Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 août 2012 7 12 /08 /août /2012 07:40

 

 Royal-Monaco--black.jpg  

 

  IL PRIMO WEB MAGAZINE AL MONDO DI MONACO DIVENUTO CARTACEO.

  UNA CONTROTENDENZA CHE FA PROSELITI.    

IN PAGINA WEB AMBASCIATA D'ITALIA NEL PRINCIPATO DI MONACO   
  ►http://www.ambprincipatomonaco.esteri.it/Ambasciata_Monaco/  

  AUGUST BLOG RANK  76

 

FOR ARCHITECTURE LOVERS: SURREAL BUILDINGS

   

Description: cid:1.2951177779@web29015.mail.ird.yahoo.com

DON'T WANT VISITORS? JUST UNHOOK THE CABLE.

CASA.jpg

CONSIDER THE PANIC IF YOU HEAR A BRANCH CRACK....

 

CASA1.jpg

LONG CLIMB AFTER A DAY'S WORK !

 

Description: cid:2.2951177779@web29015.mail.ird.yahoo.com

MOST PEOPLE USE TREES FOR A WINDBREAK

 

 

Description: cid:4.2951177779@web29015.mail.ird.yahoo.com

HOW DID THEY GET THAT CAR IN THERE?


Description: cid:6.2951177779@web29015.mail.ird.yahoo.com

TREE BELOW....FLOWERS ABOVE....SOME PEOPLE ARE JUST WEIRD!


Description: cid:7.2951177779@web29015.mail.ird.yahoo.com

NOT DURING HURRICANE SEASON,THANK YOU

 

Description: cid:8.2951177779@web29015.mail.ird.yahoo.com

GOT A LITTLE PROBLEM WITH DAMPNESS @ YOUR HOUSE?

Description: cid:9.2951177779@web29015.mail.ird.yahoo.com

I'VE HEARD OF PEOPLE'S BRIDGEWORK BUT THIS IS RIDICULOUS!

 
Description: cid:10.2951177779@web29015.mail.ird.yahoo.com
BETTER TALK TO AL GORE ABOUT GLOBAL WARMING

 

 


David B.

Partager cet article

Repost0
11 août 2012 6 11 /08 /août /2012 07:30

 

 Royal-Monaco--black.jpg  

 

  IL PRIMO WEB MAGAZINE AL MONDO DI MONACO DIVENUTO CARTACEO.

  UNA CONTROTENDENZA CHE FA PROSELITI.    

IN PAGINA WEB AMBASCIATA D'ITALIA NEL PRINCIPATO DI MONACO   
  ►http://www.ambprincipatomonaco.esteri.it/Ambasciata_Monaco/  

  JUIN BLOG RANK  76


Culture et Mode

Comme chaque été, les stars passent par le petit port de Saint-Tropez pour profiter du soleil et de l'art de vivre provençal. Spottés cette semaine ? La chanteuse Rihanna, Elton John et l'incontournable Paris Hilton !

Par Caroline Taret- Photos ABACA - 31 Juillet 2012

ABACA

Brigitte Bardot au Papagayo - Archives du Papagayo, Saint-Tropez

Depuis Brigitte Bardot, Saint Tropez est un lieu de villégiature privilégié pour les personnalités du monde du cinéma et de la musique. Le petit port charmant de la Côte d'Azur est devenu un repaire pour les yachts de stars qui font la joie des badeaux en balade. Entre le shopping, le petit marché de producteurs locaux, l'inévitable Senequier ou encore la partie de pétanque de la Place des Lices, il n'est pas rare de croiser des personnalités. Au mois de juillet, Elton John est venu passer une journée à Saint-Tropez avec des amis, au programme, shopping et détente après son concert exceptionnel aux Arènes de Nîmes dans le cadre du Festival éponyme. Amoureux de la région, la pop star britannique possède une propriété à Nice qui accueille notamment le couple Beckham installé dans l'arrière pays près du village de Bargemon.

L'arrière-pays est depuis quelques années très prisé des stars pour son calme et la beauté de son paysage : Angélina Jolie et Brad Pitt ont élu domicile au Château de Miraval, à quelques kilomètres de village de Correns.

 

Côté plage, à Saint-Tropez, c'est la it-girl Paris Hilton qui est venue passer quelques jours avec son entourage : au programme journée au très privé Club 55 et balade sur la plage. La jeune héritière américaine perpétue une tradition initiée par Brigitte Bardot ou encore Kate Moss à Saint-Tropez, de statement mode sur la Côte d'Azur : élégante et chic, la jeune femme portait une robe ethnique et capeline noire, accessoire idéal pour un passage même éclair sur la Riviera cet été.

Côté mer, c'est la diva du RnB Rihanna qui joue les naïades sur son yacht : en croisière sur la Méditerranée avec des amis, le jeune chanteuse oscille entre bains de soleil et pause shopping dans les ruelles du village varois. A quelques mètres de là, c'est la culte Ivana Trump qui déjeune en compagnie de son époux au délicieux Café Français. Que de personnalités au mètre carré ! Une histoire d'amour entre les personnalités et Saint-Tropez symbolisée par les lieux de nuit qui se font un point d'honneur à les accueillir, comme le Papagayo, club mythique qui fêtait la semaine dernière ses 50 ans à coup de feux d'artifices et de surprises en tous genres. Les convives dansaient sur les pas de BB, pieds nus... ou pas !

ABACA

 

ABACABrigitte Bardot au Papagayo - Archives du Papagayo, Saint-Tropez

Partager cet article

Repost0
10 août 2012 5 10 /08 /août /2012 14:47

 

 Royal-Monaco--black.jpg  

 

  IL PRIMO WEB MAGAZINE AL MONDO DI MONACO DIVENUTO CARTACEO.

  UNA CONTROTENDENZA CHE FA PROSELITI.    

IN PAGINA WEB AMBASCIATA D'ITALIA NEL PRINCIPATO DI MONACO   
  ►http://www.ambprincipatomonaco.esteri.it/Ambasciata_Monaco/  

  JUIN BLOG RANK  76

 

 

LIANE MATHES RABBATH A' LA MAISON DE L'AMERIQUE LATINE DE MONACO

 

LIANERABBATDSC_1802.jpg

 

Liane Mathes Rabbath et Ses Collages à Monaco Slideshow: Luigi’s trip to Monaco was created with TripAdvisor TripWow!

 

Liane Mathes Rabbath 

Née au Luxembourg, vit et travaille au Liban.

LIANERABBATHDSC_1825.jpg 

 

A L’HORIZON

Après avoir obtenu son diplôme de gestion hôtelière de l’Ecole Hôtelière de Lausanne, suivi d’un master en finance délivré par l’Université Américaine Webster de Genève, Liane Mathes Rabbath entame sa vie professionnelle au sein d’un groupe agro-alimentaire où elle occupe un poste de responsabilité dans la direction du Développement des Pays d’Europe Centrale et Orientale. En 1993, elle est nommée par le ministère des Affaires Etrangères luxembourgeois, Conseillère au Commerce Extérieur du Luxembourg au Liban, poste qu’elle occupe à ce jour. Depuis mai 2009, elle se tourne définitivement vers la peinture : c’est qu’avec les arts plastiques, elle a une longue histoire.

LIANERABBATDSC 1818

En effet, elle débute ses premiers travaux en autodidacte et décide de fréquenter l’atelier de peinture Paul Guiragossian entre 1996 et 1999. Cet atelier ancre en elle l’amour de la peinture à l’huile et l’immense plaisir de travailler les textures et les couleurs. Suivent des cours d’ateliers de peinture et de sculpture, où Liane touche aux techniques diverses, mais revient toujours vers sa toute nouvelle passion, le collage. C’est grâce à Tanbak, peintre libanaise d’origine arménienne, qu’elle découvre cette technique qu’elle ne lâchera plus.

A partir de 2003, elle s’installe finalement dans son propre atelier à Beyrouth, haut perché vers le ciel et face à la mer.

 LIANERABBATHCYCLONE AQUATIQUELIANERABBATP10-ET LA DANSE CONTINUE

Ses expositions collectives ont débuté en 2002 à Beyrouth, à l’Université pour Tous. Puis, jusqu’en 2006, elle expose régulièrement ses œuvres à l’Espace SD. En parallèle, elle participe aux Salons d’Automne du musée Sursock en 2003, 2005, 2010 et 2011 ; aux accrochages Quand les artistes s’amusent de la galerie Epreuve d’Artiste en 2004 ; aux Œuvres sur papier2008 de la galerie Alice Mogabgab ; aux Estivales de Deir el-Qamar en 2009. En 2011, elle participe au Cercle Munster, au Luxembourg, son pays d’origine ; suivront une exposition collective en novembre 2011 à l’Espace Nada Abi Aad et Lyna Maroun à Gemayzé, Beyrouth, ainsi qu’un accrochage à Bruxelles.

Sa première exposition individuelle a lieu avec la World Bank Group – Washington DC – USA qui lui propose ses cimaises en 2005 et Tabexpo-Paris en 2008. En novembre 2009, ses œuvres sont exposées dans l’espace de la galerie Ghandour, au centre-ville de Beyrouth ; en mars 2010, elle consacre un accrochage, Domaine Mathes, à Wormeldange, dans le Grand Duché du Luxembourg ; en avril 2011, à la galerie Lee (Paris).

LIANERABBATDSC 1806 

Appréciée au Liban et dans le monde, l’art de Liane Mathes Rabbath déborde de lumières, de libertés, de constructions et de rêves. La rigueur de son travail va de pair avec l’amour qu’elle porte aux réalités de l’existence, jusque dans leurs moindres détails ; son sens aigu de l’observation se cristallise à travers un jeu d’Arabesques géométriques, de kaléidoscopes, de macramés, En rouge et blanc ou… qu’importe la couleur. Pour ses collages, elle utilise des papiers de cigarettes qu’elle découpe, roule, plie, assemble, enchevêtre, avec fluidité, en toute simplicité.

Pourtant, tout est réfléchi et lié : les lumières du ciel et de son atelier avec celles de ses éléments ; les bleus du ciel et de la mer avec ceux dans lesquels baignent ses compositions. Autant d’espaces de liberté et d’indépendance que d’énergies véhiculées par des lettres calligraphiées, récurrentes pour mieux se régénérer - des espaces qui poussent toujours plus haut, toujours plus  loin, vers « son étoile » !

                                                                                                                                                             Pascale Chécri

Exposition du 8 au 25 août 2012

Maison de l’Amérique Latine, Monaco

Pour en savoir plus : http://www.lianemathesrabbath.com/index.htm  

Courriel : lianerabbath@hotmail.com

 

Liane Mathes Rabbath 

 

LIANERABBATDSC_1817.jpg

Welcome to Liane Mathes Rabbath's world of collage. This artist’s spectacular work has propelled her high among the ranks of rising Lebanese painters. She is most recognized for her use of captivating colors, symmetry and precise geometrical forms. The result: guaranteed enchantment.

Rabbath’s collages overflow with energy, light and freedom. While her oriental-inspired work invokes feelings of nostalgia, it has a modern twist infused with a giddy joie de vivre. Her inventive, exquisitely crafted pieces convey her passion and devotion to her art.

Every detail is meticulously conceived and produced—Rabbath rolls, folds and tangles calligraphied Damascus paper (the only material she uses) turning it into baroque arabesques. Architectural embossments become abstract geometrical forms bathing in a dizzying splash of color and light.

