29 mai 2013 à 18h30 avec une soirée inaugurale placée sous le haut parrainage de la photographe internationale Chiara Samugheo.
La culture piémontaise d’abord puis italienne ensuite, intégrée dans le patrimoine artistique, culturel, sociologique de notre département justifie l’intérêt que porte le Museaav à nos voisins transalpins.
L’exposition se déroulera du 29 mai au 15 juin 2013 et sera jalonnée de rendez-vous culturels : conférences, débats, projections de films.
Le jeudi 6 juin à 19h, Chiara Samugheo dévoilera les moments forts de sa vie artistique et personnelle.
APRIL13-0079AA.jpg
Cette soirée, intitulée “Une vie particulière” en référence au film d’Ettore Scola, présentera une vidéo projection de photos commentées par l’artiste.
Des années 1950 à 1980, elle  photographia inlassablement tous les lieux de la planète en constituant une œuvre aussi prolifique que passionnée.
Elle fut la créatrice de reportages documentaires témoins de leur temps comme l’initiatrice de portraits de stars sur papier glacé des magazines.
Son œil bleu acerbe sut saisir la splendeur de ces « peoples » (réalisateurs, acteurs et actrices, mannequins) tout en captant un peu de leur intimité cachée.
Tant d’images accumulées ont créé un ensemble unique et précieux que l’artiste vous invite à (re)découvrir.
« J’ai eu la chance d’accompagner l’ascension et la chute d’une génération de vedettes dont l’unique faute fut d’être belles, et la seule possibilité de rachat, celle d’avoir du talent. Mes photos ont été publiées dans les magazines du monde entier. Aujourd’hui, j’aimerais partager avec vous les moments de plaisir que ces photos m’ont apporté. »
Moments d’émotion et de rencontres  en partage.

Partager cet article

Repost0
31 mai 2013 5 31 /05 /mai /2013 14:12

APRIL13-0089a.jpg 

 

PRIMO WEB MAGAZINE AL MONDO DI MONACO DIVENUTO CARTACEO.      

IN PAGINA WEB AMBASCIATA D'ITALIA NEL PRINCIPATO DI MONACO   
  ►http://www.ambprincipatomonaco.esteri.it/Ambasciata_Monaco/  

RETROUVEZ NOS ARTICLES WEB SUR "ROYAL MONACO JOURNAL"

 

 

 

« Exposition Picasso, Grimaldi Forum Monaco,

du 12 juillet au 15 septembre 2013 »

 

A l’occasion du 40è anniversaire de la disparition de Picasso, le Grimaldi Forum Monaco a préparé de longue date une exposition dédiée à son œuvre, comme d’autres institutions muséales.

Les prêteurs principaux de cette exposition,  MM. Ezra et David Nahmad, qui figurent parmi les plus grands collectionneurs de Picasso, sont des acteurs importants du monde de l’art et à ce titre consentent, actuellement et dans les mois à venir, des prêts à de grandes institutions culturelles en France et à l’étranger : Fondation Maeght, Saint-Paul de Vence ; Musée Granet, Aix-en-Provence ; Musée Paul Valéry, Sète ;  Royal Academy of Arts, Londres ; Centre Georges Pompidou, Paris ; Grand Palais, Paris ; Nasher Sculpture Center, Dallas. 

A la connaissance du Grimaldi Forum, aucun de ces prêts n’a été remis en question par ces institutions organisatrices à la suite de l’annonce d’une procédure judiciaire conduite aux Etats-Unis à l’encontre d’un membre de la famille de David Nahmad.

 

Dans ce contexte et au regard des éléments d’appréciation connus à ce jour, l’exposition « Monaco Fête Picasso » et ses chefs d’œuvre se déroulera comme prévu du 12 juillet au 15 septembre 2013.

Partager cet article

Repost0
31 mai 2013 5 31 /05 /mai /2013 14:07

APRIL13-0089a.jpg 

 

PRIMO WEB MAGAZINE AL MONDO DI MONACO DIVENUTO CARTACEO.      

IN PAGINA WEB AMBASCIATA D'ITALIA NEL PRINCIPATO DI MONACO   
  ►http://www.ambprincipatomonaco.esteri.it/Ambasciata_Monaco/  

RETROUVEZ NOS ARTICLES WEB SUR "ROYAL MONACO JOURNAL"

 


A Preview: The 55th Venice Biennale

 

 

​​

Sama Alshibi, Silsila, Courtesy of Ayyam Gallery

The 55th Venice Biennale will open its doors on June 1st with the usual fanfare as the who's who of the international art scene arrive for the inauguration and award ceremony. This year's theme, "Il Papazzo Enciclopedia – The Encyclopedic Palace" aims to provide a space for an imaginary museum that collects the ‘world's knowledge’. This year’s Biennale includes twenty-six artists who are also a part of the global Artist Pension Trust (APT), a program which provides artists with future security through a communal sharing in each other’s works. APT, similarly to this edition of the Biennial, is collecting artworks from promising emerging artists worldwide in what is becoming the largest global collection of emerging art, essentially a collection of the current ‘world’s knowledge’ captured through the artworks invested by its member artists. In this article we provide a glimpse of this year’s Biennale by examining the role of several artists and a curator who are all part of the Artist Pension Trust.   

Jesper Just, a still from 5-channel video installation at the Danish Pavilion
for the 55th La Biennale di Venezia, 2013. Courtesy the artist.  

A first-time participant in the Biennale is the Maldives, whose Pavilion is co-curated by Alfredo Cramerotti, also a curator for APT. The Maldives pavilion's theme is “Portable Nation” - implying the islands' uncertain future as sea levels rise threatening to flood the small island nation by 2080. Artists, including Iraqi-Palestinian multi-media artist Sama Alshaibi, show their take on this impeding ecological adversity. Alshaibi will display a video installation focusing on her journey from the waterless deserts of the Middle East to the flourishing paradise of the Maldives. Her installation expresses a story of continuity within the context of a threatened future and a link between the historical Islamic world and nomadic traditions of the region.

When asked about the complexity and diversity of the Venice Biennale, Cramerotti said: "In Venice everything is quite complicated, as you can imagine. On the other hand, the rewards are equally exceptional. Working in Venice is an incredibly challenging task for both artists and curators, but a feat that goes a long way. In 2013 I'm co-curating not only Wales but also the Maldives Pavilion (as CPS Chamber of Public Secrets), two very different set ups and frameworks; and here the fun begins."

