Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 juin 2012 4 07 /06 /juin /2012 21:02

 

RoyalMonaco_testata.jpg 

  ROYAL MONACO  WEB MAGAZINE

  IL PRIMO WEB MAGAZINE AL MONDO DI MONACO DIVENUTO CARTACEO.

UNA CONTROTENDENZA CHE FA PROSELITI.    

IN PAGINA WEB AMBASCIATA D'ITALIA NEL PRINCIPATO DI MONACO   
  ►http://www.ambprincipatomonaco.esteri.it/Ambasciata_Monaco/  

  MAI BLOG RANK  75

 

A GENOVA IL PRIMO APERITIVO LETTERARIO CON

“VITA INDOCENTE”.

 

Al Vernissage Bistrot, due autrici incontrano i lettori. E tra un drink ed una tartina si parla di precarietà con un libro tra il serio e il faceto.

 

Genova, sabato 9 giugno 2012 ore 18.30.

Roberta ed Emanuela laureate a pieni voti e in tempo record. Insegnanti precarie da circa dieci anni. Un argomento triste e inflazionato di cui si parla spesso a sproposito. Basta piangersi addosso! Beviamoci sopra.

Questo è quello che ironicamente hanno pensato le due giovani autrici di “Vita IndOcente”, un libro che di sicuro farà riflettere grazie a quel pizzico d’ironia dissacrante che pone ulteriormente l’accento sulle reali vicissitudini di milioni di persone.

Quale migliore occasione per incontrare i lettori magari precari anche loro?

Ed è così che le due autrici presenteranno il loro libro in occasione del primo aperitivo letterario, previsto per sabato 9 giugno alle ore 18.30 e proposto dal Vernissage Bistrot di Genova in Via Nino Bixio 10 rosso  nel cuore di Carignano.

Pubblicato da Aracne Editrice, già il titolo del libro la dice tutta.

Ma la precarietà è anche divertente., almeno per chi legge il libro.

Dopo circa dieci anni di peripezie vissute in compagnia l’una dell’altra, Emanuela Lo Presti e Roberta Busacca, insegnanti precarie rispettivamente di Filosofia e di Italiano, decidono di scrivere a quattro mani un libro, quasi autobiografico che riassume le loro avventure lavorative.

E contro la monotonia del posto fisso, le due giovani insegnanti vagano in lungo e in largo, collezionando esperienze e aneddoti che puntualmente riportano nel loro libro. Da Messina a Novara, passando per Pavia e tantissime altre città, grandi e piccole.

Consapevoli della serietà del problema, Roberta ed Emanuela, stanche del finto perbenismo, osservano con distacco la situazione che le vede coinvolte e cercano di sdrammatizzare la condizione in cui si trovano milioni di giovani italiani.

Forse, infatti, non è il caso  di rassegnarsi, ma di abituarsi. Prendere atto che il futuro è questo e che quindi occorre organizzarsi e agire di conseguenza.

Il nuovissimo Vernissage Bistrot di Genova, diretto dall'intraprendente Emanuela Roncalli, inaugura, con la presentazione di questo libro, “ l'aperitivo letterario”.

E' questo il nuovo luogo di incontro di autori e lettori in modo del tutto originale ed insolito, un’occasione perfetta per rendere ancora più divertente l'inizio del sabato sera.

E tra un cocktail e dell’ottimo finger food, si discuterà di libri, cultura e precariato.

Precari e non siete tutti invitati:

sabato 9 giugno alle ore  18.30 in Via Nino Bixio, 10 rosso.

Partager cet article

Repost0
5 juin 2012 2 05 /06 /juin /2012 17:17
RoyalMonaco_testata.jpg 

  ROYAL MONACO  WEB MAGAZINE

  IL PRIMO WEB MAGAZINE AL MONDO DI MONACO DIVENUTO CARTACEO.

UNA CONTROTENDENZA CHE FA PROSELITI.    

IN PAGINA WEB AMBASCIATA D'ITALIA NEL PRINCIPATO DI MONACO   
  ►http://www.ambprincipatomonaco.esteri.it/Ambasciata_Monaco/  

  MAI BLOG RANK  75

cocteau18-02-Ref-884.jpg

 

NOUVELLE EXPOSITION TEMPORAIRE - BERNARD MONINOT « DESSINS DANS L’ESPACE »

 

Musée Jean Cocteau collection Séverin Wunderman

2, quai de Monléon

 

23 juin – 3 décembre 2012


Jean Cocteau doit être envisagé comme l’un des pères de l’art contemporain.

Pour son inextinguible soif de liberté, son refus des limites et sa recherche constante de nouvelles formes de création, il a souvent été qualifié de « génial touche à tout ».  Auteur de poésie, de dessins, d’estampes, de peintures monumentales, de céramiques, de tapisseries, de théâtre, de cinéma, de « films libres »,  il peut à juste titre être considéré comme l’un des  premiers artistes multimédia du XXème siècle. Son goût de l’expérimentation, de la nouveauté, du travail manuel, assimile l’ensemble de son œuvre à une pratique d’atelier constamment renouvelée, dont le processus créatif est le principal objet.

 

« Toute ma poésie est là : Je décalque

L’invisible (invisible à vous). »

 

Dans l’objectif de perpétuer l’esprit expérimental de Jean Cocteau et d’interroger la création à l’œuvre, le musée Jean Cocteau invite des artistes contemporains à prendre possession, physiquement et poétiquement, de l’espace d’exposition temporaire pour y installer leur atelier. L’objectif de chaque exposition étant de donner à voir la gestation d’une idée, l’expérimentation d’un geste, la naissance d’une forme, de mettre en lumière une pratique d’atelier.

 

Les artistes invités, s’ils utilisent tous différents médiums (peinture, sculpture, photographie, vidéo, installation) ont en commun une pratique assidue du dessin qui, s’affranchissant du support papier traditionnel, se déploie dans l’espace et constitue un nouveau terrain d’expérimentation artistique.

 

Après Jean Sabrier qui inaugura l’espace d’exposition temporaire du musée Jean Cocteau collection Séverin Wunderman en novembre 2011, Bernard Moninot propose quatre installations et plusieurs séries de dessins dans une scénographie spécialement conçue pour le bâtiment.

 

affiche_moninot


Partager cet article

Repost0
4 juin 2012 1 04 /06 /juin /2012 19:55
RoyalMonaco_testata.jpg 

  ROYAL MONACO  WEB MAGAZINE

  IL PRIMO WEB MAGAZINE AL MONDO DI MONACO DIVENUTO CARTACEO.

UNA CONTROTENDENZA CHE FA PROSELITI.    

IN PAGINA WEB AMBASCIATA D'ITALIA NEL PRINCIPATO DI MONACO   
  ►http://www.ambprincipatomonaco.esteri.it/Ambasciata_Monaco/  

  MAI BLOG RANK  75

  EchappeeBelle-copie-1.jpg

 

Daniel Boeri et L’Entrepôt vous présentent du 1er au 25 Juin 2012

 

«Échappée Belle»

 

Gérald Panighi

Freid Lebrun

Justyna Ptak

François Paris

 

sur une proposition de Caroline Rivalan

 

 

« Etendus sur une chaise longue, lassés de soleil et du ressac de l’eau, nos regards se

perdent le long de l’horizon, moirés d’une aveuglante lumière.

Les yeux vagabondent et puis chaleur et cocktails aidant, tout se confond finalement ; le bleu du ciel et le cyan de la mer, le plastique d’un transat et le blanc des nuages, la courbe d’un parasol et la chute de reins de la serveuse, le grain du sable et celui de la peau.

Un tourbillon de sensations nouvelles, riches de la rencontre de matériaux différents, et qui reproduit, avec personnalité et minutie, une scène de la vie réelle. C’est là le propos de l’exposition

 

Quatre artistes issus du dessin (Gérald Panighi , François Paris) et de la photographie (Freid Lebrun, Justyna Ptak) nous invitent à les suivre dans leurs travaux de ré enchantement.

Scènes de la vie courante revisitées, icônes remodelées, perspectives bouleversées, ici toutes les oeuvres ont en commun cette transfiguration du réel. Chaque artiste, selon les règles propres aux matériaux qu’il utilise, investit l’image de toute sa subjectivité, s’arrête sur tel détail ou effet, et recrée une nouvelle image dont le propos interroge la nature de son modèle

 

Plus encore, dans cette entreprise de recréation de la réalité, surgit la question de sa représentation in fine.

La singularité de chacune des pièces de « Echappée belle » illustre une mise en abyme, une mise en scène de l’acte de création.

Non contentes de mimer puis de déplacer la réalité, les pièces présentées créent une brèche introspective invitant le créateur à penser les termes de son interaction avec la réalité.

Coup de crayon, degré d’estompe, intensité du traitement lumineux, le geste artistique qu’inspirent ici le dessin et/ou la photographie a pour objet l’horizon, la fuite, la libération du joug de la vraisemblance pour un espace ravi où dominent l’émotion et l’imagination. Un lieu de belle échappée. »

Partager cet article

Repost0
4 juin 2012 1 04 /06 /juin /2012 12:28
RoyalMonaco_testata.jpg 

  ROYAL MONACO  WEB MAGAZINE

  IL PRIMO WEB MAGAZINE AL MONDO DI MONACO DIVENUTO CARTACEO.

UNA CONTROTENDENZA CHE FA PROSELITI.    

