Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 avril 2012 1 02 /04 /avril /2012 15:44

 

 

RoyalMonaco_testata.jpg 

  ROYAL MONACO  WEB MAGAZINE

 

  

PAGINA WEB AMBASCIATA D'ITALIA NEL PRINCIPATO DI MONACO   
  ►http://www.ambprincipatomonaco.esteri.it/Ambasciata_Monaco/  

RETROUVEZ NOS ARTICLES SUR "ROYAL MONACO JOURNAL" BIMENSUEL DE IL FOGLIO ITALIANO
MARS BLOG RANK  75

Cartographier / Documenter / Déplacer – Cycle #3
Joana HADJITHOMAS & Khalil JOREIGE

En présence des cinéastes - plasticiens
 Villa Conseil artistique : Philippe AZOURY

Du 3 au 5 avril 2012
Villa Arson – Nice
Entrée libre



Ce que l’on sait, ce que l’on croit savoir, aujourd’hui des cinémas arabes pourrait tenir en une liste de mots clés qui s’entrechoquent, quand ils ne vont pas jusqu’à se contredire : Paysage vs. Pensée, Peuple + Colère, Sommeil vs. Fantômes, Guerre(s) et Dépôt. D’un coté les corps (meurtris, tétanisés, guerriers, hystériques), de l’autre l’imposition à imaginer ce qui n’est pas là, ou à régler ce qui ne l’est pas (encore). Ces mots sont tous liés à l’histoire. Ces mots sont tous liés à la géographie. On a bien souvent rangés les films arabes (question embarrassante : le cinéma arabe existe-t-il, en dehors d’une appellation contrôlée propre à faciliter les programmations – celle-là, par exemple) sous la double bannière écrasante (cinématographiquement parlant) du Témoignage et de la Mémoire.
Quand, pour mieux y échapper, certains cinéastes (paranoïaques, forcément paranoïaques : par rapport à ces pièges, par rapport à ce que les uns et les autres – à l’intérieur, à l’extérieur-, attendent de leurs films avant même que ceux là réussissent à exister) ont su faire avancer leurs films à travers des interstices bien plus fins, bien moins palpables. Souvent en jouant à coups de déplacements et de réinventions, le jeu de la connaissance et du souvenir, mais en cassant cette métrique à coups d’invention (y compris jusqu’au sens délirant du terme), ou ne s’intéressant à la mémoire que du coté de ses lacunes.
Ce à quoi on a assisté devant les films du palestinien Elia Suleiman ou des libanais Khalil Joreige et Joana Hadjithomas, c’est précisément à la mise en joug des attentes et à la mise en jeu des thématiques devenues trop évidentes. On a assisté au pouvoir du cinéma, de faire et défaire ce manque d’imagination qu’imposent les situations politiques quand elles sont graves.
Un écrivain français goncourtisé nous a récemment rappelé qu’un territoire (aimé, rêvé, revendiqué) inclut forcément une carte. Les films présentés lors de ce cycle nous disent à leur tour que s’il y a carte, il y a forcément déplacement, réinvention. Que s’il y a des frontières, il y a forcément du jeu.
Les frontières (entre les territoires, entre les genres) sont là aussi pour être franchies. Peut-on passer plusieurs frontières à la fois et en même temps ? A eux de nous le dire.”

Philippe Azoury


>> Les invités : Joana Hadjithomas et Khalil Joreige, Philippe Azoury, Jean-Yves Jouannais

PS : en pièce jointe, le programme des journées d’études organisées les mardi 3 et mercredi 4 avril, dans le cadre de cette programmation, sur le thème “Indice de guerre / modernité du cinéma”


////////// PROGRAMME //////////

Mardi 3 avril >> Journée d'étude "Indices de guerre/modernité du cinéma", ouvert à tous

18h00 >> Lecture-performance

Aïda sauve-moi par Joana Hadjithomas et Khalil Joreige
Confrontation du visible et de l’invisible, des faits et du récit, de la logique et du hasard, le texte interroge les processus ą l’oeuvre dans toute construction en images d’un réel qui se dérobe. Au moment de la sortie au Liban de leur nouveau film A Perfect day, les cinéastes découvrent que leur fiction a pris des allures de documents.

20h30 >> Programme de courts-métrages de J. Hadjithomas et K. Joreige, en présence des cinéastes

Le Film perdu / Le film al Mafkoud de Joana Hadjithomas et Khalil Joreige (Liban/France, 2003, 42 min, vostf)
La copie de notre premier long métrage Autour de la maison rose a disparu au Yémen, le jour du dixiŹme anniversaire de la réunification du Sud et du Nord du pays. Un an aprŹs, nous partons sur les traces du film perdu. Une enquźte entre Sana'a et Aden, une recherche personnelle autour de l'image et de notre statut de cinéastes dans cette partie du monde. Khalil Joreige, Joana Hadjithomas

Cendres / Ramad de Joana Hadjithomas et Khalil Joreige (Liban/France, 2003, 26 min, vostf)
Nabil revient ą Beyrouth après le décès de son père, mort et incinéré en France, pour accomplir sa dernière volonté : disperser ses cendres dans la mer, ą côté du grand rocher de la Raouché. Il se heurte alors au refus de sa famille, qui tient ą enterrer, selon les rites et les coutumes, un corps qui n’existe plus...

Mercredi 4 avril

20h30 >> Projection animée par Philippe Azoury, en présence des cinéastes

Khiam 2000-2007 de Joana Hadjithomas et Khalil Joreige (Liban, 2007, 1h44, vostf)
Prix Georges de Beauregard du Festival International du Documentaire de Marseille 2008
Créée en 1985, dans la zone de sécurité occupée par Israël depuis 1978 et administrée par sa milice supplétive, l’Armée du Liban-Sud, Khiam était un lieu de non-droit, où régnaient l’arbitraire, la torture, l’humiliation et la privation. Sonia, Afif, Soha, Rajaé, Kifah, Neeman qui ont passé dix ans dans cet enfer. Ils témoignent de la vie quotidienne au camp et disent comment ils ont pu trouver la force d’exister dans cet univers concentrationnaire.
« Libéré en mai 2000, le camp est transformé en musée, puis, lors de la guerre de Juillet 2006, entièrement détruit sous les bombardements. Il est envisagé aujourd’hui de le reconstruire à l’identique. Huit ans après le premier tournage, les cinéastes retrouvent les six détenus. Ils évoquent cette fois avec eux la libération, puis la destruction du camp, et enfin sa reconstitution. La mémoire, l’Histoire, la commémoration et le pouvoir de l’image, tels sont les clefs de ce film en deux volets. » Jean-Pierre Rehm

Jeudi 5 avril

18h00 >> Programme de courts-métrages et vidéos libanais présenté par Philippe Azoury

La rose de personne
de Ghassan Salhab (Liban, 2000, 12 min)
Le film parcourt à Beyrouth une rue chargée d'histoire, de fiction, mais aussi une rue comme toutes les autres en prise avec le réel. Une automobile dans laquelle un homme et une femme hors-cadre dialoguent à travers les bruits de la rue.

(posthume) de Ghassan Salhab (Liban, 2007, 28 min)
Réalisé quelques temps après l'agression israélienne de l'été 2006, un essai doublement hanté par l'absence présente de toute fiction et l'omniprésence du réel.

Le candidat d'Akram Zaatari (Liban, 1995, 10 min)
"C'est une critique sur la promotion des politiciens à la télévision. Un candidat se présentant à la présidence parle de son programme dans un discours général et léger sur des problèmes tels que la résistance et l'éducation". Heure exquise

Lebanon/war de Rania Stephan (Liban, 2006, 47 min)
"Tourné en juillet et août 2006, ce film est une succession de scènes de rue et de portraits montrant les habitants de Beyrouth qui tentent de vivre malgré les bombardements... L'urgence du tournage et ses conditions de réalisation dessinent les contours d'un pays en guerre." Festival Paris Cinéma

20h00 >> Projections présentées par Philippe Azoury

A Perfect day de Joana Hadjithomas et Khalil Joreige (Liban/France/Allemagne, 2006, 1h26, vostf)
Vingt-quatre heures dans la vie de Malek, jeune Beyrouthin victime du syndrome de l’apnée du sommeil. Ce jour-là, il convainc sa mère, avec qui il vit, de se rendre chez un avocat pour déclarer officiellement la mort de son père, disparu quinze ans plus tôt et décide aussi de partir à la recherche de Zeina, la femme qu’il aime mais qui refuse de le revoir. Et si aujourd’hui était « le jour parfait » pour échapper à ses fantômes et retrouver ceux que l’on a perdus ?
« Multi primé, A Perfect Day s’inspire d’une histoire vraie : l’oncle de Khalil Joreige fait partie des dix-sept mille personnes qui ont disparu à Beyrouth durant la guerre. Il décrit l’attente du retour, la difficulté pour la famille à déclarer la mort et à commencer un deuil sans corps. Mais c’est Beyrouth qui est avant tout au cœur du sujet. On découvre une ville en effervescence, marquée par la guerre et à l’avenir incertain. Les auteurs définissent A Perfect Day comme « un film politique qui tente de battre en brèche les représentations dominantes autour du monde arabe », qui parle du présent et des tentatives de vivre là-bas et maintenant. »
Festival Paris Cinéma

Je veux voir de Joana Hadjithomas et Khalil Joreige (France/Liban, 2008, 1h15, vostf)
« Juillet 2006. Une guerre éclate au Liban. Une nouvelle guerre mais pas une de plus, une guerre qui vient briser les espoirs de paix et l’élan de notre génération. 
Nous ne savons plus quoi écrire, quelles histoires raconter, quelles images montrer. Nous nous demandons : « Que peut le cinéma ? ».
Cette question, nous décidons de la poser vraiment. Nous partons à Beyrouth avec une « icône », une comédienne qui représente pour nous le cinéma, Catherine Deneuve. Elle va rencontrer notre acteur fétiche, Rabih Mroué. Ensemble, ils parcourent les régions touchées par le conflit.
A travers leurs présences, leur rencontre, nous espérons retrouver une beauté que nos yeux ne parviennent plus à voir. 
Une aventure imprévisible, inattendue commence alors… » Khalil Joreige, Joana Hadjithomas
« [...] Le film aura rendu perceptibles la véritable singularité et la véritable puissance du « voir » cinématographique : pas un savoir ni une maîtrise esthétique, mais un agencement des regards, l’organisation sensible d’une assemblée de regardeurs, dont aucun ne peut être à la place de l’autre, et dont aucun, seul, ne pourrait voir, ni donner à voir quoique ce soit, mais dont la communauté fragile rend possible un autre accès au monde. » Jean-Michel Frodon – Les Cahiers du cinéma.


:: Les invités ::

Joana Hadjithomas et Khalil Joreige
. Ce couple de cinéma construit, depuis les années quatre-vingt-dix, un travail, entre fiction et document, autour des conflits qui ont marqué l'histoire contemporaine du Liban. La confrontation du visible et de l'invisible, des faits et du récit, de la logique et du hasard, leur cinéma interroge les processus à l'oeuvre dans toute construction en image d'un réel qui se dérobe.

Philippe Azoury. Critique de cinéma à Libération, collaborateur régulier aux Inrockuptibles et aux Cahiers du cinéma. Il a aussi co-fondé un blog consacré aux livres (Discipline in Disorder) et écrit régulièrement sur la musique électronique (Alainfinkiel-kraustrock). Il a publié plusieurs ouvrages de cinéma : Fantômas..., Jean Cocteau et le cinéma...et A. Werner Schroeter... Il est aujourd'hui reporter pour le Nouvel Observateur.

Jean-Yves Jouannais. Cela fera bientôt trois ans que Jean-Yves Jouannais s'est lancé, au Centre Pompidou, dans la construction de A à Z d'une Encyclopédie des guerres, courant des origines à 1945. Proche de la performance, chaque entrée est commentée en direct, critiquée, réécrite au fur et à mesure et durant la lecture, sont projetés tous types d'illustrations: cartes, photographies, tableaux, extraits de films, actualités d'époque, dessins animés, vidéos d'artistes, etc.


////////////////////////////////////////

Programmation complète et espace presse sur http://www.leclat.org

L’ECLAT Une expérience du cinéma
Lieu d’Expériences pour le Cinéma, les Lettres, Arts et technologies, L’ECLAT assure une circulation entre la diffusion, la formation et la création dans le domaine des arts visuels et sonores, notamment à travers ses missions de Pôle Régional d’Education Artistique et de Formation au Cinéma PACA.
S’adressant au public le plus large, L’ECLAT favorise la rencontre des arts en plaçant le cinéma dans un débat avec les différents champs artistiques, autant qu’elle recherche de « nouvelles situations » pour les films et les cinéastes.
Son implantation au sein de la Villa Arson fait de cette structure associative un lieu d’observation et d’expérience. Chaque année, L’ECLAT propose, en plus de ses programmations mensuelles, une contribution pédagogique destinée aux étudiants avec le concours d’enseignants de l’Ecole Nationale Supérieure d’Art – workshops, conférences, cartes blanches des enseignants, etc. – dans l’objectif d’établir un lien cohérent et fertile avec l’établissement public.