New interesting collaborations are also taking place, like the joint exhibition "oO" between Cyprus and Lithuania. The plurinational project aims to to offer a different concept of national presence and contemporary cosmopolitanism in relation to art and society. It takes place in a building that has its own rhythm, character and schedule. The space combines a co-habitation of art and sports for the entire summer. One of the artists participating in "oO" is Gabriel Lester, a visual artist and film director who lives in Amsterdam and Shanghai. Lester has conceived oO's display architecture titled "Cousins” and constructed it from modular walls shipped to Venice from several museums in Europe.  Activities will include a festival of calisthenics with 120 girls (ages 4-12) performing in the scenography of “Cousins”. 

 (Image: Gabriel Lester, Cousins, 2013. Photo:
 HansDünser. Courtesy Knustraum Dornbirn). 
 
To answer the question “what is the artist’s world?” the Biennale also offers room for the artists’ interpretation of people’s emotions, personal interactions and human behavior in general. Danish artist Jesper Just, who represents the Danish pavilion at the Biennale, will develop a new multi-channel video installation in close collaboration with Caruso St. John Architects and Project Projects. His video and film installations mainly focus on subtle feelings between people and he emphasizes stereotypical conceptions related to gender, sexuality, race and power, creating a space for a larger understanding of what's around us. This type of understanding is also displayed in the Japanese Pavilion, where a video installation by artist Koki Tanaka aims to convey a shared uncertainty and collective experience. With his two videos, “a piano played by 5 pianists at once” and “a haircut by 9 hairdressers,” Tanaka wants to show how people cooperate and work together on one task, while presenting the difficulties and the beauties of the collaboration.  

According to the Biennale's President Paolo Baratta, the exhibition in the Encyclopedic Palace will present works by contemporary artists combined with works from the past, including artworks claimed not to be "works of art", but which are part of the stimuli to imagine and dream beyond reality, to actually  dream another reality. With over 150 artists exhibiting in Venice’s main pavilion, among the unusual is expected to be Italian artist Roberto Cuoghi. Cuoghi is known for his theatrical works which often suggest that appearances can be deceiving. His reality is one that reveals how our perception of others and everyday events is fraught with expectations. His work will also be on view at the "Contemporary Bestiary Italian Artists from the ACACIA Collection" exhibition where art and nature combine, perhaps with a touch of irony and provocation. 

In 1955, Auriti's vision was to design an imaginary museum meant to house the world's knowledge, with discoveries from the wheel to the satellite. However, he never accomplished its plan to have a universal, all embracing knowledge at one place. Thus, the Biennale seems to be the right venue to bring to life Auriti's imagination, while the Artist Pension Trust is attempting to do the same by bringing together the works of thousands of emerging artists from across the globe.

International Art Exhibition, Il Palazzo Enciclopedico, la Biennale di Venezia.

Photo by Francesco Galli. Courtesy la Biennale di Venezia. 

 

Partager cet article

Repost0
30 mai 2013 4 30 /05 /mai /2013 19:18

 

APRIL13-0089a.jpg 

 

PRIMO WEB MAGAZINE AL MONDO DI MONACO DIVENUTO CARTACEO.      

IN PAGINA WEB AMBASCIATA D'ITALIA NEL PRINCIPATO DI MONACO   
  ►http://www.ambprincipatomonaco.esteri.it/Ambasciata_Monaco/  

RETROUVEZ NOS ARTICLES WEB SUR "ROYAL MONACO JOURNAL"

 

 

images

affiche soiree

Steven Spielberg, président du jury de la 66e édition du Festival de Cannes, a remis la Palme d’Or pour La Vie d’Adèle, d’Abdellatif Kechiche. Récompenses, joies et larmes. Avant de commencer à prononcer ses résultats, Steven Spielberg disait : « L’exception culturelle est le meilleur moyen de préserver la diversité du cinéma ».       

Steven Spielberg -

Steven Spielberg – Président du Jury du 66e Festival de Cannes 2013

Le film de Clôture Zulu, de Jérôme Salle, avec Orlando Bloom et Forest Whitaker, a été projeté à l’issue de la cérémonie. Audrey Tautou a accueilli Uma Thurman sur la scène du Grand Théâtre Lumière pour remettre la Palme d’Or au meilleur des 20 films en Compétition.

Palme d'Or 2013

Aurélie Filippetti, ministre de la Culture et de la Communication, se réjouit du palmarès du 66ème festival de Cannes et tient à féliciter l’ensemble des lauréats en particulier, le réalisateur franco-tunisien Abdellatif Kechiche pour son film « La Vie d’Adèle Chapitre 1 & 2″ qui a reçu la Palme d’Or. « Nous sommes fiers de notre cinéma et de l’image qu’il a donné au monde pendant cette 66ème édition ».

Aurélie Fillippetti        13.JPG

«  C’est toute la diversité et l’audace du cinéma français qui s’enorgueillit à travers cette palme ainsi qu’à travers, d’une part le prix d’interprétation féminine, décerné à Bérénice Béjo pour l’œuvre française d‘Asghar Farhadi intitulée « Le Passé » et d’autre part le prix de la mise en scène, attribué à la coproduction du réalisateur mexicain Amat Escalante pour son film «  Heli « .

mai-2013-1418--1--copie-1.jpg   mai-2013-1391.JPG

La Ministre félicite également les œuvres françaises et artistes honorés et primés dans les autres sélections : Guillaume Gallienne pour sa comédie « Les Garçons et Guillaume, à table ! », Rithy Panh pour sa réalisation « L’Image manquante » et Asghar Farhadi pour son film « Le Passé « .

la-palme-d-or-et-tout-le-palmares-M112124.jpg

 

Palme d'Or

Longs Métrages

 Palme d’Or - La Vie d’Adèle - Chapitre 1 & 2 Blue Is The Warmest Colour) réalisé par le franco-tunisien, Abdellatif Kechiche, avec Adèle Exarchopoulos & Léa Seydoux - Amours lesbiennes, choc des cultures et pédagogie.

Grand Prix  - Inside LLewyn Davis, réalisé par les Américains Ethan Coen et Joël Coen

Prix de la Mise en Scène - Le Mexicain Amat Escalante pour Heli

Prix du Jury - Le Japonais Soshite Chici Ni Naru (Like Son / Tel Père, Tel Fils) réalisé par Kore-Eda Hirokazu

mai-2013-1303--1-.jpg5172 Festival du Film de Cannes pavé©

Prix du scénario - Le Chinois Jia Zhangke pour Tian Zhu Ding (A Touch Of Sin)

Prix d’interprétation féminime - La franco-argentine Bérénice Bejo dans Le Passé (The Past) réalisé par Asghar Farhadi

Prix d’interprétation masculine - L’Américain Bruce Dern dans Nebraska réalisé par Alexander Payne

Courts Métrages

Palme d’Or - Safe réalisé par le Sud-Coréen Moon Byoung-gon

Mention Spéciale - Ex-aequo Hvalfjordur (Whale Valley / Le Fjord des Baleines) réalisé par Gudmundur Arnar Gudmundsson 37°4 S réalisé par Adriano Valerio

Caméra d’Or -  Ilo Ilo réalisé par le Singapourien Anthony Chen présenté dans le cadre de la Quinzaine des Réalisateurs.

