Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 février 2020 5 14 /02 /février /2020 08:24
 PLAY AZUR FESTIVAL – Palais des Congrès Acropolis

 PLAY AZUR FESTIVAL – Palais des Congrès Acropolis

à Nice les 8 et 9 février 2020

 

Sur 10 000 m² de surface répartis sur 2 étages, avec 300 animations, 140 stands, 700 exposants, plus de 90 invités dans divers domaines, 44 conférences et ateliers… la 4ème édition du PLAY AZUR FESTIVAL, le plus important festival geek et pop culture de la Côte d’Azur s’est tenu à Nice, les 8 et 9 février dernier, pour la plus grande joie des passionnés en tous genres.

 

De la culture pop, mangas, cosplay, comics, réalité virtuelle, jeux vidéo, etc. aux conférences et ateliers sur les nouvelles technologies, il y en avait pour tous les goûts et pour tous les âges, de 7 à 77 ans.

 

A peine franchies les portes du Palais, les visiteurs se retrouvaient d’emblée plongés dans un univers magique d’une autre dimension au milieu duquel ils pouvaient s’immerger complètement grâce aux diverses

activités interactives qui leur étaient offertes, avec même un « procès » du ministère de la magie de l’univers Harry Potter, dans une pièce de théâtre où ils se retrouvaient être le héros !

D’autres surprises les attendaient avec des interviews des célèbres comédiens de doublage tels que Boris Rehlinger et David Krüger, sans oublier les nombreux youtubeurs, dont le célèbre Bob Lennon qui a donné une conférence, dans le style « interactif » là aussi, qui fut particulièrement appréciée d’un public avisé et enthousiaste.

Texte et photos : Pascale Digeaux

 

 

Partager cet article

Repost0
13 février 2020 4 13 /02 /février /2020 22:27
NICE: CORSO CARNEVALESQUE

Corso carnavalesque du 15 février 2020

Du 15 au 29 février 2020, Nice deviendra la Capitale mondiale de la mode avec la 136ème édition du Carnaval sur le thème « Roi de la Mode ».

 

Christian Estrosi, Maire de Nice, Président de la Métropole Nice Côte d’Azur, Président délégué de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur assistera au premier corso carnavalesque le Samedi 15 février à 21H en présence de Flora Coquerel, ex-Miss France, Ambassadrice du Carnaval 2020, en partenariat avec L’Oréal professionnel.

Flora Coquerel défilera également le samedi 15 Février à 14h, lors du tour du promenoir, aux cotés des comédiennes des batailles de fleurs. 

 

Au début de chaque corso place Masséna, un défilé de mode lancera les festivités carnavalesques

25  élèves (3 étudiants et 22 étudiantes) de l’Ecole Privée de Mode COURS ALINE BUFFET ont dessiné et réalisé les robes qui seront portées par des mannequins de l’Agence niçoise Enjoy. Ces jeunes créateurs ont laissé libre cours à leur imagination sur le thème : « Cocktail et Grand Soir ».

Suivra ensuite le défilé des 17 Chars accompagné d'artistes et de grosses têtes dans une ambiance festive et populaire, savamment scénographiée, pour revisiter l’histoire de la mode, vous faire rire, sourire mais aussi réfléchir sur la mode et ses dessous. Car si la mode lance des tendances et bouleverse les codes comme les comportements, elle a aussi un rôle éthique et responsable à jouer.

 

 
 
 

Partager cet article

Repost0
13 février 2020 4 13 /02 /février /2020 19:35
MONACO : SANDRINE KNOELL NOUS FAIT DECOUVRIR  L’ARTISTE GIANNI OTTAVIANI PAR L’EXPOSITION « TUTTI IN FILA »
MONACO : SANDRINE KNOELL NOUS FAIT DECOUVRIR  L’ARTISTE GIANNI OTTAVIANI PAR L’EXPOSITION « TUTTI IN FILA »

L’ARTISTE GIANNI OTTAVIANI - EXPOSITION « TUTTI IN FILA »

 

Sandrine Knoell, (ArtSGK), Art Consultant, a choisi de représenter en exclusivité, à Monaco, l’artiste Gianni Ottaviani. Il né à Abruzzo, au centre de l’Italie. C’est l’un des artistes les plus expressifs du scénario de l'art contemporain. Il se consacre à la création d'œuvres d'art qui témoignent les périodes d’histoire les plus agitées. (photo Gianni Ottaviani)

C’est à l’Hôtel Méridien Beach Plaza, en avant-première mondiale, que les collectionneurs et amateurs d’art ont pu découvrir les dernières œuvres de Gianni Ottaviani.

L’exposition très particulière s’intitulant « Tutti in Fila » a bénéficié d’un succès sans précédent en Europe ; une exposition de 18 œuvres qui fut préparée dans les moindres détails.

Pour reprendre les mots de Gianni Ottaviani : « Sandrine a fait un travail d’organisation exemplaire en apportant à Monaco un thème ambiguë mais très important niveau culturelle. Les œuvres qui furent exposées, porte à réfléchir et à nous interroger sur la société dans laquelle nous vivons : Tutti in Fila reflète une société où nous courons sans réfléchir et nous ne savons pas vers quoi, mais où tout est mis sur l’apparence.. être bien habillé dans cette société est prioritaire. » 

 

L’exposition contenait une œuvre faite tout spécialement pour Monaco, représentant le célèbre entrepreneur Italien Flavio Briatore. Gianni Ottaviani lui a rendu hommage. Il définit Flavio Briatore comme « un homme intelligent, qui reflète les temps modernes et qui a su se réinventer plusieurs fois, c’est l’exemple d’un grand travailleur ». 

Photos (c) Gianni Ottaviani

Ci-dessous Sandrine Knoell, ArtSGK, a choisi « le Domaine des Colombières » pour une prochaine exposition. 

Photo (c) Helena Boutko

Actuellement quelques tableaux de Gianni Ottaviani sont exposés aux Thermes Marins Monte-Carlo

Partager cet article

Repost0
13 février 2020 4 13 /02 /février /2020 17:40
 
 
 
 
Paris, le 13 février 2020 – Le Président Nicolas Sarkozy inaugurera le MIPIM 2020, le plus grand salon professionnel au monde dédié à l’immobilier et la ville, le mardi 10 mars à 15h au Palais des Festivals de Cannes.
 
Cet événement matérialise l’ambition du MIPIM de devenir un sommet incontournable en matière de réflexion sur les grands enjeux urbains.
 
Le Président Nicolas Sarkozy est reconnu mondialement pour sa vision engagée des problématiques géopolitiques et territoriales, et pour ses réalisations majeures comme le Grand Paris, les investissements d’avenir et l’impulsion de grands événements populaires en France (Euro 2016 de Football, Jeux Olympiques de Paris 2024).
 
Son approche des questions démographiques et des grands équilibres territoriaux nourrira la réflexion des 28,000 visiteurs attendus pour cette 31e édition du MIPIM 2020 autour de son thème central: « Un humain dans la ville ».
 