IN PAGINA WEB AMBASCIATA D'ITALIA NEL PRINCIPATO DI MONACO   
  ►http://www.ambprincipatomonaco.esteri.it/Ambasciata_Monaco/  

  MAI BLOG RANK  75

 

La Compagnie des Ballets de Monte-Carlo était à Cologne (Allemagne) ce week-end pour la suite des tournées de la saison 2011/2012.

Au programme : Roméo et Juliette de Jean-Christophe Maillot, pièce créée en 1996 et présentée plus de 300 fois à travers le monde !

 

Pour ces représentations à l’Oper Köln, le succès était au rendez-vous !

Les 2 représentations qui ont eu lieu les 2 et 3 juin à 19h30 étaient à guichet fermé : 3000 personnes et standing ovation !

Une tournée particulière :

balletPhoto-2-ML-Briane.jpg

(c) ML Briane


Gioia Masala, Soliste de la Compagnie des Ballets de Monte-Carlo, a dansé pour la dernière fois de sa carrière, ce dimanche 3 juin 2012.

Engagée aux Ballets de Monte-Carlo en 2000, elle a marqué la Compagnie en interprétant des rôles prépondérants dans les chorégraphies de Jean-Christophe Maillot, tels que Lady Capulet dans Roméo et Juliette (qu’elle aura interprété une dernière fois à Cologne), la Marâtre dans Cendrillon, le rôle de la Reine dans La Belle, Quince dansLe Songe ou encore la Pieuvredans Œil pour Œil.

Elle devra désormais mettre toute son expérience au service des jeunes danseurs en formation.


Prochaines tournées de la Compagnie :

 

-       13 et 15 juin : Oviedo et Vittoria (Espagne) avec Cendrillon de Jean-Christophe Maillot

-       29 et 30 juin : Le Bolchoï à Moscou avec Daphnis et Chloé de Jean-Christophe Maillot

-       9 et 10 juillet : Ouverture du Festival de « Vaison Danses » à Vaison-La-Romaine (France) avec Roméo et Juliette de Jean-Christophe Maillot

-             13 juillet : Ouverture du Festival des « Estivales de l’Archipel » à Perpignan (France) avec Roméo et Juliette de Jean-Christophe Maillot

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
3 juin 2012 7 03 /06 /juin /2012 14:45
RoyalMonaco_testata.jpg 

  ROYAL MONACO  WEB MAGAZINE

  IL PRIMO WEB MAGAZINE AL MONDO DI MONACO DIVENUTO CARTACEO.

UNA CONTROTENDENZA CHE FA PROSELITI.    

IN PAGINA WEB AMBASCIATA D'ITALIA NEL PRINCIPATO DI MONACO   
  ►http://www.ambprincipatomonaco.esteri.it/Ambasciata_Monaco/  

  MAI BLOG RANK  75

Forum des Artistes de Monaco

 

Photos (c) Claudia Albuuerque


ALBUAUD.jpg

A gauche, Le Ministre Plénipotentiaire Philippe Narmino, M.Didier et Mme Françoise Gamerdinger, le Directeur à la Culture Jean-Charles Curau, le conseiller de Gouvernement pour l' Intérieur Paul Masseron.

Le Forum des Artistes de Monaco a ouvert  ses portes le  1er juin à l’Auditorium Rainier III :

ALBUAUD1.jpg
85 créateurs, amateurs ou professionnels, monégasques ou résidents, s’exprimant dans des domaines aussi différents que la peinture, la photographie ou la sculpture, y ont exposé leurs oeuvres jusqu’au dimanche 10 juin 2012, et ont transformé cet espace en une véritable galerie d’art.

ALBUAUD2
 

Le Conseiller de Gouvernement à la Santé et Affaires Sociales, Stéphane Valeri, avec l'artiste Dominique Hernandez-Guaitolini

Cette initiative, voulue par le Gouvernement Princier, est portée et mise en place par la Direction des Affaires Culturelles. Elle vise à soutenir les artistes locaux et à favoriser la
réalisation de projets artistiques.


ALBUAUD4

Le Secrétaire d'Etat de la Principauté de Monaco, S.E Jacques Boisson, face aux tableaux de l'artiste Claudia Albuquerque

___________________

 

FORUM DEGLI ARTISTI DI MONACO

Il 1° giugno l'Auditorium Rainier III ha aperto le porte ad 85 artisti, professionisti o dilettanti, monegaschi o residenti, con opere in un ambito diversificato quale la pittura, fotografia o la scultura esponendo le proprie opere fino al 10 giugno e trasformando l'area loro dedicata in un vera galleria d'arte. Detta iniziativa è stata voluta dal Governo del Principato ed è stata realizzata dalla Direzione degli Affari Culturali. Essa è tesa al sostegno degli artisti locali favorizzandone la realizzazione di progetti artistici.

Partager cet article

Repost0
2 juin 2012 6 02 /06 /juin /2012 07:48
RoyalMonaco_testata.jpg 

  ROYAL MONACO  WEB MAGAZINE

  IL PRIMO WEB MAGAZINE AL MONDO DI MONACO DIVENUTO CARTACEO.

UNA CONTROTENDENZA CHE FA PROSELITI.    

IN PAGINA WEB AMBASCIATA D'ITALIA NEL PRINCIPATO DI MONACO   
  ►http://www.ambprincipatomonaco.esteri.it/Ambasciata_Monaco/  

  MAI BLOG RANK  75

VENERE.GIF


Prossimo evento astronomico di grande importanza, il transito di Venere sul disco solare che avverrà il prossimo 6 giugno 2012, e per poter osservare il successivo bisognerà aspettare il 2117, ma noi non ci saremo !
In Italia sarà visibile solo l'ultima parte del fenomeno, che potremo oservare all'alba. Il transito inizia intorno alla mezzanotte, quando per noi Venere non sarà visibile
Noi, associazione Stellaria che gestisce l'osservatorio astronomico di Perinaldo, ci recheremo con i telescopi e l'attrezzatura idonea a seguire l'evento, a Bordighera nello spazio antistante la chiesetta di S.Ampelio, perché lì è il punto di migliore visibilità del fenomeno, a noi più vicino; a Perinaldo colline e montagne ci impediscono di osservare il Sole subito già al suo sorgere.
Qui altre informazioni:
 

Partager cet article

Repost0
2 juin 2012 6 02 /06 /juin /2012 07:36
RoyalMonaco_testata.jpg 

  ROYAL MONACO  WEB MAGAZINE

  IL PRIMO WEB MAGAZINE AL MONDO DI MONACO DIVENUTO CARTACEO.

UNA CONTROTENDENZA CHE FA PROSELITI.    

IN PAGINA WEB AMBASCIATA D'ITALIA NEL PRINCIPATO DI MONACO   
  ►http://www.ambprincipatomonaco.esteri.it/Ambasciata_Monaco/  

  MAI BLOG RANK  75

BALLETGALA1.jpg 

BALLETGALA.jpg

Partager cet article

Repost0
2 juin 2012 6 02 /06 /juin /2012 04:23
RoyalMonaco_testata.jpg 

  ROYAL MONACO  WEB MAGAZINE

  IL PRIMO WEB MAGAZINE AL MONDO DI MONACO DIVENUTO CARTACEO.

UNA CONTROTENDENZA CHE FA PROSELITI.    

IN PAGINA WEB AMBASCIATA D'ITALIA NEL PRINCIPATO DI MONACO   
  ►http://www.ambprincipatomonaco.esteri.it/Ambasciata_Monaco/  

  MAI BLOG RANK  75

EXPOSITION / MARIE-ODILE COLATRELLA

Sang pur sang

 

Chapelle Saint-Jacques

 

Du 18 au 24 juin 2012

Du lundi au vendredi de 12h à18h, le samedi et dimanche de 12h30 à 15h30 et de 18h à 20h

Vernissage le vendredi 22 juin à partir de 18h30

Entrée libre et gratuite

Colatrella.jpg 

Marie-Odile Colatrella, artiste auteur, peintre animalier spécialisée dans les portraits de chevaux, exposera  à la Chapelle Saint Jacques à Menton du 18 au 24 juin 2012.  Les deux derniers jours de l’exposition coïncideront avec le Championnat de Pur Sang Arabes de la méditerranée et des Pays Arabes se déroulant stade Rondelli le 23 et 24 juin.

 

Passionnée par les chevaux, Marie-Odile Colatrella a toujours été séduite par la beauté du pur-sang arabe. Il évoque pour elle la quintessence du cheval, possédant à la fois force, fragilité, légèreté, harmonie, vitesse et grâce.

Pourtant, jusqu’à maintenant, elle ne leur avait jamais consacré une exposition. C’est après être allée les observer au Salon du Cheval et à Menton en 2010 et 2012 qu’elle a ressenti le désir de les représenter dans des formes géométriques ou des paysages rappelant leurs origines de fils du désert et du vent.

L’exposition de la chapelle Saint-Jacques présentera ainsi quelques portraits de chevaux arabes stars comme QR Marc, Marquis ou Royal Colours, mais aussi des créations plus poétiques où les corps parfaits de ces pur-sang mêlent leurs formes harmonieuses à des décors en courbes ou de la calligraphie arabe. De plus leurs proportions s’adaptent parfaitement à la forme carrée (« cavalcarrés ») des toiles que l’artiste apprécie tout particulièrement. Une de ses peintures, ode au pur sang arabe, travaillée sur un cercle inscrit dans un carré, est même accompagnée d’un poème titré « O » évoquant les quatre saisons de la vie et la nécessité de l’ eau, si précieuse dans le désert. La table « cavalcarreaux », le « parapluie pour éleveur » et le « cavalosange » (ou caval aux anges) sont d’autres curiosités à venir admirer.  