 

Palme d'Or 2013

 Cette histoire d’amour bouleversante a été soutenue par le CNC au titre des aides automatiques et sélectives en partenariat avec le fonds Eurimages et la région Île de France. Le palmarès du 66e Festival de Cannes nous a offert une fois de plus le meilleur du Septième art.  

Festival de Cannes

Eric Garandeau – Président du CNC

 Eric Garandeau, Président du CNC,  » Que le Président Gilles Jacob, le Délégué général Thierry Frémaux, ainsi que les Délégués de la Quinzaine des réalisateurs et de la Semaine de la critique, Edouard Waintrop et Charles Tesson et toutes leurs talentueuses équipes, soient remerciés pour ces succès renouvelés « .   

      

Thierry Frémaux - Délégué général du Festival de Cannes

Thierry Frémaux – Délégué général du Festival de Cannes

 

Festival de Cannes

Aurélie Filippetti – Ministre de la Culture – Bertrand Delanöé – Maire de Paris

 

 

Le sexe, le couple, la famille, rarement ces lieux de l’intimité, ces déterminants de l’identité, auront été filmés avec autant de profondeur, de justesse, d’audace et de crudité, par autant de cinéastes du monde entier et par ceux du pays de Marivaux en particulier. Rappelons que le Fonds Sud, transformé en Fonds d’Aide au Cinéma du Monde, permet chaque année à la France de soutenir plus de 50 films d’auteurs de tous les continents.

Le jury de la CST a décidé de décerner le Prix Vulcain de l’artiste-Technicien à : Antoine Heberlé, directeur de la photographie du film Grisgris, réalisé par

grigris-afrique-film-realisateur_opt.jpg

Mahamat-Saleh Haroun, pour le résultat remarquable de finesse et d’humilité, dont le seul but a été de servir le film, dans des conditions que l’on peut imaginer difficiles.

 

 

par Brigitte Lachaud , Jean-Jacques Rolland, photos Call et Montée des Marches, Jean-Michel Prioris

Partager cet article

Repost0
29 mai 2013 3 29 /05 /mai /2013 17:07

ROYALMONACOEDI.jpg

 

PRIMO WEB MAGAZINE AL MONDO DI MONACO DIVENUTO CARTACEO.      

IN PAGINA WEB AMBASCIATA D'ITALIA NEL PRINCIPATO DI MONACO   
  ►http://www.ambprincipatomonaco.esteri.it/Ambasciata_Monaco/  

RETROUVEZ NOS ARTICLES WEB SUR "ROYAL MONACO JOURNAL"

 

INCONTRO DELL'ARTISTA PASCAL PUGLIESE CON L'AMBASCIATORE D'ITALIA IL 29 MAGGIO

L'artista Pascal Pugliese è stato ricevuto dall'Ambasciatore italiano nel Principato di Monaco, Dr. Antonio Morabito e dal Presidente del COMITES, Dr. Niccolo' Caisotti di Chiusano per la presentazione dell'opera donata al Museo   d'arte dell'Ambasciata stessa.

 APRIL13-0058a.jpg

 

Da sin. Niccolo' Caissotti Chiusano, l'Ambasciatore Antonio Morabito e l'artista Pascal Pugliese

Partager cet article

Repost0
29 mai 2013 3 29 /05 /mai /2013 15:33

 

ROYALMONACOEDI.jpg

 

PRIMO WEB MAGAZINE AL MONDO DI MONACO DIVENUTO CARTACEO.      

IN PAGINA WEB AMBASCIATA D'ITALIA NEL PRINCIPATO DI MONACO   
  ►http://www.ambprincipatomonaco.esteri.it/Ambasciata_Monaco/  

RETROUVEZ NOS ARTICLES WEB SUR "ROYAL MONACO JOURNAL"

 

La Galleria Carré Doré Monte-Carlo presenta

  LUIGI CERVONE

“ MITOPOIESIS “ …la creazione di un mito !

Dal  4 al 27 giugno 2013

Sotto l’Alto Patrocinio dell’Ambasciata Italiana a Monaco  

 

Opening Cocktail 4 giugno 2013 dalle ore 18 in presenza dell’Artista

MITOPOIESIS…  Il termine mythos è tradizionalmente ricondotto a quelle forme di narrazione poetica che pullulavano nella classicità greca, quando il mito veniva inteso anche come un discorso alogico e dogmatico, che non prevedeva alcuna dimostrazione; filosofi come Platone o Parmenide se ne servivano per spiegare profonde verità difficilmente intellegibili…La valentia mitopoetica, in fondo, altro non è che la capacità dello spirito umano di creare epopee fantastiche, o di trasfigurare epicamente eventi attinenti alla realtà…Questa capacità creativa appare evidente e allo stesso tempo fuorviante, nell'opera di Luigi Cervone che, attraverso la propria letteratura figurativa, costruisce un mito ben preciso: quello dell’uomo.…Luigi Cervone plasma i suoi “giganti buoni” che tuttavia spaventano: non sono superuomini, ma ciò che ciascun uomo potrebbe essereCervone dispiega una serie di miti conosciuti, ma allo stesso tempo nuovi per contenuti e soggetti.

- Anelito mitopoietico presenta un dio-padre, saldamente ancorato alla terra, che – lungi dalla noncuranza tipica degli dei, piuttosto con sforzo immane - genera strali di luce o di dannazione per i suoi figli.

-Il mito della caverna di Platone è esplicito in  Hairesis, con l’inconsueta rappresentazione della figura umana rivolta verso l’osservatore e non - come ci si attenderebbe - verso la parete sulla quale la luce proietta le ombre. L’illusione quindi coincide con lo spettatore, denudato della propria consistenza materica e di ogni traccia del suo passaggio. 

-Un novello Narciso, che non si fonde nella sua stessa immagine, ma vi si eleva alla ricerca di un'armonia tra le sue sfaccettature,  prende vita ne Gli argini usurpati, in cui si ravvisa anche il mito di Giano bifronte,  rivisitato secondo una nuova luce: l’uomo possiede la capacità di rigenerarsi e duplicarsi formalmente uguale, ma sostanzialmente diverso.

-Accinctio e Ovunque le parole alludono alla leggendaria arte del Bushido – la morale del guerriero – che, nonostante gli ostacoli fisici e i vincoli che pendono dall'alto come corde, insegna al guerriero come rialzarsi e riprendere la propria battaglia, o come prepararsi sapientemente ad affrontarne una nuova.

