Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 octobre 2017 5 27 /10 /octobre /2017 17:41
IL NIZZARDO KARATEKA, CHRISTOPHE PINNA, ALLO SPORTEL NEL PRINCIPATO DI MONACO

L’ECCEZIONALE  KARATEKA CHRISTOPHE PINNA ALLO SPORTEL

 

Il nizzardo Christophe Pinna è un atleta eccezionale che è stato 4 volte campione del mondo di karate, 6 volte campione europeo e  6 volte il campionato francese. Negli anni '90 vince ogni titolo in questa arte marziale.Decide di chiudere la propria carriera di karateka il 14 ottobre 2000, dopo aver vinto il titolo supremo di "Campione del mondo di tutte le categorie". Il 3 agosto 2016, durante la sua 129ª sessione a Rio, il Comitato Olimpico Internazionale ha annunciato che il karate diventerà disciplina olimpica per i Giochi di Tokyo nel 2020, elemento che ha portato Christophe Pinna  a decidere di tornare alle competizioni dopo 20 anni. "Forse è un po' tardi ma almeno posso  provarci", afferma Pinna.

 

(ENGLISH)

Christophe Pinna is an exceptional athlete being 4 times world champion of karate, 6 times European champion and winning 6 times the French championship. In the 90s he won every title in this martial art. On October 14, 2000, after winning the supreme title of "World Champion of all categories", he ended his career. On August 3, 2016, at its 129th session in Rio, the International Olympic Committee announced that karate would become Olympic discipline for the Tokyo Games in 2020. Christophe décides to comme back to the competition 20 years later.

"Maybe is too late, but at least I have to try" he said.

Partager cet article

Repost0
26 octobre 2017 4 26 /10 /octobre /2017 21:16
Malizia II à la Transat Jacques Vabre

 
    
Le compte à rebours a commencé pour Malizia II,  qui s’alignera au départ de sa première Transat Jacques Vabre  


C’est la première fois qu’un bateau monégasque prendra le départ de la Transat Jacques Vabre, le 5 novembre prochain. L’IMOCA 60’ Malizia II - Yacht Club de Monaco, ancien Gitana ayant appartenu à Sébastien Josse, également membre du Y.C.M., et dernier arrivé dans la flotte du Yacht Club de Monaco, sera barré pour l’occasion par Boris Herrmann, co-équipier de Pierre Casiraghi sur le circuit GC32. En raison d’un calendrier chargé, le vice-président du Y.C.M. ne pourra pas être à bord et a décidé de céder sa place au français Thomas Ruyant.    Les couleurs monégasques au départ En soulignant pour la première fois au départ, le Y.C.M. intensifie sa politique sportive avec pour ambassadeur de choix, Pierre Casiraghi. Présent sur le circuit GC32 Racing Tour durant deux saisons, 3e de la dernière Rolex Fastnet Race en IMOCA 60’ et détenteur du record Monaco-Calvi avec ce même bateau, le vice-président du Y.C.M. s’implique à 100% pour afficher les couleurs monégasques en haut de l’affiche « cela permet de faire rêver la nouvelle génération de régatiers, de leur montrer qu’il est possible d’atteindre ses objectifs, aussi fous soient-ils. Nous nous entrainons régulièrement, nous essayons de nous retrouver (avec l’équipage de Malizia) dès que nous pouvons. Il ne faut jamais passer à côté d’une occasion de progresser ».  

Boris Herrmann, multiple fois tourdumondiste à travers des courses prestigieuses, telles que la Barcelona World Race ou le Trophée Jules Verne, naviguera donc en double avec Thomas Ruyant pour ce rendez-vous. Le marin dunkerquois possède déjà un solide bagage en témoigne ses trois « Jacques Vabre » dont une 4e place en 2015 et une participation au dernier Vendée Globe à bord de « Souffle du Nord pour le Projet Imagine ». « On est confiant car nous formons un bon duo avec Boris. Cette année, nous avons enchaîné ensemble de longues navigations comme La Trinité-sur-Mer – Monaco ou Monaco – Lorient. Avant cette Transat Jacques Vabre, nous aurons parcouru plus de 4500 milles à deux. On a une très belle machine entre les mains. Malizia II est un monocoque nouvelle génération très rapide. Au reaching, c’est un bateau qui accélère très fort grâce notamment à ses foils. C’est un voilier qui va à la vitesse du vent tout le temps ! » commente Thomas Ruyant.  Une participation qui – selon Boris Herrmann - n’aurait pas été possible sans le soutien du vice-président du Y.C.M. « Pierre nous fait entièrement confiance car il sait que nous sommes capables de faire un bon résultat sur cette épreuve. C’est essentiel de se savoir soutenu et encouragé lorsque l’on s’apprête à se lancer dans une course comme celle-ci. Je le remercie très sincèrement d’être là, à mes côtés dans mon parcours de marin, et dans mon rêve de Vendée Globe. C’est formidable de pouvoir être épaulé de la sorte ».  
 

Partager cet article

Repost0
20 octobre 2017 5 20 /10 /octobre /2017 14:07
XIV Traversata Remiera Sanremo - Montecarlo: XXXVI Trofeo Aristide Vacchino:

 

XXXVI Trofeo Aristide Vacchino:

XIV Traversata Remiera Sanremo - Montecarlo

(22 ottobre 2017)

 

Domenica 22 ottobre 2017 si terrà la XIV edizione della Traversata Remiera Sanremo - Montecarlo (Coastal Race 2017), regata di canottaggio riservata ad imbarcazioni 4 di coppia con timoniere da Coastal Rowing.

lungo lo stupendo scenario della Riviera dei Fiori e della Costa Azzurra: un percorso a remi di ben L’ evento, che chiuderà le manifestazioni sportive del 36° edizione del Trofeo Aristide Vacchino, vedrà impegnati atleti provenienti da tutta Europa, i quali andranno a comporre gli equipaggi che si daranno battaglia 33 km che li porterà da Sanremo (partenza ore 8.45 Bagni Morgana) a Montecarlo (arrivo alle ore 11.30 zona antistante Casinò di Montecarlo).

 

 

Partager cet article

Repost0
13 octobre 2017 5 13 /10 /octobre /2017 13:55
Canottaggio Sanremo: Sabato 13 e domenica 14  la XXXVI edizione del Trofeo Aristide Vacchino – Regata Sprint Allievi e Cadetti.

 Sabato e domenica la Canottieri Sanremo A.S.D. organizza, nello specchio acqueo interno al Porto Vecchio di Sanremo, il XXXVI 'Trofeo Aristide Vacchino – Regata Internazionale Sprint Allievi e Cadetti'. La manifestazione è indetta dalla Federazione Italiana Canottaggio, realizzata con il patrocinio della Regione Liguria – Assessorato allo Sport – e del Comune di Sanremo e con la collaborazione del CONI.

La regata, svolta su imbarcazioni “singolo 7,20”, è riservata alle categorie “ALLIEVI” B e C maschile e femminile ed ai “CADETTI” maschile e femminile.

Le gare, che avranno luogo nello specchio d’acqua interno al Porto Vecchio di Sanremo, si svolgeranno con il seguente programma:

  • Sabato dalle 15.30 alle 18.30: batterie eliminatorie per la definizione delle finali;
  • Domenica dalle 7.00 alle 12.00: finali, a cui seguiranno le premiazioni.

Il “Trofeo Aristide Vacchino” verrà assegnato alla Società che avrà realizzato il maggior punteggio con consegna di una riproduzione fotografica e l’iscrizione del nome della società e dell’anno sul basamento del Trofeo stesso. Saranno, inoltre, assegnati il “Trofeo Arnaldo Albarelli” per il primo classificato nella categoria Cadetti Maschile ed il “Trofeo Cerchiari Giuseppina” alla vincitrice della categoria Cadetti femminile”.

Le società partecipanti saranno 16 per un numero complessivo di 129 atleti. Si prevede, pertanto, la partecipazione di oltre 200 persone tra atleti, tecnici ed accompagnatori.

Elenco società partecipanti:

  1. CANOTTIERI LARIO G. SINIGALLIA
  2. CANOTTIERI VARESE
  3. CANOTTIERI MENAGGIO
  4. U.S. CARATE URIO
  5. CANOTTIERI TREMEZZINA A.S.D.
  6. L.N.I. RAPALLO
  7. U.S. BELLAGINA
  8. CANOTTIERI RETICA
  9. CANOTTIERI CIVITAVECCHIA
  10. CANOTTIERI MOTO GUZZI
  11. L.N.I. SAVONA
  12. CANOTTIERI CERNOBBIO
  13. A.S.C. ARMIDA
  14. CANOTTIERI ARGUS
  15. CANOTTIERI S. STEFANO AL MARE
  16. CANOTTIERI SANREMO A.S.D.

