Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 juin 2021 1 07 /06 /juin /2021 07:32
Maija AHLHOLM. Personnages - Nice  Exposition: La galerie municipale Lou Babazouk

La galerie municipale Lou Babazouk du 8, rue de la Loge accueille, depuis août 2019, des expositions d’artistes locaux amateurs et professionnels. Destinée à être la galerie de tous les talents qui révèle la richesse des artistes, elle contribue à la politique de soutien à la promotion culturelle mise en place par la Ville de Nice, sous l’impulsion de Christian Estrosi et son adjoint délégué à la Culture Robert Roux. Fort du succès de cette galerie et devant la diversité des talents locaux, la Ville de Nice a souhaité élargir ce dispositif de soutien aux artistes en ouvrant, le 19 mai dernier, une deuxième galerie Lou Babazouk au 5, rue Benoît Bunico. Du 8 au 27 juin 2021, découvrez les expositions des artistes Maija AHLHOLM et Zhu YAN.

 

Lou Babazouk – 8, rue de la Loge

Du mardi au dimanche de 10h à 12h et de 13h30 à 19h

 

Du 8 au 27 juin – Maija AHLHOLM « Personnages »

 

 

Née en 1951 dans les vertes forêts de Suède, Maija Ahlholm se voit publier sa première peinture à l’âge de 3 ans dans le journal « Nounours ». Enfant, elle peint des heures durant et a toujours eu le besoin, par intermittence, de se retirer du monde pour réfléchir, ressentir, se recentrer, et créer… A 18 ans, Maija s’envole vers Paris pour l’Université d’arts plastiques de la Sorbonne et les Beaux-Arts. Elle grave la Nature, complexe, des motifs végétaux, peint sa famille, ses amis, toujours sur des modèles vivants car elle cherche à capter la vie, la profondeur en eux. Vers 30 ans, sa vie de famille l’emmène loin de l’effervescence parisienne mais elle reste proche de sa passion. Les panoramas, champs, arbres sont ses paysages intérieurs et extérieurs. Simultanément, elle présente ses travaux dans des galeries et des salons à Paris. Elle 1990, elle trouve davantage de temps pour peindre et pour le théâtre. Une rencontre fortuite avec Lindström lui fait un électrochoc. Elle revient vers le portrait, toujours en quête de la réalité de l’Homme, qu’elle tente de capter en une infinité de photos qui évoquent l’essence de l’humanité à travers la multiplicité d’une même personne. A 48 ans, Maija s’installe à Montreuil. Ces 18 années très inspirantes l’amènent à des créations plus exotiques. L’ailleurs, l’ethnique et les pluralités culturelles l’enchantent, tout comme les traditions mortuaires et le sacré. En 2016, elle décide de partir à nouveau. Vers Nice qu’elle connaît déjà. Elle désire se fondre dans sa nature et son calme. Elle y vit depuis, voyage en Italie pour s’inspirer des chefs d’œuvre classiques, aime la proximité de la mer qui lui rappelle le port où elle a vécu enfant. Depuis 1980, Maija a exposé à Paris, Montreuil, Beauvais, Rosny-Sous-Bois, Bruxelles, en Suède, à Nice…

 

A venir :

Du 29 juin au 18 juillet – Gilles ROUVIERE « Les sculptures de GIL »

Du 20 juillet au 8 août – Emmanuel SUBERCAZE « Peintures figuratives »

Du 10 au 29 août – Sergio SAAD « Des fleurs au carré »

Du 31 août au 19 septembre – Isabelle GIRARD « En route. Photoésie de la Promenade des Anglais »

 

La galerie Lou Babazouk a déjà accueilli les artistes suivants : Jo Guichou, Geneviève Bozec, Martine Delage, Danielle Botbol, Richard Roux, Valérie Cheno, Odile Bourel, Manuel Gilson, Ararat Petrossian, Marie Genin, Lionel Bouffier, Agnès Jennepin, Steve Tavitian.

 

Lou Babazouk 2 – 5, rue Benoît Bunico

Du mardi au dimanche de 10h à 12h et de 13h30 à 19h

 

Du 8 au 27 juin – Zhu YAN « Chin’art »

 

Lucie ZHU YAN est une artiste peintre chinoise, diplômée et reconnue, qui fait partie de cette génération en plein essor, visant à communiquer avec son art et ses émotions. Arrivée en France et plus particulièrement à Nice en 2001, elle commence tout d'abord en regardant autour d'elle laisser parler ses sentiments sous formes de toiles caractérisant la mer, des personnages, des bateaux, des coquillages. En toute simplicité elle va exposer à travers le monde, celui qu'elle découvre en même temps, à travers ces années de femme accomplit. Son art attire de nombreuses galeries du Monde dont : Paris, Monaco, Pékin, L’Italie, et avant tout Nice et sa région, auxquels elle expose régulièrement dans des petites salles pour faire partager cette passion de l'art. Son style évolue à travers le temps, sa propre expérience de femme peintre, dévore son moi intérieur et son savoir grandit avec talent. Lucie laisse puiser son imagination, ses émotions en dessinant et peu à peu elle devient cette artiste incroyable, qui laisse tomber le masque, son art se dénude en voyant l'évolution de ses dernières toiles. Comme tout artiste qui se doit, le couteau à la main, elle plonge son art au plus profond de son âme, laissant ainsi se peindre sous le regard de ces badauds de passages, caresse de la pointe de ses doigts cette image, ces couleurs, qu'elle seule à le savoir. Chaque toile est une partie de sa vie, de son expérience personnelle, la naissance d'un style bien à elle, qui caractérise cette sagesse, là où son ancrée ses propres racines. Et ce qui fait d'elle cette particularité d'évoluer chaque jour, car la soif d'apprendre, d'avancer et de partager et enfouie en elle. Lucie possède la magie de ces couleurs claires, le jaune, le bleu, la palette de ses toiles exquises, renaissent doucement dans le creux de ses veines. On ne peut parler d'art, sans parler d'artistes, ni parler de Lucie sans parler de talent.

 

A venir :

Du 29 juin au 18 juillet – Collectif PHOTON – photos

Du 20 juillet au 8 août – Zara BOUTAYEB « Vous, qui passez sans me voir »

Du 10 au 29 août – Magali ROUBAUD « Where I end and you begin two »

Du 31 août au 19 septembre – Elis SECUNDO « Le studio tropical à Hawaï »

 

La galerie Lou Babazouk 2 a déjà accueilli l’artiste Fernanda Goreti.

Partager cet article

Repost0
7 juin 2021 1 07 /06 /juin /2021 07:07
Raouf Meftah  « the Art of drawing LOVE »

       Raouf Meftah  « the Art of drawing LOVE »     

INTERNATIONAL ART EXPO Edition 2021 est une manifestation artistique internationale dans la Sarthe organisée par ANNE CLACE directrice « de Chercheur d'Artistes Galerie », c’est un concours qui regroupe différents Artistes du monde qui exposent leurs travaux et parlent de leurs ARTS pour un échange multiculturel et enrichissent la communication entre artistes et collectionneurs.                                                   

Rouf Meftah est l’invité d’honneur et membre du Jury, durant la manifestation Raouf Meftah a apporté son soutien pour les artistes et pour l’organisation pour que cet évènement devienne une référence artistique dans la région et un lieu d’échange culturel permanant pour aider les collectionneurs et les artistes du monde à promouvoir l’Art et la culture le partage.                   

 « Raouf MEFTAH » : C’est une expérience très riche qui valorise la création et l’admiration du monde artistique, cette année pour des raisons de restrictions sanitaires nous avons réduit le programme de l’évènement, mais le résultat était au-delà de l’objectif attendu, mes partenaires artistiques comme (ROYAL ART VISIONS MAGAZINE, ROYAL MONACO, RED IVORY, ET QCEGFASHION INTERNATIONAL MAG) ont soutenu le projet et aidé à transmettre l’image de la manifestation, je salue fortement leurs implications et leur soutien. En qualité de coordinateur de communication entre les partenaires et directeur artistique Du magazine ROYAL ARTS VISIONS fondé par Dr. Monica Mergiu, je serai le parrain artistique du projet INTERNATIONAL ART EXPO dans sa prochaine édition, le programme sera plus riche et complet, le but est de propager cet événement plus loin à l’échelle internationale entre occident et moyen orient, un échange qui permet la rencontre entre les artistes du NOM, les artistes ROYALS, les artistes du talent et les collectionneurs.     

 Dr. Monica Mergiu a créé ROYAL ARTS VISIONS pour exposer en lumières toutes les créations et les visions artistiques au même évènement (peinture, fashion, musique, sculpture, littérature…), ma mission en tant directeur artistique est de trouver des lieux en France et ailleurs qui partagent la même vision et le même objectif, nous somme leader dans ce travail et nous voulons partager nos savoir-faire et nos réseaux à travers nos projets artistiques dans ces lieux mythiques, notre expérience avec ANNE CLACE est très positive, nous sommes ravis de travailler ensemble et d’organiser la suite de INTERNATIONAL ART EXPO pour les prochaines éditions.       

Un rendez-vous sera donné à tous les collectionneurs privés et les Artistes Internationaux avec un programme unique dans un cadre LUX dans un seul but de valoriser la culture, la création et vivre pleinement toutes les visions de nos créateurs d’art.      