Le cheval et l’homme sont liés par l’histoire et par l’art, tout particulièrement le cheval arabe,  devenu  un véritable animal de compagnie. Son rôle économique et culturel au sein d’un environnement naturel à préserver revêt une importance toute particulière. Autant de raisons de lui consacrer une exposition.

 

Site internet : www.colatrella.com

 

 

 

CarabeBD

 

 

 

Marie-Odile Colatrella, peintre portraitiste animalier

 

Peintre, journaliste-auteur et photographe, Marie-Odile Colatrella exprime sa passion du cheval sur toile. Fille d’officier, elle a commencé par illustrer le bulletin de la Société Hippique Nationale de l'Ecole Militaire avant de se spécialiser dans les portraits de chevaux, tout particulièrement de chevaux de courses, alternant les commandes de propriétaires ou de professionnels et ses recherches personnelles. Elle se déplace pour croquer et photographier ses sujets puis les travaille longuement en atelier. Elle a déjà réalisé plus de deux cent portraits sur commande pour des propriétaires français ou étrangers. Plus récemment, elle s’est mise à explorer des thèmes plus décoratifs, particulièrement inspirée par le pur sang arabe, les formes géométriques et la calligraphie.

Adepte du réalisme anglo-saxon, affectionnant les peintres Richard Stone Reeves, Michael Jeffery et Alfred Munnings, elle se déplace pour voir ses modèles et s’attache à restituer leur personnalité. Portraits posés ou au canter sont ses thèmes favoris.

Parmi les grands acteurs du monde du cheval et des courses, l’Agence Française, Jean-Louis Bouchard, Pascal Bary, André Fabre, Goffs France, Alec Head, Thierry Jarnet , Valérie-Anne Giscard d’Estaing, Trotting Promotion, le Haras de Coolmore en Irlande, la société des courses de Prague et de nombreux autres, ont fait appel à elle pour des portraits de leurs grands vainqueurs ou ont acquis ses toiles.

Entre autres travaux, elle a déjà réalisé au crayon pastel ou à l'huile des portraits d’ Anabaa (collection Haras du Quesnay), Arazi, Carnégie, Divine Proportions, Hélissio, Montjeu, Peintre Célèbre, Sadler’s Wells (collection Haras de Coolmore), ainsi que les portraits des chevaux de l'Ecurie du Club Galop, de chevaux de la Garde Républicaine, et des illustrations pour les éditions Cartes d'Art, Yvon, Hermès Parfums, France Agricole, Trente Millions d'Amis, Courses et Elevage et Trot Informations.

 


Partager cet article

Repost0
30 mai 2012 3 30 /05 /mai /2012 21:03
RoyalMonaco_testata.jpg 

  ROYAL MONACO  WEB MAGAZINE

  IL PRIMO WEB MAGAZINE AL MONDO DI MONACO DIVENUTO CARTACEO.

UNA CONTROTENDENZA CHE FA PROSELITI.    

IN PAGINA WEB AMBASCIATA D'ITALIA NEL PRINCIPATO DI MONACO   
  ►http://www.ambprincipatomonaco.esteri.it/Ambasciata_Monaco/  

  MAI BLOG RANK  75

 

La prossima estate 2012 segna per il Grimaldi Forum Monaco un ritorno “alla grande” all’arte contemporanea…. Dopo il tributo a Andy Warhol nel 2003, l’esposizione della collezione di arte africana di Jean Pigozzi nel 2005 e dopo aver celebrato l’anno seguente la città di New York attraverso la sua arte, il Grimaldi Forum Monaco invita il Centre Pompidou a esporre, dal 13 luglio al 9 settembre, alcune opere colossali provenienti dalle sue collezioni.

 extralargeima.png

La mostra EXTRA LARGE propone un itinerario attraverso le collezioni moderne e contemporanee del Centre Pompidou, con una cinquantina delle sue opere più monumentali, fra cui alcune acquisizioni recenti e opere mai esposte in Europa. Lo scopo della rassegna è quello di coinvolgere il visitatore in una vertigine empatica e fargli scoprire i grandi nomi dell’arte del XX secolo.

 

E’ un percorso spettacolare e per certi versi “vertiginoso”, che attraverso l’incontro con alcuni degli esponenti più rappresentativi dell’arte del XX e XXI secolo, approfondisce il concetto di monumentalità. Si potranno ammirare alcune opere gigantesche di Joan Miró, Jean Dubuffet, Matta, Pierre Soulages, Frank Stella, Sam Francis, Yan Pei-Ming, ma anche sculture e installazioni in ambiente di Joseph Beuys, Christian Boltanski, Daniel Buren, Sol LeWitt, Anish Kapoor e Bill Viola: capolavori della creatività moderna e contemporanea riuniti in una proposta artistica volutamente “fuori dall’ordinario”.

 

Il progetto è stato reso possibile dalla stretta collaborazione tra il Centre Pompidou e il Grimaldi Forum Monaco, che ha così l’occasione tanto attesa di valorizzare il prestigioso Espace Ravel con i suoi 4.000 metri quadrati di spazi espositivi. Può sembrare paradossale che questo approccio monumentale all’arte prenda vita nello Stato definito “il secondo Stato più piccolo al mondo per estensione!”Ma le sorprese per il pubblico non finiscono qui…

Bienvenue dans une exposition hors-normes

 

extralargeimage001.gif

Eté 2012, le Grimaldi Forum Monaco renoue avec l’art contemporain…. Après avoir magnifié l’icône Andy Warhol en 2003, réuni la collection africaine de Jean Pigozzi en 2005 et vanté la création artistique à New York en 2006, le Grimaldi Forum Monaco invite le Centre Pompidou à exposer une sélection de sa collection « en grand format », du 13 juillet au 9 septembre.

 

L’exposition « Extra Large » se propose d’opérer une traversée des collections modernes et contemporaines du Centre Pompidou avec une cinquantaine de ses œuvres les plus monumentales, dont certaines sont de récentes acquisitions ou qui n’ont jamais été exposées en Europe. Objectif : entrainer le visiteur dans un vertige empathique et lui faire découvrir des grands noms de l’art du XXème siècle.

 

Ce parcours spectaculaire, parfois « vertigineux », jalonné des grands noms de l’art du XXe et du XXIe siècle, éclaire la notion de monumentalité. Il présente des œuvres de très grands formats de Joan Miró, Jean Dubuffet, Matta, Pierre Soulages, Frank Stella, Sam Francis ou encore Yan Pei-Ming, mais aussi des sculptures, installations et environnements de Joseph Beuys, Christian Boltanski, Daniel Buren en passant par Sol LeWitt, Anish Kapoor ou Bill Viola : des chefs-d’œuvre de la création moderne et contemporaine réunis dans une proposition délibérément « hors normes ».

 

Ce projet est le fruit d’une étroite collaboration entre le Centre Pompidou et le Grimaldi Forum Monaco, qui trouve ici l’occasion rêvée de mettre en valeur son écrin de l’Espace Ravel et ses 4000 m2. C’est presque un comble d’évoquer cette approche monumentale de l’art dans un pays étiqueté comme « le second plus petit Etat du monde » ! Le public n’est donc pas au bout de ses surprises…


INFORMATIONS PRATIQUES

 

L’exposition « EXTRA LARGE » - œuvres monumentales du Centre Pompidou à Monaco est produite par le Grimaldi Forum Monaco en collaboration avec le Centre Pompidou (Paris) et bénéficie du soutien de la Compagnie Monégasque de Banque (CMB).

 

Commissariat général : Alfred PACQUEMENT

Commissariat : Ariane COULONDRE

Scénographie : Jasmin OEZCEBI

 

Lieu : Espace Ravel du Grimaldi Forum Monaco

10, avenue Princesse Grace - 98000 Monaco

 

Site Internet : www.grimaldiforum.com

 

 

Dates : du 13 juillet au 9 septembre 2012

Horaires : Ouverte tous les jours de 10h00 à 20h00

Nocturnes les jeudis jusqu’à 22h

Prix d’entrée :

Plein tarif = 12 €

Tarifs réduits : Groupes (+ 10 personnes) = 8 € - Etudiants (-25 ans sur présentation de la carte) = 8 € - Seniors (+65 ans)= 8 € - GRATUIT pour les moins de 18 ans

Préventes INTERNET sur grimaldiforum.com pour tous = 8 €

 

Billet couplé : pour l’achat d’un billet à l’exposition vous bénéficiez d’un tarif préférentiel pour le spectacle SEQUENCE 8 donné par la compagnie Les SeptDoigts de la Main au Grimaldi Forum dans le cadre du Monaco Dance Forum les 20, 21, 22 juillet

 

Billetterie Grimaldi Forum

Tél. +377 99 99 3000 - Fax +377 99 99 3001 – E-mail : ticket@grimaldiforum.mc

et points FNAC

 

Catalogue de l’exposition (Parution en juillet 2012)

Version bilingue (français/anglais)

Format 28,7 cm x 23,5 cm

96 pages

Broché

25 quadri pleine page

Liste exhaustive illustrée de l’ensemble des œuvres exposées avec légende technique

Deux essais rédigés par Ariane Coulondre, commissaire de l’exposition : « Sous le signe du grand » et « Sublime et démesure, les dimensions de la monumentalité »

5 entretiens d'artistes avec Daniel Buren, Giuseppe Penone, Franck Scurti, Alain Séchas et Yan Pei-Ming.