 


Lieu d'Expériences pour le Cinéma et les Lettres, Arts et Technologies
Villa Arson - 20 avenue Stephen Liégeard, 06100 Nice
04 97 03 01 15 / 19http://www.leclat.org
Accès : tram Ligne 1 - Arrêt Le Ray / bus Ligne 7 - Arrêt 2 avenues

Partager cet article

Repost0
31 mars 2012 6 31 /03 /mars /2012 08:34
RoyalMonaco_testata.jpg 

                                       ROYAL MONACO  WEB MAGAZINE

  IL PRIMO WEB MAGAZINE DI MONACO AL MONDO DIVENUTO CARTACEO - UNA TENDENZA CHE FA PROSELITI

  

PAGINA WEB AMBASCIATA D'ITALIA NEL PRINCIPATO DI MONACO   
  ►http://www.ambprincipatomonaco.esteri.it/Ambasciata_Monaco/  

RETROUVEZ NOS ARTICLES SUR "ROYAL MONACO JOURNAL" BIMENSUEL DE IL FOGLIO ITALIANO
FEVRIER BLOG RANK  78 

SAISON THEÂTRALE ET MUSICALE 2011 /2012


QUINTETTE VOCAL CINQ DE CŒUR – « CHASSEURS DE SONS »

mentonCinq-de-coeur.jpg 

Mardi 17 avril 2012 à 20h30 

Palais de l’Europe - théâtre Francis Palmero à 

Avec : Pascale Costes, Sandrine Mont-Coudiol, Karine Sérafin, Patrick Laviosa et Xavier Margueritat. 

Mise en scène : Marc Locci, assisté de Christophe Grundmann

Lumières : James Angot

Directeur musical : Didier Louis  

Trois filles et deux garçons, tous issus d’ensembles vocaux les plus réputés, chantent avec une verve forte malicieuse un répertoire allant des grands classiques au rock, croisant hymnes disco, tubes de variété française incontournables délibérément détournés, musiques de films… Ils utilisent leur voix en véritables athlètes, jonglent du plus grave au plus aigu sur des arrangements originaux taillés sur mesure. Ils vous feraient oublier que l’art du chant a capella est un exercice de haute voltige, sans filet, et ils vous offrent le bonheur rare de l’exceptionnelle conciliation entre l’humour et la virtuosité .Leur univers rigoureux comme le classique, débridé comme le music-hall, ne ressemble à aucun autre et se veut, avant tout, drôle.

  Cinq étranges « chasseurs » arrivent sur terre afin de collecter un échantillon de notes, rythmes, paroles et bruits…De la forêt de Rambouillet aux plaines arides du Mexique, en passant par la grande galerie du Musée du Louvre (et une rencontre avec Mona Lisa), nos voyageurs, du temps et du son, Traversent cinq siècles de musiques et font d’étranges découvertes…Une quête qui les mène de Bach à Offenbach en passant par Prince, les Rolling Stones, Brel et Gainsbourg… sans oublier un décapant pot-pourri de génériques de films.

Un savoureux mélange entre performance vocale, comédie et totale fantaisie.

  Tarifs : 18 € - 15 €

Tarifs réduits : 15 € - 13 € - 11 € - 9 €

  (Ou abonnement saison pleine : 112 € - 80 €)Gratuité pour un enfant de moins de 14 ans accompagné d’un adulte. Gratuité pour les élèves du conservatoire

  Réservations & Billetterie

Palais de l’Europe / 04 92 41 76 95 (du lundi au samedi)

 

 

 

Partager cet article

Repost0
29 mars 2012 4 29 /03 /mars /2012 17:04
RoyalMonaco_testata.jpg 

                                       ROYAL MONACO  WEB MAGAZINE

  IL PRIMO WEB MAGAZINE DI MONACO AL MONDO DIVENUTO CARTACEO - UNA TENDENZA CHE FA PROSELITI

  

PAGINA WEB AMBASCIATA D'ITALIA NEL PRINCIPATO DI MONACO   
  ►http://www.ambprincipatomonaco.esteri.it/Ambasciata_Monaco/  

RETROUVEZ NOS ARTICLES SUR "ROYAL MONACO JOURNAL" BIMENSUEL DE IL FOGLIO ITALIANO
FEVRIER BLOG RANK  78 

Monaco: Maurizio De Giovanni (2 aprile) ed Erri De Luca (16 aprile) a 'Incontro con l'Autore"

 Maurizio-de-Giovanni-300x199.jpg

Cos'hanno in comune Maurizio De Giovanni ed Erri De Luca ? Il cognome, magari, con quella particella che condividono, oppure l'origine napoletana o l'essere tutti e due scrittori di successo che hanno esordito nella narrativa tardi, a quarant'anni .... la risposta è semplice:  sono i protagonisti di un mese di aprile speciale per chi ama la letteratura italiana e vive nel principato di Monaco. 

Maurizio De Giovanni è un giallista, scoperto solo pochi anni fa grazie ad un concorso per scrittori esordienti indetto da L'Europeo. In giuria sedevano Carofiglio, Lucarelli ed Evangelisti che intuìrono il talento di questo bancario con la fissazione della scrittura. De Giovanni scrisse un racconto breve ambientato nella Napoli fascista degli anni Trenta e imperniato sulla figura del commissario Ricciardi, capace di risolvere ogni caso con tale abilità e precisione da sconcertare colleghi e istituzioni. Una capacità che si dice sia innaturale, dettata dal demonio e che piace a pochi. Perchè Ricciardi vede i morti e ne coglie l'ultimo pensiero, interrotto a metà da una morte violenta.

Vincitore di numerosi premi, De Giovanni è pubblicato con successo in Spagna,Germania,Gran Bretagna e Francia

Maurizio De Giovanni incontrerà il pubblico de "Incontri con l'Autore" lunedi 2 aprile alle 18h30 al Monte Carlo Bay.
Ingresso libero.
 
 
Erri De Luca è considerato uno dei migliori scrittori italiani dell'ultimo decennio.
Narratore, ma anche poeta, autore di teatro,traduttore.
Ha quasi quarant'anni quando pubblica il suo libro d'esordio " Non ora, non qui" cui seguono tra gli altri: "Una nuvola come il tappeto", "Aceto, arcobaleno", "In nome della madre", "Il peso della farfalla", " I pesci non chiudono gli occhi".
Regolarmente tradotto in francese, spagnolo, inglese, riceve numerosi premi tra cui il premio France Culture per “Aceto, arcobaleno”, il Premio Laure Bataillon per “Tre Cavalli” e il Femina Etranger per “Montedidio”.
 
L'appuntamento con Erri De Luca è lunedi 16 aprile alle 18h30 nella sala Debussy all’Hotel de Paris.
Ingresso libero
 
Lo scrittore sarà introdotto dal Prof. Giovanni Tesio
 
Di lui, di Erri De Luca, vorrei semplicemente offrirvi una poesia:
 
Considero valore ogni forma di vita, la neve, la fragola, la mosca.
Considero valore il regno minerale, l'assemblea delle stelle.
Considero valore il vino finché dura il pasto, un sorriso involontario,
la stanchezza di chi non si è risparmiato, due vecchi che si amano.
Considero valore quello che domani non varrà più niente e quello
che oggi vale ancora poco.
Considero valore tutte le ferite.
Considero valore risparmiare acqua, riparare un paio di scarpe,
tacere in tempo, accorrere a un grido, chiedere permesso prima di sedersi,
provare gratitudine senza ricordare di che.
Considero valore sapere in una stanza dov'è il nord,
qual è il nome del vento che sta asciugando il bucato.
Considero valore il viaggio del vagabondo, la clausura della monaca,
la pazienza del condannato, qualunque colpa sia.

Partager cet article

Repost0
27 mars 2012 2 27 /03 /mars /2012 07:50

 

 

RoyalMonaco_testata.jpg 

 

 

                                       ROYAL MONACO  WEB MAGAZINE

  IL PRIMO WEB MAGAZINE DI MONACO AL MONDO DIVENUTO CARTACEO - UNA TENDENZA CHE FA PROSELITI

  

PAGINA WEB AMBASCIATA D'ITALIA NEL PRINCIPATO DI MONACO   
  ►http://www.ambprincipatomonaco.esteri.it/Ambasciata_Monaco/  

RETROUVEZ NOS ARTICLES SUR "ROYAL MONACO JOURNAL" BIMENSUEL DE IL FOGLIO ITALIANO
Du 7 au 23 avril 2012 :

40ème

Salon d'Antiquités, Brocante et Art Moderne du Vieil-Antibes

- Antibes Art Fair -

- Port Vauban -

 

antibes-21.jpg

Antiquités - Art Moderne - Mobilier Design – Bijoux - Brocante...

 

Voilà le printemps ! Une nouvelle fois, collectionneurs, passionnés et amateurs d'art se retrouveront bientôt à Antibes pour découvrir les chefs d'œuvre réunis par les 100 exposants sélectionnés cette année.

 

Un salon international au bord de la méditerranée

Le Salon d'Antibes est devenu et reste l'un des plus importants salons d'antiquaires français. C'est également un rendez-vous majeur en Europe. Chaque année, il accueille une centaine d'exposants et reçoit près de 25 000 visiteurs.

antibes-3.jpg

Pour célébrer son 40ème anniversaire, la prochaine édition du Salon d'Antibes sera plus belle que jamais. Du 7 au 23 avril 2012, le grand chapiteau, spécialement dressé pour cet événement sur le quai du port, deviendra un espace-écrin où seront repartis des stands construits, aménagés et décorés comme de véritables galeries. Plus vaste et plus spacieux que l'an passé, il accueillera également davantage d'exposants pour compléter l'offre proposée par les fidèles antiquaires et galeristes de l'an passé. D'ores et déjà, la présence de pièces exceptionnelles est annoncée pour cet anniversaire. Et, bien sûr, à l'extérieur, la brocante, du boulevard d'Aguillon et du jeu de boules, contribuera une nouvelle fois à apporter au Salon son atmosphère unique.

Des Arts Premiers à l'Art Moderne, en passant par les grands styles français

Antiquités, brocante et art moderne, voilà les trois grands domaines de prédilection du Salon d'Antibes. Dans chacun de ces secteurs, le public découvrira un choix unique et éclectique de pièces rares, de l'Antiquité jusqu'au 21ème siècle. Meubles, objets d'art, bijoux, peintures, tapis, luminaires..., tous uniques, de tous les styles et de toutes les époques, présentés par des spécialistes qui sont également des références internationales. Visiter le Salon d'Antibes, c'est également embarquer pour un superbe voyage à travers le monde, à la découverte des chefs d'œuvre des grandes civilisations, en Europe, en Asie, en Océanie, en Afrique... Enfin, la Brocante du boulevard d'Aguillon et celle du Jeu de Boules complèteront l'éventail de choix.

Le Salon d'Antibes propose plus que jamais un choix diversifié et de la plus grande qualité parmi les créations des différentes époques. Des plus grands styles classiques européens aux plus modernes : Art Déco… mais aussi le mobilier design vintage des plus grands créateurs du XXe siècle – comme Dixon, Evans, Le Corbusier, Eames – ou bien encore les peintures de grands maîtres signées De Staël, Picasso, Dufy, Tapiès, Zadkine… et les créations contemporaines des Américains Blade, Crash, Jonone, du Grec Alecos Fassianos, de l'Italien Mauro Benetti et du Français Pierre Peyrolle… qu'il n'est plus rare de retrouver désormais en surplomb d'une exceptionnelle commode Boulle de l'époque Louis XIV ou à côté d'un somptueux cabinet vénitien du XVIIe siècle.

 

Des exposants prestigieux

A l'intérieur du chapiteau seront réunis les grands noms du secteur des antiquités qui font la réputation internationale du salon : Jean Gismondi, Giorgio Salvaï, Atelier DL, Galerie Scalabrino, Antiquités 1900-1930… Les arts anciens d'Asie seront représentés par la Galerie 41, Mille ans d'Orient, Michel Douris et le retour de la Galerie Iram d’Annie Minet. Antic Déco exposera ses exceptionnels services de vaisselle d'époque. L'Art Déco sera également au rendez-vous avec l'un des grands spécialistes du genre : Richard Duflot. L'univers nautique chez A & A Luxury Milano. La peinture russe chez MC Fine Arts. Le mobilier design sera représenté, entre autres, par Roberta e Basta (Milan)… Enfin les œuvres des grands maîtres de l'Art Moderne seront exposées par les galeries Fleury, Studio Giovanna Simonetta, Hurtebize, Jean-François Cazeau, Michel Estades...sans oublier les grands noms de la scène contemporaine internationale. A ceux-là s'ajouteront les bijoutiers qui rivaliseront de tout l'éclat de leurs somptueux joyaux.

Cette année, le Salon a également sélectionné de nouveaux exposants qui viendront enrichir la qualité et la diversité du Salon, parmi lesquels les galeries Bel Air Fine Art (Genève), MC Fine Arts, Martin du Louvre, les Antiquités Rabelaisiennes, les Artistes du futur, FB Arts, Antiquita Fiorillo, Aknin, Saint-James, Marty, A & A Luxury Milano, Ho Hui...

A l'extérieur, pour le plus grand plaisir des visiteurs, les brocanteurs accueilleront le public sur le boulevard d'Aguillon et au jeu de boules.