 Photos offertes par Thierry CHAPEAU à la Galerie Chercheur D'Artistes

Partager cet article

Repost0
6 juin 2021 7 06 /06 /juin /2021 16:56
SERATA DI GALA E PREMIAZIONI DEL 18°MONTE-CARLO FILM FESTIVAL DE LA COMÉDIE

SABATO 5 GIUGNO LA CERIMONIA PRESENTATA DA EZIO GREGGIO   

La serata di gala del 18° Monte-Carlo Film Festival de la Comédie, l'evento ideato e presieduto da Ezio Greggio, si è svolta al Grimaldi Forum sabato 5 giugno dalle 19 alle 20,30. Seguito al verdetto della Giuria composta da Raoul Bova (Presidente), Mario de la Rosa, Giacomo Ferrara e Mario Sesti sono stati premiati :

In alto l'attrice Victoria Zinny , moglie di Remo Girone

Il film spagnolo SENTIMENTAL diretto da Cesc Gay, si è aggiudicato il premio come miglior film. All’argentina Griselda Siciliani, protagonista della commedia è andato il premio come miglior attrice.

Adam Rehmeier vince il premio per la miglior regia per DINNER IN AMERICA.

Ezio Greggio-Presidente Comites Italia e Giulio Alaimo Ambasciatore nel Principato

 

All’altro film statunitense SWAN SONG di Todd Stephens, è andato il Premio del Pubblico e a Udo Kier il premio come miglior attore.

La Giuria del Monte-Carlo Film Festival ha voluto premiare con una menzione speciale il film israeliano HONEYMOOD per la regia di Talya Lavie.

Infine, il premio Short Comedy Award nella sezione dedicata ai cortometraggi è andato a WICHITA di Sergine Dumais (USA-Canada).

Sul palcoscenico del Grimaldi Forum di Mona

co, Ezio Greggio ha presentato la cerimonia di premiazione, alla quale hanno partecipato ospiti internazionali e italiani del piccolo e grande schermo. L’attore di successo Chazz Palminteri (Bronx, I Soliti Sospetti, Terapia e Pallottole, Modern Family), nominato agli Oscar come attore non-protagonista per Pallottole su Broadway di Woody Allen e recentemente apparso in Godfather of Harlem, è arrivato direttamente da Hollywood per ricevere il prestigioso Movie Legend Award.

In alto a destra l'attore Remo GIRONE

Ritorno a Monaco e premio anche a Nick Vallelonga (vincitore di due academy awards per Green Book) che ha presieduto la giuria del Monte-Carlo Fiulm Festival la scorsa edizione. L’affascinante Micaela Ramazzotti, plurinominata ai David di Donatello e vincitrice del David di Donatello per La prima cosa bella, è stata premiata con il prestigioso Monte-Carlo Award alla carriera. L’attrice, presentatrice e scrittrice Rocio Munos Morales ha ricevuto il Monte-Carlo Award per la sua eccellenza al femminile, come donna, madre, scrittrice e modello di empowerment.


Premio Monte-Carlo Film Festival Award al Presidente di Giuria Raoul Bova, all’attore spagnolo Mario de la Rosa e all’attore italiano Giacomo Ferrara, che hanno fatto parte della giuria di questa edizione. Tante le celebrità presenti e applaudite dal pubblico presente in sala, tra i quali Antonia Truppo, Francesco Di Leva, Giovanni Esposito protagonisti della nuova commedia Benvenuti in casa Esposito, che è stato presentato in anteprima mondiale al Film Festival della Commedia il 4 giugno scorso. Riflettori anche sull’ex calciatore della Nazionale Claudio Marchisio, poi Giancarlo Magalli, Enzo Iacchetti, Remo Girone, Desirée Popper, Elisa Isoardi, Uccio De Santis. Applausi anche per l’ospite musicale, il giovane Leo Gassman, idolo delle teenager, uscito da X Factor e poi affermatosi tra le Nuove Proposte del Festival di Sanremo, che ha interpretato il suo nuovo singolo “Down”. 

Tra le personalità monegasche e italiane presenti,

 sono state chiamate sul palco per premiare i protagonisti, il sindaco di Monaco Georges Marsan, il Ministro degli Affari Esteri monegasco Laurent Anselmi e l’Ambasciatore d’Italia Giulio Alaimo.

La manifestazione, in collaborazione con EFG Bank (Monaco) e Marlù gioielli  si svolge da sempre sotto l’Alto Patronage di S.A.S. Principe Albert II de Monaco e dell’Ambasciata d’Italia. Anche quest’anno, Radio Monte Carlo è stata la Radio ufficiale del Festival.  

 

 

MEDIA RELATIONS ITALIA: MNcomm - tel. 06853763

Cristiana Zoni – cristiana.zoni@mncomm.it - +39 3488501143

Tatum Bartoli - tatum.bartoli@mncomm.it +39 348 1429538 

 

MEDIA RELATIONS MONACO

Omar Galantinogo@gomontecarlo.net - +33 680862473 - +39 34

Partager cet article

Repost0
5 juin 2021 6 05 /06 /juin /2021 06:14
VISITE DE CHRISTIAN ESTROSI  DANS LES VALLEES DE LA TINEE  ET DE LA VESUBIE

 Ce jeudi 3 juin 2021, Christian Estrosi, Maire de Nice, Président de la Métropole Nice Côte d’Azur, Président délégué de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, s’est rendu dans les vallées de la Tinée et de la Vésubie en présence de Bruno Cavagné, Président de la Fédération Nationale des Travaux Publics, Marine Brenier, Députée des Alpes-Maritimes, Conseillère métropolitaine, Joseph Segura, Maire de Saint-Laurent-du-Var, Vice-Président de la Métropole Nice Côte d'Azur Louis Nègre, Maire de Cagnes-sur-Mer, Président délégué de la Métropole Nice Côte d’Azur, et les Maires des communes concernées, pour faire le point sur l’avancée des principaux chantiers conduits danse les villages touchés par la tempête Alex, le 2 octobre 2020.

Christian Estrosi, Maire de Nice, Président de la Métropole Nice Côte d’Azur, Président délégué de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur :

« Cette visite dans nos communes sinistrées des vallées de la Tinée et de la Vésubie est l’occasion, une fois de plus, de saluer le travail exemplaire effectué sans relâche par nos équipes sur place et par les entreprises afin de redonner vie au moyen et au haut-pays après le passage de la tempête Alex. Cet esprit de solidarité, cette mutualisation des moyens et des services, cette relation avec le monde du bâtiment public, fait partie d’un potentiel de croissance essentiel pour le développement économique de notre pays. Nous illustrons un territoire d’excellence. Place à présent aux travaux définitifs pour tourner la page de la tempête Alex qui aura définitivement marquée nos vallées. Je remercie également Bruno Cavagné pour nous avoir accordé son temps sur cette journée, pour son soutien indéfectible et pour avoir salué l’exceptionnel travail réalisé grâce à la Métropole Nice Côte d’Azur et sa solidarité.

Un premier arrêt sur la RM26, qui part de Pont de Clans pour relier la commune de Tournefort, a été effectué avec les Maires de la Vallée pour constater 13 opérations menées actuellement pour rétablir rapidement cette liaison essentielle.

Après un point sur le vallon du Monar, qui a connu d’importantes crues et où des travaux urgents ont été menés, un arrêt à Valdeblore a permis, là encore, de constater l’importance des travaux d’urgence de protection des berges qui ont débuté dès le mois d’octobre 2020. Des aménagements définitifs seront à présent effectués.

Enfin, concernant la vallée de la Vésubie, un accès à la Madone des Fenestres en 4x4 a été aménagé pour les ayant-droit, en attendant des travaux de rétablissement définitifs qui débuteront en 2022. Une piste également réservée aux 4x4 sera accessible dès ce mois-ci également pour rallier le hameau de Mollières/Salèse.

Le travail sans relâche des agents métropolitains et des entreprises du BTP pour rendre accessibles les routes dès le lendemain de la tempête Alex a été vivement salué tout au long de cette journée qui s’est clôturée à Lantosque avec les acteurs du BTP réunis.

Une image contenant ciel, extérieur, terrain, personne

Description générée automatiquement



     

Partager cet article

Repost0
5 juin 2021 6 05 /06 /juin /2021 06:00
NICE MUSEE DES BEAUX ARTS  : PREMIERE EDITION DE LA SEMAINE SLAVE

Du 8 au 12 juin 2021, le musée des Beaux-Arts vous invite à la première édition de « La semaine slave », une semaine d’évènements autour des cultures d’Europe de l’Est. Artistes et conférencières rivaliseront d’inventivité pour partager avec les spectateurs des imaginaires et des histoires d’une richesse surprenante. Cette « semaine slave » s’adressera à tous les publics et proposera du cirque, de la musique russe et tsigane, de la poésie et du théâtre, des conférences et des visites du musée en langue russe et ukrainienne.

 

Au programme :

 

Mardi 8 juin

14h – Conférence « La princesse Kotschoubey : les femmes et la créativité au XIXe siècle » par Natalia Burianyk

 

Mercredi 9 juin

11h et 15h – Visites du musée en russe et en ukrainien

19h – Chant, harpe et poésie « La poétesse Marina Tsvetaieva » par la compagnie La petite cabine

 

Jeudi 10 juin

14h – Visites du musée en russe et en ukrainien

21h – Cirque « La Russie et vous » par la compagnie Les hommes de mains

 

Vendredi 11 juin

15h – Conférence « Le monde slave dans la collection du musée des Beaux-Arts » par Johanne Lindskog, Directrice du musée des Beaux-Arts

 

Samedi 12 juin

11h et 15h – Visites du musée en russe et en ukrainien

20h – Concert aux sonorités russes et tsiganes par Lena Quintet

 

Musée des Beaux-Arts Jules Chéret

33, avenue des Baumettes – Nice

Du mardi au dimanche de 10h à 18h

04 92 15 28 28 – musee-beaux-arts-nice.org

 

Partager cet article

Repost0
4 juin 2021 5 04 /06 /juin /2021 09:01
NICE>Exposition > Jusqu'au 5 juillet 2021 > LES LASCAR(E)S DU PALAIS. Annabelle TATTU & RICE

Jusqu’au 5 juillet 2021, la Ville de Nice vous invite à découvrir l’exposition d’Annabelle Tattu et Rice « Les Larcar(e)s du Palais » au Palais Lascaris de Nice.