L’intervention du Président Nicolas Sarkozy précédera la première édition du « MIPIM Political Leaders’ Summit », qui réunira une centaine d’élus de métropoles internationales (dont les maires de Madrid, Helsinki, Varsovie, Tallinn, Florence, Stockholm…) pour échanger sur les révolutions sociétales en cours.
 
Organisé par Reed MIDEM, filiale de Reed Exhibitions, le MIPIM, Marché International des Professionnels de l’Immobilier, se tiendra à Cannes du 10 au 13 mars 2020.
 
 
 
Pour plus d’informations sur le MIPIM 2020, rendez-vous sur le site web du MIPIM et la pressroom.mipim.com
 
Retrouvez aussi l’intégralité du programme de conférences.
Suivez-nous sur Twitter ! @MIPIMWorld avec le hashtag #MIPIM  
A propos de Reed MIDEM:
Fondée en 1963, Reed MIDEM organise des marchés professionnels et internationaux qui se sont imposés comme des plateformes incontournables pour les acteurs-clés des secteurs concernés. Ce sont les MIPTV, MIPDOC, MIPCOM, MIPJUNIOR à Cannes, MIP China à Hangzhou et MIP Cancun au Mexique pour la télévision et les contenus audiovisuels et numériques ; MIDEM à Cannes pour les professionnels de la musique ; Esports BAR à Cannes et à Miami pour l’industrie du esports ; MIPIM à Cannes, MIPIM UK Summit à Londres, MIPIM Asia Summit à Hong Kong SAR, MIPIM PropTech NYC à New York, MIPIM PropTech Europe à Paris et MIPIM PropTech Asia à Hong Kong SAR pour le secteur de l’immobilier et de la PropTech ; MAPIC et LeisurUp à Cannes, MAPIC Russia à Moscou, MAPIC Italy et TheHappetite, et MAPIC India à Bombay pour le secteur de l’implantation commerciale.. www.reedmidem.com
 
A propos de Reed Exhibitions: 
Reed MIDEM est une filiale de Reed Exhibitions, leader mondial dans l’organisation d’événements, avec plus de 500 événements dans 30 pays. En 2018, Reed Exhibitions a réuni plus de sept millions de professionnels actifs dans le monde entier, générant plusieurs milliards de dollars d’affaires. Aujourd’hui les événements de Reed Exhibitions ont lieu en Amérique, en Europe, au Moyen-Orient, en Asie Pacifique, en Afrique et sont organisés par 38 bureaux et agents implantés. Reed Exhibitions touche 43 secteurs industriels, au travers d’évènements pour les professionnels et le grand public, et fait partie de RELX Group plc, leader mondial dans la diffusion d’informations.   www.reedexpo.com
Pour plus d'informations, merci de contacter :
My-Lan CAO, Directrice presse
+33 (0)1 79 71 95 44 - mylan.cao@reedmidem.com
Constance GARCIA Y SANTOS, Responsable presse

Partager cet article

Repost0
13 février 2020 4 13 /02 /février /2020 16:45
AL VIA LE TARGHE TENCO EDIZIONE 2020
AL VIA LE TARGHE TENCO EDIZIONE 2020

CLUB TENCO 

 

I vincitori parteciperanno al Premio Tenco che si terrà al 

Teatro Ariston di Sanremo dal 22 al 24 ottobre

  

 

Roma, 13 febbraio 2019 - Prenderà il via da domani, venerdì 14 febbraio, l’edizione 2020 delle Targhe Tenco, l'iniziativa nata nel 1984 e mirata a offrire un riconoscimento alle migliori produzioni discografiche italiane sul terreno della canzone d'autore.

 

Il regolamento per partecipare alle Targhe Tenco 2020 è visibile e consultabile, come sempre, al sito www.clubtenco.it, all’interno della sezione “Targhe Tenco”.

 

Oltre alle già consolidate Targhe (Migliore album, Album in dialetto, Opera prima, Interprete Canzone singola), anche quest’anno ci sarà una sesta categoria riservata agli Album a progetto realizzati con l'intervento di più artisti. 

 

Possono essere presi in considerazione solo dischi pubblicati tra il 1° giugno 2019 e il 31 maggio 2020.

 

La giuria, formata da oltre 200 critici, giornalisti ed esperti musicali, nominati dal Club Tenco, potrà esprimere le proprie scelte in due turni - tre titoli nel primo, uno solo nel ballottaggio - a partire dal 1° Giugno 2020, e l'annuncio dei vincitori sarà diffuso entro il mese di Luglio 2020. 

 

Come lo scorso anno sarà anche a disposizione una piattaforma completamente informatizzata, e collegata al sito del Club Tenco: un ulteriore mezzo realizzato per consentire ad artisti e produttori di proporre in autonomia le proprie candidature.

 

La giuria stessa potrà accedere alla piattaforma, in un'area dedicata, e ascoltare direttamente i brani candidati all'assegnazione delle Targhe, ma sarà comunque libera di votare tutti i dischi validi a norma di Regolamento (non solo quelli proposti tramite autocandidature) e, quindi, anche quelli extra piattaforma

 

La piattaforma adottata dal Club Tenco è stata studiata soprattutto per agevolare la partecipazione all'iniziativa di produzioni indipendenti, che non dispongono di sostegno promozionale che ne consenta larga diffusione. Sul sito stesso - come sempre - saranno visibili sia il Regolamento, sia i nomi dei giurati chiamati a votare.

 

La chiusura delle autocandidature è prevista per il 31 maggio 2020.

 

I vincitori delle Targhe Tenco 2020 parteciperanno alla prossima edizione della Rassegna della Canzone d'Autore, organizzata dal Club Tenco, che si svolgerà al Teatro Ariston di Sanremo il 22,23 e 24 ottobre.

 

Ricordiamo qui i vincitori della scorsa edizione: (album dell'anno) “Ballate per uomini e bestie” Vinicio Capossela; (album in dialetto) Lo chiamavano vient’ ‘e terra” Enzo Gragnaniello; (opera prima) “La vita veramente” Fulminacci; (interprete) Alessio Lega “Nella corte dell’Arbat. Le canzoni di Bulat Okudzava”; (canzone) “Argentovivo” Daniele Silvestri - Manuel Agnelli - Rancore - Fabio Rondanini; (album collettivo a progetto) Adoriza "Viaggio in Italia. Cantando le nostre radici".

 

 

 

 

Per Club Tenco

Ufficio Stampa

Erika Barbacelli - 328.1950229 - erika.barbacelli2@gmail.com

Ufficio Promozione 

Giorgio Cipressi - 335.7089743 - comunicazioneglobale@gmail.com 

Giovanna Palombini - 348.2818620 - palombini.giovanna@gmail.com 

 
 
 
 
 

Partager cet article

Repost0
12 février 2020 3 12 /02 /février /2020 18:04
MONTE-CARLO FASHION WEEK 2020: DAL 14 AL 18 MAGGIO L’OTTAVA EDIZIONE

Federica Nardoni Spinetta

MONTE-CARLO FASHION WEEK 2020

 

DAL 14 AL 18 MAGGIO L’OTTAVA EDIZIONE DELL’EVENTO UFFICIALE DELLA MODA DEL PRINCIPATO DI MONACO SOTTO L’ALTO PATROCINIO DI

SUA ALTEZZA SERENISSIMA LA PRINCIPESSA CHARLENE DI MONACO

 

OSPITE D’ONORE LO STILISTA ERMANNO SCERVINO

  

Monte-Carlo, febbraio 2020. L’ottava edizione della Monte-Carlo Fashion Week 2020 si apre con l’annuncio di uno special guest d’eccezione, lo stilista Ermanno Scervino, che porterà sulla passerella monegasca il suo stile inconfondibile svelando la collezione Resort 2021 con una sfilata in programma il 14 maggio presso lo Sporting Monte-Carlo.