En avant-première, je suis heureux de vous annoncer que vous découvrirez notamment du côté des grands maîtres de la peinture du 20ème siècle des tableaux exceptionnels de Camoin, Van Dongen, Marquet, Dufy, Combas, Fassianos, Monticelli ...et du côté des antiquités :

- Galerie Jean Scalabrino : Rare et exceptionnel centre de table en argent massif exécuté par Fannière frères: François-Auguste et François-Joseph. Paris, milieu du XIXe siècle, poids approximatif : 8 kg. Hauteur approx. 34 cm.
Neveux de l'orfèvre Fauconnier, Auguste et Joseph Fannière illustrent un rare cas de fratrie artistique dans le domaine des arts. Le cadet Joseph est un des plus illustres orfèvres et ciseleurs de son époque.Certaines pièces de ces orfèvres sont au musée d'Orsay.

- Galerie Giorgio Salvaï : Console en marbre, Gênes, Italie, Circa 1810 

Marbre blanc statuaire de Carrare, marbre vert de Tinos, bronze et bronze doré. Le plateau rectangulaire est de forme moulurée, la frise est ornée au centre du visage de Diane entouré par le serpent de l’éternité que l’on retrouve  également à chaque extrémité, espacé  de lions ailés à queue enroulée en bronze doré, l’ensemble est supporté par les couronnes en bronze doré de deux griffons assis, en bronze patiné à l’antique. H. 109 cm, L. 222 cm, P. 65 cm

Cette monumentale console est est à rapprochée du mobilier produit pour la cour de Weimar par l’architecte allemand Nikolaus Thouret (1766-1845). Après dix années de formation passées à Rome et Paris, Thouret retourne à Stuttgart en 1797, où, fort de ses influences néoclassiques de l'émergent style Empire, il travaillera pour Friedrich von Wûrrtemburg puis Friedrich I.

- Atelier DL : Paire de Jardinières Néo-Pompéiennes en émaux champlevés et bronze doré. Paris, ca 1880. Modèle du dessinateur-ornemaniste Louis-Constant Sevin (1821-1888) et fabriqué par la Maison Ferdinand Barbedienne (1810-1892). (copyright : photo : Christian Arial)

- Galerie Gismondi : André-Charles Boulle, Cabinet unique au monde réalisé par l'ébéniste favori du roi Louis XIV au Louvre, marqueterie de fleurs polychromes dite en bois de rapport et d'étain, authentifié et reconnu par les experts et musées, Epoque Louis XIV, vers 1680.

- Galerie Gilbert Mouret : Coffre de mariage en bois sculpté et laqué, technique Kamakura-Bori, Epoque 19e siècle, Japon

- Galerie Richard Duflot : Rare bureau de Pierre Jeanneret à double caisson en teck et placage de teck circa 1955.

- Antiquités Billard : Vierge en bois polychrome, XVIIIe

- Galerie Bel Air Fine Art :

. Mauro Perucchetti, « Heart Attack red », sculpture en résine, laiton et granit, 50x28x20 cm

. Mauro Corda, « Contorsionniste», sculpture en bronze blanc, 85 x 35 x 25 cm,

- Antiquités Alric : Cartel en bois et stuc doré. Epoque Napoleon III .

- Antiquités La Légende : Importante garniture en bronze à patine brune. Sculpteur L.V.E.Robert, 1821/1874. Fondeur Ferdinand Barbedienne 1810/1892. Époque mi-19ème siècle. Comprenant une pendule de forme rectangulaire en marbre griotte rouge à décor de fresque en bronze doré représentant des personnages d'après l'antique. Elle est surmontée d'une figure en bronze à patine brune représentant une femme allongée: Cléopâtre endormie. Cette pendule est accompagnée d'une paire de candélabres à six bras de lumières retenus par une femme drapée à l'antique.

- Galerie Roberta e Basta : Paul Evans (1931-1987). Table basse série «Cityscapes», signé. Acier chromé et  bronze. États-Unis, environ 1970.Dimensions: 122 cm x 153 cm, hauteur  40 cm.Bibliographie: modèle similaire publié dans «Modern Americana", Rizzoli, p. 109.

- Galerie 41 : Buddha en marbre blanc H.52cm Dynastie des Qi du Nord VI° siècle.

- Galerie Roberta e Basta : “Pylon chair” , chaise en fibre de carbone, produit par Cappellini. Italie, 1992. Designer Tom Dixon. Couleur bleu. Dimensions: cm 70 x 50 x H 130 cm.

- Galerie Giorgio Salvaï : Pendule aux sphinges, Rome, Fin XVIIIme. L.46 cm   P.16 cm , H. 70  cm. Important pendule reposant sur un socle en bois, richement sculpté et doré. Cet objet illustre notamment cette période de retour au classicisme à Rome, capitale de cette mode dont toute l'Europe s'inspirera. On peut par exemple identifier les sphinges ailées comme inspirées par le trône d'Antonio Franzioni de Rome, conservé au Louvre.

- Galerie Gilbert Mouret : Coffre de mariage du Japon, bois sculté et laqué,  Technique Kamakura-Bori, Epoque 19e siècle.

- Galerie Michel Douris : Joueuses de polo Tang
- Galerie Autrefois : Poteries de Savoie Sispa début XXe s.

parmi de nombreuses autres œuvres et créations d'exception.

Des visites guidées sur simple réservation

Le Salon d'Antibes propose au public des visites guidées du Salon accompagnées et commentées par un guide professionnel. Elles sont organisées en petit groupe tous les jours à 15 heures. Elles sont accessibles à tous les visiteurs munis d'un ticket d'entrée sur simple inscription préalable à l'accueil du Salon ou par téléphone (Contact : Audrey Cavalié T : 04 93 34 80 82 ). Elles permettront aux participants de se familiariser avec les différents styles et de bénéficier d'une description détaillée de quelques-unes des pièces les plus remarquables exposées durant le Salon.


Informations pratiques

40ème Salon d'Antiquités, Brocante et Art Moderne du Vieil Antibes

- Antibes Art Fair -

Ouverture tous les jours du 7 au 23 avril 2012 de 10h30 à 19h30

Adresse :

Port Vauban - À l'entrée du Vieil-Antibes

 

Entrée :

• 9 euros (Tarif réduit : 5 euros, pour les moins de 18 ans et pour les étudiants),

• Entrée gratuite pour les personnes à mobilité réduite et leur accompagnateur

 

Renseignements :

T. 04 93 34 65 65

www.salon-antiquaires-antibes.com

• Accueil Touristique du Vieil Antibes : 32, bd d’Aguillon - 06600 Antibes

 

Accès :

• À 15 minutes en voiture de l'aéroport Nice Côte d'Azur ou de l'autoroute A8 (Sortie 44 : Antibes).

• À 10 minutes à pied de la gare SNCF d' Antibes.

 

Parkings :

• Parking du salon gratuit à l’entrée d'Antibes avec service régulier de navette gratuite jusqu'au Salon d'Antiquités-Brocante-Art Moderne.

• Places réservées pour les personnes à mobilité réduite à l'entrée du salon.

• Service voiturier mis à la disposition des automobilistes à l'entrée du Salon.

 

Organisateurs :

• A.C.A.A.F.V.A. : 32, bd d'Aguillon - 06600 Antibes - Président : Gérard Fantino

• Contact : Sandrine Barale (T. 04 93 34 65 65, barale.sandrine@wanadoo.fr )

Des experts seront présents durant la manifestation.

 

Partager cet article

Repost0
20 mars 2012 2 20 /03 /mars /2012 14:44
RoyalMonaco_testata.jpg 

  ROYAL MONACO  WEB MAGAZINE

 

  

PAGINA WEB AMBASCIATA D'ITALIA NEL PRINCIPATO DI MONACO   
  ►http://www.ambprincipatomonaco.esteri.it/Ambasciata_Monaco/  

RETROUVEZ NOS ARTICLES SUR "ROYAL MONACO JOURNAL" BIMENSUEL DE IL FOGLIO ITALIANO
FEVRIER BLOG RANK  78

 

JULIEN HAYOT: LE TRAIT ET LE GRAPHISME

 15juillet-1017A.jpg
Artiste d'origine belge, c'est à son retour de Londres (2000) qu'il commence a montrer ses travaux.
C'est à partir de 2004 qu'il arrête la couleur pour se concentrer essentiellement sur le trait et le graphisme en noir et blanc.

15juillet-1016.JPG

De gauche: M. Christian GIORDAN, Mme Marie-Aimée TIROLE Présidente du Comité National Monégasque des Arts Plastiques, M. Roland MARQUET, representant le Conseil National de Monaco, Mme Marie-Laure Pastorelli et l'artiste Julien Hayot

Dans une influence street BD, des panoramas ouverts sur un monde imaginaire futuriste. Des sortes de minis séquences englobées dans un tout, où robots, chiens et autres personnages étranges s'affairent ensembles autour de silhouettes féminines. Ils sont là pour représenter toute la créativité et la profondeur de la femme moderne.
15juillet-1001.JPG
Lorsque le trait s'épaissit, c'est pour laisser place a des graphismes simples aux influences tribales et chamaniques pouvant rappeler les totems. Un équilibre graphique simple et harmonieux, dans une figuration libre.
15juillet-0993.JPGL'artiste Tuula HIRVONEN
Un art graphique entre terre et béton, tribal et street, emprunt d'onirisme, sollicitant la perception au travers de l'imaginaire intérieur de chacun, où le sens de lecture est laissé ouvert et propose ainsi de nouvelles ré-interprétations possibles.



Partager cet article

Repost0
19 mars 2012 1 19 /03 /mars /2012 09:57

 

RoyalMonaco_testata.jpg 

  ROYAL MONACO  WEB MAGAZINE

  IL PRIMO WEB MAGAZINE AL MONDO DI MONACO DIVENUTO CARTACEO. UNA    CONTROTENDENZA CHE FA PROSELITI.    

PAGINA WEB AMBASCIATA D'ITALIA NEL PRINCIPATO DI MONACO   
  ►http://www.ambprincipatomonaco.esteri.it/Ambasciata_Monaco/  

RETROUVEZ NOS ARTICLES SUR "ROYAL MONACO JOURNAL" BIMENSUEL DE IL FOGLIO ITALIANO   
FEVRIER BLOG RANK  78   

LA COMPAGNIE DES BALLETS DE MONTE CARLO EN AVRIL

 

Programme  de la Compagnie des Ballets de Monte-Carlo du 19 au 22 avril 2012 :

Altro Canto 1, chorégraphie de Jean-Christophe Maillot
 

BALLETBody-remix---photo-Marie-Chouinard.jpg

bODY_rEMIX/les_vARIATIONS_gOLDBERG – Acte 1, chorégraphie de Marie Chouinard
 

 

BALLKill-Bambi---On-aura-tout-vu.jpg

Kill Bambi, création de Jeroen Verbruggen


Les 19, 20 et 21 avril à 20h30
Le 22 avril à 16h
Salle des Princes – Grimaldi Forum

 

La Compagnie des Ballets de Monte-Carlo nous donne à voir au mois d’avril une performance qui se distingue à nouveau par la diversité des approches chorégraphiques proposées et sa qualité d’interprétation.

Le public pourra ainsi découvrir bODY_rEMIX/les_vARIATIONS_gOLDBERG – Acte 1, pièce emblématique de la chorégraphe canadienne Marie Chouinard, qui pour la première fois propose cette oeuvre mondialement célèbre à une autre compagnie que la sienne. Les Ballets de Monte-Carlo exécuteront une succession de variations sur l’exercice de la liberté. Les danseurs apparaissent, souvent sur pointes en s’appropriant différents supports - béquilles, cordes, prothèses, barres horizontales, harnais... – qui parfois libèrent le mouvement, parfois l’entravent, parfois le créent.

À la demande de Jean-Christophe Maillot, Jeroen Verbruggen, jeune danseur chorégraphe des Ballets de Monte-Carlo, s’est mis en relation avec l’agence de stylistes parisiens « On aura tout vu », découverte à Monaco pour avoir signé la muséographie de la récente exposition de poupées de la collection Galéa à la Villa Sauber. De cette collaboration est née Kill Bambi une œuvre « pour grandir » qui déborde d’énergie et dans laquelle les univers de ces différents artistes au caractère bien trempé fusionnent à merveille.

Enfin Jean-Christophe Maillot nous donnera l’occasion de revoir à Monaco une œuvre qui a fait le tour du monde : Altro Canto I, un ballet captivant qui entre en résonance visuelle avec la musique puissante de Monteverdi. Une voûte de bougies servant d’écrin à l’architecture des corps et à leurs frémissements éclaire d’une lumière douce, presque liturgique, les courbes des mouvements. L’art des cathédrales se fait charnel et les statues d’églises deviennent matière vivante. 



INFORMATIONS PRATIQUES

Spectacles à Monaco :
Les 19, 20 et 21 avril 2011 à 20h30
Le 22 avril 2011 à 16h00

GRIMALDI FORUM
Salle des Princes

Tarifs : de 10 à 33€
Renseignements – Réservations :  00377 99 99 30 00
www.balletsdemontecarlo.com

Communications : j.pinal@balletsdemontecarlo.com



Partager cet article

Repost0
18 mars 2012 7 18 /03 /mars /2012 08:56

 

RoyalMonaco_testata.jpg 

  ROYAL MONACO  WEB MAGAZINE

  IL PRIMO WEB MAGAZINE AL MONDO DI MONACO DIVENUTO CARTACEO. UNA    CONTROTENDENZA CHE FA PROSELITI.    