Insinuandoci condiscendenti nelle pieghe dei drappi gualciti, nei solchi delle rughe che cantano il proprio vissuto, nelle contorte nodosità del canapo, nelle linee che segnano le mani, o lasciandoci traghettare fiduciosi lungo i sentieri che le vene, la pelle e le striature dei muscoli disegnano, coglieremo tutta l’eleganza e la poeticità dell'arte di Cervone. E conserveremo nell'animo l'eco delle sue accattivanti riflessioni sul mistero dell’uomo; un mistero che, parafrasando Dostoevskij, occorre tentare di risolvere senza timore di affrontarlo, perchè solo così si può essere uomini.

                                                                                                                         (Claudia Manganiello) “

Luigi Cervone nasce a Napoli, nel 1973 e vive ad Agrigento. Attualmente alcune sue opere sono in esposizione permanente presso il prestigioso Palazzo Ferdinando di Savoia a Roma.

                                                                                                     ***

In parallelo la Galleria coglie l’occasione  di presentare, nella Sala II,  il suo nuovo progetto espositivo “Gioielli d’Arte Contemporanea”.Ogni mese  Artisti- Gioiellieri di fama internazionale presenteranno le loro creazioni. La prima sarà la napoletana Antonella Stanzione con la sua linea "MEAORNAMENTA", ispirata a quadri d’autore del Novecento come Magritte, Picasso, le Corbusier e Botero.

Partager cet article

Repost0
28 mai 2013 2 28 /05 /mai /2013 07:49

ROYALMONACOEDI.jpg

 

QUINZAINE ITALIENNE AU MUSEAAV

Spazio Italia al museAAV

Pleins feux sur la peinture contemporaine italienne lors d’une exposition exceptionnelle qui réunira au Museaav une quinzaine d’artistes peintres, photographes, sculpteurs et écrivains.

 

Antonella Avataneo, Laura Bagnoli, Aldo Basili, Fabrizio Breschi, Assunta Canciellieri, Giovanni Cappiello, Concetta De Pasquale, Galliano Gallo, Ida Monopoli, Rodolfo Parisotto, Renata PfeifferMichel Sapone, Elisabetta Sega, Gian Franco Sega, Serenella Sossi, Lia Ambrosini, Massimo Pesucci, Claudia Allievi.

 Le vernissage aura lieu le mercredi 29 mai 2013 à 18h30 avec une soirée inaugurale placée sous le haut parrainage de la photographe internationale Chiara Samugheo.
La culture piémontaise d’abord puis italienne ensuite, intégrée dans le patrimoine artistique, culturel, sociologique de notre département justifie l’intérêt que porte le Museaav à nos voisins transalpins.
L’exposition se déroulera du 29 mai au 15 juin 2013 et sera jalonnée de rendez-vous culturels : conférences, débats, projections de films.
Le jeudi 6 juin à 19h, Chiara Samugheo dévoilera les moments forts de sa vie artistique et personnelle.
Cette soirée, intitulée “Une vie particulière” en référence au film d’Ettore Scola, présentera une vidéo projection de photos commentées par l’artiste.
Des années 1950 à 1980, elle  photographia inlassablement tous les lieux de la planète en constituant une œuvre aussi prolifique que passionnée.
Elle fut la créatrice de reportages documentaires témoins de leur temps comme l’initiatrice de portraits de stars sur papier glacé des magazines.
Son œil bleu acerbe sut saisir la splendeur de ces « peoples » (réalisateurs, acteurs et actrices, mannequins) tout en captant un peu de leur intimité cachée.
Tant d’images accumulées ont créé un ensemble unique et précieux que l’artiste vous invite à (re)découvrir.
« J’ai eu la chance d’accompagner l’ascension et la chute d’une génération de vedettes dont l’unique faute fut d’être belles, et la seule possibilité de rachat, celle d’avoir du talent. Mes photos ont été publiées dans les magazines du monde entier. Aujourd’hui, j’aimerais partager avec vous les moments de plaisir que ces photos m’ont apporté. »
Moments d’émotion et de rencontres  en partage.

 

Partager cet article

Repost0
28 mai 2013 2 28 /05 /mai /2013 07:31

ROYALMONACOEDI.jpg

 

LE MOIS DES JARDINS A MENTON

 

 

jardment.jpg

 

Affiche-Mois-des-Jardins-a.jpg

Contacts :

 

Rendez-vous aux jardins et visites guidées

Service du Patrimoine

Josiane Tricotti / 06 16 81 33 83

 

Musiques aux jardins

Service des Parcs et Jardins

Franck Roturier / 06 29 23 08 15

 

Journées Méditerranéennes du Jardin

Office de Tourisme

Alain Godino / 04 92 41 76 93

 

 

 


Partager cet article

Repost0
26 mai 2013 7 26 /05 /mai /2013 08:05

ROYALMONACOEDI.jpg

 

EXPOSITION « VEGETALE »

Végétal Emoi / jardin du Palais Carnolès et Calligraphie Végétale / jardin Serre de la Madone

affiche-photonA-copie-2.jpg 

Du 2 juin au 27 octobre 2013

 

Vernissage :

Dimanche 2 juin à 11h – Villa Maria Serena

 

Le jardin du musée des Beaux-Arts Palais Carnolès et la villa du jardin Serre de la Madone à Menton présentent du 2 juin au 27 octobre 2013, une exposition «végétale» en deux volets.

 

La nature est une bibliothèque sacrée. Les beautés et la diversité du monde y sont dissimulées dans de mystérieux grimoires qui attendent qu’on en dévoile l’essence.

Les photographes du Collectif Photon ont eu la chance de parcourir ces livres d’images que gardent de très vieux archivistes. Ils se sont lancés sur la trace du secret de la calligraphie végétale !

Ils ont déchiffré les arabesques voluptueuses des grands lys blancs, les pleins et les déliés d’une fougère qui s’agite au vent, les boucles d’un bambou qui s’enroule sur lui-même en spirales affolées.

Tout était signe : l’échancrure d’une blessure dans une cactée, les hiéroglyphes des obliques qui flanquent la nervure centrale d’une feuille de châtaignier, l’ombre portée de la résille d’une fougère. Ce sont ces secrets dont ils sont désormais dépositaires qu’ils veulent partager avec vous. Venez découvrir l’alphabet subtil et pluriel du monde végétal. Soyez les explorateurs de la splendeur du vivant !