Partager cet article

Repost0
4 octobre 2017 3 04 /10 /octobre /2017 08:02

RÉGATES ROYALES 2017 – CANNES

par Brigitte & JJ Rolland - © photos Brigitte Lachaud

La Croisette cannoise a une nouvelle fois vibrée du 23 au 30 septembre 2017, au rythme de la trente-neuvième édition des Régates Royales  Trophée Panerai avec une flotte d’une cinquantaine de Dragon et une armada de plus de quatre-vingt yachts classiques, dont certains portent allègrement plus de cent ans d’âge !

À peine le Yachting Cannes Festival achevé (12-17 septembre), Cannes se tourne vers les années glorieuses du yachting pour accueillir gréements auriques, goélettes, cotres, sloops, yawls, Class J, monotypes du siècle dernier, 12mJI, 5.5mJI… Une semaine de régates au large des îles de Lérins, pour une flotte répartie en huit catégories selon la taille, l’âge, le gréement des voiliers.

Un rassemblement exceptionnel puisque les plus grands et les plus célèbres yachts du siècle dernier et d’avant, viennent en découdre tels le majestueux Elena of London (55m, plan Nathanaël Herreshoff construit en 2009), Cambria (40m, plan William Fife construit en 1928), Sunshine (38m, plan William Fife Junior construit en 2003), Aschanti IV (34,67m, plan Henry Gruber construit en 1954),

Les deux Moonbeam of Fife (30m, plan William Fife construit en 1903) et Moonbeam IV (35m, plan William Fife construit en 1914) ou les 15mJI Mariska (27,00m, plan William Fife construit en 1908) et Tuiga (23,18m, plan William Fife construit en 1909), …


Le Fighting Forty dessiné par Nathanaël Herreshoff en 1916 reste impérial dans la brise chez les Epoques Marconi… Qu’en sera-t-il de la confrontation entre Kelpie (plan Albert Mylne de 1903) et Estérel (plan Léon Sibille de 1912) habituellement arbitré par Oriole (plan Nathanaël Herreshoff de 1905) dans la catégorie des Epoques Auriques ? Et plusieurs de ces yachts classiques fêteront leurs grands anniversaires à l’image de Lulu (plan Thomas Rabot & Gustave Caillebotte de 1897), de Véronique (plan Albert R. Luke de 1907), de Rainbow III (plan William Fife de 1927) ou des nouveaux octogénaires tels Cholita, Ellad, Endeavour, France, Havsornen, Manitou, Skylard of 1937 ?

Les Dragon ont la flamme…
Et comme chaque automne, les Dragon rallieront la rade de Cannes pour l’un des plus beaux rassemblements de la série et cette année, plus de quarante-cinq équipages représentants douze nations feront le déplacement. Certains du bout du monde comme Richard Franklin (Liquidity) portant les couleurs australiennes, d’autres de toute la France puisque la flotte hexagonale sera la plus étoffée avec douze bateaux.

Mais l’Europe du Nord est aussi particulièrement présente avec non seulement le Danois Lars Broën (Hotlips) mais aussi le redoutable Finlandais Christian Borenius (Thouban) et son compatriote Sami Salomaa (Paloma)… Et depuis quelques saisons, l’Europe de l’Est domine les débats avec les Russes Anatoly Loginov (Annapurna) ou Mikhail Senatorov (Integrity), mais ils devront contrer l’expérience des Britanniques tel Yvan Bradbury (Blue Haze) ou de l’expérimenté germanique Michaël Schmidt (3M) et de l’habitué italien du plan d’eau Guiseppe Duca (Cloud).

À noter aussi la venue de deux équipages turcs, d’Ali Tezdiker (Josephine) et de Ibrahim Arkun Demircan (Monday). Les Régates Royales de Cannes 2017 s’annoncent pleine de suspens et d’arrivées au cordeau

photo Daniel Parvery

La 39ème édition des Régates Royales-Trophée Panerai s’est achevée samedi soir par la remise des prix en présence de David Lisnard Maire de Cannes, et de nombreuses personnalités venues saluer

les équipages des yachts classiques, qui ont fait le spectacle pendant les cinq jours de compétition en baie de La Napoule.

photo Daniel Parvery

Désormais, les voiliers se préparent à l’hivernage ou à se rassembler de nouveau à Saint-Tropez pour une nouvelle semaine de courses… Alors que le Yacht Club de Cannes et les Régates Royales se préparent déjà à fêter les quarante ans de ce rassemblement magique l’an prochain !

Mais en ce dimanche, le canon tonnera à 11h00 tapantes pour la Coupe d’Automne du Yacht Club de France, car la brise est au rendez-vous en baie de La Napoule : un flux d’Est fort bien venu d’une huitaine de nœuds qui devrait au fur et à mesure prendre du coffre en début d’après-midi.

photo Daniel Parvery

De quoi rallier le golfe de Saint-Tropez à vive allure au portant sous spinnaker, pour tous ces yachts classiques qui ont enchaîné cinq jours de régate dans des conditions particulièrement favorables à Cannes.

 

Partager cet article

Repost0
30 septembre 2017 6 30 /09 /septembre /2017 08:31
A NICE LA  COUPE DU MONDE DE FOOTBALL FEMININE 2019

COUPE DU MONDE DE FOOTBALL FEMININE 2019

 

Lundi 2 octobre 2017 Villa Masséna – Nice

 Tournée des Villes Hôtes

 

Christian Estrosi, Maire de Nice, Président de la Métropole Nice Côte d’Azur, Président de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur ; Fatma Samoura,Secrétaire générale de la Fédération Internationale de Football Association (FIFA) Brigitte Henriques, Vice-Présidente déléguée de la Fédération Française de Football (FFF) ; Eric Borghini, Président de la Ligue Méditerranée de Football & Erwann Le Prevost, Directeur du Comité d’organisation local.

 

En présence de José Cobos, Adjoint au Maire de Nice délégué aux Evénements Sportifs et à la fondation en faveur du Sport et de la Culture ; Gilles Veissiere, Adjoint au Maire de Nice délégué aux Sports ; & David Trezeguet, ancien joueur professionnel, 71 sélections en équipe de France, Champion du monde en 1998 et Champion d’Europe en 2000. 

Après son lancement officiel le 19 septembre dernier à Paris et plusieurs étapes qui l’ont mené à Rennes, Valenciennes, Reims et le Havre,le 6ème  rendez-vous de la Tournée du Trophée mondial féminin a fait étape à Nice, ce lundi 2 octobre.re !

 

A cette occasion, Christian Estrosi, aux côtés de Fatma Samoura et Brigitte Henriques, a dévoilé officiellement le Trophée aux Niçois à la Villa Masséna.

 

Nice, Terre d’événements sportifs mondiaux

L’organisation de la Coupe du monde 2019 doit permettre au football féminin de franchir un nouveau palier en termes de notoriété sur le territoire national. Son rayonnement à l’international, son stade idéalement dimensionné pour ce type d’événement et sa grande tradition d’accueil ont fait de Nice la ville la plus populaire de l’Euro 2016… La Ville de Nice, atout indéniable dans l’organisation de cette Coupe du monde, est donc prête à relever le défi de la Coupe du monde féminine 2019 !

 

Le Foot Féminin à Nice

La Ville de Nice entretient déjà une belle dynamique autour du sport féminin avec  l'OGC Nice Handball, le Cavigal Nice Basket, ONN Water-Polo, ou encore le Pôle France Féminin de Natation. L'accueil du Mondial  2019 est une formidable opportunité de promouvoir le football féminin dans le sillage de l'OGC Nice dont la section féminine est en 3ème division.

 

Le Foot féminin en France

Après avoir vécu une belle progression en France, le football féminin est passé de 53 000 licenciées en 2011 à 165 000 licenciées en 2017 Objectif 2019: atteindre les 200 000 licenciées grâce à l'effet Coupe du monde.

Partager cet article

Repost0
29 septembre 2017 5 29 /09 /septembre /2017 16:17
18e Captains’ Forum au Yacht Club de Monaco

18e Captains’ Forum au Yacht Club de Monaco

 

L’industrie du yachting se structure

Contrat de croisière et protection sociale des marins :

Deux sujets d’actualité au cœur des débats

 

Monaco, le 29 septembre. A l’occasion du Monaco Yacht Show, le Yacht Club de Monaco a convié ses capitaines de yachts pour une nouvelle édition du Captains’ Forum, organisé en collaboration avec Only Yachts.