 

Dans une période perçue comme instable, l'art, paradoxalement, se révèle comme une nécessité. Les Lascar(e)s, ce sont deux personnalités, deux systèmes de pensée avec un seul objectif : l’honnêteté. Comme le révélait la journaliste et auteur américaine Anne Herbert, « ce n'est pas une mince affaire que de demeurer fidèle à sa plus profonde vérité, si redoutable soit-elle, de lui livrer passage et de lui donner forme ». Le désir de créer, dans les valeurs de l'art, de l'enthousiasme renouvelé, nous fait toucher le lien indissociable entre Annabelle Tattu et Rice. Comme un appel aux sens, l'œuvre devient le miroir de l'individu et fait écho à celui qui la regarde. L'exposition des Lascar(e)s permettra des allers-retours incessants entre les différentes formes d'exploration des sensibilités artistiques.

 

Annabelle Tattu

 

Artiste pluridisciplinaire, Annabelle Tattu redéfinit les codes de la rue pour imposer son style unique : l'Art singulier urbain. Son univers onirique et fantastique se construit à partir des dialogues que l'artiste noue avec ses personnages. Elle leur donne vie, leur crée des histoires, les multiplie, les transforme… Chaque œuvre, sculpture ou peinture, conjugue le souci du détail et sert de lieu de passage, de partage, pour déclencher une joie en révélant une humanité fragile, infiniment précieuse, au cœur d'un monde ébranlé par ses enjeux. Les personnages totémiques croisent et cohabitent avec d'autres caractères aux apparences plus humaines dans une ambiance bienveillante. Chacun révèle une émotion qui transcrit celle de leur créatrice. Ses compositions sont complexes, attractives et ont une constante : la présence de « L'homme au chapeau » et de « Simply », véritables icônes de l’artiste. Sur une scène artistique urbaine encore dominée par les hommes, Annabelle Tattu impose sa sensibilité et sa poésie.

www.annabelletattu.com / Instagram @annabelle.tattu

 

Rice

 

Après une immersion de dix ans à pied ou à moto sur les routes de tous les continents, Rice pose ses valises en 2000 sur la Côte d'Azur. En profond décalage avec le monde qui l'entoure, il puise les fondements de sa problématique de travail dans son expérience et entame sa propre démarche. Il exploite toutes les formes d'expression artistiques possibles. Face à un monde globalement esthétisé, il se tourne naturellement vers le plastique. Être plasticien n'était pas prémédité, mais c'était une autre sorte d'aventure qui s'offrait à lui… L'artiste, par son travail, porte un regard plein de cynisme et de compassion envers un monde qui se voit débordé par le triomphe de la beauté, où même la morale devient cosmétique des comportements. L'homme s'interroge, l'artiste interpelle, renvoyant l'image résultante d'un comportement propre à notre société.

Instagram @rice.artwork

 

Palais Lascaris

15, rue Droite (Vieux-Nice) – 04 93 62 72 40

Fermé le mardi – De 10h à 18h

Jauge jusqu’au 9 juin : 30 visiteurs

Partager cet article

Repost0
3 juin 2021 4 03 /06 /juin /2021 13:43
La Ville de Nice hisse le drapeau italien pour célébrer le 75e anniversaire de la "Festa della Repubblica"

L

La Festa della Repubblica, Fête de la République, est célébrée chaque année le 2 juin en référence à la proclamation de la République italienne à l’issue du référendum institutionnel de 1946.

Soulignant la force des liens unissant Nice à l’Italie, le fronton de la mairie s’est paré des couleurs italiennes à l’occasion du 75ème anniversaire de ce tournant majeur de l’histoire transalpine.

=========================================================

La Console Generale
Caterina Gioiella
 
Un chaleureux remerciement au Maire de Nice, Christian Estrosi, ainsi qu’à la Mairie, pour le très beau geste d’avoir arboré le drapeau Tricolore italien sur l’édifice de la Mairie, hier 2 juin, en l’honneur de la Fête Nationale de la République Italienne. Comme il est de coutume dans les authentiques relations d’amitié, la période particulièrement difficile de crise sanitaire a rendu encore plus étroites et solidaires nos relations.Nous sommes heureux et orgueilleux que la Ville de Nice ait voulu saluer par ce geste, important symbole de rapprochement, l’excellence des relations entre l’Italie
 
 
La Consule Générale
 
 
Caterina Gioiella

 

Un caloroso ringraziamento al Sindaco di Nizza, Christian Estrosi, e alla Mairie, per il bellissimo gesto dell’esposizione del Tricolore italiano sull’edificio del Comune, ieri 2 giugno, in onore della Festa Nazionale della Repubblica Italiana.
 
Come consuetudine nelle relazioni di autentica amicizia, il periodo particolarmente difficile dell’emergenza sanitaria ha reso ancora più strette e solidali le nostre relazioni. Siamo felici e orgogliosi che la Città di Nizza abbia voluto salutare, con questo importante simbolo di vicinanza, l’eccellenza delle relazioni tra Italia
 
 
 
 
 
 
 

Partager cet article

Repost0
3 juin 2021 4 03 /06 /juin /2021 13:35
75ème anniversaire de l’édition française du livre Le Petit Prince de Saint-Exupéry

Journée d’animations gratuites

Samedi 5 juin de 10h à 18h – Jardin du Monastère de Cimiez

&

Exposition « Antoine de Saint Exupéry à Nice »

Jusqu’au 14 juin – Musée Masséna

L’année 2021 marque la célébration du 75ème anniversaire de l’édition française du livre Le Petit Prince d’Antoine de Saint-Exupéry. Cette œuvre littéraire mondialement connue et la vie extraordinaire du plus célèbre des écrivains-aviateurs français sont intimement liées à la Côte d’Azur, à son histoire et à son territoire. Compte tenu de l’importance que représente l’héritage culturel, artistique et philosophique de ce célèbre poète, pionnier, humaniste et héros de la Seconde Guerre mondiale, la Ville de Nice et la Fondation Antoine de Saint-Exupéry pour la Jeunesse (FASEJ) organisent tout au long de l’année un programme commémoratif événementiel. Ce programme, réalisé conjointement, représente un formidable levier pour la promotion touristique de Nice et le rayonnement de son territoire et des forces vives avec l’implication dans ce projet de ses principaux acteurs économiques.

 

Dans ce cadre, découvrez l’exposition « Antoine de Saint Exupéry à Nice » au Musée Masséna jusqu’au 14 juin, et participez à une journée d’animations gratuites au Jardin des Arènes de Cimiez le 5 juin à partir de 10 heures.

Samedi 5 juin à partir de 10 heures – Jardin du Monastère de Cimiez

Tout au long de la journée, des ateliers et spectacles gratuits autour de l'univers du Petit Prince vous seront proposés.

Ateliers – 10h à 18h

  • Les ateliers illustrés « Ma p'tite Rose en POP UP » par Camille Chrétien : atelier accessible dès 2 ans
  • Atelier décopatch rose par Jasmine Taibbe : atelier de 30 minutes
  • Atelier mandala « La rose symbole d'amour et de renaissance » par Atelier arttitude, Mme Patricia Cotte
  • « Dessine-moi un mouton » : un jeu de l'oie géant interactif par Leila Drici
  • Atelier artistique en déambulation autour de la rose par Sylvie T : 2 modules de 10h à 11h30 et de 15h à 16h30. Groupe de 15 personnes par module, chaque personne doit apporter son matériel.
  • Démonstrations techniques de la peinture par l’artiste peintre Jean François Gaulthier.

Inscriptions sur place, 6 enfants maximum par atelier, kits individuels par enfant à disposition.

Spectacles Côté scène

11h – Lecture Musicale « La petite cabine » lit le Petit Prince

Compagnie Robert aime Jocelyne

Harpe et chant

14h30 – Spectacle de danse « Dessine moi une danse »

Par les compagnies Choréâmes et Melting Danse

Durée 1h15

16h – Spectacle de danse « Mon amie la Rose »

Avec la harpiste Scarlett Koury, musique de Pink floyd

Deux univers poétiques, celui de la musique de Pink floyd et celui du texte de Saint Exupéry

Inscriptions en ligne pour les spectacles : https://web.nice.fr/formulaires/75-ans-petit-prince/

Stands

  • Stand de la Maison de Nice
  • Stand du glacier Néron

Port du masque obligatoire, mise à disposition de gel hydroalcoolique et distanciation sociale.

Jusqu’au 14 juin – Musée Masséna

 

Le musée Masséna s’associe aux événements qu’organise la Ville de Nice pour les 75 ans du Petit Prince de Saint-Exupéry. Bien que publié initialement en français et en anglais aux États-Unis dès 1943, c’est en effet à partir d’avril 1946 que l’ouvrage commence à être distribué en France par les éditions Gallimard. Depuis lors, rien n’a arrêté le succès de l’ouvrage, traduit aujourd’hui en 457 langues et dialectes et vendu à plus de 11 millions d’exemplaires dans la seule langue française.

 

Formidable ambassadeur de notre culture et de notre art de vivre et de la grandeur des ailes de France, Antoine de Saint-Exupéry contribue au rayonnement de notre pays dans le monde entier et son attachement à ses racines provençales fait de lui une des figures emblématiques de notre région.

 

L’exposition « Antoine de Saint-Exupéry à Nice » présente à la fois des éléments emblématiques de l’œuvre « Le Petit Prince » et la carrière d’Antoine de Saint Exupéry dans l’aéropostale.