 

La conferma della presenza dello stilista italiano rende ancora più atteso l’appuntamento annuale monegasco dedicato alla moda che, tra sfilate, eventi e momenti di riflessione sui temi ambientali, si è imposto come una delle manifestazioni clou del panorama fashion mondiale.

 

La settimana della moda che andrà in scena dal 14 al 18 maggio con l’Alto Patrocinio di Sua Altezza Serenissima la Principessa Charlene di Monaco e che è stata ideata da Federica Nardoni Spinetta, Presidente e Fondatrice della Chambre Monegasque de la Mode - si conferma così vetrina privilegiata e palcoscenico d’eccezione per gli stilisti internazionali che, nel corso degli anni, l’hanno scelta per presentare in anteprima le loro creazioni.

 

La Monte-Carlo Fashion Week 2020 sposterà ancora una volta i riflettori dell’universo fashion sul Principato attirando un gran numero di partecipanti e di addetti ai lavori, in cui non mancherà l’attenzione per la moda etica e sostenibile, obiettivo fondamentale della CMM, che vuole sensibilizzare l’opinione pubblica sull’importanza di proteggere il nostro pianeta, seguendo le linee guida ed i valori di S.A.S. il Principe Alberto II di Monaco.

 

Primario anche l'impegno in ottica charity di MCFW©, con il supporto per il quarto anno consecutivo alla Princess Charlene of Monaco Foundation (www.fondationprincessecharlene.mc). L'obiettivo principale della Fondazione è di salvare vite lottando contro gli annegamenti. Le sue missioni sono quelle di sensibilizzare l'opinione pubblica sui pericoli dellacqua, apprendere ai bambini le misure preventive e insegnare loro a nuotare. Lo sport é ugualmente uno strumento per contribuire al benessere ed allo sviluppo dei bambini.

Partager cet article

Repost0
12 février 2020 3 12 /02 /février /2020 11:16
LE RENDEZ VOUS LITTERAIRE DE MONACO

Mme Yvette Gazza Cellario entre son époux Claude Cellario et S.E Henri Fissore

Les Rencontres Littéraires Fabian Boisson en partenariat avec la  SIB Fondation Benedetti, organisent les samedi 18 et dimanche 19 avril prochains, à la salle Antoine 1er, le 9ème Salon du Livre de Monaco. 
 
Une centaine d auteurs talentueux de Monaco, des communes limitrophes et de tous les coins de France, des VIP suivis par des lecteurs assidus, participent à cet événement littéraire qui s est fait un nom avec son originalité « made in Monaco « .
 
Le samedi soir, à 18 h 30 sous le mythique tunnel Riva, une innovation attractive et on ne peut plus dans le thème marin du site... A la place d une conférence, nous proposons aux visiteurs le film« Eric Tabarly, coureur d océans » de Dominique Pipat présenté par  Gerard Petitpas.
 
Un peu de rêve, beaucoup de plaisir, garantis..
 
Et pour tous , rappelle les divers points du programme de cette année :
- Le mercredi 18 avril à 10 h au théâtre des muses, conférence de presse suivie d un buffet ;
 
- Le samedi 28 mars au lycée Technique et hôtelier (allée Sauvaigo):
. à partir de 9 h 30, séance de dédicaces des 28 candidats de notre concours inter lycéens, et à 11 h, le palmarès en présence du public, des personnalités et des médias. 
Un buffet suivra.
 
Samedi 18 avril à 10 h 30 à la salle 
Antoine 1er, inauguration officielle du Salon en la Présence de SAS le Prince Albert II de Monaco;
 
Samedi 18 avril à 18 h 30, sous le  tunnel Riva, film d Eric Tabarly. 
 
Yvette Gazza Cellario

Partager cet article

Repost0
11 février 2020 2 11 /02 /février /2020 12:22
Nice : Exposition  - Matisse Métamorphoses  14 février – 4 mai 2020

Pour la première fois en France depuis les années soixante-dix, le musée Matisse consacre une exposition à la sculpture d’Henri Matisse, une part importante de son œuvre encore trop méconnue.

 

Jeudi 13 février 2020 il y aura au Musée Matisse un vernissage de l’exposition en présence de Christian Estrosi, maire de Nice.

 

Reconnu pour être l’un des plus grands peintres de la première moitié du XXe siècle, Henri Matisse sculpteur reste encore à découvrirRiche de quatre-vingt-quatre pièces réalisées entre 1900 et 1950, cette partie de l’œuvre couvre toutes les périodes de son parcours artistique et accompagne ses réalisations picturales, dont elle est indissociable.

 

Même si la peinture demeure son principal mode d’expression, Henri Matisse est de ces artistes complets dont la pratique multiple explore des médiums variés. La sculpture de Matisse constitue une œuvre à part entière à mettre en regard de celle des grands sculpteurs du XXe siècle venus après Auguste Rodin.

 

L’exposition prend pour point de départ la méthode de création de l’artiste et son travail de transformation de la figure selon des déclinaisons sérielles. Elle montre également un important ensemble de sculptures extra-occidentales issu de la collection de l’artiste, source d’inspiration, en dialogue avec l’œuvre de Matisse.

Musée Matisse

164, avenue des Arènes de Cimiez – Nice

04 93 81 08 08 / musee-matisse-nice.org

Tous les jours sauf le mardi de 10h à 17h

 

Partager cet article

Repost0
11 février 2020 2 11 /02 /février /2020 12:20
L'ORIGINE DE LA SAINT VALENTIN

La Fête de la Saint Valentin est la fête des amoureux ! La Saint Valentin est une fête traditionnelle des pays anglo-saxons, mais elle ne connaît un réel développement en France que depuis les années 80. Comme pour la majorité des fêtes, les origines de la Saint Valentin ne sont par certaines, mais la majorité des historiens s'accordent à penser que cette fête trouve son origine dans la Rome antique. Pour le reste, les avis divergent beaucoup sur l'origine de la Saint Valentin. 

La fête des Lupercales est-elle l'ancêtre de la Saint Valentin ?

Les romains fêtaient les Lupercales du 13 au 15 février. C'était une fête de purification symbole de partage où un sacrifiait un bouc dans une grotte pour symboliser la fertilité. Elle était aussi donnée en l'honneur du dieu des troupeaux et des bergers et marquait la fin de l'hiver. En 494, le pape Gélas 1er va interdire cette fête. Il prend le Saint Valentin comme Saint patron des amoureux et instaure une journée pour lui rendre hommage : le 14 février ! 

Qui est Valentin de Terni ou le Saint Valentin ? 