Who is Liane Mathes Rabbath? Is she a self-taught painter? Or is she a vocational collage artist? The answer is not always evident; nonetheless, her path as an artist has undoubtedly been unorthodox.

This artisan of Luxembourgian origins has lived and worked in Lebanon since 1991.

Absorbed by a deep passion for plastic art, she began her first autodidact works under the mentorship of Lebanese artist Paul Guiragossian between 1996 and 1999. Drawing great pleasure from working with different textures and colors, this experience deepened her love for oil painting.

 

LIANERABBATDSC 1804

In the years that follow, Rabbath experiments with innovative techniques in painting and sculpture and ultimately discovers her passion for collage. In fact, credit is owed to Lebanese artist Tania Bakalian Safieddine (widely known as Tanbak) for introducing her to the collage technique.

In 2003, Rabbath opened her very own workshop in Lebanon, perched high in the sky and facing the sea.

Her innovative work has been displayed in various venues such as the 'Université Pour Tous' collective exhibition in Beirut in 2002 and at the Espace SD.

Additionally, Rabbath’s art has been featured in the Salon d’Automne at the Sursock Museum in Beirut in 2003, 2005, 2010 and 2011. She also showcased her craft in the 'Epreuve d’ Artiste' Gallery's exhibition' in 2004 and at 'Paperwork' hosted by the Alice Mogabgab Gallery in 2008.

In November 2009, she was featured at the Ghandour Gallery in Beirut and was one of the participants in the summer art festival of Deir el-Qamar of the same year. 

 

LIANERABBATDSC 1803

Abroad, an art exhibition in 2005 at the World Bank Group in Washington D.C. initiated her international exposure. She travelled to France in 2008 to showcase her work at the Tabexpo in Paris. She was invited to Paris once again to stage an exhibition at the Lee Gallery in April 2011.

Met with great success in Lebanon and around the world, Rabbath’s work is equally appreciated in her home country of Luxembourg. In March 2010, an exhibition at the 'Domaine Mathes' took place in Wormeldange followed by the Cercle Munster club exhibit held in Luxembourg City in June 2011.

In August 2012, her work will be showcased for the first time at the prestigious Maison de l'Amérique Latine in Monaco.

LIANERABBATHDSC_1827.jpg 

Partager cet article

Repost0
9 août 2012 4 09 /08 /août /2012 17:27

 

 Royal-Monaco--black.jpg  

 

  IL PRIMO WEB MAGAZINE AL MONDO DI MONACO DIVENUTO CARTACEO.

  UNA CONTROTENDENZA CHE FA PROSELITI.    

IN PAGINA WEB AMBASCIATA D'ITALIA NEL PRINCIPATO DI MONACO   
  ►http://www.ambprincipatomonaco.esteri.it/Ambasciata_Monaco/  

  JUIN BLOG RANK  76

Artists Among Athletes, Competing for Gold


 

Berlin Olympics Art Competitions The international jury judging works of art submitted for the Berlin Olympics, 1936

Which contemporary artist would win an Olympics gold medal in painting or sculpture if competing today? The idea is not so far-fetched, as art competitions were included alongside sporting events in the Olympic Games from 1912 to 1948. Just as in the athletic events, outstanding artists were awarded medals for the best literature, painting, sculpture, architecture and music composition.

Founder of Modern OlympicsBaron Pierre de Coubertin, the founder of the modern Olympic Games, pushed the idea to incorporate arts competitions, inspired by the ancient Greek Olympic games which included singing, heralding and musical performance. Furthermore, de Coubertin (pictured left) felt strongly about differentiating the Olympics with world championship sporting matches, according to an NPR interview with Olympic historian John MacAloon. The only book published in English on the subject, The Forgotten Olympic Art Competitions by historian Richard Stanton, elaborates that de Coubertin thought the competitions should “embrace the entire known world” and challenge both body and mind.

Thus de Coubertin fought for arts competitions among his Organizing Committee colleagues until they were included the Stockholm Games of 1912. One hundred years later, as the world tunes into London 2012, we watch the gladiators of our time finishing races in record time, jumping distances seemingly impossible, and contorting their lithe gymnast bodies in unimaginable ways. But how could something as subjective as the visual arts be considered and judged? Jean Jacoby

The criteria set by the International Olympic Committee necessitated that the artworks “bear a definite relationship to the Olympic concept.” Sculpture, for example, depicted athletes with the muscles of Greek gods, or musical compositions were envisioned as the theme songs for sporting events. The latter entries were limited to one-hour, and entries for literature could not exceed 20,000 words. The judges, after all, had limited time in their schedules.

Under this criteria, artists presented their work in hope of judges deeming them artistic champions. Jean Jacoby, from Luxembourg, is the only artist to receive two gold medals in the Olympic art competitions - in 1924 and 1928 (pictured above right) - making him the most successful Olympic artist ever. Two examples also exist of multi-talented medalists who managed to win both arts and sports competitions: Hungarian Alfred Hajos took home two gold medals for freestyle swimming from the Athens Games of 1896, and thirty years later at the 1924 Paris games, he won silver in the architecture competition for his design of the Budapest Swimming Center. American Walter Winans, the second example, won the silver medal in the team running deer shooting competition and a gold medal in 1912 for his bronze sculpture An American Trotter (pictured below left).

An American Trotter by Walter WinansThe most interesting art winner, however, was Pierre de Coubertin himself. Apparently he was afraid of too few entries in these early years, so he submitted a poem in two languages and won a gold medal in 1912 Summer Olympics under a pseudonym. (Read Ode Au Sport here). His identity remained unknown until his death, leaving us forever wondering if the competition was fixed. However, the fact that German entrants won more art medals than any other country at the 1936 Berlin Games, and American medalists dominated the art competitions at the 1932 Los Angeles Games speaks of the credibility of the judging.

With considerable debate about judging and submission criteria, few artists wanted to compete in the Olympic competitions at all. As John MacAloon explained, “True art is art for art's sake. How could this art for sport's sake really be authentic? [...] So the artists were afraid that they would be judged by people from sport, and the sports people were afraid that they'd get submissions from artists that really were not deeply connected with the theme.” Successful artists did not want to compete for fear of damaging their reputation.Los Angeles Art Olympics

The blatant unpopularity of these competitions among artists results in a list (see chart below) of almost 150 medal winners that frankly, few people today would recognize. There were few exceptions, such as architect of the Jefferson Memorial John Russell Pope, who won a silver medal for his design of Yale University’s gymnasium. Italian sculptor Rembrandt Bugatti and Dutch painter Isaac Israels are other notable medalists.

Nonetheless, local audiences enjoyed these events, with almost 400,000 people visiting the 1155 international entries hosted in 15 galleries of the Los Angeles Museum of History, Science and Art during the 1932 games (pictured above right). As a reference, the figure is approximately 6 times the attendees of this year’s Art Basel fair in Switzerland, which coincidentally, is often dubbed “the Olympics of the art world”. However, the difficulty of creating an interesting artwork inspired by the Olympics and the problematic judging caused the organizing committees to do away with these art competitions after the 1948 games. Organizers report an offering of 12,000 cultural programs to complement London 2012, but the Olympic art competitions of the past remain forgotten.

 

Written by MutualArt's Christine Bednarz

See the top-ranking artistic countries:

Olympic Art Medal Winners

 

 
 

Partager cet article

Repost0
4 août 2012 6 04 /08 /août /2012 07:04

 

 Royal-Monaco--black.jpg  

 

  IL PRIMO WEB MAGAZINE AL MONDO DI MONACO DIVENUTO CARTACEO.

  UNA CONTROTENDENZA CHE FA PROSELITI.    

IN PAGINA WEB AMBASCIATA D'ITALIA NEL PRINCIPATO DI MONACO   
  ►http://www.ambprincipatomonaco.esteri.it/Ambasciata_Monaco/  

  JUIN BLOG RANK  76

 

Exposition estivale de Tourrette-Levens
LE MONDE MAGIQUE DES MARIONNETTES
 
Du 23 juin au 23 septembre 2012
Espace culturel de Tourrette-Levens
 

 

LE MONDE MAGIQUE DES MARIONNETTES

Du 23 juin au 23 septembre 2012, Tourrette-Levens accueille sa traditionnelle grande  exposition d’été. Comme chaque année, cette commune, véritable musée à ciel ouvert, ouvre ses portes à un événement artistique estival. En 2009, une grande exposition était consacrée à Buffalo Bill « de la réalité à la légende », en 2011, les visiteurs pouvaient découvrir l’exposition « Le Cirque Enchanté » réalisée à partir de la collection du Docteur Alain Frère. Cette année, les marionnettes seront à l’honneur  au sein de l’espace culturel, en plein cœur du village.

Cette exposition dédiée à l’art des marionnettes verra Loïc Bettini, marionnettiste à fil originaire de Biot, proposer un parcours visuel et poétique. Une rétrospective de plus de 25 ans de création sera exposée au public tout l’été. Avec les personnages créés tout spécialement pour cette exposition et ceux de ses spectacles précédents, ce n’est pas moins de soixante-trois marionnettes, exactement, qui « peupleront » cette  exposition. Marionnettes solitaires, en couple ou en groupe, variation des échelles (de 30 cm à 2 m), Loïc Bettini illustrera ces diverses mises en  espace par un conte où une légende entraînant le visiteur à imaginer  l'histoire des marionnettes présentées.

Tous les dimanches de 14h à 18h pendant la durée l'exposition, Loïc Bettini sera présent pour des démonstrations, des improvisations, des manipulations, au coeur de l'exposition.

Par ailleurs, le public pourra apprécier les spectacles du ventriloque Fred Roby qui a présenté ses marionnettes sur les plus grandes scènes internationales et exposera les plus célèbres d’entre elles.

Deux approches d’un monde fascinant qui touche les petits et ramène les grands à leur enfance et au rêve…

Quelques-unes des dernières créations de Loïc Bettini présentes durant l’exposition et les spectacles :
Le Médieval Roi Lione et La dame à la Licorne / Le Couple d'Elfes / Les Six Chats Mouraïs / Polichinelle et les Sept Bouffons / Les Clowns « Blancs » Colorés / Les Clowns Augustes Bariolés / Colombine et Pierrot / L'Afrique enchantée / Guignol, Gnaffron, Madelon / La mère Michèle et le père Lustucru / Les trois Fées Fleurs / La chanteuse travestie Jazz / La Tête au Ring...

 

///// INFORMATIONS PRATIQUES /////

ENTRÉE LIBRE
Exposition à l’Espace Culturel, du 23 juin au 23 septembre, tous les jours de 14h à 19h.
Les parkings de Tourrette-Levens sont gratuits.
Le village est situé à seulement 20 minutes de Nice – Sortie Autoroute N° 55 Nice Est.

Rens : tourrette-levens.org / 04 93 91 00 16


 

Partager cet article

Repost0
30 juillet 2012 1 30 /07 /juillet /2012 11:37

 

 Royal-Monaco--black.jpg  

 

  IL PRIMO WEB MAGAZINE AL MONDO DI MONACO DIVENUTO CARTACEO.