 

Musée Masséna

65, rue de France – 04 93 91 19 10

Fermé le mardi – Ouvert de 10h à 18h

Partager cet article

Repost0
2 juin 2021 3 02 /06 /juin /2021 13:58
ANNE MARIE TORRISI: "L'art est la liberté, la liberté de créer, d'apporter le bonheur, un monde parallèle sans espace ni temps"

Les œuvres figuratives de l'artiste française Anne-Marie Torrisi sont vibrantes et dynamiques, pleines de couleurs et de vie, elles apportent un sourire au visage du spectateur. Les thèmes de la paix, de l'amour et de la vie quotidienne inspirent tous ses œuvres, qui, espère-t-elle, susciteront l'empathie, la gentillesse et l'humilité de leur public. Travaillant à travers différents styles et utilisant un mélange de matériaux et de techniques, ses pièces sont texturées et évoquent la personnalité de leurs sujets. Anne-Marie a exposé ses œuvres primées dans toute l'Europe, ses œuvres se vendent désormais dans le monde entier.

Médaillée de l’art et la culture (France)

Prix de la haute reconnaissance artiste Mona Lisa (Italie)

 

Prochaines expositions

Galerie Neptune à St Jean Cap Ferrat du 05 au 11 juillet 2021

Galerie Tablinum à Menaggio Come Italie du 20 juillet 01 aout 2021

 

Partager cet article

Repost0
1 juin 2021 2 01 /06 /juin /2021 16:55
18° MONTE-CARLO FILM FESTIVAL  DE LA COMÉDIE

 

E’ iniziata la 18a edizione del Monte-Carlo Film Festival de la Comédie, l'evento ideato e presieduto da Ezio Greggio, che si svolge dal 31 maggio al 5 giugno 2021 nel Principato di Monaco.

La conferenza stampa di presentazione si è svolta al Monte-Carlo Fairmont Hotel martedì 1° giugno, nel rispetto delle regole sanitarie: “Felici di essere riusciti a realizzare anche questa edizione in un contesto non facile – ha esordito Ezio Greggio – Come si dice per lo spettacolo, anche la Commedia deve continuare, The Comedy must go on, perché questo è il genere che ha sempre raccontato meglio la nostra storia”.

Lo dimostrano i film selezionati in proiezione al Grimaldi Forum fino a venerdì 4 giugno, che raccontano e riflettono la quotidianità di oggi, con tematiche sulla famiglia nelle sue declinazioni, sui conflitti generazionali, sul sesso e sull’emancipazione femminile.

A decretare i vincitori di questa edizione sarà la giuria presieduta da Raoul Bova, affiancato dall'attrice francese Sara Forestier (assente alla conferenza stampa per indisposizione), dagli attori Giacomo Ferrara e Mario de la Rosa, e dal regista e critico cinematografico Mario Sesti, il quale, parlando del periodo attuale che ci vede confrontati all’emergenza sanitaria, ha ricordato che “Sono i momenti più tragici ad aver portato grandi commedie”, e citando una frase di Pirandello: “Per far ridere bisogna essere tremendamente seri”.

Ospiti in conferenza stampa anche due star di Hollywood, gli attori, registi, sceneggiatori e produttori americani Chazz Palminteri, che riceverà il premio alla carriera nella serata di gala di sabato 5 giugno, e Nick Vallelonga, due volte premio Oscar per il film Green Book e Presidente di giuria del Monte-Carlo Film Festival lo scorso anno.

L’atteso gran finale è per le premiazioni, in occasione del tradizionale Gala in programma sabato 5 giugno al Grimaldi Forum e durante la quale Ezio Greggio, insieme a numerosi ospiti del cinema e della tv, premierà i vincitori di quest’anno. Già confermato il premio Movie Legend Award 2021, assegnato a Chazz Palminteri (Bronx, I Soliti Sospetti, Terapia e Pallottole, Modern Family), nominato agli Oscar come attore non-protagonista per Pallottole su Broadway di Woody Allen e recentemente apparso in Godfather of Harlem. Riconoscimento alla carriera a Micaela Ramazzotti, plurinominata ai David di Donatello e vincitrice del David di Donatello per La prima cosa bella. Parteciperanno alla serata di Gala anche il conduttore per eccellenza, Giancarlo Magalli, il compagno da sempre di Ezio a Striscia la notizia,  dietro al  bancone più famoso della tv italiana  Enzo Iacchetti, l'attrice e modella brasiliana Desirée Popper, e ancora Antonia Truppo, Francesco Di Leva, Giovanni Esposito, protagonisti della nuova commedia Benvenuti a casa Esposito, che sarà presentato in anteprima mondiale al Monte-Carlo Film Festival venerdì 4 giugno. Attesi anche Elisa Isoardi, l’affascinante Elisabetta Gregoraci, l’ex calciatore Claudio Marchisio e l’attrice, presentatrice e scrittrice Rocio Munos Morales, che riceverà il Monte-Carlo Award per la sua eccellenza al femminile, come donna, madre, scrittrice e modello di empowerment. Durante la serata si esibirà l’idolo delle teenager, uscito da X Factor e poi affermatosi tra le Nuove Proposte del festival di Sanremo nel 2020, Leo Gassmann, con il suo nuovo singolo “Down”.

Scopo principale del Monte-Carlo Film Festival è la promozione e la diffusione dei diversi generi della commedia attraverso anteprime cinematografiche in concorso e fuori concorso. Una vetrina unica nel panorama internazionale per un genere amatissimo dal pubblico ma solitamente considerato “minore” dalla critica, che proprio grazie alla rassegna ideata da Ezio Greggio e del compianto maestro Mario Monicelli (co-fondatore del Festival) ha di fatto rivalutato la commedia anche in altri festival internazionali come Cannes, Roma, Berlino e Venezia.

 

La manifestazione, in collaborazione con EFG Bank (Monaco) e Marlù gioielli, si svolge da sempre sotto l’Alto Patronage di S.A.S. Principe Albert II de Monaco e dell’Ambasciata d’Italia. Anche quest’anno, Radio Monte Carlo è la Radio ufficiale del Festival.  

Immagine che contiene testo

Descrizione generata automaticamente

MONTE-CARLO FILM FESTIVAL

DE LA COMÉDIE

 

PRINCIPAUTE DE MONACO

31 MAI - 5 JUIN 2021

La 18e édition du Monte-Carlo Film Festival de la Comédie a commencé. L'événement conçu et présidé par Ezio Greggio se déroule du 31 mai au 5 juin 2021 en Principauté de Monaco.

La conférence de presse de présentation a eu lieu à l'hôtel Fairmont Monte-Carlo le mardi 1er juin, dans le respect des règles sanitaires : «Nous sommes heureux d'avoir réussi à mener à bien cette édition dans un contexte difficile - a commencé Ezio Greggio - Comme on dit pour le spectacle, la Comédie doit aussi continuer, « The Comedy must go on », car c'est le genre qui a toujours le mieux raconté notre histoire».

En témoigne les films sélectionnés et projetés au Grimaldi Forum jusqu'au vendredi 4 juin, qui racontent et reflètent la vie quotidienne d'aujourd'hui, avec des thèmes comme la famille sous ses différentes déclinaisons, les conflits de génération, le sexe et l'émancipation des femmes.

Les lauréats de cette édition seront désignés par le jury présidé par Raoul Bova, accompagnée de l'actrice française Sara Forestier (absente de la conférence de presse pour indisposition), ainsi que les acteurs Giacomo Ferrara et Mario de la Rosa, et le réalisateur et critique de cinéma Mario Sesti, qui, s’exprimant sur la période actuelle qui nous voit confrontés à l'urgence sanitaire, a rappelé que "ce sont les moments les plus tragiques qui ont suscité de grandes comédies", et citant une phrase de Pirandello: "Pour faire rire les gens vous devez être terriblement sérieux ».

Deux stars hollywoodiennes étaient également les invités de la conférence de presse : des acteurs, réalisateurs, scénaristes et producteurs américains Chazz Palminteri, qui recevra le « Prix à la carrière » lors du gala du samedi 5 juin, et Nick Vallelonga, deux fois oscarisé pour le film « Green Book : sur les routes du Sud », et président du jury du Monte-Carlo Film Festival l'année dernière.

La grande finale tant attendue se déroulera lors de la cérémonie de remise des prix, à l'occasion du traditionnel Gala prévu le samedi 5 juin au Grimaldi Forum et au cours duquel Ezio Greggio, avec ses nombreux invités du cinéma et de la télévision, récompensera les lauréats de cette année.

EZIO GREGGIO E GIULIO ALAIMO (Ambasciatore d'Italia)

Déjà confirmé le “Movie Legend Award 2021”, décerné à Chazz Palminteri (“Il était une fois le Bronx”, « Usual Suspects », “Coups de feu sur Broadway », « Modern Family »), nominé aux Oscars comme meilleur acteur dans un second role pour “Coups de feu sur Broadway » de Woody Allen et qui est apparu récemment dans “Godfather of Harlem”. Le “Prix à la carrière” ira à l’actrice italienne Micaela Ramazzotti, nominée plusieurs fois pour le Prix « David di Donatello” et lauréate du Prix « David di Donatello de la meilleure actrice” pour “La prima cosa bella”.

Giancarlo Magalli, le présentateur par excellence participera lui aussi à la soirée de Gala avec Enzo Iacchetti, le compagnon de longue date d'Ezio dans Striscia la Notizia (journal satirique sur la première chaine Canale 5 du groupe Mediaset), derrière le plus célèbre comptoir de la télévision italienne; l'actrice et mannequin brésilienne Desirée Popper, et Antonia Truppo, Francesco Di Leva, Giovanni Esposito, protagonistes de la nouvelle comédie “Benvenuti a casa Esposito”, qui fera sa première mondiale au Monte-Carlo Film Festival le vendredi 4 juin.