En présence des trois principales associations : GEPY (Capitaine Jacques Conzales, Président), Italian Yacht Master (Capitaine Gino Battaglia, Président) et PYA (Capitaine Andy Crawford, CEO), ils étaient plus d’une centaine de professionnels venus débattre de l’arrivée d’un nouveau contrat de croisière maritime mis en place par la FIN (Fédération des industries nautiques). 
Suite au Captains’ Forum du 17 mai dernier, qui avait suscité de nombreuses réactions, il a également été de nouveau question du décret (n° 2017-307 du 9 mars 2017), relatif à l'affiliation des gens de mer marins, résidant en France et embarqués sur un navire battant pavillon d'un état étranger, et applicable depuis le 1er juillet 2017.

 

Un nouveau contrat de croisière débarque

Présenté par Laurent Certaldi, directeur général de Catalano Shipping Services / Agents, ce nouveau contrat a retenu toute l’attention des professionnels du yachting présents. L’occasion a permis de mettre en lumière ses champs d’applications et ses différents avantages en comparaison du contrat de charter habituel.

Frederic Verrons de la FIN (Fédération des Industries Nautiques) a clarifié de nombreux points notamment sur la possibilité de bénéficier d’une TVA de 10% ou de 0% selon l’itinéraire du navire, ainsi que l’opportunité pour l’armateur de pouvoir réapprovisionner en produits pétrolier en exonération de taxes. Considéré comme une prestation de voyage (service) encadrée par le Code du Tourisme Français, ce contrat répond aux critères suivants : un itinéraire défini, un transporteur assurant une activité commerciale comprenant un navire, son équipage, ses équipements, les carburants, une assurance responsabilité civile pour le navire mais aussi pour son équipage et ses passagers selon les termes fixés par le Code des transports et la Convention d’Athènes relative au transport par mer de passagers. « Ce contrat de croisière » affirme Me. Patrick Danis, Avocat au sein du cabinet Francis Lefebvre, « est aujourd’hui reconnu, il est sous régime international et demande à être connu. »

 

Contrat de croisière maritime : ses avantages 

Ce contrat bénéficie d’une souplesse en matière d’itinéraire fixé à l’avance par le client lors de sa signature. « La notion d’escale n’est pas si rigide que cela » note Frederic Verrons. « Une modification d’itinéraire est ainsi possible et doit juste faire l’objet d’un avenant. » Cet addendum sera signé à bord par le capitaine et le client.

 

Gérard Vincent et Raymond Scarfone des Douanes Françaises, précisent que le registre des carburants spécifiant quel type (taxé ou non) sera décidé en concertation avec le service des douanes avant le début du contrat et l’avitaillement devra s’effectuer trois jours avant le départ.

Quelles limites ?

Un contrat de croisière étant une prestation de service, le client ne fera pas ce qu’il veut du bateau contrairement au contrat de charter. Ce sera donc au transporteur de garder le contrôle de son navire, qu’il fera naviguer au travers d’un contrat qui a été prédéterminé avec un parcours et des escales planifiés. De plus, il nécessite d’obtenir une licence d’opérateur de voyages, condition nécessaire à l’utilisation de ce contrat.

 

En résumé, Me. Patrick Danis affirme que les professionnels du yachting ont aujourd’hui deux contrats complémentaires, dont la légitimité est établie. Ces derniers permettent d’ouvrir de nouvelles opportunités, de nouveaux marchés et pourquoi pas, d’atteindre de nouveaux clients.

Un décret qui fait des vagues

Suite au Captains’ Forum du 17 mai 2017 pendant lequel le décret n° 2017-307 du 9 mars 2017 relatif à l'affiliation à l’ENIM des gens de mer marins, résidant en France et embarqués sur un navire battant pavillon d'un Etat étranger avait été présenté, le Yacht Club de Monaco a convié un panel de représentants afin de débattre sur les conséquences de son application depuis le 1er juillet 2017, qui a eu des répercussions cet été sur la fréquentation des yachts sur la Côte d’Azur, avec une forte baisse de l’activité.

 

Suite aux différentes actions de sensibilisation menés par les professionnels, dont les associations de capitaines, en collaboration avec le Club des Capitaines du Y.C.M., Fabien Raffrey, co-directeur de la FIN, Dominique Dubois, directeur de la Direction des Affaires Maritimes de Nice et Antoine Matthys, Directeur du RIF (Registre International Français), ont tenu à rassurer la profession en affirmant que le gouvernement les avait entendu et que son intention était de prendre en compte les besoins émis par l’industrie.

 

Même si ce décret est en application et qu’il n’est pas suspendu, il sera toutefois révisé pour être reproposé d’ici l’été 2018. En attendant la modification, une certaine souplesse sera envisagée dans son application.

 

Et Bernard d’Alessandri, Secrétaire Général du Yacht Club de Monaco et Président du Cluster « Yachting Monaco » de conclure : « Il était impensable il y a encore dix ans de voir réunis autour d’une même table l’ensemble des acteurs du yachting aux côtés des différentes autorités du secteur qui dépendent du gouvernement (Douanes, Affaires Maritimes) afin de discuter des enjeux de la profession. Et quelle satisfaction de constater que tout ceci se passe ici à Monaco ».

 

 

Partager cet article

Repost0
22 septembre 2017 5 22 /09 /septembre /2017 11:46
MONTE CARLO COUNTRY CLUB: ASCoT Tennis XXIII 30 août-2 septembre 2017

ASCoT Tennis XXIII

Monaco 30 août-2 septembre 2017

 

Le tournoi international annuel de l'ASCoT Club se déroula cette année du 30 août au 2 septembre réunissant des équipes venant de toute l'Europe mais aussi de Dubaï, d'Arabie Saoudite et des États-Unis.

Tous étaient venus profiter des remarquables infrastructures du Monte-Carlo Country-Club où la compétition se déroule depuis maintenant neuf ans. Les parties de tennis furent dures et intenses. Ainsi la magnifique piscine du Monte-Carlo Bay, – résidence des quelques cent-cinquante ASCoTiens – permit-elle aux joueurs d'aménager des moments de relaxation et de récupération amplement mérités.

C'est l'équipe mixed des Barbarians qui fut vainqueur de cette 23e édition en battant le Commonwealth lors d'une finale au tennis de haut niveau et des plus épiques.

Durant la soirée de clôture au Yacht Club, son capitaine Sir Rupert de LÁSZLÓ se vit donc remettre la coupe « Tennis for Friendship » de SAS Le Prince Souverain, ainsi que la « Louisenlund Cup 1992 » dont il devient  pour un an le provisoire détenteur.

Comte Eric de Villeneuve

 

L'équipe du Commonwealth repartit quant à elle avec la « coupe Moët & Chandon», sponsor du tournoi. En 2018, l'ASCoT Club célébrera 10 ans de présence à Monaco sous Haut Patronage Princier.

Parmi les invités, SHR la Reine Fadila d`Egypte et son fils SHR le prince Fakhr Eddin Farouk. 

 

Marquise Mita Luciani Ranier – Reine Fadila d`Egypte et  M.lle Amicie de Villeneuve

 

SHR la reine Fadila et SHR le prince Fakhr Eddin Farouk. avec M.Lanselmi et M.Mattera

Partager cet article

Repost0
20 septembre 2017 3 20 /09 /septembre /2017 13:35
Monaco: Boxe à l’Espace Léo Ferré le 22 septembre avec Andrew Francillette et Alessandro Goddi vedettes !

C'est le 22 septembre à l’Espace Léo Ferré qu’André Micallef Président de l’ASM Boxe et Gérard Teysseron directeur d’Europrom ont choisi de lancer la saison boxe en Principauté de Monaco.
Pour ce 9ème Monaco Boxing Challenge, les organisateurs nous ont concocté une réunion de haut niveau.

C'est à nouveau Sacha Di Lauro, le petit Hagler monégasque, qui ouvrira les hostilités lors d'une revanche en 3 rounds de trois minutes l'opposant à Roxan Manpuya de la Team Labdouni. Vainqueur de ce même adversaire lors de son dernier combat, Sacha doit remporter la victoire avec la manière afin de démontrer une nouvelle fois qu'il sera un prétendant sérieux pour le titre national juniors des poids moyens. 

