Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 octobre 2015 5 02 /10 /octobre /2015 19:04
Menton:9e Championnat d’Europe de pêche au flotteur de bord de mer

9e Championnat d’Europe de pêche au flotteur de bord de mer

Du 5 au 9 octobre, Menton accueille la IXe édition du championnat d’Europe de pêche au flotteur de bord de mer.

Organisé par la Fédération Internationale de Pêche Sportive et le Club de Pêche Sportive, en collaboration avec la Fédération Française des Pêcheurs en Mer, et sous la supervision du Comité Technique International de la discipline, ce championnat est un événement majeur de la compétition internationale.

Onze équipes, dont deux équipes françaises, composées intégralement de membres du club de Menton, sont donc attendues sur les plages mentonnaises, du Casino au Fossan, pour s’affronter durant 3 jours et espérer remporter le titre de Champion d’Europe de pêche au flotteur.

Elles défileront, lundi 5 octobre, dès 17h30, dans les rues de Menton afin de lancer officiellement l’ouverture du championnat qui prendra fin le jeudi 8 avec la remise des prix, au terme de la compétition.

Contact

Claude TOQUET – Président du CPSM

06 18 69 29 01 / claudetoquet@gmail.com

Dans le cadre de ce championnat, des prescriptions en matière d’occupation de la plage ont été prises ainsi que des interdictions de stationnement :

Du vendredi 2 au jeudi 8 octobre, de 6h à 14h, l’accès de la plage, du Fossan au Casino, sera strictement réservé pour l’organisation du championnat. Dès la fin des épreuves (à 14h), elle sera restituée à tous les usagers, jusqu’au lendemain matin, 6h.

Du samedi 3, dès 6h, au jeudi 8 octobre, 15h, le stationnement de tous les véhicules, hormis ceux de l’organisation et des compétiteurs, sera interdit, en partie,promenade du Soleil – depuis la résidence « Le Régina », jusqu’au carrefour à feux tricolores de la rue d’Adhémar de Lantagnac- ; rue Pasteur – entre l’avenue Félix Faure et la promenade du Soleil, le long de la banque C.I.C. – et rue Albini – sur la totalité des emplacements situés entre la promenade du Soleil et l’avenue Carnot.

Menton:9e Championnat d’Europe de pêche au flotteur de bord de mer

Partager cet article

Repost0
2 octobre 2015 5 02 /10 /octobre /2015 15:15

34e COURSE DU CAMPANIN

Dimanche 18 octobre

Au départ du stade Rondelli / 9h30

***

Evènement sportif incontournable de l’année, organisé par le service des Sports de la Ville, avec le concours de Menton-Marathon, la 34e Course du Campanin se déroulera le dimanche 18 octobre prochain au départ du stade Rondelli avec la traditionnelle « Course des As ».

Cette épreuve, dont le coup d’envoi sera donné à 9h30, rassemble chaque année un nombre de plus en plus important d’adeptes venus s’affronter sur un parcours de 14km.

Elle est célèbre notamment pour sa boucle qui emprunte la difficile montée des Colombières et la route de Super Garavan.

(Inscriptions : licenciés ou non, dès l’âge de 16 ans.)

Engagement 12€.

Animation : Pierre Mauro

Remise de coupes, médailles et lots.

Renseignements

Service des Sports / 04 92 10 5048

Partager cet article

Repost0
30 septembre 2015 3 30 /09 /septembre /2015 13:28
Calcio: Nel Principato sbarca il Tottenham

Nel Principato sbarca il Tottenham

Giovedi 1° ottobre, ore 19.00: il Monaco ospita gli inglesi del Tottenham nel secondo turno dei gironi di Europa League. Una partita tutt’altro che semplice per la truppa monegasca, che ha necessità di fare punti per non complicarsi troppo il percorso dopo il pareggio all’esordio in casa dell’Anderlecht.

Per il Monaco, al di là delle ragioni di classifica, sarà anche un test importante contro un avversario di livello. Da capire con quale formazione scenderanno in campo i biancorossi: in attacco potrebbe essere schierato El Shaarawy di punta come nell’ultimo turno di campionato a Guingamp, ma non è da escludere l’impiego di Guido Carrillo dal primo minuto. Per quanto riguarda poi l’infermeria, l’ultimo bollettino medico emesso dal Monaco segnala come Toulalan sia ormai tornato ad allenarsi con il gruppo mentre il portoghese Joao Moutinho viene dato in ripresa. Il Tottenham, dal canto suo, è squadra temibilissima. Attualmente sesti in Premier League con dodici punti all’attivo dopo sette giornate, gli inglesi hanno battuto nell’esordio del girone J di Europa League gli azeri del Qarabag, superandoli per 3-1 dopo essere passati in svantaggio. La squadra fonda i suoi equilibri difensivi sulla coppia belga Alderweireld-Vertonghen, già pilastri della loro nazionale. Ma è il reparto offensivo del collettivo allenato da Mauricio Pochettino a spaventare maggiormente. Sulla trequarti nella formazione tipo giostra infatti il talentuosissimo danese scuola Ajax Christian Eriksen, affiancato da due ali quali il coreano Son ed Erik Lamela, vecchia conoscenza del campionato italiano e già nel mirino dell’Inter nell’ultima sessione di calciomercato. Per il Monaco sarà allora necessario ritrovare quelle certezze difensive che in questo avvio di stagione, come già abbiamo avuto modo di analizzare, sembrano andate perdute. Con otto reti subite nelle ultime tre uscite la difesa schierata davanti a Subasic è parsa in grande difficoltà; dei passi avanti nella serata di giovedì saranno indispensabili se Jardim e i suoi vogliono coltivare speranze di successo.

Infine, una curiosità. Come segnalato dallo stesso club del Principato, che via Twitter ha anche inviato un articolo all’account del Tottenham, sono quattro i giocatori che nella loro carriera hanno indossato sia la casacca del Monaco che quella bianca del club londinese. Si tratta in ordine di tempo di Glenn Hoddle, Juergen Klinsmann, Emmanuel Adebayor e Dimitar Berbatov.

Federico CIMATTI

Calcio: Nel Principato sbarca il Tottenham

Partager cet article

Repost0
29 septembre 2015 2 29 /09 /septembre /2015 19:25
Monaco: J/70 European Championship – Credit Suisse Trophy  12 - 17 octobre 2015
Monaco: J/70 European Championship – Credit Suisse Trophy  12 - 17 octobre 2015

J/70 European Championship – Credit Suisse Trophy

12 - 17 octobre 2015


Déjà 73 inscrits !

A 15 jours de l’évènement, ils sont d’ores et déjà 73 équipages de J/70 à avoir confirmé leur inscription au premier championnat d’Europe de la série reconnu par l’ISAF, qui sera organisé du 12 au 17 octobre 2015 par le Yacht Club de Monaco, en collaboration avec la J/70 Monaco Class Association, présidée par Jacopo Carrain. Ce championnat « Open » est ouvert aux équipages venant du monde entier.

Au total ce sont près de 80 bateaux qui sont attendus sur une même ligne, soit près de 350 marins, venant de toute l’Europe, avec 11 nations représentées, sans compter l’équipage mexicain de Julian Fernandez (Flojito y cooperando), le champion du monde en titre, qui a confirmé sa participation.

Forte mobilisation allemande, avec 18 équipages qui feront le déplacement en Principauté. La majorité d’entre eux restera dans les eaux monégasques pour participer durant l’hiver, entre octobre et mars, au Monaco Sportsboat Winter Series, un programme d’entrainement et de régate pour préparer la saison 2016. A noter notamment la présence de Johannes Polgar (Reality Distortion Field), représentant l'Allemagne en Tornado aux jeux olympiques de Beijing et Champion d'Europe de Star ou celle de Philipp Kadelbach (Rio), vice-champion d'Allemagne de Match Racing, qui sera associé à Hendrik Kadelbach, membre de l’équipage de United Internet Team Germany lors de l’America's Cup à Valencia.

Les Méditerranéens ne seront pas en reste avec 11 Italiens, parmi lesquels Francesco de Angelis (B2), l’artisan de trois campagnes pour l’America’s Cup et vainqueur de la Louis Vuitton Cup en 2000, Carlo Alberini (Calvi Network), vainqueur de la Key West Race Week 2015, et 6 Espagnols, dont Hugo Rocha (New Territories) qui a remporté la Semaine de Kiel.

Côté monégasque, série phare du Yacht Club de Monaco, ils seront 17 bateaux au départ ; et ils ne comptent pas faire de la simple figuration. Après avoir participé au Championnat du Monde à La Rochelle en juillet dernier, ils ont continué leur préparation, en participant début septembre à Riva del Garde, à la dernière étape du championnat italien et organiseront une dernière « clinic » d’entraînement du 1er au 3 octobre 2015.

Face à un tel plateau, c’est un arbitrage international qui officiera toute la semaine avec notamment la présence de Neven Baran, membre du comité des règles de course ISAF.

Les J/70 seront amarrés dans la YCM Marina, située dans l’avant-port du nouveau bâtiment du Yacht Club de Monaco. Les régates seront visibles depuis les différents postes d’observation en Principauté, dont la jetée Luciana, les esplanades et gradins de la digue, le Fort Antoine, la terrasse du Musée Océanographique, les jardins du Casino…

Dotée du Trophée Credit Suisse et de vêtements Slam de la ligne Advanced Technology pour l’ensemble des équipiers des trois premiers équipages, la remise des prix sera organisée le vendredi 16 octobre à 20h00.

Un championnat placé sous le signe de la générosité…

A l’occasion de ce championnat, la J/70 Monaco Class Association et le Y.C.M. ont souhaité soutenir la fondation Lenval, qui collabore notamment avec le département pédiatrique du Centre Hospitalier Prince Grace (Monaco), afin de soutenir leurs actions dédiées aux enfants malades. La récolte des fonds se fera à travers la générosité des participants du Championnat d’Europe et d’autres donations volontaires.

Programme prévisionnel (sous réserve de modification, au 28 septembre 2015)

Lundi 12 octobre

9h00-12h00 Grutages & confirmation des inscriptions

14h00-17h00 Grutages & confirmation des inscriptions

13h00 Régate d’entrainement

19h00 Cérémonie officielle d’Ouverture (sur invitation)

Mardi 13 octobre

10h00 Skippers Briefing

9h00-11h00 Grutages & confirmation des inscriptions (sur réservation)

13h00 1er signal d’attention de la journée

Mercredi 14 octobre

10h00 1er signal d’attention de la journée

Après la régate Crew Party (sur invitation)

Jeudi 15 octobre

10h00 1er signal d’attention de la journée

Vendredi 16 octobre

10h00 1er signal d’attention de la journée

20h00 Dîner de gala J/70 European Championship – Credit Suisse Trophy et remise de prix (sur invitation)

Information et inscription : www.ycm.org

Partager cet article

Repost0
27 septembre 2015 7 27 /09 /septembre /2015 21:20
21ème édition du tournoi de tennis de l’ASCoT Club
21ème édition du tournoi de tennis de l’ASCoT Club
 "SAIR l'Archiduc Carl-Christion de HABSBOURG, Comte du BEDIESSE, Baronne de BEAUREGARD”
"SAIR l'Archiduc Carl-Christion de HABSBOURG, Comte du BEDIESSE, Baronne de BEAUREGARD”

21ème édition du tournoi de tennis de l’ASCoT Club

Du jeudi 3 au dimanche 6 septembre se déroulait sur les terrains du Monte-Carlo Country Club 21e édition du tournoi international de tennis de l’ASCoT Club.

L’ouverture de ce long week-end se tint au Yacht Club de Monaco dans le cadre d’un cocktail de bienvenue au cours duquel eu lieu le tirage au sort.