Sont aussi très attendus : Elisa Isoardi, la séduisante Elisabetta Gregoraci, l'ancien footballeur Claudio Marchisio et l'actrice, présentatrice et écrivaine Rocio Munos Morales, qui recevra le “Monte-Carlo Award” pour son rôle exceptionnel, en tant que femme, mère, écrivaine et modèle de « empowerment ». Au cours de la soirée, l'idole des adolescents en Italie, sortie du talent TV “X Factor” et qui s’est affirmé parmi les Nouvelles Propositions lors du Festival de Sanremo en 2020, Leo Gassmann, se produira sur scène avec son nouveau single "Down".

                                                        RAUL BOVA

Le principal objectif du Monte-Carlo Film Festival est la promotion et la diffusion des différents genres de la comédie à travers des avant-premières de films en compétition et hors compétition. Une vitrine unique sur la scène internationale pour un genre très apprécié du public mais généralement considéré comme «mineur» par la critique. Mais grâce à la manifestation conçue par Ezio Greggio et le regretté maestro Mario Monicelli (co-fondateur du Festival), elle a en fait réévalué la comédie dans d'autres festivals internationaux tels que Cannes, Rome, Berlin et Venise.

L'événement, en collaboration avec EFG Bank (Monaco) et Marlù Gioielli, s'est toujours déroulé sous le Haut Patronage de S.A.S. Le Prince Albert II de Monaco et de l'Ambassade d'Italie. Cette année également, Radio Monte Carlo est la radio officielle du Festival.

 

Photo(c) Luigi Mattera-Royal Monaco

Partager cet article

Repost0
1 juin 2021 2 01 /06 /juin /2021 15:50
ARISTON SANREMO FESTEGGIA IL 2 GIUGNO - PROGRAMMAZIONE CINEMA
ARISTON SANREMO FESTEGGIA IL 2 GIUGNO - PROGRAMMAZIONE CINEMA

GIUGNO 2021 - FESTA DELLA REPUBBLICA

Libertà, pluralismo, concordia, pacificazione, rinascita, cooperazione,
importanti valori sui quali siamo chiamati a riconoscerci come popolo libero, sovrano e democratico.

Valori che, nel suo simbolico messaggio, vengono cementati nella celebrazione della Festa della Repubblica Italiana, oggi al suo 75° anniversario dalla nascita.

L’Ariston Lab, nell’esercitare il compito di comunicazione istituzionale, oltre agli omaggi alla Festa del 25 aprile e del Primo maggio, ha costruito per l’occasione, un’opera di visual design in motion graphic, la terza, dedicata a tutti gli italiani e a questo importante giorno di festa, in un tripudio tricolore.

L’opera sarà visionabile sui due ledwall posizionati all’ingresso del Teatro Ariston, al link www.aristonsanremo.com/2-giugno, o attraverso il QR code pubblicato su piattaforme social e sui media locali.  

Opera statica digitale vettoriale, En Design - Natale Neri
Elaborazione di motion graphic Andrea Lombardi

PROGETTO ESECUTIVO ARISTON LAB

CINEMA SANREMO

IL  2  GIUGNO 2021

 

Ariston – CRUDELIA – orario 16.45  20.00

 

Ritz – THE FATHER – orario 17.00   20.15

 

Prezzo intero € 9,00 – ridotto € 7,00

 

Ariston Roof sala 1– 100% LUPO -  orario 17.10

Ariston Roof sala 1 – IL CATTIVO POETA  -  orario 17.30  20.30

 

 

Ariston Roof sala 2 – THE CONJURING – per ordine del diavolo-

  orario 17.30  20.45

 

Ariston Roof sala 3 – TUTTI PER UMA -  orario 17.20

Ariston Roof sala 3 – FREAKY -  orario 20.40

 

Prezzo intero € 8,00 – ridotto € 6,00

 

 

l’Ariston fornirà, a titolo gratuito, ad ogni spettatore una mascherina FFP2.

L’acquisto dei biglietti sarà disponibile alla cassa dell’Ariston dal venerdì e on line dalle ore 10.00 dal giovedì dal sito www.aristonsanremo.com scegliendo possibilmente l’opzione “stampa a casa” e presentandosi all’entrata con il biglietto stampato.

Partager cet article

Repost0
31 mai 2021 1 31 /05 /mai /2021 18:08

 

 

 

Nice Jazz Festival 2021 : Les artistes à l’affiche

AY WOODKID BRANFORD MARSALIS QUARTET

CATHERINE RINGER THOMAS DUTRONC

BRAD MEHLDAU TRIO ANGELIQUE KIDJO

ROBERTO FONSECA’S CUBAN SYMPHONY ASAF AVIDAN

CECILE MCLORIN SALVANT & SULLIVAN FORTNER

KYLE EASTWOOD GOGO PENGUIN CHRISTIAN SANDS TRIO

STEFANO DI BATTISTA THE AMAZING KEYSTONE BIG BAND

GUESTS : HUGH COLTMAN – CHINA MOSES – ANNE SILA - PIERRE BERTRAND

ORCHESTRE PHILHARMONIQUE DE L’OPERA NICE COTE D’AZUR –

 NICE JAZZ ORCHESTRA…

 

Christian Estrosi, Maire de Nice, Président de la Métropole Nice Côte d’Azur, Président délégué de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur :

 

« Pour cet été 2021, il n’était pas envisageable de faire l’impasse sur le Nice Jazz Festival qui fait partie de l’ADN de notre ville.  Nous vous donnons donc rendez-vous du 12 au 17 juillet (avec une pause le 14 juillet) pour cinq soirées inoubliables, trois artistes par soir, et une programmation d'envergure nationale et internationale, mais aussi locale, avec de nombreuses créations d’artistes niçois.  Nous avons travaillé sur un format compatible avec les contraintes imposées par la crise sanitaire et ferons donc partie des rares festivals (avec une jauge initialement debout) à se maintenir cet été. L’occasion de proposer une nouvelle expérience aux festivaliers avec une grande scène unique place Masséna, un format 100% assis où la distanciation sociale sera possible, une jauge de 1672 à 2618 places selon les annonces gouvernementales, des référents covid sur place et un sens de circulation permettant d'éviter les croisements entre spectateurs. Je remercie les équipes municipales pour leur pleine mobilisation dans la mise en œuvre de cet événement malgré les contraintes qui nous sont imposées. La crise sanitaire aura révélé plus que jamais qu'un monde sans culture est un monde sans vie. Je ne doute pas que le public sera au rendez-vous. »

Du 12 au 17 juillet 2021, la Ville de Nice est heureuse de vous retrouver, enfin, pour partager cette nouvelle édition du Nice Jazz Festival. Plus d’une quinzaine d’artistes français et internationaux se produiront sur la scène Masséna. De véritables moments de convivialité et de partage au programme, avec comme chaque année des concerts flamboyants et des découvertes excitantes qui font du Nice Jazz Festival l’évènement musical incontournable de l’été à Nice.

 

Catherine Ringer ouvrira le Nice Jazz Festival avec toute sa fougue, en chantant les Rita Mitsouko, et partagera cette soirée avec le très créatif Christian Sands et les surprenants Gogo Penguin. Le mélange des genres sera au rendez-vous le lendemain avec Thomas Dutronc et son album de reprises au swing entêtant, l’élégante et sensuelle Cécile Mc Lorin Salvant et l’inégalable Branford Marsalis.

Suivront Brad Mehldau Trio ou véritable Everest du jazz, qui animera la soirée du 15 juillet avec la merveilleuse Angelique Kidjo, qui associe les musiques traditionnelles du Benin au Jazz, ou encore Roberto Fonseca’s Cuban Symphony et ses sonorités cubaines jazzy, une création du festival qui mobilise de façon inédite de très nombreux artistes niçois (l’Orchestre Philharmonique de Nice, le Nice Jazz Orchestra, le tout sous la direction de Pierre Bertrand).

 

Autre touche féminine, Ay, pleine de fraîcheur et de spontanéité, vous fera vibrer avec ses succès très Folk-soul. Sans oublier Asaf Avidan, l’émotion à l’état pur, et l’hommage de Stefano Di Battista à Ennio Morricone.

La soirée de la clôture sera, comme d’habitude, éclectique, festive et mémorable : Kyle Eastwood « Cinematic », son approche mélodique du Jazz à travers la revisite des bandes originales de films, le bouillonnant Amazing Keystone Big Band qui avec son insolente virtuosité du jazz d’aujourd’hui, a convié sur scène Hugh Coltman, China Moses et Anne Sila. Et enfin Woodkid, l’artiste français aux multiples talents, de retour après sept ans d’absence.

A NOTER :

OUVERTURE DE LA BILLETTERIE

LUNDI 31 MAI 2021 à 10 heures

Sur nicejazzfestival.fr

 

A partir de 29 euros la soirée hors frais de loc.

 

 

PROGRAMMATION COMPLETE :

 

 

LUNDI 12 JUILLET

 

 

Catherine Ringer chante les Rita Mitsouko

Nés d’un intense mélange des genres et d’un robuste kamasutra de styles, LES RITA MITSOUKO ont, d’un coup d’un seul, souffert et bénéficié de leur environnement dans l’espace/temps franco-musical du début des années 80 : en dehors d’une poignée de rockers locaux plutôt courageux et d’artistes « new-wave » déjà astucieux, c’était, comme disait Coluche, une sorte de désert ! Donc tout y restait à inventer, ou presque. La suite, on la connait aussi : ces sept albums orageux, gouleyants, charnus, sexy et tempétueux qui n’ont pas que, sur les bords ni du bout des doigts, contribué à complètement bouleverser la, ou mieux les, musiques charriées et réinventées par içi, qu’elles trouvent leurs sources premières chez James Brown, Prince ou Funkadelic ! Catherine Ringer a continué de chanter les RITA, elle tenait à honorer un engagement. Toujours le même. Cette promesse que les RITA MITSOUKO ont une vie propre.