   IN PAGINA WEB AMBASCIATA D'ITALIA NEL PRINCIPATO DI MONACO   
  ►http://www.ambprincipatomonaco.esteri.it/Ambasciata_Monaco/  

 

  JUIN BLOG RANK  77

  Le nouvel ouvrage de Didier Zanette, "100 ustensiles de cuisine de Mélanésie" vient de paraître. A cette occasion, la galerie Lapita présente une sélection de ces objets usuels.

lapitaExpo-cuis2.jpg

Raffinés et esthétiques, ces artefacts font le lien entre les mondes quotidien et rituel de l’espace des hommes et le monde surnaturel des esprits et des ancêtres.
Venez découvrir l’ « Art de la table chez les Mélanésiens » du 30 juillet au 20 août, à la galerie Lapita.
 

lapitaExpo-cuis4.jpg

Pour visualiser des extraits du livre, vous pouvez cliquer sur :

http://www.phpmystore.com/arttribal.shop/CID/8389ae51ad856acdbe7701fed6ebdd50/function/albumPageDisplay/shopAlbumCode/CUI

Partager cet article

Repost0
24 juillet 2012 2 24 /07 /juillet /2012 23:07

 

 Royal-Monaco--black.jpg  

 

  IL PRIMO WEB MAGAZINE AL MONDO DI MONACO DIVENUTO CARTACEO.

   IN PAGINA WEB AMBASCIATA D'ITALIA NEL PRINCIPATO DI MONACO   
  ►http://www.ambprincipatomonaco.esteri.it/Ambasciata_Monaco/  

  JUIN BLOG RANK  77

 

IL GLOBO ASTROLOGICO ENTRA NELLA SALA D'ARTE DELL' AMBASCIATA D'ITALIA

 

Toby WRIGHT  e' un eccellente pittore e scultore che vive da diversi anni in Italia ove ha affinato la propria arte e ne è divenuto anche insegnante dopo essersi diplomato all'Accademia delle Arti di Firenze.

Consapevole dell'importanza ecologica di un rientro ai valori tradizionali, Wright preferisce dipingere motivi paesagistici tanto all'aperto che su modelli nel proprio atelier, evitando di riprodurre elementi su foto ma entrando quasi in una intima simbiosi, durante il lavoro, con l'oggetto da rappresentare, in modo da ottenerne una massima fedeltà espressiva.


ARTEWRIGHT--1-.JPG

Da qualche anno vive a Monaco e, nell'ottica sopra esposta, Toby Wright ha tutto cio' che richiede per poter esprimere il proprio talento, soprattutto grazie alle architetture della prima Monaco ottocentesca, delle quali ha elevato a faro guida il Museo Oceanografico, per l'ampiezza della costruzione, la diversità dei materiali e delle tecniche artistiche utilizzate, un calderone  di "materia" che rivelano anche i tratti fondamentali e comportamentali del Principe Alberto 1°.

Il Governo del Principato non se l'è lasciato scappare e gli ha concesso di esporre le proprie  opere. Anche l'Ambasciatore d'Italia, Antonio Morabito, ha colto l'occasione di un approccio con l'artista per parlare d'arte e della tenacia con cui sta allestendo i saloni della sede monegasca già arricchita da opere di inestimabile valore e bellezza.

Toby Wright ha colto anch'egli l'occasione offertagli per donare una sua recente opera pittorica che raffigura il globo terrestre cinturato da una linea astrologica e che è stato esposto al Museo Oceanografico di Monaco, quale simbolo di una spedizione intorno al globo terracqueo del Principe Alberto 1° con fini di ricerca scientifica.


ARTEWRIGHT--2--copie-1.JPG

Cerimonia simpatica all'Ambasciata con foto e rinfresco per sugellare un rapporto affettivo ed  italico da parte dell'artista.

  

Painting:

Title: Globe astrologique

Size: 80 x 100cm

Technique: Oil on canvas

 


Partager cet article

Repost0
22 juillet 2012 7 22 /07 /juillet /2012 23:14

 

 Royal-Monaco--black.jpg  

 

  IL PRIMO WEB MAGAZINE AL MONDO DI MONACO DIVENUTO CARTACEO.

  UNA CONTROTENDENZA CHE FA PROSELITI.    

IN PAGINA WEB AMBASCIATA D'ITALIA NEL PRINCIPATO DI MONACO   
  ►http://www.ambprincipatomonaco.esteri.it/Ambasciata_Monaco/  

  JUIN BLOG RANK  77

 

Institut Supérieur de la Danse en Méditerranée


Avec comme objectif la création d’un véritable Institut Supérieur de la Danse en Méditerranée
, l’Ecole Supérieure de Danse de Cannes Rosella Hightower (ESDC) et l’Ecole Nationale Supérieure de Danse de Marseille (ENSDM) ont mis en place un partenariat et une direction artistique et pédagogique commune pour leurs cycles supérieurs respectifs confiée à Paola Cantalupo depuis le 1er mars 2012.
PAOLA-CANTALUPOcMalou-Briane.jpg

 

 

Un nouveau directeur des études chorégraphiques du cycle initial de l’école marseillaise a également été nommé : Omar Taiebi.

 

Unique en France

En s’appuyant sur les formations supérieures actuelles proposées par chaque école, sur leurs histoires respectives, leurs potentiels pédagogiques complémentaires et leurs partenariats existants avec l’Université de Nice Sophia-Antipolis et l’Université du Sud Toulon Var, cette offre régionale sera unique en son genre en France et développera un projet pédagogique innovant, inscrit naturellement dans le territoire Méditerranéen.

 

Ballet Junior et apprentissage : des tremplins vers la professionnalisation

Comme elle l’a déjà accompli à Cannes, Paola Cantalupo a construit le projet commun d’enseignement supérieur sur une formation polyvalente classique-contemporain. Avec, en ligne de mire,  la recherche de l’excellence, du développement de la personnalité du futur danseur et l’adéquation constante avec la réalité du monde du travail.

La structure de Ballet Junior « Cannes Jeune Ballet », déjà existante à Cannes pour la 3ème année de préparation au Diplôme National Supérieur Professionnel (DNSP) de danseur, sera un des principaux outils de mise en situation professionnelle de cette offre de formation supérieure commune. Mais elle est également proposée à l’ensemble des étudiants en alternance par la voie de l’apprentissage au travers du CFA «Danse, Théâtre, Voix» géré par l’ESDC et qui permettra aux étudiants de préparer leur diplôme en alternance avec une compagnie de ballet.

En 2012/2013, cette 3ème année sera regroupée à Cannes pour les deux écoles.

ART13PARTNERIspectacle-03_07_12--2.jpg 

Partenariat fructueux

Ce rapprochement permettra d’optimiser les liens avec les réseaux professionnels et de développer des passerelles avec les autres formations régionales supérieures du spectacle vivant. Il permet également d’offrir une plateforme élargie de débouchés universitaires grâce à un partenariat avec les deux pôles de Nice et Toulon.

D’autre part,  l’ENSDM a recruté le directeur de son cursus initial, en la personne d’Omar Taiebi, qui participera au projet pédagogique commun d’établissement. 

D’autre part,  chacune des écoles conservera un lien pédagogique très fort avec les cycles de formation initiale en danse. A Cannes, sous la direction de Paola Cantalupo et à Marseille, sous la direction  d’Omar Taiebi. 

 

Un investissement sur l’avenir

Ce partenariat a été initié par le Ministère de la Culture et de la Communication, il est soutenu par la Région PACA, le Département des Alpes Maritimes, les villes de Marseille, de Cannes et de Mougins. Il devrait déboucher dans les années qui viennent vers un véritable Institut Supérieur de la Danse en Méditerranée.

 

Contact et informations

           

ESDC Rosella Hightower                                         ENSDM
CFA Danse Théatre Voix         

Pierre-Marie Quéré                                                       Emmanuelle Ramondetti

pierremarie.quere@cannesdance.com                  e.ramondetti@ecole-                                                                                       danse-marseille.com

 

Tel : 04 93 94 79 80                                                     Tel : 04 91 32 72 72

Réactions des élus

 

ART13PARTENariatballet.jpg


Daniel Hermann, adjoint au maire de Marseille délégué à l'action culturelle, aux musées, aux bibliothèques, au muséum

« 2012 a été l'occasion de fêter les 20 ans de l'Ecole Nationale Supérieure de Danse de Marseille.[…]

2012 a été aussi l'année du rapprochement entre les deux établissements d'enseignement supérieur de la danse en Région, deux écoles prestigieuses dont la volonté est de s'inscrire dans une dimension européenne ; Bien sûr, pour répondre aux exigences du processus d'harmonisation européenne des enseignements supérieurs, tel que formulé dans la déclaration de Bologne mais surtout pour offrir aux élèves et étudiants danseurs la possibilité d'un renforcement de cet enseignement en matière de qualification et d'insertion professionnelle.

Ce rapprochement permettra aux jeunes gens qui embrassent cette carrière de danseur d'exercer leur art au plus haut niveau de formation et de développer ainsi leurs capacités artistiques et d'interprète, d'élargir leur champ de connaissances et de compétences professionnelles et de construire leurs parcours en ayant la possibilité d'une mobilité plus grande et plus diversifiée, et cela dans une grande qualité.

La création à venir de ce Pôle régional d'enseignement de la danse démontre la capacité de nos politiques publiques à rendre notre territoire plus compétitif et plus attractif et répondre ainsi aux attentes de nos concitoyens". 

 

Eric Harson, adjoint au maire de Cannes, délégué à la culture

« L’Ecole Supérieure de Danse de Cannes Rosella Hightower et l’Ecole Nationale Supérieure de Danse de Marseille sont des institutions historiques dans le domaine de l’enseignement supérieur de la danse en France.

 Aujourd’hui les étudiants choisissent la formation qui les intéresse et ne craignent pas de se déplacer pour cela. C’est un facteur qui nous encourage à soutenir la constitution d’un pôle d’enseignement supérieur de la danse proposant des options complémentaires à Cannes et à Marseille pour un meilleur rayonnement national et international.

Dégager des complémentarités, affirmer des partenariats avec les grandes Compagnies chorégraphiques implantées en Région Provence Alpes Côte-d’Azur ( au premier rang desquelles le Ballet National de Marseille) , avec le Festival de Danse de Cannes, pour affirmer la place d’un futur Institut Supérieur Méditerranéen de la Danse dans le paysage des écoles supérieures de danse, voilà un objectif digne d’intérêt, enthousiasmant pour l’avenir et qui renforcera l’attractivité de notre Région ainsi que la place de Cannes et Marseille comme villes ouvertes largement à la danse. »

 

 

 

L’Ecole Nationale Supérieure de Danse de Marseille


Cette école naît de la volonté d’un homme : Roland Petit. Il y pense dès son arrivée à Marseille et la création de sa compagnie Les Ballets de Marseille, en 1972. La même année, il fait cette proposition au maire de la ville, Gaston Defferre. Mais il lui faudra attendre encore un peu … En 1982, le président de la République, François Miterrand, inscrit parmi ses grands projets la création d’une école nationale supérieure de danse basée à Marseille. Avril 84, le maire de la ville lance un concours national sur ce projet enfin validé. Octobre 85, Roland Simounet, membre de l’académie française d’architecture, est sélectionné. En 1992, après deux ans de travaux, l’école ouvre ses portes au sein du parc Henri Fabre de Marseille. Le bâtiment est solaire avec ses volumes et ses structures apaisants. Harmonie des formes, mouvement, liberté et lumière … Ce lieu voué à la création chorégraphique a incontestablement une âme.

A cette époque, la direction des études est assurée par Jacques Namont et l'administration par Giovanna Salze. Les professeurs principaux sont Raymond Franchetti, Ghislaine Franchetti, Catherine Verneuil, Colette Armand et Larrio Ekson. Danse classique, contemporaine, de caractère, mime, formation musicale, histoire du ballet... sont enseignés.