 

Les jardins du palais Carnoles et Serre de la Madone à Menton, sont les deux écrins où s’enracinera cette  exposition du Collectif Photon qui se déclinera en une modalité double : Cadres sur cimaises pour une configuration habituelle (Serre de la Madone) et, plus inattendu, des photos sur bâches  accrochées aux hautes branches des arbres du  jardin du Palais Carnoles telles des voiles tendues aux mâts des troncs. Le jardin se fait nef et l’aérien répond à l’enraciné, le fugitif au permanent en un spectacle troublant.

 

Rejoignez les passagers de cette croisière verte et que votre promenade vous apporte surprises, joie et sérénité !

 

 

Le Collectif Photon

PHOTON est une association loi 1901, de photographes des Alpes-Maritimes, créée en octobre 2004. Ce collectif se fixe comme objectif la promotion des photographes régionaux en les aidant à réaliser et à diffuser leurs travaux par le biais de parcours d’expositions personnelles dans des lieux commerciaux, associatifs ou culturels et de manifestations collectives de nature événementielle. A travers ces actions, PHOTON cherche à susciter des rencontres et des échanges entre les photographes et un public différent et varié.

 

Il est créé pour privilégier l’originalité des travaux en proposant un autre regard sur l’image, et ce, quelle que soient la technique ou le matériel employés (argentique ou numérique, couleur ou noir et blanc, classique ou contemporain, virages, sténopés, montages numériques…) . Chacun de ses adhérents est libre de s’exprimer artistiquement tel qu’il en a envie, sans contrainte, dans le respect du travail commun.

 

A ce jour, le collectif a organisé environ 50 expositions collectives et près de 120 expositions individuelles.

 

Photographes participants :

Nathalie Beatini, Christian Benedetto, Jean-Michel Bockler, Michèle Brigone, Christine Cotinaud, Jean-Louis Cresp, Christophe Dentinger, Michèle Durieu, Jean-Claude Fayet, Michel Gérard, Alain Gontier, Henri Limousin, René Louis, Viviane Marchioni, Jean-Louis Martinetti, Pierre Masson, Jacqueline Miot, Nicole Monard-Monnot, Magali Moscardo, Mathieu Muollo, Michèle Musard, Serge Nerini, Elisabeth Nicot, Christian Nicot, Bernard Ollivier, Marie-Pierre Robert, Rémi Tournier, Claude Vanni.

 

 

Informations pratiques

 

Musée des Beaux-Arts, Palais Carnolès

3 avenue de la Madone /04 93 35 49 71

ouvert tous les jours sauf les jours fériés de 10h à 18h

(juillet - août : 10h à 19h)

entrée libre 

 

Visites guidées, individuelles et de groupes  du musée :  

Sur demande, contacter le service du Patrimoine au 04.92.10.33.66.

Visite du jardin du Palais Carnolès, tous les mercredis à 10h avec un conférencier du Service du patrimoine, 6 euros.

 

Jardin et Villa Serre de la Madone

74 route de Gorbio / 04 93 57 73 90

ouvert tous les jours sauf le lundi de 10h à 18h

entrée : 8 euros

 

Visites guidées, individuelles et de groupes  :

Contacter le service du Patrimoine au 04.92.10.33.66.

 

 

PRIMO WEB MAGAZINE AL MONDO DI MONACO DIVENUTO CARTACEO.      

IN PAGINA WEB AMBASCIATA D'ITALIA NEL PRINCIPATO DI MONACO   
  ►http://www.ambprincipatomonaco.esteri.it/Ambasciata_Monaco/  

RETROUVEZ NOS ARTICLES WEB SUR "ROYAL MONACO JOURNAL"

Partager cet article

Repost0
22 mai 2013 3 22 /05 /mai /2013 18:46

 

ROYALMONACOEDI.jpg

 

PRIMO WEB MAGAZINE AL MONDO DI MONACO DIVENUTO CARTACEO.      

IN PAGINA WEB AMBASCIATA D'ITALIA NEL PRINCIPATO DI MONACO   
  ►http://www.ambprincipatomonaco.esteri.it/Ambasciata_Monaco/  

RETROUVEZ NOS ARTICLES WEB SUR "ROYAL MONACO JOURNAL"

 

JOURNEE DE RENCONTRE AVEC LES SAPEURS POMPIERS DE MENTON

Samedi 25 mai 2013 – De 9h à 17h


Et si vous plongiez, le temps d’une journée, dans l’univers passionnant des Sapeurs-Pompiers ? Samedi 25 mai, dans les jardins Biovès, c’est justement ce que vous proposeront le Centre des Sapeurs-Pompiers de Menton et le Groupement Territorial Est. Une rencontre exceptionnelle avec la population à ne surtout pas manquer !

 

  

 

 

Alors n’hésitez pas : le 25 mari prochain, quel que soit votre âge, les Sapeurs-Pompiers de Menton vous donnent donc rendez-vous pour vivre, de 9h à 17h, une journée riche en découvertes et en émotion !

 

 

Contact :

Lieutenant Eric BROCARDI

Adjoint chef de centre CSP MENTON

Service Operations - Prévisions

GT Est
06-63-17-39-83
04-93-37-74-22
 

Partager cet article

Repost0
22 mai 2013 3 22 /05 /mai /2013 12:53

ROYALMONACOEDI.jpg

 

PRIMO WEB MAGAZINE AL MONDO DI MONACO DIVENUTO CARTACEO.      

IN PAGINA WEB AMBASCIATA D'ITALIA NEL PRINCIPATO DI MONACO   
  ►http://www.ambprincipatomonaco.esteri.it/Ambasciata_Monaco/  

RETROUVEZ NOS ARTICLES WEB SUR "ROYAL MONACO JOURNAL"

 

JOURNEES NATIONALES DE L’ARCHEOLOGIE

Vendredi 7, samedi 8 et dimanche 9 juin 2013

 affichearcheoA.jpg

 

Le patrimoine préhistorique Mentonnais se dévoile

Le 7, 8 et 9 juin prochain se dérouleront les Journées Nationales de l’Archéologie. Alors que l’équipe du Musée de Préhistoire Régionale de Menton a mis au jour des outils préhistoriques en silex taillé, on peut dire que la manifestation tombe à pic.

 

Menton, site préhistorique officiel.

Depuis la fin de l’année 2012, les jardins de la Villa Maria Serena, près de la frontière italienne, sont officiellement considérés comme site préhistorique. En effet, suite à une opération, menée par le service Jardins et Espaces Verts, qui a révélé des outils préhistoriques, une partie de l’espace a été transformé en chantier de fouilles. Ces découvertes s’inscrivent dans le contexte archéologique des grottes de Grimaldi, situées à 300 mètres en territoire italien, et seront présentées au public dans le cadre des Journées Nationales de l’Archéologie

Les Journées Nationales de l’Archéologie

C’est donc au cours des Journées Nationales de l’Archéologie que le public aura l’occasion de découvrir les trésors du patrimoine de la ville.