Valentin de terni, plus connu sous le nom de Saint Valentin est un moine qui a refusé de se soumettre à l'empereur Claude II Le Gothique. A l'époque, l'empereur Claude II voulait interdire le mariage pour éviter que les hommes soient tentés de rester avec leurs fiancées plutôt que de partir à la guerre. Valentin de Terni continua de marier des couples et défia l'autorité de l'empereur. Il fût alors emprisonné ! C'est là qu'il rencontra la fille de son geôlier : Julia, une jeune fille aveugle. Elle demanda à Valentin de lui décrire le monde. A force de rencontres et d'échanges, ils tombèrent amoureux jusqu'à ce qu'un miracle se produit : Julia retrouva la vue ! Ce miracle fût partager et relayer partout. Si bien que Claude II Le Gothique, qui n'aimait pas les chrétiens, décida de condamner à mort Valentin de Terni. Il est alors devenu martyr et sera considéré comme le Saint Valentin par le pape Gélas Ier qui décida de mettre à l'honneur chaque 14 février, en 494. 

Qui sont les trois Saints Valentin ? 

Le premier valentin serait un prêtre catholique nommé Valentin qui décida de marier en secret les amoureux. Il fut découvert et envoyé en prison jusqu'à sa mort. Pour certains, le martyr Saint Valentin, qui fût décapité en 269 à Rome, a été confondu avec un autre Valentin fêté le 14 février: l'évêque de Terni en Ombrie. Ce saint réputé pour ses dons de guérisseur auprès de jeunes filles et jeunes gens.

Saint Valentin de Rhétie est principalement célébré en Allemagne. Il vécut au Ve siècle et est représenté avec un enfant épileptique étendu à ses pieds.

Qu'est-ce que le valentinage ?

C'est au XIV ème siècle que l'on prit l'habitude de former un couple au hasard en Angleterre. La coutume du "Valentinage" est née dans l'aristocratie anglaise à la fin du Moyen-Âge. Une jeune fille était associée à un jeune homme et durant la journée, ils avaient des obligations l'un envers l'autre. Le valentin et sa valentine devaient s'offrir en secret des petits cadeaux et se faire des galanteries. Cette coutume est arrivée à la Cour de Savoie, puis elle s'est répandue dans les régions voisines. Le "valentinage" s'est enrichi de l'envoi de poèmes de St.Valentin.

Quand la Saint Valentin est-elle arrivée en France ? 

Depuis l'apparition du valentinage à la cour d'Angletterre au XIVème siècle, les Valentins et Valentines Anglo-saxons s'envoient des "Valentines". Cette coutume d'échange d'amitié se transforma peu à peu en fête des amoureux. Dans les pays anglo-saxons, les amis échangent aussi des mots d'amitié par l'intérmédiaire de Carte de Saint Valentin. Depuis le XVIII e siècle, la coutume de l'envoi des "valentines" s'est généralisée en Grande-Bretagne puis, en Amérique du Nord ou elle prend le nom de "Valentine's day". La coutume s'est répandue en Europe avec l'arrivée des GI à la fin de la seconde guerre mondiale.

 

 

 

Partager cet article

Repost0
10 février 2020 1 10 /02 /février /2020 08:01
 Bernard Laboureau au Casino Barrière de Menton

Séance de dédicace et vernissage exposition des œuvres

de Bernard Laboureau au Casino Barrière de Menton, le 25 janvier 2020

 

 

Artiste à multiple facettes, Bernard Laboureau, dédicaçait récemment son dernier thriller « Coup de Sang au Pays d’Alzheimer » au Casino Barrière de Menton tout en y exposant ses peintures.

 

Et pour accompagner ses tableaux qui illustrent les chansons de Jacques Brel et de Johnny Hallyday, l’ambiance musicale était au rendez-vous avec Alain Germain, Richard Basso et Chantal Germain-Revol grâce à leur superbe interprétation des meilleurs morceaux du répertoire de ces prestigieux chanteurs.

 

Alain Germain a littéralement « allumé le feu »  avec les chansons de Johnny qui ont déclenché une vague d’enthousiasme parmi un public toutes générations qui scandait avec Alain, le rythme et les paroles de notre rockeur national resté toujours bien présent dans le coeur de ses fans.

 

Décidément, il se passe toujours quelque chose au Casino Barrière de Menton et on est pas près d’oublier cet après-midi de fureur et de nostalgie ! Ne nous reste plus maintenant, avec le livre de Bernard Laboureau,  qu’à nous plonger dans les nouvelles intrigues où celui-ci nous entraîne une fois de plus…

 

Texte et photos : Pascale Digeaux

Partager cet article

Repost0
9 février 2020 7 09 /02 /février /2020 19:47
Galette des Rois organisée par l’Association AURORE à Monaco, le 25 janvier 2020

 

Rita Largillier, présidente de l’association Aurore, les membres du bureau et les bénévoles ont été heureux de partager ce bel après-midi à la maison des associations de Monaco ce samedi 25 janvier 2020.

Avec la chaleureuse participation de Jean-Marc Ferrie, qui nous a emmenés dans l’histoire du Rocher de Monaco, avec des anecdotes inédites et un super voyage dans le temps.

Dans la joie et le sourire du partage de la galette, les personnes présentes ont été heureuses de gagner des bons cadeaux offerts par les artistes, thérapeutes, soins bien-être, et sympathisants.

Depuis plus de cinq ans, « Aurore » apporte du temps, de l’écoute, des paroles, du  réconfort, du bien-être à toutes les personnes handicapées physiques et ou morales.

 

Partager cet article

Repost0
8 février 2020 6 08 /02 /février /2020 09:42
Galette des Rois organisée par l’Association AURORE à Monaco, le 25 janvier 2020

 

Rita Largillier, présidente de l’association Aurore, les membres du bureau et les bénévoles ont été heureux de partager ce bel après-midi à la maison des associations de Monaco ce samedi 25 janvier 2020.

Avec la chaleureuse participation de Jean-Marc Ferrie, qui nous a emmenés dans l’histoire du Rocher de Monaco, avec des anecdotes inédites et un super voyage dans le temps.

Dans la joie et le sourire du partage de la galette, les personnes présentes ont été heureuses de gagner des bons cadeaux offerts par les artistes, thérapeutes, soins bien-être, et sympathisants.

Depuis plus de cinq ans, « Aurore » apporte du temps, de l’écoute, des paroles, du  réconfort, du bien-être à toutes les personnes handicapées physiques et ou morales.

 

Partager cet article

Repost0
6 février 2020 4 06 /02 /février /2020 18:53
FONDATION FERRERO

Tirole Marie-Aimée, Présidente AIAP UNESCO

Après l'exposition en avril à l'Espace d'Art du Comité AIAP UNESCO, les œuvres des artistes ayant participé à "Il Cioccolato, cibo degli dei"  ont été accrochées aux cimaises de la célèbre Fondation Ferrero à ALBA.