25 notices d’œuvres rédigées par Emmanuelle Ollier, Docteur en Histoire de l’art.

 

Coédition : Editions du Centre Pompidou / Grimaldi Forum Monaco

Prix public 25 € TTC

 

Communication pour l’exposition :

Hervé Zorgniotti Tél. : 00 377 99 99 25 02 - hzorgniotti@grimaldiforum.mc

Nathalie Varley Tél. : 00 377 99 99 25 03 - nvarley@grimaldiforum.mc

 

Les artistes Yan Pei-Ming, Franck Scurti, Alain Séchas et Claude Viallat sont annoncés en juillet au Grimaldi Forum Monaco

 

PROFITEZ DE RENCONTRES EXCLUSIVES

DANS UN FORMAT « EXTRA LARGE »

 

 

Dans le cadre de sa grande exposition estivale « EXTRA LARGE » présentant une cinquantaine d’œuvres monumentales de la Collection du Centre Pompidou à Monaco (13 juillet - 9 septembre 2012), le Grimaldi Forum proposera à ses visiteurs du mois de juillet des RENCONTRES EXCLUSIVES avec quatre des artistes représentés dans l’exposition, désireux de faire partager le processus de création de leur œuvre.

 

Notez à présent dans vos agendas le rendez-vous privilégié que vous fixent :

YAN PEI-MING le 13 juillet à 14h30

FRANCK SCURTI le 14 juillet à 14h30

ALAIN SÉCHAS le 15 juillet à 14h30

CLAUDE VIALLAT le 21 juillet à 14h30

 

Ces rencontres seront incluses dans le billet d’entrée à l’exposition (12 € en tarif normal, 8 euros pour les étudiants, séniors et groupes, gratuit pour les -18 ans).

 

 

Partager cet article

Repost0
29 mai 2012 2 29 /05 /mai /2012 06:56
RoyalMonaco_testata.jpg 

  ROYAL MONACO  WEB MAGAZINE

  IL PRIMO WEB MAGAZINE AL MONDO DI MONACO DIVENUTO CARTACEO.

UNA CONTROTENDENZA CHE FA PROSELITI.    

IN PAGINA WEB AMBASCIATA D'ITALIA NEL PRINCIPATO DI MONACO   
  ►http://www.ambprincipatomonaco.esteri.it/Ambasciata_Monaco/  

  MAI BLOG RANK  75

 

Ampio successo di pubblico per la presentazione, all'Hotel Parigi di Sanrenmo, del saggio “Cinque anni di solitudine. Memorie inutili di un sindaco”, scritto da Roberto Balzani e pubblicato a Bologna, per i tipi del Mulino. Antonella Rossi, presidente dell'associazione “Eva e Mario Calvino”, ha introdotto l'autore e i due relatori, Nicola Zingaretti, presidente della Provincia di Roma, e Goffredo Bettini, senatore del Partito democratico. I due intellettuali hanno condotto una serrata analisi del testo, cogliendone lo spirito fortemente propositivo (Zingaretti) e individuandone raffinate radici culturali (Bettini). Dal canto suo, Balzani, docente di Storia contemporanea nell'università di Bologna, ha risposto con precisione alle istanze di Zingaretti e Bettini, sottolineando in particolare la matrice etica e morale del suo impegno in politica. Erano presenti alquanti sindaci dell'estremo Ponente ligure, a cominciare da Maurizio Zoccarato, primo cittadino di Sanremo, che ha porto il saluto augurale della città. L'associazione “Eva e Mario Calvino” prosegue la sua attività nei mesi avvenire, con altre occasioni di confronto sui temi della politica e dell'impegno sociale.

Roberto Balzani

Roberto Balzani (Forlì, 1961) è professore straordinario di Storia contemporanea presso la Facoltà di Conservazione dei beni culturali dell'Università degli Studi di Bologna – Sede di Ravenna. Laureatosi nel 1985 presso la Facoltà di Scienze Politiche "Cesare Alfieri" dell'Università degli Studi di Firenze, è stato borsista dell'Istituto Universitario Europeo dal 1986 al 1989 (Dipartimento di Storia e Civiltà) e poi, dal 1992, ricercatore di Storia contemporanea presso la Facoltà di Scienze Politiche di Firenze. Trasferitosi a Bologna, dal 1° novembre 1995 ha lavorato presso la Facoltà di Lettere, poi presso la Facolta' di Conservazione dei beni Culturali, ed ha svolto attività di ricerca presso il Dipartimento di Discipline Storiche. Dal 1° novembre 2008 è preside della Facoltà di Conservazione dei beni Culturali.
Formatosi alla "scuola" di Storia contemporanea del "Cesare Alfieri" di Firenze, guidata da Giovanni Spadolini e da Luigi Lotti, prevalentemente incentrata sullo studio dei partiti, delle maggioranze parlamentari e delle elezioni in Italia fra '800 e '900, ha poi ha indirizzato il proprio lavoro in varie direzioni (dalla storia delle infrastrutture urbane alla storia delle amministrazioni locali e dei servizi), soprattutto dopo l'esperienza di studio e di ricerca compiuta, fra il 1986 e il 1989, all'Istituto Universitario Europeo di S. Domenico di Fiesole sotto la supervisione di Peter Hertner. Fra il 1994 e il 1997, infine, ha fatto parte del consiglio direttivo della Società italiana per lo studio della storia contemporanea (Sissco), sotto la presidenza di Claudio Pavone. Per ciò che riguarda gli interessi di studio, Balzani si e' mosso lungo tre assi fondamentali: la storia politico-culturale, alla quale si è formato negli anni universitari trascorsi al "Cesare Alfieri" (periodo risorgimentale e post-risorgimentale); la storia economico-sociale, o economico-amministrativa, alla quale è stato addestrato all'Istituto Universitario Europeo; e la storia delle mentalità collettive e dei beni culturali.
A questo ultimo ambito di ricerca ha dedicato gli studi piu' recenti, ricostruendo in particolare la genesi della legge di tutela del 1909 attraverso la documentazione inedita custodita negli Archivi parlamentari. Balzani si è occupato inoltre di figure rilevanti del mondo delle Belle Arti italiano a cavallo del secolo - in particolare di Corrado Ricci e di Luigi Rava -, mettendo in luce gli intrecci politico-amministrativi, oltre che storico-artistici, che caratterizzarono il mondo italiano della conservazione "monumenti" e opere d'arte nella fase decisiva del "decollo" della tutela. Altri punti qualificanti del suo iter di studioso sono, inoltre, la comparazione fra Italia e Francia - sempre in tema di conservazione del patrimonio - e la ricostruzione delle prime "politiche protezionistiche" nel periodo risorgimentale.
Fa parte della direzione di “Memoria e Ricerca” e della redazione di “Contemporanea”. E' membro del comitato scientifico dell'Istituto di ricerca “Carlo Cattaneo” di Bologna e del Museo Internazionale delle Ceramiche di Faenza. Fa parte del Consiglio dell'Istituzione "Biblioteca Malatestiana" di Cesena e del Museo del Risorgimento di Ravenna. Dall'ottobre 2008 è componente del consiglio direttivo dell'IBC Emilia-Romagna

 

 

Partager cet article

Repost0
28 mai 2012 1 28 /05 /mai /2012 20:25
RoyalMonaco_testata.jpg 

  ROYAL MONACO  WEB MAGAZINE

  IL PRIMO WEB MAGAZINE AL MONDO DI MONACO DIVENUTO CARTACEO.

UNA CONTROTENDENZA CHE FA PROSELITI.    

IN PAGINA WEB AMBASCIATA D'ITALIA NEL PRINCIPATO DI MONACO   
  ►http://www.ambprincipatomonaco.esteri.it/Ambasciata_Monaco/  

  MAI BLOG RANK  75

MENTON EN JUIN, LES RENDEZ-VOUS AUX JARDINS

MENTONEMUNIVISI.jpg 

Au mois de juin, la France célèbre ses jardins.

Menton vous invite à découvrir ses espaces verts d’exception, particulièrement luxuriants à la fin du printemps

 MENTON.jpg

Contact  :

Josiane Tricotti

Responsable du service Patrimoine

04 92 10 33 66 / 06 16 81 33 83

 

Légende photos en pièces jointes

16 et 18 : jardin exotique de l’Esquinade

 

Copyright ensemble visuels : Ville de Menton

Laissez-vous tenter par…Les Rendez-vous aux jardins les 2 et 3 juin  / Le jardin et ses images » et profitez de ce mois printanier en allant visiter les exceptionnels espaces verts de la Ville.

La 10e édition du Rendez-vous aux jardins se déroulera les samedi 2 et dimanche 3 juin.

Cette opération nationale, organisée à l’initiative du ministère de la Culture et de la Communication en partenariat avec l’association Parcs et jardins, a pour thème cette année « Le jardin et ses images ». A cette occasion les jardins de Menton seront le théâtre de manifestations spécifiques illustrant cette thématique.

