Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 février 2017 2 28 /02 /février /2017 11:37
MONACO ART: “Hands of Monaco”

“Hands of Monaco”
Maxime Ordureau
Franco - américain, 26 ans

47 photos, noir et blanc, couleur, impressions numériques et argentiques. Une vingtaine d’entreprises au total sont représentées dans ce projet, qui évoluera avec le temps.


Ce projet artistique a pour but de faire découvrir une face non négligeable de la
principauté, en contradiction avec l’idée que l'on se fait de Monaco souvent
réduite à: l’argent, le jeu & les soirées.

Ceci met en valeur les travailleurs de Monaco qui contribuent journellement à
l'économie des entreprises de la principauté.

Maxime Ordureau s'est donc investi d'une mission personnelle; faire découvrir toutes ces mains qui méritent d'être mise en lumière, tant par leurs diversité que par leur savoir-faire artisanal.

Toutes ces mains constituent en partie la base de la vie locale, qui plus est renvoi à une image, l'esprit de village.

L’approche évidente fut de prendre les photographies sur le vif, afin d’éviter toute mise en scène qui occulterait le rendu final. Ceci est d’autant plus intéressant que personne encore n’a réalisé de cette façon, un sujet de cette ampleur et aussi approfondi, afin de faire ressortir l’essence de chaque métier ancré dans la réalité.

Ce style défini très bien la vision artistique de Maxime Ordureau qui a une approche réaliste de la photographie en évitant les retouches ou déformations des prises de vues. Ce projet conçu par Maxime a de nombreuses ambitions, notamment en terme de Communication pour promouvoir la Principauté de Monaco.

MONACO ART: “Hands of Monaco”

Photographe passionné et confirmé, il s’impose d’aller au-delà des conventions. Proposant toujours un point de vue inédit sur des lieux ou sujets populaires.

Suite à sa première exposition indépendante “Duality & Wonders” réalisée à Beaulieu sur Mer, et fort de ce succès un nouveau challenge à vue le jour : Concrétisé avec « HANDS of MONACO »

Américain de naissance, Maxime a grandi une grande partie de sa vie sur la Côte d’Azur, passant beaucoup de son temps sur Monaco. Habitué des paysages, architecture urbaine ou abstrait ce nouvel exercice de mettre l’humain au centre de toutes les attentions dans ses photos a été un challenge, qui a pour résultat cette exposition « Hands of Monaco”.

Ce projet l’a poussé à être encore plus curieux de l’autre côté, d’une aventure artistique au départ celle-ci est devenue humaine de jour en jour au fil des rencontres de ce monde très manuel, fort de complexité et d’amour propre. Chaque interlocuteur, au-delà du projet a cherché à faire partager son savoir.

Etant un photographe prolifique, une nouvelle exposition est déjà prévue pour octobre 2017 sur Beaulieu-sur-mer: S.A.B.I (Singapore - Amsterdam - Budapest - Irlande ), plus de détails prochainement.

Pour tout renseignements :
www.maximeordureau.com
contact@maximeordureau.com
+33 6 23 29 55 50

Partager cet article

Repost0
28 février 2017 2 28 /02 /février /2017 11:07
"Le marché de l'Art"
Lundi 6 mars 2017, 18h30
Villa Sauber- 17 avenue Princesse Grace - Monaco
 

La Jeune Chambre Economique de Monaco est très heureuse de vous annoncer le premier Business Time 2017, événement trimestriel dédié au Networking en Principauté.

Nouveau concept lancé en 2016, le Business Time propose de mettre à l'honneur, le temps d'une soirée, un pôle d'excellence de la Principauté, avec la participation exceptionnelle d'intervenants emblématiques reconnus sur la thématique ciblée. L'intervention de nos experts est suivie d'un cocktail dînatoire.

Pour commencer cette année, Business Time dédiera sa première soirée au pôle d'excellence "L’Art", avec comme thématique "Le marché de l’Art" avec l’aimable intervention de Monsieur Cristiano Raimondi, Responsable du Développement et des Projets Internationaux au Nouveau Musée International de Monaco, M. Pierre Médecin, Administrateur Délégué de la Société d’Exploitation et de Gestion des Entrepôts de Monaco et Conseiller Technique au Département des Finances et de l’Economie, ainsi qu' avec la participation exceptionnelle de Son Excellence Monsieur Henri Fissore.

Vous êtes chef d'entreprise, cadre, dirigeant de la place monégasque et vous souhaitez approfondir vos connaissances autour de ce secteur d'activité clef en Principauté? Vous désirez développer votre réseau professionnel et rencontrer des acteurs stratégiques le temps d'une soirée? Le Business Time est fait pour vous !


Tarif d’entrée en ligne : 25€/participant
Tarif d'entrée en ligne réservé aux adhérents JCEM (membres, candidats, associés, sénateurs) : 20 €

Tarif d’entrée sur place : 30€/participant

Partager cet article

Repost0
26 février 2017 7 26 /02 /février /2017 07:36
MONACO : GALA DELL`A.M.R.E.F ALL`HOTEL DE PARIS CON LA PRESENZA DI S.A.S. LA PRINCIPESSA CHARLENE

La storica sala "Impero" dell`Hôte de Paris è stata, venerdi 24 febbraio, un prestigioso punto di incontro di numerose autorità locali e personaggi dello spettacolo attorno alla splendida principessa Charlene di Monaco che è entrata indossando un elegante  abito da sera maculato a forma di serpente in paillettes dorate.

S.A.S Charlene si è diretta subito sul palco allestito per lo svolgimento della serata di gala ed ha tenuto un breve discorso relativo al sostegno dato dalla sua "Fondazione Principessa Charlene di Monaco" all`AMREF (African Medical and Research Foundation), la più grande organizzazione non governativa in Africa che è impegnata a migliorare la salute e l'assistenza sanitaria" sul continente.

La serata ha visto subito dopo entrare sul palco  due prestigiosi presentatori, il Campione del Mondo di apnea, Pierre Frolla, e la "James Bond girl", Caterina Murino,  che hanno dato indicazioni sullo svolgimento della serata improntata sulla raccolta di fondi in donazioni personali e ricavato da un`asta di oggetti d`arte messi  durante la cena. Tra gli interventi che si sono avvicendati simpatico e sintetico è stato quello dell`attore Remo Girone proveniente da Hollywood dove ha girato un film con Ben Affleck e prodotto da Leonardo Di Caprio "Live by night" ( In proiezione in Italia dal 2 marzo).

Luigi MATTERA

Foto (c) CG ALBUQUERQUE 

Tra le personalità presenti in sala al tavolo della Principessa Charlène, l`Ambasciatore d`Italia nel Principato di Monaco Cristiano Gallo, l`imprenditore Luciano Garzelli, il presidente AMREF Monaco, Riccardo Arvati.

 

 

 

IN BASSO S.A.S. CHARLENE, CON GLI ATTORI CATERINA MURINO, REMO GIRONE,VICTORIA ZINNY 

Da sinistra Dr. BRUNO BOSCHI con ANITA NORMA LAZZARONI BETELLI.

Luigi MATTERA

Foto (c) CG Albuquerque

MONACO : GALA DE L'A.M.R.E.F A L'HÔTEL DE PARIS AVEC LA PRÉSENCE DE S.A.S. LA PRINCESSE CHARLENE
 
La « Salle Empire » historique de l'Hôtel de Paris a été, vendredi 24 février, un point de rencontre prestigieux pour de nombreuses autorités locales et de célébrités autour de la ravissante Charlène, SAS la princesse de Monaco entrée en robe sequin de soirée élégante éclaboussée de serpent doré.
La princesse Charlène se dirigea vers la scène mise en place pour le gala et a donné un bref exposé sur le soutien apporté par sa « Fondation Princesse Charlène de Monaco » à l'AMREF (African Medical and Research Foundation), la plus grande organisation non gouvernementale en Afrique qui s’est engagée à améliorer la santé et les soins de santé sur le continent africain.
La soirée a vu immédiatement après l’entrée sur scène, deux artistes prestigieux : le champion du monde, Pierre Frolla et la "James Bond girl", Caterina Murino, qui ensemble ont donné des indications sur le cours de la soirée basée sur la collecte de fonds et de dons personnels suivie d’une vente aux enchères d’oeuvres d’art faite pendant le dîner. Parmi les intervenants qui sont venus et repartis, celle sympathique de l’acteur Remo Girone, en provenance de Hollywood où il a tourné un film avec Ben Affleck et produit par Leonardo Di Caprio, « Live by night » (en Italie à partir de 2 mars).