Cette exposition conçue et réalisée magistralement par Tullia et Paolo Canciani , a obtenu un vif succès, plus de 1000 visiteurs en 6 jours . Le vernissage a eu lieu en présence du Dr Bartolomeo Salomone, Directeur général de la Fondation qui a fait un discours élogieux sur les œuvres, de la Dssa Carlotta Boffa, adjointe au Maire et assesseur à la Culture , de Paolo et Tullia Canciani, commissaires de l'expo, de Mme Marie Aimée Tirole, présidente de l'AIAP UNESCO Monaco, de 9 de 15 artistes exposants et d'un nombreux public.

Jean-François GAULTHIER

Madame Maria Franca Ferrero, déjà présente à Monaco,  avait fait une visite privée de l'Espace la veille du vernissage.L'Espace était aménagé par les décorateurs Zanaboni de Milan.Le vernissage a été suivi d'un cocktail très gourmand.

Christian Bonavia

Paolo Canciani

par: Marielaure Pastorelli

Partager cet article

Repost0
6 février 2020 4 06 /02 /février /2020 08:45

Reçu par email et publié

Jouant tour à tour des rôles de truand, de cow-boy, de gladiateur ou de soldat, producteur audacieux qui aura contribué à la disparition du vieil Hollywood, l’acteur est mort mercredi 5 février, à l’âge de 103 ans.

Une fossette au menton. Un détail, mais c’est celui qui vient à l’esprit quand on pense à Kirk Douglas, mort mercredi 5 février, à l’âge de 103 ans. L’acteur a beau avoir été une figure majeure du cinéma américain, l’une des dernières stars du vieil Hollywood et l’un des artisans de la disparition de ce système, un producteur audacieux, un écrivain de talent et surtout un comédien d’une force et d’un courage peu communs, c’est ce menton fendu, troublant – « Comment fais-tu pour raser ça ? », lui demandait Kim Novak dans Liaisons secrètes, de Richard Quine (1960) – qui surgit.

On peut aussi le prendre comme le signe des blessures et des mutilations qui affligent les personnages que Kirk Douglas a interprétés au long d’une carrière qui s’étend sur toute la seconde moitié du XXe siècle.

Amputé d’un doigt dans La Captive aux yeux clairs, de Howard Hawks (1952), d’une oreille dans La Vie passionnée de Vincent van Gogh, de Vincente Minnelli (1957), éborgné dans Les Vikings, de Richard Fleischer (1958), crucifié dans Spartacus, de Stanley Kubrick (1960), broyé par un camion dans L’Arrangement, d’Elia Kazan (1969), il n’a rien du héros triomphant à la John Wayne, figure ambivalente et complexe plutôt qu’icône américaine.

Kirk Douglas, en 1946.© Fournis par Le Monde Kirk Douglas, en 1946.Son image publique de patriarche – il est le père de l’acteur Michael Douglas – s’est également fêlée après la mort par surdose d’un autre de ses fils, Eric, en 2004. En 1996, un accident vasculaire cérébral qui handicape sévèrement son élocution n’avait pas suffi à l’éloigner définitivement des plateaux. Invité régulier des plus grands festivals de cinéma, Kirk Douglas était également une présence récurrente sur les rayons des librairies. Mémorialiste et romancier, plusieurs de ses livres – dont Le Fils du chiffonnier (Presses de la Renaissance, 1988), le premier tome de ses Mémoires – ont fait de longs séjours en tête des listes de best-sellers. Ces dernières années, il s’était distingué sur la Toile avec un blog d’une spontanéité inattendue chez un nonagénaire.

D’origine juive, venue de Biélorussie, la famille Danielovitch s’était fixée à Amsterdam, sur l’Hudson, au nord de l’Etat de New York. C’est là qu’Issur naît le 9 décembre 1916, unique frère des six filles de Herschel, un chiffonnier, et de Bryna. Son enfance est presque misérable, et il doit multiplier les petits travaux pour financer ses études.

A l’adolescence, il se découvre une vocation d’acteur et réussit à s’inscrire à l’université de St Lawrence. En butte à l’antisémitisme à chaque étape de son parcours, il devient l’une des vedettes de l’équipe de lutte, et suit bientôt les cours d’une école d’art dramatique de New York. Issur Danielovitch adopte le pseudonyme de Kirk Douglas et a pour condisciple Betty Joan Perske, la future Lauren Bacall. Lorsque les Etats-Unis entrent en guerre, le jeune homme s’engage dans la marine et est démobilisé pour blessure en 1944.

Des « rôles de fils de pute »

Devenue une star d’Hollywood, Lauren Bacall recommande son ami au producteur de la Warner, Hal B. Wallis, et Kirk Douglas fait ses débuts à l’écran, à 30 ans, dans L’Emprise du crime, de Lewis Milestone, en 1946.

Malgré son pouvoir de séduction, Kirk Douglas tient d’abord des rôles antipathiques, comme celui du truand qui poursuit Burt Lancaster de sa vengeance dans Pendez-moi haut et court (1947), de Jacques Tourneur, des « rôles de fils de pute », dira-t-il plus tard. Mais aussi des rôles de mâle imparfait, comme celui du mari soumis de Chaînes conjugales (1949), de Joseph Mankiewicz.

Bientôt, Kirk Douglas rencontre Vincente Minnelli, son réalisateur d’élection. En 1952, ils tournent ensemble Les Ensorcelés, représentation impitoyable et paroxystique de la magie noire du cinéma, qui corrompt et exalte. En 1956, c’est La Vie passionnée de Vincent Van Gogh, « le seul rôle dans lequel j’ai failli me perdre », avouera plus tard l’acteur. La violence de cette interprétation ne suffit pas à lui valoir l’Oscar 1957 du meilleur acteur qui, cette année-là, va à Yul Brynner pour Le Roi et moi (Walter Lang). Minnelli et Douglas se retrouvent une troisième fois pour Quinze jours ailleurs, en 1962.

Douglas a beau ne pas sacrifier aux techniques de l’Actors Studio que Marlon Brando et James Dean ont imposées à Hollywood, il s’engage à chaque fois dans ses rôles, quitte à se mettre en danger psychiquement ou physiquement. Il finit le tournage de La Captive aux yeux clairs (1952), le western bucolique d’Howard Hawks, avec une pneumonie. Et c’est bien lui qui danse sur les rames d’un drakkar en mouvement dans Les Vikings.

Ce goût du risque se traduit aussi par la création de sa société de production, Bryna, ainsi baptisée en l’honneur de sa mère. Cette indépendance lui permet de mettre en chantier des films qui s’éloignent de l’« entertainment » hollywoodien. Même Les Vikings, film à grand spectacle, dans lequel il a pour partenaire Tony Curtis, se distingue par les efforts des scénaristes et des décorateurs pour parvenir à un semblant de vérité historique. Kirk Douglas s’est réservé le rôle du barbare, un homme que ses appétits monstrueux mènent à sa perte.

Lecteur vidéo depuis : YouTube (Politique de confidentialité)

Dans la foulée, il engage le jeune Stanley Kubrick pour réaliser Les Sentiers de la gloire, drame antimilitariste situé en 1917, dans lequel il incarne un colonel français chargé de défendre des soldats accusés de désertion. Le film restera interdit en France jusqu’en 1975. On est en 1957, Kirk Douglas, comme le montre une interview donnée au présentateur de télévision Mike Wallace, est une figure publique, appelée à se prononcer sur les grands sujets de l’heure. Il condamne publiquement le communisme et « tout ce qui peut mettre en péril l’American Way of Life ».