Les visites commentées 

(Gratuit)

MENTONA.jpg

Visite du jardin « le potager des princes » au Palais Carnolès, musée des Beaux Arts 

les samedi 2 et dimanche 3 juin à 10h

3, avenue de la Madone

 

Le jardin exotique de l’Esquinade

Grâce à l’acharnement d’un propriétaire passionné, ce vallon abrupt s’est métamorphosé en un jardin d’Eden. Sur les hauteurs de Garavan, le jardin présente sa superbe collection d’agrumes, de palmiers, d’acacias et de plantes tropicales.

samedi 2 et dimanche 3 juin à 15h et 17h

2629, route de Super Garavan

Navette à disposition – service payant RV : office de tourisme, avenue Boyer

 

Nocturne à Fontana Rosa

le samedi 2 juin à 21h

visite du jardin suivi d’un récital

Avenue Blasco-Ibañez

***

La visite commentée par le propriétaire

(Payant)

 

Le Clos du Peyronnet

Ce lieu est le dernier des jardins de Menton qui soit resté la propriété d’une même famille depuis 1915, les Waterfield.

les samedi 2 et dimanche 3 juin

de 9h à 12h et de 14h à 18h

tarif : 8 €

avenue Aristide Briand

Menton et ses jardins

De la culture des agrumes au triomphe de l’exotisme en passant par l’Espagne, laissez-vous tenter par les univers des  jardins mentonnais.

 

Blasco Ibañez à Fontana Rosa

L’écrivain et homme politique espagnol Vicente Blasco Ibañez, vous fait pénétrer en ce jardin coloré de céramiques valenciennes et mentonnaises.

Tous les lundis et les vendredis à 10h

Tarif : 6 euros

avenue Blasco-Ibañez

 

Le jardin botanique Val Rahmeh

Les collections de solanacées de Miss Campbell vous attendent au jardin du Val Rahmeh, propriété du Muséum National d’Histoire Naturelle.

Tous les lundis à 15h30

Tarif : 10 euros

avenue Saint-Jacques

 

Le jardin de Maria Serena

Devenez l’hôte privilégié du jardin d’une grande villa de la fin du XIXe siècle complanté de palmiers et cycas.

Tous les mardis à 10h

Tarif : 6 euros

21, promenade Reine-Astrid

 

Le jardin Serre de la Madone

En 1924, le Major Lawrence Johnston, crée, à Menton, un jardin exotique à l’architecture paysagère, qui recèle d’innombrables plantes importées. Classé monument historique en 1990, cet Eden devient propriété du Conservatoire du littoral en 1999.

 

visite guidée par les guides-conférenciers

Tous les mardis et vendredis à 15 h

Visite guidée par les jardiniers

Tous les mercredis, jeudis, samedis et dimanches à 15h

Tarif : 8 euros ou carte d’abonnement : 20 euros

74, val de Gorbio

Un jardin privé

Le jardin exotique de l’Esquinade

Grâce à l’acharnement d’un propriétaire passionné, ce vallon abrupt s’est métamorphosé en un jardin d’Eden. Sur les hauteurs de Garavan, le jardin présente sa superbe collection d’agrumes, de palmiers, d’acacias et de plantes tropicales.

Uniquement pendant le mois de juin tous les mercredis à 15h

Tarif : 6 euros2629, route de Super Garavan

Une histoire d’agrumes

Le Palais Carnolès et son jardin d’agrumes

Cette ancienne résidence d’été des princes de Monaco abrite depuis 1977 le musée des Beaux-Arts. Le prince Antoine Ier y fait planter des agrumes. Le jardin du Palais Carnolès présente une collection unique en France grâce à ses 137 variétés de citrons, oranges, mandarines, clémentines, cédrats, kumquats, bergamotes…

En juin, tous les mercredis à 10h +  les samedi 2 et dimanche 3 juin à 14h30.  

Tarif : 6 euros

3, avenue de la Madone

L’Orangeraie, un jardin de palace

Le grand hôtel de Venise, créé à la fin du XIXe siècle, accueillait les hôtes prestigieux de la Belle-Epoque. Comme la plupart des grands établissements hôteliers, il fut aménagé au cœur d’un écrin de verdure où se mêlent harmonieusement végétation exotique et tropicale.

 

Tous les jeudis à 10h

Tarif : 6 euros

15, rue Partouneaux

Menton et son histoire

Un château devenu cimetière ? Une église construite par un prince de Monaco ? Un docteur anglais guéri miraculeusement ? Des palaces en nombre ? … deux visites pour répondre à vos questions sur  l’histoire de Menton.

Les ruelles de l’histoire

Ruelles médiévales et églises baroques vous accueillent dans l’ancienne enceinte fortifiée.

Tous les mardis à 14h30

Tarif : 6 euros

parvis Saint-Michel

Sur les pas d’un hivernant à la Belle-Epoque

Durant les hivers de la Belle-Epoque, Menton est l’un des grands salons mondains de la Riviera où se côtoient têtes couronnées, riches européens, phtisiques, cochers, gouvernantes et femmes de chambre, entre la musique des orchestres et les chants des mentonnais.

Tous les mercredis à 10h

Tarif : 6 euros

devant l’Office du tourisme - avenue Boyer

Les essentielles

Moins d’une heure pour aborder l’essentiel d’un lieu, les grandes lignes de l’architecture d’une époque, les pratiques populaires et religieuses du Mentonnais.

Visite guidée d’une durée de ¾ d’heure

La chapelle des Pénitents Blancs

L’Immaculée conception, bel exemple de l’art de la Contre réforme, était le siège de la confrérie des Pénitents Blancs

Tous les mercredis à 14h30

Tarif : 3 euros

parvis Saint-Michel

 

Jean Cocteau et la Salle des Mariages

En 1957 et 1958, Jean Cocteau décore la Salle des Mariages. Ainsi naissent les décors d’Orphée et Eurydice, la noce barbare, les fiancés. Cocteau réalise sa dernière œuvre et conçoit au Bastion l’aménagement d’un mémorial. Calades, tapisseries, céramiques, pastels font l’éloge du prince des poètes.

Tous les jeudis à 14h30

Tarif : 4 euros

place de la Mairie

 

100 ans d’architecture

De l’architecture éclectique du XIXe siècle aux constructions des années 60, découvrez l’évolution du bâti du centre ville

Tous les jeudis à 16h

Tarif : 3 euros

Office du tourisme, av Boyer

Laissez-vous tenter par les animations

Visite commentée suivi d’un récital

Nocturne à Fontana Rosa

Uniquement pendant le mois de juin

Tous les jeudis à 21h

Visite du jardin suivi d’un récital

Avenue Blasco-Ibañez

Atelier-animation pour adultes – réservation obligatoire au 04 92 10 33 66

Les frises et le sgraffitto

Réalisez une œuvre à la manière de l’artisan Cerutti-Maori

Le jeudi 7 juin de 14h à 17h

Tarif : 18 euros/personne

Maison du Patrimoine, 5 rue Ciapette

La céramique décorative

Imaginez vos carreaux de céramique décorés à la manière des créations du jardin Fontana Rosa

Le mardi 12 juin de 14h à 17h

Tarif : 18 euros/personne

Maison du Patrimoine, 5 rue Ciapetta

 

Partager cet article

Repost0
24 mai 2012 4 24 /05 /mai /2012 07:36
RoyalMonaco_testata.jpg 

  ROYAL MONACO  WEB MAGAZINE

  IL PRIMO WEB MAGAZINE AL MONDO DI MONACO DIVENUTO CARTACEO. UNA    CONTROTENDENZA CHE FA PROSELITI.    

PAGINA WEB AMBASCIATA D'ITALIA NEL PRINCIPATO DI MONACO   
  ►http://www.ambprincipatomonaco.esteri.it/Ambasciata_Monaco/  

  MAI BLOG RANK  75

balletimage.jpg



Prix “Benois de la Danse”

 
Moscou – 22 et 23 mai 2012
Par Jessica Pinal - Ballets de Monte-Carlo

C’est dans le cadre du Gala de clôture de la 20ème edition du “Prix du Benois de la Danse” à Moscou, que Bernice Coppieters, danseuse Etoile des Ballets de Monte-Carlo et Jérôme Marchand, Premier soliste de la Compagnie ont présenté le pas de deux d’Opus 40, chorégraphie de Jean-Christophe Maillot, sur la scène historique du prestigieux Théâtre du Bolchoï, toute juste rénové en compagnie de grandes Etoiles du monde de la danse telles que : Marie-Agnès Gillot, Laetitia Pujol, Svetlana Zakharova, Uliana Lopatkina, ….
balletOpus-40-231-Coppieters-Marchand-photo-by-M.L-copie-1.jpg
Le Prix du Benois de la danse a été fondé en 1991 par l’association internationale de la Danse à Moscou. Depuis 1992, il est sous le patronage de l’UNESCO.
Cet événement rassemble et de récompense des artistes chorégraphiques lors d’un rendez-vous annuel et international de la danse : danseurs et danseuses, chorégraphes et personnalités du monde la danse.

Cet événement se clôture par un Gala des “Stars du  Benois de la danse”, dont Bernice Coppieters (lauréate en 2011) et Jérôme Marchand de la Compagnie des Ballets de Monte-Carlo, ont eu l’honneur d’être invité.
 
Jean-Christophe Maillot a reçu en 2008, le Benois du “Meilleur chorégraphe”.
Bernice Coppieters a reçu en 2011 le Benois de la “Meilleure Danseuse”.
 