En septembre 1998, Marie-Claude Pietragalla, ex-danseuse étoile de l'Opéra de Paris et chorégraphe, en assure la direction

générale. La palette des disciplines complémentaires s'enrichit à chaque stade du cursus. Sylvie Clavier est la directrice des études de l'école de danse de Marseille de 1999 à 2006.

En 2007, Jean-Christophe Paré, ex-premier danseur de l'Opéra de Paris et pédagogue, prend la direction de l'école. Il met en œuvre en son sein de nombreuses situations de travail permettant aux jeunes danseurs de transformer leur regard sur la danse.

En 2012, l’école fête ses 20 ans et c'est une nouvelle ère qui s'ouvre pour l'Ecole Nationale Supérieure de Danse de Marseille, avec la nomination de

Paola Cantalupo au poste de directrice artistique et pédagogique du cycle supérieur dans le cadre d'un rapprochement avec l'Ecole Supérieure de Danse de Cannes Rosella Hightower.

 

L’Ecole Supérieure de Danse de Cannes Rosella Hightower


Cette école naît de la volonté d’une femme : Rosella Hightower. Après une carrière d’étoile internationale, elle concrétise un projet qu’elle porte depuis toujours : ouvrir une école. Elle choisit Cannes et achète avec ses économies une partie d’un ancien hôtel : le Gallia. Elle le transforme en studios de danse et internat pour les futurs pensionnaires.

Septembre 1961 marque l’ouverture officielle du Centre International de Danse Rosella Hightower qui se distingue très vite par son originalité en variant les enseignements artistiques : outre les indispensables cours de classique, ses élèves suivent des enseignements de danse espagnole, de moderne, de jazz, d’art dramatique, de mime, d’anatomie, de solfège, d’histoire de la musique, de dessin …

Une pluridisciplinarité exceptionnelle à l’époque qui est devenue la norme aujourd’hui !

La structure devient officiellement Ecole Nationale Supérieure dans les années 90. A 80 ans, Rosella Hightower prépare sa relève. Le choix s’arrête en 2001 sur Monique Loudières. Face au succès de l’école, le Gallia est devenu trop petit. La rentrée 2002 s’effectue donc au Mas de Campane, un campus de deux hectares sur la commune de Mougins. Fidèle à sa tradition d’interdisciplinarité, l’école élargit encore les enseignements artistiques.

2008 est une année tristement marquante : Rosella Hightower s’éteint le 4 novembre 2008 et Monique Loudières est sur le départ.

Mais dès janvier 2009, l’école rebondit avec Paola Cantalupo qui reprend les rênes avec des orientations dans la droite ligne de sa fondatrice tout en projetant la structure dans l’avenir : ouverture au-delà des frontières, contacts avec des ballets professionnels et auditions internationales, insertion régionale et locale avec la participation de l’école à des nombreux événements sur la Côte d’Azur, commande de pièces à des chorégraphes émergents ou collaboration avec des créateurs reconnus, tout en continuant à transmettre le répertoire.

L’Ecole Supérieure de Danse de Cannes Rosella Hightower, qui a fêté son cinquantenaire l’année dernière, est prête à accueillir danse ses locaux les étudiants marseillais sur la voie de la professionnalisation.

 

Ensemble en dansant !

Le rapprochement des étudiants de l’Ecole Nationale Supérieure de Danse de Marseille et de l’Ecole Supérieure de Danse de Cannes Rosella Hightower s’est déjà fait sur scène !

En effet, à l’occasion des 20 ans de l’école phocéenne, ils ont donné un spectacle commun le 3 juillet dernier à l’espace Villeneuve Bargemon à Marseille ; une validation et surtout une valorisation in situ du rapprochement des cycles supérieurs des deux écoles sous la direction artistique et pédagogique de Paola Cantalupo.

Le programme fût varié, avec des chorégraphies de créateur confirmé, comme Davide Bombana, ou émergent, comme Julien Ficely. Et des créations des étudiants eux-mêmes !

 

Ils sont passés par … l'Ecole Nationale Supérieure

de Danse de Marseille ...

Mathieu Ganio (danseur étoile de l'Opéra de Paris). Marine

Ganio (danseuse coryphée à l'Opéra de Paris). Hélène

Bouchet (danseuse étoile du Ballet de Hambourg). Daphné

Gestin (danseuse coryphée à l'Opéra de Paris), Leïla Dihlac

(danseuse à l'Opéra de Paris). Aurélien Houette (danseur

sujet à l'Opéra de Paris). Laurent Llotardo (English National

Ballet). Asuka Maruo (Ballet de Birmingham) Mathieu Rouviere

(Ballet de Lyon), …

 

Ils sont passés par … l'Ecole Supérieure

de Danse de Cannes Rosella Hightower

Joëlle Boulogne (danseuse principale au Ballet de Hambourg). Jean-Christophe Maillot (directeur des Ballets de Monte-Carlo). Patrice Touron (danseur principal du Ballet du XXème siècle). Frédéric Olivieri (directeur de l’école de la Scala de Milan). Dominique Bagouet (chorégraphe). José Martinez (danseur étoile de l’Opéra de Paris). Hélène

Bouchet (danseuse étoile du Ballet de Hambourg). Guiseppe Chiavaro (maître de ballet du Malandain Ballet Biarritz). Emio Greco (chorégraphe). Ander Zabala (danseur compagnie William Forsythe).

 

 

Partager cet article

Repost0
21 juillet 2012 6 21 /07 /juillet /2012 08:45

 

 Royal-Monaco--black.jpg  

 

  IL PRIMO WEB MAGAZINE AL MONDO DI MONACO DIVENUTO CARTACEO.

  UNA CONTROTENDENZA CHE FA PROSELITI.    

IN PAGINA WEB AMBASCIATA D'ITALIA NEL PRINCIPATO DI MONACO   
  ►http://www.ambprincipatomonaco.esteri.it/Ambasciata_Monaco/  

  JUIN BLOG RANK  77

Ventidue artisti internazionali hanno presentato alla Galleria MONTEOLIVETO di Nizza, il 20 luglio,le proprie interpretazioni artistiche consacrate al cinquantenario della morte dell’attrice Marilyn Monroe.

Presenti all’esposizione Muriel Marland-Militello, deputato delle Alpi Marittime e vice-sindaco di Nizza con assessorato alla Cultura, Beatrice Bregoli, responsabile della formazione e della cultura presso la Camera di Commercio Italiana di Nizza e del Club Artisti franco-italiano, ancorché un grande pubblico di appassionati d’arte, professionisti del settore, artisti ed amici della Galleria, accolti da Chantal LORA, Antonio Nicola CIERVO e Mimma CIERVO e dagli artisti espositori, Sibilla BJARNSON, Florence DUET,Jean-Loup GASNIER, Dervis ERGÜN e Cinzia QUADRI. 

A OTTOBRE LA GALLERIA PARTECIPA CON ALCUNI SUOI ARTISTA (UNA DECINA) ALL'EVENTO CONCORSO ALL'AUDITORIUM RANIERI III DI MONACO COULEURS DU MONDE CON VERNISSAGE IL 2 OTTOBRE E PREMIAZIONE IL 10 OTTOBRE.

JUIN12-1702A.jpg

                                                        "Sans Titre" di Jean-Loup Gasnier

 

MM 62-12  pour Marilyn
à l'occasion du 50ème anniversaire
consacré à l'actrice

Immagine in linea 1

Vendredi 20 juillet à Nice, Galleria Monteoliveto, 5 rue du Lycée vernissage de l’exposition consacré au cinquantenaire de l’actrice Marilyn Monroe. Vingt-deux artistes internationaux ont présenté leurs personnelles interprétations de l’actrice avec des techniques innovantes. Le vernissage avec vin d’honneur en extérieur, en collaboration avec l'Aroma Café qui expose d'autres toiles de la galerie, a eu grand succès. Présents à l’exposition Muriel Marland-Militello, député des Alpes Maritimes, adjointe au Maire de la Ville di Nice, en charge de la politique culturelle de la Ville, Beatrice Bregoli, responsable formation et culture de la Chambre de Commerce Italienne de Nice et du Club Artisti franco italiano de Nice avec un grand public d’amants de l’art, professionnels, artistes et amis de la galerie accueillis par Chantal LORA, Antonio Nicola CIERVO et Mimma CIERVO de la galerie de Nice, et par les artistes Sibilla Bjarnason, Florence Duet, Jean-Loup Gasnier, Dervis Ergün et Cinzia Quadri.

  L’exposition dure jusqu’au 10 août

Les artistes, les oeuvres :

du Danemark Jørn BEINKAMP et  Jeannie BOLUND  , de la Lettonie Sibilla BJARNASON , 

de la France Florence DUET et Jean-Loup GASNIER , de la Turquie Dervis ERGÜN 

de la Norvège Gloria FABEL  et Randi STRAND, du Chili Muriel GALLARDO WEINSTEIN,  

de la Corée du Sud Nayeon Jasmina HAN, de la Colombie Iván HURTADO-LORENZO, de la Roumanie Simina LAZAR HUSER,  du Kazakhstan LAZZATE, de l’Italie Ilde MAURIZI, Lisa PERINI, Cinzia QUADRI  et Manuela VACCARO, de la Suisse, Fred MOU, de la Belgique Lieve OPHALVENS, de la Finlande Sophie SCHUBAKOFF, de la Suède Peter SHERMAN - SPECIAL GUEST de l’Espagne Casto SOLANO  

 

JUIN12-1693A.jpg

 

Le sculpteur turc Dervis ERGÜN présente The Flower, une Marilyn au corps-fleur en fibre blanche, dans l’envolée de sa célèbre jupe, “In fact she was a flower, she faded early”.    

JUIN12-1705A.jpg

Cinzia QUADRI, Bye Bye Baby, encore une artiste italienne, sa technique personnelle hindsight lui permet de représenter divers points de vue sur l’artiste et de les fixer sur le support en bois avec les mots de sa chanson célèbre Bye Bye Baby  

JUIN12-1698A.jpg

Special Guest de l’Espagne, Casto SOLANO offre à l’exposition et au public l’oeuvre en bronze La pareja del año présentée à Art Monaco ’12, une rencontre singulière entre l’actrice et le torero

 

JUIN12-1688A.jpg

Florence DUET, française imagine Une autre Marilyn, avec une oeuvre dans les tonalités élégantes du gris et argent réalisée au pastel avec incrustations de feuille d’argent, poudre et éclats de pierre où un 50 lumineux  s’inscrit sur le célèbre visage en soulignant deux différentes périodes de la vie de l’actrice,     


JUIN12-1711A.jpg 

La Norvégienne Gloria FABEL  nous emporte dans une brise légère avec son aquarelle délicate  réalisée avec encre et couleurs à l’eau en monotype sur papier Angel kisses vers la date des 50 ans de la mort de l’actrice   

       JUIN12-1685A.jpg

A droite Chantal LORA, directrice de la Galleria Monteoliveto

JUIN12-1710A.jpgJUIN12-1695A.jpg

Tela di Bolund                                                                             Tela di Sophie SCHUBAKOFF

JUIN12-1726Marland-Militello.jpg

Chantal Lora, a gauche avec Madame Marland-Militello de la Mairie de Nice.

 

Muriel GALLARDO WEINSTEIN artiste du Chili nous offre une Marilyn dans son lit  en noir et blanc, découpée au laser dans le cuir synthétique

Jean-Loup GASNIER, Sans Titre, artiste français, son travail axé sur l’écriture nous offre une  signature, le nom de l’artiste, oeuvre  à la couleur rose nacre métallisée qui reflète l’ambiance, tandis que sa peinture martelée fait apparaître sur fond bleu le portrait de l’actrice comme un hologramme.           