PAGINA WEB AMBASCIATA D'ITALIA NEL PRINCIPATO DI MONACO   
  ►http://www.ambprincipatomonaco.esteri.it/Ambasciata_Monaco/  

RETROUVEZ NOS ARTICLES SUR "ROYAL MONACO JOURNAL" BIMENSUEL DE IL FOGLIO ITALIANO   
FEVRIER BLOG RANK  78  

Lancement en Principauté du  nouveau magazine  ART MONACO MAGAZINE
15juillet-0789A.jpg
Sylvie Ruau Detaille, Directrice d’Art Monaco Magazine

 

  Pour sa 3e édition, le salon Art Monaco’12  qui se déroulera au Grimaldi Forum du 5 au 8 avril 2012, se dote d’Art Monaco Magazine, un magazine novateur, à l’esprit critique et libre.

  Entièrement bilingue, le magazine porte un regard pertinent sur l’art d’aujourd’hui à travers un contenu rédactionnel original où interviennent artistes de renom, critiques d’art et acteurs majeurs de la création contemporaine.

15juillet-0796A.jpg

  Pour prolonger le plaisir de ces instants d’art,  S.A.S le Prince Albert II, en exclusivité pour Art Monaco Magazine, donne sa vision de l'art, l'immense Fernando Botero ouvre les portes de son atelier monégasque et Philippe Pastor, le révolté, celles de son œuvre durable. Amanda Lear, muse parmi les muses, se confie, l’insaisissable Pierre Cornette de Saint-Cyr et le visionnaire Antoine Van de Beuque initient les lecteurs aux arcanes du marché de l'art contemporain. 

JohnesscoDSC 0127A 

Jhonessco Rodriguez, Fondateur d’Art Monaco

 


 

 

  Des rencontres, en somme, toujours des rencontres… C’est le souhait de Jhonessco Rodriguez, Fondateur d’Art Monaco et  de Sylvie Ruau Detaille, Directrice d’Art Monaco Magazine pour le lancement de ce nouveau magazine. Parce que c'est ce que l'art partage avec la vie… et parce que la vie est aussi un art!

 

ArtRM.jpg 


IN ITALIANO

 

Per la sua 3a edizione , il salone Art Monaco '12, che si svolgerà al Grimaldi Forum, Espace Diaghilev, dal 5 al 8 aprile 2012, si arricchisce con Art Monaco Magazine, un periodico innovatore dallo spirito critico e libero.

Totalmente bilingue, la rivista getta uno sguardo pertinente sull'arte di oggigiorno per mezzo di un contenuto redazionale originale in cui intervengono artisti rinomati, critici d'arte ed attori maggiori della creazione contemporanea.

Per prolungare gli istanti artistici di delizia, SAS il Principe Alberto II, in esclusiva per Art Monaco MAgazine, dà la propria interpretazione dell'arte. L'immenso Fernando Botero apre le porte del suo atelier monegasco e Philippe Pastor, definito "le révolté", quelle della sua opera perpetua. Amanda Lear, musa tra le muse, si confida, mentre lo sfuggente Pierre Cornette de Saint-Cyr ed il visionario Antoine Van de Beuque iniziano i lettori agli arcani del mercato dell'arte contemporanea.

Incontri, insomma, sempre incontri... E' questo l'augurio di Jhonessco RODRIGUEZ, Fondatore d'Art Monaco Magazine per il lancio di questo nuovo periodico. Perché è con l'arte che ci si confronta con la vita... e perché la vita è anche un'arte!
 



Partager cet article

Repost0
15 mars 2012 4 15 /03 /mars /2012 08:58
RoyalMonaco_testata.jpg 

  ROYAL MONACO  WEB MAGAZINE

  IL PRIMO WEB MAGAZINE AL MONDO DI MONACO DIVENUTO CARTACEO. UNA CONTROTENDENZA CHE FA PROSELITI.    

 

PAGINA WEB AMBASCIATA D'ITALIA NEL PRINCIPATO DI MONACO   
  ►http://www.ambprincipatomonaco.esteri.it/Ambasciata_Monaco/  

RETROUVEZ NOS ARTICLES SUR "ROYAL MONACO JOURNAL" BIMENSUEL DE IL FOGLIO ITALIANO   
FEVRIER BLOG RANK  78 

L'artiste Sylvana Gainier expose ses "recyclages poétiques" baroques et spirituels au Novotel de Monaco

octobre24-0786A.jpg

 

L'aspect ludique et coloré de ses création évoque immédiatement  l'univers naïf et iconoclaste de Nicky de St Phalle et les recyclages poétiques chers aux Nouveaux Réalistes.  Les matériaux fétiches de ses compositions? Une constellation d'inclusions ,  de poudre d'or et d'argent, de scoubidous, de perles, de legos, de billes,  de paillettes, de sculptures miniatures de résine, de ballons d'enfant éclatés, de colliers, de mosaïque, de morceaux de fil de fer,  de copeaux d'aluminium, de bouts de tissu,  de confettis, de cailloux, de guirlandes, de fragments de bijoux,  de bouts de verre colorés,  de boutons, d'éponge métalliques... c'est un véritable inventaire à la Prévert que Sylvana Gainier, reprenant les objets de la société de consommation pour en faire des reliques et des symboles,  organise en une ronde vibratoire, une grande fête d'anniversaire cosmique où le soleil retrouverait les galaxies.

La flot mouvant des paillettes, utilisées comme un simple pigment au départ, puis comme matière qui devient sujet du tableau, nous déplace immédiatement au cour de l'Univers. " j'ai profondément été touchée par l’œuvre "Glam Rock"  de Robert Malaval de l'école de Nice " explique Sylvana Gainier ," et je me retrouve aussi dans le courant de l’expressionnisme abstrait et dans  le rigoureux flamboiement insaisissable des création spontanées, enthousiastes, libres et sauvages de Jackson Pollock".

Comme l'architecture des édifices religieux de la période baroque et du siècle d'Or, le style de Sylvana Gainier casse la forme de l'ancien, du connu, pour la recomposer de façon imprévisible sur un mode extravaguant et imprévu. Héritières de ce mouvement spirituel et intellectuel à la gloire des Forces Universelles, les œuvres de Sylvana Gainier sont un  véritable hymne à la liberté d'expression et à la création souveraine

Les oeuvres de Sylvana Gainier sont exposées  au Novotel de Monaco, av Princesse charlotte



S. Boy, Evelyse et Alice

Partager cet article

Repost0
14 mars 2012 3 14 /03 /mars /2012 18:20

 

 

 

RoyalMonaco_testata.jpg 

  ROYAL MONACO  WEB MAGAZINE

  IL PRIMO WEB MAGAZINE AL MONDO DI MONACO DIVENUTO CARTACEO. UNA CONTROTENDENZA CHE FA PROSELITI.    

 

PAGINA WEB AMBASCIATA D'ITALIA NEL PRINCIPATO DI MONACO   
  ►http://www.ambprincipatomonaco.esteri.it/Ambasciata_Monaco/  

RETROUVEZ NOS ARTICLES SUR "ROYAL MONACO JOURNAL" BIMENSUEL DE IL FOGLIO ITALIANO   
FEVRIER BLOG RANK  78 

 
Carrément politique ! – Cycle #2
In media res (au milieu des choses)

Du 15 au 17 mars 2012
Villa Arson – Nice
Entrée libre


 


« L’Iliade est-elle compatible avec la presse ? » – demandait Marx dans un passage consacré à l’art des Grundrisse.
Lorsqu’on parle de cinéma, nous sommes tentés à notre tour de poser la question : le temps de production d’un film est-il compatible avec celui d’un twit ? De toute évidence, oui.

Longtemps, le cinéma a vécu dans la peur. C’était l’époque de la pellicule et de la télévision analogique. Le septième art semblait cumuler du retard sur sa cousine. Et la tentation était forte de répondre par une conception identitaire du septième art. Faire de la différence physique, la pellicule contre la bande magnétique, une supériorité esthétique voire morale.

Les années 2000, avec l’uniformisation numérique, ont effacé ce débat réactionnaire. De Redacted (De Palma) à Film Socialisme (Godard) en passant par Comment j’ai appris à surmonter ma peur et à aimer Ariel Sharon (Mograbi), le « cinéma » a montré un autre visage. Qui n’est pas celui d’un support. Ni celui d’un certain mode d’enregistrement ou de projection. Il s’agit d’un regard. Rien ne caractérise davantage l’identité du cinéma récent que sa curiosité vis-à-vis des autres images. Avec la gourmandise que le photographe d’Hitchcock mettait à regarder ses voisins, Brian De Palma observe les nouveaux films circulant sur internet. Et Pierre Carles a montré dans son œuvre que le cinéma offre un terrain à l’abri de la pensée des médias dominants et de leurs modes de productions. Dans les deux cas, le cinéma recommence à zéro. Car ce qui le définit est de ne pas avoir un format imposé.

Qu’est ce que le cinéma In media res sinon celui qui, à chaque époque, sait se replacer au fond de la hiérarchie des médias, et de là observer les autres ?

Eugenio Renzi


>> Les invités : Gilles Balbastre, Julien Brygo, Serge Halimi, Luc Leclerc du Sablon, Eugenio Renzi
 

////////// PROGRAMME //////////


Jeudi 15 mars

18h00 >> Projection animée par Eugenio Renzi

Videocracy de Erik Gandini ( Suède, 2009, 1h25)
En tant que magnat de la télévision, puis en tant que Président du Conseil, Silvio Berlusconi a su créer un parfait système de divertissement télévisuel et politique. Ses chaînes sont connues pour leur surexposition de femmes nues... 80% de la population italienne ont la TV comme première source d’information.

20h00 >> Projection suivie d’un débat avec le réalisateur

Au prochain printemps de Luc Leclerc du Sablon ( France, 2012, 1h38)
“en exclusivité”
Du monde comme il va, de la chance qu’on a, de l’ENA, des Weston aux pieds, de Maupassant, de la vierge Marie mère du Che, des ronds-points, de la conscience des gens, de 1917, de l’énergie pour les Chinois, des mauvais délinquants et des bons footballeurs...36 semaines dans la vie d’un pays qui va se choisir, pour cinq ans, un président nouveau. Quelle était la question au juste ? Inventaire avant élection.

Vendredi 16 mars >> en partenariat avec les Amis du Monde diplomatique

20h00 >> Projection suivie d’un débat avec Serge Halimi, auteur du livre éponyme, et Gilles Balbastre, réalisateur du film

Les Nouveaux chiens de garde
de Gilles Balbastre et Yannick Kergoat (France, 2012, 1h44)
précédée d’une parole vive "Sur le journalisme" de Serge Halimi
En 1932, Paul Nizan publiait Les chiens de garde pour dénoncer les philosophes et les écrivains qui, sous couvert de neutralité intellectuelle, s’imposaient en véritables gardiens de l’ordre établi. Aujourd’hui, les chiens de garde sont journalistes, éditorialistes, experts médiatiques. Sur le mode sardonique, Les Nouveaux chiens de garde dénonce cette presse qui se prétend contre-pouvoir démocratique.

Samedi 17 mars

20h00 >> Débat avec Julien Brygo, reporteur et photographe, co-réalisateur du film DSK, Hollande, etc...

Juppé, forcément... de Pierre Carles (France, 1995, 31 min)
Comment s’exerce la démocratie quand un ministre en fonction, secrétaire général d’un parti politique de première importance, brigue la mairie d’une grande ville de province ? Comment les médias locaux traitent-ils l’illustre parachuté ? Juppé, forcémen...décortique une campagne électorale à travers le regard des journalistes et montre à quel point la politique, comme le reste, fonctionne à deux vitesses, “selon que l’on soit puissant ou misérable...”

DSK, Hollande etc... de Pierre Carles et Julien Brygo (40 min, copie de travail) “en exclusivité”
Comment les grands médias (tous styles confondus) préselectionnent certains candidats aux élections ? Deux épisodes marquants ont été choisis par les réalisateurs : l’accession en 1995 d’Alain Juppé à la Mairie de Bordeaux et les propagandes pro DSK puis pro Hollande pour la présidentielle de 2012. La presse peut-elle influer sur le choix des électeurs?


::
Les invités ::

Gilles Balbastre
a été journaliste à France 2, France 3 ou M6, ce qui lui a permis de mener une « analyse lucide des ressorts socio-économiques de sa profession » (Journaliste au quotidien, Le Mascaret, 1995). Ses documentaires expliquent les rouages et les effets du système économique sur le monde du travail : Le chômage a une histoire (2001), Moulinex, la mécanique du pire (2003), Fortunes et Infortune (2008)… Par ailleurs, il a participé au collectif de critique des médias rassemblé autour des journaux PLPL et Le Plan B. Il collabore régulièrement au Monde Diplomatique.

Julien Brygo
est photographe et journaliste indépendant. Il a mené un travail sur les territoires « affublés du préfixe post » : post-colonial, post-soviétique, post-industriel.... En 2007, il intègre l'équipe du bimestriel Le Plan B pour lequel il rédige des enquêtes sur le lien entre questions sociales et représentations médiatiques. Plusieurs de ses reportages radiophoniques ont été diffusés dans l'émission Là-bas si j'y suis, sur France Inter.