 
A noter :

- Prochaine tournée des Ballets de Monte-Carlo à Moscou : les 29 et 30 juin 2012 au Théâtre du Bolchoï, avec Daphnis et Chloé de Jean-Christophe Maillot

 

Partager cet article

Repost0
23 mai 2012 3 23 /05 /mai /2012 07:54

 

RoyalMonaco_testata.jpg 

  ROYAL MONACO  WEB MAGAZINE

  IL PRIMO WEB MAGAZINE AL MONDO DI MONACO DIVENUTO CARTACEO. UNA    CONTROTENDENZA CHE FA PROSELITI.    

PAGINA WEB AMBASCIATA D'ITALIA NEL PRINCIPATO DI MONACO   
  ►http://www.ambprincipatomonaco.esteri.it/Ambasciata_Monaco/  

  MAI BLOG RANK  75

 

Vendredi 1er Juin  2012 à 11h,

au 22 rue de Millo à Monaco 

« Échappée Belle»

Exposition collective du 1er au 25 juin 2012

Gerald Panighi

Freid Lebrun

Justyna Ptak

Francois Paris

  

EchappeeBelle.jpg

« Etendus sur une chaise longue, lassés de soleil et du ressac de l’eau, nos regards se perdent le long de l’horizon, moirés d’une aveuglante lumière.

Les yeux vagabondent et puis, chaleur et cocktails aidant, tout se confond finalement ; le bleu du ciel et le cyan de la mer, le plastique d’un transat et le blanc des nuages, la courbe d’un parasol et la chute de reins de la serveuse,  le grain du sable et celui de la peau.

Un tourbillon de sensations nouvelles, riches de la rencontre de matériaux différents, et qui reproduit, avec personnalité et minutie, une scène de la vie réelle. C’est là le propos de l’exposition

Quatre artistes issus du dessin nous invitent à les suivre dans leurs travaux de ré-enchantement. Scènes de la vie courante revisitées,  icônes remodelées, perspectives bouleversées, ici  toutes les œuvres ont en commun cette transfiguration du réel. Chaque artiste, selon les règles propres aux matériaux qu’il utilise, investit l’image de toute sa subjectivité, s’arrête sur tel détail ou effet, et recrée une nouvelle image dont le propos interroge la nature de son modèle.

Plus encore, dans cette entreprise de recréation de la réalité, surgit la question de sa représentation in fine. La singularité de chacune des pièces de « Echappée belle » illustre une mise en abyme, une mise en scène de l’acte de création.

Non contentes de mimer puis de déplacer la réalité, les pièces présentées créent une brèche introspective invitant le créateur à penser les termes de son interaction avec la réalité.

Coup de crayon, degré d’estompe, intensité du traitement lumineux, le geste artistique qu’inspirent ici le dessin et/ou la photographie a pour objet l’horizon, la fuite, la libération du joug de la vraisemblance pour un espace ravi où dominent l’émotion et l’imagination. Un lieu de belle échappée. »

Marina Melody Mercier


Partager cet article

Repost0
21 mai 2012 1 21 /05 /mai /2012 23:05

 

RoyalMonaco_testata.jpg 

  ROYAL MONACO  WEB MAGAZINE

  IL PRIMO WEB MAGAZINE AL MONDO DI MONACO DIVENUTO CARTACEO. UNA    CONTROTENDENZA CHE FA PROSELITI.    

PAGINA WEB AMBASCIATA D'ITALIA NEL PRINCIPATO DI MONACO   
  ►http://www.ambprincipatomonaco.esteri.it/Ambasciata_Monaco/  

  MAI BLOG RANK  75

 

 

Laissez-vous tenter par…Les Rendez-vous aux jardins les 2 et 3 juin  / Le jardin et ses images » et profitez de ce mois printanier en allant visiter les exceptionnels espaces verts de la Ville.

Fontana-Rosa-bassin-fleuri.JPG1.jpg 

La 10e édition du Rendez-vous aux jardins se déroulera les samedi 2 et dimanche 3 juin.

Cette opération nationale, organisée à l’initiative du ministère de la Culture et de la Communication en partenariat avec l’association Parcs et jardins, a pour thème cette année « Le jardin et ses images ». A cette occasion les jardins de Menton seront le théâtre de manifestations spécifiques illustrant cette thématique.

 

Les visites commentées 

(Gratuit) 

 

Visite du jardin « le potager des princes » au Palais Carnolès, musée des Beaux Arts

les samedi 2 et dimanche 3 juin à 10h

→ 3, avenue de la Madone

 

Le jardin exotique de l’Esquinade

Grâce à l’acharnement d’un propriétaire passionné, ce vallon abrupt s’est métamorphosé en un jardin d’Eden. Sur les hauteurs de Garavan, le jardin présente sa superbe collection d’agrumes, de palmiers, d’acacias et de plantes tropicales.

samedi 2 et dimanche 3 juin à 15h et 17h

→ 2629, route de Super Garavan

Navette à disposition – service payant RV : office de tourisme, avenue Boyer

 

Nocturne à Fontana Rosa

le samedi 2 juin à 21h

visite du jardin suivi d’un récital

→ Avenue Blasco-Ibañez

 

***

 

La visite commentée par le propriétaire

(Payant)

 

Le Clos du Peyronnet

Ce lieu est le dernier des jardins de Menton qui soit resté la propriété d’une même famille depuis 1915, les Waterfield.

les samedi 2 et dimanche 3 juin

de 9h à 12h et de 14h à 18h

tarif : 8 €

→ avenue Aristide Briand

 

 

Menton et ses jardins

De la culture des agrumes au triomphe de l’exotisme en passant par l’Espagne, laissez-vous tenter par les univers des  jardins mentonnais.

 

Blasco Ibañez à Fontana Rosa

L’écrivain et homme politique espagnol Vicente Blasco Ibañez, vous fait pénétrer en ce jardin coloré de céramiques valenciennes et mentonnaises.

Tous les lundis et les vendredis à 10h

Tarif : 6 euros

 avenue Blasco-Ibañez

 

Le jardin botanique Val Rahmeh

Les collections de solanacées de Miss Campbell vous attendent au jardin du Val Rahmeh, propriété du Muséum National d’Histoire Naturelle.

Tous les lundis à 15h30

Tarif : 10 euros

 avenue Saint-Jacques

maria-serena-002.jpg 

Le jardin de Maria Serena

Devenez l’hôte privilégié du jardin d’une grande villa de la fin du XIXe siècle complanté de palmiers et cycas.

Tous les mardis à 10h

Tarif : 6 euros

 21, promenade Reine-Astrid

 

Le jardin Serre de la Madone

En 1924, le Major Lawrence Johnston, crée, à Menton, un jardin exotique à l’architecture paysagère, qui recèle d’innombrables plantes importées. Classé monument historique en 1990, cet Eden devient propriété du Conservatoire du littoral en 1999.

 

visite guidée par les guides-conférenciers

Tous les mardis et vendredis à 15 h

Visite guidée par les jardiniers

Tous les mercredis, jeudis, samedis et dimanches à 15h

Tarif : 8 euros ou carte d’abonnement : 20 euros

 74, val de Gorbio

 

Un jardin privé

Le jardin exotique de l’Esquinade

Grâce à l’acharnement d’un propriétaire passionné, ce vallon abrupt s’est métamorphosé en un jardin d’Eden. Sur les hauteurs de Garavan, le jardin présente sa superbe collection d’agrumes, de palmiers, d’acacias et de plantes tropicales.

 

Uniquement pendant le mois de juin tous les mercredis à 15h

Tarif : 6 euros→ 2629, route de Super Garavan

Une histoire d’agrumes

 

 

Le Palais Carnolès et son jardin d’agrumes

Cette ancienne résidence d’été des princes de Monaco abrite depuis 1977 le musée des Beaux-Arts. Le prince Antoine Ier y fait planter des agrumes. Le jardin du Palais Carnolès présente une collection unique en France grâce à ses 137 variétés de citrons, oranges, mandarines, clémentines, cédrats, kumquats, bergamotes…

 

En juin, tous les mercredis à 10h +  les samedi 2 et dimanche 3 juin à 14h30.  

Tarif : 6 euros

 3, avenue de la Madone

 

 

L’Orangeraie, un jardin de palace

Le grand hôtel de Venise, créé à la fin du XIXsiècle, accueillait les hôtes prestigieux de la Belle-Epoque. Comme la plupart des grands établissements hôteliers, il fut aménagé au cœur d’un écrin de verdure où se mêlent harmonieusement végétation exotique et tropicale.

 

Tous les jeudis à 10h

Tarif : 6 euros

 15, rue Partouneaux

 

 

Menton et son histoire

Un château devenu cimetière ? Une église construite par un prince de Monaco ? Un docteur anglais guéri miraculeusement ? Des palaces en nombre ? … deux visites pour répondre à vos questions sur  l’histoire de Menton.

 

Les ruelles de l’histoire

Ruelles médiévales et églises baroques vous accueillent dans l’ancienne enceinte fortifiée.

Tous les mardis à 14h30

Tarif : 6 euros

 parvis Saint-Michel

 

 

Sur les pas d’un hivernant à la Belle-Epoque

Durant les hivers de la Belle-Epoque, Menton est l’un des grands salons mondains de la Riviera où se côtoient têtes couronnées, riches européens, phtisiques, cochers, gouvernantes et femmes de chambre, entre la musique des orchestres et les chants des mentonnais.