Avec « Spartacus », Kirk Douglas libère Hollywood du joug de la « liste noire »

Trois ans plus tard, il met en chantier la production de Spartacus, fait renvoyer le réalisateur Anthony Mann, que Stanley Kubrick remplace. Outre sa place dans l’histoire du maccarthysme à Hollywood, Spartacus, durant le tournage, est aussi l’occasion de querelles incessantes. L’une des vedettes de cette distribution très britannique (on y trouve également Laurence Olivier, Jean Simmons et Peter Ustinov), Charles Laughton, qui déteste le scénario, menace Kirk Douglas d’un procès et Stanley Kubrick n’adresse plus la parole à son directeur de la photographie, Russell Metty. L’aventure se termine par une brouille entre Kirk Douglas et le futur réalisateur de Docteur Folamour (1964), qualifié par son producteur et interprète d’« incroyablement intelligent, mais si froid ». Spartacus sera d’ailleurs la dernière production majeure de la société Bryna.

Force d’expression

Le début des années 1960 est moins fructueux. On le voit dans des films à grand spectacle, comme Paris brûle-t-il ? (1966), de René Clément, dans des westerns aux côtés de John Wayne (La Caravane de feu, 1967, de Burt Kennedy) ou de Robert Mitchum (La Route de l’Ouest, 1967, d’Andrew McLaglen). En 1970, Kirk Douglas renoue une dernière fois avec des cinéastes de premier plan. Le Reptile (1970), de Joseph Mankiewicz, est le premier western de l’auteur d’Eve, et oppose Kirk Douglas, dans le rôle d’un escroc amoral, à Henry Fonda, qui joue un directeur de prison. C’est aussi l’année de L’Arrangement, de Kazan.

L’auteur de Sur les quais adapte son propre roman pour tirer le portrait d’une Amérique à la dérive. Kirk Douglas attribue sa prestance et son arrogance à un cadre supérieur, responsable d’une campagne publicitaire particulièrement réussie, qui voit sa vie se défaire après avoir succombé aux charmes d’une femme plus jeune que lui (Faye Dunaway), incarnation de la nouvelle Amérique, surgie des mouvements des années 1960. Une fois de plus, Douglas apporte son engagement, sa force d’expression – il n’est pas et n’a jamais été le plus nuancé des acteurs – à ce rôle qui est comme un bilan de carrière. Mécontent de la fin qu’a retenue Kazan, il va jusqu’à remonter le film, mais c’est la version du réalisateur qui sera distribuée.

La fin du parcours de Kirk Douglas sur le grand écran s’étend sur plusieurs décennies. Il croise le chemin de Brian De Palma (Furie, en 1978), renoue avec Burt Lancaster, qui avait été à quatre reprises son partenaire à leurs débuts, pour Coup double, de Jeff Kanew, en 1986. En 2003, Une si belle famille (Fred Schepisi) lui permet de partager l’affiche avec son fils Michael et son petit-fils Cameron.

Kirk Douglas et son fils Michael Douglas à Culver City en Californie, en 2009.© Fournis par Le Monde Kirk Douglas et son fils Michael Douglas à Culver City en Californie, en 2009.Ces films n’ajoutent rien à sa gloire, qui reste immense. D’abord, parce que le succès de son fils Michael Douglas, rendu célèbre par le feuilleton télévisé Les Rues de San Francisco (1972-1976) et devenu une star avec A la poursuite du diamant vert (1984), Wall Street (1987) et Liaison fatale (1987), rejaillit sur le père. Ensuite, parce que Kirk Douglas est devenu un auteur à succès. Il publie Le Fils du chiffonnier, en 1988. Best-seller aux Etats-Unis, le livre est traduit dans le monde entier. Douglas y raconte son enfance misérable, ses amours, ses combats artistiques et politiques.

En 1991, il échappe à la mort lors d’un accident d’hélicoptère qui provoque chez lui un retour à la foi juive, un cheminement qu’il décrira dans d’autres livres, En gravissant la montagne (l’Archipel, 1999) et J’ai croisé la chance par accident (Michel Lafon, 2002). Il y évoque aussi les efforts, en grande partie couronnés de succès, qu’il a faits pour recouvrer la parole à la suite de son attaque cérébrale.

Les Festivals de Venise et de Berlin lui rendent hommage, il reçoit enfin un Oscar pour l’ensemble de sa carrière, en 1996. En 2007, à l’occasion de la parution d’un nouveau livre, Let’s Face It (non traduit), il ouvre une page sur le réseau social MySpace et actualise depuis très régulièrement le blog qui y est lié.

Partager cet article

Repost0
6 février 2020 4 06 /02 /février /2020 08:21
Top Marques lance sa section "Classic Cars" à Rétromobile cette semain
 

 

 
 
 
 

Top Marques se déplace à Paris au Salon Rétromobile, le plus grand salon au monde en matière de véhicule d’époque, avec une cargaison très précieuse : une réplique de la Sunbeam Alpine que conduisait Grace Kelly dans le fameux film "La Main au collet" d’Alfred Hitchcock.

Cette participation au salon Rétromobile sera l’occasion d’annoncer le lancement de la nouvelle section "Classic Cars" du salon Top Marques qui se déroulera du 10 au 14 Juin prochains au Grimaldi Forum à Monaco.

En effet, le salon automobile monégasque accueillera pour la première fois, des véhicules classiques en partenariat avec Rétromobile. Plus d’une cinquantaine de véhicules classiques d’exception seront présentés par des marchands venus d’Europe et du monde entiers.

La Sunbeam Alpine qui sera exposée à Rétromobile à partir d'aujourd'hui en association avec la Collection de voitures de S.A.S. le Prince de Monaco, a été acquise par le Prince Albert II en 2012 puis restaurée exactement à l’identique de celle que conduisait sa mère dans "La Main au collet" lors d’une course-poursuite au-dessus de Monaco. Des 1582 cabriolets construits par Sunbeam Motor Car Company Ltd entre 1953 et 1968, moins de 200 roulent encore aujourd’hui.

L’ancien pilote de F1 et d’Endurance Thierry Boutsen, (164 Grands Prix à son actif, 3 victoires et 15 podiums), partenaire de "Top Marques Classic Cars", sera également présent sur le stand. Il effectuera des séances de dédicaces les 8 février (de 10h30 à 11h30 et de 15h00 à 16h00) et 9 février (de 10h30 à 11h30).

Pour plus d’informations sur Top Marques 2020, rendez-vous sur notre site : www.topmarquesmonaco.com.