Serge Halimi,
journaliste, est directeur du Monde diplomatique. Ses recherches portent sur l’histoire contemporaine des pays occidentaux, principalement les Etats-Unis et la France. Il s’emploie à décrypter le « travail idéologique » mis en oeuvre, notamment, à travers les grands organes médiatiques, pour imposer l’idée qu’une « seule politique est possible ». Il a publié Les nouveaux chiens de garde (Liber-Raisons d’agir, 1997), Quand la gauche essayait (Arléa, 2002), Le grand bond en arrière (Fayard, 2004).

Luc Leclerc du Sablon
commence sa carrière en tant qu'assistant réalisateur, régisseur, au cinéma, au théâtre, à la télévision. Il travaille notamment aux côtés de Luc Moullet, Claire Simon, Maurice Pialat. En 1994, il réalise Nation étoile, moyen métrage sorti en salles. Commence alors une carrière d'acteur avec notamment Hervé Le Roux, Solveig Anspach, François Dupeyron. En 2000, il réalise son premier long, Micheline, dont il est également l'interprète, qui suit un homme vivant penché à la fenêtre d'un train. Sept ans plus tard, il réalise Au Prochain Printemps, tourné en 2007 sorti en 2012.

Eugenio Renzi
est né à Rieti (Italie) en 1980. Après des études de philosophie, il a été rédacteur aux Cahiers du cinéma tout en collaborant aux revues Vertigo, Les Lettres Françaises et Ciak. Il est directeur artistique du Printemps du cinéma français à Rome. Co-fondateur avec Antoine Thirion de la revue en ligne www.independencia.fr, il regroupe une équipe partageant le même désir de reconsidérer la
profession critique.


////////////////////////////////////////

 
Programmation complète et espace presse sur http://www.leclat.org

L’ECLAT Une expérience du cinéma
Lieu d’Expériences pour le Cinéma, les Lettres, Arts et technologies, L’ECLAT assure une circulation entre la diffusion, la formation et la création dans le domaine des arts visuels et sonores, notamment à travers ses missions de Pôle Régional d’Education Artistique et de Formation au Cinéma PACA.
S’adressant au public le plus large, L’ECLAT favorise la rencontre des arts en plaçant le cinéma dans un débat avec les différents champs artistiques, autant qu’elle recherche de « nouvelles situations » pour les films et les cinéastes.
Son implantation au sein de la Villa Arson fait de cette structure associative un lieu d’observation et d’expérience. Chaque année, L’ECLAT propose, en plus de ses programmations mensuelles, une contribution pédagogique destinée aux étudiants avec le concours d’enseignants de l’Ecole Nationale Supérieure d’Art – workshops, conférences, cartes blanches des enseignants, etc. – dans l’objectif d’établir un lien cohérent et fertile avec l’établissement public.

 


Lieu d'Expériences pour le Cinéma et les Lettres, Arts et Technologies
Villa Arson - 20 avenue Stephen Liégeard, 06100 Nice
04 97 03 01 15 / 19www.leclat.org
Accès : tram Ligne 1 - Arrêt Le Ray / bus Ligne 7 - Arrêt 2 avenues

Partager cet article

Repost0
13 mars 2012 2 13 /03 /mars /2012 18:24

 

 

RoyalMonaco_testata.jpg 

  ROYAL MONACO  WEB MAGAZINE

 IL PRIMO WEB MAGAZINE AL MONDO DI MONACO DIVENUTO CARTACEO. UNA CONTROTENDENZA CHE FA PROSELITI.   

 

PAGINA WEB AMBASCIATA D'ITALIA NEL PRINCIPATO DI MONACO   
  ►http://www.ambprincipatomonaco.esteri.it/Ambasciata_Monaco/  

RETROUVEZ NOS ARTICLES SUR "ROYAL MONACO JOURNAL" BIMENSUEL DE IL FOGLIO ITALIANO
FEVRIER BLOG RANK  78 

LA DONNA E LA SPIRITUALITA'

 

Nel giorno di sabato 10 marzo 2012 si è tenuta l'inaugurazione della mostra di pittura "La donna e la spiritualità" dell'artista Iris Devote Littardi al museo MAR di Ventimiglia.

Durante la conferenza l'artista ha espresso un pensiero per le donne italiane e di ogni nazionalità come qui di seguito:
irisIMG_8804-apronie-al-museo.jpg

"Nell'occasione della festa della donna volgo un pensiero a quelle donne italiane e del resto del mondo che non hanno la fortuna di essere libere di scegliere il proprio modo di vivere , di sposarsi con amore, di poter svolgere il lavoro desiderato e, soprattutto, a quelle che sono sottomesse alla volontà degli uomini senza alcuna fede, ignoranti e/o criminali che le usano come una cosa e  in ogni modo negativo.
Auguro in questa occasione a tutte le donne e agli uomini di avere ed operare per le cose giuste e trovare la forza
per essere fedeli in tutto quello in cui credono, che pensano e vivono con amore".
video:

La mostra durerà fino a sabato 17 marzo 2012. 
una collezione di quadri di figure femminili con tecnica di olio su tela.
Per ulteriori informazioni contattare gli uffici del museo MAR telefono 0184 351181  
Iris-marzo12.jpg
(nella foto l'artista con Italo Orengo Pres. sezione intermelia ist. internazionale di studi liguri)

Partager cet article

Repost0
13 mars 2012 2 13 /03 /mars /2012 15:52

 

 

RoyalMonaco_testata.jpg 

  ROYAL MONACO  WEB MAGAZINE

 IL PRIMO WEB MAGAZINE AL MONDO DI MONACO DIVENUTO CARTACEO. UNA CONTROTENDENZA CHE FA PROSELITI.   

 

PAGINA WEB AMBASCIATA D'ITALIA NEL PRINCIPATO DI MONACO   
  ►http://www.ambprincipatomonaco.esteri.it/Ambasciata_Monaco/  

RETROUVEZ NOS ARTICLES SUR "ROYAL MONACO JOURNAL" BIMENSUEL DE IL FOGLIO ITALIANO
FEVRIER BLOG RANK  78 

 

 

6ème édition de la « Rencontre Artistique Monaco-Japon »

 

AUDITMJAP.jpg

La 6ème édition de la « Rencontre Artistique Monaco-Japon » c’est une collaboration amicale et artistique devenue traditionnelle entre artistes japonais de Reijinsha, Co., Ltd.(pour la 16 ème année de présence en Principauté) et ceux du Comité National Monégasque de l’AIAP auprès de l’UNESCO.

Auditoiumjapanmc.jpg

 

Une belle opportunité pour le public de découvrir chaque année au mois de mars le raffinement  et la créativité de l’art Japonais au côté d’œuvres originales occidentales, ainsi que de faire connaître et de confronter la vie de l’art et des artistes dans le monde, lors de rencontres, de séminaires, d’expositions, dans un idéal de paix, de tolérance et de partage, tel que un des objectifs majeurs de l’Association Internationale des Arts Plastiques régie par l’UNESCO.

 

Auditoiumjapan.jpg

Dans cet échange, les œuvres soigneusement sélectionnées, réalisées par des représentants de chacun des deux pays, ont trouvé place dans la salle d'exposition de l'Auditorium Rainier III .

Auditoiujapan.jpg

Cet échange, offre l'opportunité, aux membres du Comité National Monégasque, de présenter leurs réalisations chaque année à Osaka.

 

Auditoriujap-copie-1.jpg

Auditjap-copie-1


Partager cet article

Repost0
13 mars 2012 2 13 /03 /mars /2012 14:28

 

RoyalMonaco_testata.jpg 

  ROYAL MONACO  WEB MAGAZINE

 IL PRIMO WEB MAGAZINE AL MONDO DI MONACO DIVENUTO CARTACEO. UNA CONTROTENDENZA CHE FA PROSELITI.   

 

PAGINA WEB AMBASCIATA D'ITALIA NEL PRINCIPATO DI MONACO   
  ►http://www.ambprincipatomonaco.esteri.it/Ambasciata_Monaco/  

RETROUVEZ NOS ARTICLES SUR "ROYAL MONACO JOURNAL" BIMENSUEL DE IL FOGLIO ITALIANO
FEVRIER BLOG RANK  78 

  NOUVEAU : ART MONACO MAGAZINE 

ARTMONACO--100-.jpg 

 

Lancement en Principauté, le 16 MARS 2012, du  nouveau magazine  ART MONACO MAGAZINE à la Galerie SEM-Art. 

  

Pour sa 3e édition, le salon Art Monaco’12  qui se déroulera au Grimaldi Forum du 5 au 8 avril 2012, se dote d’Art Monaco Magazine, un magazine novateur, à l’esprit critique et libre.

  Entièrement bilingue, le magazine porte un regard pertinent sur l’art d’aujourd’hui à travers un contenu rédactionnel original où interviennent artistes de renom, critiques d’art et acteurs majeurs de la création contemporaine.

  Pour prolonger le plaisir de ces instants d’art,  S.A.S le Prince Albert II, en exclusivité pour Art Monaco Magazine, donne sa vision de l'art, l'immense Fernando Botero ouvre les portes de son atelier monégasque et Philippe Pastor, le révolté, celles de son œuvre durable. Amanda Lear, muse parmi les muses, se confie, l’insaisissable Pierre Cornette de Saint-Cyr et le visionnaire Antoine Van de Beuque initient les lecteurs aux arcanes du marché de l'art contemporain. 

  Des rencontres, en somme, toujours des rencontres… C’est le souhait de Jhonessco Rodriguez, Fondateur d’Art Monaco et  de Sylvie Ruau Detaille, Directrice d’Art Monaco Magazine pour le lancement de ce nouveau magazine. Parce que c'est ce que l'art partage avec la vie… et parce que la vie est aussi un art!

 

Rencontre Presse avec Jhonessco Rodriguez, Sylvie Ruau Detaille, Thomas Lapras, rédacteur en chef d’Art Monaco Magazine et de nombreux artistes,  le16 MARS 2012 à partir de 18H30 à la Galerie SEM-ART, 20 avenue de la Costa 98000 Monaco.

 

Cocktail à partir de 19h

 

Pour toutes informations et dossier de presse contacter

Art Monaco Magazine au 06 43 91 02 52 sylvie.rd@artmonacomagazine.com 

Partager cet article

Repost0
12 mars 2012 1 12 /03 /mars /2012 09:49

 

RoyalMonaco_testata.jpg 

  ROYAL MONACO  WEB MAGAZINE

 

IL PRIMO WEB MAGAZINE AL MONDO DI MONACO DIVENUTO CARTACEO. UNA CONTROTENDENZA CHE FA PROSELITI.

 

  

PAGINA WEB AMBASCIATA D'ITALIA NEL PRINCIPATO DI MONACO   
  ►http://www.ambprincipatomonaco.esteri.it/Ambasciata_Monaco/  

RETROUVEZ NOS ARTICLES SUR "ROYAL MONACO JOURNAL" BIMENSUEL DE IL FOGLIO ITALIANO
FEVRIER BLOG RANK  78 

Ballets de Monte-Carlo

Commémoration des “1 an de Fukushima”
Tokyo - 11 mars 2012


Ce 11 mars 2012 a eu lieu, dans tout le Japon, la Commémoration de la date anniversaire de la catastrophe de Fukushima.
En ce jour de recueillement, l’ensemble de la Compagnie des Ballets de Monte-Carlo a eu l’honneur de se joindre au peuple japonais afin de leur témoigner son soutien et un message d’espoir en offrant au public du Tokyo Bunka Kaikan, un dernier spectacle de Cendrillon de Jean-Christophe Maillot.


Voici le déroulé :
balletjapABN0177.jpg
 

(c) Shinji Hosono


14h30 :

  • Présentation de Mr Takahashi, NBS Japan Performing Arts Fundation
  • Solo de Mimoza Koike, accompagné pour la musique par Gaëtan Morlotti (tous les deux solistes aux Ballets de Monte-Carlo)
  • Message de Jean-Christophe Maillot, Directeur-Chorégraphe des Ballets de Monte-Carlo, adressé au peuple japonais
  • Message de S.A.S Le Prince Albert II, lu par M. Shinroku Morohashi, Consul général honoraire de Monaco à Tokyo

balletjapanABN0135-copie-1.jpg
 

(c) Shinji Hosono


14h46 :

  • Minute de silence en hommage aux victimes de la catastrophe de Fukushima
  • Conclusion de M. Takahashi
  • Début du spectacle de Cendrillon par la Compagnie des Ballets de Monte-Carlo

balletjaABN0309.jpg
(c) Shinji Hosono
De gauche à droite : Messieurs Takahashi, Jean-Christophe Maillot et Shinroku Morohashi


La recette de ce spectacle sera reversée aux victimes de la catastrophe de Fukushima.

Partager cet article

Repost0
11 mars 2012 7 11 /03 /mars /2012 16:51

 

RoyalMonaco_testata.jpg 

  ROYAL MONACO  WEB MAGAZINE

 

IL PRIMO WEB MAGAZINE AL MONDO DI MONACO DIVENUTO CARTACEO. UNA CONTROTENDENZA CHE FA PROSELITI.