18 équipes étaient au rendez-vous. Ainsi, allaient s’affronter pendant trois jours de tennis intensif, Barbarians, BeLux, Dubaï Wanderers (avec cette année la particularité de compter uniquement des joueurs tunisiens), deux équipes d’Angleterre, Europe, France, Allemagne, Hispania (composé de joueurs en provenance d’Argentine, Colombie, Équateur, Espagne et Mexique), Italie, Liban, Monaco, Grande Russie, Arabie Saoudite, Suède, Suisse et États-Unis.

La compétition commença dès le vendredi matin et se poursuivit toute la journée. La compétition commence dès le vendredi matin et dura jusqu’au crépuscule. Selon la coutume, le soir les ASCoTiens eurent quartier libre. Samedi, dès 8h30, les matches continuèrent de s’enchaîner. À la fin de cette deuxième longue journée de tennis intensif, les dés étaient quasiment jetés pour tous et les demi-finalistes identifiés…

Samedi soir avait lieu le traditionnel Players’ Dinner. Un apéritif au champagne fut d’abord servi sur l’esplanade ouest proche de la piscine du Monte-Carlo Club. Ensuite, le dîner, impeccable tant dans le service que le menu, fut servi sur la magnifique terrasse du club, le tout dans une ambiance musicale de jazz assurée par un quintette entraînant adultes comme enfants à la danse. Cette soirée fut également, tradition obligeant, le moment des promotions. C’est ainsi que cinq ASCoTiens passèrent du statut de membre « ordinaire » à celui de membres « honorable » et en reçurent les insignes : écusson et cravate du Club de la très convoitée couleur verte. La fin du dîner fut marquée par une tombola de charité au profit de l'Ordre Sacré Militaire Constantinien de Saint-Georges et de sa délégation suisse, en présence de son délégué, SAIR l’Archiduc Carl-Christian de Habsbourg.

Après une nuit festive, tous se retrouvèrent le dimanche matin pour la phase finale qui se conclut pour une première et historique victoire de la France contre l’Angleterre, ex-triple vainqueur. La Louisenlund Cup 1992 changeant de mains, fut remise, de même que la coupe « Tennis for Friendship » de SAS le Prince Souverain Albert II à Dominique SCHENCK, le capitaine français et au Comte Henri d’ARMAGNAC, ex-capitaine et ASCoTien de la première heure. Parmi les invités et amis de l’ASCoT Club, on remarqua la discrète et néanmoins sympathique présence de SAR le Prince Héritier Guillaume de LUXEMBOURG, venu soutenir le Team BeLux et son frère le Prince Felix, partenaire du Comte Philippe d’OULTREMONT, son capitaine au sein de l’équipe. Parmi les joueurs, on mentionnera aussi SE Nestór OSORIO (Ambassadeur de la Colombie près la Cour de Saint James), Jacques OUWERX, (ASCoTien de la première heure), le Comte Alexandre de CAUMARMONT, Sir Rupert de LÁSZLÓ, l’éditeur allemand Hendrik teNEUES, Moustapha EL SOHL (consul du Liban et partenaire avec Façonnable), les anciens joueurs suédois de Davis Cup Niklas KULTI et Mikael TILLSTRÖM.

C'est dans une ambiance amicale, sportive et joyeuse que les uns et les autres se séparèrent en jurant de déjà commencer à préparer la 22ème édition en septembre 2016.

ASCoT PR & Press Attaché

Sept. 2015

En haut le team Monaco , au centre les équipes finalistes et en bas Sir Rupert de LÁSZLÓ et  Jacques OUWERX
En haut le team Monaco , au centre les équipes finalistes et en bas Sir Rupert de LÁSZLÓ et  Jacques OUWERXEn haut le team Monaco , au centre les équipes finalistes et en bas Sir Rupert de LÁSZLÓ et  Jacques OUWERX

En haut le team Monaco , au centre les équipes finalistes et en bas Sir Rupert de LÁSZLÓ et Jacques OUWERX

Partager cet article

Repost0
24 septembre 2015 4 24 /09 /septembre /2015 19:50
RISULTATO FINALE MONACO VINCE 3-2  foto (c) A.S. MONACO

RISULTATO FINALE MONACO VINCE 3-2 foto (c) A.S. MONACO

(c) AS MONACO

(c) AS MONACO

Il Monaco a Montpellier per ripartire
Il Monaco a Montpellier per ripartire
Il Monaco a Montpellier per ripartire

Il Monaco a Montpellier per ripartire

Giovedì 24 settembre, Montpellier, ore 18.55: Leonardo Jardim e i suoi ragazzi scendono in campo nel capoluogo della regione Languedoc-Roussillon con i tre punti nel mirino. Il Monaco, dopo 6 giornate di campionato, ristagna a metà classifica e la sensazione è che il gruppo – che ha subito importanti cambiamenti rispetto alla stagione passata – faccia ancora una certa fatica ad amalgamarsi sul terreno di gioco. Dopo 6 partite, il bottino appare magro: 8 punti conquistati, 6 gol segnati e soprattutto 8 reti incassate. E’ venuta meno, in questo avvio di stagione, quella compattezza difensiva che aveva fatto la fortuna di Raggi e compagni nella passata stagione; niente catastrofismi, la stagione è solo agli inizi, ma urge ritrovare la solidità perduta. Domenica, al Louis II contro il Lorient, la rodata coppia Raggi-Carvalho (e con loro tutta la squadra, perché nel calcio non si difende solo in due) ha concesso 3 reti agli avversari vanificando così i gol di Tourè e Lemar. E allora la trasferta di Montpellier, che vedrà i biancorossi opposti ad una squadra ferma al penultimo posto con un solo punto conquistato, potrebbe già essere uno snodo importante per tracciare la via da seguire nel prosieguo della stagione. Vincere non sarà però cosa semplice: da un lato c’è un Montpellier che, pur con tutte le difficoltà mostrate finora (2 sole reti all’attivo in 6 incontri), venderà carissima la pelle e dall’altra ci sono due assenze pesanti. Non saranno infatti della partita Toulalan, assente anche domenica scorsa, e il portoghese Joao Moutinho, ossia due dei giocatori di maggior esperienza ed affidabilità del collettivo biancorosso. Mancheranno dunque due pedine chiave in mezzo al campo, giocatori capaci di prendere in mano la squadra e darle il giusto equilibrio, ma la situazione non deve spaventare la truppa monegasca: il talento a questo Monaco non manca, ne siamo convinti, si tratta solo di trovare i giusti meccanismi.

La partita del giovedì sera, peraltro, è l’inizio di una settimana importante per la squadra del Principato. Per domenica è infatti in programma un’altra trasferta di Ligue1 sul non semplice campo del Guingamp, e soprattutto giovedì 1 ottobre a Monaco sbarcherà il Tottenham per la seconda sfida dei gironi di Europa League. Altre due partite complicate, ma che proprio per questo rappresentano una grande occasione. Non sarà facile, soprattutto quando settimana prossima al Louis II scenderanno in campo gli Spurs; vincere però aiuta a vincere, e farlo contro una squadra di livello come quella londinese potrebbe finalmente dare la giusta spinta al gruppo monegasco.

Federico Cimatti

Segue col risultato

Partager cet article

Repost0
13 septembre 2015 7 13 /09 /septembre /2015 11:19

ROYAL MONACO SPOT MUSIC 100.9

(c) Stefano Gattini

(c) Stefano Gattini

(c) Stefano Gattini
(c) Stefano Gattini

XIIe Monaco Classic Week – La Belle Classe 9-13 septembre 2015

Un grand millésime !

Ils étaient près d’un millier de navigateurs, sur des voiliers, des motor-yachts, des canots, des Riva, des yoles, soit 115 unités, qui sont repartis avec des paillettes au fond des yeux et de magnifiques souvenirs au coeur, affirmant qu’ils reviendraient dans deux ans. Tous ont été séduits par le nouveau siège du Y.C.M., inauguré en juin 2014 et dessiné par Lord Norman Foster, dans un style intemporel, où le classicisme qui sied au Yacht Club de Monaco, se mêle harmonieusement à des lignes épurées caractéristiques de l’architecte britannique.

La Monaco Classic Week – La Belle Classe a ceci d’unique qu’elle comble tout le monde, les sportifs et les fêtards, les défenseurs du patrimoine, les amateurs du confort douillet des motor-yachts, et ceux qui aiment les bords de près dans des conditions musclées. Une semaine, dédié à « l’Art de Vivre la Mer », alternant épreuves nautiques, concours culinaire, artistique et d’élégance.

Ce rassemblement unique au monde des embarcations de toute nature qui ont marqué leur époque au temps de leur lancement, permettait cette année de voir l’évolution des bateaux de régate de 1885 à 1975. Comme le disait Eric Tabarly : « Se promener sur le quai, c’est feuilleter un livre ouvert qui raconte l’histoire du yachting ».

Venue pour sensibiliser les équipages aux actions qu’elle mène en ce moment pour la défense du climat à travers la remise d’un pavillon « Océan-climate », Catherine Chabaud ne s’attendait visiblement pas à cet honneur. Elle a été très émue de se voir remettre le prix de la « Personnalité de la mer 2015 », par Bernard d’Alessandri, Secrétaire Général du YCM et Patrick Poivre d’Arvor, membre du jury chargé de la présenter à la très nombreuse assistance.

Première femme à avoir terminé un Vendée Globe, course autour du monde en solitaire sans escale, Catherine Chabaud est très impliquée dans le Conférence sur le Climat COP21 organisée par le gouvernement français en décembre prochain : « C’est un moment à la fois très grave et formidable. C’est l’affaire des Etats bien entendu, mais c’est aussi l’affaire de tous. On a tous en commun que les océans sont notre avenir, et qu’il faut absolument faire entendre la voix de l’océan à Paris en 2015 ».

Le sens de la fête monégasque a fait le reste pour la réussite complète de ces quelques jours, à l’instar d’une grande table de 450 convives, dressée tout le long du quai pour déguster une gigantesque bouillabaisse. Un véritable coup de force de Christian Plumail, le chef du Yacht Club de Monaco. S.A.S. le Prince Albert II, président du Yacht Club de Monaco depuis 1984, a tenu à participer à la célébration du plus ancien voilier présent, Partridge, cent trente ans d’âge. Quelle cuvée ! Décidément, il n’y a pas que dans les vignobles que le millésime 2015 s’avère excellent.

Rendez-vous du 13 au 17 septembre 2017 pour la prochaine Monaco Classic Week

Morwenna décroche le Trophée Monaco Classic Week 2015

Le grand vainqueur de cette édition est le voilier Morwenna, à qui Pierre Casiraghi, vice-président du Yacht Club de Monaco, a remis le Trophée Monaco Classic Week 2015, aux côtés notamment d’Allegra Gucci et des membres du Jury.

Morwenna remporte également le Prix « La Belle Classe Restauration » toutes classes, l’un des plus prisés de ce rendez-vous biannuel. C’est une reconnaissance pour le travail du Chantier du Guip. Les Brestois ont totalement et magnifiquement restauré en 2013 cette goélette anglaise lancée en 1914 au chantier Stowe & Sons de Shareham (West Sussex) sur plans de Linton Hope, connu pour avoir dessiné les bateaux de l’expédition militaire de Mac Donald sur le Nil jusqu’au Soudan.

A Patna, le Trophée du Concours d’élégance.

Très apprécié des propriétaires et des équipages, le Concours d’élégance, présidé par la Princesse Beatriz de Orleans-Borbon, a été remporté par Patna. Entièrement restauré par son propriétaire Greg Powlesland, connu pour avoir déjà restauré le plan Nicholson de 1892 Marigold, Patna est un plan Nicholson de 1920, qui, d’après sa co-propriétaire Katie Fontana « était la fierté de la Côte Est de l’Angleterre ». Depuis 2014, Patna, qui a retrouvé son gréement de yawl aurique d’origine, et possède une très jolie annexe à clin fabriquée par Greg, navigue en Méditerranée, participant pour la première fois en 2015 à la Monaco Classic Week.