Venez nous rendre visite à Rétromobile au Parc des expositions de la Porte de Versailles jusqu'au dimanche le 9 février, sur le stand Top Marques N°2.2G 036 

 
 

 

Partager cet article

Repost0
5 février 2020 3 05 /02 /février /2020 08:22
La Ville de Nice obtient un financement européen de 191 937€ pour porter un nouveau projet de renforcement de la sécurité urbaine

 

 

 

 

 

Le projet européen ICARUS, porté par un consortium dont fait partie la Ville de Nice, vient d’être sélectionné par la Commission européenne dans le cadre de l’appel à propositions du programme européen Horizon 2020 SU-FCT01-2019 « Facteurs humains, sociaux et sociétaux, et aspects organisationnels, pour résoudre les problèmes de lutte contre le crime et le terrorisme ». Sa mise en œuvre démarrera le 1er juin prochain pour une durée de quatre ans.

 

Le projet ICARUS cherche à favoriser le travail en commun et le partage des bonnes pratiques et des outils innovants pour aider les villes à mieux socialement prévenir et mieux  faire face aux impacts sociétaux des activités criminelles nationales et transnationales telles que la délinquance juvénile, la radicalisation, le trafic et le crime organisé, ainsi que les problèmes sur l’espace public.

 

Dans le cadre de ce projet, les collectivités partenaires vont comparer leurs réponses locales de lutte contre la criminalité et développer ensemble une boîte à outils pour renforcer l'approche stratégique de la sécurité urbaine et fournir aux acteurs locaux de la sécurité des outils et des méthodologies plus efficaces. Les six municipalités expérimenteront ensuite ces boites à outils sur le terrain.

 

Le consortium IcARUS, coordonné par le Forum européen pour la sécurité urbaine (EFUS), associe les villes et les polices de la Ville de Nice (qui coordonne l’agenda urbain européen sur la sécurité urbaine), Rotterdam (Pays-Bas), Stuttgart (Allemagne), Riga (Lettonie), Lisbonne (Portugal), l’Université de Leeds (Royaume Uni), Salzbourg (Autriche), Salford (Allemagne), Panteion (Grèce), Miguel-Hernández (Espagne), l’Institut Idiap et les Associations Makesense, Loba et Eurocircle en France.

 

Ce projet s’intègre dans la continuité des activités conduites dans le cadre du projet européen PRACTICIES « Partenariat contre la radicalisation violente dans les villes », dans le lequel la Ville de Nice et la Métropole sont partenaires et qui se termine en Avril 2020.

 

Partager cet article

Repost0
5 février 2020 3 05 /02 /février /2020 07:59
SPECTACLES 87ème FÊTE DU CITRON : LAYENDAS et PLANET'AIRS + DINER DE CLÔTURE AU CASINO BARRIÈRE

SPECTACLE « LEYENDAS »               

Andalousie…terre emplie d’histoire et de mystère, creuset des peuples et des cultures…

C’est à travers ses récits populaires que le groupe Kaena Colora vous propose de découvrir son univers, les croyances d’un peuple, les symboles et mythes qui cherchent depuis l’origine de l’humanité à expliquer l’inexplicable, à exorciser les sentiments des hommes, à raconter la vie et ses turbulences…

Tour à tour ses « leyendas » prennent vie, prennent corps à travers le chant profond, la douce puissance de la guitare, ponctués par les zapateados des danseurs, qui tels des narrateurs sauront vous faire découvrir le « duende » qui habite chaque leyenda…

 

Réservation : Office de Tourisme – 04 92 41 76 95
Date :  mercredi 26  février à 21h
Lieu : Théâtre Francis Palmero  Palais de l’Europe, 8 avenue Boyer, 06500 Menton.
Tarifs : de 20€ à 25€

***

SPECTACLE MUSICAL PAR LE RIVIERA ORCHESTRA

 

Riviera Orchestra vous invite à un tour du monde avec son spectacle musical « Planet’Airs ».

Comédiens, danseuses ,chanteuse et musiciens vous guideront pour un voyage dans les plus célèbres lieux festifs de notre planète !

Réservation : Office de Tourisme – 04 92 41 76 95
Date :  Samedi 29 février à 21h
Lieu : Théâtre Francis Palmero  Palais de l’Europe, 8 avenue Boyer, 06500 Menton.
Tarifs : 1ère série : 30€ /  25€ – 2ème série : 25€ / 20€ – 3ème série : 20€ / 15€ – Tarif réduit pour les enfants de moins de 12 ans

Immergez-vous dans le décor somptueux du Casino Barrière à l’occasion du dîner de gala de clôture de la Fête du Citron®

Un rendez-vous élégant et plein de surprises.

Réservation : 04 92 10 16 16
Dates : 29 février 2020, à 20h00
Tarif : 45 €

Rendez-vous : sur place, 2 bis avenue Félix Faure, Menton

 

Partager cet article

Repost0
4 février 2020 2 04 /02 /février /2020 14:43
AMBASCIATA D'ITALIA IN MONACO: RIEVOCAZIONE DELLA FIGURA DI ANTONIO ANIANTE

SE Cristiano GALLO  e il Maestro Elio Lentini

L'Ambasciata d'Italia del Principato di Monaco ha organizzato martedi 28 gennaio, presso l'Agorà, Casa Diocesana di Monaco, la rievocazione della figura di Antonio Aniante, scrittore, critico d'arte e drammaturgo. Nell'intervento di presentazione di Antonio Aniante (  pseudonimo di Antonio Rapisarda (Viagrande, 2 gennaio 1900 – Ventimiglia, 6 novembre 1983), scrittore, commediografo ed intellettuale eclettico, molto noto ed apprezzato nell’area ligure, franco monegasca, l’Ambasciatore d’Italia,S.E. Cristiano GALLO ha ricordato  il legame del polivalente artista con il territorio francese, che inizia quando si trasferisce a Parigi nel 1929 , per ragioni culturali ma anche politiche e  poi a Nizza, dove decise di restarvi anche dopo la II  Guerra mondiale, godendo della protezione dell’allora Console Generale d’Italia.

Dal 1946 stabilisce definitivamente la sua residenza a Latte,frazione di Ventimiglia, e collabora come addetto culturale con il Consolato Generale d’Italia a Nizza e successivamente con quello nel Principato di Monaco, dove le sue opere artistiche suscitarono l’interesse delle più alte personalità, a cominciare dalla Principessa Grace Kelly, che si reco’ presso il suo atelier a Latte, come testimoniato dalle cronache del tempo.

Aniante conobbe il Maestro Elio Lentini ( scultore, incisore e grafico ,) nel 1960 a Vence in Provenza e ne divenne estimatore ed amico : oggi il Maestro Lentini, incisore, scultore e grafico toscano, ligure d’adozione, è Presidente dell’Associazione Culturale Aniante-Lentini ed è stato il promotore dell’evento rievocativo della figura di Antonio Aniante presso la Casa Diocesiana svoltosi in Monaco  alla presenza di Raffaele DE BENEDICTIS, Console Generale d’Italia a Nizza –

di Gaetano SCULLINO, Sindaco di Ventimiglia – di Leonardo SAVIANO, storico del Principato di Monaco – di Pierluigi MEGASSINI, Dir. Accademia di Belle Arti di Sanremo – della Dott.sa Colomba TIRARI, Past President Unicef Imperia – Moderatore : Silvano BRIOZZO, Vice Presidente Assoc. Culturale Aniante-Lentini.