 

  

PAGINA WEB AMBASCIATA D'ITALIA NEL PRINCIPATO DI MONACO   
  ►http://www.ambprincipatomonaco.esteri.it/Ambasciata_Monaco/  

RETROUVEZ NOS ARTICLES SUR "ROYAL MONACO JOURNAL" BIMENSUEL DE IL FOGLIO ITALIANO
FEVRIER BLOG RANK  78 

Commémoration de la Catastrophe de Fukushima

Dimanche 11 mars 2012

Cathédrale de Monaco

octobre24-0887A.jpg

  Dès l'annonce de la catastrophe du 11 mars 2011, l'Association Monaco-Japon, n'a eu de cesse que de multiplier les actions de solidarité en faveur des sinistrés japonais dépourvus de ressources. D'autres institutions, organismes,  familles monégasques  et japonaises ainsi que de nombreux artistes se sont mobilisés pour cette noble cause. 

octobre24-0877A.jpg

  A l’occasion des cérémonies de commémoration du premier anniversaire des tremblement de terre et tsunami qui ont dévasté la côte nord-est de l'archipel et qui ont entraîné un accident nucléaire à Fukushima, et suite à l’invitation des autorités japonaises, S.E. M. Patrick Medecin, Ambassadeur de Monaco au Japon, a été présent au théâtre national, le dimanche 11 mars 2012, ainsi qu’à la réception qui suivra au Ministère des Affaires étrangères du Japon, à Tokyo, le lundi 12 mars 2012. 

octobre24-0875A.jpg

. Edmond Pastor, Consul Honoraire du Japon à Monaco

  Par ailleurs, lors de la représentation des Ballets de Monte-Carlo à Tokyo, le Consul général de Monaco à Tokyo, M. Morohashi, a lu un message à la demande du Souverain. Ce même message a été également lu aujourd'hui 11 mars 2012 par M. Jacques Boisson, Secrétaire d’Etat, à la Cathédrale de Monaco, lors de la messe dominicale. Il y a un décalage de sept heures avec le Japon.
S.A.S le Prince Albert II a ainsi tenu à réaffirmer les liens de profonde amitié* qui unissent les deux pays.
* Suite à la catastrophe du 11 mars dernier, le Souverain avait souhaité que l'unité monégasque de sauvetage et déblaiement des sapeurs pompiers  soit mobilisée et portent secours aux sinistrés sur place.
 

octobre24-0885A.jpg

Monseigneur Bernard Barsi, Archevêque de Monaco,après la cérémonie.

Le devoir de soutien et de mémoire nous anime depuis cet instant terrible. C'est pourquoi,  afin que chacun de nous se souvienne et parce que nos amis japonais méritent plus encore, en ces circonstances pénibles, que nous leur rendions hommage, nous avons souhaité nous unir dans la prière universelle  célébrée par Monseigneur Bernard BARSI, Archevêque de Monaco, dimanche 11 mars à l'occasion de la messe dominicale.

octobre24-0876B.jpg

M. le Conseiller pour la Santé et les Affaires Sociales, Stéphane Valeri et Mme

  De même, l'ensemble formé par Mesdames Yukako CUSTO- HIRAMORI (soprano), Mariko CHAVINEAU-IZUMI (piano), Mutsuko CUGLIETTA-UEMATSU (harpe), Sooyoung KIM (violon), Maki BELKIN (piano) et Monsieur Marc ZORGNIOTTI (violon), qui se sont produit en concert, le même jour à 16h, toujours à la Cathédrale de Monaco, est la preuve irréfutable que l'amitié n'a pas de frontières, la musique restant un mode d'expression unanime.

Nous nous sentons plus que jamais, après quinze années d'échanges culturels avec le Pays du Soleil Levant, étroitement liés par un attachement indéfectible envers la population japonaise. C'est pourquoi, nous espérons que vous serez nombreux à nos côtés pour contribuer à soutenir cette démarche en faveur de l'organisation humanitaire japonaise JOICFP.

octobre24-0881.JPG

La "Japanese Organization for International Cooperation in Family Planning" (JOICFP) est une ONG japonaise rattachée à la coopération internationale (conseils de santé aux femmes enceintes et favorise le suivi de la croissance des enfants en préconisant la pratique de l'allaitement des nourrissons au sein maternel).

 

PROGRAMME :

- 10h30 : Messe solennelle célébrée par Monseigneur Bernard BARSI, Archevêque de Monaco

- 16h00 : Concert d'œuvres japonaises et occidentales

 

Musique japonaise traditionnelle et moderne


1, Sakura Fantagie                                                     Kosaburo HIRAI                               piano solo

2, Sakura Sakura                                                        Kosaku YAMADA                                  chant et harpe
3, Rokudan pour la harpe                                           Toshiro MAYUZUMI                      harpe solo
4, Chiisana sora (Le petit ciel)                                    Toru TAKEMITSU                             chant, piano et harpe
5, Ouverture   -Dragon Quest-                                  Koichi SUGIYAMA                           violon, piano et harpe  

6, Suite    -Final Fantasy-                                              Noboru UEMATSU                        violon, piano et harpe
7, Princesse Mononoke(film de Hayao Miyazaki)            Joh HISAISHI                    chant,violon, harpe et piano
8, Ashitaka et San  -Princesse Mononoke-                           Joh HISAISHI                                     piano solo  
9, Kimi o nosete   -Château dans le ciel-              Joh HISAISHI                     chant, violon, harpe et piano
 

Musique classique du monde


 
1, Variations sur un thème dans le style ancien    Carlos SALZEDO                          harpe solo

 2, O mio babbino caro                                                G.PUCCINI                                          chant et harpe
 3, 5 pièces pour 2 violons et piano                          D.SHOSTAKOVICH                         violons duo et piano *invité
 4, Aragon                                                                      E. LECUONA                          piano solo
 5, Je vous ai rencontré - Mélodie Russe -               Arrangement par Mariko         piano solo
 6, Opera'Rusalka' Song for the Moon                     A.DVORAK                                       chant, piano et harpe
 7, Time to say good-bye (Con te partiro')               F.SARTORI                            chant, violon,harpe et piano

 

 

Biographies des artistes


Yukako CUSTO-HIRAMORI

Soprano  

Née à Yokohama (Japon), elle réside actuellement à Monaco.

1999 : diplômée de l’Université « Musashino Accademia Musicae » de Tokyo

2002 : obtention d'un master, puis membre de l’Institut « Nikikai Opera Studio » de Tokyo

Attribution d'une bourse par la « Nomura Cultura Foundation » pour suivre des cours de perfectionnement en Italie. En 2006 elle est nommée « Artiste de l’année » lors du programme spécial de concerts « Chanel Pygmalion Days ».

Octobre 2007 : premier récital à Tokyo.

Décembre 2008 : récital à Monte-Carlo.

Depuis 2011, elle anime les cycles de 'Nagomi-Uta'(méthode expérimentale de thérapie par le chant) à l'Association Monaco Japon.

Son répertoire est essentiellement consacré à l’opéra (Bellini, Donizetti, Puccini, ….), et aux lieder italiens (Tosti, Bellini, ….), auxquels viennent s'ajouter les registres japonais et français.

 

 

Mariko CHAVINEAU-IZUMI 

Pianiste

Née à Nishinomiya (Japon)

1993 : diplômée de l’Université des Arts de Kyoto

Avril 1993 : prix de l’Association de Musique de Kyoto

Mai 1993 : 1er prix du concours « Fresh Concert »

Avril 1994 : interprète le 2ème concerto de Rachmaninov à la Nishinomiya Amity-Hall, avec l’Orchestre philarmonique de l’Opéra d' Osaka, sous la direction de Masami MATSUO.

Depuis cette date, elle a donné plus d’une centaine de récitals et de concerts en France et au Japon (participe régulièrement au Festival de Musique Sacrée de Saint-Jean Cassien)

Répertoire fortement orienté vers les œuvres romantiques (Chopin, Liszt, ….), et vers les compositeurs Russes (Rachmaninov, Tchaikovsky, Glinka, Cui, ….) et espagnols ou d’Amérique du Sud (Piazzola, musique argentine, ….). A également transcrit de nombreuses mélodies japonaises traditionnelles.

                                          

 

Mutsuko CUGLIETTA-UEMATSU   

Harpiste

Son répertoire est issu de nombreux pays comme le Japon, la France, l'Italie, l'Angleterre, etc... Diplômée du Kobe College, elle poursuit sa formation aux Conservatoires d’Antibes et Cannes, en travaillant avec Elisabeth FONTAN-BINOCHE et Eiko MASUI. Elle a obtenu le 1e prix à l’unanimité au Concours International de Belgrade et L’UFAM de même que le prix Junior au Japan Harp Competition.

Actuellement, elle est membre de Harpissimo et Harpe Diem.

 

Sooyoung KIM

Violoniste

Originaire de Corée du Sud, la violoniste Sooyoung KIM remporte le Concours Jeune Soliste 1994 à l’Université Ewha de Séoul où elle étudie dans la classe de la célèbre pédagogue coréenne Hanwon CHOI. Invitée à se produire au Festival d’Aspen aux Etats-Unis, elle y rencontre Won-bin YIM et est admise à l’Université de Cincinnati où elle obtient un Master et un Doctorat de violon.

Sooyoung KIM participe à de nombreuses masterclasses avec Dorothy DELAY, Cho-Liang LIN, Piotr MILEWSHKI, Yehuda HANANI, Peter OUNDJIAN… et participe à des concours en tant que membre du jury, notamment au concours Jeune Soliste de Charleston.

En 2007 elle intègre le West Virginia Symphony Orchestra dans la section des premiers violons, poste qu’elle occupe jusqu’en 2010. En parallèle, elle joue sous la direction de grands chefs tels que Paavo JÄRVI et David ZINMAN, et se produit en récital sur différents continents.

 

Avec l'aimable participation de : Maki BELKIN, Pianiste et Marc ZORGNIOTTI, Violoniste


 

Informations :

 


Association Monaco-Japon - "L'Estoril" 31, Avenue Princesse Grace - MC 98000 MONACO

Tél : +377 97 97 52 17 - Fax +377 97 98 47 78 - E-mail : contact@monacojapon.asso.mc

 

www.monacojapon.asso.mc

 

モナコ‐日本協会は、モナコ司教区の暖かい協力を得て、2012311日の日曜日にモナコ大聖堂にて東日本大震災追悼式典を主催いたします。

 

 

1030 : ベルナール・バルジ氏(モナコ大司教)による荘厳ミサ

 

1600 : 日本音楽と西洋音楽のコンサート

                Yukako CUSTO- HIRAMORI (ソプラノ)

        Mariko CHAVINEAU-IZUMI (ピアノ)

        Mutsuko CUGLIETTA-UEMATSU (ハープ)

        Sooyoung KIM (バイオリン)

        Maki BELKIN (ピアノ)

        Marc ZORGNIOTTI (バイオリン)

      料金 10ユーロ (チケットは当日、現地にて販売、自由席。)

 

 

私どもは、日出ずる国との15年来におよぶ文化交流があります。そして今、日本国民のみなさまと、変わることのない愛情で固く結ばれていることを今までにないほど強く感じています。それゆえ、国際協力NGOJOICFPのため、できるだけ多くの方にこの追悼式典の支援に貢献していただきたいと願っています。

 


Partager cet article

Repost0
9 mars 2012 5 09 /03 /mars /2012 07:45

 

RoyalMonaco_testata.jpg 

  ROYAL MONACO  WEB MAGAZINE

 

  

PAGINA WEB AMBASCIATA D'ITALIA NEL PRINCIPATO DI MONACO   
  ►http://www.ambprincipatomonaco.esteri.it/Ambasciata_Monaco/  

RETROUVEZ NOS ARTICLES SUR "ROYAL MONACO JOURNAL" BIMENSUEL DE IL FOGLIO ITALIANO
FEVRIER BLOG RANK  78

FORUM DE L’EMPOI, DE LA FORMATION ET DES JOBS D’ETE

Organisé par la ville de Menton

 

Des offres, des employeurs, des conseils, des ateliers...

 

Mercredi 21 mars – Palais de l’Europe de 9h à 18h

 

 forum-de-l-emploi-2012_forum-emploi-2012-001.jpg

Entrée libre

 

 

 

A la recherche d’un emploi, d’une formation, ou d’un job d’été ? La ville de Menton se mobilise !

Cet événement, qui a reçu l’an passé plus de 3.500 visiteurs, a confirmé son succès.

Véritable outil d’aide et d’accompagnement dans les démarches et les projets professionnels, il accueillera un public très large, à la recherche d’un emploi, d’un job d’été ou d’une formation.

Une soixantaine de stands et de nombreux partenaires proposeront des offres d’emploi permanent et saisonnier dans les secteurs publics et privés, des offres de formation dans des secteurs porteurs, des conseils pour réussir son entretien d’embauche, des aides pour choisir son orientation… tout au long de la journée.

Les candidats pourront déposer un C.V. ou le réaliser sur place avec un conseiller, rencontrer des recruteurs, des spécialistes du droit du travail ou des professionnels, dans tous les secteurs d'activité. Des postes informatiques équipés d’imprimantes seront également mis à disposition.

 

Cette année, deux conférences seront proposées aux visiteurs :

 

« Le chemin qui mène au succès », par Marc Dimech, Adjoint à la Jeunesse de la ville de Menton, suivie d’un atelier d’entretien individuel (Salon des Pays Bas, à 11h).

« Coaching emploi : tactiques de présentation pour l’entretien », par Stanislas Markovski et Cécile Matra (Cabinet RH Reflex), suivie d’un atelier d’entretien individuel (Salon des Pays Bas, à 9h30 et 14h).