Parmi les personnalités présentes à la table de la princesse Charlène, l’Ambassadeur d’Italie, dans la Principauté de Monaco Christian Gallo, l’entrepreneur Luciano Garzelli, et l'architecte Ricardo Arvati, Président AMREF Monaco.

Partager cet article

Repost0
24 février 2017 5 24 /02 /février /2017 08:03
Nice: Point étape des travaux d’embellissement et de sécurisation  de la Promenade des Anglais

Christian Estrosi, Président de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, Président de la Métropole Nice Côte d’Azur, et Philippe Pradal, Maire de Nice, ont dressé l’état des travaux liés à l’embellissement et à la sécurisation de la Promenade des Anglais

 

 

 

 

Requalification de la section Phocéens / Gambetta

de la Promenade

  •  
  •  
  •  
  • Les travaux d’embellissement, ont consisté à :

 

la réalisation d’une jardinière longitudinale : au total, entre les Phocéens et Lenval se sont 6 000 m² d’espaces verts supplémentaires qui vont être créés

 

a création d’une piste cyclable en site propre,

 

la réfection de l’ensemble des trottoirs,

 

la rénovation de l’étanchéité des locaux des plagistes,

 

le remplacement du mobilier, notamment les bancs, ainsi que l’ensemble des équipements d’éclairage public.

 

enfin, l’emprise des chaussées a été re-calibrée  à trois voies de circulation

 

Le 14 juillet a placé la dimension sécuritaire au premier plan

Nos aménagements doivent toujours permettre :

  • la fluidité de la circulation,
  • le confort des usagers, des riverains,
  • ou encore l’embellissement du site,

 

La leçon que nous tirons de l’attentat du 14 juillet, c’est que nous devons, pour chacun de nos aménagements prendre en compte la dimension sécuritaire

 

Aussi, nous avons demandé aux services de la Métropole d’ajouter un volet « sécurisation » aux travaux de requalification déjà engagés

 

  • Comme  annoncé le 6 octobre 2016, avait été demandé aux services métropolitains de compléter ces travaux par la sécurisation du site, y compris le Quai des Etats-Unis jusqu’aux Ponchettes

 

  • Un système de protection performant, efficace et sans concession qui consiste notamment à :

 

La mise en place d’une lisse dans la jardinière, constituée de câbles de 20 millimètres de diamètre, qui résistent à l’intrusion d’un camion.

 

  • Les mêmes câbles sont utilisés dans le Haut-pays, pour la protection des falaises et des chutes de blocs, ainsi que sur les autoroutes d’Australie, du Canada et de Turquie, comme glissières de sécurité

 

  • Ces équipements sont fixés sur une fondation en béton continue fortement armée, d’un gabarit de 1 mètre sur 60 cm

 

L’installation d’un dispositif transversal par mobilier urbain (bornes anti intrusion) afin d’éviter la pénétration de véhicule par le trottoir

 

La sécurisation des passages piétons par la mise en place de bornes fixes ou démontables

 

L’aménagement de zones d’entrée pour les services, avec bornes rétractables « anti-béliers » et contrôle d’accès : des fondations de 2,5 mètres de profondeur ont été nécessaires pour certaines

 

2 autres phases de travaux sont en cours pour une sécurisation de l’ensemble de la Promenade d’ici fin 2017

 

  • Pour la section de Gambetta à Lenval, les travaux d’embellissement et de sécurisation se poursuivent, pour une livraison au cours de la seconde semaine de juillet 2017

 

Malgré un délai très court pour la réalisation de ces travaux, les 3 voies de circulation seront maintenues (sauf interventions particulières avec une circulation réduite à 2 voies)

 

  • Nous souhaitons que les travaux de sécurisation du trottoir sud et de la piste cyclable, entre Lenval et Carras, soient achevés pour la fin de l’année 2017

Ainsi, d’ici la fin de l’année 2017, l’ensemble de la promenade sera sécurisée, du Quai des Etats-Unis jusqu’à Carras

 

Coût des travaux

 

Le montant total des travaux de requalification et de sécurisation jusqu’à Lenval s’élève à 19 millions d’euros, dont 5 M€ pour les seules travaux de sécurisation :

 

Métropole NCA = 10,4 millions

(une participation d’1,8 million a été demandée auprès de nos partenaires)

Ville de Nice = 7 millions

Région PACA = 1,4 million

Etat = 200 000 €

 

La marche en avant de Nice et de la Promenade des Anglais vers l'inscription au patrimoine mondial de l'UNESCO se poursuit

 

  • La Ville de Nice a déposé sa candidature le 23 octobre 2015 auprès du ministère de la Culture, qui a saisi le Comité National des Biens Français du Patrimoine Mondial

 

  • Le Comité national a désigné 3 rapporteurs qui ont étudié la candidature de Nice, puis l’ont présentée devant l’assemblée plénière du 11 octobre 2016

 

Le Comité a rendu un avis favorable concernant la candidature de Nice à l’inscription sur la liste indicative française du patrimoine mondial, dans la catégorie des biens culturels

 

Cet avis a été entériné par le Ministère de la Culture et de la Communication en novembre 2016

 

 

Conclusion :

Parce que le cadre de vie et la qualité de l’environnement participent en première ligne au bien être des citoyens, nous souhaitons  que notre Promenade des Anglais retrouve toute sa splendeur.

Ces travaux de requalification permettront aux nombreux promeneurs et cyclistes de profiter de moments de détente dans les meilleures conditions et en toute sécurité, tout en maintenant cet axe de circulation majeur.

Partager cet article

Repost0
22 février 2017 3 22 /02 /février /2017 08:33
GRIMALDI FORUM: Un concert BERLIOZ pour ouvrir le « Printemps des Arts » 2017 le 17 mars

Un concert BERLIOZ
pour ouvrir le « Printemps des Arts » 2017
le 17 mars

Andrés Orozco-Estrada, direction

 

En 1830, la création de la Symphonie fantastique fait l’effet d’une bombe. Elle devient alors le manifeste du Romantisme français pour avoir donné à l’orchestre le pouvoir d’évoquer le rêve d’un artiste. Ce que revendique Berlioz en rédigeant un programme décrivant les « différentes situations d’un artiste ». Pris du « vague des passions », un jeune musicien se plaît à penser à sa bien-aimée. Cette pensée l’obsède et reviendra tout au long de la symphonie. Il imagine une scène de bal, un « soir à la campagne », avant de sombrer dans un cauchemar durant lequel il sera mené au supplice dans une folle ronde diabolique. Le Concerto de Michael Jarrell s’offre comme un écho lointain à cet orchestre imagé par Berlioz : le hautbois n’est pas si loin du cor anglais de la Scène aux champs de la Symphonie fantastique. Impossible de dire encore comment sonnera cette création, sauf à deviner que le talent d’orchestrateur du compositeur suisse saura créer des univers qui jouent sur les énergies contenues puis libérées, guidées par un soliste d’exception qui donne au hautbois un sentiment de liberté absolue.

CONCERT le 17 mars à 20h30 dans la Salle des Princes

Programme

Les cinq minutes de Srnka

Miroslav SRNKA / That long town of White to cross

Malika Yessetova, violon

Michael JARRELL / Aquateinte, concerto pour hautbois et orchestre

Hector BERLIOZ / Symphonie fantastique, op.14

Frankfurt Radio Symphony

Andrés Orozco-Estrada, direction

François Leleux, hautbois

CREATION - Co-commande du Printemps des Arts de Monte-Carlo, du Frankfurt Radio Symphony Orchestra, de Utah Symphony et de Bern Symphony Orchestra

Avec le soutien de Pro Helvetia

Le concert sera précédé d'une rencontre à 19h - La Symphonie fantastique - Emmanuel Reibel, musicologue.