Nayeon Jasmina HAN, la jeune artiste coréenne représente Marilyn Guinea, une Marilyn Monroe à la tête de cochon d’Inde, une interprétation ironique et dissacrante dans sa série des Guinea Pigs  

Ivan Lorenzo HURTADO, artiste colombien dans son oeuvre grand format aux teintes fortes Seduction #25 met en tout premier plan le corps et son pouvoir de séduction et identifie Marilyn Monroe comme premier témoin et symbole de la contemporary fashion  

De la Roumanie, Simina LAZAR HUSER et sa  Marilyn - rêve cassé, Marilyn, une étoile filante, un rêve qui s’est cassé dans la douleur, les larmes et le sang.           

LAZZATE, encore un hommage à la féminité du visage de l’actrice, l’artiste du Kazakhstan l’interprète comme beauté féminine et sincérité “FOREVER           

Ilde MAURIZI, Marilyn incontra Visconti, l’artiste italienne représente son sourire immortel, unique et spontané et imagine une rencontre spirituelle avec le metteur en scène Luchino Visconti: un petit morceau en verre rouge de récupération de la cage d’ascenseur de la villa de Visconti sur l’île d’Ischia dans le coin de sa toile.           

De la Suisse, Fred MOU avec sa Lucky Marilyn...Flying For Ever raconte une Marilyn légère,   envolée … après avoir à l’américaine bouleversé les esprits.          

Lieve OPHALVENS, artiste belge s’attache  dans Marilyn’s smile à déstructurer la forme et à la réinventer et décompose en puzzle dans sa peinture à l’huile les traits essentiels et le sourire de l’actrice.        

Lisa PERINI, Italie, accueille dans un grand cœur jaune les détails essentiels du visage et du corps de l’actrice sur son oeuvre digitale sur aluminium riche en couleurs, en musique et en joie de vivre, Ciao Marilyn   

Sophie SCHUBAKOFF, le Spectrum of Stardom de l’artiste finlandaise met en relation l’usage  particulier que l’artiste fait de l’eau avec l’icône Pop en soulignant à travers l’eau la distance entre sa personnalité fragile et son apparence extérieure.           

Peter SHERMAN, l’artiste suédois des chorégraphies improbables met en scène Marilyn, the Dancer et raconte comment à 15 ans avec un groupe d’amis, il a appris la mort de l’actrice, un mois d’août flamboyant sur les bords de la Tamise “we felt lost and lonely          

Randi STRAND, boop-boop a doop! l’artiste norvégienne remplit encore une fois sa toile à la technique mixte des symboles de l’actrice et des mots de la chanson inoubliable I wanna be loved by you… Boo boo bee doo”            

Avec Manuela VACCARO, artiste italienne qui a centré son art sur l’aspect social des problèmes des femmes termine l’exposition avec Marilyn sogna: Marilyn rêve, une femme à la fois fragile et forte, elle rêve d’une vie différente, …elle ne la trouvera pas… 

JØrn BEINKAMP, artiste danois ouvre l’exposition avec son Marilyn poster, en nous ramenant en arrière dans le temps avec  son poster tirage limité des années ‘70 

Sibilla BJARNASON (Lettonie), et sa Broken image, un des 2 visages de Marilyn où les pixels en tulle soulignent la fragilité de l’actrice Legends never die, they just fade out with time” 

L’oeuvre de Jeannie BOLUND, encore une artiste danoise prochainement en exposition personnelle à Nice en galerie qui  avec son Body Language invite à suivre le coeur pour atteindre les étoiles            

Ciao Marilyn !!!

JUIN12-1704.JPG



 


Partager cet article

Repost0
20 juillet 2012 5 20 /07 /juillet /2012 07:22

 

 Royal-Monaco--black.jpg  

 

  IL PRIMO WEB MAGAZINE AL MONDO DI MONACO DIVENUTO CARTACEO.

       

IN PAGINA WEB AMBASCIATA D'ITALIA NEL PRINCIPATO DI MONACO   
  ►http://www.ambprincipatomonaco.esteri.it/Ambasciata_Monaco/  

  JUIN BLOG RANK  77


MONIQUE PAGÈS, UN'ARTISTA MEDIUM GUARITRICE  A LA MAISON DE L'AMERIQUE LATINE

VERNISSAGE DEL 18 LUGLIO 2012

 

Monique Pages: Paysages Divins Slideshow: Royal’s trip to Monaco was created by TripAdvisor. See another Monaco slideshow. Create your own stunning free slideshow from your travel photos.

 


JUIN12-1638A.jpg

Laureata in lettere all'Accademia delle Scienze e delle Arti di Parigi, Monique Pagès dipinge e scolpisce a Pézenas (F). La qualità delle sue opere le hanno fatto ottenere numerose medaglie d'oro nel percorso artistico della propria carriera.

JUIN12-1653A.jpgJUIN12-1655A.jpg

Un mondo ricco di luci e vibranti colori è il riflesso della propria arte che riassume l'immensa ricchezza interiore grazie alla spiritualità di origine sovrannaturale e genetica trasmessole dalla nonna materna. Non a caso, Monique Pagès ci rivela che fu propio la progenitrice ad introdurla nel mondo  "medium" ed a confidarle le tecniche paranormali che l'hanno elevata anche al rango di guaritrice-terapeuta. Ed è forse questo l'elemento, unito ad una mancanza affettiva materna, che ha guidato l'artista a comporre opere evocatrici tali: "Bonne fête maman" - "Le Bonheur est dans le pré" - Secret de l'âme".

JUIN12-1649A.jpg

Uno stile impressionistico, quello rilevato dalle rappresentazioni sulle tele esposte alla Maison de l'Amérique Latine de Monaco, dove viene espresso un calderone di tonalità vivaci che si espandono nell'ambiente e ipnotizzano pacatamente  l'osservatore avvolto in una spirale simbolica e carica di codici figurativi personali e da variegate colorazioni impresse dalla Pagès.

Luigi Mattera

JUIN12-1644A.jpg

 

MONIQUE PAGÈS , ARTISTE ET THERAPEUTE EXPOSE A' LA MAISON DE L'AMERIQUE LATINE A' MONACO

 

Vernissage du 18 Juillet, 2012 Diplômée de la faculté de l'Académie des Sciences et des Arts à Paris, Monique Pagès peint et sculpte à Pézenas (F). La qualité de ses œuvres les ont fait gagner des nombreux médailles durant le développement artistique de sa carrière. Un monde plein de lumières et de couleurs vives c’est le reflet de son art qui résume ses immenses richesses intérieures grâce à la spiritualité d'origine surnaturelle et de la génétique transmise par la mère. Il n'est pas surprenant, car Monique Pagès révèle que sa grande-mère l’avait introduite dans le milieu du monde du paranormale des « mediums » pour lui faire apprendre les techniques qui l’ont mise sur un rang élevé en tant que guérisseur que thérapeute. Et c'est peut-être l'élément qui a poussé l'artiste à composer des œuvres évocatrices de la mère: «Bonne fête maman" - "Le Bonheur est dans le pré" - Secret de l'ame ". Un style impressionniste, comme il est indiqué à partir des représentations sur les tableaux exposés à la Maison de l'Amérique Latine de Monaco, qui est exprimée en un chaudron de couleurs vives qui élargissent dans l'environnement et hypnotisent le spectateur tranquillement enveloppé dans une spirale chargée de codes symboliques figuratifs et couleurs de fantaisie personnelle transportés sur toile par Monique Pagès.


Partager cet article

Repost0
18 juillet 2012 3 18 /07 /juillet /2012 16:01

 

 Royal-Monaco--black.jpg  

 

  IL PRIMO WEB MAGAZINE AL MONDO DI MONACO DIVENUTO CARTACEO.

  UNA CONTROTENDENZA CHE FA PROSELITI.    

IN PAGINA WEB AMBASCIATA D'ITALIA NEL PRINCIPATO DI MONACO   
  ►http://www.ambprincipatomonaco.esteri.it/Ambasciata_Monaco/  

  JUIN BLOG RANK  77

 

"Christo : Lithographies originales"

  

 

du 17 juillet au 31 aout  2012

à Galerie L’ENTREPÔT – 22. Rue de Millo – Monaco (+377 93 50 13 14)

  

Daniel BOERI  présente, « CHRISTO : Lithographies originales» sur une proposition de Lothar Guderian, artiste permanent de la galerie.

 JUIN12-1623A.jpg

Il s’agit d’une exposition de lithographies et photos, dédicacées, des grands projets monumentaux réalisés à travers le monde par Jeanne-Claude et Christo.

 

 

 

 

 

 

Ce couple d'artistes contemporains « qui emballe la géographie et l'histoire » a empaqueté  de lieux, de bâtiments, de monuments, de parcs et de paysages. L’exposition-vente nous donne l’opportunité de découvrir, sur un même lieu, une partie étonnante d’installations / créations très esthétiques qui, paradoxalement, illustrent le travail de Christo dans son projet de « révéler en cachant ».

 

 


 

JUIN12-1633A.jpg

 

Parmi les œuvres présentées on est interpellé notamment par l’emballage du reichtag de Berlin, palais où siège l'actuel Parlement allemand, emballé dans un tissu argenté. Il a fallu 100 000 mètres carrés de polypropylène. Cette œuvre fut admirée par 5 millions de personne, et a demandé 15 km de corde bleue, déployée par 90 alpinistes  et nécessita une équipe de 220 personnes pour dérouler le tissu.

JUIN12-1628A.jpg

Comme souvent, pour les œuvres de Christo ce projet a soulevé  de multiples polémiques avant d’aboutir. Finalement, les députés allemands, se prononcent en faveur de ce projet de « fou furieux » par 292 voix contre 223. Helmut Kohl de crier au scandale: «C'est une atteinte à la dignité du puissant symbole de l'histoire du pays».  Christo, lui, voit enfin son rêve se réaliser. « Ce monument, qui fut construit pour être le Parlement d'une Allemagne unie, a été brûlé par les nazis et bombardé par les Alliés. Aujourd'hui, sa silhouette va enfin respirer. Le vent passera dans le tissu et lui donnera la beauté et le charme des drapés antiques», souligne Christo.

 

JUIN12-1631A.jpg

Les îles de la baie de Biscayne à Miami elles, ont été encerclées d'une ceinture en polypropylène rose fuchsia. Ce gigantesque projet en symbiose avec son environnement est d’une étonnante beauté. Ici, les Christo entreprirent de border de toile 11 îlots artificiels. Les préparatifs furent longs et demandèrent comme toujours de multiples dessins, collages et photographies ainsi que la mise au point d’un dossier de présentation et la tenue de nombreuses réunions avec les autorités locales. 

JUIN12 1626A

La mise en place de ce tissu rose change radicalement le paysage et même de l’améliore ! Cette couleur rose évoque la crème glacée. Pour certains elle peut même, être la couleur représentative de la région : le loisir, le soleil et l’insouciance. Couleur de l’artifice et de l’euphorie, elle donne aussi un clin d’œil d’humour et d’affection  qui paradoxalement tranche avec l’environnement d’aujourd’hui.