 

Partager cet article

Repost0
3 février 2020 1 03 /02 /février /2020 14:36
“Giornata Internazionale dei Cristiani Perseguitati nel Mondo” è finalmente una realtà e sarà il 23 aprile.

Il Gran Priore dell’Ordine Pauperes Commilitones Christi Templique Salomonis - V.E.O.S.P.S.S. – MCXVIII, Fra Riccardo Bonsi, ha firmato il Decreto Magistrale il 28 gennaio 2020.

La proposta è stata votata all’unanimità del Gran Consiglio.

Il Gran Priore spiega le motivazioni di questa scelta:

Sfogliando l’elenco delle giornate internazionali, un elenco interminabile che ricorda anche cose molto superficiali o pleonastiche, ci siamo accorti che non era presente una giornata in favore delle vittime cristiane nel mondo.

Le Nazioni Unite hanno istituito soltanto una generica “Giornata per i perseguitati a motivo della fede”, che si celebra il 22 agosto, che si riferisce alle vittime di atti di violenza basati sulla religione o sul credo.

Un gesto molto importante, che accomuna tutte le religioni vittime di persecuzioni.

I massacri perpetrati ai danni dei Cristiani sono ad oggi circa 70 milioni, dei cui 45 milioni effettuati nel XX secolo.

Attualmente, persecuzioni contro i Cristiani sono in atto in diversi paesi del mondo: i due continenti nei quali le persecuzioni sono maggiormente presenti sono l'Africa e l'Asia e in Medio Oriente i Cristiani rischiano l’estinzione.

Oggi, il 75% delle vittime delle violenze a sfondo religioso sono Cristiani.

Di fronte a questi dati terribili, dopo aver constatato che nessuno, nemmeno le autorità religiose cristiane, si è preoccupato di ricordare queste vittime, il Gran Consiglio dell’Ordine ha deliberato all’unanimità l’istituzione della “Giornata Internazionale dei Cristiani Perseguitati nel Mondo”.

La giornata scelta è il 23 aprile.

Il 23 aprile è dedicato a San Giorgio, megalomartire di Lydda, venerato da tutte le religioni cristiane, quindi una giornata gradita a tutti i Cristiani.

Il prossimo passo, che è già in fase di attuazione, sarà lanciare una raccolta firme a livello mondiale per chiedere ufficialmente all’ONU di istituzionalizzare anche lui tale data.

I massacri per causa religiosa sono sempre orribili, qualunque religione venga perseguitata, e i Cristiani hanno il diritto di avere una giornata dedicata ai massacri che hanno dovuto subire e che stanno subendo nel mondo, solo perché credono in Gesù-Cristo.

Sono veramente orgoglioso di questo gesto perché, ancora una volta, i Templari hanno dimostrato di essere i veri difensori della fede e della civiltà cristiana.

 

Partager cet article

Repost0
1 février 2020 6 01 /02 /février /2020 09:47
43°FESTIVAL INTERNAZIONALE DEL CIRCO DI MONTE-CARLO

Il Festival Internazionale del Circo di Monte Carlo, creato nel 1974 da parte del Principe Rainier III di Monaco,  è tra gli eventi circensi  mondiali più prestigiosi. Importante come gli "Oscar" del cinema : il "Clown d'oro" è l'ambito riconoscimento di questo Festival e del mondo del circo. I migliori artisti  in competizione per i premi supremi ottengono anche   il Clown d'argento e il Clown di bronzo.

Il Festival, presieduto e organizzato con professionalità e passione dalla Principessa Stephanie di Monaco, viene trasmesso dalla TV in tutto il mondo e presenta ogni anno una selezione dei migliori numeri internazionali che attirano molti spettatori.

252 anni fa, in una bella mattina di primavera del 1768, a Londra, un giovane scudiero di 26 anni, Philip ASTLEY, sergente maggiore degli ussari di Sua Maestà che aveva appena lasciato l'esercito, presentò in un piazzale  prossimo  al Westminster Bridge, una pista circolare di 13 metri di diametro, uno spettacolo equestre con acrobati della fiera: giocolieri, danzatori di corda, ma anche addestratori di cani. L'arte del circo nacque cosi’ ...!

Nell'ambito della lista dei premi del 43 ° Festival Internazionale del Circo di Monte-Carlo, la giuria del festival, presieduta da SAS la Principessa Stéphanie, ha assegnato un premio ai vincitori dell'edizione 2019.

 

Tra i premi: un Golden Clown e un premio straordinario per Martin Lacey Junior, il più grande addestratore di animali nel mondo per memorabili abbracci con il leone, e un secondo Clown d'oro per il "Royal Circus" della truppa di Gia Eradze. Durante la serata sono stati premiati anche quattro Silver Clowns d’Argento e sei  Clowns di Bronzo.

 

Photo(c) David Niviere

 

 

43°Festival International du Cirque de Monte-Carlo

Le Festival International du Cirque de Monte-Carlo, créé en 1974 par le Prince Rainier III de Monaco, compte parmi les manifestations de cirque les plus prestigieuses au monde. Important comme "Oscar" du cinéma, le "Golden Clown" est la reconnaissance tant convoitée de ce Festival et du monde du cirque. Les meilleurs artistes en lice pour les prix les plus prestigieux obtiennent aussi le Silver Clown et le Bronze Clown.  Pour commémorer cet événement avec grande dignité, SAS la Princesse Stéphanie et le comité organisateur du Festival ont présenté les meilleurs ambassadeurs de l'art du cirque actuel lors de cette édition : 30 meilleures exhibitions  du cirque dans l'esprit de 20. Il y a 252 ans, par un beau matin de Printemps en 1768, à Londres, un jeune écuyer de 26 ans, Philip ASTLEY, sergent en chef des hussards de Sa Majesté qui venait de quitter l'armée, se présentait sur une place près du pont de Westminster., une piste circulaire de 13 mètres de diamètre, apportant un spectacle équestre avec des acrobates de la foire: jongleurs, danseurs de corde, mais aussi dresseurs de chiens. L'art du cirque est né comme ça ...!

                                  En haut SAR la reine Fadila d'Egypte

Dans le cadre du palmarès du 43e Festival International du Cirque de Monte-Carlo, le Jury du festival, présidé par la SAS Princesse Stéphanie, a décerné un prix aux lauréats de l'édition 2019. Parmi les prix: un Golden Clown et un prix extraordinaire pour Martin Lacey Junior, le plus grand dresseur d'animaux au monde pour des câlins mémorables avec le lion, et un deuxième Clown d'or pour le "Royal Circus" de la troupe de Gia Eradze. Au cours de la soirée, quatre Silver Clowns Silver et six Bronze Clowns ont également été décernés.

 

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : ROYAL MONACO RIVIERA ISSN 2057-5076
  •  ROYAL MONACO RIVIERA      ISSN 2057-5076
  • : Royal Monaco Riviera web magazine fondé par Luigi MATTERA est le PREMIER site online de Monaco en presse écrite . Royal Monaco Riviera, il primo sito online del Principato divenuto cartaceo.ARTE, CULTURA, SOCIETA' della Riviera Ligure e Costa Azzurra!
  • Contact

Recherche