 

Partager cet article

Repost0
21 février 2017 2 21 /02 /février /2017 08:33

 

Par Silvia Valensi - performART

Jeudi, 26 Mai 2011 10:28

 

 

 

 

Jeudi, 26 Mai 2011 10:28

Le 22 octobre 2007, à l’hôtel Bristol à Paris, SAR la Princesse Caroline de Hanovre annonçait la nomination du maestro Yakov Kreisberg à la direction artistique et musicale de l’orchestre de Monte-Carlo. Pilier du monde musical, cet orchestre fut toujour dirigé par les plus grands chefs : Toscanini, Strauss, Walter, Beecham, Bernstein, Munch, Stokowki, Melta, Solti, Giulini, Mazel, etc. et par des directeurs musicaux tels que Lawrence Forster, Marek Janowki ou James Depreist. Il a donc toujours été au plus haut niveau et a déclenché la ferveur du public, grâce à un remarquable travail de cohésion et par une volonté d'élargir à chaque fois le répertoire.

Il bénéficie de l'excellente acoustique de l'Auditorium Rainier III, du Grimaldi Forum et de l'Opéra de Monte-Carlo. Comptant cent musiciens, il réalise de nombreux enregistrements et est régulièrement l'invité des plus grands festivals.

Né en 1954 à St Petersbourg, Yakov Kreisberg a eu pour maître Ilya. A. Musin. Il émigre en 1976 aux Etats Unis.Très vite, il sera attaché de direction auprès de Léonard Berstein, Ozawa, Leinsdorf et Tilson-Thomas. En 1986, il reçoit à New York, le premier prix du concours de direction Leopold Stokowski. Il dirige ensuite les plus grands orchestres d’Europe (Leipzig, Berlin, Cologne, Munich, Londres…), d’Amérique du Nord (symphoniques : Boston, Chicago, San Francisco, Cincinnati ; philarmoniques : Los Angeles, New York) et d’Asie (NHK Japon). Il devient ensuite directeur général de musique au Komistre Oper de Berlin et directeur artistique et musical de l’orchestre symphonique de Bournemouth. Actuellement, il est directeur musical et artistique de l’orchestre philarmonique et de l’orchestre de chambre des Pays-Bas. Enfin, il est chef Principal d’Honneur de l’orchestre philarmonique de Vienne. Il sera bientôt l’invité des orchestres de Paris, Londres, Washington, St Louis et partira en tournée en Allemagne, Espagne avec l’orchestre philarmonique des Pays-Bas. Premier directeur musical à acquérir le titre de résident-artiste pour la saison 2008-2009 à l’Alte Oper de Francfort, il présentera à ce titre plusieurs concerts de musique de chambres, en complément des concerts symphoniques. Ila enregistré récemment sous les labels : Pentagone Classic, Decca et Oehmes Classic pour les 5ème et 9ème symphonies de Shostakovitch et les 8ème et 9ème de Dvorak.

Relation du chef d’orchestre et du compositeur :

Silvia Velensi : Un chef d’orchestre doit avoir assimilé totalement la pensée, les intentions du compositeur pour transmettre le message musical : il demeure son interprète priviligié. Pouvez-vous nous en parler, vous l’interprète mémorable de la symphonie N°1 de Gustav Malher ?

Yakov Kreisberg : Vouloir transmettre le message d’un compositeur est une lourde responsabilité. Déjà, faut-il interpréter ce message. Le compositeur ne fournit que des points noirs couchés sur le papier avec seulement un petit nombre d’instructions. Gustav Malher, en tant que chef d’orchestre et compositeur, avait saisi la frustation de l’interprète. Il inscrivait à l’intention de ses musiciens toutes les indications possibles et imaginables, sur la manière de jouer (nuances, phrasés, articulations, des mots pour décrire le caractère de la musique, explications techniques…). Mais même lui avait dû reconnaître la futilité de sa démarche, car il répétait à ses musiciens que tout figurait dans leurs partitions « sauf l’essentiel ».

L’interprétation :

S.V. : Les grands chefs ont toujours marqué les œuvres de leurs empreintes en leurs conférant une nouvelle dimension. Pour aborder cet essentiel, Herbert Von Karajan, parlait « d’alliage d’esprit » plus que de « l’esprit de l’œuvre ». Comment vous appropriez-vous l’esprit de l’œuvre, « son essentiel » ?

Y.K. : L’esprit d’une œuvre, entendue comme la rhétorique du langage musical, doit être établie par son interprète sur sa propre étude de la composition et des autres œuvres du même compositeur. Parfois, les sources de l’inspiration du compositeur ou des événements de sa vie permettent d’avoir une meilleur approche de l’œuvre, d’avoir une lecture affective. Tout bon musicien aura donc sa conception personnelle d’une composition. L’œuvre ne vit que dans les mains de son interprète.

La pensée de Stravinsky (ballet de Monte-Carlo) et de Goethe sur l’architecture de la musique :

S.V. : Pensez-vous, comme le dit Stravinsky dans son livre « les chroniques de ma vie » que pour produire un résultat prodigieux, il faille être soi- même compositeur ? « Le phénomène de la musique nous est donné à la seule fin d’instituer un ordre des choses, surtout un ordre entre l’homme et le temps qui, pour être réalisé, exige une construction. Une fois faîte, tout est dit, cela produit en nous une émotion spéciale, comme une contemplation des formes architecturales ».

Y.K. : Effectivement, connaître le passage (Walter Benjamin) de la construction d'une œuvre est capital. Très jeune, je me suis essayé à la composition ce qui s'est révélé un préalable nécessaire pour savoir comment d’autres compositeurs avaient construit leurs œuvres, pour analyser leurs processus de création.

Exigences de l’exécution :

S.V. : Après la construction de l’œuvre, son exècution va nous porter vers cette « émotion spéciale », cette « impression de surnaturel ». Le grand Bruno Walter parlait même de « transmission de force morale ».

Y.K. : Oui, mes exigences et espoirs se portent vers elle. Beethoven disait que la musique devait embraser l’âme d’un homme. Elle a le pouvoir d’atteindre l’âme et de bouleverser nos émotions. J’ai la conscience très nette que l’émotion est précieuse, car sans elle que deviendrait l’humanité ? Or, de nos jours, notre sens de la Tragédie et du Désespoir est banalisé. La musique classique a un rôle important à jouer parce qu’elle nous pénètre d’une grandeur qui agit comme une force morale, mais aussi comme force spirituelle et éducatrice. Elle exprime des émotions qui illuminent le cœur et l’esprit des auditeurs en même temps par la seule clarté de l’interprétation.

Pédagogie :

S.V.: La direction d’orchestre reste « le métier sacré » de Paul Valery, qui évoquait le « le culte de la grandiose musique ». En un siècle, elle s’est universalisée et orientée vers la pédagogie. Comment vous impliquez-vous dans la transmission de la connaissance musicale ?

Y.K. : La musique est un don fait à l’humanité. Chacun devrait pouvoir en partager les avantages et s’en enrichir. A Monaco, je souhaite donner un caractère social à notre engagement éducatif, avec une ouverture aux enfants handicapées, physiques et mentaux. Je voudrai aussi trouver le moyen de faire parvenir la musique à ceux qui ne peuvent se déplacer jusqu’à nous. La musique possède des bienfaits dont tout le monde devrait pouvoir disposer.

(NDLR : Y.K. est à la tête de l’association music in me destinée à aider au Moyen-Orient toutes les personnes privées de musique par le guerre ou la pauvreté).

Les techniques de chefs, le Maître à Penser : Léonard Bernstein.:

S.V. : L'un de vos maître, Leonard Bernstein, fut à l’origine de la redécouverte de Malher, (« le déferlement Malhérien de 1984). Etait-ce le compositeur qui vous rapprochait (on connaît votre extraordinaire interprétation de la symphonie n°1 de Malher) ou bien son rapport amoureux à la musique, grâce auquel il obtiennait un engagement total de la part de ses musiciens ?