A l’heure actuelle, et suite à de multiples forfaits, les organisateurs étaient toujours à la recherche de l’adversaire de Lorenzo Fernandez qui figurera néanmoins au programme vendredi soir. 

Le dernier combat amateur de cette soirée opposera le monégasque Hugo Micallef au boxeur parisien Zakaria El Jaouari de la Team Labdouni. Ne cachant pas ses ambitions de vouloir participer aux plus importants tournois internationaux de l'année et figurer parmi les élites, Hugo se doit de gagner avec la manière ce vendredi 22 septembre. Son objectif final étant les JO de 2020 à Tokyo. 

Comme nous le disions au début de cet article, le 9ème Monaco Boxing Challenge sera sûrement un bon cru. En effet, les passionnés du noble art auront la chance de voir évoluer sur le ring Vincent Legrand, méconnu du public, mais classé dans les cinq meilleurs boxeurs au monde dans sa catégorie. Son objectif est de disputer un titre mondial avant la fin de l’année. Véritable puncheur, il se doit de gagner avant la limite. 

Le second combat professionnel permettra de voir évoluer sur le ring le nouveau sociétaire de l’ASM Boxe, Diego Natchoo, dit l'Indien. Diego est un véritable espoir : 14 combats, 1 défaite concédée contre l’actuel Champion de France des poids super moyens. 

Diego veut se donner toutes les chances pour être Champion de France dans sa véritable catégorie, celle des poids moyens. Sa vie il la consacre à la boxe. Il a une confiance inébranlable en lui. Son adversaire Rastislav Frano ne craint personne. Jamais battu avant la limite, il viendra en terre monégasque pour faire douter le nouveau protégé de Laurent Puons. Diego doit gagner avec la manière pour conquérir le public monégasque. 

Le combat vedette de la soirée verra Andrew Francillette, numéro 1 français invaincu en 20 combats professionnels. Bien connu du public monégasque, Andrew livrera, ce vendredi 22 septembre, le combat le plus important de sa jeune carrière. 

Le protégé de Gérard Teysseron viendra en Principauté pour prendre le titre vacant Continental WBA des poids moyens. Mais l'italien Alexandre Goddi au palmarès impressionnant : 31 victoires dont 15 par ko et seulement 2 défaites et 1 nul, veut ce titre également. 
La réponse le 22 au soir. 

Enfin, Bastien Ballesta grand espoir français dans la catégorie des super légers croisera les gants avec l’italien Albert Ciprian. 

Bastien, qui veut disputer un titre national avant la fin de la saison, devra sortir le grand jeux pour venir à bout de cette adversaire considéré comme un véritable danger sur le ring. 


Pesée le jeudi 21 septembre à 18 h au Sun Casino, à l’Hotel Fairmont, Monte-Carlo. 
 

PROGRAMME RESERVATION

Espace Léo Ferré (Carrefour) :

Les Terrasses de Fontvieille
25-29 avenue Albert II

MC 98000 Monaco

Progamme disponible ici

Contact : contact.fmboxe@gmail.com
Tel: +377 93 10 40 68 / 06 09 07 44 48

www.monacoboxe.com

 


 TARIFS :

Table VIP - 280 €*
*pour 2 personnes, incluant une bouteille de champagne

Cat. 1 - 20 €

Cat. 2 - 50 €

Cat. 3 - 100 €


Plan de la salle

Parking :
Centre commerciale Carrefour, accès direct par escalator ou ascenseur niveau +2. Forfait soirée à partir de 18h00 : 3 €

Partager cet article

Repost0
20 septembre 2017 3 20 /09 /septembre /2017 13:09
YACHT CLUB DE MONACO: Malizia II, au départ de la Transat Jacques Vabre première participation d’un bateau monégasque

Monaco le 19 septembre 2017 - Faisant suite à sa 3e place à l’issue de la Rolex Fastnet Race, Pierre Casiraghi a pris la décision d’engager l’IMOCA 60’ Malizia II – Yacht Club de Monaco au départ de la 13e édition de la Transat Jacques Vabre. Réputée pour être très exigeante, cette course au large en double, organisée tous les deux ans, partira du Havre le 5 novembre 2017.
 
Premier bateau monégasque au départ Supervisé par Pierre Casiraghi et mené par le navigateur allemand Boris Herrmann, il s’agira de la première participation d’un bateau battant pavillon du Yacht Club de Monaco sur la Route du Café. « Dans le cadre de la politique sportive de notre Club, et simultanément à la préparation du Vendée Globe, il me semble important que Malizia II, le vaisseau amiral de course au large du Yacht Club de Monaco, puisse prendre part à des épreuves de renom international afin de faire rêver nos jeunes régatiers et susciter de nouvelles vocations. », commente Pierre Casiraghi, vice-président du Y.C.M. qui a choisi le français Thomas Ruyant pour compléter l’équipage.  Avec déjà trois « Transat Jacques Vabre » à son actif, dont une 4e place en 2015, et une participation au dernier Vendée Globe à bord du « Souffle du Nord pour le Projet Imagine », le marin dunkerquois possède une solide expérience de la course océanique.
 


Malizia, le team de tous les défis « A travers cette jeune équipe, notre ambition est de nous aligner au départ des courses les plus prestigieuses, que ce soit en régate avec le GC32 ou en course au large avec l’IMOCA 60’. Deux unités à foils, très performantes, qui incarnent la voile moderne », poursuit Pierre Casiraghi.  Rappelons qu’à son initiative, l’aventure Malizia, a débuté en 2016, sur le circuit des GC32 Racing Tour, catamarans à foils nouvelle génération, et se poursuit également sur l’IMOCA 60’ arrivé en principauté en juin 2017. Malizia symbolise tout l’attachement que porte la famille Grimaldi à la mer en hommage à Francesco Grimaldi dit « Le Rusé » (NDLR « La Malizia » en monégasque), un génois arrivé par la mer en 1297 et qui a établi la dynastie de la famille Grimaldi. Ce nom revêt effectivement une dimension affective pour le skipper monégasque : « Pour ce que Malizia représente pour nous en Principauté de Monaco, j’ai toujours pensé donner ce nom à un voilier de course ».


 
Engagé aux côtés de Pierre Casiraghi sur ses nombreux projets voile, Boris Herrmann est un fidèle des premières heures. « Depuis l’arrivée de Malizia II au sein de la flotte du Y.C.M., nous avons parcouru près de 12.000 milles nautiques. La Rolex Fastnet Race, qui était notre première régate officielle a constitué un bon premier test sur une petite distance. La Transat Jacques Vabre, une des plus longues, est réputée pour être une course particulièrement éprouvante tant pour les bateaux que pour les hommes. Pierre va nous accompagner dans la préparation du bateau et je tiens à le remercier pour sa confiance et son soutien. Je ferai donc équipe avec Thomas Ruyant, un marin complet que je connais bien pour avoir navigué à ses côtés sur l’IMOCA Neutrogena. Cette année, nous serons probablement le duo qui a parcouru le plus grand nombre de milles en double avant le départ. Et puis, tous deux, nous partageons le même rêve : pouvoir prendre le départ du Vendée Globe 2020 », a déclaré Boris Herrmann, qui a déjà réalisé trois tours du monde, dont le Trophée Jules Verne et la Barcelona World Race en IMOCA. 
 
Sur la route du Café… Le départ sera donné du Havre (Seine-Maritime), le dimanche 5 novembre 2017, avec un tracé qui s’inspire de l'itinéraire historique des clippers qui rapportaient en France le café du Brésil. Au programme : 4 350 milles nautiques, avec une arrivée au Brésil à Salvador de Bahia. Ils devraient donc être treize équipages en IMOCA 60’ au départ de cette édition, avec une conférence de presse qui sera organisée demain à Paris par les organisateurs de la Transat.  
 

(c) Yacht Club de Monaco

Partager cet article

Repost0
19 septembre 2017 2 19 /09 /septembre /2017 15:36
Coupe du monde féminine FIFA 2019 : Lyon obtient la finale et les demi-finales

Coupe du monde féminine FIFA 2019 :

Lyon obtient la finale et les demi-finales

 

FOOTBALL - Le lancement de la Coupe du monde féminine 2019, ce mardi à Paris, s’est accompagné d’une excellente nouvelle pour Lyon…

Le Parc OL sera donc au Mondial féminin 2019 ce que Wembley est assuré d’être à l’Euro 2020 chez les hommes. A savoir le stade vedette de la compétition, qui accueillera les deux demi-finales en plus de la finale. Si cet ultime match avait déjà été attribué il y a deux ans à la nouvelle enceinte lyonnaise, la grande nouveauté de ce lancement de Coupe du monde ce mardi tient en un changement.