 

Les places pour les conférences étant limitées, l’inscription est obligatoire auprès du service jeunesse : 04 92 10 51 00 (avant le lundi 19 mars !).

 

Ne manquez pas ce rendez-vous incontournable où vous êtes attendus nombreux !

 

 

Contact :

Muriel Liprandi / service Jeunesse

04 92 10 51 00

 

Partager cet article

Repost0
8 mars 2012 4 08 /03 /mars /2012 13:54

 

RoyalMonaco_testata.jpg 

  ROYAL MONACO  WEB MAGAZINE

 

  

PAGINA WEB AMBASCIATA D'ITALIA NEL PRINCIPATO DI MONACO   
  ►http://www.ambprincipatomonaco.esteri.it/Ambasciata_Monaco/  

RETROUVEZ NOS ARTICLES SUR "ROYAL MONACO JOURNAL" BIMENSUEL DE IL FOGLIO ITALIANO
FEVRIER BLOG RANK  78

printemps des arts di monte-carlo

16 marzo-8 aprile 2012 

XXVIII edizione

 

 

Primo weekend (16-18 marzo): il fine settimana inaugurale del festival è interamente consacrato all’accordéon, tra Francia, Irlanda, Italia e Paesi Baschi, nelle interpretazioni dei migliori specialisti, da Richard Galliano agli italiani Germano Scurti e Simone Bottasso.

 

 

A inaugurare l’edizione numero ventotto del Printemps des arts di Monte-Carlo venerdì 16 marzo presso la Salle Empire dell’Hôtel de Paris sarà un viaggio attraverso il repertorio per accordéon, dalla musica cosiddetta colta a quella di tradizione popolare. A ospitarlo saranno, come di consueto, diverse località, da Monte-Carlo a Cap d’Ail, Beaulieu e La Turbie, come se si volessero così ripercorrere le tappe di un percorso immaginario tra le diverse declinazioni del far musica sulla fisarmonica.

 

Durante la prima serata-tributo a questo strumento ci si potrà confrontare alle 19.30 con le performance radicali e poetiche del francese Pascal Contet, col virtuosismo danzante della nuova promessa britannica Janick Martin e alle 21.30 col recital solistico di Richard Galliano, inventore della "new musette", genere che sulla tradizione francese del valzer innesta ritmi, melodie e armonie del tango, del jazz e della musica classica francese di primo Novecento.

 

La serata di sabato 17 a Cap d'Ail presso lo Chateau des Terrasses è dedicata all’esplorazione degli stili tra Italia e Paesi Baschi. Alle 20.30 si esibirà infatti il basco Philippe de Ezcurra cresciuto coi tango di Piazzolla ma eccellente anche nel repertorio contemporaneo e a seguire il ventunenne di Cuneo Simone Bottasso si produrrà in duo col fratello violinista in un programma intitolato alla musica di tradizione italiana.

 

Alle musiche attuali e ancora agli stilemi popolari di Francia, Irlanda e Paesi Baschi è intitolato il recital di domenica 18 che alle 15 nella chiesa anglicana di Beaulieu-sur-mer ospiterà l’abruzzese Germano Scurti, considerato uno dei migliori interpreti del repertorio moderno e contemporaneo consacrato al bayan (strumento dalle origini russe che si è imposto nel panorama classico contemporaneo come la versione più evoluta tra i diversi modelli di fisarmonica classica). A seguire sarà la volta dell’irlandese Charlie Harris, mentre alle 18 nella Chiesa di Saint Michel a La Turbie si esibirà Philippe de Ezcurra, anche al bandoneon, per poi lasciare la scena al francese Max Bonnay in duo col sassofonista Claude Delangle.

 

 

I WEEKEND 16-18 marzo

NOTTE DELL’ACCORDEON

VENERDÌ 16 MARZO | 17H30 | MARLBOROUGH
INCONTRO CON LE OPERE
di Pascal Contet, accordéon

 

VENERDÌ 16 MARZO |19H30 |  Hôtel de Paris

19H30 | NOTTE DELL'ACCORDEON - BRETAGNA E CONTEMPORANEO
NORDHEIM | Flashing
MANTOVANI | 8'20" chrono
BEDROSSIAN | Bossa nova
CONTET | No way out
REBOTIER | Peut être
Pascal Contet, accordéon

 

Musica bretone

Janick Martin, accordéon

20H45 | Cocktail

21H30
|NOTTE DELL'ACCORDEON - RICHARD GALLIANO
Richard Galliano, accordéon

LES ACCORDEONS – prima parte

SABATO 17 MARZO | 10H - 13H | THEATRE DES VARIETES

MASTER CLASS ACCORDEON - Philippe de Ezcurra, accordéon

 

SABATO 17 MARZO | 14H - 17H | THEATRE DES VARIETES

PRESENTAZIONE DEL SISTEMA DI  SCRITTURA MUSICALE «FINALE» - Ingresso libero

 

SABATO 17 MARZO |20H30 | CAP D'AIL -  CHATEAU DES TERRASSES

LES ACCORDEONS - ITALIA E PAESI BASCHI

IBARRONDO Arinka
LAZKANO Aztarnak
MARTINEZ Lluvia
DE PABLO Tango, issu de Retratos y transcripciones pour piano
Philippe de Ezcurra, accordéon

Musica tradizionale italiana
Duo Bottasso
, violino e accordéon diatonico
coproduzione con Cap d'Ail

LES ACCORDEONS – seconda parte

DOMENICA 18 MARZO | 15H | BEAULIEU-SUR-MER - EGLISE ANGLICANE
LES ACCORDEONS - E ITALIA
BACH Preludio-Coral ; Ich ruf zu dir, Herr Jesu Cristo, BWV 639,
Preludio-Corale ; Wenn wir in hochsten Noten sein, BWV 641
LIGETI Otto pezzi da Musica Ricercata (1994)
Germano Scurti, accordéon

tradizionale irlandese
Charlie Harris
, accordéon à boutons
In coproduzione con la città di Beaulieu

 

LES ACCORDEONS – terza parte

DOMENICA 18 MARZO | 18H | LA TURBIE - EGLISE ST MICHEL
LES ACCORDEONS  E PAESI BASCHI

Musica tradizionale basca

Philippe de Ezcurra, accordéon e bandonéon

 

Cabaret latin

ZIEGLER Milonga del Vento

PIAZZOLLA Anos de Soledad; Vuelvo al sur

BEYTELMANN Max y Claude

MILHAUD Brazileira

RADA Candombe para garde

Max Bonnay e Claude Delangle, accordéon e sassofono

In coproduzione con la città di La Turbie

 

 

Modalità di prenotazione e di acquisto dei biglietti:

prezzi  a partire da 23 (intero) e 9,50 euro (ridotto) con possibilità di abbonamenti a parte o a tutti i concerti da 250 e 160 euro.

 

 

Festival Printemps des Arts, 12 avenue d’Ostende MC 98000 Monaco,  tel. +377 93255804, info@printempsdesarts.com; www.printempsdesarts.com

 

Ufficio stampa per l’Italia

Vivace/Marta Romano, 3495856526; mromano.vivace@gmail.com

 

Partager cet article

Repost0
8 mars 2012 4 08 /03 /mars /2012 08:48

 

RoyalMonaco_testata.jpg 

  ROYAL MONACO  WEB MAGAZINE

 

  

PAGINA WEB AMBASCIATA D'ITALIA NEL PRINCIPATO DI MONACO   
  ►http://www.ambprincipatomonaco.esteri.it/Ambasciata_Monaco/  

RETROUVEZ NOS ARTICLES SUR "ROYAL MONACO JOURNAL" BIMENSUEL DE IL FOGLIO ITALIANO
FEVRIER BLOG RANK  78

 

MENTON / CIRQUE LYDIA ZAVATTA

Parking Super U – Garavan

 

CIRCCavalerie.jpg


Du 14 au 25 mars 2012

 

Mercredi et samedi :  16h

Dimanche : 15h

 

Tarifs :

De 15 à 25€

CIRCLOWNphoto.jpg 

Le cirque Lydia Zavatta s’apprête à tendre son grand chapiteau dans la cité du citron.

Il présentera au public son nouveau spectacle du 14 au 25 mars.

Petits et grands sont attendus en nombre sur le parking marché U de Garavan pour assister à un bel évènement familial.

Au programme : jongleurs, équilibristes, trapézistes, cavalerie de pur sang arabes, tigres et lions, animaux exotiques…

Le tout mené tambour battant par le clown « Joanes ».

 CIRCFauves-1-1.jpg

Dans le cadre de cette tournée sur la Côte-d’Azur, le cirque propose également aux mentonnais et visiteurs son parc animalier, ouvert tous les jours à partir de 10h, entièrement gratuit.

Une occasion exceptionnelle d’aller à la rencontre des tigres roux et blancs, spécimens remarquables qui font le bonheur de tous les enfants !

 

Contact

M. Caplot

06 70 56 27 97 /  romeo.star@wanadoo.fr

 

Partager cet article

Repost0
5 mars 2012 1 05 /03 /mars /2012 21:47

 

RoyalMonaco_testata.jpg 

  ROYAL MONACO  WEB MAGAZINE

 

  

PAGINA WEB AMBASCIATA D'ITALIA NEL PRINCIPATO DI MONACO   
  ►http://www.ambprincipatomonaco.esteri.it/Ambasciata_Monaco/  

RETROUVEZ NOS ARTICLES SUR "ROYAL MONACO JOURNAL" BIMENSUEL DE IL FOGLIO ITALIANO
FEVRIER BLOG RANK  78

 

 

 

Affiche-DEF-Commemoration-11.03.2012.jpg

 

Commémoration de la Catastrophe de Fukushima

Dimanche 11 mars 2012

Cathédrale de Monaco

 

Dès l'annonce de la catastrophe du 11 mars 2011, l'Association Monaco-Japon, n'a eu de cesse que de multiplier les actions de solidarité en faveur des sinistrés japonais dépourvus de ressources. D'autres institutions, organismes,  familles monégasques  et japonaises ainsi que de nombreux artistes se sont mobilisés pour cette noble cause.

Le devoir de soutien et de mémoire nous anime depuis cet instant terrible. C'est pourquoi,  afin que chacun de nous se souvienne et parce que nos amis japonais méritent plus encore, en ces circonstances pénibles, que nous leur rendions hommage, nous avons souhaité nous unir dans la prière universelle qui sera célébrée par Monseigneur Bernard BARSI, Archevêque de Monaco, dimanche 11 mars à 10h30, à l'occasion de la messe dominicale.

De même, l'ensemble formé par Mesdames Yukako CUSTO- HIRAMORI (soprano), Mariko CHAVINEAU-IZUMI (piano), Mutsuko CUGLIETTA-UEMATSU (harpe), Sooyoung KIM (violon), Maki BELKIN (piano) et Monsieur Marc ZORGNIOTTI (violon), qui se produiront en concert, le même jour à 16h, toujours à la Cathédrale de Monaco, est la preuve irréfutable que l'amitié n'a pas de frontières, la musique restant un mode d'expression unanime.

Nous nous sentons plus que jamais, après quinze années d'échanges culturels avec le Pays du Soleil Levant, étroitement liés par un attachement indéfectible envers la population japonaise. C'est pourquoi, nous espérons que vous serez nombreux à nos côtés pour contribuer à soutenir cette démarche en faveur de l'organisation humanitaire japonaise JOICFP.


Qu'est que la JOICFP ? 

La "Japanese Organization for International Cooperation in Family Planning" (JOICFP) est une ONG japonaise rattachée à la coopération internationale.

Fondée en 1968, cet organisme se consacre plus particulièrement à prodiguer des conseils de santé aux femmes enceintes et favorise le suivi de la croissance des enfants en préconisant la pratique de l'allaitement des nourrissons au sein maternel.

Il intervient non seulement au Japon mais également à l'échelle internationale.

Actuellement, ses actions s'orientent plus particulièrement vers l'aide apportée aux femmes de la région du Nord-Est du Japon qui ont été durement touchées par le tsunami et le tremblement de terre, survenus le 11 mars 2011.

 

PROGRAMME :

- 10h30 : Messe solennelle célébrée par Monseigneur Bernard BARSI, Archevêque de Monaco

- 16h00 : Concert d'œuvres japonaises et occidentales

 

Musique japonaise traditionnelle et moderne


1, Sakura Fantagie                                                     Kosaburo HIRAI                               piano solo

2, Sakura Sakura                                                        Kosaku YAMADA                                  chant et harpe
3, Rokudan pour la harpe                                           Toshiro MAYUZUMI                      harpe solo
4, Chiisana sora (Le petit ciel)                                    Toru TAKEMITSU                             chant, piano et harpe
5, Ouverture   -Dragon Quest-                                  Koichi SUGIYAMA                           violon, piano et harpe  

6, Suite    -Final Fantasy-                                              Noboru UEMATSU                        violon, piano et harpe
7, Princesse Mononoke(film de Hayao Miyazaki)            Joh HISAISHI                    chant,violon, harpe et piano
8, Ashitaka et San  -Princesse Mononoke-                           Joh HISAISHI                                     piano solo  
9, Kimi o nosete   -Château dans le ciel-              Joh HISAISHI                     chant, violon, harpe et piano
 

Musique classique du monde


 
1, Variations sur un thème dans le style ancien    Carlos SALZEDO                          harpe solo

 2, O mio babbino caro                                                G.PUCCINI                                          chant et harpe
 3, 5 pièces pour 2 violons et piano                          D.SHOSTAKOVICH                         violons duo et piano *invité
 4, Aragon                                                                      E. LECUONA                          piano solo
 5, Je vous ai rencontré - Mélodie Russe -               Arrangement par Mariko         piano solo
 6, Opera'Rusalka' Song for the Moon                     A.DVORAK                                       chant, piano et harpe
 7, Time to say good-bye (Con te partiro')               F.SARTORI                            chant, violon,harpe et piano

 

 

Biographies des artistes

Yukako CUSTO-HIRAMORI

Soprano  

Née à Yokohama (Japon), elle réside actuellement à Monaco.