Y.K. : Il fut pour moi, une grande source d’inspiration. Non seulement, il fut un grand chef, pianiste et compositeur hors pair, mais il avait auprès des jeunes et des moins jeunes, quelles que soient leurs connaissances, une dimension d’éducateur qui forçait l’admiration. Il possédait le génie capable de transmettre aux musiciens comme au public, le message de la musique, sa grande passion. L’avoir vu diriger, parler, m’a incontestablement aidé à exprimer plus librement ma propre passion pour la musique.


 

Souvenir de Bernstein au chevet de Nadia Boulanger mourante :

- LB : « Entendez-vous la musique dans votre tête ? »

- NB : « Tout le temps »

- LB : « laquelle ? Monteverdi, Bach, Mozart ? »...

- NB : « Une musique sans commencement ni fin ».

La source de documentation livre de Robert Pariente la symphonie des chefs édition de la Martinière

Citation " Berlioz: l'art de diriger est un vraie science pédagogique établie sur des principes de base de direction définitifs c'est à dire avec rigueur, fougu contrôlée et précision"


 

Interview de Maître Yakov Kreizberg par Silvia Valensi  (c) PERFORMART

 

Partager cet article

Repost0
18 février 2017 6 18 /02 /février /2017 19:56
UMBERTO TOZZI, VICTORIA SILVSTEDT E EZIO GREGGIO SPENGONO LE DIECI CANDELINE DES "ANGES GARDIENS DE MONACO"
 Photos (c) L. MATTERA-RM  -                    
 
 
Il y a chez BRUNA MAULE, la présidente de l’association, un soupçon de magie ! Comment expliquer sans cela  l’enthousiasme des bénévoles à participer aux maraudes du lundi soir dans les rues de Nice?  Brunella Pastorelli, Lionel Deverdun, Victoria Silvstedt, Monica et Umberto Tozzi, Ezio Greggio, parmi tant d’autres : tous ont répondu à l’appel, chacun selon ses disponibilités et ses possibilités, et pour ceux qui ne peuvent aller en maraude, chacun  à leur manière. Pour Simone Pastor, ce qui  est exceptionnel c’est le côté concret des actions des Anges Gardiens de Monaco : « Ils vont sur le terrain,  au contact direct avec la plus grande misère, et viennent au secours des plus démunis».
 
 
 
Bruna Maule entre Ezio Greggio et Vald Scala -  En bas:à droite Les ténors  Giandomenico, Pasquale, Vincenzo, de l`Òpéra MC
 
 
 
Et pour Gloria Kollbrunner, qui avait réunis  une dizaine d’amis autour d’elle, le plus important c’est de partager sa chance et d’aider les Anges Gardiens de Monaco à agir concrètement. Angela Craciun de son côté insistait « Je participe à de nombreux galas de charité : pour moi c’est un devoir de repartager les richesses, et les associations caritatives sont sur le terrain nos meilleur relais »

 

Photo en bas: de gauche M.me et M. Cristiano GALLO, Ambassadeur d`Italie - Mme Bruna Maule-Cassio - M. Stéphane Valery et Mme, Conseiller de Gouvernement de Monaco.

UMBERTO TOZZI, VICTORIA SILVSTEDT E EZIO GREGGIO SPENGONO LE DIECI CANDELINE DES "ANGES GARDIENS DE MONACO"

Le vendredi 17 Février, autour d’Umberto Tozzi et de Victoria Silvstedt, dans la salle Empire de L’hôtel de Paris, 200 privilégiés ont uni leur générosité pour faire un merveilleux cadeau d’anniversaire à l’association pour ses 10 ans, en lui permettant de récolter des fonds pour continuer à agir : payer des loyers pendant un an à plusieurs familles vivant dans la pauvreté et la solitude, reloger et éviter l’expulsion des plus pauvres, payer des nuits à l’hôtel pour les plus démunis en attente d’un logement, payer des factures d’électricité, acheter des sacs de couchage, distribuer des repas chauds à plus de 400 personnes tous les lundis soir à Nice.Tant d’énergies ce sont réunies pour assurer le succès de la soirée !

Un immense merci aux artistes bien entendu : les ténors napolitains de l’Opéra de Monte-Carlo: Giandomenico, Pasquale, Vincenzo ; Juliette et Sébastien avec leur Spectacle-Cabaret « Dalida Mon Amour » ; Léna, chanteuse Pop de 18 ans ; Tanguy et Julien, Magiciens aux tables ; l’incomparable « Markis » à l ’accueil des invités ; Alan Landry « The Voice of Monaco », et Vald Scala, maître de cérémonie en habit de lumière qui a a animé toute la soirée, et tirée la tombola avec la lumineuse Victoria Silvstedt. Le concert d’Umberto Tozzi, accompagné de ses musiciens, a été le clou du spectacle. Tous les invités se sont retrouvés sur la piste de danse sur les notes de « Ti amo » et de "Gloria". Une réussite rendu possible grâce à la générosité des société Switch On, BAckloc et Laurent Faou, qui ont offert toute la location du matériel son et lumière : un budget de plus de 20.000€. Quant à la société Mediacom de son côté elle a gracieusement prêté le matériel de vidéo-projection Invité surprise, le baryton Tony Reale a régalé les invités avec son interprétation du tube de Peppino di Capri « Champagne », et de « Se mi lasci non vale » de Julio Iglesias ! Autre points forts de la soirée, le Studio Bazile qui proposait sa prestation dans le genre « studio parcourt » pour photographier les invités devant le photocalls, et le cadeau du Joaillier Raspini qui a offert à toutes les femmes un ravissant pendentif, un petit ange d’argent enlacé à un « A », comme dans Anges Gardiens.

 

Enfin, l’acteur-présentateur Ezio Greggio (qui a aussi tourné avec Victoria Silvstedt dans "Un maresciallo in gondola" en 2002, en pleine préparation de son Festival de la Comédie qui se tient tous les ans à Monaco, est venu féliciter Bruna Maule et tous les bénévoles de l’association pour leur action et leur dévouement. « Je vais revenir faire une maraude avec Les Anges `Gardiens, j’espère ce printemps » nous a confié Victoria Silvstedt. Celle ci n’a pas compté son temps pour venir en aide à l’association.

Elle a tenu à assister à la soirée et à en animer la tombola, alors même qu’elle devait partir le lendemain matin à 5h pour prendre l’avion pour les Etats Unis ! « Participer à l’enregistrement d’une chanson dédiée aux Anges Gardiens de Monaco ? Pourquoi pas !.. j’ai déjà enregistré plusieurs albums (NDLR : « Girl on the run » est sorti en 1999. et les single HELLO HEY et ROCKSTEADY LOVE ont eu un certain succès).

 

Cela me plairait beaucoup de participer à un projet de ce genre pour promouvoir les actions des Anges Gardiens de Monaco ». Les monégasques pourront très bientôt retrouver les moments forts de la soirée sur Monaco Info, grâce aux cameramen et aux journalistes de la chaîne.

Texte: Abundance Prod.

Partager cet article

Repost0
17 février 2017 5 17 /02 /février /2017 14:59
Il Festival Printemps des Arts va a scuola

Il Festival Printemps des Arts va a scuola

 

Il Festival Printemps des Arts di Monte-Carlo torna, per il secondo anno, nelle scuole italiane. L’edizione 2017 del festival monegasco, in programma dal 17 marzo all’8 aprile, viene presentata in questi giorni (febbraio e marzo) da relatori, esperti di arte, musica e teatro, nelle scuole liguri coinvolgendo i ragazzi delle medie inferiori e superiori e il Polo Universitario Imperiese. L’intento è quello di promuovere il festival come realtà produttiva e culturale rivolta agli studenti e al contempo di incrementare il numero di giovani che si appassionano alla musica e al teatro. Le scuole coinvolte sono le seguenti: Istituto Montale di Bordighera e Istituto Comprensivo Bordighera, l’Istituto Comprensivo Sanremo Centro Levante, Scuola di musica Ottorino Respighi di Sanremo, l’Istituto Ruffini Aicardi di Arma di Taggia e, a Imperia, l’Istituto Comprensivo Sauro, l’Istituto Comprensivo Novaro, l’Istituto Ruffini, il Polo tecnico Imperiese Istituto Hanbury, l’Istituto Comprensivo Littardi e il Polo Universitario Imperiese (Corso di Laurea Scienze del Turismo).