Tous les mercredis à 10h

Tarif : 6 euros

 devant l’Office du tourisme - avenue Boyer

 

 

Les essentielles

Moins d’une heure pour aborder l’essentiel d’un lieu, les grandes lignes de l’architecture d’une époque, les pratiques populaires et religieuses du Mentonnais.

Visite guidée d’une durée de ¾ d’heure

 

La chapelle des Pénitents Blancs

L’Immaculée conception, bel exemple de l’art de la Contre réforme, était le siège de la confrérie des Pénitents Blancs

Tous les mercredis à 14h30

Tarif : 3 euros

→ parvis Saint-Michel

 

Jean Cocteau et la Salle des Mariages

En 1957 et 1958, Jean Cocteau décore la Salle des Mariages. Ainsi naissent les décors d’Orphée et Eurydice, la noce barbare, les fiancés. Cocteau réalise sa dernière œuvre et conçoit au Bastion l’aménagement d’un mémorial. Calades, tapisseries, céramiques, pastels font l’éloge du prince des poètes.

Tous les jeudis à 14h30

Tarif : 4 euros

 place de la Mairie

 

100 ans d’architecture

De l’architecture éclectique du XIXe siècle aux constructions des années 60, découvrez l’évolution du bâti du centre ville

Tous les jeudis à 16h

Tarif : 3 euros

 Office du tourisme, av Boyer

 

 

Laissez-vous tenter par les animations

Visite commentée suivi d’un récital

 

Nocturne à Fontana Rosa

Uniquement pendant le mois de juin

Tous les jeudis à 21h

Visite du jardin suivi d’un récital

→ Avenue Blasco-Ibañez

 

Atelier-animation pour adultes – réservation obligatoire au 04 92 10 33 66

 

Les frises et le sgraffitto

Réalisez une œuvre à la manière de l’artisan Cerutti-Maori

Le jeudi 7 juin de 14h à 17h

Tarif : 18 euros/personne

 Maison du Patrimoine, 5 rue Ciapetta

 

 

La céramique décorative

Imaginez vos carreaux de céramique décorés à la manière des créations du jardin Fontana Rosa

Le mardi 12 juin de 14h à 17h

Tarif : 18 euros/personne

 Maison du Patrimoine, 5 rue Ciapetta

 

Partager cet article

Repost0
21 mai 2012 1 21 /05 /mai /2012 17:31

 

RoyalMonaco_testata.jpg 

  ROYAL MONACO  WEB MAGAZINE

  IL PRIMO WEB MAGAZINE AL MONDO DI MONACO DIVENUTO CARTACEO. UNA    CONTROTENDENZA CHE FA PROSELITI.    

PAGINA WEB AMBASCIATA D'ITALIA NEL PRINCIPATO DI MONACO   
  ►http://www.ambprincipatomonaco.esteri.it/Ambasciata_Monaco/  

  MAI BLOG RANK  75

saturno-cassini2.jpg

Osservatorio di Perinaldo: l'evento "Occhi su Saturno", a carattere nazionale,  che Stellaria, in collaborazione con INAF(Istituto Nazionale diAstroFisica), IAPS (Istituto di Astrofisica e Planetologia Spaziale), UAI  (Unione Astrofili Italiana), EAN (European Astrosky Network), viene organizzato per la sera del 26 maggio prossimo, dedicato a Giovanni Domenico Cassini, l'astronomo, nato a Perinaldo nel 1625 e morto a Parigi nel 1712, di cui si commemora quest'anno il terzo centenario dalla sua scomparsa.

Per l'occasione l'Osservatorio porterà i telescopi in  piazza Croesi nel centro storico di Perinaldo, dove inizieranno le osservazioni alle 21,30; la partecipazione è libera; in caso di pioggia ci si potrà trasferire all'interno del Municipio di Perinaldo, sede anche dell'osservatorio astronomico, per una conferenza con proiezioni multimediali.

L'evento prevede che la serata sia in particolare dedicata all'osservazione di Saturno; a tutt'oggi sono 43 le località sparse in tutta Italia  dove si svolgerà l'evento  promosso  via web http://www.occhisusaturno.it/eventi.htm
  
Altre informazioni anche sul  sito appositamente creato per l'occasione www.occhisusaturno.itmentre qui il comunicato nazionale di Media-Inaf http://www.media.inaf.it/2012/05/15/una-serata-con-il-signore-degli-anelli/

 

Partager cet article

Repost0
17 mai 2012 4 17 /05 /mai /2012 22:35
RoyalMonaco_testata.jpg 

  ROYAL MONACO  WEB MAGAZINE

 

 

PAGINA WEB AMBASCIATA D'ITALIA NEL PRINCIPATO DI MONACO   
  ►http://www.ambprincipatomonaco.esteri.it/Ambasciata_Monaco/  

AVRIL BLOG RANK 75 

EXPOSITION FELICIEN TORDO / MEMOIRE DE PHOTOGRAPHE

Musée des Beaux Arts – Palais Carnolès

VERNISSAGE , VENDREDI 25 MAI A' 18H. 

Du 26 mai au 10 septembre 2012

  

Félicien Tordo aime à raconter que c’est au hasard de ses rencontres qu’il doit sa carrière de photographe de célébrités.

Il entre dans la profession de reporter photographe à une époque où les portes sont ouvertes aux passionnés de cet art, où toutes les expériences sont encore à faire.

La Côte d’Azur, les studios de la Victorine à Nice, Paris et les grandes scènes de spectacle deviennent rapidement des lieux familiers du photographe qui parvient non seulement à sentir le moment idéal, mais également à saisir des portraits où l’on perçoit, l’acteur, l’artiste, le sportif, et avec eux une époque tout entière.

Comme il le dit simplement : « Rencontrer des artistes pour les photographier était pour moi un rêve inespéré ! »

Piaf, Cocteau, Lartigue, Armstrong, Jean Renoir et bien d’autres ont été  immortalisés par ce grand artiste.

Hitchcock--300dpi--001.jpg

Alfred Hitchcock

« Mémoire de photographe » retrace une vie, une époque de création foisonnante.

 

Félicien Tordo, photographe niçois né en 1935, se passionne très tôt pour la photographie.

Après avoir été apprenti dans un laboratoire photo, Félicien Tordo monte à Paris en 1956 afin de se perfectionner dans la photographie publicitaire. Il y trouve un emploi dans un studio spécialisé dans les photos de matériel ménager d’une célèbre marque.

A cette époque, un ami journaliste niçois lui propose de réaliser des reportages sur les célébrités de la capitale, afin d’agrémenter les articles qu’il destine à ses correspondants. Cet ami lui ouvre ainsi une première porte, celle d’un monde encore inconnu de Félicien Tordo.

Yul-Brynner--Michele-Morgan--C.Blooml--300dpi--001.jpg

Yul Brynner, Michèle Morgan, C.Blooml


Sur les plateaux de cinéma, il rencontre de jeunes comédiens dont certains deviendront célèbres. Parmi eux, Jean-Claude Brialy, Darry Cowl ou Pascale Audret deviendront des amis. Au Music-hall, Bruno Coquatrix, directeur de l’Olympia, lui permettra de prendre en photos les artistes se produisant dans son établissement. Au théâtre, les rencontres avec Francis Blanche, Louis de Funès ou Fernand Raynaud resteront des instants inoubliables.

En 1958, Félicien Tordo quitte la capitale pour installer un laboratoire à Nice. Durant cette période, la mode des romans-photos donne un essor à la profession. Profitant de l’aubaine, il réalise ces photos pour des éditeurs et devient même producteur. Avec son épouse, Monique Tessarolo, il crée le Studio Saint-Roch, spécialisé dans la photo publicitaire, le reportage et le portrait.

Dans les années 1970, deux artistes deviennent les plus célèbres clientes du couple de photographes, Annie Cordy et Yvette Horner.

En 2009, profitant de sa retraite, Félicien Tordo décide de mettre par écrit ses étonnantes rencontres, dans son livre Mémoire de photographe.

Témoignage d’un milieu d’artistes qui posent avec complaisance et ne fuient pas encore les nuées de paparazzi, son travail montre un véritable métier, celui de reporter. Il passe des studios de la Victorine, où tourne Jean Renoir, aux coulisses des salles de Music Hall, suit le Tour de France, organise des séances de poses pour les pochettes de disques de chanteuses célèbres.

 

L’exposition du palais Carnolès, rétrospective d’une carrière de photographe, suit les mouvements d’une mémoire, celle d’un individu engagé dans son art.

 

Entrée libre

 

Horaires d’ouverture

Tous les jours sauf le mardi et les jours fériés

De 10h à 12h et de 14h à 18h

 

Juillet-août : de 10h à 12h et de 15h à 19h

 

Contact

Elsa Puharré / 04 93 35 49 71

 

elsa.puharre@ville-menton.fr

 

Partager cet article

Repost0
17 mai 2012 4 17 /05 /mai /2012 08:51
RoyalMonaco_testata.jpg 

  ROYAL MONACO  WEB MAGAZINE

PAGINA WEB AMBASCIATA D'ITALIA NEL PRINCIPATO DI MONACO   

  ►http://www.ambprincipatomonaco.esteri.it/Ambasciata_Monaco/ 

 
 
 

Lynette-Wittstock-Monaco-Royal-Wedding-Civil-kiGZlAB8Q71l.jpg

 Mrs. Lynette Wittstock with her husband, Michael, and their son,Gareth

 

AN UNEXPECTED ARTISTIC DISCOVERY

Luciana de Montigny, wife of the honorary Brazilian consul to Monaco, recently discovered works by an exceptional talented artist. She convinced this painter to exhibit some of her works at the Reis & Maas Art Gallery in Monaco starting on 17 May 2012.