 

JUIN12-1620-copie-1.JPGJUIN12-1627.JPGJUIN12 1633A

La galerie  permet  pour l’été, outre ces deux projets monumentaux, de rencontrer des lithographies, des esquisses originales et des photos d’autres

 projets, qui détournent de leur objet en les mettant en valeur autrement, les monuments ou espaces.

 

Ouverture du Lundi au Vendredi de 15h à 19h et le samedi sur rendez-vous (au 06 28 06 75 86) 

 

Partager cet article

Repost0
15 juillet 2012 7 15 /07 /juillet /2012 13:13

 

 Royal-Monaco--black.jpg  

 

  IL PRIMO WEB MAGAZINE AL MONDO DI MONACO DIVENUTO CARTACEO.

       

IN PAGINA WEB AMBASCIATA D'ITALIA NEL PRINCIPATO DI MONACO   
  ►http://www.ambprincipatomonaco.esteri.it/Ambasciata_Monaco/  

  JUIN BLOG RANK  77

MARC QUINN ET LE MUSEE OCEANOGRAPHIQUE DE MONACO

Reportage video-slides

Photo  L. Mattera

 

Marc Quinn - Musee Oceanographique Monaco Slideshow: Luigi’s trip to Monaco was created by TripAdvisor. See another Monaco slideshow. Create a free slideshow with music from your travel photos.

ACQUAMUSEEMC--15-.JPG ACQUAMUSEEMC--16-a.jpgACQUAMUSEEMC--2-.JPG

 

Marc Quinn è originario di Londra dove è nato nel 1964 e continua a mantenervi il domicilio ed atelier lavorativo. Laureatosi in Storia dell'Arte alla prestigiosa università di Cambridge si dedico' successivamente alla produzione artistica con enorme successo ed, oggigiorno, le sue opere sono parti integranti  di numerosi musei e di collezionisti privati.

La TATE, la MoMA, il British Museum, la Fondazione Prada ed il Pinchuk Art Centre, sono i prestigiosi punti d'incontro artistici di rilevanza mondiale che detengono le sue opere.

ACQUAMUSEEMC--8-.JPG

L'esposizione monegasca è intitolata "La zona litorale" dove il mare incontra la riva e simboleggia il luogo delle origini ove simboleggia la nascita e la morte sulla terra, o dove il caos si solidifica per divenire forma, dove il viaggion inizia e finisce, un punto di partenza e di arrivo, di fusione e separazione, ove noi tentiamo, fallendo spesso, di distinguere la natura dalla cultura. Conseguentemente, è uno spazio dove la creatività diviene la più estrema e la più profonda.

ACQUAMUSEEMC--197-.JPGACQUAMUSEEMC--176-.JPG

"Il Museo Oceanorafico di Monaco fu inaugurato il 29 marzo 1910 dal Principe Albert 1er, trisavolo di S.A.S. il Principe Alberto II, avendo come intento quello di unire la Scienza con l'Arte e portarla al pubblico. Ed infatti, la visita a questo enorme scrigno nautico magico offre un'opportunità unica per il visitatore di meravigliarsi e apprendere, quindi amare e proteggere l'ambiente marino. Il Museo apre le porte all'Arte contemporanea per creare con il pubblico un dialogo vitale tra le opere d'arte, le collezioni e l'acquario, rivelando  i suoi tesori sotto un angolo rinnovato". Robert Calcagno, Direttore Generale dell' Istituto Oceanografico.

================

ACQUAMUSEEMC--203-.JPGACQUAMUSEEMC--198-.JPG

Marc Quinn est né à Londres en 1964 et a étudié l'histoire de l'art à Cambridge University.  Ses oeuvres font parties des collections de nombreux grands musées et collectionneurs privés dans le monde entier y compreis la Tate, le MoMA, le British Museum, la Fondazione Prada et le Pinchuk Art Centre.

ACQUAMUSEEMC--56-.JPGACQUAMUSEEMC--122-.JPG

"La zone littorale", où la mer rencontre la rive, est le lieu de naissance et de mort de la vie sur Terre, les lieux des origines, où le chaos se solidifie pour devenir forme, où le voyage commence et finit, un point de départe et d'arrivée; un espace de fusion et de séparation, où nous tentons -  et échouons souvent - de distinguer la nature de la culture. Et par conséquent, c'est une espace où la créativité est la plus extrême et la plus profonde" Jerry Brotton.

ACQUAMUSEEMC--34-.JPGACQUAMUSEEMC--71-.JPG

"Inauguré le 29 mars 1910, le Musée Océanographique fut crée par le Prince Albert 1er de Monaco, trisaïeul de S.A.S. Albert II. Unissant Sciences et Art selon les voeux de son fondateur, carrefour entre la sceience et le public, , le Musée offre l'opportunité unique d'apprendre, de s'étonner et de s'émerveiller dans le but de faire mieux connaître , aimer et protéger les milieus marins. Le Musée Océanographique de Monaco ouvre ses portes à l'Art de notre temps pour créer un dialogue plein de vie entre les oeuvres d'art, les collections du Musée et l'acquarium, et faire découvrir ses trésors sous un angle renouvelé". Robert Calcagno, Directeur Général de l'Institut Océanographique.

ACQUAMUSEEMC--143-.JPGACQUAMUSEEMC--148-.JPG

Un grand remerciement à Monsieur Robert Calcagno pour avoir autorisé ce reportage.


Partager cet article

Repost0
13 juillet 2012 5 13 /07 /juillet /2012 15:47

 

 Royal-Monaco--black.jpg  

 

  IL PRIMO WEB MAGAZINE AL MONDO DI MONACO DIVENUTO CARTACEO.

  UNA CONTROTENDENZA CHE FA PROSELITI.    

IN PAGINA WEB AMBASCIATA D'ITALIA NEL PRINCIPATO DI MONACO   
  ►http://www.ambprincipatomonaco.esteri.it/Ambasciata_Monaco/  

  JUIN BLOG RANK  77

 

 

Extra Large Event Slideshow: ROYAL’s trip to Monaco was created by TripAdvisor. See another Monaco slideshow. Create your own stunning slideshow with our free photo slideshow maker.


 

Grande inauguration pour l’exposition EXTRA LARGE


ExtralargeprinceA.jpg 

Jeudi 12 juillet, SAS le Prince Albert II et Alain Seban, Président du Centre Pompidou, ont officiellement inauguré l’exposition estivale du Grimaldi Forum Monaco (jusqu’au 9 septembre), consacrée aux œuvres monumentales de la Collection du Centre d’art parisien.

extraprincA.jpg

Accompagné de S.E  Michel Roger, Ministre d’Etat de la Principauté, d’Alfred Pacquement, Directeur du Musée national d’Art Moderne, de Jean Pastorelli, Président du Grimaldi Forum et de très nombreuses personnalités, SAS le Prince Souverain a découvert avec beaucoup d’intérêt  les 50 œuvres de l’exposition, suivant les conseils éclairés d’Ariane Coulondre, la Commissaire d’EXTRA LARGE.

 EXTRALARGE--70-.JPG

Sylvie Biancheri, Directrice Générale du Grimaldi Forum

EXTRALUIGA.jpg

Partager cet article

Repost0
12 juillet 2012 4 12 /07 /juillet /2012 20:45

 

 Royal-Monaco--black.jpg  

 

  IL PRIMO WEB MAGAZINE AL MONDO DI MONACO DIVENUTO CARTACEO.

  UNA CONTROTENDENZA CHE FA PROSELITI.    

IN PAGINA WEB AMBASCIATA D'ITALIA NEL PRINCIPATO DI MONACO   
  ►http://www.ambprincipatomonaco.esteri.it/Ambasciata_Monaco/  

  JUIN BLOG RANK  77

Il “made in Italy” si afferma nel Principato di Monaco.

Un altro significativo successo de ”Il Campanile”

 

Il Campanile arte sacra di Ernesto Porri fornirà i mantelli per l’ Associantion des Chevaliers Pontificaux

de la Principauté de Monaco presieduta dal signor Roger Rossi.

 

Il Presidente della Associazione Monegasca ha richiesto la collaborazione de “Il Campanile” per la realizzazione di un mantello o cappa da indossare da parte di tutti gli insigniti di Ordini Equestri Pontifici del Principato di Monaco in occasione delle Celebrazioni liturgiche.

 

L’anno scorso Il Campanile aveva provveduto alla fornitura di tutti paramenti liturgici impiegati in occasione del Matrimonio religioso delle LL. AA. SS. i Principi Alberto II e Charlène, celebrato nella Corte d’Onore del Palazzo Grimaldi di Monaco.

 

Quest’anno fornirà i mantelli per l’Associazione monegasca, mantelli che saranno confezionati in una tela misto lana di colore verde intenso, con abbottonatura ad alamari in tessuto con i colori del principato di Monaco (Rosso e Bianco). Il Mantello recherà sul lato sinistro il ricamo a colori dei vari ordini Equestri Pontifici ed in particolare: Ordine Piano o di Pio IX, Ordine di San Gregorio Magno, ordine di san Silvestro Papa, Medaglia Benemerenti.

È un nuovo e significativo successo del “Made in Italy” che onora Ernesto Porri e rende lustro alla ditta; Come si può vedere dalla pagina di Facebook dedicata a “Il Campanile” (http://www.facebook.com/pages/Il-Campanile-arte-sacra-di-Ernesto-Porri-Sanremo/138344972887056), i Porri sono commercianti ininterrottamente a Sanremo da prima della II guerra mondiale.

 

7 pièces jointes — Télécharger toutes les pièces jointes   Afficher toutes les images   Partager toutes les images  
Mantello San gregorio Magno.jpg Mantello San gregorio Magno.jpg
36 Ko   Afficher   Partager   Télécharger  
Ordini Equestri Pontifici 006.jpg Ordini Equestri Pontifici 006.jpg
1022 Ko   Afficher   Partager   Télécharger  
Ordini Equestri Pontifici 003.jpg Ordini Equestri Pontifici 003.jpg
880 Ko   Afficher   Partager   Télécharger  
Ordini Equestri Pontifici 004.jpg Ordini Equestri Pontifici 004.jpg
916 Ko   Afficher   Partager   Télécharger  
Ordini Equestri Pontifici 005.jpg Ordini Equestri Pontifici 005.jpg
1017 Ko   Afficher   Partager   Télécharger  
alamaro scelto.jpg alamaro scelto.jpg
32 Ko   Afficher   Partager   Télécharger  


Partager cet article

Repost0
10 juillet 2012 2 10 /07 /juillet /2012 23:35

 

 Royal-Monaco--black.jpg  

 

  IL PRIMO WEB MAGAZINE AL MONDO DI MONACO DIVENUTO CARTACEO.

  UNA CONTROTENDENZA CHE FA PROSELITI.    

IN PAGINA WEB AMBASCIATA D'ITALIA NEL PRINCIPATO DI MONACO   
  ►http://www.ambprincipatomonaco.esteri.it/Ambasciata_Monaco/  

  JUIN BLOG RANK  77

UNA NUOVA STRUTTURA ARTISTICA PER LA BANDIERA ITALIANA ALL'AMBASCIATA NEL PRINCIPATO

P1020495.JPG

 

Conosciuto all'Ambasciatore d'Italia Antonio Morabito grazie ad un incontro con Sergio di Jugoslavia, l'artista Filippo di Sambuy viene incaricato di eseguire una scultura porta bandiere nel quadro dei lavori di abbellimento della sede monegasca dell'Ambasciata al residence "Annonciade", da esporre  nella hall del lussuoso immobile. Il Blocco di marmo  è stato donato dal Commendatore Vinchesi, mentre la scultura è offerta dalla comunità italiana residente a Monaco rappresentata dal COMITES.