 

 

Gogo Penguin

Salué comme étant les nouveaux « Radiohead » du jazz anglais, le groupe Gogo Penguin s’est inspiré du rock, du jazz et d’influences minimalistes, mais aussi de la complexité d’Aphex Twin ou Four Tet pour créer leur musique punchy, expérimentale, mais toujours belle. Leur album v2.0 (2014) a été nommé « album de l’année » au prix Mercury aux côtés des albums de Damon Albarn, Young Fathers et Jungle. En 2015, ils signent chez Blue Note Records et sortent les albums « Man Made Object » en 2016 et « A Humdrum Star » en 2018. Leur EP, « Ocean in a Drop (Music for Film) » est sorti en octobre 2019. Leur dernier album « Gogo Penguin » est sorti le 1er Mai 2020. 

 

 

Christian Sands trio

Le troisième enregistrement de Christian Sands pour le label Mack Avenue, l’établit comme un puissant leader dans la composition et la vision conceptuelle. Avec Be Water, la musique s'apparente à l'élément qui n'a pas de forme propre, prenant la structure de n'importe quelle composition musicale et performance dans laquelle elle se trouve et devient une nécessité universelle. Pour cet enregistrement, Sands a retrouvé le bassiste Yasushi Nakamura et le saxophoniste Marcus Strickland, et est rejoint par le trompettiste Sean Jones, le tromboniste Steve Davis, le guitariste Marvin Sewell et le batteur Clarence Penn. La musique de Be Water coule avec la tranquillité fascinante et la puissance de sa créativité, elle se transforme et assume une variété de formes éblouissantes.

Partager cet article

Repost0
30 mai 2021 7 30 /05 /mai /2021 11:27
J A C Q U E S     B O I S S O N

J A C Q U E S B O I S S O N

C'est à l'initiative de S.E Jacques Boisson, Secrétaire d'Etat de S. A. S le Prince Albert II  que s'est tenu le MERCREDI 2 JUIN A 18H , A LA MAISON DE FRANCE un émouvant hommage à  feu  JEAN PINON , ancien Président de  l'Association " Pour le Devoir de Mémoire" .

C'est S.E Laurent Stefanini, Ambassadeur de France à Monaco  qui lui a rendu un vibrant hommage et présenté le recueil " Il était une fois Jean Pinon" retraçant le parcours engagé et prégnant de ce dernier. Ce recueil portait en première page la lettre de S.A.S le Prince Albert II, était préfacé par S.E Jacques Boisson et portait les témoignages, entre autres de Mme Isabelle Bonnal, Commissaire à l'Education Nationale et aux Sports, de Monsieur Hebert Traube, Président d'Honneur de l'Association "Pour le Devoir de Mémoire" et ancien déporté ainsi que celui de S.E Laurent Stefanini . 

Etaient présents, Messieurs Jacques Boisson et Laurent Stefanini, Mr Patrice Cellario, Ministre de l'Intérieur, Monsieur Stéphane Valeri, Président du Conseil National, Monsieur Georges Lisimachio, chef de Cabinet de S.A.S le Prince Albert, Monsieur Georges Marsan, Maire de Monaco, Madame Isabelle Bonnal, Commissaire à l'Education nationale et aux Sports, Monsieur Claude Cottalorda , Président des membres d e la Légion d'honneur, Monsieur Thomas Fouilleron , Directeur des Archives et de la Bibliothèque du Palais Princier et de tous les Présidents des Assemblées siégeant à la Maison de France. 

Madame Nicole Pinon, poursuit au sein de l'Association pour le Devoir de Mémoire dont les membres  étaient venus nombreux partager ce beau moment,  leur oeuvre commune en tant que Secrétaire Générale de l'Association et a rendu un bel hommage à son époux. 

Un verre de l'amitié scellait ce moment de partage et le proverbe mexicain qui illustrait pleinement la pensée de Jean Pinon en était le plus authentique témoignage : " Ils ont voulu nous enterrer, ils ne savaient pas que nous étions des graines ". 

Et des graines qui ont pour nom : LIBERTE.

Nycole Roux- Pouchoulin

Secrétaire-Générale Adjointe de l'association " Pour le Dévoir  de Mémoire "

Photo - Royal Monaco/LM

Partager cet article

Repost0
30 mai 2021 7 30 /05 /mai /2021 07:22
FESTIVAL DE CANNES 2021: A Alice Rohrwacher il Premio Cinema del Presente di ShorTS International Film Festival

 

L'autrice di “Le meraviglie” e “Lazzaro felice”, premiati ai Festival di Cannes del 2014 e del 2018, riceverà il riconoscimento che ogni anno la manifestazione triestina dedica a un particolare talento del cinema italiano

 
Trieste, film, ShorTS International Film Festival

Sarà Alice Rohrwacher, acclamata regista di “Corpo celeste”, “Le meraviglie”, “Lazzaro felice”, a essere insignita del Premio Cinema del Presente alla 22° edizione del Festival, riconoscimento attraverso il quale ogni anno la manifestazione triestina evidenzia l’originale sguardo e la creativa ispirazione di un cineasta italiano.

 

"Alice Rohrwacher è autrice che racconta con sguardo immaginifico quanto realistico gli spazi naturali vissuti da corpi e anime su terre di forti radici familiari in bilico fra memoria e improvviso futuro, luoghi ove natura e campagna assorbono echi e frange della città" - dichiarano i direttori del Festival Chiara Valenti Omero e Maurizio di Rienzo - "La meraviglia sprigionata dalle sue storie a tratti fiabesche ha sorprendenti spessore fisico e colore sui volti dei personaggi, soprattutto di quelli giovanili, come filigrana intima di un presente che ha ancora un cuore antico.

La sua regia si concentra, scorre e si alza in sequenze di dirompente equilibrio, inquadrando così la dura tenerezza della vita. Notevole e articolato il suo lavoro con attori ‘scoperti’ o ‘ridelineati’ nei lungometraggi ‘Corpo celeste’, ‘Le meraviglie’, ‘Lazzaro felice’; e sensibile è la continuità narrativa degli episodi da lei firmati di ‘L’amica geniale’, in cui le giovani protagoniste estrinsecano complicità, orgoglio, scoperta, dolore, crescita, con peso sia tradizionale che rivoluzionario."

 

Nata nel 1981 a Fiesole, in Toscana, Alice Rohrwacher ha studiato a Torino e Lisbona. Si è occupata di musica e di documentari, lavorando principalmente come montatrice e musicista per il teatro. Nel 2011 realizza "Corpo Celeste", il suo primo lungometraggio, con il quale si aggiudica il Nastro d'argento come miglior regista esordiente. Il film è stato presentato in anteprima alla Quinzaine des réalisateurs del Festival di Cannes e poi selezionato ai Festival di Sundance, New York, Londra, Rio de Janeiro e Tokyo.

 

Nel 2014 ha scritto e diretto “Le meraviglie” che vince il Gran Premio Speciale al Festival di Cannes, ove torna in Concorso nel 2018 con “Lazzaro felice” che ottiene il Premio per la sceneggiatura. Entrambi i film hanno partecipato a numerosi altri importanti Festival nel mondo.

Nel 2020 ha diretto i due episodi ambientati a Ischia di “L’amica geniale. Storia del nuovo cognome”, la seconda stagione della serie televisiva di successo mondiale HBO-Rai Fiction tratta dalla tetralogia best seller di Elena Ferrante.

 

 

Partager cet article

Repost0
27 mai 2021 4 27 /05 /mai /2021 16:08
PROGRAMMAZIONE CINEMA SANREMO  DAL 28 AL 1° GIUGNO 2021

Ariston – CRUDELIA – orario 16.45  20.00

Ritz – THE FATHER – orario 17.00   20.15

 

Prezzo intero € 9,00 – ridotto € 7,00

Ariston Roof sala 1 – IL CATTIVO POETA  -  orario 17.30  20.30

Ariston Roof sala 2 – 100% LUPO -  orario 17.10

Ariston Roof sala 2 – IL SACRO MALE -  orario 20.45

Ariston Roof sala 3 – UN ALTRO GIRO -  orario 17.20

Ariston Roof sala 3 – FREAKY -  orario 20.40

 

Prezzo intero € 8,00 – ridotto € 6,00

l’Ariston fornirà, a titolo gratuito, ad ogni spettatore una mascherina FFP2. L’acquisto dei biglietti sarà disponibile alla cassa dell’Ariston dal venerdì e on line dalle ore 10.00 dal giovedì dal sito www.aristonsanremo.com scegliendo possibilmente l’opzione “stampa a casa” e presentandosi all’entrata con il biglietto stampato.

 

 

Partager cet article

Repost0
27 mai 2021 4 27 /05 /mai /2021 07:31
La Conciergerie Gounod à Nice
 
 
Tatjana Sonjov : Histoires sous-peintes
Exposition du 3 au 19 juin à Nice
 
 
Peintures aux radiateurs, Photoconfinement 2021
 
 
                                                                                                                                 Série Les griles d'aération, Technique mixte, 2021, DR
 
La Conciergerie Gounod à Nice est heureuse de pouvoir reprendre ses activités de mécénat et d’accueillir l’exposition « Histoires sous-peintes » de l’artiste niçoise Tatjana Sonjov.
 