This very discreet, generous artist is Lynette Wittstock, who accepted this challenge only on condition the sales be used to fund the many projects supported by her daughter HSH Princess Charlene’s Foundation *.

Lynette Wittstock, who is abroad at present, will be unable to attend the exhibition’s inauguration. She will, however, be represented by her husband, Mr Michael  Wittstock, who has always encouraged her to paint.

WITTSTOCKGALLERY.jpg

Mr. Michael Wittstock with the owner of the gallery  Ramon Reis (solist ballets de Monte-Carlo) - (c) Claudia Albuquerque

 

* HSH Princess Charlene has long dedicated her energy to helping underprivileged children through sports and education. As a young athlete she taught swimming to many children in need. The Princess Charlene Foundation was created last December, and HSH Princess Charlene was awarded the Golden Heart prize for Her  humanitarian commitment from Friede Springer.

APRIL2012 0283A

DE GAUCHE A DROITE: CONSUL DU BRESIL ANDRE de  MONTIGNY, Mr.GARETH WITTSTOCK ,Mme  MITRA MOGHADAM, Mme CLAUDIA ALBUQUERQUE, Mr. MIKE WITTSTOCK ,  MmeLUCIANA de MONTIGNY.                                                                             

UNE DECOUVERTE ARTISTIQUE INNATENDUE

 

Mme Luciana de Montigny, épouse du consul honoraire du Brésil à Monaco, a récemment découvert de manière inattendue les peintures d'une artiste "inconnue", dotée d'un vrai talent, qui s'est révélée être à sa grande surprise Madame Lynette Wittstock. Considérant que ces tableaux, représentant à merveille son pays l'Afrique du Sud, ne pouvaient pas demeurer à l'abri des regards, elle l’a convaincue d’exposer quelques-unes de ses œuvres  à la « Reis & Maas Galerie d'Art », à Monaco, à partir du 17 mai 2012.

Madame Lynette Wittstock, de nature discrète et généreuse, n’ a accepté ce défi qu’à la condition que le produit des ventes réalisées aide au financement des projets bénéficiant du soutien de la Fondation* de sa fille, SAS la Princesse Charlène.

Madame Lynette Wittstock actuellement à l’étranger ne pourra pas assister à l’inauguration de cette exposition. Cependant, elle sera représentée par son mari, M. Michael Wittstock, qui l’a toujours encouragée à peindre.

* Depuis de nombreuses années,  S.A.S la Princesse Charlène S'est engagée à venir en aide aux enfants défavorisés à travers le sport et l'éducation. Athlète de haut niveau, elle donnait des cours de natation à des jeunes dans le besoin.

En décembre dernier, la Fondation de la Princesse Charlène a été créée et la Princesse a reçu une récompense, le  «Golden Heart»,  pour son engagement humanitaire de la part de Mme Friede Springer.  

 

APRIL2012-0292A.jpg

 

   

 

 

 

Partager cet article

Repost0
16 mai 2012 3 16 /05 /mai /2012 13:05
RoyalMonaco_testata.jpg 

  ROYAL MONACO  WEB MAGAZINE

 

 

PAGINA WEB AMBASCIATA D'ITALIA NEL PRINCIPATO DI MONACO   
  ►http://www.ambprincipatomonaco.esteri.it/Ambasciata_Monaco/  

AVRIL BLOG RANK 75 

1° Concorso Internazionale delle Rose di Monte Carlo

Vincono i premi Astronomia® di Meilland e Jet Set® di Laperierre. 

Yves Piaget, notissimo gioelliere, non ama soltanto Monaco per lo chic cui è abituato ad osservare ed ostentare con una classe innata e che trasmette alle sue ambite produzioni. Ha dato inizio, in omaggio all'indimenticabile Principessa Grace, al 1° Concorso di Rose che si è svolto a Monte Carlo subito dopo quello di cui abbiamo parlato in una precedente edizione, Il Concorso Internazionale dei Bouquets (15ma edizione delle "Rêvéries") del 4 e 5 maggio 20 12.

ROSA_N2R51077777.jpg

S.A.R. La Principessa Carolina di Hannover tra la Signora Danielle REY, Vice Presidente e il Presidente del concorso Yves PIAGET -  (c) Claudia Albuquerque

Dopo aver ricercato i più grandi produttori di rose mondialmente riconosciuti, hanno accettato di partecipare al concorso ben 18 aziende che hanno presentato una settantina di varietà allineate in quattro categorie tra le quali sono state selezionate le finaliste da cui sono risultate vincitrici: la rosa denominata ASTRONOMIA, che ha vinto la "Rose d'Or de Monaco", proveniente dal rosaio del francese Meilland, e la rosa JET SET di un altro francese, Lepierre, che ha ricevuto la "Coppa del Profumo".

ROSA_N2R5040000.jpg

(c) Claudia Albuquerque

La  ASTRONOMIA colpisce per i suoi cinque petali a forma di astro , la cui tipologia è la ricca ed ampia  fioritura ma inodore. Proviene da un cespuglioso rosaio cespuglioso dalle foglie verde scuro ed è molto resistente alle malattie vegetali.

 

La JET SET riceve un premio con un rosaio altamente rifiorente  dal colore rosa pesca e profumatissimo.

_N2R50199A.jpg

(c) Claudia Albuquerque

 

Partager cet article

Repost0
15 mai 2012 2 15 /05 /mai /2012 15:47
RoyalMonaco_testata.jpg 

  ROYAL MONACO  WEB MAGAZINE

 

 

PAGINA WEB AMBASCIATA D'ITALIA NEL PRINCIPATO DI MONACO   
  ►http://www.ambprincipatomonaco.esteri.it/Ambasciata_Monaco/  

AVRIL BLOG RANK 75 
monaco-japon.jpg
Arts-et-Saveurs-du-Japon.jpg

jap1074.jpg

Partager cet article

Repost0
15 mai 2012 2 15 /05 /mai /2012 14:21
RoyalMonaco_testata.jpg 

  ROYAL MONACO  WEB MAGAZINE

 

 

PAGINA WEB AMBASCIATA D'ITALIA NEL PRINCIPATO DI MONACO   
  ►http://www.ambprincipatomonaco.esteri.it/Ambasciata_Monaco/  

AVRIL BLOG RANK 75 

Villes et Pays d’Art et d’Histoire

Service du Patrimoine de Menton

 

 « PASSEZ A TABLE, LES RESTAURANTS DE MENTON 1860 – 1936 »

 

Exposition du 2 juin au 24 septembre 2012

 

Vernissage : Vendredi 1er juin à 18h

 

Galerie d’Art contemporain – Avenue Boyer

30.jpg

A table !

Consommé double à la Mascotte, Suprême de Turbotin Cardinal, Mignonette d’Agneau Royale, Poulardes du Mans Truffées…

Arrêtons l’énumération encore longue d’un menu de 1907 du Riviera Palace de Menton. D’autant plus que ce repas trouve sa conclusion avec le Plum Pudding, la Bombe Côte d’Azur, le gâteau Hélène et des fruits et friandises ! 

Tout convive actuel, constitué d’un système digestif normal, peut être rassuré. Aborder la table obéit alors à d’autres usages. Mais quand même ! La ligne sylphide ne semble pas être la préoccupation principale  des élégantes fortunées de la Belle Epoque. Heureusement il y a les corsets ! 

mentotbrit.jpg

Les Mentonnais élevés dans leurs frugalités, n’en croient pas leurs yeux ni leurs estomacs. Le luxe des tables, la beauté des restaurants des palaces où tout scintille sous les lustres immenses, les quantités incroyables de produits arrivant chaque jour à l’aube en gare de Menton, sont dignes  d’une philosophie pantagruélique de la fourchette.

Et l’on s’affaire dans les immenses cuisines pour satisfaire tous ces appétits tandis que l’âme mentonnaise continue à goûter ses saveurs méditerranéennes et sa cuisine à l’huile, loin du luxe tapageur de la Côte d’Azur imposé jusque dans l’assiette.

menthoteAnticStore-Medium-Ref-4488_01-1-.jpg

L’exposition Passez à Table, les restaurants à Menton 1860-1936, est présentée par le Service du Patrimoine au Palais de l’Europe du 1er juin au 1er octobre 2012.

Tous les aspects des modes de restauration à Menton, les usages de la table, le personnel des cuisines et des salles, l’approvisionnement … seront abordés dans un décor constitué d’une cuisine, d’une salle de restaurant et d’une guinguette dans l’esprit mentonnais.

Nous vous attendons gourmands et nombreux !

 

Entrée : 2€

 

Horaires : 10 h 12 h – 14 h 18 h

Journées de fermeture hebdomadaire et jours fériés : dimanche et mardi

 

Contact

Paméla Pagès / Service du Patrimoine

tel : 04.92.10.33.66

 

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : ROYAL MONACO RIVIERA ISSN 2057-5076
  •  ROYAL MONACO RIVIERA      ISSN 2057-5076
  • : Royal Monaco Riviera web magazine fondé par Luigi MATTERA est le PREMIER site online de Monaco en presse écrite . Royal Monaco Riviera, il primo sito online del Principato divenuto cartaceo.ARTE, CULTURA, SOCIETA' della Riviera Ligure e Costa Azzurra!
  • Contact

Recherche