 

Il Printemps des Arts, giunto alla trentatreesima edizione, è una delle più importanti manifestazioni culturali europee incentrata sulla musica di ogni tempo dal Medioevo alla contemporanea con una significativa apertura al teatro e alla danza. L’azione didattica e divulgativa è un asse portante del festival: incontri con il pubblico, tavole rotonde, master class fanno parte a pieno titolo della programmazione, inoltre giovani talenti e studenti delle scuole di musica e dei conservatori si esibiranno accanto a rinomati artisti di fama internazionale.

Gli incontri con le scuole e gli studenti si svolgeranno nell’ottica di offrire a studenti e insegnanti un'ampia gamma di contenuti, dagli aspetti artistici a quelli turistici e di valorizzazione del territorio (in particolare del Principato di Monaco e Monte-Carlo), per coinvolgere le classi in un viaggio nel segno della curiosità e per scoprire e condividere il fascino della musica.

 

L’edizione 2017, ospitata in sale da concerti e luoghi non convenzionali del Principato di Monaco e Monte-Carlo e della Costa Azzurra, spazia dalla musica rinascimentale (Claude Lejeune, Palestrina, Orlando di Lasso), alla contemporanea ed elettroacustica con il workshop dedicato alla presentazione della piattaforma multimediale Iannix, che ritorna dopo il successo dell’anno scorso seguito da molti studenti anche italiani. Quest’anno figurano un omaggio al romantico ed eccentrico Hector Berlioz e due weekend dedicati al pianoforte in tutte le sue declinazioni. Tanti i grandi interpreti fra i quali Hélène Grimaud, pianista francese dal talento straordinario e precoce, e formazioni di prestigio (la Frankfurt Radio Symphony, le Filarmoniche di Monte-Carlo e di Nizza, gli ensemble Les Siècles, Doulce Mémoire, Huelgas). Dopo il debutto a Monaco nel 2013, torna l’Orchestra congolese Kinshasa e, tra gli appuntamenti più attesi e apprezzati del festival, torna il viaggio a sorpresa alla scoperta di territori artistici e geografici sconosciuti.

 

Cinque le prime esecuzioni assolute commissionate dal festival: Aquateinte, concerto per oboe e orchestra di Michael Jarrel (17 marzo), Mazeppa, ou l’amoureuse échappée di Patrick Marcland (19 marzo), Hondar di Ramon Lazkano e Move 03 di Miroslav Srnka (2 aprile). L’altra prima su commissione segna anche la presenza di due italiani al Printemps des arts 2017. Si tratta di Alcune disordinate geometrie interiori di Francesco Filidei (2 aprile) che vede come solista il flautista Mario Caroli, impegnato anche in una master classe l’1 aprile.

 

Novità assoluta 2017, il Monaco Music Forum è una giornata di spettacoli di teatro, musica, danza e installazioni in programma contemporaneamente in differenti sale dell’Auditorium Rainier III.

 

Le masterclass si terranno il 22 marzo aprile (14.00-17.00) e l’1 aprile (10.00-13.00) presso l’Académie de Musique Rainier III tenute rispettivamente dal pianista Jean-Efflam Bavouzet e dal flautista Mario Caroli (ingresso libero fino ad esaurimento posti). Il workshop IANNIX finalizzato a presentare un nuovo strumento informatico che associa la musica elettronica alle immagini si terrà dal 27 al 31 marzo.

 

Il prezzo dei biglietti per gruppi di studenti è di 8 euro.

 

Modalità di prenotazione e di acquisto dei biglietti:

12 avenue d’Ostende MC 98000 Monaco, tel +377 97983290 ; info@printempsdesarts.mc; www.printempsdesarts.mc

 

 

Partager cet article

Repost0
15 février 2017 3 15 /02 /février /2017 17:57

Du 17 février au 28 mai 2017, la Ville de Nice vous invite à découvrir une exposition exceptionnelle consacrée à l’œuvre de Helmut Newton,« Icônes ».

(c) photo sur photos de H. Newton - par L.Mattera Royal Monaco

De père juif allemand et de mère américaine, le jeune Helmut suit ses études au lycée Werner von Trotschke de Berlin, puis à l'École américaine de Berlin. Il s'intéresse très tôt à la photographie et, dès 1936, devient l'élève de la photographe allemande Else Simon, dite « Yva », à qui il doit son style de photographie. Il quitte l'Allemagne nazie en 1938. Après avoir travaillé pendant un temps à Singapour, il émigre en Australie. Pendant la Seconde Guerre Mondiale, il rejoint l'armée australienne où il est affecté à la logistique.

 

En 1948, il épouse l'actrice australienne June Brunell. Après la guerre, il travaille comme photographe en indépendant, en réalisant des photos de mode ainsi que des travaux pour le magazine Playboy. À la fin des années 1950, il se concentre davantage sur les clichés de mode. Il s'installe à Paris en 1961 et devient un photographe de mode très productif. Ses travaux apparaissent dans de nombreux magazines, en particulier dans Vogue. Son style, parfois d'une subjectivité sensuelle, est marqué par l'érotisme, par des scènes stylisées et, souvent, par une violence sous-jacente. À partir de 1970, sa femme June se lance aussi dans la photographie, sous le nom d'Alice Springs.

Toutes les photographies sont copyright Helmut Newton Estate

 

Musée de la Photographie Charles Nègre

1, Place Pierre Gautier – Nice

www.museephotographie.nice.fr

Icônes: Helmut Newton au Musée de la Photographie Charles Nègre de NIce
Icônes: Helmut Newton au Musée de la Photographie Charles Nègre de NIceIcônes: Helmut Newton au Musée de la Photographie Charles Nègre de NIce

En haut Andy Warhol

La photographie de mode a toujours été l`aspect le plus important du travail e Helmut Newton. C`est dans les années soixante qu`il révolutionne ce type d`images en travaillant pour les magazines Vogue et Elle à Paris. "Une bonne photographie de mode doit ressembler à tout sauf une photographie de mode. A` un portrait, à une photo souvenir, à un cliché de paparazzi...disait-il. Helmut Newton s`autorise toutes les libertés. Il se détache de toutes les contraintes. Parfois choquant, il reconnaît son attirance pour le mauvais goût. " J`adore la vulgarité. Je suis très attiré par le mauvais goût, plus attirant que le prétendu bon goût qui n`est que la normalisation du regard".

Il utilise la provocation ou l`humour pour dépeindre le pouvoir et les rapports de force dans les échanges sociaux. Les femmes sont au centre de son œuvre. Sculpturale et dominatrices, habillées ou nues, toujours chaussées d`escarpins, les femmes de Newton s`imposent.

Le plus impressionnant de son travail reste la représentation libérée de ces femmes fortes, fières et dominantes, ces femmes qui ont pris le pouvoir, assument leur sexualité  et s`affichent en toute liberté.

Cette exposition a été réalisée en collaboration avec la Fondation Helmut Newton à Berlin, dont son conservateur M. Matthias Harder avec le soutien et l`aide apporté par Mme June Newton.

Nouvellement implanté au cœur du Vieux Nice, le musée propose des expositions temporaires monographiques des plus grands noms de la photographie ou thématiques présentant toutes les tendances, de la photographie ancienne à l’image numérique. 

L'une des missions de cette institution est de rassembler une collection photographique sur Nice et sa région, à travers des recherches de documents anciens mais aussi en confiant à des auteurs photographes des missions d'inventaire du patrimoine humain, urbain, historique, naturel et industriel de la ville. 
Ainsi, le musée est doté d’une galerie attenante consacrée à son fonds photographique, aujourd’hui constitué de 1700 images et 220 objets.