Pendant ces mois de confinement, où les lieux de culture identifiés comme tels étaient fermés au public, Tatjana Sonjov a trouvé dans les habitations rurales abandonnées, les architectures urbaines en transition, des murs porteurs d’autant de cultures quotidiennes. Des peintures et tapisseries sous-jacentes, des traces de passage prêtes à s’effacer qui ont fait écho avec l’histoire de la famille de l’artiste et qui interrogent les modalités de construction de nos identités individuelles et collectives par l’espace intime.
Dans la pièce principale d’exposition, elle présente les premières photographies de son travail sur les empreintes de radiateurs. Un ensemble de près de deux cents images, récoltées grâce à un protocole photo strict. Des clichés auxquels s’ajoutent, dans la pièce attenante, soixante-dix plaques de bois peint sur le thème des grilles d’aération, et travaillées aussi dans une perspective de sérialité.
 « Lorsque je me suis mise à voir des radiateurs partout dans l’œuvre de Rothko, à rechercher l’absence dont parlait Motherwell dans la matière picturale des grilles d’aération, j’ai compris que mon vécu corporel de ces lieux avait totalement changé mon rapport à l’œuvre », explique l’artiste.
 
La Conciergerie Gounod
Ce lieu est né de la volonté d’Arved et Silva Usta, artiste plasticienne d’origine arménienne, de favoriser la création contemporaine en permettant aux artistes locaux mais aussi internationaux de présenter leur travail. L’histoire de cet espace niçois à but non lucratif, dédié à la culture sous toutes ses formes et partenaire du réseau d’art contemporain Botox(s) pour Les Visiteurs du Soir, s’écrit au fil des expositions, de Bernard Taride à Martin Miguel, en passant par Gilbert Pedinielli et le connectif KKF. Un lieu alternatif, où artistes et amateurs d’art aiment à se retrouver, et qui a accueilli en mai l’exposition des grands tableaux peints par Silva Usta, avec des oeuvres de Cédric Teisseire, Marc Chevalier, Gilles Miquelis et Louis Dollé. 

L'artiste
Vivant et travaillant à Nice, Tatjana Sonjov se concentre sur l'histoire, la mémoire et son corollaire l'oubli, plus spécialement dans leurs relations au corps. Après sa participation à la vente aux enchères Drouot en ligne avec Franta, Ernest Pignon-Ernest et Jacques Renoir en mai au profit des sinistrés de la tempête Alex, l'artiste exposera aussi en juillet à l'Atelier Archibiolab d'Antibes, travaillant à la restauration des corps par l'architecture.
 
Informations pratiques
Vernissage de l'exposition de Tatjana Sonjov le 3 juin de 15h à 19h.
Ouverture tous les week-ends de 15h à 19h (les 5,6, 12 et 13 juin).
Visites en semaine sur rendez-vous au 06 15 14 03 15.
Ambiance serbe le samedi 12 juin à partir de 18h.
Conciergerie Gounod, passage Anton-Tchekov, Nice, silva-usta.com 
 

Partager cet article

Repost0
25 mai 2021 2 25 /05 /mai /2021 17:57
The first annual Maria Callas Monaco Gala & Awards by Ioanna Efthimiou
The first annual Maria Callas Monaco Gala & Awards by Ioanna Efthimiou

Great success , under the magical sounds of the Opera and glamorous guests , with first of all His Serene Highness Prince Albert II of Monaco , and the brother of Her Serene Highness Princess Charlene of Monaco who is also the Secretary General of the Princess Charlene Foundation , Gareth Wittstock , was held , the first annual Maria Callas Monaco Gala & Awards , by its President and Founder , and famous Royal Artist Ioanna Efthimiou , in the iconic Salle Empire of the Hôtel de Paris in Monte Carlo , on 10 May 2021.

The event was held under the High Patronage of His Serene Highness Prince Albert II of Monaco .

The event was also supported by the Greek community of Monaco and the Greek Tourism Organisation .

The inspiration of the event is the revival of the first legendary Gala that took place in 1960 , with the great opera diva Maria Callas enchanting the crowds with her unique voice inside the Opera House of Monte Carlo and in front of her close friends , Prince Rainier and Princess Grace of Monaco , and of course her great love Aristotle Onassis .

The magnificent Gala included award presentations to outstanding personalities who have excelled in their personal work through different fields such as , music , Opera , sports , medical sciences , entrepreneurship , tourism , philanthropy as well as highlighting the work of Maria Callas . The event began with the reception of the Prince by the organizer Ioanna Efthimiou , who first guided him to the art exhibition of a well-known art gallery in Monaco represented by Iro Vachari - Kampani , and then personally introduced all the award winners of the event . Big names were awarded such as the internationally renowned singer Nana Mouskouri , the Monegasque young pianist Stella Almondo who impressed the audience with her great talent , the well-known Greek soprano Elena Kelesidis , the world famous tennis players Maria Sakkari and Stefanos Tsitsipas , the pioneers in the field of international entrepreneurship Elena Amvrosiadou, Vassilis Katsos and Nelly Katsou.

From the medical field, the Rector of the Kapodistrian University of Athens , Greece Dr. Meletios Ath. Demopoulos , the infectious disease specialist Dr. Sotirios Tsiodras , the well-known businessman in the medical field Vassilios Apostolopoulos , Athenagoras Andriadakis with the Tourism Award , owner of a 5 stars luxury hotel unit in Crete island of Greece , as well as Liana Sciurles for the work of highlighting Maria Callas in Greece , and the Archpriest of the Cyan Coast and Monaco Michael Seliniotakis for his charity work. Ioanna Efthimiou welcomed the audience , and referred mainly to Maria Callas , but also to the opportunity through this Gala for the strengthening of relations between Greece and Monaco , where this idea aroused more interest from Prince Albert , who pledged to support this event to become a successful institution that will be held every year in Monaco .

Greetings were also addressed by the active President of the Greek community of Monaco , Sophia Vachari Tsouvelekakis who actively helped in this event , as well as the Greek Ambassador for 2021 , Kalliroi Danali-Apostolopoulou , who is always at the forefront of the effort to support actions that promote extroversion and the image of Greece abroad . This was followed by a meal of high gastronomic demands by the famous Chef Alain Ducasse , in the specially decorated spring space , and Art de la table with wonderful floral compositions by Marco Traverso - Monaco . In this special decoration was the first presentation of the album ' Opera Tables ' , by the well-known PR manager George Davlas , which takes you to unique places in the world inspired by the Opera . The event concluded with an Opera concert by the great musicians , Stella Almondo ( piano ) , Alexis Gournel ( piano ) , and Elena Kuszheleva ( Soprano ). At the end of the event all guests received a unique jewelry , designed by jewelry designer Xaris Apergi , who she has also created the Maria Callas ring exclusively for Her Serene Princess Charlene of Monaco .

Co-presenter of the event was the Director of International Relations & Sports Diplomacy Peace & Sport , Iris Vlachoutsikou . The event was attended by prominent personalities , such as the President of Crem Louisette Azzoaglio , the Consul General of Greece in Monaco Petros Machas , the Vice Presidents of the Greek community of Monaco , Gregory Stasinopoulos and Gerasimos Marinis , the businessman Konstantinos Tsouvelekakis , the National Strength & conditioning performance coach Christos Fiotakis , the Secretary General of the Princess Grace Foundation U. S.A. Brisa Carleton , Magda Kallitsantzi , Hulia Biren of SBM , Safia El Malqui in charge of Art Monte Carlo , the well-known model and businesswoman Victoria Silvstedt , as well as Véronique Alexandre of Your’s Monaco , Janet Xanthopoulos , Mary Maringhy , Pericles Askotis , Emi Livaniou / Zisiopoulou etc.

Partager cet article

Repost0
25 mai 2021 2 25 /05 /mai /2021 17:35
Ioanna Efthimiou and legendary Ferrari painting exhibition at Quai des Artistes restaurant
On the occasion of the current F1 Monaco Grand Prix in Monte Carlo, a dynamic and unique painting exhibition about the legendary Ferrari will be presented by the famous Royal artist Ioanna Efthimiou, at Quai des Artistes restaurant, which will be held from 5 May to 2 June 2021. Her vibrant touch combined with the characteristic red colour of the Ferrari provides a unique sense of movement and creates an impressive exhibition that should not be missed. Ioanna Efthimiou is a Greek artist who has enjoyed a successful artistic career in Monaco for the past eight years. Her exhibition at the initiative of His Serene Highness Prince Albert in His Private Museum of His car collection in Monaco , presented on the subject of the big Ferrari Exhibition that was held in the end of 2018 , and has artistically associated her with these cars.

 

Additionally , Ioanna Efthimiou is also the President of Maria Callas Monaco Gala & Awards , that the 1st Edition was recently presented in Monaco , at Hotel de Paris and under the High Patronage and presence of His Serene Highness Prince Albert of Monaco , with great success . Exhibition dates: 5 May - 2 June 2021

Quai des Artistes Restaurant, 4 Quai Antoine 1er ,
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 

 
 
 
 
 

 

Partager cet article

Repost0
25 mai 2021 2 25 /05 /mai /2021 06:33
NICE: La Police Municipale reçoit la Marianne d’Or 2021

La Police Municipale de Nice reçoit la Marianne d’Or 2021 pour son action lors de l’attentat de la Basilique Notre-Dame

 

Pour sa 37ème édition, la Marianne d’Or, qui récompense l’excellence des politiques locales, a décoré mercredi 19 mai 2021 la Police Municipale de Nice pour son action lors de l’attentat de la Basilique Notre-Dame, le 29 octobre 2020. Cette récompense, remise au Grand Hôtel Opéra de Paris à Christian Estrosi Maire de Nice, reconnait le savoir-faire et le courage sans faille de la première Police Municipale de France lors de cette terrible attaque qui a coûté la vie à 3 personnes.