Ainsi, le service Archives Documentation dévoilera le tout premier biface découvert lors des fouilles archéologiques sur le site préhistorique de Terra Amata, propriété de la ville.

Ces journées seront également l’occasion d’assister à une présentation du site de fouilles actuel de Maria Serena.

Programme complet des Journées Nationales de l’Archéologie :

 

Vendredi 7 juin

La recherche archéologique d’hier, à travers deux archéologues mentonnais : Stanislas Bonfils et le Commandant Octobon

Le service des Archives conserve de nombreux documents relatifs aux travaux de Stanislas Bonfils et du Commandant Octobon ainsi qu’ au premier musée municipal.

Exposition sur ces archéologues mentonnais et présentation du premier biface découvert sur le site préhistorique de terra Amata à Nice donné avec des archives du Commandant Octobon par son petit-fils François-Charles Octobon.

 

·         Conférence par Almudena Arellano sur les deux archéologues mentonnais (durée : 30mn à 10h et 15h)

·         Visite des locaux du service Archives Documentation avec Valérie Renoux (durée : 30mn à 10h30 et 15h30 pour 20 personnes maximum par visite, possibilité de visites supplémentaires à 11h et 16h)

Service Archives Documentation

2 rue St Charles

Horaires : 9h-12 / 14h-17h

Entrée gratuite

 

Samedi 8 juin

La conservation et la présentation de l’objet archéologique

 

·         Visite guidée de l’exposition de préhistoire régionale : les hommes du Paléolithique et du Mésolithique (10h30, 14h30 et 16h30)

·         Présentation des outils préhistoriques en silex taillé découverts en 2012 à Menton dans le jardin de la villa Maria Serena. Contexte régional de la période des derniers peuples chasseurs. Méthodes de relevé des données d’une fouille préhistorique et de conservation des vestiges préhistoriques.

Musée de Préhistoire Régionale

Rue Lorédan Larchey

Horaires : 10h-12 / 14h-18h

Entrée gratuite

 

Dimanche 9 juin

Visite de terrain archéologique, une première à Menton

 

·         Présentation du lieu de découverte, en 2012, d’outils préhistoriques en silex taillé dans le contexte archéologique des grottes de Grimaldi, situées à 300m en territoire italien.

·         Pour les enfants, atelier de fouilles préhistoriques sur un chantier reconstitué.

Jardin de la villa Maria Serena,

21 promenade Reine Astrid

Horaires : 10h-12h / 14h-17h

Entrée gratuite


Partager cet article

Repost0
19 mai 2013 7 19 /05 /mai /2013 10:47

ROYALMONACOEDI.jpg

 

PRIMO WEB MAGAZINE AL MONDO DI MONACO DIVENUTO CARTACEO.      

IN PAGINA WEB AMBASCIATA D'ITALIA NEL PRINCIPATO DI MONACO   
  ►http://www.ambprincipatomonaco.esteri.it/Ambasciata_Monaco/  

RETROUVEZ NOS ARTICLES WEB SUR "ROYAL MONACO JOURNAL"

 

 

IL FESTIVAL STELLARE DI CANNES

Foto (c) Jean-Michel Prioris

 

cannesgroup.jpg

 

Ritorno al passato per la presidenza USA al Festival del Cinema di Cannes, con Steven Spielberg, dopo quella austera dell’italiano Nanni Moretti durante la passata edizione.

Spielberg è senz’altro uno dei cineasti più importanti della storia del cinema e segue a ruota, quale presidente della giuria, i connazionali Clint Eastwood, Robert De Niro, David Lynch e Tim Burton.

canespiel.jpg

Danie Auteil, Nikole Kidman, Steven Spielberg

Da buon americano, Spielberg, nell’intervista promette di essere « democratico », elemento essenziale e garante perché anche una supernova come Nicole Kidman accetti di far parte della  giuria, cosi’ come altri rappresentanti eccelsi tali, il francese Daniel Auteil, Vydia Balan, Christoph Waltz ed il fresco vincitore d’Oscar, il cineasta Ang Lee (L’Odissea di Pi), a cui si uniscono il realizzatore Cristian Mungiu e Naomi Kawase.

cannesdic.jpg

Nonostante le condizioni metereologiche avverse, la prima « salita » al tappeto rosso ha visto la presenza di una marea di stars mondiali correre velocemente dalle lussuose auto al tendone riparatore per riflettere i flash del centinaio di fotografi inumiditi da Giove pluvio. Grande scroscio di applausi, grande pioggia e Grande Gatsby, le note serali che hanno dato il tocco d’inizio ad un Festival che pone le premesse per essere memorabile. Memorabile anche il furto in albergo di giovedi’ 16 ad una nota gioielleria  francese : i ladri mascherati da « divi » del cinema hanno certamente eluso i ferrei controlli stile imbarco agli aerei. Noi giornalisti siamo setacciati e scannerizzati con spazzolone per rintracciare eventuali metalli sospetti. Non è stato lo stesso con l’oro ed il platino che incastronano le pietre preziose.

cannesp.jpg

Gatsby è stato dato come un aperitivo ricco di « glamour » alle stars ed invitati di prima serata! Una scelta veramente « azzeccata », direbbe Di Pietro, l’ex magistrate ed ex deputato italiano. E non possiamo dargli torto perché  Baz Luhrmann ha attirato col 3D la curiosità di tutti dopo il successo ottenuto con l’anteprima USA di una decina di giorni addietro. Ma a differenza della sua “prima” eccezionale partecipazione ed inaugurazione del Festival nel lontano 2001 con Nicole Kidman, strepitosa e sensual interprete con Moulin Rouge, col Grande Gatsby, Baz Luhrmann ha emancipato le scene del remake grazie a nuovissime tecniche scaturite dagli effetti speciali. Chi volesse seguire i dialoghi in lingua italiana, le proiezioni più prossime al confine italiano sono all’Ariston di Sanremo.