Partager cet article

Repost0
15 février 2017 3 15 /02 /février /2017 17:05
Le Citron de Menton :Sa spécificité et  son excellence par une Indication Géographique Protégée (IGP)

En 2015, le Citron de Menton a obtenu la reconnaissance de sa spécificité et de son excellence par une Indication Géographique Protégée (IGP).

Venez découvrir pourquoi cet agrume, pourtant présent sur toute la Côte d'Azur est devenu pour Menton un élément incontournable de son histoire et de son patrimoine.

A l’occasion de la 84e Fête du Citron®, le service du Patrimoine organise à l’Hôtel d’Adhémar de Lantagnac une exposition exceptionnelle autour d’un fruit légendaire, hautement prisé : le Citron de Menton. Nous vous invitons à découvrir la richesse de son histoire et le développement progressif de sa culture, jusqu’à ce qu’il obtienne son titre de fruit d’exception.

Ses aventures commencent en Asie, au IVe millénaire av. J-C. Le citron appartient à la famille des agrumes, des fruits qui ont fasciné tant pour leurs qualités ornementales que pour leurs propriétés médicinales et leurs parfums. Peu à peu, ils partent à la « conquête de l’Ouest » en atteignant les rivages méditerranéens dès le Xe siècle. Progressivement, les agrumes connaissent en Europe et dans le monde un succès majeur.

Grâce à cette exposition, nous vous dévoilons toutes les caractéristiques qui font la spécificité du Citron de Menton, issu de plusieurs variétés l’occasion également d’en savoir un peu plus sur la définition de l’IGP comme sur les maladies qui peuvent les atteindre.

Le citronnier est un arbre vigoureux et productif qui a la faculté de donner des fruits toute l’année, si le temps le permet.

L’agrumiculture se développe vers la fin du XVe siècle et connaîtra une période florissante durant le XVIIIe et la première moitié du XIXe siècle. Nous verrons que cette culture est soumise à une législation princière spécifique visant à protéger les producteurs contre les grands négociants. Gare à ceux qui envisageraient de la transgresser !

Le commerce de ce fruit bénéficie d’un rayonnement européen, entraînant une croissance de l’économie mentonnaise et le plein-emploi pour la population jusqu’à la fin du XIXe siècle, avec l’arrivée de la clientèle étrangère fortunée.

Le Citron de Menton connaît une gloire telle qu’il devient un élément de décor tant au niveau des frises peintes des maisons mentonnaises que dans la céramique, où il incarne un thème privilégié dans les œuvres des artisans de la manufacture Saïssi. Le bois de citronnier est également utilisé en marqueterie et ébénisterie pour concevoir de petits souvenirs pour les hivernants en villégiature.

Une partie de l’exposition est aussi consacrée à la célèbre Fête du Citron®, créée en 1928. Elle obtient pour la première fois son appellation en 1934 et s’installe définitivement dans les jardins Biovès en 1936. D’années en années, le succès est retentissant et en 1953 apparaissent des arceaux métalliques pour les chars et les structures dans les jardins. De nos jours, cette manifestation célébrant le fruit d’or a acquis une renommée internationale.

Partager cet article

Repost0
11 février 2017 6 11 /02 /février /2017 20:21

10 EME ANNIVERSAIRE DES ANGES GARDIENS DE MONACO-CÉLÉBRÉ VENDREDI 17 FÉVRIER A PARTIR DE 20H A` L’HÔTEL DE PARIS , SALLE EMPIRE.

Partager cet article

Repost0
7 février 2017 2 07 /02 /février /2017 20:23
Fuga di cervelli. I nostri giovani italiani all'estero: da Ischia a Malta con Deloitte

Fuga di cervelli. O necessità di andare all'estero per fruire di quelle opportunità di  crescita lavorativa che l'Italia non sempre riesce ad offrire.

Per Alessandro Rispoli,  ventotto anni, ischitano nato a Roma, l'opportunità era targata Deloitte,(una tra le 4 “grandi sorelle” - le società di revisione più importanti nel mondo - la prima per fatturato) e dove oggi è Senior Auditor.

Il percorso inizia all'indomani della laurea con lode in Economia e Direzione delle imprese alla Luiss. Alessandro lascia Intesa San Paolo casa (decisione sofferta). Prima, esperienze in Dropis Inc (una startup con cui ha ottenuto un finanziamento ed un programma di accellerazione da un incubatore italiano).

Luigi Mattera - Senior a Deloitte in un anno e tre mesi. Non male per uno che voleva lavorare in un supermercato.

 

Alessandro Rispoli - In realtà mi piacerebbe alzarmi al mattino e comprare al miglior prezzo 200 quintali di pasta, 2000 panettoni e contrattare per l'offerta su un detersivo...

LM - Invece in Deloitte di cosa ti occupi?

AR - Lavoro in Audit and Assurance nel Financial Services Industries department, ramo fondi di investimento. Mi occupo di  identificazione dei rischi per le imprese e delle voci di bilancio ad essi esposte (risk assessment e audit planning), e sono responsabile per la customizzazione e lo svolgimento dei test che misurano  le probabilità e la fondatezza del rischio (substantive procedures). Al contempo  studio per l'A.C.C.A, una laurea in accounting. Sono molto grato a Deloitte che mi dà questa possibilità! Apprendo molto e il contesto è internazionale e dinamico.

LM - Deloitte ha sedi in tutto il mondo, perchè hai scelto Malta?

AR - Sono stato selezionato insieme a otto neolaureati della Luiss e la sede era Malta. Venendo da un'isola non mi sembrava vero: era come stare a casa. Solo dopo  ho capito che  La Valletta è un centro finanziario strategico perché è uno dei pochi paesi a fiscalità ridotta dell'Unione europea. Per questo motivo sempre più imprese scelgono di avere qui  la loro sede legale. Qui è nata una vera e propria città finanziaria che offre una serie di servizi altamente qualificati di consulenza finanziaria ed assistenza alle imprese.

LM - E' quindi anche un Paese in crescita ....

AR - Una delle economie più dinamiche dell`Unione Europea.Malta è tra i pochi Paesi dell`Europa a registrare una crescita costante negli ultimi sette anni. E`il settore piu importante, dopo il turismo, che è appunto quello legato ai servizi finanziari, seguito dai "Gaming Online". Pensi che nel 2015 il PIL di Malta si è attestato su + 4,9% a fronte di una media europea del 1,6% e le stime parlano di un`ulteriore crescita!

LM - Vi sono, allora, buone prospettive in Malta per le imprese che vogliano intraprendervi la propria attività?

AR - Si! L`edilizia è in piena espansione, non sempre con risultati positivi sull`impatto ambientale, a mio avviso, ma certamente in crescita. Il turismo necessita di infrastrutture, servizi e quant`altro utile a traghettarlo verso un prodotto più perfezionato. E poi sussiste il sistema dei servizi, in articolare quello della ristorazione. Ma Malta è famosa soprattutto per la qualità della vita. Un po`come a Ischia ma con una visione più ampliata.

LM -Cosa consiglierebbe ad un ragazzo che si affaccia ora sul difficile mercato del lavoro?

AR - Di non mollare ma di cercare di divertirsi in quello che fa, di ascoltare e di essere modesto!

LM - Complimenti e in "bocca al lupo"

AR - Crepi il lupo!

Partager cet article

Repost0
7 février 2017 2 07 /02 /février /2017 13:59
Nice: Carnaval 2017 - Présenté le dispositif de sécurité et Siam Knecht, Reine du Carnaval

Conférence de presse Carnaval 2017

 Salon Chéret - Mairie Principale

 

Lundi 6 février 2017 à 15h30, s’est tenue la Conférence de presse sur le Carnaval 2017 à l’Hôtel de Ville de Nice. A cette occasion, Georges-François Leclerc, Préfet des Alpes-Maritimes, Christian Estrosi, Président de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, Président de la Métropole Nice Côte d’Azur, Philippe Pradal, Maire de Nice, et Rudy Salles, Député, Adjoint au Maire de Nice délégué au Tourisme, aux Relations Internationales et à l’Animation des Quartiers, Conseiller Métropolitain, ont présenté le dispositif de sécurité mis en place pour cet événement d’envergure, mais aussi les festivités et les temps forts de cette nouvelle édition. A l’issu de la conférence de presse, les résultats de l’élection de la Reine du Carnaval ont également été dévoilés : Siam Knecht, Reine du Carnaval, Sylvanna Lefèvre, 1ère dauphine, et Elena Rousseu, 2ème dauphine, donneront vie aux chars de cette 133ème édition !