 

 

Christian Estrosi, Maire de Nice, Président de la Métropole Nice Côte d’Azur, Président délégué de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur :

 

« Je veux saluer la présence du président de la FIFA, Gianni Infantino, et du ministre des sports Laura Flessel à l’occasion du lancement officiel du Mondial féminin 2019 aux côtés de Noël Le Graet, le président de la FFF ; cela démontre à l’évidence l’importance que cet événement a pris au fil des ans à l’échelle internationale. Et Nice est bien décidé à accompagner cet élan en offrant aux organisateurs, aux équipes et aux visiteurs tout ce que nous avons de meilleur : notre magnifique stade et notre grande tradition d’accueil.

 

Félicitations à Lyon enfin qui accueillera les demi-finales et la finale de ce Mondial. C'est une juste récompense pour tout ce qu'apporte Lyon au football féminin depuis des années mais c'est aussi un exemple pour toutes autres villes hôtes et Nice fera en sorte d'être à la hauteur de cet enjeu majeur pour la promotion de la pratique féminine en France. »

 

Partager cet article

Repost0
19 septembre 2017 2 19 /09 /septembre /2017 15:33

LES VOILES DE VILLEFRANCHE – TROPHEE PASQUI – BEAULIEU – SAINT JEAN – BEAULIEU

écrit par Brigitte & JJ Rolland - © photos Brigitte Lachaud le 19 septembre 2017

Célébrant l’amour de la mer et de son patrimoine, l’édition 2017 des « Voiles, Villefranche, Saint-Jean, Beaulieu, Trophée Pasqui » du 19 au 24 septembre, réunira la grande famille du yachting de légende, avec la même ambition que les années précédentes ; faire connaître à un plus large public le milieu des yachts classiques et faire découvrir aux jeunes générations les métiers qui gravitent autour de ces magnifiques bateaux. Une manière de préserver et de faire perdurer ces traditions et les savoir-faire.

 

En Mer, pendant les parades, les voiliers navigueront de Beaulieu-sur-Mer, Saint-Jean Cap Ferrat, rade de Villefranche-sur-Mer jusqu’à la baie des Anges de Nice.

Le village du trophée sera installé au parc du Charbon sur le port de la Darse à Villefranche-sur-Mer. Découverte d’expositions, stands, animations et leur savoir-faire unique.

Ouverture du village du Trophée du mardi 19 au Dimanche 24 septembre du 10h à 21h (Dimanche 24, fermeture en fin d’après-midi).

PROGRAMME DE L’ÉDITION 2017

Mardi 19 septembre – Toute la journée, admirez l’arrivée des voiliers de tradition dans la rade de Villefranche-sur-Mer.
Les bateaux seront amarrés au port de la Santé, au quai Ponchardier, ainsi que le port de la Darse.
 Fin des inscriptions pour les équipages.
 Ouverture du village à partir de 14h.

Mercredi 20 septembre
10 h 00 : • Ouverture du Village du Trophée ! (10h – 21h)
10 h 30 : • Départ de la première parade des voiliers. Cap sur la baie des anges puis Saint Jean Cap Ferrat
16 h 00 : • Retour des bateaux au port de Villefranche-sur-Mer
21 h 00 : • Fermeture du Village du Trophée

Jeudi 21 septembre
10 h 00 : • Ouverture du Village du Trophée
10 h 30 : • Départ de la seconde parade. Cap sur la baie des anges puis Beaulieu sur Mer
16 h 00 : • Retour des bateaux au port de Villefranche-sur-Mer
21 h 00 : • Fermeture du Village du Trophée

Vendredi 22 septembre
10 h 00 : • Ouverture du Village du Trophée
10 h 30 :• Départ de la parade des voiliers. Cap sur la baie des anges puis Beaulieu-sur-Mer et Saint-Jean  Cap Ferrat
16 h 00 :• Retour des bateaux au port de Villefranche-sur-Mer
21 h 00 :• Fermeture du Village du Trophée

Samedi 23 septembre
10 h 00 :• Ouverture du Village du Trophée
10 h 30 :• Parade des voiliers dans la baie des anges (parades, défis, démonstrations de manœuvres)
16 h 00 :• Retour des bateaux au port de Villefranche-sur-Mer
18 h 30 :• Cérémonie de remise des prix, clôture de l’édition 2017
21 h 00 :• Fermeture du Village du Trophée

Dimanche 24 septembre
10 h 00 :• Ouverture du Village du Trophée
11 h 00 :• Départ des voiliers en direction de Cannes
Fin d’après-midi :• Fermeture du Village du Trophée. Clôture de l’édition 2017 du Trophée.

Partager cet article

Repost0
18 septembre 2017 1 18 /09 /septembre /2017 18:24
La Métropole Nice Côte d’Azur remporte le projet ReUseHeat

La Métropole Nice Côte d’Azur remporte le projet ReUseHeat et s’affirme comme leader européen dans le domaine de la performance énergétique

 

La Métropole Nice Côte d’Azur vient de remporter un nouvel appel à projets du programme européen de recherche et d’innovation Horizon 2020 avec le projet ReUseHeat. Ce projet d’un montant global de 4 millions d’euros va permettre d’engager le développement expérimental dès le mois d’octobre d’un réseau urbain de chaleur et de froid innovant dans le nouveau quartier du Grand Arénas.

Christian Estrosi, Maire de Nice, Président de la Métropole Nice Côte d’Azur, se réjouit de ce succès européen :

« Nice Côte d’Azur, smart city mondiale, sélectionnée parmi les dix finalistes pour le prix Capitale Européenne de l’Innovation 2017, vient de remporter le projet européen ReUseHeat axé sur la performance énergétique.

Je me félicite que la Commission Européenne ait, une nouvelle fois, choisi de faire confiance à la Métropole Nice Côte d’Azur, à son esprit d’initiative et d’innovation, et de nous soutenir dans nos expérimentations.

Nice Côte d’Azur partage ce nouveau succès avec des partenaires de renom au niveau européen :  l’Institut suédois de recherche sur l’environnement, la London School of Economics, l’Université d’Aalborg au Danemark, le réseau européen Euroheat and Power…

Grâce à ReUseHeat, nous allons aller plus loin sur le terrain de l’innovation et de la performance énergétique. Avec notre partenaire industriel EDF-DALKIA et le Centre Scientifique et Technique du Bâtiment, nous allons dès ce mois d’octobre développer un réseau de chaleur exploitant le réseau public des eaux usées de la Métropole. En parallèle il s’agit de créer localement un puissant outil informatique de pilotage énergétique, en vue d’améliorer les performances des réseaux thermiques et électriques du nouveau quartier du Grand Arénas

Ces expérimentations smartgrids nous permettront, en nous appuyant sur notre Agence de la Performance Energétique,  d’optimiser nos ressources locales en énergie renouvelable et permettront aux habitants et usagers du Grand Arenas de faire des économies. »

The Metropole Nice Côte d’Azur wins the ReUseHeat project and is emerging as European leader in the field of energy performance

 

The Metropole Nice Côte d'Azur has won a new call for projects from the European program of Research and Innovation Horizon 2020 with the ReUseHeat project. This project, worth a total of € 4 million, will enable as of October the experimental development of an innovative urban heat and cooling network in the new district of Grand Arénas .

Christian Estrosi, Mayor of Nice, President of the Metropole Nice Côte d'Azur, Deputy Chairman of the Provence-Alpes-Côte d'Azur Region welcomes this European success:

"Nice Côte d'Azur, global smart city, selected among the ten finalists for the European Capital of Innovation Award 2017, has just won the European project ReUseHeat focused on energy performance.

I am pleased that the European Commission has once again chosen to trust the Metropole Nice Côte d'Azur, its spirit of initiative and innovation, and to support us in our experiments.

Nice Côte d'Azur shares this new success with renowned partners at European level: the Swedish Institute for Environmental Research, the London School of Economics, the Aalborg University in Denmark, the Euroheat and Power European Network ...

Thanks to ReUseHeat, we will go further in the field of innovation and energy performance. With our industrial partner EDF-DALKIA and the “Centre Scientifique et Technique du Bâtiment” (the French scientific and technical center for building) we will from October onwards develop a heat network operating the public wastewater network of the Metropole Nice Côte d’Azur. At the same time, it is about creating locally a powerful computing energy management tool, with a view to improve the performance of the thermal and electrical networks of the new district of Grand Arénas.