La base della struttura creata dall'artista è stata estratta dal  marmo bianco di Carrara , costituisce il punto di lancio di due spirali d'acciaio dorato al cui vertice vengono incanalate le aste della bandiera nazionale e di quella dell'Europa.

JUIN12-0713A.jpg

 

Da sin. L'Ambasciatore Antonio Morabito, l'artista Filippo di Sambuy ed il Presidente del Comites di Monaco, il Conte Niccolo' Caissotti Chiusano.

 

L'immagine qui in alto indica il posizionamento temporaneo nei locali dell'Ambasciata prima che la struttura venga trasferita nella hall principale dell'Annociade.

 

 

Biografia dell'artista

 

Filippo di Sambuy nasce a Roma, lavora a Torino e a La Turbie (Francia).

Si iscrive e si diploma alla Scuola d'Arti Visuali di Ginevra e, sempre in Svizzera si laurea in Lettere.

 

Dal 1980 espone in Italia e all’estero in gallerie private e in musei pubblici.

Nel 1981 al Museo PS1 di New York; partecipa nel 1982 alla 40° Biennale di Venezia e al Centro di Arte Contemporanea a Ginevra nel 1980-81-82.

Tra gli anni’80 e ‘90 partecipa a mostre alla Galleria d’Arte Moderna a Bologna, alle Pinacoteche di Modena, Ravenna, Pisa e al Flash Art Museum di Trevi.

 

Nel 2001 a Torino al M.A.U. Museo di ArteUrbana e alla Palazzina di Caccia di Stupinigi con l’installazione Annunzio.

Alla GAM - Galleria d’Arte Moderna di Torino nel 2002; Ucla Museum of Art di Los Angeles e Luma  Museum of Art a Chicago nel 2006;Rubin Museum of Art di New York nel 2007 con la mostra The Missing Peace dedicata al Dalai Lama; Spazio Thetis durante la 52° Biennale di Venezia.

Nel 2008 al Yerba Buena Center for the Arts, San Francisco, California (USA) e al Hillside Terrace, Tokyo – Japan.

Nel 2009 alla Fundación Canal, Madrid e al Frost Art Museum di Miami.

Nel 2010 espone alla Klaudia Marr Gallery di Santa Fe, New Mexico (USA).

Con l’evento artistico The Missing Peace: Artists Consider Dalai Lama espone al Nobel Art Museum di Stoccolma.

Nel 2011 partecipa alla mostra Gran Torino: the crossroads of the italian contemporary art scene al Frost Art Museum di Miami (USA) e alla 54° Biennale di Venezia al Museo di Scienze Naturali di Torino.

Espone alla Montecarlo Art Gallery nel Principato di Monaco e alla mostra Politeia - un’immagine dell’inviolabile, al Castello Maria Adelaide di Susa.

Partager cet article

Repost0
9 juillet 2012 1 09 /07 /juillet /2012 20:10

 

 Royal-Monaco--black.jpg  

 

  IL PRIMO WEB MAGAZINE AL MONDO DI MONACO DIVENUTO CARTACEO.

  UNA CONTROTENDENZA CHE FA PROSELITI.    

IN PAGINA WEB AMBASCIATA D'ITALIA NEL PRINCIPATO DI MONACO   
  ►http://www.ambprincipatomonaco.esteri.it/Ambasciata_Monaco/  

  JUIN BLOG RANK  7 5

Sous le patronage de Monsieur André de Montigny, Consul Honoraire du Brésil à Monaco

REIS & MAAS
Galerie d’art à Monaco
Exposition à partir du vendredi 29 juin 2012

REIS & MAAS, Galerie d’art à Monaco, est le fruit d’une rencontre originale entre un danseurchorégraphe
brésilien et un sculpteur-fondeur : le premier, Ramon REIS, remarqué très tôt par le grand
chorégraphe Jiri Kylian, s’est produit sur les scènes les plus prestigieuses et exerce son art en Principauté
depuis plus de 10 ans ; le deuxième Christian MAAS, artiste engagé, est internationalement reconnu pour
ses oeuvres charismatiques, parfois monumentales, Chevalier de l’Ordre international des Arts et Médaille
d’Or de l’Académie des Arts.
Après un premier vernissage plein de succès, la galerie REIS & MAAS a présenté vendredi 29 juin sa
nouvelle exposition autour de l’Afrique. Le thème nous est venu grâce à une découverte inattendue de
Madame Luciana de Montigny, épouse du consul honoraire du Brésil à Monaco. Dotée d'un vrai talent,
cette artiste s'est révélée être à sa grande surprise Madame Lynette Wittstock. Considérant que ces
tableaux, représentant à merveille son continent, l'Afrique, ne pouvaient pas demeurer à l'abri des regards,
elle l’a convaincue d’exposer ses toiles à la galerie REIS & MAAS à Monaco. Chacune de ses oeuvres
vendues participera au financement des projets bénéficiant du soutien de la Fondation de sa fille, SAS la
Princesse Charlène. De nouvelles oeuvres de Christian Maas, notre artiste résident, seront également
présentées.
Artistes
Christian Maas Lynette Wittstock

Accès
4, rue Princesse Caroline, 98000 Monaco
Parking Place d'Armes, rue Terrazzani
ou Parking Square Gastaud, rue Louis Notari
Horaires d’ouverture : lundi au vendredi de 13h à 19h30 / samedi et dimanche de 15h à 19h30
www.reismaas.com

Partager cet article

Repost0
9 juillet 2012 1 09 /07 /juillet /2012 15:09

 

 Royal-Monaco--black.jpg  

 

  IL PRIMO WEB MAGAZINE AL MONDO DI MONACO DIVENUTO CARTACEO.

  UNA CONTROTENDENZA CHE FA PROSELITI.    

IN PAGINA WEB AMBASCIATA D'ITALIA NEL PRINCIPATO DI MONACO   
  ►http://www.ambprincipatomonaco.esteri.it/Ambasciata_Monaco/  

  JUIN BLOG RANK  77

 

 

LES BALLETS DE MONTE-CARLO

           Les prochains rendez-vous de septembre à décembre 2012

 LAC4cAngela-Sterling.jpg

 

(c) A.Sterling 

LES TOURNÉES

 

Du 4 au 14 octobre 2012 – Tournée au Brésil

La Compagnie des Ballets de Monte-Carlo

Roméo & Juliette 

Chorégraphie de Jean-Christophe Maillot 

LES SPECTACLES A MONACO

 

Du 13 au 23 décembre 2012

Monaco Dance Forum Festival

 Grimaldi Forum et Théâtre des Variétés

 

Des compagnies internationales, des nouvelles créations avec les Ballets de Monte-Carlo et un spectacle de l’Académie de danse Princesse Grace :

 

Zimmermann & De Perrot, Compagnie Humaine/CIRM, Tanztheater Wuppertal – Pina Bausch, George Momboye, Système Castafiore, Maguy Marin, Jean-Christophe Maillot et les créations mondiales d’Alexander Ekman et Ina Christel Johannessen interprétées par la Compagnie des Ballets de Monte-Carlo

 

Du 29 décembre au 3 janvier 2013 – Grimaldi Forum Monaco

La Compagnie des Ballets de Monte-Carlo

Nouvelle version de LAC 

Chorégraphie de Jean-Christophe Maillot 

 

 

Les Ballets de Monte-Carlo réunissant désormais au sein d’une même structure la Compagnie des Ballets de Monte-Carlo, le Monaco Dance Forum et l’Académie de Danse Princesse Grace présenteront tout au long de la saison prochaine les fruits d’un travail couvrant l’ensemble des aspects de l’art chorégraphique.

Création, formation et diffusion de l’art chorégraphique sont ainsi devenus, sous la responsabilité de Jean-Christophe Maillot, les maîtres mots de la danse à Monaco.

 

 

 13 décembre 2012, L’Académie de Danse Princesse Grace au Grimaldi Forum

L’Académie de Danse Princesse Grace, sous la direction de Luca Masala, inaugurera la période dense des spectacles de décembre avec un programme illustrant cette complémentarité. Dans le cadre du Monaco Dance Forum, les danseurs de la compagnie, Mimoza Koike, Julien Guérin et Bruno Roque créeront pour les élèves de l’Académie un spectacle permettant entre autre d’affirmer un objectif pédagogique majeur de cette école : préserver la qualité de l’enseignement classique tout en permettant une ouverture aux diverses influences de la danse actuelle.

                                                                                                                   

 

Du 13 au 23 décembre 2012, Le Monaco Dance Forum au Grimaldi Forum

Le Monaco Dance Forum accueillera cette année des spectacles reflétant la volonté de Jean-Christophe Maillot de sensibiliser le public aux formes de danse les plus diverses. Le Festival ouvrira sa programmation avec la pièce Hans was Heiri du duo Zimmermann et De Perrot. Accompagnés de 5 artistes de cirque et danseurs, ce duo de metteurs en scène suisses connaît actuellement une ascension fulgurante. Le mariage entre théâtre, cirque et danse est d’une originalité déconcertante à l’image de cette pièce poétique et enjouée dont le décor tournant sur son axe horizontal, impose aux interprètes les positions les plus improbables.

ZImmerman-et-De-PerrotcDR-1.jpg 

                Juana d’Eric Oberdorff réunira sur un plateau 7 femmes toutes différentes et pourtant étrangement semblables. Pour cette pièce, le chorégraphe a travaillé avec le compositeur Analia Llugdar, sur l’invitation du CIRM. Séparés géographiquement par l’Océan Atlantique, les deux artistes ont partagé un flot d’idées pour donner naissance à cette pièce intense où coexistent les multiples facettes de la vie.

BALPina-BauschcDR-1.jpg

                Tout le monde se souvient du Sacre du printemps de Pina Bausch présenté à Monaco, il y a 2 ans. Le Festival accueillera à nouveau le Tanztheater Wuppertal Pina Bausch pour une reprise de son Laveur de vitres (Der Fensterputzer). Juchés sur une montagne de pétales rouges, la compagnie et ses danseurs emblématiques nous offrent une pièce majeure de Pina Bausch.

                En direction du jeune public, George Momboye nous proposera Poulet Bicyclette, une chorégraphie « de 6 à 106 ans » : un voyage au cœur de l’Afrique et des souvenirs d’enfance du chorégraphe. Les 5 danseurs prennent part aux jeux les plus fous, défient les lois de l’apesanteur et se laissent emporter par un jongleur surprenant.

                Le Systeme Castafiore nous présentera son solo Les Chants de l’Umai. 5 chants interprétés par la danseuse Marcia Barcellos et mis en scène, toujours de manière originale et surprenante, par Karl Biscuit. Une nouvelle illustration du savoir-faire de cette compagnie qui reste à part dans le paysage de l’art chorégraphique français, grâce à l’alchimie qu’elle fait naître entre la danse et l’image.

                Autre temps fort de la programmation : Maguy Marin présente à Monaco Salves, une grande pièce chorégraphiée par un grand nom de la danse. Maguy Marin nous laisse entrevoir à travers la chute de l’humanité, quelques éclats de beauté qui luisent et luttent contre l’obscurité totale.