Partager cet article

Repost0
7 février 2017 2 07 /02 /février /2017 08:23
Pedro Almodóvar, Président du Jury
du 70e Festival de Cannes
Pedro Almodóvar © El Deseo D.A S.L.U, photos Nico Bustos

Icône flamboyante du cinéma espagnol et metteur en scène célèbre à travers le monde, le réalisateur et scénariste Pedro Almodóvar sera le prochain Président du Jury du Festival International du Film de Cannes qui débutera le 17 mai prochain et fêtera sa 70e édition.

Suite à l’invitation de Pierre Lescure et Thierry Frémaux, le cinéaste a déclaré : « Je suis très heureux de fêter le 70e anniversaire du Festival du Film de Cannes dans cette fonction si privilégiée. Je suis reconnaissant et honoré et j’ai le trac ! Être Président du Jury est une lourde responsabilité et j’espère être à la hauteur des circonstances. Je peux vous dire que je vais me dévouer corps et âme à cette tâche, qui est à la fois un plaisir et un privilège. » [...]

 

 

Le Festival de Cannes se dÉroulera du mercredi 17 au dimanche 28 mai 2017. La SÉlection officielle et la composition du Jury seront dÉvoilÉes À la mi-avril.

IL FESTIVAL DI CANNES ALLA SUA 70a CANDELINA!
Nella foto: Pierre LESCURE

Dal 17 al 28 maggio sulla Croisette di Cannes si svolgerà un festival che si preannuncia gestito con particolari novità ed ancora sotto la guida organizzativa di Pierre LESCURE, noto per la creazione dello show televisivo Les Enfants du Rock, cofondatore di Canal+ e premiato con l` International Emmy Award for Founders (2001), rieletto alla presidenza del Festival  con contratto fino al 2020 .Fiammeggiante icona dagli anni ottanta del cinema spagnolo ancorché registra - realizzatore e scenarista  mondialmente celebre, Pedro Almodòvar è stato nominato prossimo presidente della giuria. Almodòvar si sente riconoscente ed onorato per la nomina: "Sono emozionatissimo! Essere Presidente della Giuria è una pesante responsabilità e spero di esserne all`altezza delle circostanze. Posso aggiungere che mi dedichero`con l`anima e col corpo a questo impegno che è contemporaneamente una soddisfazione ed un privilegio".
Foto: (c)ATG-Olivier.Vigerie

Luigi MATTERA

 

 

Partager cet article

Repost0
5 février 2017 7 05 /02 /février /2017 17:13
MONAC`ART: Primo progetto di Casa d`aste online nel Principato di Monaco

Partager cet article

Repost0
4 février 2017 6 04 /02 /février /2017 08:52
133ème Carnaval de Nice  du 11 au 25 février

Carnaval de Nice 2017

« Le Roi de l’Energie »

 

>> Zoom sur le dispositif de sécurité et les festivités <<

 

Par Georges-François Leclerc, Préfet des Alpes-Maritimes,

 

Christian Estrosi, Président de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, Président de la Métropole Nice Côte d’Azur,

 

Philippe Pradal, Maire de Nice,

 

& Rudy Salles, Député, Adjoint au Maire de Nice délégué au Tourisme, aux Relations Internationales et à l’Animation des Quartiers, Conseiller Métropolitain

 

¨ Lundi 6 février 2017 à 15 heures 30 ¨

 

Hôtel de Ville de Nice

Salon Chéret

 

Confirmation de votre présence obligatoire : caroline.martinaux@nicecotedazur.org

 

 

http://www.nicecarnaval.com/carnaval/presentation/affiche_2017_3.jpgLe 133ème Carnaval de Nice se déroulera du 11 au 25 février 2017 et, cette année, le Roi du Carnaval sera celui de l’Energie !

 

Lundi 6 février 2017 à 15 heures 30, nous vous invitons à une conférence de presse à l’Hôtel de Ville de Nice, pendant laquelle seront présentés le dispositif de sécurité mis en place pour cet événement d’envergure, après l’attentat du 14 juillet 2016, mais aussi les festivités et les temps forts de cette nouvelle édition.

 

Vous seront dévoilés également les résultats de l’élection de la Reine du Carnaval 2017.

 

Plus importante manifestation de la Côte d’Azur en hiver, le Carnaval de Nice est l’un des trois plus grands et plus prestigieux carnavals du Monde, avec Rio et Venise. Un million de spectateurs est comptabilisé sur cette période pour l’ensemble des manifestations « Carnaval de Nice ».

Partager cet article

Repost0
3 février 2017 5 03 /02 /février /2017 14:18
WELLCOME OMEGA EN PRINCIPAUTE DE MONACO

La prestigieuse marque horlogère Suisse, OMEGA, ouvre sa première boutique monégasque. Niché au cœur du prestigieux et légendaire Casino de Monaco, cet écrin de 80m2 arbore un décor luxueux où le raffinement et le prestige s’expriment au travers de chaque détail. La boutique OMEGA se démarque avec son espace chaleureux qui s'organise autour de quatre éléments clés : le soleil, l'eau, la terre et, bien sûr, le temps représenté par une pluie d'acier. Le décor intérieur s’articule autour de matériaux naturels, aux couleurs élégantes et intemporelles, et d'un éclairage subtil et sophistiqué qui lui confère une atmosphère chaleureuse. Cette ouverture très attendue permettra aux amateurs et collectionneurs du monde entier de venir partager un moment d’exception dans ce nouvel écrin, et d’admirer les pièces emblématiques de la Maison, comme : la Speedmaster Professional, plus souvent appelée la Moonwatch qui fut la première montre à aller sur la lune en 1969, ou la Seamaster, dont l’ambassadeur n’est autre que le plus célèbre des agents secrets de sa Majesté, James Bond. Ils pourront aussi découvrir une sélection des dernières collections Master Chronometer comme la Globemaster ou encore la Seamaster Planet Ocean Deep Black. Cette nouvelle ouverture confirme la dynamique d’OMEGA et sa stratégie mondiale de développement.

 

Boutique OMEGA
Casino de Monte Carlo
Place du Casino 98000 Monaco
Tél : +377 93 50 05 45
Du lundi au samedi de 10H00 à 19H00

 

 

 

Partager cet article

Repost0
3 février 2017 5 03 /02 /février /2017 07:15
Photo (c) Par Takato Marui — Flickr: MUSEE MATISSE DE NICE

Photo (c) Par Takato Marui — Flickr: MUSEE MATISSE DE NICE

 

LOGO VILLE DE NICE COULEUR.jpg

Claudine Grammont, nouvelle directrice du Musée Matisse de la Ville de Nice

Le musée Matisse de Nice est consacré à l'œuvre du peintre français Henri Matisse. Il regroupe l'une plus importantes collections mondiales de ses œuvres, qui permet de retracer son parcours artistique et ses évolutions depuis ses débuts jusqu'à ses derniers travaux. Installé dans la Villa des Arènes, une villa génoise du XVIIe siècle du quartier de Cimiez, le musée a ouvert ses portes en 1963. (by Wilkipedia)

 

 

Claudine Grammont a pris ses fonctions au Musée Matisse le lundi 2 janvier 2017.

Suite au départ à la retraite de Marie-Thérèse Pulvénis de Séligny,  un appel à candidature a été lancé le 2 octobre 2015 pour le poste de directeur du Musée Matisse de la Ville de Nice. 67 candidatures ont été déposées. Un jury s’est tenu en présence des représentants de la Ville de Nice et du Ministère de la Culture, avec la participation de Jean-Jacques Aillagon, ancien ministre de la Culture, et a retenu la candidature de Claudine Grammont.