1999 : diplômée de l’Université « Musashino Accademia Musicae » de Tokyo

2002 : obtention d'un master, puis membre de l’Institut « Nikikai Opera Studio » de Tokyo

Attribution d'une bourse par la « Nomura Cultura Foundation » pour suivre des cours de perfectionnement en Italie. En 2006 elle est nommée « Artiste de l’année » lors du programme spécial de concerts « Chanel Pygmalion Days ».

Octobre 2007 : premier récital à Tokyo.

Décembre 2008 : récital à Monte-Carlo.

Depuis 2011, elle anime les cycles de 'Nagomi-Uta'(méthode expérimentale de thérapie par le chant) à l'Association Monaco Japon.

Son répertoire est essentiellement consacré à l’opéra (Bellini, Donizetti, Puccini, ….), et aux lieder italiens (Tosti, Bellini, ….), auxquels viennent s'ajouter les registres japonais et français.

 

 

Mariko CHAVINEAU-IZUMI 

Pianiste

Née à Nishinomiya (Japon)

1993 : diplômée de l’Université des Arts de Kyoto

Avril 1993 : prix de l’Association de Musique de Kyoto

Mai 1993 : 1er prix du concours « Fresh Concert »

Avril 1994 : interprète le 2ème concerto de Rachmaninov à la Nishinomiya Amity-Hall, avec l’Orchestre philarmonique de l’Opéra d' Osaka, sous la direction de Masami MATSUO.

Depuis cette date, elle a donné plus d’une centaine de récitals et de concerts en France et au Japon (participe régulièrement au Festival de Musique Sacrée de Saint-Jean Cassien)

Répertoire fortement orienté vers les œuvres romantiques (Chopin, Liszt, ….), et vers les compositeurs Russes (Rachmaninov, Tchaikovsky, Glinka, Cui, ….) et espagnols ou d’Amérique du Sud (Piazzola, musique argentine, ….). A également transcrit de nombreuses mélodies japonaises traditionnelles.

                                          

 

Mutsuko CUGLIETTA-UEMATSU   

Harpiste

Son répertoire est issu de nombreux pays comme le Japon, la France, l'Italie, l'Angleterre, etc... Diplômée du Kobe College, elle poursuit sa formation aux Conservatoires d’Antibes et Cannes, en travaillant avec Elisabeth FONTAN-BINOCHE et Eiko MASUI. Elle a obtenu le 1e prix à l’unanimité au Concours International de Belgrade et L’UFAM de même que le prix Junior au Japan Harp Competition.

Actuellement, elle est membre de Harpissimo et Harpe Diem.

 

 

Sooyoung KIM

Violoniste

Originaire de Corée du Sud, la violoniste Sooyoung KIM remporte le Concours Jeune Soliste 1994 à l’Université Ewha de Séoul où elle étudie dans la classe de la célèbre pédagogue coréenne Hanwon CHOI. Invitée à se produire au Festival d’Aspen aux Etats-Unis, elle y rencontre Won-bin YIM et est admise à l’Université de Cincinnati où elle obtient un Master et un Doctorat de violon.

Sooyoung KIM participe à de nombreuses masterclasses avec Dorothy DELAY, Cho-Liang LIN, Piotr MILEWSHKI, Yehuda HANANI, Peter OUNDJIAN… et participe à des concours en tant que membre du jury, notamment au concours Jeune Soliste de Charleston.

En 2007 elle intègre le West Virginia Symphony Orchestra dans la section des premiers violons, poste qu’elle occupe jusqu’en 2010. En parallèle, elle joue sous la direction de grands chefs tels que Paavo JÄRVI et David ZINMAN, et se produit en récital sur différents continents.

 

Avec l'aimable participation de : Maki BELKIN, Pianiste et Marc ZORGNIOTTI, Violoniste


 

 

 

 

Tarif unique concert : 10 €*

Vente des billets non numérotés, sur place, le jour même

(*Les recettes réalisées seront entièrement reversées au profit de l'organisme japonais JOICFP)

 

Informations :

 

Association Monaco-Japon - "L'Estoril" 31, Avenue Princesse Grace - MC 98000 MONACO

Tél : +377 97 97 52 17 - Fax +377 97 98 47 78 - E-mail : contact@monacojapon.asso.mc

 

www.monacojapon.asso.mc

 

モナコ‐日本協会は、モナコ司教区の暖かい協力を得て、2012311日の日曜日にモナコ大聖堂にて東日本大震災追悼式典を主催いたします。

 

 

1030 : ベルナール・バルジ氏(モナコ大司教)による荘厳ミサ

 

1600 : 日本音楽と西洋音楽のコンサート

                Yukako CUSTO- HIRAMORI (ソプラノ)

        Mariko CHAVINEAU-IZUMI (ピアノ)

        Mutsuko CUGLIETTA-UEMATSU (ハープ)

        Sooyoung KIM (バイオリン)

        Maki BELKIN (ピアノ)

        Marc ZORGNIOTTI (バイオリン)

      料金 10ユーロ (チケットは当日、現地にて販売、自由席。)

 

 

私どもは、日出ずる国との15年来におよぶ文化交流があります。そして今、日本国民のみなさまと、変わることのない愛情で固く結ばれていることを今までにないほど強く感じています。それゆえ、国際協力NGOJOICFPのため、できるだけ多くの方にこの追悼式典の支援に貢献していただきたいと願っています。

 

                                     9 mars 2012
Service de Presse
Palais Princier




Commémorations du premier anniversaire
 du séisme  survenu au Japon le 11 mars 2011


A l’occasion des cérémonies de commémoration du premier anniversaire des tremblement de terre et tsunami qui ont dévasté la côte nord-est de l'archipel et qui ont entraîné un accident nucléaire à Fukushima, et suite à l’invitation des autorités japonaises, S.E. M. Patrick Medecin, Ambassadeur de Monaco au Japon, sera présent au théâtre national, le dimanche 11 mars 2012, ainsi qu’à la réception qui suivra au Ministère des Affaires étrangères du Japon, à Tokyo, le lundi 12 mars 2012.

Par ailleurs, lors de la représentation des Ballets de Monte-Carlo à Tokyo, le Consul général de Monaco à Tokyo, M. Morohashi, lira un message à la demande du Souverain. Ce même message sera également lu par M. Jacques Boisson, Secrétaire d’Etat, à la Cathédrale de Monaco, lors de la messe dominicale.

S.A.S le Prince Albert II a ainsi tenu à réaffirmer les liens de profonde amitié* qui unissent les deux pays.

* Suite à la catastrophe du 11 mars dernier, le Souverain avait souhaité que l'unité monégasque de sauvetage et déblaiement des sapeurs pompiers  soit mobilisée et portent secours aux sinistrés sur place.
 

Partager cet article

Repost0
4 mars 2012 7 04 /03 /mars /2012 15:57

RoyalMonaco_testata.jpg 

  ROYAL MONACO  WEB MAGAZINE

 

  

PAGINA WEB AMBASCIATA D'ITALIA NEL PRINCIPATO DI MONACO   
  ►http://www.ambprincipatomonaco.esteri.it/Ambasciata_Monaco/  

RETROUVEZ NOS ARTICLES SUR "ROYAL MONACO JOURNAL" BIMENSUEL DE IL FOGLIO ITALIANO
FEVRIER BLOG RANK  78

 

ILFOGLIO ITALIANO  - MARZO 2012 - SLIDE PAGES CON ALCUNI ARTICOLI ROYAL MONACO

 

cliccare sotto su ESPAND:

 

 

 

Emma-Marrone

Partager cet article

Repost0
4 mars 2012 7 04 /03 /mars /2012 15:13

RoyalMonaco_testata.jpg 

  ROYAL MONACO  WEB MAGAZINE

 

  

PAGINA WEB AMBASCIATA D'ITALIA NEL PRINCIPATO DI MONACO   
  ►http://www.ambprincipatomonaco.esteri.it/Ambasciata_Monaco/  

RETROUVEZ NOS ARTICLES SUR "ROYAL MONACO JOURNAL" BIMENSUEL DE IL FOGLIO ITALIANO
FEVRIER BLOG RANK  78

 

 

6ème rencontre Monaco-Japon

 

 

affichejapReijinsha_poster_.jpg 

 

Chers amis artistes,

 

Cette année nous allons inaugurer la 6ème rencontre Monaco-Japon et célébrer la 16ème année de présence de l'association Reijinsha en Principauté de Monaco.

Tant de chemin parcouru ensemble par les artistes de nos deux pays, tant de rencontres ici ou même à Osaka, tout cela a peu à peu construit et cimenté des liens solides.

En 2011 pour fêter les 15 ans de Reijinsha en Principauté de Monaco un très beau catalogue a été édité et le Comité National Monégasque de l'A.I.A.P. est très honoré d'être un partenaire si considéré par nos amis japonais puisque c'est le tableau d'un de nos artistes - Christian Bonavia - qui a été choisi pour illustrer la couverture de cet ouvrage.

Nos artistes sont d'ailleurs de plus en plus nombreux à désirer participer à cette exposition devenue presque aussi importante pour eux que notre salon annuel.

Je souhaite que cet enthousiasme perdure longtemps et nous donne ainsi des occasions de rencontres et d'échanges toujours plus enrichissants.

Je tiens à remercier encore une nouvelle fois Monsieur Noguchi et ses collaborateurs pour la parfaite organisation de cet évènement et pour leur extrême gentillesse à notre égard.

Je remercie bien sur Monsieur Guillaume Rose, Directeur Général au Tourisme et des Congrès de la Principauté de Monaco et Monsieur Jean-Charles Curau, Directeur des Affaires Culturelles et tous ceux qui les entourent pour mener à bien chaque année ces rencontres.

Je tiens à remercier également l'investissement dont Monsieur Michel Bouquier a fait preuve durant toutes ces années passées à la Direction du Tourisme afin que se créent de si bonnes relations entre le Japon et la Principauté de Monaco.

 

Marie-Aimée TIROLE

Présidente du Comité National Monégasque de l’AIAP - UNESCO

 

 

 

Chers Amis Artistes,

 

 Affiche-c-bonavia.jpg

Dessin(c) Bonavia

Nous nous réjouissons tout particulièrement de célébrer la 6ème édition de la « Rencontre Artistique Monaco-Japon », 16 ème année de présence de l’Entreprise Reijinsha en Principauté.

C’est une collaboration amicale et artistique devenue traditionnelle qui s’instaure entre artistes japonais de Reijinsha, Co., Ltd. et ceux du Comité National Monégasque de l’AIAP auprès de l’UNESCO.

 

Cette manifestation organisée en collaboration avec la Direction du Tourisme et des Congrès de la Principauté de Monaco est une belle opportunité pour le public de découvrir chaque année au mois de mars le raffinement  et la créativité de l’art Japonais au côté d’œuvres originales occidentales

 

Cette 6ème édition  répond à l’un des objectifs majeurs de l’Association Internationale des Arts Plastiques régie par l’UNESCO de « faire connaître et de confronter la vie de l’art et des artistes dans le monde, lors de rencontres, de séminaires, d’expositions, dans un idéal de paix, de tolérance et de partage. »

 

Le soutien apporté à sa réalisation également par la Direction des Affaires Culturelles, lui confère une entière légitimité, dans un climat d’ouverture et de rayonnement international, permettant de rassembler, dans les espaces d’exposition de l’Auditorium Rainier III, des œuvres soigneusement sélectionnées, réalisées par des représentants de chacun des deux pays.

 

La Culture reste indéniablement un univers sans frontières et ces échanges pérennes offrent également aux membres du Comité National Monégasque l’opportunité d’exporter leur talent et de présenter à leur tour leurs réalisations chaque année à Osaka.

 « Les grands artistes n’ont pas de frontières »… Alfred de Musset

 

Je tiens à remercier Monsieur Kazuo NOGUCHI pour sa fidélité et tous les artistes pour leur implication dans la vie culturelle de la destination, preuve tangible de leur indéfectible attachement à notre Principauté.

 

Guillaume Rose

 

 

 

 

Affiche c bonavia

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : ROYAL MONACO RIVIERA ISSN 2057-5076
  •  ROYAL MONACO RIVIERA      ISSN 2057-5076
  • : Royal Monaco Riviera web magazine fondé par Luigi MATTERA est le PREMIER site online de Monaco en presse écrite . Royal Monaco Riviera, il primo sito online del Principato divenuto cartaceo.ARTE, CULTURA, SOCIETA' della Riviera Ligure e Costa Azzurra!
  • Contact

Recherche