======================

cann.jpg

Martha Gonzales et Eric Eramzy

LE FESTIVAL DES ETOILES

Retour vers le passé à la présidence américaine au Festival du Film de Cannes, avec Steven Spielberg, après l'austère italien Nanni Moretti lors de l'édition précédente.Spielberg est certainement l'un des cinéastes les plus importants dans l'histoire du cinéma et, le suivant de près, en tant que président du jury, ses compatriotes Clint Eastwood, Robert De Niro, David Lynch et Tim Burton.En bon américain, Spielberg promet dans l'interview d'être «démocratique», un élément essentiel car même une supernova comme Nicole Kidman accepte de faire partie du jury, entourée de différents représentants comme Daniel Auteuil, Vydia Balan, Christoph Waltz et le récent oscarisé, le réalisateur Ang Lee (L'Odyssée de Pi), auxquels s’ajoutent le directeur Cristian Mungiu et Naomi Kawase.Malgré les conditions météorologiques défavorables, la première "montée" des marches sur le tapis rouge a vu la présence d'un flot de stars mondiales se précipitant de la voiture de luxe vers le chapiteau protecteur pour recevoir les flashs de centaines de photographes que Jupiter, le dieu de la pluie, n'a pas arrêtés ! Grands applaudissements, grande pluie et « grand » Gatsby le magnifique, donnaient le ton de cette soirée qui annonçait le « start » d'ouverture d'un Festival qui montre la voie parce qu’il est mémorable !

 cannesspil.jpg                               Steven Spielberg

  Encore plus mémorable fut le vol à l'hôtel Majestic, le jeudi 16, des bijoux  d'une joaillerie française : les voleurs déguisés en «célébrités» de film ont certainement échappé à des contrôles encore plus rigoureux que ceux de l'embarquement à l’aéroport. Nous, les journalistes, sommes tamisés et scannés avec une brosse métallique pour tracer des objets suspects. Cela n’a pas été la même chose avec les ors et platines qui emprisonnaient les pierres précieuses !Gatsby a été donné comme un apéritif plein de «glamour» pour les étoiles et les invités de la veille ! Un choix vraiment «adéquat», annonça Di Pietro, l'ancien magistrat et ancien député italien. Et nous ne pouvons pas le blâmer parce que Baz Luhrmann a attiré la curiosité de tous avec la 3D qui a fait le succès de la première du film aux Etats-Unis, il y a environ dix jours. Mais, contrairement à sa "première" participation exceptionnelle et l'ouverture du Festival en 2001 avec Nicole Kidman, artiste étonnante et sensuelle dans le Moulin Rouge, Baz Luhrmann a, avec le Great Gatsby, émancipé les scènes du remake grâce à de nouvelles techniques découlant des effets spéciaux. Pour toute personne désireuse de suivre les dialogues en italien, les projections les plus proches de la frontière italienne sont à l'Ariston de Sanremo.

 

 

cannestap.jpg

 

UN NOUVEAU FESTIVAL VOIT LE JOUR 

Le Festival International du Film, a été créé à l’initiative de Jean Zay, ministre de l’Instruction Publique et des Beaux-Arts, désireux d’implanter en France un événement culturel international capable de rivaliser avec la Mostra de Venise.
D’abord prévue en 1939 sous la présidence de Louis Lumière, c’est finalement plus d’un an après la fin de la guerre, le 20 septembre 1946, que la première édition du Festival s’ouvre à Cannes. Il a lieu tous les ans en septembre – sauf en 1948 et 1950 -, avant de se dérouler au mois de mai à partir de 1952.
 Association loi de 1901 gérée par un Conseil d’administration, le Festival de Cannes a été reconnu d’utilité publique en 1972.
cannesw.jpgcannesk.jpg

UNE RENOMMEE INTERNATIONALE RAPIDEMENT ACQUISE
Si les premières éditions du Festival en font d’abord un événement mondain durant lequel presque tous les films repartent avec un prix, la venue de stars du monde entier sur ses marches et sa médiatisation sans cesse croissante lui forgent rapidement une renommée internationale et légendaire.
Dans les années 50, le Festival gagne en popularité grâce à la présence de célébrités telles que Kirk Douglas, Sophia Loren, Grace Kelly, Brigitte Bardot, Cary Grant, Romy Schneider, Alain Delon, Simone Signoret, Gina Lollobrigida,…

Partager cet article

Repost0
17 mai 2013 5 17 /05 /mai /2013 23:44

ROYALMONACOEDI.jpg

 

PRIMO WEB MAGAZINE AL MONDO DI MONACO DIVENUTO CARTACEO.      

IN PAGINA WEB AMBASCIATA D'ITALIA NEL PRINCIPATO DI MONACO   
  ►http://www.ambprincipatomonaco.esteri.it/Ambasciata_Monaco/  

RETROUVEZ NOS ARTICLES WEB SUR "ROYAL MONACO JOURNAL"

 

 

L’ANGOLO DI LJUBA RIZZOLI

 APRIL13-1052a.jpg

Saro’ vanitosa, ma quando guardo i miei ritratti, e ne ho moltissimi, provo grande felicità. L’ultimissima posa fotografica per creare un quadro pop-art l’ho realizzato con il grande « internazionale » Daniele Dondé, famoso in tutto il mondo per avere riprodotto quadri di grandi artisti con certificati di « veri falsi d’autore», per esempio : Van Gogh – Monet – Renoir etc.etc.

APRIL13-1052.JPGAPRIL13-1044a.jpg

Mi racconto’ che Franck Sinatra, in occasione del Ballo della Croix Rouge a Monte Carlo, visito’ l’esposizione Dondé è rimase affascinato portandone con sé venti in America !

Ho avuto anche un moi ritratto da Salvador Dali’. L’ho incontrato la prima volta all’hotel St. Regis di New York perché doveva parlare con mio marito per l’edizione della Bibbia. Mi chiese: Ljuba, che cosa bevi? Un Singapore Sling . No ! Meglio un Cosmopolitan -  ed andavamo su di giri. Dali, con un ocelot in braccio era un fuoco d’artificio! Parlavamo e ridevamo. Io gli dicevo che i suoi famosi orologi sembravano un formaggio camabert che cola – e lui rideva !

ARTIRizzoli-N-1.jpg

« Maestro. Pensa alla morte » ? Mai ! – mi rispose –« solo quando apro una scatola di sardine ! Ljubizza, ti vedo stupita ! ?» - ed io gli rispondo : -« A pensarvi bene è una vera realtà !! »

In seguito, ho richiesto un ritratto alla pittrice Eleonor Finizi (vedi foto). In ogni caso, fra tutte queste opera il mio ritratto preferito resta quello di Chagall che con la palette mi ha dipinta su vetro a colori accesi e mi ha chiuso in un cerchio con il cielo per sfondo. Ad ogni congedo lo salutavo: “Ya tychya eyupplyu” – significa : “La amo, Maestro!”

 

Photo-Mme-Rizzoli-N-4a.jpg

Partager cet article

Repost0
16 mai 2013 4 16 /05 /mai /2013 23:44

ROYALMONACOEDI.jpg

 

PRIMO WEB MAGAZINE AL MONDO DI MONACO DIVENUTO CARTACEO.      