These smartgrid experiments will enable us, using our Energy Performance Agency, to optimize our local resources in renewable energy and allow the inhabitants and users of the Grand Arénas to save money. "

Partager cet article

Repost0
18 septembre 2017 1 18 /09 /septembre /2017 18:24
13e Monaco Classic Week – La Belle Classe: Viola décroche le Trophée Monaco Classic Week 2017

13e Monaco Classic Week – La Belle Classe
13-17 septembre 2017

 

 

Le Yachting de tradition en vogue
Viola décroche le Trophée Monaco Classic Week 2017

 

 

Dimanche 16 septembre. La 13e édition de la Monaco Classic Week – La Belle Classe, l’un des plus importants rendez-vous de voile classique, vient de se terminer au terme d’une semaine intense, dans une ambiance « année folle ». Le temps n’a aucune prise sur cette biennale unique au monde qui a réuni près de 150 unités, voiliers de tradition, motor-yachts d’époque et canots automobiles anciens pour mettre à l’honneur notre patrimoine maritime naviguant. Créé en 1994, ce rendez-vous a non seulement conservé toute sa fraicheur mais également l’esprit des premiers meetings de canots automobiles de 1904, quand la principauté réunissait les industriels du monde entier pour assister aux épreuves nautiques.

 

Une semaine dédiée à « l’Art de Vivre la Mer », alternant épreuves nautiques, inspections techniques, concours culinaire, artistique et d’élégance. « C’est le genre d’évènement qui repositionne Monaco telle que la ville a été conçue : autour du port » note Bernard d’Alessandri, Secrétaire Général du Yacht Club de Monaco « Monaco est une destination du yachting qu’il soit moderne ou de tradition. »

 

Parmi les temps forts, la célébration des 90 ans de CreoleXarifa et Trinakria qui ont fait une entrée très remarquée samedi dans le port d’Hercule sous les coups de canon et au son des cornemuses, sans oublier l’hommage rendu à Carlo Riva, le génial concepteur des célèbres bateaux en acajou particulièrement prisés par la jet set dès les années 50.

 

Viola décroche le Trophée Monaco Classic Week 2017

Le grand vainqueur de cette édition est le cotre aurique Viola, magnifique voilier de 1908 considéré comme monument historique puisqu’il est inscrit au patrimoine maritime. Kostia Belkin du Y.C.M., ravi de cette récompense a ainsi résumé l’histoire de son bateau en deux mots : amour et expertise : « nous savons, en tant que skipper, que les bateaux qui reçoivent de l’amour restent éternellement beaux. Je pense également à l’expertise qui est essentielle dans la conservation de ce patrimoine maritime. Sans les équipes des charpentiers de marine, Viola ne serait pas aussi belle. ».

Rappelons que ce prix est attribué au bateau qui combine le meilleur classement du Prix « La Belle Classe Restauration », remporté par The Blue Peter et du Concours d’élégance qui a récompensé Elena of London réplique de la goélette Elena de Nat Herreshoff, lancée en 1911.

Le jury, présidé par Sir Robin Knox-Johnston a eu beaucoup à faire tant la qualité du plateau était relevé. « Ce n’est vraiment pas chose aisée de départager de tels concurrents. Et nous sommes très admiratifs et reconnaissants pour l’implication de ces propriétaires très attachés à faire perdurer leur unité à travers le temps. C’est important de les mettre à l’honneur et de les encourager. En ce sens, cet évènement est réellement unique en son genre » a commenté celui qui a été le premier homme à avoir accompli un tour du monde en solitaire et sans escale.

 

Concours des chefs : un rendez-vous qui ne manque pas de sel

Toujours très attendu, le concours des chefs, présidé par Jacques Maximin, entouré de Christian Plumail (Y.C.M.), Christian Garcia (Palais princier), Philippe Johannes (Fairmont) et Eva Casanova (Moet Hennessy) a consacré la goélette à trois mats de 50 m Trinakria

 

90 ans et éternellement jeune

Considérée comme le chef-d’œuvre de Charles Nicholson, Creole était l’attraction de la semaine. Le Yacht Club de Monaco a tenu à mettre à l’honneur cette goélette à trois-mâts qui souffle cette année ses 90 bougies. Escortée de Trinakria (50 mètres) et le ketch Xarifa, tous deux également lancés en 1927, Creole a majestueusement regagnée sa place dans la YCM Marina, laissant derrière-elle, une trainée de canots automobiles tels que des Riva, des Chris Craft et des Hacker Craft, venus eux-aussi, saluer ce Big Boat de 58.22 m. dont les lignes racées n’ont rien à envier aux modèles les plus modernes.

« Cette entrée dans le port avec tous ces armateurs, ces marins venus saluer le bateau… c’était vraiment un moment magnifique. » a déclaré son armatrice Alegra Gucci, très émue de se voir ovationnée lors de la remise des prix.

 

Un hommage vibrant

Disparu en avril dernier à l’âge de 95 ans, Carlo Riva a bouleversé le monde du yachting en concevant des bateaux particulièrement prisés par la jet set des années 50 et 60. Brigitte Bardot, Sofia Loren, Elizabeth Taylor ou Richard Burton pour ne citer qu’eux, désiraient posséder une de ces célèbres coques en acajou. Une carrière qui valait bien à hommage rendu par l’ensemble de la famille Riva, réunie au beau milieu de la YCM Marina autour d’une bâche sur laquelle était sobrement écrit « Grazie Carlo ». Un lâcher de ballons turquoises - une couleur qui est non sans rappeler la célèbre marque, symbole du design « made in italy » - a conclu cette petite cérémonie à laquelle Lia Riva, fils de l’Ingegnere, a souhaité assister sur le légendaire Lipicar ayant appartenu à son père« Cet hommage m’a beaucoup touché et je remercie tous ceux qui y ont pris part. »

 

Compétitifs jusqu’au bout

En marge des différents concours, les 68 voiliers de tradition, les quatre 15 M JI et la vingtaine de Dinghies 12’ se sont livrés à de belles joutes nautiques offrant un joli spectacle visible depuis la côte.

 

  • En 15 M JIMariska, barré par Benjamin Redreau n’a laissé aucune chance à ses trois autres comparses remportant 3 des 6 manches courues. Pour Christian Niels, son armateur « la Monaco Classic Week est l’une des régates les plus belles qui existent. Nous reviendrons aussi longtemps que les 15 M JI navigueront. »  The Lady Ann et Hispania complètent le podium devant Tuiga barré par Beppe Zaoli associé à Olivier Campana.

Déjà vainqueur aux Baléares, avec ce doublé, Mariska (1908) prend une sérieuse avance pour la conquête du 15 Meter Class Association Annual Trophy avant la dernière étape du circuit organisée à Saint-Tropez.

 

  • La classe des voiliers d’époque à gréement aurique réunit les bateaux les plus anciens, qui forcent le respect envers leur constructeur et leurs armateurs actuels, qui continuent à les faire naviguer, au prix de restaurations méticuleuses. Marc Audineau sur Olympian, truste la première place sur 15 concurrents devant Bruno Troublé sur Chips, qui naviguait ici aux côtés de John Marshall, véritable figure de la Coupe de l’America. Kelpie de Philip Martinson monte sur la 3e marche.

 

  • Cambria, de Chris Barkham, unique représentant de la Classe des 23 Mètre de Jauge Internationale qui navigue encore, monte sur la première marche du podium chez les Big Boats devant deux unités battant pavillon du Yacht Club de Monaco : le cotre Moonbeam IV (1914) et Elena of London.

 

  • Même scénario dans la catégorie des époques Marconi avec la victoire de Brendan McCarty sur Rowdy déjà en tête le premier jour et qui a mené de bout en bout cette 13e Monaco Classic Week. Billoch Martin sur Cippino II et David Myatt sur Erica complètent le podium.

 

  • Epreuve régularité : Une quarantaine de canots automobiles, dont une dizaine de Riva (MBS, Ariston, Super, Barilani, Super Florida, Junior) mais aussi des Chris Craft et des Hacker Craft, étaient présents sur l’épreuve de régularité, qui consiste à effectuer un parcours en respectant une vitesse imposée. Celle-ci a été remporté par Why Not, un Riva Junior datant de 1967, suivi de Giolisan, un Riva Super. Le Chris Craft Aristote, venu de Saint Barthélémy, complète le podium.