Le palmarès des régates :

La classe des voiliers d’époque à gréement aurique réunit les bateaux les plus anciens, qui forcent le respect envers leur constructeur et leurs armateurs actuels, qui continuent à les faire naviguer, au prix de restaurations méticuleuses.

 En 15 M JI, Tuiga a gagné à Palma mais c’est Mariska qui s’impose à Monaco, où il a remporté quatre manches sur cinq. Il reste deux rencontres du Trophée annuel des 15 M JI, mis en place par l’Association des quatre armateurs des Quinze Mètre pour détrôner Mariska, détenteur du Trophée depuis deux ans. Rien n’est donc joué!

Elena of London, la réplique fidèle lancée en 2009 d’une goélette de l’architecte américain Nathanael Herreshoff de 1916 a remporté la régate « Big Boats », qui regroupe les bateaux de plus de 23 m et qu’elle a dominé de ses 45 mètres.

 Dans la catégorie « Epoque aurique », Olympian, lancé en 1914, s’impose devant Chinook, un NewYork 40, série de One Design de Nathanal Herreshoff et Eva, un cotre aurique de 13,50 m, plan n°505 de William Fife III.

 En «Epoque Marconi » la victoire revient à Manitou, un plan d‘Olin Stephens lancé en 1937, qui fut un temps le yacht présidentiel de John F. Kennedy. Le ketch a mené la vie dure à Rowdy. Le troisième, Carron II, est un nouveau venu en Principauté. Ce très beau 8 M JI lancé au chantier de la Clyde en 1935, a été restauré par Fairlie Restorations à Southampton.

 Dans la classe des « classiques », on trouve des bateaux qui furent à la pointe du modernisme à leur lancement, dessinés la plupart du temps par de grands architectes pour des propriétaires amateurs, mais suffisamment qualifiés pour barrer leur bateau en course. Stiren, le vainqueur de cette semaine, est un « admiraler » typique des bateaux de Olin Stephens dessinés pour la course au large. Pour sa première participation à la Monaco Classic Week, Stiren remporte la course devant Il Moro di Venezia, un plan Frers lancé en 1975 pour Raul Gardini, et Bufeo Blanco,

un plan de Cesare Sangermani lancé en 1963, qui, après une complète restauration

à Viareggio en 2006/2007, est revenu dans le circuit des régates où il truste les

podiums.

Le Concours des Chefs : le Bio et l’agriculture raisonnée à l’honneur

Cette compétition gastronomique s’est déroulée sur la journée de jeudi et a connu un vrai succès tant auprès des chefs du bord que du public venu découvrir les plats exposées sur le quai, avant la délibération du Jury. La présence d’Adriana Karembeu, qui siégeait aux côtés du Jury, composé notamment de Christian Plumail (Yacht Club de Monaco), Christian Garcia (palais Princier), Paolo Sari (Monte-Carlo Beach), n’est sans doute pas étrangère à cet enthousiasme soudain pour la cuisine ! Le palmarès voit la consécration des chefs de trois voiliers : Rowdy devant Elena et Corsaro II, le voilier-école italien, avec un coup de coeur, exceptionnellement placé à la 4e place au chef sud-africain Simon White-Law de Sultana, qui sauve l’honneur des motor-yachts !

Palmarès complet

TROPHÉE MONACO CLASSIC WEEK 2015 : Vainqueur : Morwena (Robeen Kenyon)

CONCOURS D’ELEGANCE Vainqueur : Patna (Greg Powlesland)

Prix Spécial canot : Ismaelia II (Stéphane Warny)

PRIX LA BELLE CLASSE RESTAURATION – TOUTES CLASSES

Vainqueur, toutes classes : Morwena (Robeen Kenyon)

Vainqueur, Riva : Maud II (Alexander Kurgnasky)

YACHTS DE TRADITION - CATEGORIE 15 M JI

1e : Mariska (Christian Niels)

2e : The Lady Anne (Richard Le May)

3e : Tuiga (Pierre Casiraghi)

4e : Hispania (Marcos Garcia Faria)

YACHTS DE TRADITION - CATÉGORIE EPOQUE AURIQUE

1er : Olympian (Guillaume Fetas)

2e : Chinook (Jonathan Greenwood)

3e : Eva (Charlotte Franquet)

YACHTS DE TRADITION - CATEGORIE EPOQUE MARCONI

1er : Manitou (Alex Tilleray)

2e : Rowdy (Brendan Mac Carty)

3e : Carron II (Nicolas Groux)

YACHTS DE TRADITION - CATEGORIE CLASSIQUE

1er : Stiren (Oren Nataf)

2e : Il Moro di Venezia (Massimiliano Ferruzzi)

3e : Buffeo Blanco (Francesco Manzi)

YACHTS DE TRADITION - CATEGORIE BIG BOAT

1er : Elena of London (Steve MacLaren)

2e : Moonbeam of Fife (Erwan Noblet)

3e : Wayfarer Alfa (Ercole Riva Faccio)

DINGHY 12’ (toute classe)

1er : Barabba (Vincenzo Penagini)

2e : Orietta Mia (Emmanuele Tua)

3e : Always AICD (Igor Petukhov)

EPREUVE DE MANOEUVRABILITE

1er Riva: Hatchi (Luca Pagnamenta)

1er Canot Albatros (John Fildes)

EPREUVE DE NAVIGATION A L’ESTIME

1er : Maria Teresa (Fabrizio Lovati)

(c) Stefano Gattini
(c) Stefano Gattini

(c) Stefano Gattini

(c) Stefano Gattini
(c) Stefano Gattini

(c) Stefano Gattini

  

 

 

XIIth Monaco Classic Week – La Belle Classe 9th - 13th September 2015

 

 

 

A superb vintage!

 

 

Around a thousand participants on sailing yachts, motor-yachts, powerboats, Rivas and classic rowing skiffs - 115 vessels in total - left the Yacht Club de Monaco today with magical memories from the 12th Monaco Classic Week, all vowing to return in two years’ time.

 

 

 

All were entranced by the YCM’s new building, inaugurated in June 2014 and designed by Lord Norman Foster to blend the Yacht Club de Monaco’s timeless classicism harmoniously with the clean modern lines so characteristic of this British architect.

 

 

Monaco Classic Week itself is unique in that it unites everyone whatever their persuasion - competitive sailors, speed fans, defenders of heritage or owners of elegant motor-yachts, and those who love being out in rough conditions. It was a week dedicated to a certain ‘Art de Vivre la Mer’, alternating nautical events with culinary, artistic and elegance contests.

 

This meeting is unique as it welcomes classic vessels that have left their mark on the period when they were launched, with this year seeing sailing yachts from 1885 through to 1975. As Eric Tabarly famously said, "To stroll along the quay is like turning the pages of an open book recounting the history of yachting."

 

 

 

Here to raise awareness among all those present of actions taken for the environment with the "Ocean-climate" flag, Catherine Chabaud was clearly not expecting to be presented with the coveted Personnalité de la Mer 2015 award by Bernard d’Alessandri, General Secretary of the YCM and jury member Patrick Poivre d’Arvor, and in front of a such a large crowd.

 

 

First woman to complete the solo non-stop round the world Vendée Globe race, Catherine Chabaud is very involved in this December’s COP21 Climate Conference being organised by the French government: "This is an issue for governments of course but also for all of us. We all have in common the fact that the oceans are our future, and it is imperative the voice of the ocean is heard in Paris 2015," she said.

 

Monaco’s reputation for glamorous partying did the rest resulting in a highly successful few days, for example a long table stretching the length of the quay for 450 guests who enjoyed a giant bouillabaisse - a tour de force by the Yacht Club de Monaco’s Chef Christian Plumail. HSH Prince Albert II, President of the Yacht Club de Monaco since 1984, wanted to participate in the celebrations for the oldest yacht present, the 130-year-old Partridge.

 

 

 

It was a superb vintage! It’s not just the vineyards producing excellent ones in 2015.

 

 

Rendezvous for the next Monaco Classic Week: 13th to 17th September 2017!

 

 

 

 

 

Morwenna wins Monaco Classic Week Trophy 2015

 

 

 

 

The big winner of this edition was the sailing yacht Morwenna who received the Monaco Classic Week Trophy 2015 from Pierre Casiraghi, Vice-President of the Yacht Club de Monaco, flanked by Allegra Gucci and Jury members.

 

Morwenna also won one of the most coveted prizes at Monaco Classic Week, the La Belle Classe Restoration prize for all classes, well-deserved recognition for the Guip boatyard. In 2013, the Brest-based yard totally restored this English schooner launched in 1914 by Stowe & Sons of Shoreham in West Sussex from plans by Linton Hope, famous for having designed military boats for the MacDonald Nile expedition to Sudan.

 

 

Patna wins Concours d’élégance prize

 

Another prize coveted by owners and crews, the Concours d’élégance, presided by Princess Beatriz de Orleans, was won by Patna. Restored by her owner Greg Powlesland, renowned for his meticulous restoration of the 1892 Nicholson design, Marigold, Patna is another by Nicholson from 1920 who according to her co-owner Katie Fontana was the pride of the East Coast of England. Patna is back to her original design as a gaff yawl and since 2014 is also the proud owner of a clinker-built annexe built by Greg. She has been sailing in the Mediterranean and was participating for the first time in Monaco Classic Week.

 

 

 

Race winners

 

 

The vintage gaff rig class brings together the oldest boats which command respect for their builders and current owners who keep them sailing at the price of meticulous restorations.

 

 

In the 15m IR class, Tuiga triumphed in Palma but it was Mariska who dominated in Monaco, winning four of the five races held. Two stages to go in this annual trophy for the 15M IR class set up by the Association of owners - two opportunities left to dethrone Mariska, trophy holder for the last two years so there is everything to play for!

 

Elena of London, the faithful replica launched in 2009 of American designer Nathanael Herreshoff’s 1916 schooner won the Big Boat category for vessels over 23m, at 55m (LOA) she proved unbeatable.

 

In the Vintage Gaff category, Olympian (1914) beat Chinook a New York 40 from this one-design class designed by Nathanael Herreshoff, and Eva, a 13.5m Marconi-gaff rig, design n°505 of William Fife III.

 

In the Vintage Marconi category, victory went to the 1937 Olin Stephens design Manitou, once John F. Kennedy’s presidential yacht. The ketch made life difficult for Rowdy who came second, with third place going to Carron II, a newcomer to the Principality. This lovely 8M IR launched by the Clyde yard in 1935 was restored by Fairlie Restorations in Southampton.

 

In the "classic" classes we find boats that were at the forefront of modern trends when launched, most of them designed by the great naval architects of the day for owners who were experienced enough to take the helm for races. Winner this week was Stiren, an "admirable yacht" and typical of the boats designed by Olin Stephens for offshore racing. For her first participation in Monaco Classic Week, Stiren won the category ahead of Il Moro di Venezia, a Frers design launched in 1975 for Raul Gardini, and Bufeo Blanco, a Cesare Sangermani design launched in 1963 which after a total restoration in Viareggio in 2006/2007 returned to the race circuit and now monopolizes the podiums.

 

 

 

 

Chefs Competition: spotlight on organic produce and sustainable agriculture

 

 

 

Held on the Thursday, this gastronomic competition was a big success not only with the chefs aboard but also the public who were able to see the dishes displayed on the quay before the jury’s deliberations. The presence of Adriana Karembeu sitting alongside the Jury, which included Christian Plumail (YCM), Christian Garcia (Prince’s Palace) and Paolo Sari (Monte-Carlo Beach), probably explained the sudden enthusiasm for cuisine! A trio of sailing yachts dominated the podium with Rowdy first, Elena second and the Italian sailing school vessel, Corsaro II in third, and Simon White-Law on Sultana rescuing the honour of the motor-yachts in fourth.