                Enfin, La Compagnie des Ballets de Monte-Carlo participera au Festival en présentant 3 ballets dans un programme aux accents nordiques. Ina Christel Johannessen, chorégraphe norvégienne applaudie l’an passé en Principauté, reviendra avec une création conçue pour la compagnie tout comme Alexander Ekman, jeune chorégraphe suédois connu pour son sens du rythme, son énergie, son humour parodique. Jean-Christophe Maillot remontera Vers un Pays Sage. Cet hommage du chorégraphe à son père, artiste peintre, trop vite disparu possède une force exceptionnelle qui a incité de grandes compagnies internationales à l’inscrire à leur répertoire.

 

 

Du  29 décembre 2012 au 3 janvier 2013 : La Compagnie des Ballets de Monte-Carlo au Grimaldi Forum 

Dernier né des grands ballets narratifs dont Jean-Christophe Maillot a le secret, LAC a connu en 2011 un succès retentissant. En passe de rejoindre les œuvres présentées dans le monde entier et qui assurent à la Compagnie sa réputation internationale, LAC, sera présenté à nouveau à Monaco avant de partir en tournée. Pour donner corps à ce projet qui lui tenait à cœur depuis dix ans, le chorégraphe a travaillé lors de sa création avec l’écrivain Jean Rouaud, le plasticien Ernest Pignon-Ernest et Philippe Guillotel pour les costumes. La partition de Tchaïkovski sera quant à elle interprétée par l’Orchestre Philharmonique de Monte-Carlo dirigé par Nicolas Brochot.

 

 

La Compagnie des Ballets de Monte-Carlo en tournée

Fidèle à sa réputation de compagnie fortement sollicitée à l’étranger, les Ballets de Monte-Carlo seront présents l’année prochaine sur les grandes scènes internationales pour y interpréter les ballets de Jean-Christophe Maillot. Dès la rentrée, du 4 au 14 octobre 2012, C’est Roméo et Juliette qui sera donné à Sao Paulo, Belo Horizontale et Rio de Janeiro.

 


Partager cet article

Repost0
4 juillet 2012 3 04 /07 /juillet /2012 15:36

 

 Royal-Monaco--black.jpg  

 

  IL PRIMO WEB MAGAZINE AL MONDO DI MONACO DIVENUTO CARTACEO.

  UNA CONTROTENDENZA CHE FA PROSELITI.    

IN PAGINA WEB AMBASCIATA D'ITALIA NEL PRINCIPATO DI MONACO   
  ►http://www.ambprincipatomonaco.esteri.it/Ambasciata_Monaco/  

  JUIN BLOG RANK  7 5

Primo Premio Internazionale  di Poesia Inedita dedicato  alla ”Regina Margherita”

 

Villa Regina Margherita – Premiazione Concorso Internazionale Poesia Inedita (VIDEO) (1)

 

Domenica 1° luglio alle ore 18,30 nella sala- biblioteca  della prestigiosa Villa Regina Margherita si è svolta:

La cerimonia di Premiazione del Primo Premio Internazionale  di Poesia Inedita dedicato  alla ”Regina Margherita” ideato ed organizzato dall’Accademia Delle Muse, associazione culturale di Bordighera.

La giuria tecnica formata dal Prof. Sergio Alinovi, dalla Dott.ssa Doriana Valesini,da dalla Dott.ssa Mariagrazia Bugnella , dalla Dott.ssa Elena Abate ha decretato vincitori : terza classificata Marinella Addis con “Nulla c’è più perfetto “ di Bordighera, seconda classificata Lucia Morlino con “ Passato” di Ventimiglia,  primo classificato Demo Martelli con “Solco d’ombra” di San Lorenzo al Mare. Una menzione speciale all ‘autore  Eugenio Castagnaro con “Calore” di Roma. Sempre per la sezione A- lingua italiana sono stati segnalati questi autori : Ada Semenza, Maurizio Donte, Silvano Volcan, Sara Rodolao, Luigi Bernardi, Luigi Mattera.

I vicitori per la sezione B- lingua inglese sono stati : seconda classificata Jacqueline Longley di Menton con “Blank Verse”, prima classificata Daria Sarti di Firenze con “Chaos Summer”.

Le letture delle poesie sono state fatte dagli attori dell’Accademia delle Muse, ospite d’onore il Prof. Roberto Trovato.

Le riprese in diretta- streaming sono state fatte da Stefano Di Luca su Bordighera- web tv ,  è infatti possibile per gli utenti rivedere la manifestazione realizzata con notevole successo di pubblico collegandosi a www.bordighera.tv e cliccando sulla barra in alto: web tv – diretta video.

Mariagrazia Bugnella

Partager cet article

Repost0
3 juillet 2012 2 03 /07 /juillet /2012 12:28

Royal-Monaco--black.jpg  

 

  IL PRIMO WEB MAGAZINE AL MONDO DI MONACO DIVENUTO CARTACEO.

  UNA CONTROTENDENZA CHE FA PROSELITI.    

IN PAGINA WEB AMBASCIATA D'ITALIA NEL PRINCIPATO DI MONACO   
  ►http://www.ambprincipatomonaco.esteri.it/Ambasciata_Monaco/  

  JUIN BLOG RANK  75

 

I carrugi di Bussana Vecchia incantati dalla magia dei bouquet dell’ATELIER AMARYLLIS. Le foto

 

saggio_amaryllis_1_luglio_2012 (4).jpg

 

In un carrugio, davanti a una piazzetta o sotto un antico porticato: sabato e domenica scorsi, dovunque si sia girato lo sguardo passeggiando nel suggestivo Borgo degli Artisti - cuore storico di Bussana Vecchia di Sanremo - in tantissimi hanno potuto ammirare le splendide realizzazioni che le allieve dell’ATELIER AMARYLLIS hanno creato per il saggio che conclude il loro corso di decorazione floreale 2011/12.

amaryllis_1_luglio_2012--18-.jpg

Decretando un inaspettato ed entusiasmante successo dell’evento, da tutti - artisti, abitanti e turisti - sono fioccati calorosi complimenti verso quei bouquet così tanto originali da trovare, anche in materiali inusuali per questo scopo, un accogliente e sinuoso abbraccio di squisita perfezione artistica.

amaryllis_1_luglio_2012--5-.jpg

“L’evento, - commentano Marilde Balestra e Alessia Polloli, fondatrici della scuola d’arte ATELIER AMARYLLIS - anche questa volta si è dimostrato per l’Associazione Culturale ATELIER AMARYLLIS un importante momento di confronto e crescita, in un gioco di trame fra colori, forme, linee e materiali…tutto realizzato sul posto per meglio inserirsi nella suggestiva cornice del luogo”.

amaryllis_1_luglio_2012--1-.jpg

Un sempre fitto calendario di eventi, quello della Scuola di Decorazione Floreale ATELIER AMARYLLIS, tra presenze e prestigiose vittorie in concorsi anche internazioni,  collaborazioni con realtà ed Enti Pubblici, sia locali che nazionali e oltre frontiera e i frequentatissimi corsi annuali cadenzati con un appuntamento due volte al mese, corsi full-immersion, stage monografici, dimostrazioni tecniche di decorazione base e avanzate. Per info http://atelieramaryllis.wordpress.com/ oppure scrivere a alessia.polloli@libero.it o marilde@teletu.it

Autore: Silva Bos

Partager cet article

Repost0
3 juillet 2012 2 03 /07 /juillet /2012 11:47

Royal-Monaco--black.jpg  

 

  IL PRIMO WEB MAGAZINE AL MONDO DI MONACO DIVENUTO CARTACEO.

  UNA CONTROTENDENZA CHE FA PROSELITI.    

IN PAGINA WEB AMBASCIATA D'ITALIA NEL PRINCIPATO DI MONACO   
  ►http://www.ambprincipatomonaco.esteri.it/Ambasciata_Monaco/  

  JUIN BLOG RANK  75

 

 

Galerie L’ENTREPÔT – 22. Rue de Millo – Monaco (+377 93 50 13 14)

 

lentrepot.jpg

  

Daniel BOERI  présente, du 17 juillet au 31 août 2012 « CHRISTO : Lithographies originales».

Il s’agit d’une exposition de lithographies et photos, dédicacées, des grands projets monumentaux réalisés à travers le monde par Jeanne-Claude et Christo.

  

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 


christoimage003-2.jpg

Ce couple d'artistes contemporains    « qui emballe la géographie et l'histoire » a empaqueté  de lieux, de bâtiments, de monuments, de parcs et de paysages. L’exposition-vente nous donne l’opportunité de découvrir, sur un même lieu, une partie étonnante d’installations / créations très esthétiques qui, paradoxalement, illustrent le travail de Christo dans son projet de « révéler en cachant ».

 

 

Parmi les œuvres présentées on est interpellé notamment par l’emballage du Reichstag de Berlin, palais où siège l'actuel Parlement allemand, emballé dans un tissu argenté. Il a fallu 100 000 mètres carrés de polypropylène. Cette œuvre fut admirée par 5 millions de personne, et a demandé 15 km de corde bleue, déployée par 90 alpinistes  et nécessita une équipe de 220 personnes pour dérouler le tissu.

Comme souvent, pour les œuvres de Christo ce projet a soulevé  de multiples polémiques avant d’aboutir. Finalement, les députés allemands, se prononcent en faveur de ce projet de « fou furieux » par 292 voix contre 223. Helmut Kohl de crier au scandale: «C'est une atteinte à la dignité du puissant symbole de l'histoire du pays».  Christo, lui, voit enfin son rêve se réaliser. « Ce monument, qui fut construit pour être le Parlement d'une Allemagne unie, a été brûlé par les nazis et bombardé par les Alliés. Aujourd'hui, sa silhouette va enfin respirer. Le vent passera dans le tissu et lui donnera la beauté et le charme des drapés antiques», souligne Christo.

  

  

Les îles de la baie de Biscayne à Miami elles, ont été encerclées d'une ceinture en polypropylène rose fuchsia. Ce gigantesque projet en symbiose avec son

environnement est d’une étonnante beauté. Ici, les Christo entreprirent de border de toile 11 îlots artificiels. Les préparatifs furent longs et demandèrent

comme toujours de multiples dessins, collages et photographies ainsi que la mise au point d’un dossier de présentation et la tenue de nombreuses

réunions avec les autorités locales. Il fut fait appel à une équipe d’avocats, d’ingénieurs de la marine, un entrepreneur, un spécialiste de la biologie marine,

 un ornithologue et un expert en mammifères qui se mirent au travail d’arrache pied.

La mise en place de ce tissu rose change radicalement le paysage et même de l’améliore ! Cette couleur rose évoque la crème glacée. Pour certains

 elle peut même, être la couleur représentative de la région : le loisir, le soleil et l’insouciance. Couleur de l’artifice et de l’euphorie, elle donne aussi

un clin d’œil d’humour et d’affection  qui paradoxalement tranche avec l’environnement d’aujourd’hui.

  

La galerie  permet  pour l’été, outre ces deux projets monumentaux, de rencontrer des lithographies, des esquisses originales et des photos d’autres

 projets, qui détournent de leur objet en les mettant en valeur autrement, les monuments ou espaces.

 

Ouverture du Lundi au Vendredi de 15h à 19h et le samedi sur rendez-vous.

 

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : ROYAL MONACO RIVIERA ISSN 2057-5076
  •  ROYAL MONACO RIVIERA      ISSN 2057-5076
  • : Royal Monaco Riviera web magazine fondé par Luigi MATTERA est le PREMIER site online de Monaco en presse écrite . Royal Monaco Riviera, il primo sito online del Principato divenuto cartaceo.ARTE, CULTURA, SOCIETA' della Riviera Ligure e Costa Azzurra!
  • Contact

Recherche