 

Rendez-vous du 11 au 15 septembre 2019

 

 

Palmarès complet :

TROPHÉE MONACO CLASSIC WEEK 2017 : Vainqueur : Viola (Kostia Belkin)

 

CONCOURS D’ELEGANCE Voilier : Elena (Mark Dixon) / Canot : Albatros (John Filoes)

 

PRIX LA BELLE CLASSE RESTAURATION

Vainqueur : The Blue Peter (Mathew Barker)

 

EPREUVE DE REGULARITE :  

Vainqueur : Why Not, un Riva Junior datant de 1967 (Renaud Balay)

 

YACHTS DE TRADITION - CATEGORIE 15 M JI

1e : Mariska (Christian Niels)

2e : The Lady Anne (Richard Le May)

3e : Hispania (Marcos Garcia Faria)

4e : Tuiga (Pierre Casiraghi)

 

YACHTS DE TRADITION - CATÉGORIE EPOQUE AURIQUE

1er : Olympian (Marc Audineau)

2e : Chips (Bruno Troublé)

3e : Kelpie (Philip Martinson)

 

YACHTS DE TRADITION - CATEGORIE EPOQUE MARCONI

1er : Rowdy (Brendan McCarty)

2e : Cippino II (Martin Billoch)

3e : Erica (David Myatt)

 

YACHTS DE TRADITION - CATEGORIE CLASSIQUE

1er : Encounter (Bart Weduwer)

2e : Resolute Salmon (Valter Pizzoli)

3e : Samurai (Luigi Pavese)

 

YACHTS DE TRADITION - CATEGORIE BIG BOAT

1er : Cambria (Chris Barkham)

2e : Moonbeam IV (Mikael Creac’h)

3e : Elena of London (Stephen Mc Laren)

 

DINGHY 12’

1er : Trecivette (Nicola Rainusso)

2e : Pupi (Alessandro Pedone)

3e : Cice (Philippe Battaglia)

 

Partager cet article

Repost0
17 septembre 2017 7 17 /09 /septembre /2017 14:11
REPORTACE PHOTO (c) LUIGI MATTERA - ROYAL MONACO

REPORTACE PHOTO (c) LUIGI MATTERA - ROYAL MONACO

d

 

Le Yachting Festival est le premier salon à flots européen qui s’est tenu à Cannes du 12 au 17 septembre 2017 comme chaque année dans l’ univers

luxueux et élégant de la scintillante baie de Cannes.


Le Yachting Festival constitue l’évènement majeur de la saison pour l’industrie nautique mondiale, avec 50 % de visiteurs internationaux et 60 % d’exposants issus de 40 pays différents, sur les 530 que comptait le Salon.


Le Yachting Festival crée l’événement, en inaugurant un espace accessible à tous les visiteurs : « La Terrasse », située sur le toit du Palais des Festivals. Cette dernière bénéficie d’une vue à 180 degrés sur le vieux Port, ses yachts , la baie de Cannes, la Croisette et les île de Lérins…

Fidèle à sa réputation de salon à flots leader en Europe où découvrir les derniers bateaux des plus grands chantiers navals au monde, le Cannes Yachting Festival accueille de nombreux exposants internationaux.

 

Ce « Festival » a réaffirmé son statut de premier Salon international pour les multicoques. En leur consacrant davantage d’espace à terre et en leur réservant une place de choix au coeur du Vieux Port, le Festival a pu accueillir aussi catamarans  mesurant de 42 à 77 pieds ainsi que de nombreux  voiliers.

 

PHOTO (c) SLIDES CI-DESSOUS

CANNES YACHTING FESTIVAL 2017
CANNES YACHTING FESTIVAL 2017
CANNES YACHTING FESTIVAL 2017
CANNES YACHTING FESTIVAL 2017
CANNES YACHTING FESTIVAL 2017
CANNES YACHTING FESTIVAL 2017
CANNES YACHTING FESTIVAL 2017
CANNES YACHTING FESTIVAL 2017
CANNES YACHTING FESTIVAL 2017
CANNES YACHTING FESTIVAL 2017
CANNES YACHTING FESTIVAL 2017
CANNES YACHTING FESTIVAL 2017

Partager cet article

Repost0
14 septembre 2017 4 14 /09 /septembre /2017 19:29
(c) Studio Borlenghi

(c) Studio Borlenghi

13e Monaco Classic Week – La Belle Classe
13-17 septembre 2017

 

La tradition prend ses quartiers à Monaco

 

Mercredi 13 septembre. Ils étaient 68 voiliers de tradition à ouvrir le bal de cette 13e édition de la Monaco Classic Week – La Belle Classe. C’est toutes voiles dehors, sur une mer plate et sous un soleil radieux que ce joyeux ballet de yachts centenaires a conquis un public venu en masse sur les jetées, observer un spectacle unique au monde. Les quatre derniers 15 M JI encore en navigation, dont Tuiga, le cotre aurique et vaisseau amiral du Yacht Club de Monaco, sont venus compléter le tableau, enchainant les manoeuvres devant le Musée Océanographique.

Sous le vent…

Avec 7 nœuds de vent de secteur sud, les conditions ont permis à ces majestés des mers de se montrer sous leur meilleure voilure. Deux manches ont été courues par les quatre 15 M JI qui régatent ici à l’occasion de la deuxième étape de leur circuit. Aux coudes à coudes avec ses concurrents, Tuiga joue à domicile. Un avantage, en témoigne les résultats du jour : une victoire sur la première course et une place de quatrième sur la seconde. Le cotre aurique du Y.C.M. occupe actuellement la deuxième place du classement général provisoire derrière The Lady Ann.

Du côté des époques auriques, Olympian, grand habitué des podiums, s’est distingué de ses adversaires en remportant l’unique course du jour avec plus de 11 minutes d’avance sur son poursuivant. En ce qui concerne les Big Boats, Cambria, unique représentant de la Classe des 23 Mètre de Jauge Internationale qui navigue encore, occupe ce soir la première place du provisoire. Même scénario pour Rowdy dans le groupe des époques Marconi alors que chez les Classiques, Resolute Salmon tient la tête du classement.

A terre, on s’affère…

En parallèle des régates a commencé l’inspection technique du jury « La Belle Classe Restauration » permettant à des spécialistes reconnus de l’histoire du yachting de visiter l’ensemble des bateaux afin d’évaluer la qualité de leur restauration. La notation prend en compte le strict respect des plans d’origine et des matériaux utilisés pour la construction des bateaux et le savoir-faire de ceux qui les ont remis en état. A l’issue de ces visites, qui se termineront jeudi, un bateau recevra le très convoité prix de « La Belle Classe Restauration ».

Concours des Chefs : la créativité à l’honneur

Dès jeudi matin, une dizaine de bateaux vont mettre les petits plats dans les grands à l’occasion du concours des chefs, présidé par Jacques Maximin. Cette épreuve originale, ouverte aux équipages de tous les types de bateaux, professionnels ou non, les invite à démontrer leur créativité sur une partition imposée, jouant des accords entre mets et champagne.

La jeunesse embarque pour de nouvelles formations

Cette journée d’ouverture de la Monaco Classic Week a également permis de lancer de nouvelles formations dédiées aux professionnels du yachting et dispensées au sein du centre de formation du Yacht Club de Monaco. Bernard d’Alessandri, Secrétaire Général du Y.C.M. et Peter Bennet, CEO de Bluewater, ont annoncé leur collaboration avec la mise en place de nouvelles sessions de formations sous le label « La Belle Classe by bluewater ». « Le Yacht Club de Monaco est un acteur incontournable du yachting et il apporte une expertise de grande qualité dans le domaine. C’est donc tout naturellement que nous nous associons afin de proposer une gamme de formations spécialisées sur-mesure à la jeune génération de professionnels » souligne John Wyborn, directeur des formations de Bluewater. C’est à bord de Doriana, une goélette de 38 m. datant de 1930 qu’a eu lieu cette présentation en compagnie de nombreux acteurs de l’industrie, la 4e en Principauté en termes de chiffre d’affaires.

Programme prévisionnel (sous réserve de modification)

Ouverture du Village de la Monaco Classic Week du mercredi au samedi de 9h00 à 21h00 – Entrée libre.