 

 

Journées européennes du Patrimoine 2015

 

 

Depuis 1984, les Journées européennes du Patrimoine font partie des rendez-vous culturels incontournables de la rentrée.

L’édition 2015, qui se déroulera les 19 et 20 septembre prochains partout en France et à Menton, mettra à l’honneur « Le patrimoine du XXIe siècle », thème choisi par le Ministère de la Culture.

L’objectif est de sensibiliser le public aux enjeux de la conservation et de la transmission du patrimoine : celui qui nous a été transmis par les générations précédentes et celui que nous transmettrons aux générations futures.

Cette mise en avant du patrimoine du XXIe siècle mettra également en lumière les créations qui l’ont marqué lors de ses quinze premières années, aussi bien par l’architecture de constructions que par la conception d’espaces verts et d’espaces publics.

A Menton, « Ville d’Art et d’Histoire », les services culturels s’impliquent déjà toute l’année auprès des enfants comme des adultes pour faire rayonner le patrimoine de la cité. Mais les Journées européennes du Patrimoine sont l’occasion d’ouvrir au public des lieux particuliers, à découvrir ou à redécouvrir en dévoilant l’envers du décor.

 

Ainsi, les 19 et 20 septembre, les pas des visiteurs seront notamment entraînés vers le musée Jean Cocteau collection Severin Wunderman, œuvre de l’architecte Rudy Riciotti et fleuron de l’architecture mentonnaise du nouveau siècle ; ainsi qu’en direction de L’Odyssée bibliothèque municipale, inaugurée en 2014 et baptisée en juin dernier, elle aussi caractéristique de l’esprit créatif et visuel du XXIe siècle. Mais au-delà, le week-end tout entier sera ponctué de nombreux évènements et animations.

 

Le Programme :

 

Vendredi 18 septembre

De 10h à 11h30 - Dégustation

Les élèves du collège G. Vento ont sélectionné et reproduit trois recettes extraites du livre de cuisine de Raymond Oliver, illustré par Jean Cocteau. Ils proposeront ainsi une dégustation aux visiteurs.

Musée Jean Cocteau collection Severin Wunderman

 

Samedi 19 septembre

A 11h30 – Lecture musicale

La Compagnie BAL propose une lecture musicale sur le thème « Amuse-bouches ou le sens des mets », dédiée à l’art culinaire.

Musée Jean Cocteau collection Severin Wunderman

A 15h – Conférence

L’Odyssée, Bibliothèque municipale de Menton propose une conférence sur son exposition « Autour de la Description de l’Egypte »

De 9h à 12h et de 14h à 16h30 – Visite de jardin

Découvrez l’univers de Vicente Blasco Ibanez lors d’une visite guidée du jardin Fontana Rosa

A 16h30 – Concert

Le groupe Manu Carré Electric 5 vous invite à profiter d’une pause musicale végétale.

Jardin Fontana Rosa

 

Dimanche 20 septembre

A 11h30 – Comédie

La Compagnie BAL vous entraine dans son univers enchanteur avec une comédie jardinière « La valse des saisons ».

Parvis du musée Jean Cocteau collection Severin Wunderman

De 9h à 12h et de 14h à 17h – Visite

Le Riviera Palace ouvre exceptionnellement ses portes aux visiteurs. Admirez l’ampleur et le décor de l’escalier d’honneur ainsi que les splendeurs du jardin exotique.

A 17h – Concert

Le Riviera Palace accueillera un concert de l’auteur-compositeur Philippe Loli, accompagné de la soprano Amélie Serrano. Le duo interprétera des morceaux de diverses époques.

Riviera Palace – 28 avenue Riviera

 

Visites des expositions en cours

 

·        Musée de Préhistoire régionale – rue Lorédan Larchey : « Le règne animal et nous »

Visites à 10h30, 14h30 et 16h

·        Musée Jean Cocteau collection Severin Wunderman – 2 quai Monléon : « Les Univers »

Visites à 10h et 14h / Visite des réserves à 15h

·        L’Odyssée Bibliothèque municipale de Menton – 8 avenue Boyer : « Autour de la Description de l’Egypte »

Visite le 20 septembre à 10h30

·        Hôtel d’Adhémar – 24 rue St Michel : « Des hommes et leurs habitats »

Visites de 10h à 12h30 et de 14h à 18h

·        Jardin Fontana Rosa – avenue Blasco Ibanez :

Visites de 9h à 12h et de 14h à 16h30

 

 

Journées européennes du Patrimoine

Les 19 et 20 septembre 2015

Renseignements auprès du service du Patrimoine : 04 92 10 52 70

 

Partager cet article

Repost0
3 septembre 2015 4 03 /09 /septembre /2015 07:31
MENTON: COUPE DU MONDE DE RUGBY 2015 18 septembre / 31 octobre

~~COUPE DU MONDE DE RUGBY 2015 18 septembre / 31 octobre Lors de la Coupe du Monde de Rugby 2015,

Le rugby Club Menton Webb Ellis , avec le soutien de la mairie de Menton, mettra en place « Le Village Rugby Menton Webb Ellis ».

Il prendra ses quartiers sur l’esplanade Francis Palmero au Bastion, les 18 et 19 septembre. Au cours de ces deux journées, conviviales et festives, le public aura l’occasion de voir les matchs diffusés sur écran géant et de participer à des rendez-vous sportifs organisés avec l’aide des associations de la Ville et des partenaires du Club Menton Webb Ellis.

Le vendredi 18 septembre permettra de vivre l’ouverture de la Coupe du Monde de 19h à 23h, avec la présentation de l’évènement et la diffusion du match Angleterre / Fidji à 21h. Le samedi 19 septembre , des animations seront proposées au plus grand nombre pour découvrir la pratique de la balle ovale.

De 10 à 12h, les enfants des écoles pourront se familiariser à la discipline grâce à un parcours initiatique concocté par l’école de rugby Webb Ellis. De 14h à 15h : Tournoi Interclub service (Rotary Club Menton et RCM, Lions, JCE, Kiwanis). De 15h à 16h : Exhibition de la section rugby UNSS. De 16h à 16h30 : Exhibition de l’association « La pierre et le sable » pour les adultes handicapés. De 16h30 à 18h : Exhibition de rugby féminines, séniors. Ces activités sportives se clôtureront par une remise de récompenses pour petits et grands, avec la diffusion du match France – Italie de 21h à 23h.

A noter la présence de : Tiare Tahiti (sous réserves) / Danses Polynésiennes et du Pacifique « Banda de Punte Viel » de Sospel Buvette et restauration sur place

Renseignements : 06 74 38 58 27

Partager cet article

Repost0
23 août 2015 7 23 /08 /août /2015 18:29
Palermo-Montecarlo: Esimit Europa 2 établit un nouveau record
Palermo-Montecarlo: Esimit Europa 2 établit un nouveau record

~~XIe édition de la Palermo-Montecarlo du 21 au 26 Août 2015 Esimit Europa 2 établit un nouveau record ! Monaco, le dimanche 23 août 2015 – C’est à 11 heures 46 minutes 48 secondes que Esimit Europa 2, battant pavillon du Yacht Club de Monaco, a coupé en tête la ligne d’arrivée de la XIe édition de la Palermo-Montecarlo, en établissant un nouveau temps de référence. Parti vendredi (21 août), à midi de Palermo, le maxi de 100 pieds à Igor Simcic et skippé par Jochen Schümann, double vainqueur de l’America’s Cup et triple médaillé olympique, place une nouvelle fois la barre très haut en bouclant la course en moins de deux jours (47 heures, 46 minutes et 48 secondes). Esimit Europa 2 améliore ainsi de plus d’une heure son précédent record, établi en 2010, et qui était de 48 heures, 52 minutes et 21 secondes. « Nous ne nous attendions pas à battre ce record. C’est le résultat d’un très bon départ, suivi de bonnes options sur les premiers bords, qui nous ont permis de prendre immédiatement l’ascendant. Dès lors,et pendant toute la course, nous avons eu la liberté de suivre nos propres choix stratégiques. Je dois dire que notre navigateur Tom Addis a fait un sacré bon travail et a pris les bonnes décisions à des moments cruciaux de la course, aux Bouches de Bonifaccio et tout au long du parcours, durant lequel nous ne nous sommes jamais encalminés ; ce qui est essentiel dans cette course », a déclaré Jochen Schümann à son arrivée. Absent les deux éditions précédentes, durant lesquelles il a régaté notamment en Europe du Nord, Esimit Europa 2 fait ainsi un retour très remarqué dans cette course hauturière de 500 milles nautiques, qu’il avait remporté en temps réel lors des éditions de 2010, 2011 et 2012. « Après la Volcano Race et la Giraglia Rolex Cup, la Palermo-Montecarlo constituait l’une des régates prioritaires de notre programme 2015, qui revêt pour nous un caractère tout particulier, car nous allons célébrer, ici même à Monaco, dans notre Yacht Club, le 20e anniversaire de notre projet qui associe business, diplomatie et sport. Nous sommes fiers de naviguer sous les couleurs du Yacht Club de Monaco et de ramener cette nouvelle victoire couronnée d’un record », a déclaré Igor Simcic visiblement très satisfait de son équipage. Esimit Europa 2 a véritablement creusé l’écart puisque les 37 autres concurrents en course, demeurent dans un peloton relativement compact, emmené par Francesco de Angelis, à bord du TP52 B2. L’équipage transalpin passe seulement les Bouches de Bonifaccio, suivi par le VOR 70 SFS II, skippé par Lionel Péan, qui a pris une option différente, remontant la côte Est de la Corse, talonné par Ville de Genève. A noter également que l’équipage de Uunet, composé de jeunes de la Section Sportive du Yacht Club de Monaco, encadré par Philippe Monnet et Thierry Leret, sont en train de réaliser une très belle course, se positionnant actuellement en 8e position.

par Isabelle Andrieux

Palermo-Montecarlo: Esimit Europa 2 établit un nouveau record
Palermo-Montecarlo: Esimit Europa 2 établit un nouveau record

~~Uunet et les jeunes monégasques créent la surprise !

Monaco, le lundi 25 août 2015 – Après l’arrivée en tête, dimanche, d’Esimit Europa 2, battant pavillon du Yacht Club de Monaco, qui a également établi un nouveau record pour cette traversée de 500 milles nautiques entre Palermo et la Principauté de Monaco, trois autres bateaux (sur les 37 en course), B2, SFS II et Uunet ont fait leur entrée ce matin dans le port de Monaco. Le TP52 B2 emmené par Francesco de Angelis et le VOR 70 SFS II, skippé par Lionel Péan se sont livrés à un véritable duel tactique, avec une arrivée au finish au petit matin. Les deux unités ont terminé bords à bords ; les Italiens coupant la ligne avec seulement une minute d’avance sur l’équipage français. Mais, c’est véritablement Uunet, un sloop de 60 pieds (ex Fleury Michon X), composé de 7 régatiers de la Section Sportive du Yacht Club de Monaco, âgés de 11 à 17 ans, qui crée la surprise, en talonnant les tenors et en franchissant la ligne d’arrivée en 4e position devant un bon nombre de régatiers professionnels ou aguerris. Alors qu’ils étaient en 8e position dimanche au passage des Bouches de Bonifaccio, l’équipage emmené par Philippe Monnet et trois encadrants du Y.C.M., Thierry Leret, Guillaume Dubos et Olivier Roinson, a réalisé une montée spectaculaire dans des conditions musclées. “C’est un carton plein ! Je suis vraiment très satisfait de ce résultat et surtout du comportement de nos jeunes. Nous sommes partis dans un esprit de formation et de découverte de la course au large. Nous n’avions, par exemple, volontairement pas pris d’équipement d’aide à la navigation. Nos jeunes disposaient uniquement de cartes, compas de relèvement, règle Cras et surtout de l’expérience de Philippe Monnet, qui nous accueillait à bord de son bateau de légende. Tout au long du parcours, nous avons eu toutes les conditions météorologiques possibles, du petit temps jusqu’à des rafales atteignant les 30 noeuds”, a déclaré, à son arrivée, Thierry Leret, reponsable de la Section Sportive du Y.C.M. “Ce fut une expérience vraiment très cool ! C’était ma première régate avec mon père, j’ai découvert les quarts de nuit par exemple. J’ai adoré ! ” confie Luna Monnet, agée de 11 ans seulement, ravie d’avoir partager cette aventure aux côtés de son navigateur de papa. « Moi aussi, j’ai beaucoup appris. Il y a avait une vraie cohésion à bord entre les jeunes et je suis très content d’avoir pu leur transmettre mon expérience de loup de mer. La persévérance paie toujours ! » conclut Philippe Monnet. Les arrivées vont continuer à s’enchaîner tout au long de la journée et de la nuit.