 

Christian Estrosi, Président de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, Président de la Métropole Nice Côte d’Azur et Philippe Pradal, Maire de Nice : 

« Nous souhaitons la bienvenue à Claudine Grammont dans ses nouvelles fonctions au Musée Matisse. Créé en 1963 et riche d’une collection unique issue des donations successives des héritiers de l’artiste, le Musée Matisse s’impose comme l’un des pôles majeurs du rayonnement culturel de notre ville. L’expertise et l’expérience de Claudine Grammont, à la tête de l’équipe en place, contribueront à mettre en valeur ce fonds exceptionnel, à conforter la place de premier ordre du Musée Matisse au rang des incontournables institutions culturelles. »

 

Eléments biographiques :

Claudine Grammont cVille de Nice.jpgDe formation universitaire, docteur en Histoire de l’art, Claudine Grammont s’est imposée comme une spécialiste du fauvisme, sujet sur lequel elle a publié de nombreux articles et ouvrages. Elle a collaboré en tant que commissaire ou conseillère scientifique à diverses expositions internationales dédiées au fauvisme ou à ses artistes, comme Matisse-Derain, Collioure, un été fauve (Musée Matisse, Le Cateau-2005), Valtat à l’aube du fauvisme (Musée de Lodève-2011) ou Le dessin fauve (Musée Cantini, Marseille-2000), et contribué à de nombreux catalogues dans ce domaine, notamment Georges Braque (Mnam, Paris-2013), L’aventure des Stein (Grand Palais, SFMOMA, 2012), Matisse, paires et séries (Mnam, Centre Pompidou, Paris-2012) ou Matisse, Radical Invention 1914-1917 (Art Institute of Chicago, Museum of Modern Art, New York -2010).

 

Elle est reconnue depuis quelques années comme l’une des spécialistes d’Henri Matisse. Lauréate d’une bourse de conservation postdoctorale de la Mellon Foundation en 2005, elle a établi avec Yve-Alain Bois et Karen Butler le catalogue raisonné des 59 Matisse de la Fondation Barnes paru chez Thames and Hudson en 2016.

 

Entre 2012 et 2016, elle a dirigé un Dictionnaire Matisse à paraître aux Editions Robert Laffont au printemps 2018.

 

En 2013, elle est commissaire avec Heinz Widauer de Matisse et les fauves au Musée de l’Albertina à Vienne.

 

En 2016, elle est commissaire avec Bruno Ely de Camoin dans sa lumière (Musée Granet, Aix-en-Provence).

 

Forte de ce parcours à la fois muséal et scientifique, Claudine Grammont a pour ambition de faire du Musée Matisse de Nice un lieu de référence pour l’artiste à travers une programmation ouverte sur des partenariats avec des grandes institutions nationales et internationales. Dès 2018, le Musée Matisse de Nice participera à l’événement « Picasso Méditerranée », avec une exposition d’été, Matisse et Picasso, la comédie du modèle.

 

Partager cet article

Repost0
1 février 2017 3 01 /02 /février /2017 14:03
Nice: Les Jeudis Littéraires - Aurélie de Gubernatis reçoit Olympia ALBERTI

 

Aurélie de Gubernatis reçoit Olympia ALBERTI

pour son livre Le Royaume de sa nuit, Mère Teresa, le récit d’une vie

 

En présence de Jean-Luc Gag, Conseiller municipal délégué au Patrimoine, à la Littérature, à la Lutte contre l’illettrisme, au Théâtre et à la Langue niçoise

 

●●Jeudi 2 février 2017 à 18 heures ●●

Bibliothèque Louis Nucéra

2, place Yves Klein – Nice

 

Entrée libre (dans la limite des places disponibles)

 

 

Un jeudi par mois, dans une ambiance de salon littéraire, l’écrivain Aurélie de Gubernatis organise et anime Les Jeudis littéraires  afin d’offrir un moment de partage entre le public, les écrivains et leur œuvre. David Foenkinos, Eric Giacometti, Gonzague Saint Bris, Frédéric Beigbeder, Delphine de Vigan, Daniel Pennac, Laurent Gaudé, Frédéric d’Onaglia, Didier Van Cauwelaert… des écrivains prestigieux sont déjà venus présenter leur actualité.

 

L’invité de ce mois de février, Olympia Alberti, présentera  son dernier ouvrage  Le Royaume de sa nuit, Mère Teresa, le récit d’une vie, paru aux éditions Presses de la Renaissance.

Olypia Alberti - Milena Achkar.JPG

Le livre. Née à Skopje, en Albanie, le 26 août 1910, celle que l’on connaît sous le nom de « Mère Teresa » aura marqué le XXème siècle : pendant plus de quarante ans, elle a consacré sa vie aux plus pauvres, aux malades, aux laissés pour compte, d’abord en Inde, en créant les Missionnaires de la Charité au cœur des bidonvilles de Calcutta, puis à travers le monde entier où son œuvre a rapidement essaimé.

 

Au moment de sa disparition en 1997, 610 missions dispersées dans 123 pays dispensaient  des soins aux lépreux, sidéens et aux autres malades, offraient des repas aux plus démunis, et recueillaient les orphelins.

        

Six ans plus tard, le 19 octobre 2003, Mère Teresa était béatifiée par le pape Jean Paul II à Rome. Le 4 septembre 2016, le pape François l’a proclamée sainte.

 

« Rien ne l’arrête, rien ne l’arrêtera – pieds nus dans ses sandales de pauvre, elle dessine sur le monde, avec ses pas de colombe de plus en plus exténuée, un tracé de lumière. »

 

Olympia Alberti est née à Antibes et vit à Nice. Elle est romancière, poète, essayiste, nouvelliste, critique et chroniqueuse littéraire, spécialiste de sémantique française et sémiologie spirituelle. Elle est docteur des lettres en littérature comparée, spécialiste de Rilke, Colette, Giono, Virginia Woolf et Marguerite Duras. Elle a publié plus d'une trentaine d'ouvrages. Elle a notamment reçu un prix de l'Académie française pour l'ensemble de son œuvre poétique, le prix Thyde Monnier de la SGDL pour Rilke, sans domicile fixe, et le prix Émile Faguet de l'Académie française pour Giono, le grand western.

 

Aurélie de Gubernatis a décidé de se consacrer à l’écriture après avoir exercé comme notaire dans le Var pendant treize ans. Son premier roman, Le gardien du crâne de cristal, a été publié aux éditions Alphée en 2009. Lui ont succédé 2012 – Les gardiens du temps en 2011 chez Plon puis L'Impasse paru en 2014 aux éditions Héloïse d'Ormesson. Elle anime Les Jeudis littéraires depuis janvier 2014.

 

Photo : Olympia Alberti © Milena Achkar

Partager cet article

Repost0
1 février 2017 3 01 /02 /février /2017 12:26

I GRANDI ARTISTI CONTEMPORANEI: ELSA CASELLI.
Elsa Caselli (Nizza, Francia, 1976) è una pittrice, scrittrice e pianista francese.
Ottenuto il diploma in Economia e Sociale, trascorre due anni a Londra al Chelsea College of Art and Design, tre anni a Roma all’Accademia delle Belle Arti, un anno a Firenze e un anno a Genova, sempre nelle belle arti, conseguendo diplomi e attestati.
La serenità e il richiamo alla storia dei luoghi in cui vive, i loro colori, la luce e l'intensità dei sentimenti suscitano in lei una grandissima voglia di creare sempre diverse espressioni di colori e materia pittorica.

 
J’aimeAfficher plus de réactions
Commenter

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : ROYAL MONACO RIVIERA ISSN 2057-5076
  •  ROYAL MONACO RIVIERA      ISSN 2057-5076
  • : Royal Monaco Riviera web magazine fondé par Luigi MATTERA est le PREMIER site online de Monaco en presse écrite . Royal Monaco Riviera, il primo sito online del Principato divenuto cartaceo.ARTE, CULTURA, SOCIETA' della Riviera Ligure e Costa Azzurra!
  • Contact

Recherche