IN PAGINA WEB AMBASCIATA D'ITALIA NEL PRINCIPATO DI MONACO   
  ►http://www.ambprincipatomonaco.esteri.it/Ambasciata_Monaco/  

RETROUVEZ NOS ARTICLES WEB SUR "ROYAL MONACO JOURNAL"

 

 

 MILENA MILANI

ANDROID VI PUNTATA

    TUTTI IN VILLA PER ANDROID

Quante ville settecentesche ci sono in Liguria! Gli antichi caseggiati, ereditati dalle famiglie nobili, esibiscono questi tesori nei loro terreni. I muri edificati a mano, mattone su mattone, sono diventati proprietà dei gatti del posto: intere tribù vivono nell’ambiente, salgono e scendono, si mettono al sole in alto, tra pezzi di vetro che indicano le divisioni più divertenti, che risplendono e hanno scintille piacevoli. Nella pianura e nelle ondulate colline ecco i palazzi più armoniosi, dagli immensi e ventilati saloni nobiliari, dai muri spessi con gli affreschi e i quadri.

picas2-Milena-Milani-con-il-gatto-Fuffi.jpg

Una di queste abitazioni è  la Faraggiana

di un marchese senza eredi, che l’ha lasciata al Comune di Novara, dove risiedeva, attualmente amministrata dalla famiglia Albezzano che, già da lungo tempo, vive su questo territorio di ulivi, in una distesa di frutteti, vigneti, legumi, pomodori, insalata. C’era anche un Istituto di Suore, un po’ rialzato, rispetto agli altri terreni. Il Marchese Faraggiana, intenditore di agraria, era molto amico di mio padre, di cui ascoltava i consigli per lavorare sempre meglio la terra.

     FARAGGIANA ANDROID CON GLI ARTISTI AL MARE

Quasi ogni giorno il marchese Faraggiana veniva sulla spiaggia dei Bagni Sant’Antonio a parlare e a discutere sul futuro benessere. Con lui c’era sempre la sua amica, anche lei nobile, che lo raggiungeva in estate. Era ben pettinata, incipriata, truccata, con costumi a gonnellino molto attraenti, una cuffia di gomma capricciosa, color crema, con applicazioni su temi marini, un pesce, una conchiglia, un fiore, una stella di mare, due gamberi rossi che sembravano vivi e si agitavano. I due, anche loro a tarda ora, giungevano nel nostro gruppo dove c’era già Fontana, in piedi sulla diga, pronto a gettarsi in acqua.

 La scena era sempre uguale  e divertente

 Facevamo gare di nuoto, a volte con premi, un disegno, una scultura, una serigrafia con autografo. Tutti  purtroppo fumavano; le sigarette in quegli anni lasciavano una striscia di fumo che, con la pipa di Cardazzo, ammorbava l’aria. L’amica di Faraggiana teneva con disinvoltura la sua sigaretta che aveva un bocchino prezioso. La vita ci piaceva così, tra la scogliera e il mare, l’acqua  salsa che formava nel fondo un gradino molto alto, da dove, spesso, goffamente, non sapevamo come risalire.

    TUTTI ABBRONZATI DA PICASSO

Il pranzo, al mare, praticamente, non esisteva. Nessuno di noi sembrava avere fame. Anche Luigi Albezzano, con i suoi figli che andavano a scuola e che, nei giorni festivi, facevano colazione tardi, preferivano tuffarsi ogni momento, nuotare e rituffarsi, anziché mangiare qualcosa. Ognuno di noi era abbronzato in modo perfetto come fosse dipinto. Spesso parlavamo della Costa Azzurra, programmando almeno una gita a Monte-Carlo nelle giornate più belle e serene. Quelle escursioni (come le chiamavamo) erano molto interessanti, perché tutti eravamo felici di vivere in un mondo diverso da quello solito della nostra esistenza.

picasso-inediti-elettricista-scoperta-271.jpg

 Picasso e gli altri artisti ci attiravano molto

 Chagall, Dubuffet, Campigli, Magnelli, Verdet (che era anche poeta), Severini, senza contare i più giovani César e Arman. Con noi, spesso, venivano Fabbri, Garelli, Tullio di Albisola, Assetto. Un giorno arrivò, da Roma, anche Guttuso. Io, quasi sempre, ero l’unica donna, scortata dal mio compagno Carlo Cardazzo,e da Tullio che voleva stare con noi due.

     LA LINGUA DI PICASSO


Tirò fuori la lingua e mi fulminò con uno sguardo che parve incendiarmi. Gli occhi rilucevano come carboni accesi. Io pensai che assomigliava a   Mangiafoco, e restai un attimo interdetta.

Era a torso nudo, abbronzato, le gambe corte e tozze, appena un po’ storte, con i pantaloni kaki che arrivavano sopra il ginocchio, i piedi nei sandali. Stava in posa di sfida, i polpacci divaricati, come a puntellarsi, e con le braccia allargate, una di qua, l’altra di là contro gli stipiti della porta, che io avevo spalancato.

Dietro di lui, nello sfondo bianchissimo e abbacinante della grandissima parete di una delle sale di Palazzo Grimaldi, messagli a disposizione dal conservatore del museo, Dor de la Souchère, c’era un’opera stupenda, che si sarebbe chiamata La joie de vivre, lunga due metri e cinquanta, alta un metro e venti.

picasVilla-Faraggiana.jpg

Io fui ammessa in quello studio, davanti a quell’opera ancora non terminata, quella Pastorale di gioia, dove stavano già fauni e centauri, e dove avrebbe dipinto una barca all’orizzonte e una donna danzante. Forse una sorta di idillio con la dolce Amarilli?

Dopo le beffe e le brusche parole di prima, fu gentile con me. Mi guardava con i suoi occhi penetranti, che davvero pungevano e avevano un ardore che faceva paura. Io gli chiesi scusa della mia invadenza, lo ringraziai di avermi aperto un mondo insperato, quello della sua verità di uomo, del suo genio di artista.

Andavamo, in Costa Azzurra  ANDROID, anche in autunno 

 soprattutto a Nizza nei grandi alberghi sulla Promenade des Anglais. E ci piaceva trascorrere al mare anche ogni fine d’anno, con i famosi botti, cioè i fuochi d’artificio. I nostri amici francesi ci attendevano con gioia, improvvisando festeggiamenti con l’albero colmo di luci e di palline colorate.

( 6 .continua)

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : ROYAL MONACO RIVIERA ISSN 2057-5076
  •  ROYAL MONACO RIVIERA      ISSN 2057-5076
  • : Royal Monaco Riviera web magazine fondé par Luigi MATTERA est le PREMIER site online de Monaco en presse écrite . Royal Monaco Riviera, il primo sito online del Principato divenuto cartaceo.ARTE, CULTURA, SOCIETA' della Riviera Ligure e Costa Azzurra!
  • Contact

Recherche