Pour suivre en direct l’évolution des concurrents : www.ycm.org ou www.palermo-montecarlo.it

Par Isabelle Andrieux

Palermo-Montecarlo: Esimit Europa 2 établit un nouveau record

Partager cet article

Repost0
20 août 2015 4 20 /08 /août /2015 17:13

ROYAL MONACO RADIO SPOT

~~C’est demain vendredi, du golfe de Mondello à 12h00 que sera donné le coup d’envoi de la 11e édition de la Palermo-Montecarlo. Une quarantaine d’unités est attendue au départ dont 2 équipages du Y.C.M. Le premier Esimit Europa 2, vainqueur en 2013 aura des ambitions de record et le second Uunet sera composé d’un équipage de jeunes de notre Section Sportive, et encadré par leur entraîneur, avec un objectif de leur faire découvrir la course au large. Une initiative qui s’inscrit dans le cadre de la politique de formation et de compétition de notre Club. Pour les encourager et suivre leur parcours : http://www.palermo-montecarlo.it/

 Coup d’envoi du golfe de Mondello de la 11e édition de la Palermo-Montecarlo

~~Tomorrow Friday, the starting gun goes off at 12 noon in the Gulf of Mondello for the start of the 11th edition of the Palermo-Montecarlo. Some 40 boats are expected on the start line including two teams from the YCM. The first, Esimit Europa 2, winner in 2013, has her sights set on a record, while the second, UuNet, has a team of young sailors from the YCM's Sports Section on board with their coach to discover the thrills of offshore racing. An initiative very much in line with the YCM's training and competition policy. To follow their progress and cheer them on: http://www.palermo-montecarlo.it/

Partager cet article

Repost0
17 août 2015 1 17 /08 /août /2015 13:05

ROYAL MONACO RADIO SPOT

YCM: TUIGA S'IMPOSE AUX BALEARES

~~Tuiga s’impose aux Baléares Dimanche 16 août 2015 - C’est en Espagne, à Palma de Majorque, lors de la XXIe édition de la Regata Illes Balears Clàssics (14-16 août), organisée par le Club de Mar, avec une participation record de 56 unités, représentant 13 nations, qu’a été donné le coup d’envoi du `15 Meter Class Association Annual Trophy’. Lancé en 2012, ce championnat méditerranéen des 15 M JI, est composé de quatre étapes (Espagne, Monaco, Italie et France) et organisé avec le soutien de Rolex. Mariska (1908), Tuiga (1909), Hispania (1909), et The Lady Anne (1912) sont les quatre derniers 15 M JI encore navigants au monde, survivants d'une série qui compta vingt unités au début du XXe siècle, et qui domina le yachting de 1906 à 1917 sur tous les plans d’eau de régate d’Europe. Très régulier, avec une victoire de manche et une place de deuxième lors de la première et unique journée de régate du jeudi (l’absence de vent et une pluie battante n’ayant pas permis de régater lors de la seconde journée), Tuiga (1909), le vaisseau amiral du Yacht Club de Monaco, barré par Bernard d’Alessandri, Secrétaire Général du Y.C.M. s’impose devant les Anglais de The Lady Anne (1912). Mariska (1908), détenteur du Trophée annuel en 2013 et en 2014, termine sur la troisième marche du podium devant Hispania (1909). Cap sur la Monaco Classic Week Pour leur prochaine et deuxième étape du ’15 Meter Class Association Annual Trophy’, le quatuor des cotres auriques dessinés par William Fife, fera escale en Principauté de Monaco, pour participer aux régates de la Monaco Classic Week (9-13 septembre 2015). A leurs côtés, une cinquantaine d’unités de tradition et de classiques, une vingtaine de canots automobiles anciens, une dizaine de motor-yachts d’époque ainsi qu’une flotte de dinghies 12, dériveurs classiques menés en solitaire ou en double, série olympique pour la première fois en 1920, animeront gaiement le plan d’eau. Une semaine, au sein du nouveau bâtiment du Yacht Club de Monaco, dessiné par Lord Norman Foster et inauguré en 2014, durant laquelle se succéderont des régates, des concours d’élégance, de chefs, une épreuve de navigation à l’estime, des inspections du Jury technique, présidé par Sir Robin Knox-Johnston, afin de décerner le Prix « La Belle Classe Restauration ». Cinq jours dédiés à « L’Art de Vivre la Mer », pour partager la passion du Yachting entre tradition et modernité. Calendrier prévisionnel 2015 du 15 Meter Class Association Annual Trophy - Regata Isla Baleares, (14 - 16 août 2015) Résultats : 1er Tuiga (1909), Yacht Club de Monaco, 3 points 2e The Lady Anne (1912), RORC, 5 points 3e Mariska (1908), Société Nautique de Saint-Tropez, 6 points, 4e Hispania (1909), Club de Mar Puerto Sherry, 7 points - Monaco Classic Week (9 - 13 septembre 2015) - Portofino Rolex Trophy (18 - 20 septembre 2015) - Voiles de Saint-Tropez (26 septembre - 4 octobre 2015)

~~ (c) Yacht Club de Monaco - Isabelle Andrieux

YCM: TUIGA S'IMPOSE AUX BALEARES

~~Tuiga triumphs in the Balearics Sunday 16th August 2015 - Palma de Mallorca in Spain, at the XX1st Regata Illes Balears Clàssics (14th-16th August), organised by the Club de Mar with a record number of 56 participants from 13 nations, was the venue for the first event in the ‘15 Meter Class Association Annual Trophy’. Launched in 2012, this Mediterranean championship for the 15M IRs comprises four stages (Spain, Monaco, Italy and France) and is supported by Rolex. Mariska (1908), Tuiga (1909), Hispania (1909) and The Lady Anne (1912) are the only four 15M IR yachts still sailing in the world, survivors of a class that once numbered 20 boats in the early 20th century and which dominated the yachting scene from 1906 to 1917 on race venues across Europe. Very consistent, with a win and second place on the first and only day of racing on the Thursday (lack of wind and heavy rain having put paid to racing on the second day), Tuiga (1909), the Yacht Club de Monaco’s flagship helmed by YCM General Secretary Bernard d’Alessandri won ahead of the English on The Lady Anne (1912). Mariska (1908) - the 2013 and 2014 holders of this annual Trophy - came in third ahead of Hispania (1909). On course for Monaco Classic Week The second stage of the ‘15 Meter Class Association Annual Trophy’ sees the quartet heading for the Principality of Monaco to compete at Monaco Classic Week - La Belle Classe (9th-13th September 2015). Alongside them creating a spectacle in the bay will be around 50 classic yachts, at least 20 powerboats from yesteryear, a dozen period motor-yachts and a fleet of the classic 12’ Dinghies, for single or double handers and an Olympic class for the first time in 1920. A week of non-stop activities awaits centred round the Yacht Club de Monaco’s new building, designed by Lord Norman Foster and inaugurated in 2014. They include races, a dead reckoning trial for motor-yachts, elegance parades, a chefs’ competition and yacht inspections by a Jury led by Sir Robin Knox-Johnston to determine this year’s ‘La Belle Classe Restoration’ prize. Five days dedicated to the Art de Vivre la Mer to share a passion for yachting between tradition and modernity. Provisional calendar 2015 for the ‘15 Meter Class Association Annual Trophy’ - Regata Isla Baleares, (14th-16th August 2015) Results: 1st Tuiga (1909), Yacht Club de Monaco, 3 points 2nd The Lady Anne (1912), RORC, 5 points 3rd Mariska (1908), Société Nautique de Saint-Tropez, 6 points 4th Hispania (1909), Club de Mar Puerto Sherry, 7 points - Monaco Classic Week (9th-13th September 2015) - Portofino Rolex Trophy (18th-20th September 2015) - Voiles de Saint-Tropez (26th September-4th October 2015)

(c) Yacht Club de Monaco - Isabelle Andrieux

Partager cet article

Repost0
17 août 2015 1 17 /08 /août /2015 11:59

ROYAL MONACO RADIO SPOT

Du 26 septembre au 4 octobre : Les Voiles de St Tropez
Du 26 septembre au 4 octobre : Les Voiles de St Tropez

~~ Patrice de Colmont et Jean Rédélé auraient ils pu imaginer en 1981 qu'un simple défi, une boutade, entre Ikra et Pride deviendrait depuis, chaque fin d'été, un événement nautique international à ST Tropez. D'abord baptisée Nioulargue, puis les Voiles de St Tropez en 1999, cette régate prestigieuse attire chaque année les plus beaux bateaux de tous les continents. Du 26 septembre au 4 octobre prochain, le petit port de la cité du Bailli deviendra le théâtre nautique où "classiques" et "traditions" attendront le "top départ" pour se lancer à l'eau. Equipages du monde entier, professionnels, amateurs, voileux de tous poils viendront encore pour barrer, choquer, virer, défier et espérer une place sur le podium dans leur catégorie. Vous pourrez admirer ces superbes bateaux, tout juste arrivés des Régates Royales de Cannes, de la de la Classic Week de Monaco depuis la terre ou la mer, visiter le village des Voiles installé aux pieds de la Capitainerie, boire un verre à la terrasse du Sube, assister au traditionnel défilé des équipages ou bonne humeur, fantaisie et déguisements les plus fous seront de mise. Enfin, cette belle édition s'achèvera le dimanche 4 octobre, avec la remise officielle des prix à la Citadelle. Bon vent et bonnes régates, que vous soyez acteurs ou spectateurs, Hissez haut et revenez nous enchanter l'année prochaine !

Sylvie JARIER

Du 26 septembre au 4 octobre : Les Voiles de St Tropez
Du 26 septembre au 4 octobre : Les Voiles de St Tropez

Partager cet article

Repost0
15 août 2015 6 15 /08 /août /2015 06:43
CALCIO: IN ATTESA DELLA CONFEDERATION CUP
CALCIO: IN ATTESA DELLA CONFEDERATION CUP

Federico CIMATTI

Mancano meno di due anni alla prossima edizione della Confederations Cup, torneo che tradizionalmente precede di un anno il Mondiale calcistico. Nel 2017 infatti otto nazionali si sfideranno in Russia in quello che sarà solo un antipasto della Coppa del Mondo in programma per l'estate seguente. A tal proposito a San Pietroburgo abbiamo avuto l'occasione di approfondire la questione del nuovo stadio, impianto destinato ad ospitare entrambe le competizioni e scelto come sede di una delle semifinali mondiali.