Jeudi 14 septembre

9h00                 Inspections du Jury technique de la « Belle Classe Restauration »

9h00-10h00      Concours des Chefs (distribution des paniers sur les quais)

11h00               Régate des 15 M JI et des voiliers de tradition

17h00-19h00    Concours des Chefs (présentation des plats sur les quais avec Moët Hennessy)

 

Vendredi 15 septembre

11h00               Régate des 15 M JI, des voiliers de tradition et des dinghies 12’

12h00-16h00    Epreuve de régularité pour les canots, suivie d’un pique-nique en mer.

 

Samedi 16 septembre : De la Belle Epoque aux années Folles, chacun son style !

11h00               Régate des 15 M JI, des voiliers de tradition et des dinghies 12’

14h00-15h30    Concours d’élégance des canots automobiles

14h30-15h30    Exhibition des Yoles anciennes dans la YCM Marina
                         (en collaboration avec la Société Nautique de Monaco)

16h30-17h30    Concours d’élégance en mer des voiliers

 

Dimanche 17 septembre

11h00              Remise des Prix (sur invitation)

 

 

Partager cet article

Repost0
14 septembre 2017 4 14 /09 /septembre /2017 07:17
UIM Environmental Award and Special Mentions.
Encouraged by the success of past editions, the UIM is proud to launch the 2017 UIM Environmental Award and Special Mentions.
 
WHAT ARE THE UIM ENVIRONMENTAL AWARD & SPECIAL MENTIONS ?
This award recognizes outstanding environmental leaders, whether individuals or organizations that have excelled in inspiration vision, innovation, leadership and initiatives to the benefit of the Environment.

WHO CAN ENTER ?
UIM Member Federations, racing teams, boat builders, engine manufacturers, universities, research centers, scientists, Non-Governmental Organizations (NGO’s), event organizers, companies and individuals are all eligible for the 2017 UIM Environmental Award and Special Mentions.
The Awards can be won through positive and proven actions and efforts favoring the protection of the environment which result in a reduction of the environmental footprint in all types of motorboating activities.
 
WHAT IS THE BENEFIT OF THE RECOGNITION ?
The 2017 UIM Environmental Award Winner and the Special Mentions will be announced early February 2018 through a press release presenting the company/ organisation and the winning projects.
The winners of the 2017 Environmental Award and Special Mentions will be invited to attend the UIM Awards Giving Gala and will be presented with a personalized trophy in presence of 500 international guests. The winners will also be offered the opportunity to present their projects at the UIM Gala press conference, attended by international press representatives, televisions, photographers and the UIM TV Production.
 
HOW TO ENTER ?
Simply complete the Entry Form for the 2017 Environmental Award incl. terms and conditions for application available on the news section of the UIM website www.uim@uimpowerboating.com and return it no later than 15th December 2017.

Partager cet article

Repost0
11 septembre 2017 1 11 /09 /septembre /2017 17:05
MENTON: SALON E-BIKE

Bien que la saison estivale soit terminée, l’esplanade Francis-Palmero continue d’accueillir de nombreuses manifestations en tous genre. Ainsi, les 16 et 17 septembre, le lieu servira de décor au tout premier salon E-bike, comprenez vélo à assistance électrique (VAE). Parrainé par Nicolas Vouilloz, sacré dix fois Champion du monde de VTT de descente, ce premier événement sera l’occasion pour petits et grands de découvrir à quoi ressemble exactement cette bécane à la mode que l’on appelle aussi le vélo sans effort ! Organisée par la Jeune Chambre économique de Menton-Roquebrune-Cap-Martin (JCE), cette manifestation sera l’occasion « d’aller à la rencontre de spécialistes et de passionnés. Le but de la JCE étant de sensibiliser la population sur les bienfaits de leur utilisation, que ce soit sur la santé, la diminution de la pollution et du trafic », explique Julien Drouillot, directeur de commission. Pour que chacun puisse pédaler à son rythme, plusieurs animations seront proposées : des parcours éducatifs pour les enfants et des essais pour les adultes. Sans oublier la présence des clubs associatifs et de professionnels qui présenteront chacun leur gamme de VAE. L’événement E-bike ? C’est… un vélo à gagner tout en apprenant à conjuguer sport, bien-être et développement durable sans se fatiguer !                                                                                                                                  

Partager cet article

Repost0
6 septembre 2017 3 06 /09 /septembre /2017 20:55
SANREMO – SESTRIERE: HARDALPITOUR 2017

HARDALPITOUR 2017 SANREMO – SESTRIERE

 Record di iscrizioni per la 9^ edizione dell’Adventouring più importante in Europa!

La partenza da Sanremo  -  8, 9 e 10 settembre 2017

 

Record d’iscrizioni di oltre 450 partecipanti la 9^ edizione della HARDALPITOUR, l’ormai consueto appuntamento Adventouring immancabile per i motociclisti più avventurosi. La marcata presenza straniera, oltre il 70% provenienti da paesi di tutta Europa, molti di loro già arrivati nella Città dei Fiori, rendono questo evento tra i più rappresentativi a livello internazionale.

Tante le interessanti novità. La prima e più importante riguarda la location di partenza: nella serata di venerdì 8 settembre, infatti, la HAT 2017 partirà dal mare, dalla solare e accogliente SANREMO e si concluderà domenica 10 settembre, come da tradizione, nella bellissima cornice d’alta montagna del SESTRIERE.

La HAT 2017 cambia dunque volto, diventando Sanremo-Sestriere, un viaggio-avventura appassionante dal mare ai monti che unisce due località legate da un prestigioso passato motoristico. In posizione privilegiata sullo splendido lungomare alloggerà tutta la base logistica: l’HAT Village con la presenza degli stand delle aziende partner dell’evento, la segreteria, il parco chiuso ed il palco-partenza. Ma ancor più, in una Sanremo dei primi di settembre, i partecipanti della HAT e i loro accompagnatori potranno beneficiare dello splendido clima e dell’ospitalità locale. E come non farsi tentare dal famoso Casinò? Ed è proprio all’interno del Casinò di Sanremo che si svolgerà il briefing dei partecipanti ed il loro incontro con i grandi nomi del mondo Adventouring. Lo straordinario sistema di strade sterrate ex-militari d’alta quota che corrono lungo il confine Italo-Francese e sulle Alpi Occidentali sarà come sempre la spina dorsale dei percorsi della HAT 2017, ancora una volta distinti in EXTREME (850 km), CLASSIC (520 km) e DISCOVERY (360 km). Confermate anche in questa 9^ edizione la presenza di team rappresentativi di YAMAHA, HONDA e BMW. Interessante anche l’esordio nel mondo avventura dell’innovativo scooter della Casa svizzera QUADRO VEHICLES con le sue 4 ruote basculanti: tre equipaggi formati da membri dell’azienda e da clienti con i propri mezzi nella versione ‘limited edition’ Steinbock, pensata per il turismo a lungo raggio e accessoriata per il fuoristrada,guideranno sul percorso della HAT Classic per dimostrare la sua versatilità nelle condizioni più difficili.Altra grande sorpresa, la presenza del bellissimo concept adventure YAMAHA T7 che sarà esposto a Sanremo per essere ammirato da tutti i cultori del mondo enduro e degli appassionati della Casa dei tre diapason. Main Partner di HAT 2017 sarà ancora una volta YAMAHA, affiancata da GARMIN (strumenti GPS) e LS2 HELMETS (caschi), oltre che da nuovi Brand quali ANLAS (pneumatici), KLIM (abbigliamento) e NATURAL BOOM (bevande).

 Un ringraziamento speciale va agli Enti e alle Associazioni a supporto: le Regioni Liguria e Piemonte, la Provincia di Imperia, i Comuni di Sanremo, Sestriere, Garessio e Limone Piemonte, ATL del Cuneese e il Casinò di Sanremo, la ConfCommercio Sanremo e la rete impresa Sanremo On.

Potrete seguire tutte le news dedicate alla HAT 2017 sul sito www.over2000riders.com e sui canali social ufficiali Facebook (Over 2000 Riders – Turismo Fuoristrada – HAT 2017).

Partager cet article

Repost0
2 septembre 2017 6 02 /09 /septembre /2017 07:21

ROYAL MONACO N°38 SEPTEMBRE

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : ROYAL MONACO RIVIERA ISSN 2057-5076
  •  ROYAL MONACO RIVIERA      ISSN 2057-5076
  • : Royal Monaco Riviera web magazine fondé par Luigi MATTERA est le PREMIER site online de Monaco en presse écrite . Royal Monaco Riviera, il primo sito online del Principato divenuto cartaceo.ARTE, CULTURA, SOCIETA' della Riviera Ligure e Costa Azzurra!
  • Contact

Recherche