 

Créé par Edgar Faure et Alain Trampoglieri en 1984, le prix de la Marianne d’Or récompense chaque année, au niveau national, l’excellence des politiques locales. Il distingue le dévouement, la rigueur, la créativité et les innovations pour l’action locale des élus des collectivités territoriales. Après l’édition 2019, qui avait récompensé la bonne gestion financière de la Métropole Nice Côte d’Azur, c’est donc l’action de la Police Municipale de Nice qui est saluée.

 Forte de ses 5.740 interpellations en 2020, 84.000 appels téléphoniques gérés, de ses 550 agents qui participent à la sécurisation et l’amélioration du cadre de vie de la ville de Nice, la Police Municipale de Nice a démontré le professionnalisme qui fait d’elle la première Police Municipale de France, lui vaut l’honneur d’être citée en exemple par le Premier Ministre et le Ministre de l’Intérieur et d’avoir été choisie comme lieu d’expérimentation des nouvelles compétences des polices municipales. 

cid:image006.jpg@01D521F7.A07AAA90

Florian VAUTRIN

 

 

 

Partager cet article

Repost0
24 mai 2021 1 24 /05 /mai /2021 07:26
CRISTIANESIMO E ALIMENTI PROIBITI: La carne di cavallo, un tabù che affonda nella storia

Nell’Ebraismo la carne equina è considerata “impura”. Per i cristiani, invece, le radici di questa proibizione risalgono all’VIII secolo quando Gregorio III, a seguito della vittoria di Carlo Martello nella Battaglia di Poitiers, vieta il consumo di carne di cavallo. Il suo successore, papa Zaccaria, conferma il divieto per ragioni legate ai sacrifici pagani dei Germani. Tracce di questa avversione nei confronti delle carni equine permangono in molte aree cristiane.

 

 

Dal punto di vista della storia dell’alimentazione, gli albori del Cristianesimo si intrecciano strettamente con l’Ebraismo e le sue tradizioni. I primi cristiani sono ebrei, è normale perciò che essi rispettino le norme alimentari con le quali erano nati. E per loro gli animali commestibili si dividono in puri e impuri. Per quasi due secoli gli animali impuri sono assenti dalla tavola dei cristiani, ma tra la fine del II secolo e l’inizio del III secolo d.C. in poi la morsa si allenta e i cristiani cominciano a mangiare carni fino ad allora considerate spesso “illecite”, come quella di maiale. Rimangono però due grandi tabù: le carni risultate da animali immolati per i sacrifici e la carne equina.

I primi secoli cristiani sono anche tempi di intense conversioni di pagani al Cristianesimo. Questi hanno l’abitudine dei sacrifici animali per chiedere la clemenza degli dei per i vari aspetti della vita quotidiana: la siccità, la guerra, la salute, le disgrazie, le catastrofi naturali e via dicendo. Fra di loro c’è la consuetudine di mangiare le carni degli animali immolati in sacrificio: in realtà è un “business” dei templi stessi, che vendono queste carni al popolo.

Sulle carni immolate agli idoli, san Paolo si esprime così nella Prima Lettera ai Corinzi: «… noi sappiamo che non esiste alcun idolo al mondo e che non c’è che un Dio solo». (I Corinzi 8:4). Per poi riprendere più avanti:

«“Tutto è lecito!”. Sì, ma non tutto giova. “Tutto è lecito!”. Sì, ma non tutto edifica. Nessuno cerchi il proprio interesse, ma quello degli altri. Tutto ciò che è in vendita sul mercato mangiatelo pure, senza indagare per motivo di coscienza, perché del Signore è la terra e tutto ciò che essa contiene. Se un non credente vi invita e volete andare, mangiate tutto quello che vi viene posto davanti, senza fare questioni per motivo di coscienza. Ma se qualcuno vi dicesse: “È carne immolata in sacrificio”, non mangiatela, per riguardo a colui che vi ha avvertito e per motivo di coscienza; della coscienza, dico, non tua, ma dell’altro. Per quale motivo, infatti, questa mia libertà dovrebbe essere sottoposta al giudizio della coscienza altrui? Se io partecipo alla mensa rendendo grazie, perché dovrei essere rimproverato per ciò di cui rendo grazie?» (I Corinzi 10:23-30).

Sensibile alle conversioni, Paolo esorta ad una grande apertura di spirito riguardo al cibo: «Accogliete tra voi chi è debole nella fede, senza discuterne le esitazioni. Uno crede di poter mangiare di tutto, l’altro invece, che è debole, mangia solo legumi. Colui che mangia non disprezzi chi non mangia; chi non mangia, non giudichi male chi mangia, perché Dio lo ha accolto». «Io so, e ne sono persuaso nel Signore Gesù, che nulla è immondo in se stesso; ma se uno ritiene qualcosa come immondo, per lui è immondo. Ora se per il tuo cibo il tuo fratello resta turbato, tu non ti comporti più secondo carità. Guardati perciò dal rovinare con il tuo cibo uno per il quale Cristo è morto! Non divenga motivo di biasimo il bene di cui godete! Il regno di Dio infatti non è questione di cibo o di bevanda, ma è giustizia, pace e gioia nello Spirito Santo». (Romani 14:1-3, 14-17).

Dicevamo sopra che un altro alimento tabù è la carne di cavallo. Per l’Ebraismo (e d’altronde anche per l’Islam) la carne equina è considerata un alimento “impuro”. Per i cristiani, invece, le radici di questo divieto affondano nella storia. Nell’VIII secolo (per la precisione nel 732) Carlo Martello (690 circa - 741) e i suoi cavalieri franchi, tutti a cavallo, nei dintorni della città francese di Poitiers frenano l’espansionismo musulmano con eroismo. La battaglia si svolge in una regione situata tra Tours e Poitiers, ragione per la quale a volte viene chiamata Battaglia di Poitiers, altre volte Battaglia di Tours. La vittoria schiacciante rende un grande servizio al condottiero franco, elogiato da tutti come il salvatore della cristianità, il “martello che ruppe i musulmani” (da lì nasce il soprannome). Grazie a quella vittoria, Carlo Martello apre al suo casato una strada che porta dritta all’impero: infatti, Carlo Magno, primo imperatore del Sacro Romano Impero, incoronato nell’anno 800, è suo nipote.

Tornando alla Battaglia di Poitiers, così scrive Matthew Bennett nel suo libro Fighting Techniques of the Medieval World: «Poche battaglie sono ricordate 1000 anni dopo esser state combattute […] ma la Battaglia di Tours è un’eccezione […] Carlo Martello fece ritornare indietro un’avanzata musulmana che avrebbe potuto conquistare la Gallia, se le fosse stato concesso di continuare».

Papa Gregorio III (Siria, 690 - Roma, 741), riconoscente a Carlo per la vittoria sui musulmani, osserva che i quadrupedi si sono mostrati troppo preziosi per venire banalmente macellati e così pone fine con una Epistola al consumo di carne equina. Zaccaria, che gli succede sul trono pontificio, si scaglia con ancora più forza contro il consumo di carne di cavallo. La sua vera motivazione era di discriminare gli invasori Germani che mangiavano le carni immolate per il culto di Odino. Il sacrificio pagano diventa quindi la vera ragione dell’interdetto alimentare.

Sempre nell’VIII secolo, san Bonifacio (680 circa - Dokkum, 5 giugno 754), vescovo di Magonza, monaco anglosassone benedettino, missionario in Assia e Turingia, considerato l’apostolo della Germania, rimane inorridito alla vista dei banchetti a base di carne equina perpetrati dai Germani. Non esita ad usare le prediche per convincere le popolazioni locali a vedere la nobiltà e l’utilità del cavallo e il suo ruolo nell’affiancare l’uomo nella vita quotidiana, riuscendo così a convincere le masse a rinunciare a questo cibo. Tracce di questa avversione nei confronti delle carni equine permangono ancora in molte aree cristiane che considerano il cavallo “impuro” o “abominevole” dal punto di vista religioso, in questo inconsapevolmente d’accordo con l’Islam e l’Ebraismo.

Bisogna dire però che la Chiesa riconsiderò “lecito” il consumo di carne equina all’epoca della Ritirata di Russia (1942-1943), quando agli uomini stremati dalla fame e dal freddo non rimase altro che mangiare i propri cavalli.

Al giorno d’oggi ci sono macellerie specializzate nella vendita di carne di cavallo, ci sono mattatoi che macellano questi nobili animali e persone che li mangiano. Ci sono genitori che nutrono i bambini piccoli con carne equina, considerata più ricca di proteine delle altre carni. Ma ricordiamoci che il cavallo è anche un animale di compagnia e non solo: nel Medioevo era un amico e un “confidente”, un animale capace di vivere in simbiosi con l’uomo. Al pari del cane, fedele e leale, il cavallo non dovrebbe, a parere di chi scrive, essere usato come cibo. Ragione per la quale anche oggi non viene proposta una ricetta che corredi l’articolo. Ci rifaremo la prossima settimana, quando inizieremo un nuovo ciclo di articoli, dedicati alle ricette delle regioni di provenienza dei grandi santi della Chiesa cattolica. Fino ad allora cerchiamo di vedere con altri occhi il cavallo, vera meraviglia della natura e non cibo da mettere sul piatto.

Liana Marabini                                                                

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : ROYAL MONACO RIVIERA ISSN 2057-5076
  •  ROYAL MONACO RIVIERA      ISSN 2057-5076
  • : Royal Monaco Riviera web magazine fondé par Luigi MATTERA est le PREMIER site online de Monaco en presse écrite . Royal Monaco Riviera, il primo sito online del Principato divenuto cartaceo.ARTE, CULTURA, SOCIETA' della Riviera Ligure e Costa Azzurra!
  • Contact

Recherche