La storia di questo progetto è in realtà piuttosto travagliata, tanto che ad oggi non è ancora chiaro nemmeno il nome che verrà dato all'impianto; "Zenit Arena" o "Gazprom Arena" sembrerebbero in ogni caso le denominazioni più probabili. I lavori furono affidati fin dal loro inizio nel 2007 allo studio dell'architetto giapponese Kisho Kurokawa, ma a causa di una serie di problematiche sorte nel corso degli anni non si può ancora dire con certezza quando lo stadio verrà ufficialmente inaugurato. Cominciata sotto i peggiori auspici per via della morte dello stesso architetto titolare dello studio, la costruzione ha subito diversi rallentamenti anche per ragioni di carattere tanto organizzativo quanto politico. I ritardi accumulatisi nel corso degli anni hanno infatti spinto la Gazprom, principale sponsor dell'operazione, e di conseguenza la dirigenza dello Zenit (la principale squadra di San Pietroburgo, alla quale il colosso russo è ormai da anni legato) a scaricare la responsabilità del progetto sull'amministrazione cittadina. Ad inizio 2014 il club stesso ha addirittura dichiarato di voler costruire in tempi brevissimi un ulteriore stadio da 25mila posti, da situare nella zona periferica di Kupchino, capolinea di una delle cinque linee della metropolitana; il tutto in risposta all'estrema lentezza dei lavori.

Vanno poi evidenziati due ulteriori aspetti legati al progetto dello stadio: le accuse di corruzione e il vertiginoso aumento dei costi dell'operazione. In particolare, per quanto riguarda l'aspetto economico della vicenda è sorprendente notare come il costo complessivo, preventivato intorno ai 200 milioni di dollari, abbia ormai passato il miliardo; una cifra enorme se paragonata ad esempio a quella spesa per la ristrutturazione di tutti gli impianti di Germania 2006, ossia 1,9 miliardi di dollari.

Al di là comunque delle problematiche sorte nel tempo, il progetto che si sta sviluppando - e che ormai si troverebbe a buon punto - sull'isola Krestovsky è estremamente interessante. Il nuovo impianto avrà una capienza di poco inferiore ai 70mila posti, potrà essere interamente coperto in caso di maltempo e sarà servito peraltro da un ponte pedonale (anche questo attualmente in costruzione). Questo stadio è di fatto un'opera che rientra perfettamente nel contesto di ammodernamento della città di San Pietroburgo, e che risalta soprattutto se paragonata a quello che attualmente è l'unico stadio della città, ossia il vecchio Petrovskij

. La differenza è enorme: il Petrovskij è datato 1925, ha poco più di 20mila posti, un solo anello ed è interamente scoperto. Anche il contesto è completamente differente, dato che il nuovo stadio sta nascendo in una zona periferica mentre lo storico impianto dello Zenit sorge su una verde isola situata nel cuore della metropoli. Il vecchio che lascia posto al nuovo, senza dubbio. Ma a che prezzo.

Partager cet article

Repost0
27 juillet 2015 1 27 /07 /juillet /2015 18:09
Lo Young Boys, prossimo avversario del Monaco

~~Lo Young Boys, prossimo avversario del Monaco Martedì 28 luglio, ore 20.15, Berna. Data, ora e luogo del primo, fondamentale impegno ufficiale del Monaco versione 2015/2016. La truppa di Leonardo Jardim è volata nella giornata di lunedì in Svizzera, dove si giocherà contro i locali dello Young Boys la gara di andata del terzo turno preliminare di Champions League. E’ quella elvetica una squadra alla portata di questo Monaco, che dovrà fare però attenzione a non sottovalutare un gruppo che può nascondere alcune insidie. Su tutti, senza dubbio, il giocatore di maggior talento della squadra allenata da Uli Forte è Miralem Sulejmani, temibile esterno d’attacco con un passato importante nelle fila di Benfica e soprattutto Ajax. Ma i pericoli non si limitano all’estro dell’attaccante serbo; lo Young Boys può infatti contare su un centravanti ben conosciuto in Francia, ossia l’ex PSG Guillame Hoarau. Autore di 17 reti nell’ultimo campionato svizzero, è un attaccante esperto e dal fisico possente (191 cm) con tutte le qualità per mettere in difficoltà anche difese ben rodate come quella del Monaco. A questi due elementi si aggiungono poi gli altri tasselli offensivi del 4-2-3-1 con il quale lo Young Boys scenderà probabilmente in campo. Si tratta di Yuya Kubo, rapido trequartista giapponese, e dello svizzero classe ’91 Renato Steffen: altri due giocatori a cui prestare attenzione, soprattutto se si considera la loro abilità nel giocare in velocità. Appare invece meno temibile la fase difensiva dei bernesi, almeno in relazione all’elevato tasso tecnico dell’attacco monegasco. La coppia centrale è formata da due giocatori d’esperienza: il 28enne serbo Milan Vilotic e il 32enne svizzero Steve von Bergen, capitano della squadra e vecchia conoscenza della Serie A italiana; due discreti giocatori, sulla carta però tutt’altro che insuperabili. Non andrà sottovalutato, infine, il fattore campo: dal 2010 ad oggi lo Young Boys in casa, spinto da un pubblico piuttosto caldo, ha avuto la meglio su squadre sicuramente ben più quotate come Tottenham, Stoccarda, Zenit San Pietroburgo e Napoli. Il pronostico, ad ogni modo, non può che essere a favore del Monaco: ora sta a Martial e compagni centrare il primo obiettivo stagionale.

Federico Cimatti

Partager cet article

Repost0
18 juillet 2015 6 18 /07 /juillet /2015 17:07

Voiliers de tradition, moteur-yachts d’époque, canots et yoles anciens redonneront au Port Hercule l’ambiance fastueuse de « La Belle Epoque » La Monaco Classic Week – La Belle Classe prend ses quartiers quai Louis II, au pied du nouveau siège du Yacht Club de Monaco, inauguré en juin 2014 par S.A.S. le Prince Albert II, qui le préside depuis 1984. Créé il y a plus de 20 ans, ce rassemblement unique au monde suscite toujours autant d’enthousiasme, chez les armateurs de voiliers de tradition ou de moteur-yachts d’époque autant qu’auprès des passionnés de motonautisme qui font naviguer des canots centenaires, survivants des meetings du début du siècle ou des compétitions internationales relancées par le Prince Rainier à la création du Yacht Club de Monaco en 1953.

Une quinzaine de Riva, dont les premières unités vinrent s’amarrer dès leur lancement, dans le port de Monaco, illustreront l’Art de Vivre la mer. Cette année, la Société Nautique de Monaco, qui partage le nouveau bâtiment du quai Louis II avec le Yacht Club, crée l’évènement en organisant une régate d’aviron à bord de yoles classiques, véritables bijoux de bois verni, mais également redoutables engins de course. Créé en 1888 sous le nom de Société des Régates, ce club emblématique du Yachting à Monaco, qui se consacre aujourd’hui à l’aviron, initie tous les jeunes Monégasques à ce sport très exigeant, et prépare pour octobre 2016 le premier Championnat du monde jamais organisé en Principauté.

Comme en 2013, où ils étaient près d’une cinquantaine, les dinghies 12, dériveurs classiques menés en solitaire ou en double, série olympique pour la première fois en 1920, animeront gaiement le plan d’eau. Une belle flotte de six Douze Mètre JI (France, Sovereign, Ikra…), dont le premier fut construit en 1907 et qui furent les voiliers de la Coupe de l’America de 1958 à 1987, rejoint cette année les quatre incontournables Quinze Mètre JI, Hispania, Mariska, Tuiga et The Lady Anne. Autre temps fort, la célébration des 130 ans de Partridge, le cotre aurique qui depuis sa renaissance, en 1998, après une patiente restauration de 17 ans, a participé à toutes les Monaco Classic Week. Dessiné par J. Beavor Webb, architecte de Galatea, challenger britannique malheureux de la Coupe de l’America en 1886, et construit par Camper & Nicholson, Partridge, retrouvé alors qu’il avait été transformé en house-boat, fut identifié, alors qu’on croyait, à cause de son étrave droite, qu’il s’agissait d’un bateau-pilote, parce qu’un charpentier de marine avait gravé son nom et une date, 1885, dans le maître bau. Propriété d’un membre du Yacht Club de Monaco, il est doyen des yachts qui battent guidon du Club. Régates, courses de régularité pour les uns, runs de vitesse pour d’autres, acteurs et spectateurs y trouveront leur plaisir, chacun selon ses goûts.

A terre, comme on sait si bien le faire à Monaco, les fêtes succéderont aux fêtes, de concours d’élégance en concours des chefs, avec la traditionnelle grande soirée qui verra le couronnement de la Personnalité de le Mer, titre décerné en 2013 à Sir Robin Knox-Johnston, qui lui-même succédait à Jacques Perrin. Mais la grande nouveauté de cette XIIe édition restera l’accueil dans le nouveau Club House du Yacht Club de Monaco, un « paquebot » immaculé dessiné par lord Norman Foster, et que la plupart des participants découvriront à cette occasion. De William Fife à Norman Foster…

La Monaco Classic Week 2015 mariera à l’image de ce qu’est Monaco aujourd’hui le témoignage intangible du passé aux réalisations les plus audacieuses de l’architecture moderne. Ce temple du yachting, doté d’une marina, la YCM Marina, a permis à l’escale de Monaco de devenir l’un des atouts phares du tourisme nautique. Et au Yacht Club, fort de 1600 membres, tout en développant sa section sportive, d’être l’un des acteurs économiques dominant du port et de la filière des métiers du Yachting, qui compte plus de 300 entreprises en Principauté. Monaco, capitale du Yachting, n’est plus un objectif, c’est une réalité.

Programme prévisionnel (sous réserve de modification) Mercredi 9 septembre 9h00 Arrivée & Accueil des concurrents 13h00 Régate classes métriques (15 M JI & 12 M JI) 18h30 Cocktail des Membres, à la Rencontre de la Monaco Classic Week, (tenue de yachtman, sur invitation, quai Louis II) Jeudi 10 septembre 10h30-15h30 Concours des Chefs, avec le soutien de Moët Hennessy 13h00 Régate classes métriques (15 M JI & 12 M JI) 13h00 Régate des yachts de tradition (départ par type de gréement) 20h00 Soirée des équipages (tenue d’équipage, sur invitation) et remise des prix du concours de peinture sur magnum Vendredi 11 septembre 10h30-12h00 Epreuve de navigation à l’estime (motor-yachts) 13h00 Régate classes métriques (15 M JI & 12 M JI) 13h00 Régate des yachts de tradition (départ par type de gréement) et de Dinghies 12’ 15h00-16h30 Epreuve de manœuvrabilité (canots automobiles anciens) 17h00 Démonstration dans le port de Dinghies 12’ 19h00 Remise du Prix de la Personnalité de la Mer 2015 suivie de la Soirée « La Belle Classe » au Y.C.M. (tenue de yachtman, sur invitation Moët Hennessy) Samedi 12 septembre : Journée Belle Epoque 10h00 Concours d’élégance des voiliers à la sortie du port 13h00 Régate classes métriques (15 M JI & 12 M JI) 13h00 Régate des yachts de tradition (départ par type de gréement) et de Dinghies 12’ 14h30-15h30 Régate de yoles anciennes (en collaboration avec la Société Nautique de Monaco) 15h00-16h30 Concours d’élégance (motor-yachts et canots automobiles) 17h00 Démonstration dans le port de Dinghies 12’ 18h00 Vente aux enchères autour du thème de « l’Art de vivre la mer » : (Hôtel des Ventes de Monte-Carlo, catalogue disponible : www.hvmc.com) 20h30 Soirée « Monaco Classic Week » (Ambiance Belle Epoque) Dimanche 13 septembre 11h00 Remise des Prix (tenue de yachtman, sur invitation) 15h00 Départ pour le Trophée Pasqui (Monaco-Nice)

par YCM Mme Isabelle Andrieux

Partager cet article

Repost0
17 juillet 2015 5 17 /07 /juillet /2015 17:18
Monte Carlo Country Club: La deuxième édition du Tournoi « Vintage »
Melle Mélanie Antoinette de Massy
Melle Mélanie Antoinette de Massy

Photos(c)Erika Tanaka

~La deuxième édition du Tournoi « Vintage » dont le concept est d’attribuer les raquettes les plus anciennes ou insolites aux joueurs les mieux classés, a été organisée le dimanche 21 juin au Monte-Carlo Country Club par Jérôme Seguin, Professeur de tennis (avec l’aide précieuse de Mme Safia Al Rashid). Cette journée, placée sous le Haut Patronage de Son Altesse Sérénissime le Prince Albert II, a été dédiée à la lutte contre l’autisme, au profit de Special Olympics Monaco. Une vente aux enchères orchestrée de main de maitre par Safia Al Rashid et Thomas de Brouwer s’est déroulée en début d’après-midi, où il a été présentée aux futurs acquéreurs (grâce au dévouement de Cecilia Ghe - ATP World Tour), des boites de balles et T.shirts signés par de grands joueurs de tennis tels que Djokovik, Federer, Nadal ou Murray, ainsi qu’une sculpture réalisée exclusivement pour le tournoi par l’artiste Niclas Castello.

Monte Carlo Country Club: La deuxième édition du Tournoi « Vintage »
Jacques Vincileoni
Jacques Vincileoni

~~Le tableau officiel se composait de 48 joueurs tous en tenue blanche ou vintage, qui ont évolué dans une grande bonne humeur sur les courts centraux du Monte-Carlo Country Club. Guillaume Couillard (alias « Rodgeur » Couillard) n’a pas démenti son talent et remporte la Coupe du Ministère d’Etat remise par Melle Mélanie Antoinette de Massy, Vice-Présidente du Monte-Carlo Country Club, pour la deuxième année consécutive face à Thomas Oger (alias « Pat » Oger) jeux de mot vivement apprécié par Jacques Dorfman, qui on le sait, est un homme d’esprit et qui bien sûr, a excellé dans son rôle de juge-arbitre. Victoire en deux super Tie break 10/4 10/7. Pour l’occasion, un trophée spécial a été remis à Christophe Séguin pour la plus belle tenue vintage ainsi que deux trophées d’Honneur à Jacques Dorfman pour le juge-arbitrage et à Luigi Pirro pour récompenser ce passionné de tennis qui a œuvré à la remise en état des différentes raquettes et leur a redonné vie.

Monte Carlo Country Club: La deuxième édition du Tournoi « Vintage »
Jérôme Seguin
Jérôme Seguin

~~ M. Jérôme Seguin et son épouse remercient la présence de M. Stéphane Valéri, Conseiller du Gouvernement pour les Affaires Sociales et la Santé, M. Marc Burini représentant M. Laurent Nouvion, Président du Conseil National, les conseillers nationaux Monsieur Alain Ficini, Mme Béatrice Fresko-Rolfo, Mme Caroline Rougaignon Vernin et Monsieur Jacques Pastor, Conseiller Communal. Ils remercient également Mme Elizabeth-Ann de Massy, Présidente du Monte-Carlo Country Club et de la Fédération Monégasque de Tennis, Melle Mélanie Antoinette de Massy, Vice-Présidente du Monte-Carlo Country Club et Monsieur Francis Truchi, directeur du Monte-Carlo Country Club pour avoir accepté l’organisation et accueilli avec bienveillance cette manifestation caritative.

Monte Carlo Country Club: La deuxième édition du Tournoi « Vintage »
Monte Carlo Country Club: La deuxième édition du Tournoi « Vintage »

~~. Les deux époux accompagnés de leur fils Satya, sont heureux d’avoir récolté la somme de 15000.00 € pour Special Olympics Monaco, qui permettra à l’association d’acheter l’équipement nécessaire aux personnes handicapées pour pratiquer les sports qu’elle propose, mais aussi de mener à bien le voyage à Los Angeles pour les Jeux Mondiaux d’Eté réservés aux jeunes handicapés. Enfin, ils remercient l’Agence Federall, Colorsonic, MERCEDEH Shoes Monte-Carlo, La Ferme des Lombardes, Miss Rose and Champagne Caprice du Chef, Le Château Sainte Béatrice, TWIGA, Déco Flamme, Solavìe, Fattoria Lavacchio, le Monte-Carlo Country Club.

Photos(c)Erika tanaka

Photos(c)Erika tanaka

Partager cet article

Repost0
11 juillet 2015 6 11 /07 /juillet /2015 18:47
Visite de SAS Le Prince Albert II (c)PalaisPrincier EricMathon

Visite de SAS Le Prince Albert II (c)PalaisPrincier EricMathon

(c) YCM-Franck Terlin
(c) YCM-Franck Terlin

~~Solar1 Monte-Carlo Cup, powered by the YCM Vendredi 10 et samedi 11 juillet 2015 Bienvenue dans le futur ! Monaco, 11 juillet 2015 – En cette journée de célébration des 10 ans de règne de S.A.S. le Prince Albert II, les 16 équipages de la Solar1 Monte-Carlo Cup, le seul rassemblement en Méditerranée de bateaux propulsés à l’énergie solaire, ont eu la visite surprise en mer du Souverain, qui a tenu à venir les encourager, affirmant ainsi son attachement à la promotion des énergies renouvelables. « Organisée en collaboration avec Solar1, cette compétition est tout à fait en ligne avec la politique de notre Souverain‎, qui est également le président du Yacht Club de Monaco, puisque nous voulons le plus possible être responsables de nos actes eu égard à l'environnement. C'est également une sorte de retour dans le temps. On ne peut s'empêcher de faire un parallèle avec les premiers meetings de canots automobiles de 1904 où à l'époque de jeunes industriels, tout aussi passionnés, présentaient et testaient, ici même en Principauté, leurs dernières nouveautés en matière de motorisation et notamment les moteurs à explosion embarqués pour la première fois sur des canots automobiles. Et 110 ans plus tard, c'est exactement ce même esprit de « pionnier » que l'on retrouve dans cette compétition ; seule la source d'énergie a changé », observe Bernard d’Alessandri, le Secrétaire Général du Yacht Club de Monaco. La majorité des 16 embarcations a été imaginé et conçue par de jeunes étudiants en ingénierie, venus d’Europe et de Russie, répartis sur 6 nations, désireux de faire la promotion de la propulsion à l’énergie solaire et de démontrer sa faisabilité et ses performances. Certaines de ces libellules solaires peuvent atteindre, grâce à l’énergie du soleil uniquement, une vitesse de pointe de près de 25 nœuds et surtout une indépendance énergétique totale sans limite d’autonomie. « L’industrie de l’énergie solaire est en pleine croissance ; et nous acteurs de la grande plaisance nous sommes très concernés par son développement », commente Sergei Dobroserdov, président de Solar 1, à l’initiative du projet aux côtés du Yacht Club de Monaco et avec le précieux concours de l’ingénieur Marco Casiraghi. La deuxième édition de la Solar 1 – Monte-Carlo Cup powered by the YCM est composée de trois épreuves que sont la régularité avec 30 tours sur un parcours de 1 mille nautique en pleine mer dans la baie monégasque, un concours de manœuvrabilité avec un slalom, dont les bouées sont mouillées au sein même de la YCM Marina ainsi que des duels de vitesse. Ces épreuves, calquées sur celles du début du siècle dernier lors des meetings de canots automobiles, sont autant d’opportunités au service de l’innovation, pour tester sur le terrain ces unités du futur, réparties en deux catégories (A class et Open class) et mettre en pratique l’imagination technologique et écologique. A noter qu’en complément des recherches sur les moyens de propulsion à l’énergie solaire, ces engins futuristes voient aussi s’affronter plusieurs conceptions de coque, entre monocoques, multicoques et hydrofoils. A l’issue des deux jours de compétition, l’on assiste à une véritable domination hollandaise dans les deux catégories, avec les deux vainqueurs de l’an dernier qui conservent leur titre. En Open Class, l’équipe de Clafis Private Energy Solar Team, réalise une nouvelle fois le doublé, en classant ses bateaux sur les deux premières marches du podium, tandis que le Dutch Solar Boat Team s’impose en A Class Challenge. « C’était très instructif et un vrai défi que de pouvoir naviguer dans des conditions de mer différentes d’une journée à l’autre. Cela nous a permis d’améliorer les fonctions techniques du bateau pour pouvoir naviguer sur tous types de plans d’eau. Le bateau est très long, il fallait être très attentif pour se diriger et garder le cap. Nous sommes très heureux d’être à Monaco, il n’y a pas meilleure place pour inspirer les super-yachts et démontrer qu’il est possible d’utiliser des énergies propres. En plus de la course, l’esprit d’équipe est très fort, et le partage avec les autres teams est très constructif, nous comparons les innovations techniques et trouvons de nouvelles idées… » a déclaré Gerard van der Schaar, le pilote vainqueur pour la deuxième année consécutive. Temps fort de cette édition, la création par le Yacht Club de Monaco de l’International YCM Speed Record for Solar Boats, en collaboration avec l’UIM (Union Internationale Motonautique), dont l’objectif est de pouvoir établir un record de vitesse « étalon », qui pourra ensuite être tenté sur tous les plans d’eau du monde… Il s’agit d’un record de vitesse lancé, sur une distance d’un huitième de mille nautique. C’est Gerard van der Schaar, le pilote de Clafis Private Energy Solar Team I qui établit le tout premier record en 18,753 secondes, soit une vitesse de 23,996 nœuds. Record à battre et rendez-vous l’année prochaine toujours sous le soleil ! Classement général final Solar1 Monte-Carlo Cup Open Class 1er Clafis Private Energy Solar Team I Pays-Bas 800 points 2e Clafis Private Energy Solar Team II Pays-Bas 600 points 3 e Tu Delft Pays-Bas 450 points A class 1er Dutch Solar Boat Team Pays-Bas 700 points 2e SCIGRIP Pologne 700 points 3 e Han Solar Boat Team Pays-Bas 450 points Résultats : Site du Yacht Club de Monaco : www.ycm.org

(c) YCM-Franck Terlin

(c) YCM-Franck Terlin

Solar1 Monte-Carlo Cup, powered by the YCM Vendredi 10 et samedi 11 juillet 2015

~~Solar1 Monte-Carlo Cup, powered by the YCM Friday 10th & Saturday 11th July 2015 Welcome to the future! Monaco, 11th July 2015 – On the day HSH Prince Albert II of Monaco celebrated the 10th anniversary of his reign, the 16 competitors at the Solar1 Monte-Carlo Cup, the only meeting in the Mediterranean for solar-powered boats, received a surprise visit from the Sovereign, who was out on the water to encourage them, confirming his commitment to promoting renewable energy sources. “Organised in collaboration with Solar1, this competition is very much in line with the policy of our Sovereign, who is also President of the Yacht Club de Monaco, as we want to be as responsible as possible in our actions regards the environment. It is also like going back in time in a way. Indeed one cannot help but draw parallels with the first powerboat meetings, starting in 1904, where budding young industrialists at the time, all just as passionate, came to test and present their latest engines, right here in the Principality, in particular combustion engines mounted for the first time on powerboats. And, 110 years later, it is exactly the same pioneering spirit we find in this competition, only the source of energy has changed,” observes Bernard d’Alessandri, General Secretary of the Yacht Club de Monaco. Most of the 16 boats have been designed and built by engineering students from six countries across Europe and Russia, keen to promote solar power and demonstrate its viability and performance. Powered only by the sun, some of these solar dragonflies can reach speeds up to 25 knots and have unlimited autonomy in the sunshine. The second edition of the Solar 1 - Monte-Carlo Cup powered by the YCM comprised three events: an endurance race of 30 laps around a one nautical mile circuit on the open sea in the bay of Monaco, a test of manoeuvrability on a slalom course round buoys set in the YCM Marina, and one-on-one speed duels. These challenges, based on those organised in the early 20th century at the powerboat meetings, provide opportunities for innovation and testing these boats of the future, divided into two categories (A class and Open class), and putting into practice technological and ecological imagination in the field. It should be stressed that in addition to research on solar-power propulsion methods, these futuristic machines are also designed for different hull concepts, including mono-hulls, multi-hulls and hydrofoils. “The solar energy industry is booming, and those involved in luxury yachting are watching these developments with great interest,” commented Sergei Dobroserdov, President of Solar1 and the man behind the project, alongside the Yacht Club de Monaco and with the invaluable support of engineer Marco Casiraghi. It was a case of Dutch domination at the end of two days of competition, with the winners from 2014 in the two categories retaining their titles. In the Open Class, Clafis Private Energy Solar Team I again pulled off a double, with both their boats (I and II) on the first two steps of the podium, while their compatriots Dutch Solar Boat Team triumphed in the A Class Challenge. “It has been very instructive and a real challenge to be able to navigate in sea conditions that change from one day to another. We’ve been able to improve technical functions on the boat to navigate on all types of race area. The boat is very long so we have to be very concentrated to keep it level and hold the course. We are very happy to be in Monaco, it’s the best place to inspire the superyachts and demonstrate that it is possible to use clean fuels. As well as the racing there’s a strong team spirit, and sharing experiences with other teams has been very constructive. We’ve been comparing technical innovations and finding new ideas,” said Gerard van der Schaar, driver of the winning boat for the second year in a row. A highlight of this edition was the introduction by the Yacht Club de Monaco of the International YCM Speed Record for Solar Boats, in collaboration with the UIM (Union Internationale Motonautique), the goal being to establish a “benchmark” record which can then be attempted on other race areas throughout the world. It’s a speed record set over a distance of one eighth of a nautical mile, and Gerard van der Schaar, driving for Clafis Private Energy Solar Team I is the man who set the first record in a time of 18.753 seconds, a speed of 23.996 knots. A record to be broken at the meeting next year - here in Monaco where the sun always shines! Final rankings in Solar1 Monte-Carlo Cup Open Class 1st Clafis Private Energy Solar Team I Netherlands 800 points 2nd Clafis Private Energy Solar Team II Netherlands 600 points 3 rd Tu Delft Netherlands 450 points A Class 1st Dutch Solar Boat Team Netherlands 700 points 2nd SCIGRIP Poland 700 points 3 rd Han Solar Boat Team Netherlands 450 points

Solar1 Monte-Carlo Cup, powered by the YCM Vendredi 10 et samedi 11 juillet 2015

Partager cet article

Repost0
11 juillet 2015 6 11 /07 /juillet /2015 08:40
TO WELCOME FORMULA E IN 2016 French capital to host ePrix on April 23rd PARIS, FRANCE
TO WELCOME FORMULA E IN 2016 French capital to host ePrix on April 23rd PARIS, FRANCE

~TO WELCOME FORMULA E IN 2016 French capital to host ePrix on April 23rd PARIS, FRANCE (July 10 2015) –

The city of Paris will host the first European round of the 2015/16 Formula E season. The Paris ePrix will take place on 23rd April on a temporary track designed by Electric Formula and built around the architectural complex of Les Invalides. The French city therefore joins other world capitals such as Beijing, London, Buenos Aires, Berlin and Moscow and other outstanding locations on the calendar for the second season which was published at today’s FIA World Council meeting, taking place in Mexico City. Formula E CEO Alejandro Agag sees this as a significant step forward in the globalisation of the series: “Staging a Formula E race in the heart of Paris is undoubtedly a landmark in the development of our series. I am particularly pleased that a city that is so involved in energy transition and sustainable development will organise a round of the championship. The splendid setting of Les Invalides will deliver a unique and futuristic spectacle in an historic venue, making this French leg a real highlight of the championship.” Supporting energy transition, with the move to electrically powered mobility being a vital component, is a priority for the Mayor of Paris, Anne Hidalgo: “Paris supports this championship for Formula E cars, because it is a fantastic accelerator for innovation in the field of electric mobility and its promotion in our towns.” Patrick Kanner, the city’s minister for young people and sport, believes that bringing a round of the FIA Formula E Championship to Paris is an important prize for French sport: “On a daily basis, we are working with Thierry Braillard, the Secretary of State for Sport, to ensure that France is seen as a fitting venue for major international sporting events. But these events have to match our values, be sustainable through public financing, respect the environment and appeal to the French public. That is why the government is actively supporting this event.” Nicholas Deschaux, President of the FFSA (the French motorsport federation) is delighted that there will be a French involvement in this latest motorsport discipline: “Holding an international calibre electric car race at such a prestigious venue, right in the heart of the capital, is bound to offer an extraordinary spectacle in 2016, especially with the participation of Renault and DS. I was able to observe the early origins of this project, a concept brought to life by former lynchpins of the French Federation, Pierre Gosselin and Eric Barbaroux. The FIA Formula E Championship has been a great sporting and technological success in its first season, featuring closely contested races. Six French drivers also distinguished themselves, with the historic first teams’ title going to e.dams.” For more information visit www.fiaformulae.com ENDS

Notes to editors: For further media information, including high-res images, visit www.fiaformulae.com/media or contact: FIA Formula E Communications Department // media@fiaformulae.com Follow Formula E: Twitter: twitter.com/FIAformulaE (@FIAformulaE) Facebook: facebook/fiaformulae YouTube: youtube/fiaformulae Website: www.fiaformulae.com

About FIA Formula E Championship: Formula E is a new FIA championship and the world’s first fully-electric racing series. It represents a vision for the future of the motor industry, serving as a framework for research and development around the electric vehicle, accelerating general interest in these cars and promoting sustainability. The first season began in Beijing in September 2014 and completed in London in June 2015, racing in major cities around the world. The series sees, 10 teams, each with two drivers, going head-to-head to create a unique and exciting racing series designed to appeal to a new generation of motorsport fans.

About FIA & Michelin - Today’s partners for tomorrow’s mobility: As well as being the official Formula E tyre supplier, Michelin is an official partner, at the international level, of the FIA Action for Road Safety campaign. This programme is designed to support the Decade of Action for Road Safety initiated by the UN, the aim of which is to save five million lives over the next 10 years. This programme is set up to educate and advocate for safer roads, vehicles and behaviours around the globe.

Partager cet article

Repost0
4 juillet 2015 6 04 /07 /juillet /2015 09:00
Guido Carrillo e Mario Pasalic indossano la maglia del Monaco

~di Federico CIMATTI

~Nel corso della giornata di venerdì il Monaco ha ufficializzato l’arrivo di due nuovi elementi che andranno a comporre la rosa a disposizione di Leonardo Jardim per la stagione 2015/2016. Il primo è Guido Carrillo: ve ne avevamo già parlato, ora il suo sbarco nel Principato è ufficiale. Attaccante 24enne di nazionalità argentina, arriva a titolo definitivo (contratto fino al 2020) dall’Estudiantes; l’obiettivo del ragazzo è compiere il salto di qualità alla prima avventura europea, la speranza in casa monegasca è che – partito Berbatov – Carrillo possa diventare il nuovo punto di riferimento dell’attacco biancorosso. L’altro comunicato diramato venerdì riguarda, invece, il prestito di Mario Pasalic: il centrocampista croato arriva infatti per un anno dal Chelsea. Nato a Mainz nel 1995, è un giocatore di grandi potenzialità seguito negli ultimi mesi da diverse squadre. La stagione 2014/2015 l’ha vissuta, sempre in prestito, nella Liga spagnola dove con la casacca dell’Elche ha disputato 35 partite tra campionato e coppa segnando anche 3 gol. Cresciuto nell’Hajduk Spalato, uno dei club più importanti del panorama calcistico croato, Mario Pasalic gode anche della stima di Josè Mourinho che, indubbiamente, spera nella definitiva affermazione del ragazzo dato che il Monaco gli darà anche la possibilità di giocare in una competizione europea. Pasalic arriva quindi nel Principato con il non facile compito di non far rimpiangere Geoffrey Kondogbia, e ritroverà inoltre il connazionale portiere Danijel Subasic. “Siamo buoni amici, mi ha consigliato di venire qui a Monaco” ha dichiarato il nuovo centrocampista biancorosso al momento della presentazione prima di sottolineare come la sua speranza per la nuova stagione sia, chiaramente, quella di ottenere buoni risultati a livello individuale e collettivo.

Partager cet article

Repost0
30 juin 2015 2 30 /06 /juin /2015 12:53
di Federico CIMATTI
di Federico CIMATTI

~~Si è svolto nel tardo pomeriggio di lunedì, precisamente dalle 18:00 in poi, il primo allenamento dell’AS Monaco versione 2015/2016. Privati del forte centrocampista francese Geoffrey Kondogbia, trasferitosi come vi avevamo raccontato nella Milano nerazzurra, i biancorossi si sono ritrovati al centro di allenamento di La Turbie per la prima sessione stagionale agli ordini del tecnico Leonardo Jardim. La squadra è scesa in campo dopo un fine settimana interessante a livello di calciomercato. Ha infatti lasciato il club del Principato il 23enne difensore centrale Nicolas Isimat-Mirin, che dopo una stagione in prestito al PSV Eindhoven passa a titolo definitivo al club olandese; sul fronte acquisti va invece registrato l’arrivo di Thomas Lemar, trequartista proveniente dal Caen. Classe 1995, il giocatore è sceso in campo 26 volte nell’ultima stagione – mettendo a referto 1 gol e 5 assist – ed è nel giro della nazionale Under 21 francese; arriva a Monaco per 4 milioni di euro, con un contratto che lo lega alla società di Dimitrij Rybolovlev fino al 2020. A queste notizie si aggiunge anche quella del rinnovo di Anthony Martial, che ha prolungato – con adeguamento dello stipendio – il suo accordo fino al 2020. La società ha inoltre comunicato nel dettaglio quella che è la pianificazione del mese di luglio. Anzitutto, Raggi e compagni saranno impegnati dal 3 al 5 luglio in un torneo in quel di Lublino (Polonia) assieme ai tedeschi dell’Hannover 96, agli ucraini dello Shakhtar Donetsk e ai polacchi dello Śląsk Wrocław. La squadra affronterà poi la Dinamo Mosca al Louis II nella serata del 10 luglio (calcio d’inizio ore 20:45) prima di trasferirsi nel ritiro di St-Vincent, in Valle d’Aosta, dall’11 al 22 luglio. Qui verranno disputati altri incontri amichevoli che vedranno il Monaco opposto alla formazione londinese dei Queens Park Rangers, al PSV Eindhoven, agli svizzeri del Basilea e infine ad un’altra squadra da definirsi. L’appuntamento più importante però sarà, chiaramente, a fine luglio: è infatti prevista per una data tra il 28 ed il 29 la gara d’andata del terzo turno di qualificazione alla prossima UEFA Champions League, vero obiettivo che i biancorossi punteranno a raggiungere nei primi due mesi della stagione.

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : ROYAL MONACO RIVIERA ISSN 2057-5076
  •  ROYAL MONACO RIVIERA      ISSN 2057-5076
  • : Royal Monaco Riviera web magazine fondé par Luigi MATTERA est le PREMIER site online de Monaco en presse écrite . Royal Monaco Riviera, il primo sito online del Principato divenuto cartaceo.ARTE, CULTURA, SOCIETA' della Riviera Ligure e Costa Azzurra!
  • Contact

Recherche